Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gilles Raveaud : "Il n’y a pas de problème de financement des retraites"

En route vers l’euthanasie

 

 

Parfois, sur BFM TV, la source principale de la radioactivité ultratoxique oligarchique, il arrive qu’une information (on allait dire vraie !) fuite, et sème alors le trouble chez les auditeurs. Pourtant, ce Système fait tout pour éliminer, réduire, salir, mépriser, complotiser le doute. Raison de plus pour l’entretenir !

 

De quoi s’agit-il ? De la CADES. Et d’abord de Gilles Raveaud. Qui est Gilles Raveaud ? Un maître de conf à Paris 8, et Paris 8 c’est quoi ? L’université de Vincennes-Saint-Denis, la rebelle, celle qui ne pense pas droit, enfin, qui a été conçue comme ça et pour ça. Après 1968, « Vincennes » a été créée pour ceux qui n’avaient pas le bac, on résume, et qui voulaient faire des études supérieures ou accéder à des connaissances auxquelles ils n’auraient pas eu accès sans cela.

 

« Il y avait des jeunes femmes qui semblaient attendre le chaland... » (Gérard Miller)

« Il y avait trop d’étudiants, c’était le grand moment de la démocratisation de l’enseignement supérieur et il fallait se débarrasser des étudiants débutants de propédeutique, donc l’objectif premier à la fois du ministère et de la Sorbonne était de trouver un lieu où on aurait pu exiler les étudiants trop nombreux et pas toujours de très bon niveau... » (Pierre Dommergues)

Les choses n’ont pas vraiment changé en cinquante ans puisque beaucoup de facs sont devenues des « Vincennes » ! Mais ce n’est pas le moment de jeter de l’huile bouillante sur le feu scolaire.
Des profs, des grands noms de la connaissance ont été invités à donner des cours à ces apprenants d’un genre nouveau. Certes, l’idéologie était archigauchiste, l’époque voulait ça, mais ce que fait E&R aujourd’hui c’est une nouvelle université de la connaissance pluridisciplinaire pour ceux qui ne sont pas passés par les chemins officiels, balisés et contrôlés.

Gilles Raveaud a quelque chose du Francis Blanche des Tontons flingueurs ou du Claude Allègre quand il voulait dégraisser le mammouth (l’Éducation nationale) il y a vingt ans, sous Jospin. À 6’33 ce prof bien renseigné va nous faire une petite démonstration antilibérale inattendue sur Drahi TV. Magnéto Samuel !

Raveaud  : « Sur les retraites il se trouve que c’est un sujet où l’action publique a agi, il y a quelqu’un que tout le monde a oublié effectivement qui s’appelle Lionel Jospin, qui avait mis en place un fonds de réserve pour les retraites. Ce fonds de réserve il est doté de plus de 30 milliards.... D’autre part, les systèmes de retraites complémentaires ont eux aussi des fonds de réserve. Et le président du Conseil d’orientation des retraites, qui est censé quand même être la personne qui connaît le mieux l’état des retraites en France, nous dit : “ces fonds de réserve, leur total c’est 116 milliards d’euros”. Donc au bas mot on a 150 milliards de réserves pour les retraites. Attendez, j’ai pas fini. Qui se souvient de la CADES ? »

L’animateur Nicolas Doze  : « Moi ! 1996, la Caisse d’amortissement de la dette sociale financée par la CRDS, la contribution de remboursement de la dette sociale dont la durée de vie a été prolongée en théorie et ne peut plus être prolongée au-delà de 2024. »

Raveaud  : « Élève Doze, vous avez les félicitations du jury... Donc la CADES effectivement aura fini de rembourser la dette de la Sécu en 2024 et dégagera au minimum encore 24 milliards d’euros. Le président de la CADES Jean-Louis Rey déclare : “aucun gouvernement n’a eu à arbitrer une telle manne”. Donc ce que ça veut dire c’est qu’en fait, et donc c’est là qui est quand même sidérant, je suis désolé de décevoir tout le monde mais en fait il n’y a pas de problème de financement des retraites et je pourrais continuer longtemps comme ça en expliquant qu’avec une politique d’emploi un peu moins débile, en créant des emplois et en augmentant les salaires on finance les retraites mais hyper large !

Et pourquoi ? Parce que il y a eu plein de réformes des retraites. Et qu’en fait les gens qui arrivent à la retraite aujourd’hui le constatent : les retraites ont vachement baissé ! Et en fait le vrai problème des retraites c’est la pauvreté des vieux qui va arriver de façon évidente les prochaines années... La première réussite de notre système social c’est qu’on a un taux de pauvreté parmi les vieux qui est effectivement un des plus bas du monde et un des plus bas de l’histoire évidemment. Mais demain avec la dépendance, les amis des EHPAD qui se gavent et qui nous coûtent 2000 ou 3000 euros par mois, on va avoir un énorme problème social qui va être la pauvreté en fait des vieux, des gens, des parents, les enfants qui vont devoir revendre la maison qu’ils ont mis 20 ans à acheter pour payer la dépendance de mamie, papy, etc., c’est ça le vrai souci, et je passe sur l’incroyable écart d’espérance de vie qui existe dans notre pays, étude de l’INSEE de 2017, 13 ans, 13 ans d’écart d’espérance de vie entre un ouvrier qualifié et quelqu’un comme moi !
C’est quand même des trucs énormes ! Donc pourquoi on ne parle pas de ça et on nous gave une fois de plus avec un problème monétaire qui je suis désolé n’existe pas ? »

Ce futur avec de plus en plus de retraités pauvres dont nous parle Raveaud, qui connaît son sujet, fait étrangement écho à cette tendance à l’euthanasie que l’oligarchie essaye de nous vendre, en douce évidemment. Autrement dit, petites gens, si vous voulez vivre longtemps, vous allez souffrir.

Heureusement, le Système vous offre une solution apaisante : le suicide assisté, sans douleur, un suicide civique en quelque sorte.

On était déjà dans 1984, nous voici dans Soleil vert.

 


 

Vous aimez les articles d’E&R ?
Participez au combat journalier de la Rédaction
avec le financement participatif :

À ne pas manquer, sur E&R :

 






Alerter

48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2329994

    Que deviennent toutes les taxes et impôts, donc particulièrement ici les charges patronales et salariales, là est la question.
    Les cadeaux faits aux entreprises surtout multinationales et donc aux forces étrangères pèsent lourds et sont responsables aussi de l’effondrement de la sécurité sociale (encore une belle idiotie du CNR avec la retraite par "répartition" pour les travailleurs hein pas pour les patrons).
    Ce système aurait fonctionné avec un système étatique mais avec le capital c’est juste la prédation pour les actifs qui sont rançonnés par un état qui n’assure plus aucune fonction. Il y a beaucoup trop d’habitants ici, donc au moins 25 millions d’inutiles qui ne font pas tourner le pays mais réfléchissent chaque jour à le voler encore plus aux ordres de leurs maîtres du pentagone. La vie est également beaucoup trop chère grâce à un tertiaire parasitaire en situation monopolistique.
    La 5e aura été le fossoyeur ou plutôt l’accélération de la destruction de cette colonie.

     

    Répondre à ce message

  • Bonjour à tous,

    Effectivement que tout cela est du flanc, de la nourriture pour abrutis... Restons calme de nos élites qui vous font croire que demain vos privilèges seront de pouvoir correctement travailler,de pouvoir suivre une bonne scolarité, de pouvoir être soigné sérieusement avec un bon réseau, de généreux parents et une bonne assurance pour la seule bonne santé des marchés truqués longuement pratiquée, mais par qui ?
    Où là je dérape notre ministre de l’économie au portefeuille des français vient de vous saluer à la vente de la française des jeux :"Je souhaite que tous les français soient actionnaire et profitent de la bonne santé de cette entreprise "
    Mais monsieur le sinistre une entreprise au main de l’État n’appartient-elle pas déjà à tous les français ?

    Le compte à rebours de la sournoiserie a depuis longtemps commencé mais là on grimpe aux rideaux y a le feu à la maison du peuple de France de sa bonne compréhension à l’ordre des choses de sa confiance.

    En 1958 Monsieur de Gaulle disait déjà de nos politiques :
    "Je ne crois pas au communiste parce qu’ils sont communistes."
    "Je ne crois pas aux socialistes parce qu’ils n’ont rien de social."
    "Je ne crois pas à ceux de droite car ils aiment bien trop souvent l’argent."

    Amen

    Nova

     

    Répondre à ce message

  • #2330037

    Alors ? Vrai ou faux ce que raconte Raveaud ? La plupart des commentaires mettent en doute ses propos..

     

    Répondre à ce message

    • #2330722
      Le 27 novembre à 16:34 par François Desvignes
      Gilles Raveaud : "Il n’y a pas de problème de financement des (...)

      Ses propos sont hors sujet : déconnectés.

      La protection sociale coute 37% du PIB
      A titre de comparaison, pendant l’occupation, l’Allemagne prélévait 40% du PIB pour l’entretien de son armée en France.

      L’Allemagne a fait durer la plaisanterie 5 ans.
      Nous 40.

      Donc, depuis 40 ans ces 37% ne sont pas allés à l’investissement et/ou la recherche.
      Ils participent au taux de prélèvement record de la France , soit 57% du PIB
      On a ainsi vécu sur la propriété intellectuelle des 40 années précédentes.
      Les GAFA qui auraient pu ou du être français sont devenus américains.
      Et on a délocalisé l’industries.
      Et maintenant les services : les boites de tele marketing sont au Maroc.

      Ca va continuer
      Demain, on mettra toutes les retraites à 800 euros
      Et l’anesthésie ne sera plus remboursée.
      Les allocations familiales ne seront plus versées que sur présentation d’un avis de non imposition et qu’à partir du 3 enfant mais pas au dessus de 4.
      Et pour avoir une retraite à taux plein, donc à 800 euros, il faudra travailler jusqu’à 68 ans.

      Parce que nous avons 40 ans de retard dans nos investissements et surtout notre recherche
      Et qu’il va nous falloir 40 ans pour rattraper ce retard.

      Au delà de cette vérité, on nous ment.

       
    • #2330782

      @le périgourdin

      Mon grand-père était artisan.. parti de rien, à 52 ans, en 1958 il a arrêté de travailler, et a vécu des loyers de ses biens, ... il a construit deux maisons à la montagne, la première , un essai il l’a vendue, la deuxième,il l’a habitée 20 ans puis l’a aussi vendue et est revenu en ville et est mort à 87 ans....
      Mon père était aussi artisan, exactement dans la même branche : la réparation automobile, parti de rien lui aussi, il a trimé jusqu’à 65 ans, toujours angoissé pour payer ses charges, sa retraite était dérisoire, (heureusement que ma mère avait des revenus immobiliers) et il est mort après trois cancers, tous primaires, 10 ans plus jeune que son père... Moralité on vit très bien sans sécu, la sécu nous tue.

       
  • #2330039

    Un conseil : n’envoyez plus vos enfants à l’université !
    Qu’ils deviennent plombiers, ébénistes, électriciens, hydrologues, tailleurs de pierre, agriculteurs bio... Ce sont là les métiers d’avenir, avec une bonne maîtrise de l’informatique. Ces métiers permettent de construire des liens sociaux, des échanges, une solidarité vivante, et peu à peu de se passer de ces prothèses que constituent les structures anonymes de la société...
    C’est ce que je constate autour de moi,pour une vie plus heureuse, plus humaine.

     

    Répondre à ce message

    • #2330183

      Raisonnement court de vue . Certes on connait tous des artisans qui ont su très bien s’en sortir.

      Mais il y a un mais. Le moindre accident de la vie, la moindre défaillance physique (par exemple les troubles musculo-squelettique) pour la coiffeuse, la maçon, le plombier ou le carreleur c’est absolument banal... Car vous répétez une vie entière des gestes.

      A 30 ans vous cartonnez, à 40 ans vous engrangez, à 50 vous êtes cassé de partout alors qu’il faut encore cotiser 13 ans !

      Et puis il y a la concurrence quasi légale de troupes venues de la terre entière Et TOUT le monde trouve ça normal.
      Vous subissez donc la concurrence du monde entier et en plus un environnement fiscal absolument horrible.

      Donc oui y’en a qui s’en sorte mais c’est une loterie. En France, tu as un vrai bon diplôme, tu es roi carotte et t’as pas le soucis de te dire qu’un accident de la vie va te ruiner !

       
  • #2330043

    Je m’étonne toujours qu’on parle de la France comme si elle était souveraine, alors qu’elle est soumise aux injonctions européennes ! Macron ne fait qu’appliquer ces directives, sa marge de manoeuvre est quasiment inexistante...Il serait bon de le rappeler...

     

    Répondre à ce message

  • #2330135

    "Lionel Jospin, qui avait mis en place un fonds de réserve pour les retraites. Ce fonds de réserve il est doté de plus de 30 milliards....

     ???
    Ce fonds de réserve n’a t’il pas été entièrement dilapidé par Sarkozy ?

     

    Répondre à ce message

  • #2330251

    raveaud est en france et fait le travail de menteur au service de la corruption .
    regardez ce qu’il se passe à malte et multipliez un grand nombre de fois ce qu’il va se passer en france dans un avenir proche.
    https://www.20minutes.fr/monde/2660...

     

    Répondre à ce message

  • #2330285

    Il faut arrêter de croire leurs salades, l’heure est à la révolte, il faut aller les déboulonner ces putains d’escrocs et qu’ils ne puissent revenir ! 41 000 € c’est ce que coûte 1 mineur clandestin, j’ai bien dis UN CLANDESTIN et ceux qui ont travaillés, cotisés, payés leurs impôts sautent à la corde ?

     

    Répondre à ce message

  • #2330295

    Merci d’envoyer en masse cette vidéo à Monsieur Attali qui nous baratine avec l’immigration pour soit-disant financer nos retraites !

     

    Répondre à ce message

  • #2330861

    A voir ou revoir le film d’Alfonso Cuaron, "les fils de l’homme"

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents