Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gilets Jaunes, faux porte-parole et vraie mascarade à Matignon

 

 

 

La base se méfie-t-elle assez ?

 

Il faut s’attendre à de plus en plus de tentatives de manipulation du mouvement des Gilets Jaunes par un Pouvoir maître en supercheries.

 

 

Ainsi, concernant les deux prétendus Gilets Jaunes reçus par le Premier ministre, on peut légitimement se demander d’où viennent-ils ? Leurs profils sur les réseaux sociaux nous apprennent en effet en deux clics que Jason Herbert est membre du Conseil National des Journalistes de la CFDT-Journalistes, tandis que Clément Jomie dit avoir travaillé à… En Marche et pose avec le blason de la Préfecture de Paris en toile de fond.

 

 

 

 

 


 

L’exécutif espérait grâce à ce rendez-vous désarmorcer un tant soit peu la situation avant un troisième samedi consécutif de paralysie économique du pays, alors que les fêtes de fin d’année approchent à grands pas. Mais rien ne devrait ressortir de ce rendez-vous avec le Premier ministre qui est en train de tourner au grand n’importe quoi.

L’invitation envoyée par Édouard Philippe aux huit représentants des Gilets jaunes a bien failli rester sans réponse. Dans un flou total, en début d’après-midi, personne ne s’est présenté à Matignon à l’heure prévue du rendez-vous (14h). Mais après plus d’une demi-heure d’attente et des annonces qui se contredisaient, Jason Herbert, Charentais faisant partie de la liste des huit, a franchi l’entrée de Matignon et pénétré dans le bâtiment, dont il est ressorti quelques minutes plus tard en expliquant aux médias qu’il quittait la réunion parce qu’elle n’allait pas être filmée

 

Les huit représentants n’existent plus

Il a aussi annoncé que « depuis 48 heures, la délégation désignée en début de semaine n’existait plus ». Cette décision a été prise face aux critiques qui ont accompagné « l’auto-désignation » de cette délégation et par conséquent, Jason Herbert explique qu’il ne s’est pas senti « légitime » pour débattre avec le Premier ministre.

Malgré tout, une personne, représentant des Gilets jaunes, serait toujours à Matignon pour s’entretenir avec le Premier ministre, mais son identité n’est pas connue, tout comme son appartenance ou non à la liste des huit représentants initiaux du mouvement.

 

Les Gilets jaunes ne voulaient pas de ce rendez-vous

Celui qui était jusqu’alors désigné comme le leader du mouvement, Éric Drouet, avait déjà fait savoir qu’il ne se rendrait pas à Matignon, souhaitant attendre que chaque région désigne un représentant pour former une délégation officielle. C’était le cas aussi de Maxime Nicolle, qui a décidé de décliner après avoir organisé un sondage sur les réseaux sociaux.

Une grande majorité des Gilets jaunes n’étaient en effet pas favorables à cette entrevue prévue à 14 heures. Beaucoup remettaient en question la simple légitimité de ce groupe de représentants. Jeudi, ils ont tout de même fait parvenir une nouvelle liste de revendications.

 

Un homme reçu en catimini

Édouard Philippe a toutefois reçu un premier Gilet jaune ce jeudi, mais celui-ci est venu le voir de son plein gré. Patrick de Perglas, qui a entamé une grève de la faim le 19 novembre, a parcouru 340 kilomètres à pied depuis Chalon-sur-Saône jusqu’à Paris. Il est arrivé jeudi à Matignon et a été reçu par le chef du gouvernement. L’entretien a duré 30 minutes.

 

Lire l’article entier sur ladepeche.fr

L’art de la manipulation oligarchique,
sur Kontre Kulture

 

Les manipulations classiques des mouvements populaires, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ah si tous les mecs qui posent leur gilet sur leur tableau de bord le portait sur leur dos ce serait plus fort alors je vous appelle à le porter à toute occasion , pour aller faire vos courses ,pour aller au travail et sur votre lieu de travail , pour vous rendre a Pol emploi , pour vous balader ,pour aller chez votre médecin , à la banque etc etc ........

     

    • #2091587

      Une super idée :-)


    • @fred8
      On va passer pour les schtroumpfs, au lieu du bleu on sera en jaune. Non.
      La réussite de nos gilets jaunes demeure dans la semi nuisance et la déclaration pacifique de ce mouvement à condition de ne pas nous laisser fourvoyer par des intermédiaires portant les masques de notre cause. Et si possible, qu’on greffe notre mouvement dans tout l’espace européen, à l’image de l’Euro afin de ramener à la raison, sinon à la démission tous ces pourris de Bruxelles taxant les peuples tout en cassant la souveraineté des patries( je ne vote jamais)
      Mohandas Karamchand Gandhi a réussi avec la non violence à libérer son peuple de la domination anglaise, mais la détermination des gens était avec lui. Nous avons les gens et la détermination sans compter l’opinion favorable d’après les sondages des pro de l’info-mensonge, c’est vous dire. il nous manque encore un peu du peuple et les valets des premiers de cordées se mettront à table, on leur offrira le café.


    • j’approuve.. rendre le gilet jaune "tendance"
      Une révolution colorée, une vraie !


    • Oui. Il faudrait porter le gilet jaune toute la journée....


    • #2091619

      @fred8
      Pas besoin de gilet jaune , je porte ma misère et mon labeur chaque jour que Dieu m’offre dans mon village et tout le monde le sait, père et époux d’une famille de 5 enfants et paysan, inutile de te dire que mon gilet jaune est collé à ma chair
      Donc sur mon tableau de bord ça suffira et le fait d’être pauvre et gilet jaune ne veut pas dire qu’on est malheureux , on est le phare de cette société
      Faut pas confondre les rats des villes (citadins) et les rats des champs (ruraux)
      Il y a des cons partout
      Mort aux cons et hasta la victoria siempré camarade
      Soral à raison


    • Je reconnais ne pas avoir rejoint les gilets jaunes aujourd’hui. Mais je suis resté dans la même couleur quand même. En effet, je me suis mis un p’tit jaune dans le gosier pour fêter dignement la mort de George Bouche d’égout. Comme quoi tout en restant dans la même couleur, on peut varier les plaisirs. Je mets déjà le champ’ au frais au cas où l’on m’annoncerait une mauvaise nouvelle concernant Jacques le maître "d’hôtel". Consommer les produits français, c’est important et c’est une attitude patriote.


    • @Yves-sans-logement
      Etre époux et père de 5 enfants, vivre dans un village et croire en Dieu si dignement...c’est-y pas le bonheur ?
      Vous pouvez être modeste, n’avoir pas souvent le sou, mais voir le sourire de ses enfants et s’évertuer à vivre selon de nobles principes, ça c’est la richesse.
      Combien de "riches" pourrait-on sans hésiter associer à la misère...intellectuelle, culturelle, religieuse, et sociale ?
      La misère, la richesse...que des points de vue au final.
      Même si bien entendu, la pauvreté peut faire bien mal.
      Que Dieu vous garde.


    • #2091970
      le 02/12/2018 par Fascagat pauvret drôlé
      Gilets Jaunes, faux porte-parole et vraie mascarade à Matignon

      @VIVACHAVEZ
      C’est vrai qu’un petit canari , ça fait toujours du bien
      Surtout au bistrot avec les collègues
      Mais je suis plutôt mauresque
      Tout va bien on reste dans le jaune


  • ils sont peut-etre bidons mais exiger de filmer les discussions c’est la base, c’est tres E&R d’ailleurs, les entrevues contrefilmées ont permis de defaire beaucoup de mensonges...

     

    • Entrevues filmees et transmises en direct. De plus, chaque négociation ou rencontre doit se faire avec des représentants des GJ differents à chaque fois, pour éviter toute tentative de coercition ou de gratification a titre officieux.


  • Exemple de flics déguisés en black block (avec projectiles en main). La police nie, évidemment :

    http://www.lemonde.fr/ameriques/vid...

    Plus tard, la police avoue :

    http://www.cbc.ca/news/canada/quebe...


  • Si les gilets jaunes tiennent le coup la seule issue pour Macron : dissolution et élections à la proportionnelle . LREM sera laminée, Philippe devra partir, mais Macron restera à l’Elysée durant la cohabitation . En espérant qu’il ferme sa gueule .

     

    • Le système est capable d’imaginer une cohabitation pour garder la main.
      Bien entendu, il y aurait des cocus, mais c’est sa dernière carte si les gilets jaunes ne lâchent rien et si surtout Macron ne veut rien lâcher.
      Je pense également que le système craint un retournement des forces de l’ordre qui n’en peuvent plus depuis les attentats et dont certains soutiennent les revendications des gilets jaunes.
      Donc Macron a deux solutions :

      - Lâcher du lest sur les taxes.
      - Dissoudre et cohabitation.

      Il peut bien sûr continuer sa logique actuelle, interdire la prochaine manifestation sur Paris auquel cas il ne fera que gagner du temps et la colère augmentera mécaniquement surtout avec les premières feuilles de paye amputées du prélèvement à la source, prélude à l’augmentation de l’électricité sur février et surtout avant la réforme des retraites.

      Donc Macron n’a plus que la carte de la diabolisation des gilets jaunes pour s’en sortir, si ca ne fonctionne pas, il devra lâcher du lest, quel que soit la forme de ce dernier.


  • " Cassez les casseurs ! " devrait être le mot d’ordre des gilets jaunes puisque ces "casseurs" sont des flics déguisés .

     

    • Mais oui bien sûr les fameux flics casseurs... C’est juste des putains de flics en civils, tout le monde est au courant. Ils sont pas habillés en casseurs, ils sont habillés en civils.
      Arrêtez de nous faire croire u’il y a besoin de policiers casseurs pour qu’il y ait de la casse, c’est ridicule. C’est eux qui pillent les magasins aussi ?


    • #2092228

      @ Denis

      Non, les pilleurs,eux, sont l’autre machoire,la racaille, d’un côté, les "forces de l’ordre" de l’autre.


  • #2091618

    Quand j’ai vu ce Jason se pointer avec son casque... ah non c’est ses cheveux pardon, en tout cas avec les mains dans les fouilles, j’ai flairé un truc louche, çà faisait pas sérieux...


  • Je pense qu’il y a de tout, le flic en civil casseur et le flic en civil qui rentre chez lui, enfin je ne sais pas comment ils fonctionnent. Quelqu’un pour m’éclairer ?


  • Macron a utilisé des armes chimiques contre son propre peuple il nous a gazé ou sont les instances internationales ? https://www.casimages.com/i/1812010...


  • Toute personne qui se prétend "porte-parole" des Gilets Jaunes est d’office discrédité. La force du mouvement, c’est que c’est une somme de voix qui converge face à une répression économique (et idéologique) flagrante et illégitime. Ceux qui ont l’occasion de s’exprimer ci et là en tant Gilet Jaune sont des voix parmi les voix. Ceux qui se revendiquent "porte-parole" sont des idiots ou des traitres.
    Le cas de la dernière vidéo, le "de Perglas", est curieux. Reçu en toute discrétion après des actions courageuses et militantes, il n’a rien trouvé d’autre à raconter que "Je lui ai ouvert mon cœur, il m’a ouvert le sien" ?! Patrick doit être exténué pour tomber dans une mièvrerie telle, après une grève de la faim et des centaines de bornes à pattes. Si la manœuvre était de nous humaniser le personnel gouvernant, merci mais on sait faire la part des choses. Cette sensiblerie bon marché et tellement médiatique dans sa présentation me laisse perplexe.
    Tout ça pour dire que gilet jaune ou pas, cette contestation généralisée ne fait que commencer. Cette prise de conscience permet d’aborder des sujets cruciaux auprès des lambdas du quotidien, habituellement hermétiques car focalisés sur leurs train-trains habituels. Les valves sont ouvertes, c’est le moment de distiller des pièces de puzzles pour une compréhension globale. Ça tombe à pic en cette période de Noël.


  • Sur les images télé on voit que ce sont des blacks qui pillent la boutique Chanel (les parfums, pas les sacs) et qui cassent une Porsche, il était prévisible que des racailles pillardes "descendraient en ville" . Mais les sionistes-télé ne vont pas en parler , puisqu’évidemment c’est "l’ultra droite" qui casse pour le voyou Castaner . La vieille garce Michèle Cotta, pas en reste, accuse MLP de "récupérer" le mouvement .

     

    • Si ces sauvageons ont pu se frayer un chemin jusque-là alors que tous les R.G. de la planète sont sur les dents et que Ariane est le quatrième lanceur au monde en satellites braqués sur nos cuIs en permanence, c’est que les étoilés chapeautant la maréchaussée ont ordre de laisser passer... peut-être même de guider.

      Laisser brûler
      Les p’tits papiers ♫
      Papier bandit
      Ou de nervi
      Qu’un soir ils puissent
      Papier police
      Vous réchauffer... ♪

      C’est bizarre chez ces gonzes, le besoin de se faire des parfumeries... (déjà à l’aéroport d’Orly)


  • Ce que je retiens des paroles du premier con de Limoge c’est : "restez désorganisé nous on organise" (comprendre on vous trahira ! ) ! !
    [ rien à dire sur les autres faces de con politiques ou syndicalistes : ils sont de la même veine ]
    _


  • Voilà la nouvelle "taqueutique " des "gendarmes" , envoyer les casseurs en tout début de rassemblement de manière à faire coup-double ! Primo : pas de manifestations
    Deusio : discréditer tous les gilets jaunes devenus en quelques heures des délinquants et des voyous !
    Que les flics chargés de protéger les maîtres du système se méfient .. sur la place " Maidan " ce sont les mêmes ordures qui ont fait tirer sur les policiers et sur le peuple !!!


  • #2091681

    Oui, bon, CFDT, LREM... En même temps, c’est pas comme s’ils avaient voté Ségolène Royal en 2007 !

     

  • #2091688

    Le poulailler médiatique sanglote sur le mobilier urbain abimé ,et le saccage d’un Hotel particulier ! les tags sur l’arc du Triomphe de la mort de millions d’hommes leur arrache des gloussements réprobateurs
    Mais les suicides d’agriculteurs , de postiers , d’ouvriers ou d’employés dus à
    l’ agenda mondialiste les laissent indifférents ,sans parler des morts du mal logement ,de ceux qui meurent chaque hiver dans les rues de Paris
    Il faut faire cesser la Violence de ces nantis envers le peuple il faut que ce gouvernement soit destitué . Le 14 Juillet est une fète que je sache ,ces gens se gargarisent avec 1789 mais la révolution ne s’est pas faite en défilant entre des camions de CRS,elle s’est faite dans la rue ,avec des fourches et des pioches .

     

  • bonjour,
    Il faudrait pensez au tirage aux sort ! Comme ça , ça nous habituera au concept après avoir réécrit notre constitution dans des assemblées constituantes ! Une fois qu’on aura viré tous ses voleurs et ces parasites bien sur !

    respectueusement


  • Je ne dis pas que ça nexiste pas, mais je refuse les manipulations d’où qu’elles viennent. Soyons sérieux, des flics se déguisants en casseurs en pleine rue devant des dizaines de temoins ? Je pense plutôt à de faux fake-newsers qui passeront dans la minute fake news de BFM


  • #2091939
    le 02/12/2018 par Fiodor Vassilievitch Tokarev
    Gilets Jaunes, faux porte-parole et vraie mascarade à Matignon

    - Pierre-Joseph Proudhon disait
    “Être gouverné, c’est être gardé à vue, inspecté, espionné, dirigé, légiféré, par des êtres qui n’en ont ni le titre, ni la science, ni la vertu.”
    &
    “Être gouverné, c’est être, à chaque opération, à chaque transaction, à chaque mouvement, noté, enregistré, recensé, tarifé, timbré, toisé, coté, cotisé, patenté, licencié, autorisé, apostillé, admonesté, empêché, réformé, redressé, corrigé.”
    Boris Vian
    "C’est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde."
    - Georges Sorel
    “Depuis que la démocratie se croit assurée d’un long avenir et que les partis conservateurs sont découragés, elle n’éprouve plus le même besoin qu’autrefois de justifier son droit au pouvoir par la philosophie de l’histoire.”
    &
    “Le spectacle écœurant donné au monde par les écumeurs de la finance et de la politique explique le succès qu’obtinrent assez longtemps les écrivains anarchistes”
    - Benjamin Tucker
    "L’État lui-même est le plus grand criminel. Il crée des criminels plus vite qu’il ne les punit."
    - Bakounine
    "N’est-il pas évident que tous les gouvernements sont les empoisonneurs systématiques, les abêtisseurs intéressés des masses populaires ?"
    &
    "L’anarchie c’est l’ordre, et le gouvernement la guerre civile."
    - André Lorulot
    "La classe ouvrière, matée à coup de fusil par les despotes qu’elle accepte, n’a que ce qu’elle mérite. (...) Par son silence, son inconscience, sa peur, sa lâcheté, elle s’est rendue complice des dirigeants et des capitalistes."
    - Guy Debord
    “Le spectacle est l’idéologie par excellence, parce qu’il expose et manifeste dans sa plénitude l’essence de tout système idéologique : l’appauvrissement, l’asservissement et la négation de la vie réelle.”
    &
    “L’imprécision du langage est désormais utile aux journalistes, et cela tombe bien, puisqu’ils seraient tous incapables d’écrire mieux.”
    - Libertad
    “Je hais tous les gens qui, cédant aux autres par peur ou par résignation une part de leur pouvoir d’hommes, ne s’écrasent pas seulement, mais m’écrasent moi-aussi, écrasent ce qu’ils aiment, avec le poids de leur épouvantable participation ou de leur inertie idiote.”
    Quels hommes déjà
    "Il n’y a qu’un morale, celle de l’Etat ; et qu’une vérité celle du gouvernement"
    On est pas dans du Onfray ni du BHL

     

  • censure
    aujourd’hui sur le "woueb" à propos de l’enregistrement pirate de l’une de ces deux entrevues à matignon, cest :
    ERROR 404 le fichier n’existe pas ou a été déplacé ou supprimé


  • #2092689

    @fajs
    C’était simplement un petit clin d’œil au patron ! Parce que le fait d’assimiler les gens à des abrutis simplement parce qu’ils ont d’autres sensibilités politiques, en plus d’être réducteur, va complètement à l’encontre du principe de solidarité nécessaire à une manifestation de cette importance. Personnellement, ce n’est pas l’envie qui me manque de tourner certains gilets jaunes en ridicule - surtout ceux qui ont voté Macaron ! - mais maintenant qu’ils ont compris à quel point ils se sont faits entubés, ce n’est pas la peine de les blâmer ! Personnellement, je votais National bien avant que ce soit à la mode et à ce titre, j’aurais pu me montrer plus virulent à l’encontre du Boss...


Commentaires suivants