Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gros flop pour Bernard-Henri Lévy en Suisse

"Ça n’a pas pris. On n’allait pas l’envoyer au casse-pipe"

Le philosophe français devait se produire à Genève puis à Lausanne sur le thème de l’Europe. Les deux dates ont été annulées.

 

Bernard-Henri Lévy devait se produire mardi soir à Genève, au Théâtre du Léman. Il n’y était pas. Le philosophe français devait également proposer son spectacle Looking for Europe mercredi prochain à la salle Métropole de Lausanne. Il n’y sera pas non plus. Les deux dates ont été annulées.

Motif ? « Des raisons indépendantes de notre volonté », indique officiellement l’organisateur, Live Music Production (LMP). « Disons que le spectacle n’a pas rencontré la même ferveur que dans d’autres pays européens », nous explique Michael Drieberg, patron de Live Music Production. Combien de billets avaient été vendus ? Michael Drieberg n’entend pas entrer dans les détails. Mais ajoute : « Ça n’a pas pris. On n’allait pas l’envoyer au casse-pipe ». En clair, pas question que BHL se retrouve face à des salles pleines de vide.

 

« Clivant, mais ce n’est pas le problème »

Comment expliquer ce flop ? Par la personnalité de Bernard-Henri Lévy, qui a toujours eu beaucoup de détracteurs ? « Il est clivant : on l’adore ou on le déteste. On le sait, il le sait et ça ne le dérange pas », note Michael Drieberg. « Mais non, je suis convaincu que ce n’est pas le problème. Les Suisses ne se sont simplement pas sentis concernés par le thème, celui de la montée des populismes dans l’Union européenne. »

Pas de rejet de BHL, donc. « Non. La preuve : son spectacle-débat a cartonné partout en Europe », remarque Michael Drieberg. Et effectivement, le philosophe a déjà proposé son Looking for Europe à Prague, Lisbonne, Berlin, Budapest ou Dublin. Toujours devant un public fourni.

 

Réponse cinglante

« On s’était évidemment demandé si la question des populismes, abordée durant la campagne pour les élections européennes intéresserait les Suisses », commente encore le patron de Live Music Production. « La réponse est non… »

Précisons encore pour les (rares) personnes qui voulaient entendre le philosophe et écrivain de 70 ans que leurs billets « sont remboursables dans les points de vente où ils ont été achetés durant un mois, respectivement jusqu’au 7 juin pour Genève et jusqu’au 15 juin 2019 pour Lausanne ».

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2194604
    Le 9 mai à 10:04 par anonyme
    Gros flop pour Bernard-Henri Lévy en Suisse

    ’’suisse’’ va devenir un qualificatif infamant, comme ’’français’’ ou, pire encore , ’’gilet jaune’’. Autant de coupables qui refusent de se laisser tyranniser et phagocyter, dont les protestations et révoltes incessantes et successives ne font qu’alourdir les charges que la Domination accumule contre eux. La Suisse est juste ce que devraient être les pays ’’européens’’ : démocratiques, libres, et prospères. Et c’est parce qu’ils sont juste le contraire qu’un bernihenrylévar subventionné à hauteur de 740 K€ y sévit malgré tout ce qu’il représente d’abject. La Suisse comme marqueur de Vérité, comme révélateur de l’imposture, de l’usurpation, de l’évincement afin de spoliation qui sévissent dans les pays qui l’entoure. La Suisse qui désigne même clairement, en tournant le dos à celui qui la représente, la Domination ignoble qui les tyrannise.

     

    Répondre à ce message

    • #2194745
      Le 9 mai à 14:50 par anonyme
      Gros flop pour Bernard-Henri Lévy en Suisse

      D’autre part la subvention est symptomatique et stratégique ; comme moyen de faire exister, contre l’opinion et l’intérêt des victimes, mais avec ce qu’on leur confisque via le racket fiscal, de faire exister le moyen de propagande mis en œuvre. Dans un pays simplement justement démocratique(niveau 3/10) cela serait impossible, il ne serait pas indispensable de subventionner. Remarquons au passage que la subvention est mis en œuvre dans tous les domaines typiques que la stratégie de Domination attaque pour perdurer, prospérer, sévir (les flics ou le meurtre de masse étant les étapes ultimes, les larbins et complices suffisent dans un premier temps...).

       
  • #2194624
    Le 9 mai à 11:02 par Kal
    Gros flop pour Bernard-Henri Lévy en Suisse

    Billeterie pour "lookig for Europe" : 50 CHF (Francs Suisse) offerts au spectateur pour écouter le guignol.
    Pas eu preneur !

     

    Répondre à ce message

  • #2194806
    Le 9 mai à 16:16 par GERARD R.
    Gros flop pour Bernard-Henri Lévy en Suisse

    Ah, parce que ses représentations sont payantes, en plus ? Monde masochiste !

     

    Répondre à ce message

  • #2194845
    Le 9 mai à 17:37 par Ruskov
    Gros flop pour Bernard-Henri Lévy en Suisse

    Voici un lien du Spiegel qui parle du cafouillage de BHL pendant sa pièce https://www.courrierinternational.c...

     

    Répondre à ce message

  • #2194877
    Le 9 mai à 18:43 par dixi
    Gros flop pour Bernard-Henri Lévy en Suisse

    Faut -être sacrément prétentieux, à ce stade .Pseudo philosophe, pseudo acteur .Tant de titres pour se faire claquer le baigner des salles de spectacles en suisse parce que non seulement le sujet est mauvais mais l’interprète est nul .Parce qu’il n’a pas saisi que dans l’art, il n’y a pas d’à peu près, parce qu’il est vaniteux alors il pense qu’avec les titres qu’il s’approprie et son fric les gens vont rester subjugué devant tant de médiocrité .Qu’est-ce qu’il doit être malheureux ce type au fond de lui, mais son arrogance est si forte, qu’elle le bouffe ?Ce doit être dur de vouloir être à la hauteur et en plus qu’on ignore d’être ringard .Il n’y a que les benêts ou les narcissiques qui ne s’en rendent pas compte en principe .
    Quand on pense qu’il en a qui se permettent de jouer à guichets fermés , sans promotions, sans subventions dans un champ .On Imagine ce trou du cul dans la même situation, je suis sûr qu’ il arriverait même à faire chier les piafs .

     

    Répondre à ce message

  • #2194929
    Le 9 mai à 20:52 par Pierre
    Gros flop pour Bernard-Henri Lévy en Suisse

    Looking for a flop => ayé, trouvé !

     

    Répondre à ce message

  • #2194944
    Le 9 mai à 21:16 par Gopfdami
    Gros flop pour Bernard-Henri Lévy en Suisse

    BHL n’a qu’à faire la première des spectacles de Dieudonné pour avoir du public ! Dieudonné adore inviter les "infréquentables".

     

    Répondre à ce message

  • #2195329
    Le 10 mai à 12:26 par Lila
    Gros flop pour Bernard-Henri Lévy en Suisse

    Moi, par contre je veux bien écouter sa sœur Véronique Lévy qui s’est convertie au catholicisme, c’est une personne lumineuse rien à voir avec son satanique de frangin...

     

    Répondre à ce message

  • #2195406
    Le 10 mai à 14:18 par Gegejiji
    Gros flop pour Bernard-Henri Lévy en Suisse

    Et cette mer de pondue grâce aux deniers publics d’un peuple en pleine crise de désespoir. Merci à tout les traîtres de la nation qui permettent que cela arrive, ça fait trente ans que bhl sévit ; tout la France connaît ce clown et ça continue. C’est un vrai scandale, j’espère que tout les différents responsables seront punis et jugés sévèrement.

     

    Répondre à ce message

  • #2195490
    Le 10 mai à 17:19 par Andy Vérole et son quart d’heure de gloire
    Gros flop pour Bernard-Henri Lévy en Suisse

    Ca sent les z’heures les plus sombres de la Suisse , quel antisémitisme, que de refuser Bernard Henri Botule et son oeuvre (comme dit Soral regarde mon beau caca)
    Comme d’hab’ Soral a encore raison

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents