Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Algérie : Saïd Bouteflika et les généraux Toufik et Tartag auraient été arrêtés

Selon des sources concordantes citées par Reuters et l’AFP, trois pontes viendraient d’être arrêtés en Algérie. Il s’agirait de Saïd Bouteflika, influent frère et conseiller de l’ex-président, du général Médiène, dit « Toufik », et du général Tartag.

 

Les Algériens les croyaient intouchables il y a encore quelques semaines. Saïd Bouteflika, frère et conseiller de l’ex-président algérien Abdelaziz Bouteflika, ainsi que le général Mohamed Médiène, surnommé « Toufik », et le général Athmane Tartag auraient été arrêtés, ont annoncé plusieurs médias algériens le 4 mai.

L’agence de presse Reuters, citant la chaîne privée algérienne Ennahar TV, rapporte également l’information. L’AFP en fait également état, citant une source sécuritaire.

 

 

Le chef d’état-major Ahmed Gaïd Salah avait promis de nettoyer le pays de la « corruption » et des « corrupteurs ».

L’arrestation de Saïd Bouteflika, frère cadet de l’ancien président, était réclamée par les manifestants mobilisés par millions depuis le 22 février en Algérie. Ils le soupçonnent d’avoir usurpé le pouvoir depuis qu’Abdelaziz Bouteflika avait vu son état de santé fortement dégradé par un AVC en 2013.

Selon Alg24, les services de sécurité auraient également procédé à l’arrestation de l’ex-patron du Département du renseignement et de la sécurité (DRS), le général de Corps d’Armée à la retraite Mohamed Mediène, alias Toufik, ainsi que de l’ex-coordinateur des services de sécurité, le général-major Athmane Tartag, dit Bachir.

Selon ces informations, ces trois pontes de l’Algérie des 20 dernières années, qui agissaient dans l’ombre du président, dans des clans opposés, devraient comparaître, dès le 5 mai, devant le tribunal militaire de Blida, près d’Alger. Des informations qui n’ont, pour l’heure, pas été confirmées de source officielle.

À ne pas manquer, sur E&R :

L’Histoire s’accélère en Algérie, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Nettoyage de surface ou en profondeur ? Car mettre une machine à laver en route avec seulement un string dedans, c’est du gaspillage et, en plus, les housses de couettes et les pantalons qui ont échappé au lavage vous rient au nez......

     

    • Il faudra une grosse machine pour tout laver. et il faudra en plus la commander aux Américains, les spécialistes dans le gigantisme. La corruption est un terme vague dans un monde où la corruption est à sa source ou à son fondement même. Pour aller à l’extrême, je dirais que toute possession est une corruption de la nature qui, elle, s’en fout complètement de qui la possède. Microbe, insecte, ou n’importe qui.


    • Je dis que c’est un nettoyage de tous les postes clés. Tous les vieux cadres sclérosés du FLN antisionistes vont dégager. Step by Step. C’est prévu depuis longtemps et c’est pas le peuple algérien qui sera contre. De toute façon, très peu d’entre eux comprennent vraiment ce qui se passe. Les israéliens avaient opté, dans un premier temps, pour le mondialiste Nekkaz mais il semblerait qu’il ne fasse pas l’unanimité chez les algériens. Ce qui est super intéressant dans les prochains mois, c’est de voir qui sera le pro-sioniste qui sortira du chapeau kasher. À suivre...


    • Si sa continue c’est un nettoyage en profondeur que propose Gaïd Salah


    • D’accord avec vivachavez.le dernier qui a voulu nettoyer l’algerie(boudiaf) a recu une rafale dans le dos par son propre garde du corps !!! dans quelques mois on va recommencer le meme cirque avec de nouvelles tetes et je crois pas un instant qu’ils seront pro israel vu la mentalite algerienne !!!


    • 2 ex patrons des services de renseignements et l’homme fort de la présidence des 15 dernières années, des strings ???


    • Exact ! et au moins si en France cela pouvait arriver
      à tous ces Francs-macs pourris jusqu’au trognon
      et qui sont comme des vers dans le fruit
      au cœur du pouvoir profond et au sein de la gouvernance occulte
      pour pourrir de l’intérieur la France
      et diviser les Français entre eux en semant le cahot dans ce pays


  • Il est clair que de toute façon dans cette histoire, les mêmes voudront mettre la main sur les ressources algériennes. Attention Algériens à ce qui va arriver derrière.

    Y a t ils ici des algériens ou Français d origine algérienne qui pourrait nous éclairer sur la situation la bas ?

     

    • J’espère ne pas dire trop de bêtises et être complété par plus au fait de la situation :

      Il s’agit de la lutte de deux clans, l’un formé par l’état major (Gaid Salah) et son équipe de la sureté intérieure dont le chef change au gré de la météo politique, l’autre formée par le clan d’Oujda de Bouteflika et ses acolytes - dont le président actuel par intérim, tombé là "par hasard" et incluant beaucoup de membres de ses gouvernements passés, en gros les premiers viennent de l’est du pays, spécialement de la région d’El Tarf / Annaba, les seconds de l’ouest avec des infiltrations marocaines, les premiers étant pro France (pour ne pas utiliser le terme de laquais), les seconds pro américains. Les uns comme les autres vendent le pays au plus offrant / menaçant, en cédant les miettes au peuple qui semblait s’en contenter.

      L’arrivée au pouvoir du président déchu, avec le soutien "appuyé" des US a donné lieu à une purge dans l’armée, avec un bon paquet de généraux mis à la porte et un pouvoir nettement réduit de Gaid Salah qui a été pris en tenaille entre le peuple acheté par le président et la menace américaine de foutre le pays dans la merde s’il ne laissait pas faire. Il a été réduit au silence. Maintenant il pense pouvoir régler ses comptes. Ce qu’il ne comprend pas ou ne veut pas comprendre, c’est qu’il fait partie des voleurs désignés par le peuple, ce dernier restant prudent car ayant déjà donné en terme de massacre de civils par l’armée.

      Comme le peuple n’est plus nourri (acheté) comme avant, a cause de la fluctuation des cours des hydrocarbures entre autres et dont une infime partie seulement sert a acheter la paix sociale (chose dont se rend compte de plus en plus de gens), les petits malfrats du gouvernement Bouteflika ont préféré se tirer en douce, laissant place vacante au chef d’état major pour faire le ménage dans une pièce vide.

      La question qui se pose est : ou était ce chef (troisième homme le plus corrompu au monde) quand le pays se faisait charcuter à coup de concessions cédées à pris bradés.

      Comme l’a si bien dit l’ex DRS, El Hamel, pour faire le ménage il faut avoir les mains propres. Tous ces procès ne sont que poudre aux yeux et rien d’autre, et même s’il risque d’y avoir quelques dommages collatéraux, la finalité est que le pays restera au mains ceux qui en profitent, a moins que ce soit le peuple lui même qui fasse le ménage et qu’il récupère son pays une bonne fois pour toutes par une vraie révolution cette fois-ci.


    • Ane onyme dans ta vision je rajouterai la construction d’une base navale russe comme tartous en syrie ca mange pas de pain et ca peut rendre service !!!


  • Il faudrait faire la même chose ici en France, arrêter tous les traîtres et il y en a un paquet, des centaines, dont le président Macron et les traduire devant un tribunal.

    A quand un nouveau 1789 ?

    Rappelez-vous la trouille de Macron et de l’autre idiot au tout début des gilets jaunes. L’un avait préparé un hélicoptère carrément, l’autre filait en douce par l’arrière du bâtiment.

    Les algériens ont fini par comprendre. En France on est 66 millions et on se laisse faire par 200 - 300 profiteurs.

     

    • @Eric

      Attention 1789 n est pas une révolution du peuple contre le pouvoir......

      Je vous conseille de vous abreuver des vidéos de Mme Marion Sigaut historienne spécialiste du 18 ème siècle
      Allez sur YouTube il y a de quoi faire . Vous apprendrez tout le mensonge du discours de Michelet ou de Fernand Nathan.

      Force et honneur.


    • Les Algériens n’ont rien compris et les Français aussi, On est tous traitres dans le sens où chacun avantage ses propres intérêts au détriment des intérêts collectifs qu’à de rares exceptions conscientes qui n’ont rien à voir avec le troupeau d’où justement en s’extrait pour être différent soit pour le guider et le conscientiser soit pour l’abrutir et profiter de lui. Le peuple est une formation de "surmoi" formant un "moi" collectif complexe plus instinctif que réfléchi.
      Tous les "surmoi" et leurs contradictions inhérentes à leurs "moi" respectifs, aucun ne peut représenter le "moi" commun ou le "moi" collectif qu’à deux rares exceptions où il se présente comme un moi providentiel ou un homme éclairé accepté tel ou renié pour une raison ou un autre tout en marquant le "moi" collectif. Le plus souvent le "moi" collectif se projette sur des mythes, des divinités, une divinité ou des idéaux réducteurs où chaque "moi" individuel croit se reconnaitre. Se reconnaître en quelque chose ne veut pas dire union autour ou pour quelque chose, d’où l’émergence de clercs pour niveler la pensée de ce "moi" collectif par l’intermédiaire d’institutions ou d’une manière formelle.
      Le balayage par des mains propres (comme s’il peut en exister) des institutions des pouvoirs n’a rien à voir avec un acte révolutionnaire qui vise un ordre établi pour le remplacer par un ordre nouveau. L’ordre établi actuel est l’ordre capitaliste avec des variantes certaines meilleures que d’autres. Il est plutôt un acte expiatoire comme le bouc émissaire à qui, dans la tradition juive ancienne, on remet une obole ou un présent pour expier à notre place nos péchés ou fautes, car on en a tous, certains graves et d’autres moins graves selon les degrés des responsabilités et de la place qu’on tient dans la société.


  • De l’enfumage, juste pour faire croire au peuple, dont beaucoup de "naïf", que ceux qui opèrent à ces arrestations sont intègre ?

    Un proverbe Algérien qui dit : Le renard change de poils, mais jamais de caractère.

     

  • Le peuple algérien est lucide, ça va être difficile de lui imposer un truc du genre préparé à l’avance. Il connait ceux et celles dont il veut se débarrasser, la question est comment fera t’il pour se fier aux prochains candidats au pouvoir. A mon avis, les algériens ont compris qu’ils faudra d’abord et avant tout se prémunir de tout hol dup. Aucun algérien n’est dupe d’un possible stratège, son histoire lui a appris la méfiance. Faisons confiance aux bon sens des gens, comme partout, ce bon sens existe.

     

    • Le bon sens c’est l’intelligence du bisounours.

      Macron, il a été élu par le bon sens des français ?

      Ceux qui dirigent le monde espèrent bien que le peuple n’aura que du bon sens.

      Le Sens n’a rien à voir avec l’intelligence, et le Bon n’est pas le sentiment nécessaire pour régler son compte à une ordure.

      Je traduit pour les bisounours : bon sens = gentil réflexe.


  • Quoi qu il en soit le.peuple algerien sera difficile a manipuler, la lecture des differents clans agissant et bien perçue. Gaid salah est l’homme fort algerien depuis ces 5 dernieres années qui a mit en place un calque de la géopolitique française des années 60 erga omnes . L’intérêt du peuple algérien sera incontournable .


  • Ce qui aurait pu sauver le système est la création d’au moins 5 millions de postes de fonctionnaires. Bon courage pour trouver l’argent.


  • Quand les manifestations d’un peuple en colère,dépassent le seuil de million et plus de manifestants,ce peuple est en mesure de faire tomber des montagnes...
    À bon entendeur salut.


  • Ça va trop vite et ça finira comme au circuit 24, à un moment si ça ne ralentit pas ça sortira de ses rails ...
    À la pseudo indépendance, la question du devenir des « crémieux », avait été traité, par Mr reda malek, dans un total secret, à ce jour personne, mise à part les valets—gestionnaires des crémieux en l’Algérie, n’en connaît le contenu...
    Certains, affirment que les pièces du puzzle récemment sortis, laisse apparaître que la gestion de cette crise soit le fait de la communauté « des inpunissables »


  • Et le Dimanche 5 Mai dans la soirée, Total annonce avoir pratiquement signé pour racheter des gisements algériens qui étaient détenus par une compagnie US, nommée Anardako.
    Une autre compagnie US (Chevron) était aussi intéressée par le rachat jusqu’à ce weekend, mais semble avoir jeté l’éponge.
    (source : les Echos)

    C’est un indice intéressant qui semble confirmer les dires de certains commentateurs ici, selon lesquels, les trois embastillés étaient pro-US, et l’embastilleur plutôt pro-France.
    En tout cas ces acheteurs qui alignent des milliards ne semblent pas prendre au sérieux le risque d’une révolution populaire.