Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Guerre Iran-Irak : les États-Unis coupables de complicité de crimes de guerre et de complicité de génocide

Par la rédaction d’E&R

1980 : mécontent de la tournure que prend la Révolution islamique (avec en point d’orgue la prise en otage du personnel de l’ambassade des États-Unis à Téhéran) et de ses conséquences géopolitiques, Washington rompt ses relations diplomatiques et instaure des sanctions économiques contre l’Iran.

Le projet de conquête par Saddam Hussein des champs de pétrole du Khuzestan en territoire iranien enthousiasme les États-Unis, qui y voient de nombreux avantages. Pendant que les deux nations s’épuiseront dans une lutte implacable, elles ne s’occuperont pas des projets d’Israël et de l’Oncle Sam au Moyen-Orient... C’est aussi une opportunité de vente massive d’armes aux deux camps [1].

En septembre 1980, Saddam Hussein donne l’ordre à son armée de pénétrer en Iran. C’est en 1983 que celle-ci procède à l’utilisation de l’arme chimique sur le front, en la combinant avec des tirs d’artillerie conventionnelle pour masquer son usage.

Reagan et son administration sont parfaitement au courant de l’existence d’usines de fabrication de gaz moutarde ou de gaz sarin, et de l’achat d’équipement, facilitant la production d’obus pouvant contenir des agents neurotoxiques, à des fournisseurs italiens.

« Les Irakiens ne nous ont jamais dit qu’ils avaient l’intention d’utiliser un gaz neurotoxique. Ils n’avaient pas besoin de le faire. Nous savions déjà  [2].

Déclaration du colonel de l’US Air Force en retraite Rick Francona (ayant servi pour la NSA, la DIA, la CIA au Vietnam, au Laos et au Moyen-Orient).

L’Iran tente, en vain, d’alerter l’opinion publique sur ces attaques chimiques.

« Au fur et à mesure que les attaques irakiennes se poursuivent et s’intensifient, les chances augmentent de voir les forces iraniennes mettre la main sur un obus au gaz moutarde non-explosé et portant des marques de fabrication irakienne. Téhéran présentera de telles preuves devant l’ONU et accusera les États-Unis de complicité de violation de lois internationales  [3].

Rapport top secret de la CIA de novembre 1983.

Saddam Hussein (tout comme les « combattants de la liberté » afghans qui luttent contre l’Armée rouge) est alors dans le camp du « Bien ». Les médias ne se mobiliseront que pour dénoncer l’usage de ces armes... par l’Union soviétique en Afghanistan.

Bien que l’utilisation du gaz de combat ne permette pas de remporter une victoire décisive, elle est un moyen de contrer la stratégie iranienne, inspirée des Soviétiques, de vagues d’assauts successives de fantassins.

En 1987, l’état-major iranien aperçoit une faille dans le dispositif militaire irakien à la hauteur de la ville de Bassorah. Le cours de la guerre risque de basculer au profit de Téhéran. Ronald Reagan informe ses collaborateurs, à la lecture du rapport de la CIA à ce sujet qu’« une victoire de l’Iran est inacceptable ».

Fort des informations livrées par le Pentagone, l’armée irakienne déjoue le projet d’offensive décisive de l’Iran et lance quatre attaques chimiques de grande envergure pour affaiblir ses adversaires.

Du 16 au 19 mars 1988, La dernière de ces attaques aura pour cible la ville d’Halabja, dont vient de s’emparer l’Union patriotique du Kurdistan (UPK), allié de la République islamique. Le bombardement massif de la ville, sur ordre du général Ali Hassan al-Majid (dit « Ali le Chimique »), fera près de 5 000 morts, victimes d’un mélange de gaz moutarde et des neurotoxiques Tabun, Sarin et VX [4].

Le 22 juillet 1988, un cessez-le-feu entre en vigueur entre les deux belligérants, épuisés par 8 ans de guerre.

Sur les services secrets états-uniens, chez Kontre Kulture :

Notes

[1] La vente d’arme à l’Iran servira à financer la lutte contre-révolutionnaire des Contras au Nicaragua.

[2] http://www.huffingtonpost.com/2013/08/26/us-gave-iraq-intel-ignored-chemical-attacks_n_3817868.html

[3] http://www.huffingtonpost.com/2013/08/26/us-gave-iraq-intel-ignored-chemical-attacks_n_3817868.html

[4] Une vingtaine de victimes de cette attaque ont porté plainte contre X en juin 2013 à Paris pour « génocide et crimes contre l’humanité » à l’encontre d’entreprises françaises, qui auraient une part de responsabilité dans la fourniture de matériel ayant faciliter la production de gaz de combat.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Oui mais Saddam résistait à l’Empire je crois ?


  • Saddam (paix à son âme) avait utilisé du gaz moutarde (non mortel) contre les Iraniens et un gaz mortel contre le village Kurde, en signe d’avertissement aux Kurdes pro-sionistes (certains Kurdes sont prêts à toute forme d’alliance pour être indépendants).

     

  • Pour discréditer Washington, Nagasaki et Hiroshima suffisent à elles seules ... Nul besoin de rappeler la guerre Iran-Irak !

     

    • #506070

      Il est necessaire d’enumerer les crimes perpetres par les Etats-Unis au fil du temps : leurs crimes ne se sont pas arretes en 1945, loin de la. Ils continuent aujourd’hui.


    • L’Histoire des USA est en fait une suite quasi-ininterrompue de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre : en vrac , vite fait :
      - L’extermination des Amérindiens.
      - l’esclavage des noirs.
      - Le vol, lors de la guerre de 1848-1849, de la moitié de son territoire au Mexique (Californie, Texas entre autres...) lors d’une guerre coloniale complètement dégueulasse & injustifiée.
      - Tous les coups tordus qu’ils ont fait en amérique du sud...
      - Hiroshima, Nagasaki.

      J’arrête là...ils ont fait tellement de saloperies que je devrais y passer toute la soirée !!


  • On le sait tous q’ils sont coupables de tout... et après ??? oui il ne risque rien de toute façon... allez dossier suivant !!!

     

  • A la lecture de cet article je ne peux réprimer une grimace dubitative. Les armes chimiques irakiennes étaient allemandes et non américaines. Quant à Halabja, Saddam a toujours nié le rôle de l’armée irakienne dans ce crime. Mais on ne traduit jamais les discours de ces personnages. D’ailleurs, il l’a répété à son procès, et il n’a pas été exécuté pour son rôle dans les crimes qu’on lui impute contre les kurdes, mais un crimes contre les habitant de dujjail. Les kurdes sont présent dans quatre pays : La Syrie, la Turquie, L’Iran et l’Irak. Dans les trois premiers pays, les kurdes sont traités comme des sous-citoyens. L’Irak de Saddam a donné aux kurdes un gouvernement indépendant. Alors Saddam boucher des kurdes, à d’autres...


  • Il y a quelques années, au moment du procès de Saddam il est vrai, j’ai lu dans Rivarol un article circonstancié d’ou il ressortait que c’était les Iraniens qui avaient bombardé avec des obus chimiques la ville de Halabja . L’article affirmait que l’Irak n’était pas impliqué car ne possédant pas de réserves de cyanure . Qui croire ?


  • Qui peut m’expliquer a quoi sert la guerre Iran-Irak a l’aune de ces informations ?
    - Khomeini était un agent du Mi6
    - Il y a un triangle maconnique dans le Majlis (parlement Iranien).
    - L’avion Qui a fait venir Khomeini en Iran était un avion Specialement affrete par Air France.
    - Khomeini a choisi de prendre le pouvoir symboliquement un 11 fev 1979, date qui a un fort symbole maçonnique.
    - Lorsque Khomeini était a Nauphle le Château en oct 1978,Pour le l’aider a prendre le pouvoir, les Occidentaux ont exigé de Khomeini de declarer la guerre a l’Irak pour casser ce pays. (Note :L’Irak en 1979 était au même niveau que l’Espagne, ce qui etait dangereux pour Israel).

     

    • Vu ton post je me dois de te répondre !

      Dans un premier temps la révolution Islamique Iraniene a été et est contre toutes loges maconniques !

      Saddam etait le valet des Américains ,et c’est lui qui a déclaré la guerre a l’Iran ,pour affaiblir l’Iran, il etait armé par tous les pays occidentaux, il a été repoussé hors des frontieres Iranienes .
      Et comment il a fini , pendu par ses maitres !!!!!!


    • Hum un agent du Mi6 qui fomente une révolution pour renverser un autre agent du Mi6 qui avait été couronné par les services anglais et installé dans les pleins pouvoirs par les services américains, j’ai du mal à comprendre...
      En tout cas l’Iran post-Khomeini est très anglophile, ça c’est une certitude et inversement le monde anglo-saxon adore le nouveau régime iranien.
      Les anglo-américains ont soutenu à fond la décision de Giscard de donner l’asile politique à Khomeini, ils nous félicitent encore d’avoir fait ça.

      Sinon je ne suis pas très au fait de la guerre Irak-Iran mais il me semble bien que les iraniens ont envahi le Kurdistan irakien pour riposter à l’invasion irakienne de leur territoire au sud-ouest et qu’ils n’ont pas rencontré d’opposition populaire, il parait meme que Saddam leur a fait payer leur manque de patriotisme.
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%...
      Khomeini n’a rien déclaré du tout, Saddam avait peur de l’influence que le nouveau régime iranien pourrait avoir sur ses chiites, il a pensé que sa puissance militaire serait suffisante pour renverser la république islamique et qu’il pourrait en profiter pour annexer des territoires :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre...

      Plutot que de se laisser manipuler par les américains et de servir leurs intérets, Saddam aurait bien mieux fait de s’entendre avec les iraniens sur les prix du pétrole pour augmenter encore le niveau de vie des irakiens.

      Une carte des kurdistans irakiens autonomes accordés par Saddam et par les américains :
      http://commons.wikimedia.org/wiki/F...
      Dans les deux cas on ne leur a accordé que la moitié de ce qu’ils réclament et on a fait bien attention d’en exclure tous les champs pétrolifères :
      http://www.lexpress.fr/actualite/mo...


  • Comme le dit Soral, il ne faut jamais faire un pacte avec le diable ça se retourne contre vous. Saddam avait pactisé avec le Grand Satan et on voit que ça ne lui a pas réussi...


  • Le problème c’est que c’est l’empire qui décide qui est coupable ou non.....