Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Haine maçonnique du christianisme : l’ex-Grand Maître du Grand-Orient veut déboulonner le Sacré-Cœur

L’ancien patron de la plus ancienne obédience maçonnique française Philippe Foussier s’est insurgé de la procédure de classement de la basilique parisienne comme monument historique.

 

 

(...)

Avec ces propos, Philippe Foussier épouse une croyance publique persistante qui consiste à dire que l’édification de la basilique avait été décidée pour « expier les crimes des communards ». D’après le ministère de la Culture, il s’agit là d’une « mauvaise lecture de l’histoire », et c’est d’ailleurs pour cette raison que le Sacré-Cœur n’a pas été classé plus tôt. De fait, rappelle Le Monde, l’insurrection des Parisiens le 18 mars 1871 a bien commencé au sommet de la butte Montmartre lorsque les troupes d’Adolphe Thiers sont venues enlever les canons de la Garde nationale qui y étaient entreposés, mais la décision d’édifier la basilique a été prise avant, en 1870, selon les historiens. Et ce vœu visait surtout à expier la défaite de Sedan contre la Prusse, explique au Point Jérôme Bohl, qui a instruit le dossier pour le compte de la direction régionale des affaires culturelles (DRAC).

Lire l’intégralité de l’article sur valeursactuelles.com

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

98 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pour les uns comme pour les autres il s’agit d’une lecture idéologique, plutôt qu’Historique et/ou architecturale... voilà tout.
    Par ailleurs, comme il est des Francs-maçons déistes ou théistes, le gonze sachant que l’amalgame serait fait, aurait mieux fait de fermer sa gueule. Ce qui vaut pour les tatouages de certaines dentistes vaut pour les grands maîtres spéculatifs et associatifs...

     

    • il est en manque de breloques, de rubans, de "très respectable" servis obséquieusement, d’agapes républicaines , de santés au gros rouge, et de salut romain par trois fois (idem le salut nazi ) en anonnant deux fois par tenue "liberté égalité fraternité"... la maçonnerie à force ça esquinte...


  • Ça me rappelle quelqu’un...

    http://lelab.europe1.fr/le-leader-d...

    N’oublions pas que ce même homme veut fabriquer des français...

    https://fr.sputniknews.com/faits_di...

    https://www.egaliteetreconciliation...

     

  • Toute cette haine des républicains franc-maçons m’amènent à me dire que : "Vive la France = Vive le Christ", "Vive la République = Vive l’Antéchrist", bref tout l’opposé de la pensée de Marine LE PEN qui s’évertue à nous faire croire que l’idée de la République Française n’est pas satanique mais contraire un grand avancement vers la grande et sacro-sainte démocratie, qui elle même serait source de bonheur pour les peuples !!

    En réalité encore une fois c’est Soral qui a raison : l’avenir de la France ne passera pas par les urnes mais par les burnes, et il faut des hommes forts, intègres et couillus qui œuvrent sans faiblir pour le bien-commun et le bonheur de notre peuple. Le reste c’est que du baratin et du blabla !

     

  • Le Sacré Coeur c’est plutôt tarte, moins moche que la tour Eiffel, mais inexistant si on le compare à la Chapelle des Invalides ou à l’Arc de Triomphe, sans parler de Notre Dame .

     

    • C’est, au contraire,un sacré tour de force architectural. les rondeurs s’expliquent par sa localisation au sommet d’une colline. Le choix des matériaux est exemplaire. Une pierre blanche qui se nettoie toute seule grâce à la pluie. Aucun ravalement depuis son inauguration.

      C’est le premier monument qu’ont aperçus les allemand en 1914 sur la Marne.
      Ils n’ont pas été plus loin.


    • Sérieux ? l’arc de triomphe serait plus beau que le sacré cœur ? C’est dingue les gens qui trouvent le sacré cœur laid , j’en reviens pas , c’est un des plus beaux monuments de France . Moi c’est la tour Eiffel que je déboulonnerai volontier, c’est matérialiste et prétentieux , ca symbolise la prétention de l’avènement industriel, le début de la laideur et de l’esclavage .


  • Au lieu de regarder la paille dans l’œil de la royauté et son contre-pouvoir l’Église regarde plutôt la poutre dans l’œil de la république maçonne sans aucun contre-pouvoir.


  • N’oublions pas à ce propos que c’est dans l’Eglise romane de Saint-Pierre de Montmartre (à visiter absolument) à l’ombre du Sacré-Coeur qu’a été fondée par Ignace de Loyola et ses disciples, la "Compagnie de Jésus". Que les Franc maçons ont en haine, ce qui les rapproche des protesculs.

    Ce n’est pas que j’aime particulièrement les jésuites mais au moins ils enseignaient aux enfants le latin et les grecs, les "humanités".

     

  • L’ex très respectable Grand Maître du Grand Orient "de France", a en cette occurrence perdu une occasion de se taire, qui restera dans les annales.
    Comme quoi on peut atteindre un haut degré en maçonnerie, et tomber par ignorance.

     

  • Encore un qui a été bercé trop près du mur on dirait ;p


  • Mais Thiers lui même n ’ était -il pas maçon comme tout le personnel "republicain " ?

     

  • La volonté de construire ce bâtiment est bien antérieur au XIXe siècle, il s’agit d’une demande de Notre Seingeur au roi Louis XIV par le biais de Sainte Marguerite Marie Alacoque :

    "Le 28 août, nouvelle lettre de la sainte à son ancienne supérieure. Cette fois le ton est net et ferme et sont indiqués de manière précise les moyens à employer pour faire aboutir les desseins du ciel :
    « Le Père éternel, voulant réparer les amertumes et angoisses que l’adorable Cœur de son divin Fils a ressenties dans la maison des princes de la terre, parmi les humiliations et outrages de sa Passion, veut établir son empire dans la Cour de notre grand monarque, duquel il se veut servir pour l’exécution de ce dessein qu’il désire s’accomplir en cette manière, qui est de faire faire un édifice où serait le tableau de ce divin Cœur pour y recevoir la consécration et les hommages du roi et de toute la cour."

    Que Dieu nous bénisse et nous sauve.

    http://www.chretiensmagazine.fr/201...


  • Et je souligne que le franc-maçonnerie a récupéré honteusement l’héritage, car si des franc-maçons furent communards (il y avait des F :. en nombres à Vichy aussi...) les instances maçonniques dirigeantes – Conseils de l’Ordre – sont du le camp de Versailles et de Thiers et s’opposent à la Commune et dénoncent la participation des F :. Il y a d’ailleurs beaucoup de francs-maçons hostiles au mouvement communard et certains d’entre eux sont engagés dans les rangs versaillais.

    Ps : Mais c’est vrai, qu’à titre personnel je trouve ce monument assez moche...


  • Le Sacré-Coeur a été construit pour répondre à l’un des voeux du Christ lorsqu’il apparu en 1689 à Paray-le-Monial, pour nous mettre en garde entre autres du risque révolutionnaire si nous ne changions pas d’orientation, dans cent ans (1789).

    Suite à Son message, Louis XIV dit (au cinquième point) :

    “ Si par un effet de la bonté infinie de Dieu je recouvre ma liberté et ma puissance royale, je promets solennellement :
    - D’ériger et de décorer à mes frais, dans l’église que je choisirai pour cela, dans le cours d’une année à compter du jour de ma délivrance, une chapelle ou un autel qui sera dédié au Sacré Cœur de Jésus, et qui servira de monument éternel de ma reconnaissance et de ma confiance sans bornes dans les mérites infinis, et dans les trésors inépuisables de grâces qui sont renfermés dans ce Cœur sacré. ”

    https://queteverite.blogspot.com/20...

    C’est la haine du Christ qui anime la secte judéo-maçonnique : il faut rompre les voeux et les liens d’avec le Christ !


  • Sacrée histoire que ces " 30 000 morts de la Commune ", on en entend souvent parler mais qu’en est t-il réellement ?

     

  • Ben oui, y’a qu’à même déboulonner, démonter les ponts de Paris pour cause de vilaine politique de l’époque, et puis rasons les Tuileries car elles rappellent trop la monarchie, et vidons aussi les musées vu qu’ils contiennent pas mal d’œuvres exotiques, et ne reculons pas non plus devant les détails, déboulonnons toutes les plaques de métro parisien pour les remplacer par des noms de... femmes... mais là, ça va être délicat vu qu’il n’y a pas énormément beaucoup de Grandes Femmes qui ont marqué l’Histoire des Civilisation... peut-être Brunehilde - de son vrai nom Brunehaut) qui fut reine wisigoth puis du Royaume Franc dès le 6ème siècle. Grande bâtisseuse et stratège. Mais je crains qu’on ne lui trouve trop de germanité ! Les communistes sont des fossiles, leur pensée aussi.

     

    • "Rasons les Tuileries" ! Vous arrivez longtemps après la bataille : les Tuileries ont été incendiées pendant la Commune (1871) puis "rasées" dans les années qui ont suivi la Guerre de 1870. Ne restent que les Pavillons de Flore et de Marsan, de chaque côté des anciennes Tuileries. Par ailleurs les rois n’ont jamais beaucoup aimé les Tuileries ; en revanche, elles furent le siège de la Convention (1° République), du Premier Empire, de la Monarchie Constitutionnelle (la fausse monarchie de Louis-Philippe) et du Second Empire.


    • A Paris il y eut sainte Geneviève, excellente femme politique et stratège ; mais elle n’est pas honorée par l’Hidalgo ; alors que sainte Geneviève est la patronne de Paris. Nous avons par contre une gare Rosa Parks, du nom d’une femme qui vouliat s’asseoir dans le bus devant plutôt qu’au fond. Et des noms d’actrices narcissiques ou de diverses inconnues au bataillon.
      Moi j’aime bien le Sacré Coeur.


    • Je pense qu’on devrait aussi raser Auschwitz Birkeneau... Trop de haine, trop de souffrance. Il faut pouvoir passer à autre chose !


    • Ce n’est pas tant le palais des Tuileries qui était superbe (Versailles le dépasse largement) mais parce qu’il était le centre d’un ensemble palatial énorme (le Louvre) et le centre d’équilibre d’un dessin urbanistique génial, qui d’un jardin à la française s’en va en point de fuite vers l’horizon. Que serait Paris sans cela ?

      D’ailleurs, il suffit de comparer avec le pénible palais de Buckingham pour constater que là encore, nous les français, avions vraiment un goût supérieur jusqu’au 19ème siècle.

      Il faut reconstruire les Tuileries, c’est impératif. Et dans la foulée le merveilleux château de Saint Cloud. Cela ne coûterait pas plus cher qu’un demi porte-avion.


  • Il y a un incendie qui se prépare !

     

  • Comment ne pas classer ce monument comme historique, alors qu’il est grandiose au niveau de sa religiosité monothéiste, de son nom, de sa position, de son extérieur et de son intérieur.
    Encore un qui n’a pas compris qu’il faut fermer sa bouche si rien de plus beau que le silence doit en sortir.


  • Jacques Sapir veux aussi la détruire.

    Jean-Michel Apathie veux raser le chateau de Versaille

    Macron détruit la France

     

  • Ou bien il y a la jurisprudence Merdogan : transformer le Sacré Coeur en mosquée !

    "Il est de notre responsabilité en tant qu’humaniste d’offrir à la communauté musulmanne un lieu de culte descent" , pourrait-on entendre bientot !
    Bon c capilo-tracté... mais c conforme à la logique dominante


  • Inversion accusatoire. La République maçonnique s est alliée à l ennemi prussien pour massacrer l authentique commune radicale antimarchande, et donc bien plus authentiquement chrétienne en ce sens que ses adversaires soumis à Mammon.


  • Espérons qu’elle ne finisse pas incendiée comme Notre-Dame !


  • Ce n’est malheureusement pas le seul haineux dans ce genre là ! J’utilise à dessein cet adjectif qu’il collent à tout le monde par projection. Jacques Sapir aussi est pas mal dans le genre !
    Tweet de l’intéressé datant du 19 mars 2014 :
    « Cette basilique a été construite en 1873. Je suis pour la dynamiter. »
    Hum !


  • peu importe la raison pour laquelle on batit les eglises, nous sommes legitimes en France...nous sommes pour le deboulonnage integral de la franc maconnerie en rendant cette secte purement et simplement illegale sur le territoire...et je pense que si on fait un referendum entre son idee et la notre on risque de gagner alors du calme


  • L’un dit çà, l’autre dit autre chose, voir son contraire ... querelle d’experts plus ou moins fanatiques, dont on ne démêlera jamais le vrai du faux, chacun s’accrochant à la version qui arrange ses croyances .
    A mon avis on ne devrait jamais polémiquer autour des croyances ... que chacun garde et cultive les siennes si çà lui chante, et fiche la paix aux autres .
    J’aimais bien ce que disait Brassens en matière de relation humaine :
    "Ma philosophie consiste à ne pas trop emmerder mes voisins !"


  • ce bâtiment est laid et dépare la seule colline de Paris. C’est une Sagrada Familia qu’il faudrait à cet endroit.


  • Une belle tronche de névrosé ce foussier , il doit voter mélenchon.


  • y a t il une haine maçonnique envers les Gilets jaunes ?

    sachant qu il existe plusieurs loges maconniques qui ne sont pas tous d accord entre eux sur plusieurs sujets.
    Mais dans l ensemble ils s accordent entre eux sur la base de la maconnerie


  • Franchement, expier une défaite militaire par la construction d’une église, c’est tout simplement faire preuve de l’incommensurable crédulité que l’on puisse acheter une place dans ce mirage que l’on appelle paradis !

    Dans l’autre cas, ériger une église pourboire payer une résistance aux Prussiens et aux Versaillais est tout aussi idiot !

    S’il fallait bâtir une église pour expier chaque défaite ou pour faire payer toute résistance à un envahisseur, elle serait belle, la vie !!!

     

  • Il faut une loi en France pour interdire les sectes. Il y en a une mais elle n’élargit pas sa définition du sectarisme à la Franc-Maconnerie. Ce qui est curieux.

     

    • Parce que vous ne saisisssez pas la définition de secte.

      Le gonze qui la ramène ici présentement, n’est plus ce qu’il était, sauf à ce que les journaleux le mentionne sa nomination passée. Au sein des sectes, se trouvent en premier lieu et le plus souvent, l’établissement d’un dogme, le gourou ou chef suprême se trouve en haute de la pyramide ad vitam éternam, les détournements d’oseille par perversion et autres manipulations y sont fréquents, les disciples s’y retrouvent facilement « membres » ou « adeptes » tandis qu’il est plus que difficile d(e s)’en sortir...
      Sans parler qu’il s’agit aussi le plus souvent (puisque ce sont des lascars qui prennent ce genre de flambeaux) de pointer quelques belettes naïves, comme rappelé dans un sketch de l’ami humoriste controversé.

      Plus loin, si vous suiviez les divers marronniers sur le sujet, vous sauriez que les frangins se chamaillent le plus souvent entre eux pour accéder au simple vénéralat (président d’assoce, en somme) et plus encore lorsqu’il s’agit de la grande maîtrise (président de toute la clique pour un an renouvelable pour trois piges maxi). Fritage jusqu’à des scissions folkloriques : cependant, ne gâtons pas notre plaisir que de rappeler que les groupements d’hommes, quels que soient leurs buts, sont les fiefs de nombreux schismes.
      Fifi, le ronchon et journaleux (indépendant) en question, n’a fait qu’un an à partir de 2017... Bien moins que le gonze du Madarom, du pion actuel du Vatican ou d’autres entités indéboulonnables, pour le coup : sauf par la Grande Faucheuse, la Thémis ou autres surprises improbables. Vous voyez le topo ?


  • C’est de la jalousie pour ce qui est de l’emplacement et de l’esthétique.
    Le siège de la GLNF au 12 r Christine de Pisan, 75017 PARIS est coincé près d’une voie ferrée. Le bâtiment n’est pas beau mais a l’air récent, en excellent état et est très vaste. If serait opportun de le transformer d’urgence en logement pour les immigrants clandestins dont ils prêchent l’accueil illimité.
    En effet, TOUS les francs-maçons ont un logement personnel décent, voire somptueux pour certains, voire palatial pour d’autres. Ils peuvent et doivent désormais penser aux plus démunis qu’ils importent sans modération et quant à eux, assurer leurs sournois sabotages culturels en télétravail. Ils n’ont nul besoin de ce siège beaucoup trop imposant et trop vaste pour eux.

     

    • Le journaleux, ancien Grand Maître qui s’exprime, le fut du Grand Orient de France (celui sociétal) : vous avez donc manqué votre cible, ce qui ne vaut pas un caramel pour votre groupe de combat qui pourrait se retrouver dans la mouise : ainsi procède le tireur de précision, qui est à la guerre et à la sécurité des siens sur le terrain en neutralisant la bonne cible, ce que l’exactitude d’un Prof. fut à d’autres sujets.
      Lorsque l’on souhaite « verrouiller » un ennemi (légitime ou non), mieux vaut apprendre à le connaître.
      En l’occurence, la GLNF*, seule reconnue régulière au gré des Anciens Devoirs et Landmarks, est théiste pour l’immense majorité de ses membres, séparée des autres pour leur anticalricalisme, ce en quoi, pour l’essentiel de ceux-là, il ne faudrait sûrement pas toucher au Sacré-Coeur (ou autres) puisque ce sont bien souvent ceux-là que l’on retrouve dans les églises dont l’Église se réduit à peau de chagrin.
      Aussi et sur de nombreux - autres - sujets, « vous » viendrez chouiner que l’État et ses sbires vous baisent à tire-larigot. Pas assez selon moi, même s’il me gonfle : et de plus en plus ; pour autant, comme Proudhon, j’avais rêvé d’un État fort... (qui me foute la paix)
      La Banque en aura décidé autrement qu’elle fait même accroire au premier venu ce qu’elle a envie.

      * pour le reste, les affaires et autres magouilles de cette obédience d’il y a une trentaine et bien purgées (Merci de Montgolfier d’avoir serré le Renard), sans parler de la Françafrique, c’est un autre débat qui n’a rien à voir avec ce sujet « sacré ».


    • Sedetiam, vous avez raison, j’ai mal fait ma recherche.
      A ma décharge, je mets tous les maçons dans le même sac. De plus, alors qu’ils sont censés avoir de fortes racines "architecturales", leurs édifices (sièges sociaux, monuments commémoratifs ou autres) semblent toujours curieusement "ratés" ou non conformes avec le style environnant, toujours déphasés, prétentieux, comme doctrinaires ou cherchant à dire des choses qui n’intéressent personne.
      La façade du siège du GOF au 16 rue Cadet est un modèle d’horreur qui défigure toute la rue. Il existe un tronc commun des défauts maçonniques, toutes obédiences confondues.


  • Sous (et part) le "Sacré coeur" la "Commune" a été enterrée.


  • On attends la vaillante sortie de Moshé Zemmour alias Eric le Gaulois pour dénoncer cette mise en peril du patrimoine national !


  • Selon le principe d’Hegel, thèse antithèse...
    Dieu Unique (Christianisme), pas de Dieu (Athéisme)
    Voilà dans quoi les peuples sont enfermés. Soit le Dieu Unique soit pas de Dieu... alors qu’en réalité, ce n’est rien de tout cela.
    Mais 2000 ans de propagande idéologique sont difficile à déloger dans la cervelle des masses.
    Replongez vous dans le Christianisme et vous constaterez les mêmes mécanismes de prison mentale inhérente au Judaïsme et bien plus tard, l’Islam.
    La crainte du salut de l’âme, la peur de mal faire, le devoir de confession, tout est régit sous le prisme de la doctrine qui dicte ce qui est bon, et ce qui ne l’est pas par le bien des écritures étalées par des hommes qui ont trouvé la fantastique idée de dominer par la peur.

     

    • Il y a qu’en même une "évolution" dans le domaine de la peur . Autrefois, avec les religions les hommes étaient entretenus dans la peur de la mort, aujourd’hui avec tragi-comédie covidique,les hommes ont peur de vivre !


    • C’est sûr que quand on laisse les hommes faire, c’est beaucoup mieux, on en voit le résultat aujourd’hui !

      La volonté de sauver son âme est noble, la peur de mal faire digne et le devoir de s’examiner pour voir là où on fait le mal et là où on se fait du mal est plus que respectable !

      Et non, le christianisme est tout sauf de la domination par la peur, il s’agit au contraire de confiance, confiance en Celui qui a créé la VIE, confiance en sa Bonté, confiance en sa Justice, confiance en son Intelligence et en ses Paroles de Vérité, ce que les hommes ont énormément du mal à faire, justement à cause de leurs propres peurs : n’inversons pas les choses !

      Et les preuves - historiques - ne sont pas difficiles à trouver...
      Avant le christianisme : paganisme et sacrifices humains.
      Pendant le christianisme, en France : abolition de l’esclavage, abolition des sacrifices humains, développement des vertus, portées à leur honneur, pour le bien de tous, pour le développement de la société des hommes et pour leur Salut !
      Depuis le rejet du christianisme, en France... retour de l’esclavage, déprédation, dépravation, déshonneur, honte, pauvreté, injustices et trahisons à foisons et misère grandissante ! Avec tout prochainement abolition de l’homme par le puçage et le traçage, tu parles d’un programme Charles ! On se croirait chez royal canin...

      Bref, clairement, si t’aimes patauger dans la fiente, ne nous y entraine pas stp, on en a assez bouffé !


    • « Il y a qu’en même une "évolution" dans le domaine de la peur . Autrefois, avec les religions les hommes étaient entretenus dans la peur de la mort, aujourd’hui avec tragi-comédie covidique,les hommes ont peur de vivre ! »

      Ahah, je ne saurais quoi dire, vous m’avez eu là ;)


    • Eh, manu ! Où t’as vu des "sacrifices humains" dans le paganisme occidental !? On n’est pas des aztèque ! Moi j’en connais par contre des sacrifices humains : la guerre de 14, le coronard, les croisades, 4000 saxons décapités par charlemagne, les cathares, la saint Barthélemy, les "sorcières " brûlées, ........


    • La "spiritualité" est inhérente à l’Homme. Si, depuis toujours, l’Homme a cherché un "dieu", c’est qu’il sait au fond de lui qu’il n’est pas grand-chose ! Où est le mal à s’inventer une puissance transcendantale, voire deux, puisque tout est dichotomique dans la nature !?


    • @anonyme
      Le mal c’est que quand les hommes s’invente un rêve, ils ne supportent pas que dans leur rêve il y ai d’autres hommes qui ne fassent pas le même .
      Et la seule façon qu’ils soient capables d’imaginer pour continuer à rêver en paix , c’est de leur faire la guerre .
      Tous les fanatismes sont une plaie pour le genre humain .
      Jesus dit dans l’évangile de Thomas : Arrêtez le mensonge, ce que vous n’aimez pas ne le faites pas !
      Il ne dit pas de croire bêtement à une doctrine .
      Personnellement je n’aime pas plus les Catholiques que les franc-maçons ... qu’ils fassent leur petites salades entre eux, et fiche la paix aux autres, et tout sera bien !


    • Vous parlez en ignorant.
      Ces religions sont faites pour vous souvenir et vous guider.
      Si vous êtes agnostique, lisez Platon, tout est dedans.


    • Les sacrifices humains étaient pratiqués très fréquemment dans la Rome Antique, la Grèce Antique et même chez les gaulois. Hé oui, l’EN t’as vendu du rêve...

      Sans le christianisme c’est direct la barbarie, avec le christianisme, les hommes arrêtent de se prendre pour le nombril du monde et servent ce qui est Juste et Vrai (mais peut-être n’aimes-tu pas ce qui est Juste et Vrai ?), ce qui donne, très concrètement, une société où les abus sont l’exception (intéresse toi à la société médiévale chrétienne), alors qu’aujourd’hui, ces mêmes abus sont devenus la règle et les conduites dignes et honorables sont devenus l’exception.

      Renseigne toi donc sur toutes ces questions avant de venir ici proférer les mêmes mensonges qui trompent le peuple français depuis deux ans cents, mensonges de la franc maçonnerie d’ailleurs, toujours si prompt à honorer les fauteurs de trouble et les victimes que d’un côté du passé, tellement elle se désinteresse des légions de victimes présentes de SON IDEOLOGIE. Tant que tu ne le feras pas, tu feras partie, comme eux, du problème et tu hâtes l’avènement d’un totalitarisme qui nous réduira tous à l’état d’animaux pucés, contrôlés, tracés, corvéables et découpables à merci pour obtenir des organes. Le poisson pourrit toujours par la tête !


    • Le Christianisme est une optimisation anthropologique pour le bien commun universel, le catholicisme étant une spécialisation Française, l’orthodoxe étant Russe, la religion c’est le mode d’emplois du comportement à adapter pour le bien commun universel, contre les dérives du communautarisme, éviter la guerre et mettre les gens en coopération et non en concurrence. L’émergence de la religion à une cohérence historique, croire sans comprendre ou ne pas croire sans comprendre, c’est pareil, moi je n’y croyais pas au début, puis par compréhension j’y ai adhéré.


    • @on vous éclaire... alors chers amis les chrétiens glorifient un DIEU trinitaire et non unique. 3 en 1 à l’image de l’homme qu’il a créé (Père/Fils/Saint Esprit = âme/corps/esprit ). Vous connaissez tous le calendrier alors je vous invite à regarder tous les prénoms qui sont dessus pour chaque jour, un prénom = un saint et il en existe bien plus que 365 qui ont fait l’expérience de la présence réelle de DIEU durant leur vie. Pour Le Sacré Coeur c’est évidemment le CHRIST qu’on a voulu honorer mais aussi Saint Denis. Saint Denis après avoir célébré la messe dans sa prison, rejoigna l’echauffaut pour y être decapite. Mais le miracle c’est que Saint Denis se releva, ramassa sa tête coupée l’a mis sous son bras et repartit tranquillement dans sa prison où il mourut quelques temps plus tard. Des centaines de personnes ont vu la scène. Des récits de vies de saints comme celui là il en existe des tas et des tas et tous plus miraculeux les uns que les autres.


    • "Saint Denis se releva, ramassa sa tête coupée l’a mis sous son bras et repartit tranquillement dans sa prison où il mourut quelques temps plus tard. ". Pour croire à ces sornettes faut vraiment être un illuminé, un doux dingue ! La théorie de la terre plate à côté c’est de la science !


    • @ Parole d’Yvan Gilles

      Comment peut on y croire ?

      - En cherchant la Vérité, pas la "vérité" des experts, qui sera remise en cause à la prochaine étude, ou à la prochaine "découverte", non, la Vérité immuable, celle qui ne change pas, ne bouge pas, et celle sur laquelle on peut enfin appuyer son raisonnement, si tant est que l’on ait plus envie de raisonner que d’avoir raison

      - En s’interrogeant sur le Bien et le Mal, en voulant comprendre ce qui caractérise l’un et ce qui caractérise l’autre, en ayant au préalable remarqué que quand l’homme seul définit ce qui est bien et ce qui est mal, ça varie d’une époque à une autre, d’une société à une autre et même, dans une vie d’homme, de la naissance jusqu’à sa mort

      - En cherchant à comprendre le monde dans lequel on vit, la complexité et la richesse du Vivant, les interactions entre tous les organismes qui peuplent la terre, en remarquant qu’il y a de grands principes qui régissent la Vie, en étant stupéfait par l’Intelligence et la Beauté de ce que l’homme n’a pas créé

      - En s’intéressant à notre passé, à notre Histoire et aux anciennes civilisations, en s’interrogeant sur les fruits qu’elles ont produit, sur ce qui motivait les hommes qui les constituaient, sur ce qui déterminait leur façon de penser et sur les différentes conceptions à l’origine de leurs actions

      - En vivant une prise de conscience, un déclic, une révélation, en étant touché par quelque chose de Sacré ou par la Grâce, en vivant une expérience spirituelle chrétienne, une guérison, un miracle, une révélation, une prière exaucée

      - Ou encore, en faisant simplement plus confiance à Dieu plutôt qu’aux hommes - tous faillibles, tous en apprentissage - et à ce qu’ils peuvent bien raconter ou même penser

      Les voies qui mènent un jour à s’intéresser à ce qui est surnaturel et au Sacré sont multiples, et je suis sur que j’en oublie !


    • Bravo manu ! Mais tout ce que tu dis pourrait s’appliquer au bouddhisme plutôt qu’au christianisme qui a toujours mis l’homme sur un piédestal par rapport à la nature et au règne animal ! L’homme créé "à l’image de Dieu" ! Ah, la bonne blague (suffit de penser à un nordhal lelandais ) ! Tu trouves que depuis le christianisme l’homme est devenu meilleur ? Au contraire ! Guerres de religions, croisades,... Des "sacrifices humains" il y en a eu de plus en plus avec comme justification "on détient la vérité divine " alors soit vous vous convertissez, soit on vous extermine !


    • Non, car le bouddhisme est une invention de l’homme, c’est une spiritualité sans contact avec le divin, car comme dit le Christ ; "Nul ne vient au Père QUE par moi", or, l’homme ne peut pas accéder à la transcendance sans Dieu, d’où l’absence de Grâce, de miracles, de prières exaucées et de Saints dans le bouddhisme.

      L’homme sur un piédestal par rapport à la nature ? Certains théologiens l’ont fait oui, et d’autres chrétiens non, voir St François d’Asisses. Après, on peut être sensible aux animaux, mais si tu veux te considérer comme leur égal, mets déjà tes idées en application et va vivre comme eux et avec eux, après on en reparlera.

      Le christianisme a-t-il rendu l’homme meilleur ? C’est évident pour qui étudie la société médiévale chrétienne française, l’as-tu fait au moins ? Ou est-ce que tu viens nous répéter une énième fois les mensonges que la franc maçonnerie, l’éducation nationale et la communauté invisible répandent sur cette époque en vue de la diaboliser ?

      Pour les sacrifices humains, tu me sembles confondre sacrifices humains (victimes expiatoires), et légitime défense voire défense du bien commun et libération de terres envahies, une nouvelle fois, renseigne toi bien sur ces sujets et sur ce qui s’est réellement passé, pas dans un manuel Nathan, bien évidemment.
      Et, petite précision : quand on devient croyant on ne devient pas Dieu, c’est à dire qu’on reste imparfait, donc des abus, si tu en cherches, tu en trouveras, à la différence que, durant la période médiévale, ces abus étaient minoritaires et souvent arrêtés par l’Eglise, alors qu’aujourd’hui, c’est le contraire, ils sont majoritaires et il devient de plus en plus difficile d’y mettre un terme.

      Pour finir : la Vérité existe, mais souhaites-tu réellement la découvrir ?
      Là est la question. Le bouddhisme, j’ai expérimenté avant et je m’y emmerdais comme un rat mort. Le christianisme, c’est autre chose : ce n’est pas que des textes, ni des préceptes à suivre, ni des conseils ou même des lois, non, c’est une rencontre avec le Christ, comme l’a si bien défini monsieur K, et une expérimention de la Vérité. La Vérité, on peut spéculer dessus jusqu’à point d’heure, intellectuellement parlant, mais la vivre, c’est une expérience foudroyante, clairement, on n’est plus le même après, Dieu intervient dans notre vie, et Il y intervient tant que l’on continue à prier et à s’adresser à Lui, d’où... une nouvelle fois, les prières exaucées, la Grâce, les Saints et les miracles.


  • Franc Maçonnerie Athée et Communisme vont bien de pairs quand on sait que les Jacobins Communards n’étaient pas non plus des tendres.


  • saviez vous que l’hotel particulier des rothshield bien que situé en pleine zone communarde pres d’une des principales baricades est un des seuls qui n’a pas été pillé ?


  • Ha mais c’est sûr que la République et ses oeuvres pourries que le monde entier nous envie, c’est beaucoup mieux !

    Réveille toi Foussier, quand les touristes venaient visiter la France, avant la covidiocratie, c’était justement pour ça : nos cathédrales, nos églises, nos villages, notre LUMINEUX PASSE et notre HISTOIRE CHRETIENNE !

    Qu’as-tu donc constuis toi, concrètement ? Je suis sur que t’arriverais même pas à monter un mur en agglos !

    Et ne viens pas te porter en héros défenseur des opprimés stp t’es pas crédible :

    Ce pays regorge actuellement de miséreux, de désespérés, de déprimés et de gens complètement appauvris par le régime à la mors moi le noeud que tu défends corps et âme, tu fais quoi pour eux ? Vas y, montre nous donc les largesses de ton coeur de justicier, alors, tu fais quoi ? Tu les aides à se soigner ? Tu les aides à manger ? Tu les aides à se loger ? Tu les aides à se chauffer quand ils ont froid l’hiver ? Tu leur apportes le reconfort et le soutien dont ils ont besoin dans les épreuves qu’ils traversent ?

    On attend ton retour, on est pressé de suivre ton enseignement, en attendant, la France très chrétienne, elle, ne se gonflait pas dans les discours pompeux, elle construisait, elle secourait, elle défendait. Hé oui, c’est ça qu’inssufle la foi en Christ, c’est à se demander si t’as déjà lu l’Evangile...

    Du coup, on va te laisser à l’étude, parce que nous, on a tout un pays à relever présentement, un pays que votre idéologie putride a mis sans dessus dessous en foutant son peuple plus bas que terre ! Alors crois moi, y a du boulot ! Mais au nom de nos ancêtres et pour nos gosses, et bien on va le faire bon sang, on va le faire !

    Français : soyez fiers de ce que vous êtes, soyez fiers de votre Histoire, arrêtez de vous soumettre à ces idiots tout juste bons à se tirer une balle dans le pied sans même s’en rendre compte, redonnez vous confiance, refaites vous entre vous confiance et refaites aussi confiance au Christ demandez lui pardon, Il vous donnera la force et le soutien nécessaires, Lui ne vous trahira jamais !

    Pensez à nos ancêtres, demandez vous, où ont-ils donc trouvé la force pour construire ce pays ? Où ont-ils donc trouvé la force pour le défendre durant mille ans ? Mais par la foi et par la prière ! Hé bien maintenant c’est à notre tour de reprendre le flambeau : vive la France éternelle, vive le Christ ROI !

     

  • Si je me souviens bien, l’officier supérieur qui a pénétré dans la capitale juste avant l’aube à la tête des troupes qui se sont livrées à ce terrible massacre était lui-même un franc-maçon de haut-rang.
    Sans blague.


  • La f-m est dans le coup, l’escroquerie du Covid...
    https://www.ouest-france.fr/normand...


  • Ce imposant bâtiment n’est même pas classé monument historique ? A titre de comparaison, la synagogue de Lille qui d’un point de vue architecturale est équivalent à la basilique du Sacré Cœur (style romano-byzantin) a été classée monument historique en 1984. Or si cette synagogue mérite son classement elle n’a toutefois pas l’imposante majesté du Sacré Coeur. Étonnant cette différence de traitement...

    PS : à titre perso je trouve le style de cette basilique à la limite du kitsch, à première vue je trouve cela majestueux mais après une période de méditation je ne suis plus trop sûr de la valeur esthétique de l’édifice...toutefois cette basilique de part son histoire, sa singularité qui ne laisse pas indifférent même si on peut comme je l’ai fait chipoter sur sa valeur esthétique devrait être classée au monument historique ! C’est dingue et très révélateur de certaines chose qu’elle ne le soit pas encore !


  • Ça me rappelle le classement de l’HCQ comme délivrée sur ordonnance le 13 janvier, comme commenté ailleurs ce jour-ci. Oui ça tombait mal, mais non ce n’était pas fait exprès, la décision ayant été prise avant. C’est en tout cas l’argument invoqué en défense.


  • Ceux qui veulent détruire le Sacré Coeur, les statues, les églises et tous le reste, sont généralement incapables de construire quoique ce soit. Et je ne parle pas que de la pierre et de ce qui est manuel.


  • Vous allez voir que bientôt le Sacré coeur va être victime d’un mégot ! Merde ! Un emplacement comme ça devrait être un centre commercial ! Des boutiques !


  • J’espère que les Français n’accepteront jamais cela .Les personnages comme Philippe Foussier devrait être poursuivis en justice comme il se doit pour propos de haine .S’il y a en France une justice, ainsi que des hommes et des femmes de loi, alors c’est le moment de le prouver .Ceci ne devrait passer en aucun cas , c’est inadmissible . On ne peut rester éternellement impassible devant tant de haine en le clamant haut et fort .La coupe est pleine..


  • a tous ceux ici qui aiment la france et qui ne sont pas chrétiens ;comprenez que sans le catholicisme il n y aurait jamais eu de france et sans france jamais de catholicisme.il est logique que les 2 souffrent l agonie en meme temps.Alors si vous aimez la france et son histoire acceptez son catholicisme qui va de pair avec elle.Personnellement c est grace a l amour pour mon pays et son histoire que je suis revenu au catholicisme.Alors les anti chretiens et les paganistes vous n avez pas tout compris !pour ceux qui sont français de souche vous etes donc victimes des merdias et de l education republicaine sataniste que l on a tous reçu et qui en vous eloignant de l église contribue a´detruire le pays sa race et son histoire.En etant anti chretiens vous etes donc les idiots utiles ,a notre destruction, pour nos ennemis.ps : merci aux commentaires de manu et prions pour que tous redeviennent chretiens.

     

    • C’est sûr qu’en exterminant les cathares puis les protestants à la saint Barthélemy et en les chassant par le révocation de l’édit de Nantes, on devient un pays catholique ! Nos regrettés Hugenots français n’étaient pas français depuis des siècles peut-être ?


    • T’as raison, c’est la France catholique qui s’est toujours alliée aux turcs, n’a pas participé à la bataille de Lépante, ni au siège de Vienne contre l’empire ottoman, était le camp des mondialistes anglo-saxons en 14/18 pour démolir les empires centraux catholiques, et a été la lumière du monde par la révolution de 1789 (droidlhom, etc...) ! Va voir l’Autriche ! Elle est 100 fois plus catholique que la fronce ! On ne démolit pas les croix dans ce petit pays, martyr de la "victoire" de 1945 et précédemment de la "victoire" de 1918 !
      Faudrait arrêter de s’admirer le nombril dans ce pays !


  • Et pour nous remercier d’avoir construit cette basilique au "sacré coeur", on a eu la boucherie de 14/18 et ses funestes conséquences (destruction des empires centraux catholiques des habsbourg, hégémonie américaine sur le monde et ferments de la 2nde guerre mondiale) !


  • Lire d’urgence "La grande peur des bien pensants" de Bernanos... notamment sur la répression de la commune et les débuts de la IIIe... on dirait bien que le franc-mac aime à renverser les accusations... À bas la républicaille maçonnique !!

     

  • Je voudrais rajouter en posant la question au personnes représentant la justice :
    Dans ce cas là
    "Que fait Monsieur Ryssen en Prison ? "


  • Dans le Sacré Coeur il y a une plaque qui explique pourquoi il a été construit. De mon souvenir, il s’agissait d’expier la faute commise à l’égard du Pape, où il a été séquestré, au moment de l’unification italienne. Ca date de la même époque, 1870.

     

  • la secte Sataniste Franc-Maçonne
    après avoir pactisé avec le Diable
    a ensuite fait un deal démoniaque
    avec leurs homologues frères Musulmans
    pour vider de l’intérieur de la France
    tout esprit Chrétien de NS JC


  • Exact !
    @Dupond-Dupont
    tout comme ce Dupond-Maure-vivant
    ministre de la justice et qui est l’idole
    des islamistes radicalisés en prison
    et des narco-islamistes des banlieues
    et des narco-racailles des cités


  • Je suis la haine
    « Je couvre le monde de ruine, je l’inonde de sang et de larmes, je déforme ce qui est beau, je souille ce qui est pur, je renverse ce qui est grand, je fais tout le mal que je puis faire et voudrais pouvoir l’augmenter jusqu’à l’infini, je suis toute haine, toute haine rien que la haine. Si tu connaissais la profondeur, la largeur, et la hauteur de cette haine, tu aurais une intelligence plus vaste que toutes les intelligences qui ont été depuis le commencement, quand bien même ces intelligences seraient réunies en une seule. Et plus je hais, plus je souffre. Ma haine et ma souffrance sont immortelles comme moi, car, moi, je ne puis ne pas haïr, pas plus que je ne puis ne pas toujours vivre. Mais veux-tu savoir ce qui accroît encore cette souffrance, ce qui multiplie cette haine, c’est que je sais que je suis vaincu et que je fais tant de mal inutilement.
    Veux-tu comprendre combien je souffre et combien je hais ? Eh oui ! je suis capable de haine et de douleur dans la même mesure que j’étais capable d’amour et de bonheur. Moi, Lucifer, je suis devenu Satan, celui qui est toujours contraire. En ce moment, j’ai toute la terre dans ma pensée, tous les peuples, tous les gouvernements, toutes les lois. Eh bien, je tiens toutes les cordes de tout le mal qui se prépare !
    Moi aussi, j’ai mon église. Dans mon église, il y a la compagnie de Satan, comme il y a chez vous la compagnie de Jésus. Sais-tu qui c’est ? Non ! Eh bien ! Ce sont les francs-maçons. »

    Nota
    Ce texte anonyme fut publié par un journal « la vérité » l’écrivain était un franc-maçon apostasié au catholicisme au tout début du vingtième siècle.

    Je lance des guerres qui détruisent et tue, car, je suis la haine.
    Je lance des révolutions qui détruisent et tue, car, je suis la haine.
    Je dissous la cellule familiale qui déstabilise les pays car, je suis la haine.
    Je déclenche des maladies, car, je suis la haine.
    J’abaisse le niveau éducatif car, je suis la haine.
    Je récompense mes serviteurs par l’argent et les honneurs au détriment des apostats, car, je les hais


Commentaires suivants