Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gilets jaunes : la version du commandant Didier Andrieux mise à mal par la vidéo

Une légion d’honneur couverte de honte

Pendant que le boxeur Christophe Dettinger, le héros de l’Acte VIII se faisait lyncher par toute la presse de soumission, le commandant de police Didier Andrieux essayait de se faire passer pour une victime, alors qu’il a, vraisemblablement, agi comme un vulgaire provocateur de manifestation.

 

Le pouvoir, qui avait pourtant abandonné à ses bas salaires et des mauvaises conditions de travail une police très en colère en 2017, retrouve les vertus de la matraque et de l’ordre en 2019. Le problème, c’est que la petite frappe Castaner en incarnation de la Sécurité ça ne fait pas très sérieux.

 

 

Mais le vrai problème, ce ne sont pas les clowns à moitié fous (c’est pas de nous, les « fous », c’est de Lordon) à la tête des organes de répression, et non plus de sécurité – sauf si par sécurité on entend celle du pouvoir et non du peuple – ce sont ces éléments des forces de l’ordre qui se lâchent contre des Français sans défense et sans agressivité, alors qu’ils auraient pu depuis longtemps montrer leur zèle dans les cités en feu contre les racailles qui veulent « niquer la France ».

Sauf que là, les ordres ne sont pas venus. Alors on préfère tabasser des femmes, et des femmes âgées, c’est moins risqué.

 

 

Même s’il s’arrête à l’Acte X ou XII, le mouvement des Gilets jaunes laissera une trace dans l’histoire de notre pays parce qu’il aura mis les choses au clair : on sait désormais qui est pour et qui est contre le peuple dans notre pays. Rien ne sera oublié.

L’IGPN (la police des polices) a reçu 200 signalements (de violences policières) et a été saisie de 78 dossiers...

 

 

La chaîne RT a relayé la vidéo de Mediapart qui montre que le commandant de police Didier Andrieux n’a pas été qu’une victime lors de l’Acte VIII à Toulon, mais aussi un provocateur, et un provocateur violent :

« Filmé en train de boxer un individu près de la gare, puis de s’en prendre violemment à un autre lors de l’acte 8 de la mobilisation des Gilets jaunes à Toulon, le commandant Didier Andrieux était déjà aux prises avec les manifestants quelques heures plus tôt dans la journée du 5 janvier.

Son avocat avait en effet transmis une vidéo à France 3, largement diffusée, sur laquelle on voit le commandant à terre, frappé par des manifestants, avant qu’il ne reçoive l’aide de ses collègues. Par ces images, l’avocat du commandant entendait souligner la “violence inouïe” des manifestants contre la police, et montrer que Didier Andrieux avait été le premier à subir des violences, ce qui pouvait expliquer les interpellations polémiques du commandant décoré de la Légion d’honneur, pour lesquelles deux enquêtes ont été ouvertes.

 

 

Mais cette version des faits est désormais mise à mal par des vidéos que s’est procuré le site d’investigation Mediapart, qui montrent le déroulé des événements avant cette scène. Sur celles-ci, le commandant, casque de moto sur la tête, est filmé en train de s’en prendre à un manifestant qu’il frappe sans raison apparente, alors que la situation semble plutôt détendue. Il s’en prend ensuite à un autre, avec ses pieds, avec ses mains.

Alors que les Gilets jaunes reculent face à l’attitude menaçante de Didier Andrieux, un de ses collègues lance des grenades lacrymogène. Le commandant déploie sa matraque télescopique pour frapper un manifestant qui filme l’affrontement, et qui ne semble pas représenter de menace. »

La sécurité est devenue celle des dominants,
lire sur Kontre Kulture

 

Dettinger/Andrieux, deux poids deux mesures, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

78 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Super-robocop tu n’as rien à voir avec Superman... Cette fois tu t’en es sorti !


  • Soit le Commandant Andrieux est un psychopathe, soit il se drogue, soit les deux.
    Quant à Castaner, Ministre de la Répression, sa connerie est un danger public.
    J’espère que tous ces petits caïds anti-français seront jugés en temps voulus.

     

    • Ni l’un ni l’autre je pense. Ce type est l’exemple même du cinglé qui intègre la police, la gendarmerie ou encore l’armée pour assouvir ses pulsions de violences.
      Certains d’entres nous connaissent parfaitement ce genre gars, on les reconnaît assez facilement, il suffit de les regarder dans les yeux pour comprendre qu’ils sont toujours à un cheveu de péter les plombs et de donner libre cours à leur fantasmes violents.
      Quelque part, vous avez tout de même raison, ce type est fou et bon à enfermer.


    • Ouai enfin, sur la vidéo, il faut bien voir qu’il ne déboule pas tout à coup pour rien. Juste avant son collègue semble recevoir un truc (il se baisse pour attraper ou esquiver, et en face de lui le gilet jaune a un réflexe de recul, comme s’il anticipait une riposte). C’est visiblement cet incident qui motive Andrieux à foncer comme une bombe, quitte à bousculer son propre collègue.
      C’est excessif comme réaction (quoiqu’on ne peut pas en dire grand chose car l’action n’est pas très claire), mais c’est une réaction de flic quoi : grosse intimidation au moindre signe d’agressivité de l’interlocuteur. Rien de neuf.
      Ensuite, quand il se fait foutre à terre, c’est par derrière, et par un profil pas très gilet jaune (qui ensuite se barre, attend d’être sûr que d’autres gilets jaunes sont à 4/5 sur le flic à terre, pour finalement revenir filer son coup de pied...)

      Tout ça pour dire que ces vidéos, chacun viendra manger ce qu’il veut. On est en guerre civile, il n’y a plus de bien ni de mal, il n’y a plus qu’un état aux abois, un peuple en colère, chaque camp étant parasité et pouvant être incriminé à souhait par les blanches colombes qui font l’information, isole les images, condamnent, louent... Andrieux fait son boulot de chien de garde, celui pour lequel il est payé et a des récompenses. Si l’Etat tombe, il changera sans doute de maître, et ne sera ni plus ni moins "psychopathe" qu’avant..


  • Sûrement des potes d’Andrieux. Merci Sputnik !!!!

    https://fr.sputniknews.com/france/2...

     

  • Ils auraient pu TOUS se faire lyncher,vu leur nombre restreint et leur hargne provocatrice anti GJ...Et pourtant...juste une balayette et quelques coups de lattes dans l’armure et le casque.... suffisant,d’après les médias, pour justifier la basse vengeance de ce pauvre type décoré de la légion d’honneur.... !!!

    Les GJ doivent prendre exemple sur le gars qui a fait tourner son portable....faut le planquer dans la poche de son blouson avec un trou pour l’objectif (comme une go-pro) et laisser venir les petits flicaillions et leurs matériels de répression.... !!!

    Le smart-phone est l’arme principale du mouvement !


  • Contrôles abusifs, procès verbal à répétition pour de petites infractions qui mènent à la perte de son permis de conduire et de son travail, sanctions démesurées de l’appareil de justice contre les citoyens,violences policières à l’encontre du peuple,emprisonnements abusifs, intimidations des pouvoirs publics, infantilisation des peuples,guerres, morts et incitation aux suicides de travailleurs...tout ceci doit être stoppé net et doit être sanctionné lourdement.

     

  • Il ne reste qu’une chose à faire.
    Organiser un combat Andrieux/Dettinger !
    J’imagine que Mr. Légion d’Honneur fera moins le malin sur un ring sans matraque, armure, casque, lacrymogène et bien sûr sans insigne de police et collègue armé jusqu’aux dents à côté.


  • Christophe Cros Houplon prétend que le boxeur est en fait sorti des rangs des flics avant d’y retourner après que son match contre le gendarme ait été terminé. C’est quoi cet enfumage ? Faut dire qu’avec tout ce qu’il fume comme clopes, le Houplon, il devrait faire attention à sa santé. Le Houplon sent la mise en bière......

     

    • Autant Houplon peut avoir des analyses justes, autant il peut être complètement à côté de la plaque. il y a effectivement une vidéo où on voit le boxeur arriver de derrière une petite ligne de CRS, passant les bras levés pour rejoindre les manifestants. J’ignore la chronologie des images. Mais difficile d’extrapoler quoi que ce soit de ces images...


    • Je lui ai répondu suite à ton message sur sa chaîne YouTube.

      Voici le texte de mon commentaire :

      « Bah, Christophe pourquoi ne pas vas-tu pas lui dire directement en face de lui à ce boxeur gitan qu’il est un fake ? Nous le confirmer en vidéo et en direct afin d’éviter tout montage. Il te faudra en débattre avec lui ou te faire battre ?
      Qui veut des preuves subit l’épreuve du plateau YouTube ou du ring ?
       »


    • Voilà ce que je viens de répondre à ce Christophe Clope-Houblon très prétentieux ! Dit avoir lu 4 fois l’intégralité de La Comédie Humaine mdr ! comique ...
      « 
      Bah, Christophe pourquoi ne pas vas-tu pas lui dire directement en face en face à ce boxeur gitan qu’il est un fake ? Nous le confirmer en vidéo et en direct afin d’éviter tout montage. Il te faudra en débattre avec lui ou te faire battre ? Qui veut des preuves subit l’épreuve du plateau YouTube ou du ring ? Christophe contre Christophe avec pour arbitre Alain Soral :) dont tu viens visiter le site et lui piquer des infos ! À un moment donné, retour d’Amérique du Sud = retour au réel de la France dans les rues avant d’être à la rue ....
      Tu n’as pas encore compris que les français en Gilets Jaunes défendent ton retour en France et donc tes intérêts ... »


    • D’accord avec vous, camarades. Je n’ai pas spécialement de hargne contre lui mais sa façon d’appeler les Gilets Jaunes "les canaris", c’est assez laid de la part d’un type qui se planque on ne sait où tandis que les GJ font face à des forces de l’ordre qui ne respectent plus rien, ou des gens comme le patron, Dieudo ou Ryssen qui font face à la justice en prenant des amendes record, voire des peines de prison ferme. Je ne le vois pas pro-système mais je me demande quand même quel jeu il joue. Et j’ai vu dans une de ses vidéos qu’il est assez mauvais joueur lorsqu’on lui fait remarquer qu’il s’est trompé dans ses analyses. Même AS ne dit pas qu’il a "toujours" raison. Un peu de modestie, Christophe, personne ne s’en portera plus mal.


  • Didier Andrieux l’anti Arnaud Beltrame.

    La légion d’honneur d’un traître au service des banksters tâchée du sang des justes, contre un juste a la légion d’honneur tâché du sien pour sa bravoure contre les proxis des banksters.

    Andrieux un déshonneur pour la France contre Dettinger un martyr.

     

  • Si j’étais juif et donc jouissant d’une liberté de parole et d’une impunité totales, je me demanderais ce que les manifestants maltraités par le SS incriminé, attendent pour... disons... se montrer plus radicaux, face aux gestapistes de l’ État, récemment "achetés" pour un misérable plat de lentilles.

    Mais comme je ne suis pas juif, ni à fortiori "sionnard" (Dieu m’en préserve) je vais m’employer à chasser rapidement, cette idée de ma tête. N’en déplaise à un ancien ministre de l’ Éducation nationale, qui lui peut s’exprimer sans retenue et... impunément.... (Et l’on s’étonnera de la jeunesse qu’on a aujourd’hui...)


  • Ces gendarmes à moto ont une mentalité particulière.

    N’oubliez pas qu’ils accompagnent les personnalités importantes lors des convois.

    On peut donc les assimiler aux chiens de berger. Les "moutons" ils les mordent sans problème.

    Quand les moutons se rebiffent, ils sont très surpris.

    N’attendez rien de ces gendarmes là, ils nous considèrent comme de la merde.

     

  • Andrieux, comme Louis Andrieux... génial !


  • Ca fait moins les violent dans les banlieues ou pour déloger les gitans, bande de lâches, police aux ordres de la raie-poublik
    Honte à vous vous n’êtes plus français
    Vous êtes des défenseurs des financiers apatride mercenaires des banques
    Force & Honneur à tous les Gilets Jaunes


  • Avec un sinistre comme castanier,il ne peut en être différent d’avoir des représentants du désordre qui viennent,eux,pour le coup,avec l’intention et la jouissance de casser ou de "se faire" du GJ...Le pays dans lequel je vis,du moins je survis,est devenu pire que la Chine et la Corée du Nord réunis !!Et toutes les marionnettes du pouvoir et leurs députés appellent ça ;une république démocratique...une ripoublic bananière oui !!
    Un jour viendra ou ils auront le retour de manivelle...et peut-être plus vite qu’il ne pense,
    si toutefois leur cerveau de poisson rouge leur permet de penser !!


  • Nous voyons un transfuge du même Benalla/Andrieux aux basses oeuvres à savoir un micron, impuissant viril mais très jaloux de cette force de poigne dont il rêve lui-même à savoir se battre, ce qu’il ne sait pas faire, ni probablement envie : s’affronter au père = (PÈRE†).

    Donc, MACRON fait montrer un Majeur phallique par des lascars pas le sien) parce qu’il est incapable encore petit garçon d’être un « homme & adulte » qui assume : un micron d’mineur.

    On comprend mieux dès lors pourquoi la personnalisation outrancière des hommes de terrain, jeunes ou plus âgés français en Gilets Jaunes, dans leur propos et leur hargne pour lui « défoncer la gueule » au mépris total du respect envers la fonction présidentielle qu’il n’a jamais incarnée donc TRÈS GRAVE déficit de transfert, de projection possible dans un homme qui n’en est pas un.

    Désolé, d’enfoncer profond le clou :)

    Pas interdit à un Roi d’avoir une vie sentimentale « ambigue » mais à ses risques et périls. S’il respecte toutefois sa fonction et continue à recevoir certaines vertus au Ciel, les incarner en qualités terrestres, le peuple, suffisamment magnanime « accepte ».

    Henri III, très fervent catholique, a su préserver les intérêts du Royaume et transmettre à son cousin Henri IV, le flambeau avec la flamme de l’honneur et la dignité de la fonction régalienne, préserver l’intégrité du message divin afin de permettre la réconciliation des catholiques et des protestants. Autre réconciliation divine tant attendue par le peuple de souche française et de branches puisque autre guerre de religions attisée ...

    Cette guerre catholique & protestant conserve encore des séquelles imperceptibles parmi les français. Les français de branches le ressentent confusément puisqu’ils n’ont pas eu la même destinée, vécu et transmission que les français de souche sur cette question. Elle taraude pourtant inconsciemment les familles françaises.

    Cet aparté pour dire que nous avons un homme de paille dans la république.

    Un Président de la République, digne de cette fonction, est affranchi sur ces lignes de force qui ont traversé notre Histoire de France et pas qu’à partir de 1789 ...

    Erreur monumental de « casting » sauf que nous ne sommes pas dans un casting de télé-réalité !

    Le corps de la Gendarmerie, des Compagnies Républicaines de la Sécurité, la Police sont sous l’EMPRISE de Caligula ! RÉVEILLEZ-VOUS LES GARS, car IL VOUS EXTERMINERA VOUS AUSSI DANS SA FOLIE.


  • J’avais déjà prévenu (et n’était pas le seul) que les forces de l’ordre oligarchique, laquais pourtant méprisés et sous-payés comme la plupart des fonctionnaires obéiraient aveuglément à tout ordre inique de leur hiérarchie. Ils ont déjà laissé les restes de cette nation, jadis un modèle mondial, sombrer dans l’insécurité et la précarité, il est vrai avec leurs collègues franmacs de la "justice". Voir ce qu’ils ont réalisé lors de la manif pour tous. Alors qu’étant des parasites de l’activité économique, si tout s’effondre ils seront les premiers touchés.


  • A se demander si ce sont bien des policiers qui font ainsi preuve de violences et de mutilations et pas des mercenaires/agents secrets déguisés !
    Je ne reconnais plus ma police.

     

    • Cher Monsieur, vous n’êtes pas le seul.
      Nombre de policiers retraités de tous grades, ne reconnaissent plus leur police.
      Ils sont affligés et honteux, du comportement de la police, de la gendarmerie actuelle, et désapprouvent totalement l’utilisation, qu’en fait l’oligarchie au pouvoir.


    • Dans le style abus de pouvoir je l’ai aient souvent connu comme ça. Mais je croyais que ça se limitait aux municipaux. Faut pas oublier que le policier par le fait qu’il soit assermenté et toi non, à la base il fait ce qu’il veut et toi tu n’as que le droit de fermer ta gueule. Je me suis déjà vu accusé de les avoir cogné alors que je m’étais juste défendu verbalement sans baisser les yeux à leur jeu d’humiliation intimidation sur délit de sale gueule. Ils avaient signé tous ensemble pour cette fausse version de moi envers eux et je suis sortie de garde à vue uniquement parce que la procureur a proposé de couper la poire en deux soit : pousser des deux mains. Ce qui était faux aussi mais ça m’avait fait prendre une peine de violence sur agent assermenté soit 2 mois de prison avec sursis, alors que la violence venait d’eux.

      Donc "ma police" apparaît ici dans toute sa splendeur. Même si je n’ai pas envie de les affronter sur le terrain de la violence car ils n’attendent que ça, en marionettes du système.

      La paix les fait beaucoup plus chier, à eux et à leurs maîtres, ça les oblige à se remmetre en question sur qui garde quoi et qui est le plus utile à l’ordre social. Ça m’empêche pas de défendre les femmes qui se font emmerder dans le métro ou les pauvres types qui se font humilier dans le bus par des camés, sachant faire la part des choses et sachant porter mes burnes quand il le faut histoire d’être fier de ce que je vois dans la glace malgrés les humiliations du système envers tout homme encore burné. Mais les manifs organisées pour les moutons très peu pour moi, chacun ses choix.


  • Aux armes citoyens !
    Formez vos bataillons !
    Qu’un sang impur abreuve nos sillons !

    Vous l’avez trop chanté, vous l’avez vidé de son sens. Il est temps de reprendre chacun de ces mots au sérieux.


  • Bonjour,

    Je suis à distance (je suis en Suisse), ce qui se passe en France. Je suis né et j’ai grandi en France, mais j’ai du quitté mon pays du fait d’une politique désastreuse.
    J’ai subi les contrôles d’identité "musclés", qui sont d’ailleurs monnaie courante, les coups , les humiliations et les insultes de la part des flics. JAMAIS un flic n’a été condanné à de la prison, malgré tous les morts en garde à vue, dans un fourgon ou lors d’interpellation.
    En France le gouvernement ne propose pas des lois, il les impose ; il me semble que cela s’apparente à une dictature. Les flics ne sont que le bras armé du gouvernement , ils seront "toujours" couverts par les politiques.
    Le fameux boxeur "Christophe" ne s’est pas attaqué à une vieille, mais à plusieurs hommes super entraînés, armés de matraque et de gazeuses, protègés par des boucliers, casques et autres, et qui se montraient violents. Alors que Monsieur Andrieux s’attaque à des personnes qui ne présentent aucun danger.
    Les "flics" sont censés être là pour nous protéger et non pas pour nous défoncer. Un flic est avant tout un homme, ils ne sont pas obligés de mettre des coups, ils peuvent démissionner tout simplement.
    Arrêter d’obéir bêtement..... Soyez des hommes et agissez comme des humains. Je ne crois pas qu’un homme normal gazerait délibérement une vieille dame et la violenterait. On leur donne tous les droits....et une impunité totale.
    Mais n’oubliez pas , Messieurs les flics, vous êtes les salariés de ceux que vous frappez, ce sont nos impôts qui vous paient.
    Les vrais coupables sont ceux qui nous gouvernent !!!!!

     

  • Les policiers ont ordre de créer des troubles afin déclencher une réaction violente de la part des manifestants. Ainsi on peut dire que les gilets jaunes sont violents, d’une ça dégrade leur image, de deux ça permet de réprimer "légitimement".


  • Le comportement de ce commandant est inacceptable et enfreint sa fonction .Au lieu d’apaiser et de canaliser, il frappe gratuitement des gilets jaunes comme un défouloir. Ce monsieur devrait prendre sa retraite , il en, a bien besoin car son manque de contrôle est inéluctable, et apparemment pas toute sa tête .Lorsqu’on voit la scène, c’est à se demander si la fonction de policier est faite pour passer ses nerfs et bastonner sans être poursuivi de par sa fonction , attraper l’automobiliste pour remplir les caisses de l’État ou alors serait-elle faite, ce qui devrait être sa fonction première pour protéger la population contre la délinquance, les vols, et les agressions, et autres .Je ne fais en aucun cas une généralité, mais il faudrait mettre un peu d’ordre dans ce métier lorsque certains les outrepassent en perdant leur sang-froid, et ce pour quoi ils ont choisi ce métier .Ce métier n’est certainement pas toujours facile, ainsi que les conditions de travail , mais faut savoir être juste et cohérent en mettant ses instincts au placard .

     

  • Les gilets jaunes reculent face à son attitude menacante...
    ca toujours été un peu leur pb, naïveté et peur du gendarme, résultat ils prennent cher et ne comprennent pas pourquoi. La peur attise la violence de l’adversaire.

     

    • T as tout compris, Cher ami. Plus t as peur et plus les miliciens veulent te bouffer ! On l as bien vu avec notre ami boxeur qui a bouffé les crs psychologiquement. Ils se sont liquéfiés face à l adversité, si vous avez bien remarquer leur combativité s est effondré honteusement jusqu a abandonner leur collègue oppresseur.


  • Je me suis déjà fait "allumer" sur certains forums, pour ne pas véritablement exprimer ma pleine et entière affliction, lorsqu’un flic se fait agresser, voire tuer. Et ce, même si je m’interdis de m’en réjouir. Je rappelle, qu’entre la consternation et la réjouissance, se trouve la zone : indifférence...

    On me reprochait (en gros) d’oublier que c’est aux flics qu’on fait appel, en cas de problème, de danger, etc.. On me faisait remarquer, que quoi qu’on en pense, ils ne sont pas tous mauvais, que certains sont de bons pères de famille et tout le tralala larmoyant habituel, dès que des symboles institutionnels, sont attaqués.

    Eh bien, justement ! Où sont aujourd’hui, les "braves flics", que mes détracteurs incorporent à la grande majorité ? Où sont-ils ces pieux serviteurs de l’ordre public, protecteurs pré-supposés comme dirait Apathie de la plèbe, pour dénoncer ceux des leurs, les brebis galeuses, qui se comportent comme des antifas, à 15 contre 1 ? Contre de simples manifestants non armés..

    Oubliés les matraqués, les placés en G A V de la Manif pour tous ???

    Qu’attendent ces "dévoués" pandores pour se désolidariser publiquement, de tous les Andrieux à la solde d’un État tyrannique, aux mains de fous macroniens dangereux.

    Eux qui ne sont même pas foutus, d’expurger leurs rangs que l’on croyait hermétiques...) des parasites plutôt psychopathes, comme le fameux loufiat présidentiel : "Alexandre"

    Comment ne pas très objectivement en conclure, que les forces républicaines de l’ordre, hiérarchie et haute hiérarchie comprises, sont tombées, on ne peut - du moins espérons-le - plus bas ? À mesure que s’écoulent les décennies.

     

    • Tout y est !

      Chaque fois que j’ai évoqué ici, avant les événements, leur incompétence, leur fainéantise, leur malhonnêteté... il s’est trouvé une bonne âme pour prendre leur défense et me faire passer pour un salaud, un ingrat.

      La lumière serait-elle enfin descendue jusqu’à la majorité pour qu’on ne se fasse plus incendier quand on ose dire quelques vérités sur ces pourris ?


  • Tout ceci souligne l’importance FONDAMENTALE des réseaux sociaux et plus généralement d’internet. Pour capturer la vérité des faits et informer politiquement le public.
    Chers gilets jaunes, filmez, filmez, filmez .....
    Et puis surtout merci à tous les penseurs et dissidents qui informent courageusement et prennent des coups depuis des années, cette révolution est votre enfant !!!!


  • Malgré les déclarations se voulant mesurées, et lénifiantes, du directeur général de la police nationale, la police et la gendarmerie, en utilisant une violence outrancière contre les gilets jaunes, sans respect du code de déontologie, sans respect de la riposte graduée, sans respect des règles de maintien de l’ordre, en gazant sans discernement des personnes âgées, des handicapés, en matraquant des personnes au sol, se sont durablement discrédités au yeux des français.

    La génération précédente de policiers et gendarmes ont bénéficié encore du respect et de l’estime de nos concitoyens, mais ce n’est dorénavant plus le cas pour l’actuelle génération, considérée par ses outrance, comme la milice de féfense de l’oligarchie au pouvoir.


  • Hum hum... tout cela me fait penser aux banlieusards et leur fréquent contrôle de police, les multiples altercations entre jeunes de banlieue et police... je me dis que finalement ils vivaient cette oppression bien avant ce mouvement... L’affaire Théo également, il s’est peut être mangé véritablement une matraque dans le fion....L’affaire des deux jeunes de Villiers-le-bel, renversés attentionnellement par cette même police......Les jeunes de clichy sous bois poursuivis par cette même police...... Tout cela m’interpelle et me fait forcément poser des questions... Nos banlieues sont critiquées de toute part mais force est de constater qu’ils sont des sonneurs d’alerte....

     

    • Effectivement, en 2002, 3 , 4 5 6, je ne sais plus j’étais au Forum Social des quartiers populaires qui se tenaient chaque année. Chaque année le sujet en partie étaient la violence policière. Les quartiers populaires et leur populations subissent cetre violence depuis très loongtezmps. comme les townships en afrique du sud...
      mere de famille matraquées, grand père molestés, une oppression et un mépris constant. Aujourdh’ui cette violence s’applique à tous,manifestants en tête ca rle pouvoir en place n’a plus aucune legitimité le sait et va se maintenir par la force.
      d’ailleurs la BAC qui est mobilisée pour les manifestations des gilets jaunes applique sur les champs elysées ses methodes, et considère donc les manifestants comme si ils étaient des dealers armés dans un endroit chaud ou ils sont en général. Cette violence délirante elle vient aussi de la, plus aucun discernement et on traite une mamie gilet jaune comme un délinquant susceptible d’être armé.
      ce fut la première réponse de cette ordure de gendarme d’ailleurs, que dire que le manifestant etait armé. Mon oeil.
      n’oublions pas, jamais, pas pour se venger mais pour épurer la police - qui devrait etre notre fierté , et qui rappelons la est la pour protéger et servir - de tous ces éléments nuisibles toxiques intolérables. Ces gens là sont les même que ceux quio étaient dans la police politique de Pinochet, dans la milice française qui arre^tait et torturait les resistants. les ordures opportunistes, les mercenaires sans foi ni loi sans idéal. Benalla est l’archétype de ces sales personnes. ce qui m’est inssuportable, c’est qu’en plus de la légion d’honneur l’autre ordure aura sa retraite payée par nous. Cela il faut le changer


    • N exagérez pas ! Certaines personnes en banlieue ont pu subir des excès de la part de la police mais je peux vous assurer que moi ainsi que bien d autres, avons vue des racailles de cités bien mériter certaines actions de la part des fdo et après venir jouer les victimes. Combien de racailles de cités sont venue parler de respect sans respecter d abords les autres. Et Le nombre est conséquent. C est sur vous ne l avait jamais vécu au quotidien pour avoir le doute sur ça. Vous vous dites : ces racailles devaient vivre cela au quotidien ???? Non non vous sombrer d un extrême à l’autre en refaisant le triangle de karpman.
      Concernant Théo et la batte de la victoire je vous renvoie à l information de ce qui s est réellement passé ! Vous semblez très mal informé et pourtant vous êtes sur e&r, n avez vous rien appris ?
      N avez vous rien compris à la manipulation de l’oligarchie ?
      1 delegitimer les forces de l ordre durant des années en cachant la vérité et en faisant passer les racailles pour des opprimés.
      2 nier le nombre de français subissant l opression des racailles.
      Le bute étant de faire monter les conflits entre les goys.
      Réfléchissez un peu !


    • Arrêtez votre barratin Voxy ! vous en sortirez grandi ! Avez-vous déjà été interpellé par un policier en voiture ? alors que vous rouliez tranquillement , que la voiture du côté grille le feu rouge et n’est pas interpellé , tout simplement parce le physique duconducteur et des passagers ne s’y prête pas( des colosses) et quand vous leur signifiez cela , on vous traite comme un ou une voyou(e) ?? Bien sûr qu’on ne cautionne pas les actes prohibés des racails de banlieue mais quand ceux qui n’y sont pour rien disent : on subit des fouilles musclés de la part des policiers, qu’il y a des bavures ( ne le niez pas) et qu’effectivement il y a des flics voyous , ben je n’y croyais pas dur comme fer certes mais aujourd’hui je modifie ma vision des choses. Vous savez, l’abus de pouvoir ça existe... et je crois que certains en ont fait leur spécialité .
      A bon entendeur !


    • @sassou

      La généralisation...ou comment être constamment dans l’erreur.

      ou alors...

      Faites-vous parti du "collectif" Justice pour Théo ?

      Soit vous ne connaissez rien aux quartiers soit vous êtes malhonnête.


    • @sassou

      Policiers en abus de pouvoir ou pas, on sait maintenant que Théo et sa famille sont des ordures. Maintenant, au vu des manifs des gilets jaunes, on comprend effectivement que nos forces de l’ordre ne sont pas très nettes. L’irrespect qu’elles inspirent existait peu dans ma jeunesse et encore moins du temps de mon père et de mon grand-père. Même si un gendarme vous avait laissé partir en vous disant le fameux :"Bon, ça va pour cette fois", il ne valait mieux pas raconter ça aux parents, même si ce n’était qu’une affaire de sens interdit pris en mobylette et sans casque, car vous vous preniez deux baffes. Une pour avoir fait la bêtise et la deuxième pour avoir fait perdre du temps au gendarme qui avait d’autres problèmes bien plus graves à traiter que de perdre du temps avec un membre de l’équipée sauvage (Marlon Brando n’était pas là ce soir là, il avait rendez vous avec sa copine et a laissé le "motard" se débrouiller avec la maison poulaga). Aujourd’hui, le policier ou le gendarme sont d’abord des collecteurs d’impôts (au mieux) et des voyous en uniforme (au pire). On ne parle plus des mêmes, les temps ont changé.....


  • Bonjour, au vu des images sur la deuxième vidéo, je n’ai pas l’impression que c’est un CRS qui bouscule la vielle dame, mais une tierce personne, j’ai du mal à me représenter la scène. Suis-je dans l’erreur ? En revanche pour la suite de la vidéo (gazage, papi à terre) c’est bien visible.

     

  • "Le pouvoir, qui avait pourtant abandonné à ses bas salaires et des mauvaises conditions de travail une police très en colère en 2017".

    Oui, enfin bon, pour un commandant de police, la rémunération mensuelle (au 1er janvier 2018), est de 3 270 à 3 887 € suivant l’ancienneté. Près de 4000 boules pour rémunérer une racaille en uniforme qui boxe des gens pacifiques et se chie dessus dans les cités, c’est 10 fois trop payé !!!!


  • Détenteur de la légion d’horreur attribuée à tous les soumis au système et véritables délinquants d’en haut : trafiquants de drogue, exilés fiscaux, criminels de guerre,journalopes,pédophiles,cocaïnomanes etc...


  • #2122426
    le 12/01/2019 par république rothschildienne de france
    Gilets jaunes : la version du commandant Didier Andrieux mise à mal par la (...)

    Oui mais en plus des flics français qui sont l’abcès qui ronge la nation
    parait il que plus en plus de sources confirment la présence de policiers venant d’israel et d’allemagne pour tabasser les français.


  • Le plan de l’oligarchie est en train de foirer. Les forces du mal n’ont jamais envisagé que la révolte serait de cette nature : vivace, solide et persévérante. Elles n’ont jamais pensé qu’un corps uniforme (les gilets jaunes) et déterminé pourrait se constituer en face des autres corps corrompus que sont l’armée, la police, la magistrature et les médias, tous au service d’un nouvel ordre mondial. L’Etat profond a pourtant ourdi son plan depuis plus de dix ans maintenant en désignant le bouc émissaire qui ferait office d’exutoire : l’immigré, le musulman...Zemmour, figure de proue de la lobotimisation, à lui seul, ou presque (Finky, Valls et consorts également), a fait le job et entretenu la haine ethnique. Les attentats sous fausse bannière ont été la méthode la plus efficace pour traumatiser les consciences. D’ailleurs, l’attentat de Strasbourg, improbable, en pleine crise des gilets jaunes, n’était qu’une grosse piqûre de rappel pour recentrer la cible sur l’affreux terrorisme islamique et la détourner du pouvoir. Or, même si l’immigration est un fardeau qu’il faut alléger, aujourd’hui, le peuple français, de souche ou pas, a d’autres priorités et n’a pas du tout l’intention de se lancer dans la guerre ethnique tant souhaitée par certains. Nous ne sommes pas dupes. Une partie éveillée du peuple français sait très bien qui le matraque fiscalement, qui spolie son patrimoine, qui prépare dans l’arrière-boutique la disparition de sa civilisation. Une partie réveillée (notamment grâce à Egalité et Réconciliation) du peuple français n’ignore pas qui tire les ficelles. Ces ficelles sont en train de se rompre. Lorsque je vois les policiers (contraints ou non) se prêter à la casse du peuple français ; lorsque je vois le peuple français comprendre enfin que les corps constitués ne le sont jamais autant que lorsque le pouvoir s’en sert contre les citoyens ; lorsque les violences policières qui ont toujours existé, nombreuses voire habituelles dans certains commissariats, sont mises au jour de manière incontestable ; je me dis que la château de carte est en train de s’effondrer pour notre plus grand bien. A nous de nous saisir de cette opportunité ! Gloire au peuple de France !

     

  • Ce corps de métier devrait être interdit quand tu signe un contrat pour interpeller même tes parents, tes amis, tes voisins, etc... faut être sans coeur. Regarder où. tout cela mène. Il y a quelque temps ces fous furieux ne pensaient qu’au suicide après 300 euros les voilà requinquer : des mercenaires.


  • La police est devenue la milice de l’oligarchie......

     

  • ce flic peut-il se regarder dans un miroir sans vomir ?!

     

    • A ce propos, ce que je me demande, c’est ce que ces pauvres types peuvent raconter à leur progéniture quand ils doivent parler de leur métier.

      - Tu fais quoi comme travail papa ?

      réponse des honnêtes :
      - pompier
      - chauffeur
      - vendeur...
      ce dont on peut parler et éventuellement être fier.

      mais eux :
      - CRS
      - ah, qu’est ce que c’est ?
      - je tape sur la gueule des français.

      Y’a de quoi être fier, vraiment.
      Comment affronter le regard de son gosse ?
      Et adulte, quel jugement de sa part ?

      On peut se souvenir de Wilde :
      “Les enfants commencent par aimer leurs parents ; devenus grands, ils les jugent ; quelquefois, ils leur pardonnent.”
      Mais dans ce cas ça doit être rare.

      Il faudrait savoir comment les psymachintrucs nous pourraient nous parler de ce genre d’individus...
      Y’a forcément un gros problème.
      Dans une société ’normale’ ce serait certainement la camisole.


    • mon grand père commissaire de police resistant ayant desobéi (dans leur dos) aux nazis en 39-45 aurait envie de vomir devant ca. son respect pour les citoyens lui avait interdit d’obeir aux ordres d’arreter d’honnetes francais. il aurait fait coffrer ce policier car à la liberation il s’est occupé de faire juger les flics collabos, comme éviter des reglements de compte sur des innocents.
      ce flic ne mérite pas le nom de policier...


  • moi je dis il doit etre dans la meme cellule que Christophe le heros et si elle est trop petite, Christophe doit etre relaché et ce gars la aura assez de place pour gouter a son propre venin


  • Tout cela se paiera très cher. Très très cher. Plus cher que ça ne vaut vraiment.


  • Les flics qui rêvent d’une promo.


  • Vous avez charitablement relayé un article de Lordon et il se trouve que, pour une fois, il était lisible et ne s’adressait pas qu’aux bac +5.

    Je restitue cette citation frappante, qui m’explique beaucoup de choses quant au niveau de violence, et de comment les choses marchent :



    [...] Quant à l’enquête, celle de Laurent Bonelli rapporte ce propos recueilli d’un « haut responsable des forces de maintien de l’ordre » : « c’est nous, l’institution, qui fixons le niveau de violence de départ. Plus la nôtre est haute, plus celle des manifestants l’est aussi ».



    Je pense que tout est dit. Le tout, c’est de le faire savoir.


  • Les "forces de l’ordre" sont des lâches.

    On en a des preuves chaque jour, et c’est pas près de s’arrêter.

     

    • Demandez donc à des vrais militaires, ceux qui partent en OPEX etc, ce qu’ils pensent des gendarmes... Pour info, leur mission en cas de guerre quand il y avait encore la conscription, c’était de placarder les affiches de mobilisation, et de traquer les déserteurs, c-à-d, des civils envoyés vers le feu. Non pas que je justifie l’acte de déserter, mais il est assez paradoxal d’avoir un corps de l’armée, qui, en cas de conflit se retrouve "planqué", tandis que les civils sont envoyés au front.


  • Aujourd’hui, passant par le quartier Cadet des Folies Bergère, du Conservatoire, de la Synagogue, du Grand Orient et du musée de la Franc-Maçonnerie, au sortir de l’église Sainte-Cécile où se donnait un concert de musique grégorienne remarquable, j’ai vu des policiers alignés dans la rue. Certains avaient une sorte de cagoule, les autres un casque. Certains n’avaient pas l’air français, plutôt orientaux. Ils ne semblaient néanmoins pas hostiles. Ils étaient tous en uniforme de la police nationale.
    Soudain, ils ont bondi dans un car de police, précédés et suivis de voitures de police. Ils ont rejoint le boulevard Poissonnière, en direction des Champs-Elysées, au bruit des sirènes.
    Je me suis demandé s’ils venaient prendre leurs ordres directement des francs-maçons tapis dans le quartier ? Simple hypothèse.

     

  • Ce commandant sait très bien ce qu’il fait, c’est voulu par sa hiérarchie et lui, il est mouillé avec eux...Il faut que certains soient poussés à abattre un ou plusieurs flic prochainement mais ce ne sera pas ce commandant qui va maintenant etre exfiltré ou se mettre en planque. C’est le petit flic du quartier qui va se prendre une balle à sa place. Si aujourd’hui, le reste des flics ne comprend pas et que l’armée ne bouge pas...pas besoin d’être visionnaire. Le pouvoir n’a plus d’autres cartouches en mains, si je puis dire. ps : si personne du peuple ne tire sur un flic, ils le feront eux même de toutes les façons.


  • Dites-moi, au départ, les flics, ils sont pas payés par le peuple pour protéger le peuple ?


  • Un profil psychocomportemental absolument classique dans une tyrannie qui ne dit pas son nom. Une émanation de l’Hyperviolence et de l’Hypercontrainte polymorphes que les serviteurs de la Névrose mettent en oeuvre afin de domination pour accaparement de la ressource. Névrose a besoin de tous ses serviteurs selon leurs spécificités. Dans ce cas précis on est en présence d’un sadique mégalomaniaque handicapé par des capacités intellectuelles qui ne lui ont pas permis, parvenu en fin d’âge mûr, d’aller au-delà des fonctions qu’il occupe dans le hiérarchie des serviteurs de la Névrose. A son niveau, il fait ce qu’il sait faire de mieux pour servir et, par expérience, supervise des individus qui présentent les mêmes troubles mentaux mais encore moins bien nantis (oui, c’est possible) quand aux capacités d’intelligence (au sens éthymologique du terme). Les ’’hommes augmentés mais non’’, de la ripoublique, L’intelligence artificielle, ’’sécurité du XXI° siècle’’, mettra de l’ordre dans tout cela, même artificielle, c’est mieux que rien.


  • Honte a la police républicaine ! Le commandant Andrieux devrait comparaitre en justice pour se justifier de ses actes ; ce serait légitime dans une "démocratie" . Pendant ce temps Christophe Dettinger est incarcéré en attendant son jugement , alors qu’il ne faisait que de se défendre a une agression policière ! Ou est la justice ! Libérons Christophe Dettinger !


  • Aujourd’hui, on a franchi le point de non retour.

    Le pouvoir en place n’en a plus rien à foutre de sauver les apparences ou de feindre une quelconque légitimité.
    Ce qu’ils veulent ?
    Juste un prétexte politiquement acceptable pour décréter la loi martiale et faire en sorte que la lutte des rues devienne armée.

    Il arrivera un moment ou certains manifestants (les gitans ? Les chasseurs ?) en auront tellement marre qu’il se pointeront à 10 ou 20 à un contrôle de CRS ou de gendarmes avec les calibres 12 sous le manteau.
    Et ils feront un carton.

    Macron et ses potes de loge n’attendent que ça.
    C’est le piège dans lequel personne ne doit tomber.


  • le fait que le système promotionne ça, est un marqueur déterminant de sa véritable nature


  • C’est la médecine ’’républicaine’’ (il manque des mots). On vous administre le laxatif d’en haut et d’en bas le vomitif. Par le fait, de façon générale rien d’autre que de la déception dans de la coercition. Loin de la Liberté, de la Prospérité et de la Paix. Un piège bien rôdé, une prise d’otage, un encerclement, une caserne pénitentiaire à ciel ouvert avec le racket comme occupation principale et une piscine de salive froide pour s’aller délasser.


  • Qu’est-ce qu’on peut aller foutre dans des endroits où on croise ce genre d’olibrius, d’épiphénomène, de synthèse. C’est juste un psychopathe, un fou peint en bleu avec un casque en composite comme boite crânienne et un grade comme signifiant. Un automate de niveau deux qui fait pipi, caca et qui cogne. Vous avez la même forme de vie qui aboie dans une niche et, il y a une vie d’homme, dans les caves des collabos. Attention de ne pas marcher dedans


Commentaires suivants