Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gilets jaunes, Acte XXV : toujours là !

Voici la vidéo que nous avons sélectionnée pour ce 25e opus du combat du peuple de France (malgré ce qu’en disent les médias) contre ses élites corrompues.

 

 

Une victoire pour la chaîne RT France (qui nous sert de réservoir de sujets depuis le début) qui n’est pas ciblée par les Gilets jaunes, dont une partie du cortège s’est encore retrouvée devant les sièges de BFM TV, France Télévisions et Radio France. Trois médias qui ont fait la preuve éclatante en 168 jours (de mobilisation depuis le 17 novembre 2018) de leur proximité avec le pouvoir, qu’il soit visible ou profond.

Malgré leur image très détériorée, voire catastrophique, ces médias continuent à conspuer le mouvement social, couvrant les exactions décidées par l’exécutif. On l’a encore vu hier (vendredi 3 mai 2019) avec la fake news d’État de Castaner, un piège dans lequel tout le troupeau des média-larbins sans exception est tombé.

Voici les meilleurs morceaux de cette séance à la fois drôle et pitoyable :

 

En attendant, les courageux Gilets jaunes continuent à mettre la pression sur un gouvernement sali par la répression, et notre petit doigt nous dit que les membres de ce gang de requins, vu leur degré de lucidité et leurs décisions foireuses, sont à la limite de la rupture. Le combat, même contre plus fort que soi, même perdant en apparence, ça paye toujours. L’extraordinaire résistance – dans les deux sens du terme – des périphériquiens a mis au jour la faiblesse du pouvoir.

Moralement, il est à terre, et ne tient plus que sur une police qui ne sait plus où donner de la tête. La gauche se fait évidemment un plaisir d’enfoncer ce corps qui devait protéger les Français contre toutes les insécurités et qui se retrouve à protéger une petite élite contre tous les Français.

 

 

La répression du trio Castaner-Philippe-Macron, c’est du pain béni pour la gauche, une gauche sonnée par l’échec de 2017 et qui se réveille aujourd’hui, dans le sillon des Gilets jaunes.

Voici le film de la journée, avant l’arrivée des vidéos habituelles des reporters indépendants :

 

La honte nationale, sur E&R :

 






Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2191947
    Le 5 mai à 04:24 par Chr
    Gilets jaunes, Acte XXV : toujours là !

    Les #GJ n’ont peur de personne. Vous remarquerez qu’aujourd’hui les #FO encadraient les #GJ à Paris, sans leurs casques et masques et tout s’est bien passé.
    À Caen, les Gilets jaunes reprennent les ronds-points et construisent Notre-Dame des Droits : https://actu.fr/normandie/caen_1411...

     

    Répondre à ce message

  • #2191953
    Le 5 mai à 05:05 par fajs
    Gilets jaunes, Acte XXV : toujours là !

    Un peu de musique pour détendre l’atmosphère,
    Un remix d’Elvis Presley - A Little Less Conversation -
    https://youtu.be/O4DGkAgFLow
    et l’original en image,
    https://youtu.be/WWVMXLSS1cA

     

    Répondre à ce message

  • #2191961
    Le 5 mai à 07:03 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Gilets jaunes, Acte XXV : toujours là !

    Ils envoient les plus débiles, leur mettent une petite tenue de Robocop pour se sentir fort, mais ce ne sont que des racailles déguisées.

    Regarde-toi dans les vidéos, Robocop, comme tu es lâche, gogolito.
    Tu frappes le peuple, ta mère, ta fille, ton avenir à coup de matraque.

    Un petit sicaire, jetable.
    Ça doit pas être joli, dans le miroir...

     

    Répondre à ce message

    • #2192377
      Le 5 mai à 21:31 par jeandelalune
      Gilets jaunes, Acte XXV : toujours là !

      vous avez raison, mais ce qui me dégoute encore plus c’est le silence des "moins" débiles, concernant tout cela

       
  • #2191964
    Le 5 mai à 07:54 par Il est où le soleil
    Gilets jaunes, Acte XXV : toujours là !

    Force,Courage a mes Frères et Soeurs GJ de France. J’ai craqué ^^ ce samedi j’suis resté a la manif de chez moi a Metz.
    Ont lâchera rien.

     

    Répondre à ce message

  • #2191969
    Le 5 mai à 08:09 par Magnus MARTEL
    Gilets jaunes, Acte XXV : toujours là !

    Le problème, c’est que la gauche, ce n’est pas LA solution pour notre pays meurtri.

     

    Répondre à ce message

    • #2191984
      Le 5 mai à 09:20 par yul
      Gilets jaunes, Acte XXV : toujours là !

      @Magnus martel
      N’importe qui doué d’un minimum de bon sens et de mémoire sait cela depuis le début des années 80... C’est la raison de ces modifications d’apparence, de ces alliances et oppositions bidons, de ces hommes providentiel sorti du chapeau (d’Attali) comme Branco.
      La seule gauche qui avait encore une certaine crédibilité, c’était le PC jusqu’au milieu des années 80 jusqu’à sa "reprise en main"...

       
  • #2191976
    Le 5 mai à 08:37 par Francis Lalanne
    Gilets jaunes, Acte XXV : toujours là !

    4h30 ! j’ai bien fait de me lever tôt...

     

    Répondre à ce message

  • #2191982
    Le 5 mai à 09:04 par yellow submarine ♫
    Gilets jaunes, Acte XXV : toujours là !

    Wilson a fait des petits : se poster devant les médias, très bonne idée ça !
    Le 1er pouvoir !
    On commence à cibler les GJ, bien ! Attendez-vous à une réponse !

     

    Répondre à ce message

  • #2192026
    Le 5 mai à 11:43 par anonyme
    Gilets jaunes, Acte XXV : toujours là !

    je n’utilise plus de terme "gauche" il a été tellement dénaturé par les merdias et les évolutions délétères de l’époque récente et actuelle (depuis 1983). je m’en tien à ds termes qui veulent dire quelque chose "lutte des classes" par exemple. socialisme (au sens du dictionnaire, bien entendu aucune référence avec ce partis de bourgeois réactionnaires qui a usurpé ce terme ! donc = propriété collective des moyens de production , point !)
    des partis de gauche (comme on l’entandait dans les années 50 et 60 il n’y en a plus ! tout juste que des de centre-gauche : FI, PCF, le seul qu’on pourrait dire de gauche est le PARDEM (mais ce n’est encore qu’un groupuscule 300 membres, dommage !) et le PRCF (même remarque hélas).
    En fait la seule vraie force de gauche actuellement ce sont les gilets jaunes. Le peuple français. Ceusses que nos maîtres écrasent, battent, persécute et pressurisent, de plus e plus depuis 1983, (et avec Macron et ses clébards c’est le pompom ! ) et qui voudraient pouvoir vivre.

     

    Répondre à ce message

    • #2192065
      Le 5 mai à 12:56 par Charles
      Gilets jaunes, Acte XXV : toujours là !

      C’est ça, les derniers gens de gauche sont les gilets jaunes. Allez expliquer aux gilets jaunes d’origine , les ruraux, agriculteurs ou artisans, qu’ils sont de gauche. Vous serez bien reçu. Vous n’avez pas le monopole des justes combats, anonyme de gauche. En fait vous n’avez plus rien, à part le monopole des lois sociétales qui nous pourrissent de l’intérieur.

       
    • #2192376
      Le 5 mai à 21:27 par matrix le gaulois
      Gilets jaunes, Acte XXV : toujours là !

      Ben si, si on définit la gauche comme étant le peuple, la justice et l’aide aux démunis et la droite l’inverse, alors les GJ sont les seuls gauchistes en France. Le problème est que ces mots ont été dévoyés, mais la chose existe toujours. Les ruraux se moquent bien des sobriquets qu’on leur donne, eux ils agissent. Tu n’as pas le monopole de la parole des gens des campagnes.

       
  • #2192455
    Le 6 mai à 01:32 par spirit
    Gilets jaunes, Acte XXV : toujours là !

    Petite réflexion sur le comportement des flics sous Castaner.. !!

    Ils tabassent impunément tout ce qui leur paraient faibles et sans défense...Comme un animal dans une jungle avec un permis de tuer !
    Ils n’ont,en face, aucune résistance un peu sérieuse...Les BB sont des rigolos qui tentent juste quelque chose sans résultat jamais !
    Même le SO de la CGT n’offre pas d’oppositions..On l’a connu plus féroce !
    20 types qui se tiennent ensemble peuvent faire déguerpir les baqueux aussi facilement qu’en banlieue..Là,aucune solidarité.. !!
    Un robocop,ça peut se renverser et,par terre,il ne vaut plus rien !

    En mai 68,les CRS étaient moins bien armés ..Au fait, qui se souvient du nom du ministre de l’intérieur de l’époque ?...Personne ,mais on sait tous qui était Maurice Grimaud !

    Les GG se comportent en martyr de la cause...Certe,Jésus a subit tout les outrages sans réagir alors qu’un geste de sa part aurait suffit....Sa cause a fini par gagner mais,après 400 ans de longues et douloureuses tribulations.... !!
    Je crois que la révolution ne viendra pas avec si peu de révolutionnaires...
    Après quelques crocs dans les jarrets,le mouton rentre au bercail avec ses congénères sans remarquer que le chien est seul à mordre !

    La feuille de route de Macron est toujours appliqué depuis 2017,les promesses,faux rétro pédalages,mots d’excuses,aumônes sociales,fariboles électorales et médiatiques ne sont que diversions pour masquer sa soudaine accélération.... !!

    Tout augmente même la contestation mais rien n’enraille la machine à broyer hors la loi...Pour qu’un peuple se réveille..encore faudrait-il qu’il se considère comme tel.

     

    Répondre à ce message

    • #2192600
      Le 6 mai à 12:37 par matrix le gaulois
      Gilets jaunes, Acte XXV : toujours là !

      Et pourtant, peu ou prou, il se réveille. Alors que l’on est pas encore au niveau austéritaire de la Grèce. C’est plutôt un bon début, non ?

      Les GJ vont bientôt attaquer sous un autre angle : celui de la justice. Ils vont investir les tribunaux pour faire sanctionner tous les actes illégaux qui sont faits contre eux et ça va faire mal. Les GJ vont devenir bientôt un CR*F goy, avec une L*CRA goy voir un B*TAR goy. Les politiciens ne craignent pas la voie des urnes, les manif ou la colère du peuple, mais ils tremblent devant les tribunaux qui pourraient les toucher au seul endroit où ils peuvent encore sentir de la douleur : le portefeuille. (revoyez les images de Macron dont le bras est soulevé par Kalifa)

      Ce sont les associations procédurières qui ont le vrai pouvoir en France (lobby agro-alimentaire, lobby pharmaceutique, lobbies communautaires, etc.)
      Les GJ vont se constituer en associations lobbyistes prêtes à dégainer les avocats (même commis d’office) à la première occasion et ce n’est qu’un début. Ils n’en sont pas encore à un point où ils pourraient faire tomber un ministre...mais se mettre à 50 associations portant plainte en même temps contre UN fonctionnaire de police qui a commis un acte clairement illégal, filmé et diffusé sur Facebook : ça, ça va avoir un impact fort qui fera que les exécutants de l’état se mettront à avoir autant peur des GJ qu’ils ont peur des racailles.

      Le peuple français a toujours été l’un des peuples les plus procéduriers d’Europe : tout au long du moyen-âge et de l’ancien régime, les soit-disant "pauvres paysans opprimés" n’ont cessé de défendre leurs droits contre leurs seigneurs devant les juges. Depuis que la France est France, jamais les palais de justice n’ont été des lieux de paix, jamais. On s’est assagi avec la société de consommation, mais maintenant qu’on renoue avec notre héritage, on redécouvre nos vieilles "mauvaises" habitudes.

      Consultez bien les news judiciaires, parce que des baqueux et des CRS condamnés à payer des dommages et intérêt, vous allez en voir un paquet défiler, bientôt.

       
  • #2192469
    Le 6 mai à 05:20 par jeandelalune
    Gilets jaunes, Acte XXV : toujours là !

    fievre tierce ou quarte qu’importe, le plasmodium est toujours là !

    " vous voyez ca va mieux, c’est terminé il n’y a plus de fievre ... ! " sauf que 4 jours plus tard, rebelote ....

    disons que ldb et autres éléments en dotation sont au pouvoir ce que l’aspirine est au "palu" , cela ne guérit rien, ne résout rien, les effets indésirables prenant le pas sur ceux escomptés

    le prurit gauchiste, je dis bien gauchiste, bien a part de cette gauche du travail que je respecte, disparaitra, dilué dans cet espace que représente le pays réel, celui que je nomme la France en dehors de paris

    ils ont une vision pasteurienne de ce mouvement, bande d’imbéciles, lisez Bechamps et vous comprendrez que " le microbe n’est rien, mais que le terrain est tout "

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents