Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Google met la main sur Boston Dynamics, spécialiste de la robotique militaire

La « mule » BigDog pouvant porter une centaine de kilos de matériels, quel que soit le terrain, le robot Sheetah, capable de courir à une vitesse 46 km/h, son homologue, WildCat, qui va deux fois moins vite mais en conditions réelles, l’humanoïde Atlas…

Tous ces projets, financés par la Darpa, l’agence de recherche du Pentagone, sont actuellement développés par Boston Dynamics, une entreprise fondée au début des années 1990 par un professeur du Massachusetts Institute of Technology (MIT), afin d’aider les militaires sur le terrain, voire de prendre leur place pour les missions extrêmement périlleuses.

Visiblement, les réalisations de Boston Dynamics n’intéressent pas que l’armée américaine. En effet, Google vient d’acquérir cette entreprise high tech pour une somme tenue secrète. Il s’agit de la 8e société spécialisée dans la robotique rachetée en moins d’un an par le géant de l’Internet.

Pour quelles raisons ? Mystère. En tout cas, Google a indiqué qu’il n’était pas dans ses intentions de devenir un sous-traitant du Pentagone, ce qui ne devrait toutefois pas empêcher Boston Dynamics d’honorer ses contrats.

Mais selon le New York Times, à qui l’on doit cette information, Google aurait l’intention de produire des robots destinés à la manutention dans les entrepôts, à faire des livraison ou à s’occuper des personnes âgées. Des préoccupations bien loin des théâtres d’opération donc… Mais il restera à voir si le Pentagone verra d’un bon œil des technologies de pointe dont il financé le développement être vendues à l’étranger via des applications civiles.

 

Présentation du robot humanoïde Atlas :

(vidéo non-sous-titrée)

 

Voir aussi, sur E&R :
- « Comment les drones s’intégreront peut-être bientôt dans notre quotidien »
- « Le Pentagone se forge les armes du futur »

Sur les enjeux liés au développement technologique, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

68 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Sarah Connor ?

     

    • Après les drones dans les airs... la suite logiques seraient des forces robotiques à terre !
      Mais nul besoin de paranoïde inutile !

      Profitons juste des dernières années qu’ils nous reste....
      La science fiction n’est peut être pas si fictive que ça. (Léonardo Di Vinci, Jules Vernes, James Cameron... tous des visionnaires ! ^^)


  • Ouais, j’entends ici les commentaires
    c’est le NOM, les illuminatis etc...

    il faut être réaliste, dans l’inconscient collectif, les robots existent depuis longtemps
    cf Métropolis, ghost in the shell, i robot etc...

    on y arrive petit à petit

    alors que nos ancêtres criaient à l’hérésie au sujet de la Terre ronde qui tourne autour du soleil
    nous faisons la même chose avec les robots mais dans des décennies
    ce sera normal

    de là à faire un raccourci grossier
    et surtout de cautionner
    non je ne le fais pas
    mais ça va arriver

    Matrix n’est plus très loin mais une conscience ou intelligence artificielle je reste sceptique
    Des Elites qui gouvernent controlent les naissances et parquent les gens dans des capsules pour en choper l’énergie humaine pour le revendre à d’autres élites riches
    je crois que cela ne sera plus de la science fiction
    Regardez donc Matrix et remplacez les machines par des Elites qui contrôlent les machines

     

    • Elyseum est pour moi plus proche de la réalité que Matrix, une élite vivant sur une planète artificielle qui profite de la sueur du peuple tout en les faisant matraqué par des drones.

      Oui la robotique est une avancée technologique comme l’automobile ou l’informatique, le problème c’est qu’avec les dirigeants qu’on a, ça m’étonnerais pas qu’ils créent une sorte d’armé qui tirera sur les foules sans se poser de question.

      En plus remplacement de main d’œuvre humaine par des machines est déjà un problème, si demain des drones remplaces les cuisiniers, les maçons et j’en passe, ça va vitre être un gros bordel.

      Pour moi le mieux c’est de limiter l’utilisation de ces drones dans des tâches scientifique et militaire dangereuse, comme pénétrer dans des zones radioactives, explorer les abysses etc...


    • C’est tres mauvais qu’une seule entreprise rachete beaucoups d’autres dans des domaines tres divers. A la base Google est un moteur de recherche, je vois pas pourquoi il rachetent pleins de sociétés, à la fin c’est nous qui seront victimes des derives de ce mega groupe. Ils ont racheté Youtube et regarde ce que c’est devenu maintenant, tu peux rien uploader de copyrighté sans que ce soit bloqué, Ils te force a te connecter avec un compte google et t’oblige a avoir une page google+.


  • L AIDE au genre humain fort les ricains a quand la quenelle mécanique ?


  • imaginez que cette technologie arrive à maturité dans 50 ans ou plus, avec des robots dans la police, l’armee et que le nouvel ordre mondial soit établi, avec jerusalem comme capitale du monde.

    il n’y aurait plus aucune possibilité pour les peuples de se rebeller, comme lors de la révolution française où l’armée avait prit le parti du peuple car il n’y a aucune empathie à attendre de robots piloté depuis tel-aviv.

    d’autant que les pays seraient morcelés en régions, affaiblissant ainsi considérablement les forces et les ententes des peuples, que pourraient ils faire face à des dizaines de million de ces machines invulnérables construites avec l’argent des peuples volé par les banque.

    ce scenario fait froid dans le dos et la réalité pourrait rejoindre des fiction comme "terminator" qui deviendrait ainsi "sionnator" car si dans le futur ils en ont la possibilité il est certains qu’ils n’hésiteraient pas entre la liberté des peuples et leurs dominations

     

  • "Google a fait savoir qu’il ne voulait pas être un sous-traitant du Pentagone"... Haha oui d’accord, et concernant l’inverse ? Les sommes accumulées aujourd’hui par Google sont faramineuses et encore inusitées. Voilà un début d’investissement éloquent... Lisez le livre des têtes pensantes de Google "Le nouvelle âge digital" et vous comprendrez peut-être mieux les rapports entre cybernétique, technologies sécuritaires et puissance financière. Faites aussi un tour chez Pièces et Main d’Oeuvre si le sujet vous intéresse.


  • google = skynet


  • skynet ? terminator ? lol


  • Ça m’étonnerais pas que google veuille juste tuer la concurrence en investissant massivement un peu partout, ils le font déjà pour les taxis par exemple, je pense que c’est juste une question de monopole, ils ont aussi investit dans une technologie sur l’éolien...

    Après conspiration oblige, on peux imaginer que google puisse vendre ces robots à l’étranger comme un cheval de Troie, une mise à jour et bam, merci, au revoir.


  • On est pas loin d’Elysium :/


  • Encore un peu lent et maladroit, on est loin de Blade Runner ou IA. Celui-là, Big Dog, est impressionnant... bruyant et presque effrayant. Mais bon à part porter des trucs... c’est pratique mais il fait même pas le café XD Bon nombre de futurs ingénieurs et techniciens dans ces boîtes se recrutent dans les championnats robotiques où il y a de vrais graines de génies.

    Les Japonais taquinent aussi dans le domaine, eux sont plus portés sur les "aides de maison" pour l’avenir, et ça pourrait devenir un business gigantesque. Le hic c’est l’énergie. Un robot marcheur par exemple, qui avance à vitesse d’homme ou qui court (ou des tâches physiques de toutes sortes) ça consomme beaucoup d’énergie (d’ailleurs dans les tests il est dépendant de gros câbles électriques pour marcher).

    Souvent les "découvertes" scientifiques/technologiques arrivent par accident ou par hasard. Et c’est un peu le cas de celle-ci qui va peut-être révolutionner le petit monde des batteries. Un étudiant au sein d’un labo s’est demandé ce qui se passerait s’il plaçait une feuille d’oxyde graphitique – un composé de carbone que l’on trouve en abondance – sous un laser (vidéo). Eureka. Mais c’est pas encore le Graal énergétique (énergie du vide/point zéro).

    Il manque plus qu’à débusquer l’IA (intelligence terme à définir), assembler ce qui sera capable de passer le test de Turing (entre de mauvaises mains ça peut donner l’embryon du Terminator ou de Skynet). Une fois connectée au net, analysant l’Histoire, quel jugement ?

    L’IA ça viendra c’est certain. Pouvoir communiquer, échanger, réfléchir, avec une autre forme d’intelligence très poussée (rien à voir avec les animaux intelligents comme le gorille, le dauphin ou l’éléphant, même si un langage et des pensées peuvent être échangés, mais ç’a ses limites). Ce sera fascinant et inquiétant à la fois, puis il y a la question éthique.

    IA si ce n’est déjà le cas (?) notamment dans certains complexes militaro-industriels. Avec un ordinateur quantique de quelques milliers de qubits, une décohérence adéquate et le(s) bon(s) algorithme(s), qui sait de quoi Oncle Sam (ou autres) serait capable. En 2011 Lockheed Martin aurait acheté pour 10 millions $ à D-Wave une machine de 128 qubits (mais c’est sujet à débat).

     

    • En effet l’énergie libre pourrait donner un coup de pouce a ça, mais ayant recherché la dedans je ne vois rien de crédible dans l’immédiat, peut être fusion froide, ou panneaux solaire infrarouge (nantenna, nano-antennes rectifiées).
      Sinon pour l’IA, les réseaux de neurones, algorithmes génétiques font déjà des choses assez surprenantes, il existe un modèle pour imiter le... cerveau : Whole Brain Emulation (spiking neural network). IBM aurait pu avec son superordinateur émuler en entier le cerveau d’un chat, cependant certains scientifiques parlent d’un hoax (d’arnaque) et qu’IBM est très loin de simuler le cerveau d’un chat.
      On est encore loin d’émuler un cerveau humain en temps réel : la puissance de calcul (nombre d’opération a virgule flottante par seconde) d’un cerveau humain est égale a tout les ordinateurs de la planète réunis...


    • Pour la fusion froide, certains comptaient notamment sur l’E-Cat de Rossi, mais niveau expérimentation ou démonstration ça commence à faire long. Il y a aussi et surtout les moteurs magnétiques, comme -entre autres- celui-ci (référence du brevet US Patent 4151431 - Howard R. Johnson). Et s’il a reçu le tampon du Bureau des Brevets c’est qu’il fonctionne nécessairement... l’exploitation massive c’est autre chose. Il y a eu bien des controverses avec les moteurs Perendev, Minato, etc.

      Ce moteur magnétique est également intéressant (et à mon humble avis il ne s’agit pas d’un fake). Sur YT par exemple il y a de plus en plus de moteurs de ce type "fabriqués dans le garage". Ou bien encore des moteurs surnuméraires (comme ici à 4:40). Même si les fervents sceptiques continuent à répéter en choeur que ça violerait forcément le second principe de la thermodynamique. Et la force exercée par les aimants néodyme permanents... ça compte pour du beurre ? Il suffit de savoir l’exploiter à bon escient avec un brin d’ingéniosité.

      [nb : « Gary Vesperman, membre du New Energy Congress, chiffre à près de 4.000 le nombre d’inventions censurées par le Bureau américain des Brevets qui examine les dépôts en regard de la sécurité nationale. Il y a rétention dès lors que cela concerne des inventions qui pourraient menacer les monopoles des énergies fossiles ou nucléaires, etc. Quand un inventeur voit son brevet classifié, il risque 20 ans de prison s’il continue de travailler sur son projet ou tente de l’exploiter. »]

      Pour revenir à la puissance de calcul informatique, il faudrait des millions d’années au meilleur supercalculateur (de nos jours ça tourne autour de 35 petaflop/s) pour décrypter un nombre à mille chiffres, et toute la puissance de calcul disponible dans le Monde y suffirait à peine pour un temps raisonnable. Quand un seul ordinateur quantique y parviendrait en quelques heures ! Tout dépend de la stabilité et du nombre de particules intriquées, la décohérence qui s’en suit pour analyse, et l’algorithme utilisé. Théoriquement 100 qubits (capables de traiter 10E19 bits d’information) suffiraient à simuler un cerveau humain.


    • @ Corso, j’ai de sérieux doutes sur les preuves d’énergie libre dans vos liens, je les ai étudiés, lu, vu les réplications sur tous les forums Américains et il n’y pas de preuves indéniables que ces systèmes sont sur-unitaires.
      Par contre, pour les moteurs (et transformateurs), il me semble qu’un certain Hector Perez Tores a réussit a boucler la boucle (le générateur fonctionne tout seul).
      Indice pour les lurker:court-circuitez la bobine un bref instant au moment de la magnétisation...)
      Après avoir lu des centaines de pages (tous ses posts sur Yahoo en PDF) je commence seulement a comprendre ce qu’il veut dire (après avoir appris l’électronique et les formules de maths tout seul...), mais il y a un potentiel énorme dans ses travaux !
      Quand a l’Ecat c’était bien parti mais plus de nouvelles, projet abandonné ? inventeur tué ? ou coopté ?
      Il y a beaucoup de bruit parasite dans le monde de l’énergie libre il faut trier le bon du mauvais, par contre le fait que quelque chose soit breveté ne garanti pas que l’appareil fonctionne, le brevet est un titre de propriété intellectuelle pour une idée/invention donnée.
      J’ai une question si vous repassez me lire : Est-ce que vous faites de la recherche sur l’énergie libre ? (Je me suis toujours posé la question si il y avait des gens qui cherche dans ce domaine sur ER.)
      Cdt.


    • ps : ce serait sympa que Instinct de Survie se lance dans l’étude et la fabrication de moteurs magnétiques ou surnuméraires (petits puis gros gabarits). Des brevets exploitables existent. Une autre forme de dissidence. Si ça permet d’équiper des foyers (isolés ou non) les rendant moins dépendants (voire plus du tout) du réseau classique. L’énergie c’est l’avenir et il y a un gros marché à la clé.

      Piero San Giorgio a l’air d’avoir les capacités, les épaules assez larges pour tenter un tel projet, d’abord pour lever les fonds nécessaires puis réunir les ingénieurs/techniciens compétents (combien fréquentent E&R) afin de mettre en oeuvre un premier prototype...(?) Et les aimants permanents néodyme (la "clé de voûte" du moteur) ça coûte pas si cher que ça.


    • @ Corso, je ne sais pas si PSG a les compétences, il faut des compétences en électrotechnique/électronique voire carrément Radio Fréquence ! Même des compétences basiques pourrait suffire mais ça reste tout de même des années d’apprentissage, ici il ne s’agit pas de changer une ampoule ou un fusible !

      Pour un projet de recherche dans la dissidence si jamais il y en a un, un jour, je veux bien y contribuer, mais il faut bien se dire que tout ça reste très théorique et que les fonds investit la dedans seront en R&D (Investissement avec fort risque de perte) !
      Je pense qu’avec quelques milliers d’Euros (ce qu’il faut pour acheter les oscilloscopes, multimètres, fils, composants électroniques) devrait amplement suffire.

      L’énergie libre serait une quenelle technologique assez conséquente et c’est quasiment tout le système qui s’écroule l’Etat avec. L’autarcie et l’autonomie serait très facile a mettre en place, se chauffer et s’éclairer ne serait plus réservé qu’a une part de plus en plus petite de la population comme aujourd’hui !


    • Comme vous dites il y a du bon et du mauvais dans le petit monde de l’énergie libre. D’ailleurs avez-vous soigneusement étudié le moteur de Howard R. Johnson ? Quant au système dit surnuméraire de Fabrice André (un peu le même principe que celui de Léon Raoul Hatem) certes le reportage de France3 n’est pas une preuve absolue en soi. Alors de deux choses l’une - relativement à ce système spécifique présenté - ou bien cet ingénieur est un mythomane affabulateur (étant tout de même parvenu à rendre son refuge totalement indépendant au niveau énergétique via diverses sources, solaire, éolien, etc), ou bien ce système fonctionne bel et bien (même s’il nécessite une source énergétique à la base, démultipliée par la suite). Il faudrait aller vérifier sur place, direction les Alpes.

      S’agissant des brevets dans ce domaine, il me semble (je peux me tromper) que la condition sine qua non pour qu’ils soient ou non acceptés par le Bureau officiel concerné, dépend de la fonctionnalité du système. En ce sens que l’invention doit reproduire avec succès ce pour quoi elle a été conçue et proposée pour recevoir le "label". Je ne pense pas pouvoir breveter en tant que "moteur magnétique permanent" (appellation officielle pour celui de H. R. Johnson par exemple) une simple boîte de conserve entourée de bobines de cuivre pour faire court, propriété intellectuelle ou non.

      Pour répondre à votre question, je m’intéresse à l’énergie dite libre depuis quelques années, sans pour autant faire de recherche expérimentale à proprement parler. Mais c’est pour moi un sujet passionnant.

      Pour PSG je signifiais justement sa capacité à "lancer", "encadrer", "parrainer" une telle initiative grâce à IDS et E&R notamment (le site est fréquenté par des centaines de milliers de citoyens tous azimuts), réunir les personnes compétentes qui seraient intéressées par un tel projet, réunir les fonds nécessaires, etc. Et comme vous le précisez, ça n’attendrait pas un coût exorbitant pour le matériel. Ce serait jouissif de mettre une quenelle énergétique au Système. ^^ J’imagine déjà les foyers s’équiper de moteurs énergétiques de ce type. ’faut pas non plus s’emballer, c’est loin d’être trivial de concevoir des moteurs producteurs d’énergie de ce type... mais pas impossible.


  • C’est dingue. Et chaque jour ça va un peu plus vite...

     

    • Et moi de plus en plus lentement...


    • Désolé les gars mais Boston Dynamics sont à la ramasse d’au moins deux décennies. Regardez leurs "merveilles" et allez ensuite voir ce que les Japs font ne serait-ce que Honda. BD en est à la préhistoire. Non là où il faut peut-être s’interroger c’est sur une possible découverte d’algorithme ( google a un dpt recherche juste la-dessus) qui puisse "enfin " créer l’autonomie et l’auto-apprentissage des machines


    • Ouais, Aaeris,

      Je disais que ça va chaque jour un peu plus vite non pas pour m’extasier de la technologie mais bien de cet univers de dingue qu’on nous prépare : transhumanisme et compagnie.
      .
      L’humain servit par les machines, puis l’humain-machine, puis la machine-humaine, la machine servit par l’humain, voire, la machine, tout court.
      .
      MATRIX, quoi.


  • #633771

    La 8éme société achetée en moins d’un an ???
    Là c’est sûr y’a baleine sous gravillon ...
    Étonnant aussi que l’armée U$ laisse partir un fleuron technologique dans le civil ...

     

  • #633856
    le 17/12/2013 par american war machine in action .
    Google met la main sur Boston Dynamics, spécialiste de la robotique (...)

    la puissance militaire américaine mets son fil dans l’aiguille GOOGLE çà va bien coudre ensemble tout çà .


  • #633933

    Que google visent le marché civil avec l’armée qui fait la gueule ou qu’ils visent le marché militaire, dans les deux cas ça n’annonce rien de bon.

     

    • à voir la vidéo le règne des robots !!! voilà ce qui nous remplacera peut être très prochainement, voilà comment ils voient le nouvel ordre mondial !! c’est simple à comprendre !!! très très triste pour l’humain, on n’a plus besoin de vous donc on trouve l’excuse des guerres où de la crise économique !!! il faut être plus intelligents qu’eux et ne pas tomber dans leurs pièges !!!


  • Google c’est un spécialiste des IHM (Interfaces Homme-Machine) ; de là à imaginer qu’ils vont essayer de mettre au point une interface pour guider des soldats-robots comme des drones, il n’y a qu’un pas.
    La problématique c’est que -normalement-il faut former plusieurs milliers de "pilotes" pour de tels soldats-robots et que ce n’est guère possible car trop long et trop cher. Il faut donc offrir une interface utilisable de chez n’importe qui, par des internautes se formant eux-mêmes, un peu comme avec les logiciels de jeu.
    C’est une première approche.



    De toute façon, une des parades majeures est dans les mains (et la tête) des informaticiens et techniciens de maintenance informatique. Chaque salle blanche rendue inopérante sera une défaite de l’Oligarchie.


     

    • Je ne vois pas en quoi cela serait plus problématique que de former des gens à piloter un avion de chasse par exemple. Ces gens sont capables de financer des guerres, de payer des pensions à vie à des dizaines de milliers de GI gravement blessés au combat, de payer les études universitaires aux dizaines de milliers d’anciens soldats après leur retour à la vie civile...sous cet angle là former des pilotes de drone sera en fin de compte plutôt économique !


    • @Goy pride

      Former des pilotes de chasse c’est LONG et on ne peut en former que quelques MILLIERS à la fois.
      Former des citoyens lamba qui ont un ordinateur chez eux c’est TRES RAPIDE et on peut en former des dizaines de MILLIONS à la fois.


  • Ce reportage met en relief la faillite totale du monde actuel.
    Avec les moyens technologiques,le personnel prétendument formé,l’argent en milliards,tout ce qu’ils sont capables de faire c’est un robot ridicule qui marche sur un tapis roulant parfaitement plat.
    Les scientifiques d’il y a 200 ans,avec les moyens actuels feraient beaucoup mieux.
    Faillite de l’acquisition du savoir par un système educatif visant d’abord a apprendre la soumission sociale et ayant pour methode un système concentrationnaire uniformisé et uniformisant.
    Faillite de l’imagination et de la creativité.Dans une société injuste ou le contrôle des libertés individuels s’accroit chaque jour.Ou les masses obligées a trimer,a se travestir pour survivre et donner leur maigre pecule aux maitres des politiques cachés dans l’ombre,n’ont pour loisir que l’abrutissement televisuel ou les soirées beauferies.
    Faillite des valeurs humaines.

    Dans une société saine,sans cancer oligarchique,amour de l’argent,culte de la betise,le developpement de la recherche et les avancées technologiques seraient sans comparaison.

    Par exemple des robots capables d’intervenir sur le site de Fukushima seraient opérationnels.Et éviteraient d’exposer du personnel humain a une mort certaine.Et l’homme aurait posé le pied sur Mars depuis longtemps.

     

    • tout ce qu’ils sont capables de faire c’est un robot ridicule qui marche sur un tapis roulant parfaitement plat

      http://www.youtube.com/watch?v=wE3f...

      ah bon ? regarde ca alors et tu changera d’avis il nous montre que ce que eux veulent que vous voyez


    • ...essayez de lire les commentaires avant de repondre,c’est pénible.
      L’article était un article "conspirationniste".Le grand méchant Google prend le contrôle cybernetique de la planête.
      Parfait il y a une part de vérité.Mais cet angle d’analyse ne m’intéressait pas sur le sujet en question.Tous commentent la dessus,et ca ne sert a rien de dire "oh c’est mechant de vouloir tout controler,ou va t’on,les robots vont bientôt exterminer le genre humain etc"Deja une part est acquise le cancer oligarchique,ca ne sert a rien d’y revenir,quand aux robots je suis intervenu sur le sujet pour expliquer que le cancer oligarchique n’a pas pour unique conséquence la spoliation des peuples,de leurs revenus,de leurs libertés etc...il a un autre effet,il entraine l’humanité entiere vers le bas.Et effectivement ce robot,ainsi que ton wildcat,sont ridicules en comparaison de ce qui serait fait technologiquement en la matière dans une société saine.

      Donc la conclusion de ce commentaire c’est que le système oligarchique doit etre détruit non seulement parcequ’il est injuste et spolie le peuple,l’entraine vers l’esclavage.Mais aussi parcequ’il entraine l’humanité toute entiere a sa perte et a sa decadence.C’est un cancer,il doit etre eliminé.Cela est important de l’etablir conceptuellement.Ensuite il faut discuter des moyens d’eliminer ce cancer.La chimiotherapie detruira l’organisme tout entier.Il faut donc une autre voie.Tu comprends maintenant la portée du commentaire ?Et qu’il faut reflechir un minimum avant de t’exciter sur ton moteur de recherche youtube en croyant qu’il va te donner les clés.Ta meilleure arme pour argumenter ce n’est pas un moteur de recherche controlé par l’oligarchie.C’est ton esprit si tu es capable de l’utiliser.


  • Wala mon capitain, depuis ce matin, j’sais pas ce qui se passe, il pleut comme des fer à repasser ...

    Dieudonné, "le mur" 2013


  • Il y a deja eu une "technologie de pointe ... dont le développement a été vendu à l’étranger via des applications civiles" financée par le pentagone
    Ca s appellait a l epoque ARPANET
    ARPANET ca servait a relier entre eux plusieurs centres de commandement operationnels de contrôle de l armée US et des sites de lancements des ICBM a tetes nucleaires
    Comme cela en cas d attaque de l URSS les centres de commandement etaient decentralises et si un etait detruit , cela n empechait pas les autres de fonctionner

    Et aujourd hui ARPANET existe toujours sauf qu on l appelle ... INTERNET ...

    Est ce que ca a mis a mal l arsenal nucleaire americain ?
    Je ne le pense pas ...

    et oui ...


  • Leur système de mule robotique c’est d’une stupidité emblématique de la modernité ! Invention gadget sans intérêt dans la mesure que le monde vivant nous offre des animaux tels que ânes, chevaux, mules, boeufs, lamas, dromadaires, chameaux, éléphants...créatures domesticables dont les caractéristiques physiques et biologiques sont parfaitement adaptées aux terrains dans lesquels elles sont faîtes pour évoluer. Elles présentent un nombre considérable d’avantages par rapport aux robots : facultés d’auto-réparation nécessitant aucune pièce détachées ni technologies avancées compliquées (pas de problème de rupture de stock, d’approvisionnement...). Si les lésions sont trop importantes pour être réparées comme lors d’un accident grave pour une voiture l’animal ne va pas à la casse mais peut être entièrement recyclé sur place sans dépense d’énergie superflue : sa chaire peut nourrir d’autres créatures, ses os peuvent servir d’engrais, à fabriquer des outils...la peau peut faire du cuir...rien n’est perdu...
    Les animaux s’auto-fabriquent (sauf certains hybrides stériles) et ceci à peu de frais, il suffit d’un individu mâle et femelle. Là encore pas de problème de manque d’outils, de pièces détachées, d’énergie et matières première nécessaire à la fabrication.
    Grande efficacité énergétique. Ces animaux se nourrissent et convertissent en énergie de la matière végétale largement disponible et souvent gratuite. Les résidus de la digestion de ces végétaux peuvent être récupérés pour faire un engrais d’excellente qualité ou encore après séchage servir de combustible.
    Ces animaux sont capables de raisonner et ont des capacités de discernement supérieur à n’importe robot actuel. Dans des situations difficiles ils peuvent de manière autonome faire des choix adaptés à des situations complexes.
    Et enfin l’affectif. On peut en effet nouer une relation d’amitié avec une créature vivante, or avec un robot il n’y a que dans les dessins animés et les films hollywoodiens où l’on veut nous faire croire qu’un robot c’est pareil qu’une créature vivante...

    En conclusion ces robots sont des gadgets de luxe n’ayant aucun bénéfices sérieux par rapport à l’animal pas même la vitesse car contrairement à un véhicule à roue ces robots sont à peine plus rapide et probablement moins efficaces que l’animal sur terrain accidenté. Seul l’esprit moderne est séduit par ce genre de jouet.

     

  • "En tout cas, Google a indiqué qu’il n’était pas dans ses intentions de devenir un sous-traitant du Pentagone"

    Il n’etait pas non plus dans les intentions de Google de donner acces aux differentes agences de securite les donnees des particuliers sur leur moteur de recherche. Je sais bien que c’est la periode de Noel, mais a mon age, on arrete de croire au pere Noel (ce qui n’est pas vrai pour tout le monde).

    Un francais qui habite a 4 kms a vol d’oiseau du Pentagone


  • Et le carénage ils l’installent quand ? Bref .. je préfère mon 1400 ZZR, lui est caréné et marche plus vite.


  • Je pari que dans moins de 10 ans il y aura des drônes volant policier pour surveiller les grandes villes ... tout "çà" au service des monstres leaders au pouvoir !


  • Le rêve de google : implanter la puce google maps ou wikipédia dans le cerveau pour éviter de penser ER ! lol !
    et on vous dira que c’est une manière d’aider les malades d’alzeihmer ! qui réciteront des définitions mais ne penseront plus par eux mêmes....
    C’est affligeant....


  • Il me semble avoir lu de la part des fondateurs de google à l’origine que la finalité de google était de devenir une immense intelligence artificielle.


  • Tout ça pour ça ? Un robot qui sait a peine marcher !
    On a la technologie pour aller sur mars et d’autres planètes mais on n’arrive pas a faire marcher un robot !
    On dit souvent que les militaires ont 30 ans d’avance sur la technologie civile !
    Les progrès en robotique me paraissent vraiment très lent, a moins que l’on nous cache encore quelque chose...

     

  • Le projet de Google : créer le monde virtuel de matrix. Ils sont porteurs du mouvement transhumaniste.

    Ils sont forts, ils sont...



  • En tout cas, Google a indiqué qu’il n’était pas dans ses intentions de devenir un sous-traitant du Pentagone, ce qui ne devrait toutefois pas empêcher Boston Dynamics d’honorer ses contrats.



    Fool me once : shame on you....Fool me twice : shame on me...

    PS Les Japonais ont fait BEAUCOUP mieux il y’a plus de dix ans déjà : http://en.wikipedia.org/wiki/ASIMO
    http://asimo.honda.com/

     

    • On vient de me faire avoir un declic en mentionnant le Japon, en ceci, il ya quelques années les USA avaient menacé le japon de provoqué un séisme (donc un tsunami) s il refusaient de signer je ne sais plus quels accords, sous une telle menace ils avaient obtemperé, donc je me dis que peut-être ils ont remis ça pour acquérir leur technologie en robotique sauf que le Japon n a pas cédé et badaboum y a eu Fukushima, qui a mon sens et pas bcp de gens ont compris et l événement majeur car multiple, séisme, suivi d un tsunami, suivi d une catastrophe nucléaire qui tout de suite induit une catastrophe écologique (pollution de l océan et de l écosystème, suivi d une crise energetique, suivi d une crise economique donc sociale et ainsi de suite....pour finalement "le Japon est le pays le plus endetté du monde" et c’est pas moi qui le dit ! Quelqu’un peut conforter ou me porter la contradiction ? Merci.post scriptum une interview de Mr Takaneka atteste des menaces des u.s.a.


  • Google fait dans le big data, la géolocalisation de masse, l’intelligence articifielle, le transhumanisme et maintenant, la robotique.

    Pour résumer :
    Google= Cyberdyne Systems

     

  • Certains y voient la pieuvre capitaliste qui s’empare d’une entreprise de plus pour monter une armée de robots, style terminator, short circuit ou starwars...

    Mais on peut voir aussi une preuve de l’affaiblissement de la machine de guerre américaine qui n’aurait plus les moyens de prendre en charge ou de renouveler ses contrats et qui préfère les laisser à d’autres (google). Si tel n’avait pas été le cas, pourquoi feraient-ils aurant de mystère sur les montants & les tractations ?


  • Sur un plan purement technique un robot, quel que soit sa destination, n’a absolument aucun intérêt a adopter une forme humaine, c’est parfaitement inutile et inefficace, ça tient du gadget pur et simple, une émanation de terminator. De l’argent jeté par les fenêtres pour faire de l’esbroufe technologique. Ceci, à fortiori, employé dans des zones à hauts risques qui demandent des configurations très spécifiques. Ce qui se déplace sur ce tapis roulant est juste bon a ’travailler’ dans un prochain navet hollywoodien. Peut-être un ’robot quenellier’ pour le prochain spectacle de Dieudo .. !?

     

  • Personnellement, je pense que cette transaction a pour objectif un transfert de technologie vers israel. Des guerriers robots c’est quand même intéressant pour combattre à la place d’une population dont la majorité à un double passeport pour se tirer à l’anglaise aux USA ou bien en Europe le jour où la situation va devenir guerrière là-bas.


  • Ils ont pas vu terminator ou quoi ??


  • la révolution Elysium et I Robotest en place


  • Il faut arrêter de voir le mal partout... "L’Homme qui se prend pour Dieu", etc... C’est ridicule.
    C’est un exemple qui revient souvent, mais un couteau peut servir à faire de la cuisine, tout comme il peut tuer.
    Alors oui, certains robots serviront à tuer, certainement. Mais quand l’Homme décide de tuer, il tue, que ce soit avec une pierre, ou avec un androïde, ce n’est qu’une histoire de choix d’outillages, c’est tout.
    La robotique, à mon avis, est l’élément essentiel qui libèrera les humains de la servitude dans laquelle ils sont soumis. Le fait est que nous sommes devenus des esclaves concentants, prets à user sa vie dans des taches completement futiles et alliénantes. Plus personne n’a le temps de cultiver son Jardin...
    Remplacez les esclaves d’Athènes par des robots, et vous obtiendrez la société parfaite de demain. A condition bien sur que vous soyez en mesure, en premier lieu, de vous soulever contre les "élites" qui nous asservissent, car le bien être du monde n’est pas dans leur agenda, on l’a tous très bien compris depuis longtemps.
    Alors pour ceux qui vont répliquer par "la robotique détruit nos emplois", "les robots c’est le danger, regardez hollywood"... Oui, les esclaves institutionnalisés préfèrent leur cage dorrée, plutot que de se remettre en question, et avouer qu’ils ont eu tors une bonne partie de leur vie. On ne peut pas empêcher les autruches de planquer leur tête dans le sable.
    Et par pitié, oubliez les divers Terminators, les I Robots, les Real Humans, etc... L’avenir se fera avec la robotique, et il faut l’accepter et en user avec intelligence.
    Je le répète, remplacez les esclaves d’Athènes par des robots, et vous obtiendrez la société parfaite de demain. Les citoyens antiques n’étés pas pour autant des faignants, leur rayonnement traverse toujours les ciècles.
    Pour ceux qui auront un doute, relisez le Contrat Social, de Rousseau. L’esclavage a toujours fait partie des sociétés humaines, c’est un fait. Remplacez l’esclave par la machine, et vous vous affranchirez. Vous pourrez enfin vous tourner vers le décrêt divin qu’est "tu cultiveras ton jardin à la sueur de tes narines" (oui, narines ; vous pouvez vérifier les traductions et chercher la symbolique), et envisager une nouvelle renaissance / un nouvel Age d’Or...

     

    • Vous oubliez un point important : le système monétaire d’argent (surtout l’actuel) est en contradiction avec une société où il y a trop d’esclaves.

      On ne peut pas remplacer les gens par des machines et leur expliquer de l’autre côté : "il faut travailler pour gagner sa vie sinon tu vas crever dans un caniveau."
      Ce n’est pas une question "d’élites". Tout le monde a intégré ce mode de pensée. Et pas seulement les gens en tant qu’individus : les multinationales opèrent de cette façon et c’est ainsi qu’elles sont devenues ce qu’elles sont, Google inclus.

      Google et compagnie disent vouloir libérer l’humanité du travail et transmettre la connaissance, mais dans les faits ils sont une entreprise cotée en bourse qui recherche le profit. Ils n’ont aucune raison de vouloir abandonner le modèle actuel. Ils sont même de fait forcés d’y obéir, car leur financement découle de ce système.

      Athènes et Rome se sont justement écroulés en partie car cette contradiction entre esclavage et nécessité pour d’autres de gagner leur vie devenait trop forte (il n’y a pas que ça, mais ça a contribué).
      Pour avoir votre société parfaite, il faut résoudre cette contradiction.

      Elle est peut être soluble, qui sait. Je crois que c’est un peu naif de penser que l’homme peut changer à ce point, mais admettons.
      Même si on a cet optimisme (naïveté ?) il faut être réaliste sur un point : ce changement ne viendra certainement pas du roi de la bourse mondial Google, qui est à fond dans la logique du capitalisme et de la finance actuels, sur lesquels la firme dépend pour sa survie. C’est limite un cas d’école de cette contradiction qu’a notre modernité entre certaines de ses valeurs affichées (humanité, savoir) et ses buts réels (croissance, profit, argent).

      Ce que je suis curieux de voir, c’est ce qui se passera si la bourse se pète la gueule. Google sera alors obligé de durcir sa politique. Si cela arrive alors je pense qu’on découvrira qu’ils ne sont pas aussi humanistes qu’ils le disent...

      Moi en tout cas je bosse dans l’informatique depuis 10 ans, et j’ai lu de nombreux livres et documents sur Google, et je pense pouvoir conclure que ce sont des loups déguisés en brebis. Il faut se méfier d’eux.


    • Désolé de ne pas partager cet humanisme émouvant, mais Google n’est pas spartacus, s’il developpe ces technologies, ce n’est pas pour liberer les armées d’esclaves...autrement ceux de foxconn qui fabriquent les nexus et composants pour serveurs google seraient au courant, et ne se suicideraient pas 1 week end sur 2.
      Google pourrait bien utiliser ses reserves phenoménales de cash de plusieurs dizaines de milliards de dollars pour regler la faim dans le monde, le sida cancer alzheimer tout ce qui peut apitoyer mais je ne pense pas qu’ils l’aient fait ?
      S’ils developpent l’IA et la robotique, c’est plus pour venir vous fister a domicile que pour vous soulager avec une gaterie ou pour porter les courses a mamie. Je ne crois pas non plus que Boston Dynamics fabriquent des poupées gonflables.

      comme l’a bien souligné le commentaire precedent,
      "Google et compagnie disent vouloir libérer l’humanité du travail et transmettre la connaissance"

      Ce qui devrait nous rappeler quelque chose, en langage à peine esoterique...


    • Nous sommes bien d’accord.
      Je n’ai pas du tout évoqué Google dans mon raisonnement, il est évident que l’intérêt de cette société n’est pas le bien être du monde, mais la croissance de son pouvoir. Quand je parlais des "élites", on peut classer Google comme une tentacule technologique de l’oligarchie mondiale.
      Il s’agit d’une idée qu’on peut qualifier d’utopique, certes, mais pas impossible en soit, dans l’éventualité où l’humanité réussirait à bâtir une société plus saine.
      Il faut garder un certain optimisme, de l’espoir, et de la volonté, si non autant déposer les armes et accepter la servitude. Si la vie est un jeu, alors autant choisir un bon rôle, et bien jouer.


    • vraiment un bisounours le petit monsieur la naivete ca existe encore
      ces gens qui nous gouverne sont des dépravés ce qu’ils veulent dominer, ce sont des étres capables de se rebeller
      donc nous étres humains
      ces gens la méritent TERMINATOR pour que ca leur pétent à la gueule
      mais ca fait 2600 ans qu’il complotent..
      et franchement je suis pas optimiste vu le manque d’intelligence et de courage des goyims de toutes espéces confondues
      le travail pour les vaincre sera énorme et demandera beaucoup de souffrances
      google c’est l’entreprise de démolition des états qui protégeaient leurs peuples et comme le dit le collégue c’est SKYNET et peut étre TERMINATOR
      HUMAINS DE TOUTES ESPECES L’HEURE DE LA REVOLTE A SONNE AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD


  • critiquer google tout en uploadant des videos réguliérement sur youtube ?

    Ironique...


  • "Mais on peut voir aussi une preuve de l’affaiblissement de la machine de guerre américaine qui n’aurait plus les moyens de prendre en charge ou de renouveler ses contrats et qui préfère les laisser à d’autres (google)"

    ta toujours pas compris que c’est toujours les mêmes (le même projet) sous des noms et des formes différentes ? l’affaiblissement de la machine de guerre américaine est surement voulu pour transférer le pouvoir à une entreprise privée comme ça elle à pas le congré au cul.


Afficher les commentaires suivants