Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Hassan Nasrallah : "Les États-Unis ont déclaré la guerre économique au monde entier"

« Certains poussent à une guerre sectaire, à une véritable guerre des religions, entre les chrétiens et les musulmans. Ce serait dans l’intérêt d’Israël et des grands Satan des États-Unis. »

Discours du secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, le 22 avril 2019 à l’occasion de l’anniversaire de la naissance de l’Imam al-Mahdi et du 34e anniversaire de la fondation des Scouts de l’Imam al-Mahdi.

 

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Si la France était encore la France elle tiendrait le même discours .

     

    • Je pense qu’il est le seul qui parle si précisément du wahhabisme et de ses dommages collatéraux, lui qui le combat corps et âme depuis plus de 30 ans avec son armée il me semble.

      Si la France était encore là France son peuple aurait bien plus de respect pour les paroles de Hassan Nasrallah, avec tout le respect que nous avons pour Alain Soral.


  • Une voix qui crie dans le désert médiatique - qui se fait autour de lui .

     

  • Un excellentissime discours, les ennemies pointés du doigt. Des mots mesurés et justes, des phrases percutantes. J’en ai ressenti des frissons


  • Dire qu’avant Azincourt c’était la norme au royaume de France ce type d’homme.

     

    • #2185914
      le 25/04/2019 par La communauté lumineuse des boules à facettes
      Hassan Nasrallah : "Les États-Unis ont déclaré la guerre économique au monde (...)

      Eux ils ont Hassan Nasrallah nous on a Eux
      Et bien, que dire....... ?


    • Si la France n’avait pas engendré un con comme Lafayette on n’en serait pas là. ! Les US seraient une colonie anglo-française !


    • @Louisiane,

      A part quelques îles dans les caraïbes, la France avait déjà perdu ses colonies en Amérique du Nord au moment de l’indépendance américaine. De plus, l’empire britannique avait précisément les même propriétaires que l’empire américain, si vous voyez ce que je veux dire.


    • Non, ce n’était pas norme de type d’homme : la plupart des seigneurs comme aussi des gens instruits défendaient un idéal de classe avant tout, et cherchaient à se distinguer à qui saurait remettre les roturiers à leur place. Même Rutebeuf, que je vous invite à parcourir, n’arrivait pas à sortir du mépris préalable du paysan posé en système.

      À l’époque ce qui tenait lieu d’empire financier anglo-saxon et sioniste était décidément l’empire de Venise, envers lequel tous les états et seigneurs étaient plus ou moins endettés jusqu’au cou depuis au moins les Croisades qui avaient été la belle occasion d’asservir financièrement l’Europe entière sans grand fruit pour la Chrétienté en Palestine qui s’effondra sous les assauts redoublés de l’empire musulman dès que les financiers vénitiens ayant obtenu ce qu’ils voulaient cessèrent de la subventionner par perfusion.

      Effectivement Venise et à un moindre degré Gênes misèrent sur la monarchie anglo-normande bicéphale envers et contre le royaume de France, car l’idéologie anglo-normande de l’époque était qu’un roturier pouvait à force de courage et de mérite en situation de danger monter en noblesse au fil des générations, tandis que l’idéologie franco-française (la loi "salique") si on peut l’appeler ainsi était plutôt à l’effet que seul le ventre pouvait anoblir. Comme on devine ce "progressisme" anglais d’apparence était du toc puisque seuls "méritaient" d’être anoblis les roturiers très riches à même de financer leur contribution guerrière et de soudoyer la monarchie, ce qui exigeait des capitaux que seuls les financiers vénitiens de la cause guelfe (50% juifs, 50% lombards) pouvaient assurer.

      La France était plus particulièrement mal vue non seulement de Venise mais d’à peu près tous les petits nobles et gros bonnets roturiers qui voulaient monter depuis le Procès des Templiers par Philippe de Bel, qui contrairement à ce que l’histoire à la Fernand Nathan raconte avait été une décision judicieuse qui valut au peuple toute une génération de prospérité retrouvée et un retard d’environ quarante ans sur la dégradation économique européenne programmée par la finance d’alors : un geste que Saint Louis lui-même n’eût jamais désavoué. Malheureusement presque toute l’opinion publique instruite de l’époque et en particulier tous les petits nobles imaginaires suivait déjà les forces du crédit facile (à faire rembourser par les ces bouseux de paysans) bien plus facilement disponible dans l’empire anglo-normand.


    • Quand on compare avec les clowns qu’on a en occident ça fait pleurer.


  • #2185863
    le 25/04/2019 par crime contre l’humanité , libération, l’obs, le point & le (...)
    Hassan Nasrallah : "Les États-Unis ont déclaré la guerre économique au monde (...)

    Avec Hassan Nasrallah, on est très loin des emirs qui se font enfiler des poissons dans le fion, en chiant sur des gamines, qui branlent des dromadaires , ça rassure
    Merci beaucoup monsieur Nasrallah
    Avec toutes mes prières


  • Les joueurs d’échecs ont humilié les yankees en rendant caduc leur sanctions.
    Les perses montrent au monde la collusion américaine avec le terrorisme international via les monarchies du Golfe et leur argent maudit et corrupteur !
    Par ailleurs ils leur rebalancent à la tronche leur inversion accusatoire qui a fait croire au monde depuis la révolution de 1979 que ce sont les Iraniens qui foutent le souk au Moyen-Orient et empêchent le monde d’être en paix.

    Autrement dit ils sont en train de gagner la guerre d’opinion.

    Et dans ce registre Hassan Nasrallah est tout aussi remarquable ; Il parle et reduit à néant les ignobles mensonges ennemis.

    Nous leur sommes reconnaissant ; eux qui sont au front face aux ennemis de l’humanité !

     

  • Un grand ,fraternel et chaleureux merci à ER pour relayer régulièrement les discours de ce saint homme . La vraie foi n’ est pas sectaire , elle unit les êtres par delà leurs croyances . Dénoncer le diable et ses agissements est un acte que peu de dirigeants politiques d’aujourd’hui accomplissent , par lâcheté , par cupidité , par indifférence. Ceux qui le font sont de véritables héros.


  • Qu’on aime ou pas Carlos Ghosn, s’il est embastillé au Japon, c’est parce qu’il a affirmé en juin 2018 que Renault resterait en Iran, en défiant les USA qui en mai 2018 laissaient jusqu’à fin août à toutes les entreprises européennes pour quitter l’Iran.
    Le but de tout ça est simple... déblayer le terrain pour les entreprises américaines en Iran !

     

  • La stratégie de Trump est soit purement géniale, c’est à dire consiste à mener une politique de l’escalade qui rendant la situation intenable pour l’ensemble des pays du monde finira par créer un mouvement de révolte général contre l’oligarchie, facilitera le retour au nationalisme et protectionnisme...soit Trump est juste complètement dingue...
    La politique délirante d’arrogance de Trump a cette énorme avantage de montrer la réalité des choses. Désormais on ne peut plus cacher les choses, personne ne peut nier la brutalité des USA, d’Israël...alors qu’avant il y avait toujours ce souci de maintenir les apparences ; d’un côté on soutenait et collaborait avec l’Arabie Saoudite mais de manière discrète sans en faire la publicité...on passait sous silence la barbarie de régime saoudien...mais aujourd’hui on montre ouvertement l’alliance entre l’Occident et les Saoud, on nomme l’Arabie Saoudite à la présidence de la commission des droits de l’homme à l’Onu...tout en montrant les décapitations, crucifixion...en d’autres termes si avant seul les gens perspicaces, s’informant avec des sources d’informations alternatives...pouvaient comprendre la mascarade des droits de l’homme, de la démocratie...aujourd’hui même le pékin lambda abreuvé par BFMTV, Europe1...peut voir cela !
    Cette politique en apparence insensée de l’escalade permet de faire tomber les voiles et accéléra la chute de l’Empire. Ce que nous ne savons pas c’est si c’est voulu par Trump ou non. Génie ou dingo providentiel ?

     

    • #2186156

      Faut arrêter de croire que toutes provocations de Trump relèvent du fin calcul de génie ! Ce type est brut de fonderie et il est tenu par les couilles comme les autres !


    • @éléphant...

      Contrairement à vous certains d’entre nous avons attentivement écouté un certain nombre des discours de Trump qui ne correspondait pas à l’abruti bas du front que les médias mainstream aimaient à nous décrire Trump. Lors des débats avec ses opposants à la présidentielle il faisait également preuve d’une grande finesse et vivacité d’esprit ridiculisant même des adeptes du sophisme comme Hillary Clinton (évidemment de ces débats les grands médias ne nous montraient que des extraient où Trump s’adonnait à une de ses saillies burlesques tout en omettant les passages plus subtiles et d’intérêt politique...) C’est pour cette raison que nous avons des doutes et que nous avons du mal à situer le personnage, que nous nous demandons si en fin de compte il est juste dingue ou génial...


    • Il est temps de commencer par accepter que Trump involontairement ou volontairement n’est qu’un pantin comme un autre de l’état profond. Son mandat à été saboter par Kushner et les néocons et Trump ne fait rien pour limiter un temps soit peu la casse. On est pas trop encore fixé de se côté là, mais se qui est sûr c’est qu’il n’a aucun pouvoir et ça ses électeurs l’on très bien remarqué et font les frais de ses promesses non tenues.


    • @Goy Pride Hé ! la présidentielle c’était il y a trois ans, maintenant son bilan c’est qu’il n’a rien fait de se qu’il a promis et il revient même sur des mesures qu’il avait prise, comme l’arrêt du financement des casques blancs qui viennent juste reprendre. C’est Kushner le vrai président des États-Unis, Trump n’est plus qu’un prête nom.


  • Si besoin est, l’immense Russie peut vivre en autarcie .

     

    • et bien d’autres pays. Même s’ils achètent du pétrole à l’Iran, ça va déranger qui de ne plus avoir de Coca sur son territoire ? Les pays concernés peuvent très bien vivre avec leurs propres ressources locales, pour la nourriture par exemple. Quant à certains produits, il y a belle lurette ( hélas mais tant mieux sur ce coup là ) que tout vient de Chine. Bon, c’est sûr que s’ils vendent moins, ça fera des sous en moins qui rentrent, ça peut perturber leur désir d’avoir l’arme nucléaire car le vrai sujet c’est celui-là, le terrorisme qu’on leur reproche a bon dos


  • Bin il est pas si super finalement le "supertrump"

     

  • Je comprends pas on est anti-Trump maintenant ?

     

  • Ses sanctions contre le pétrole iranien ne peuvent que mener vers un nouvel Pearl Harbor avec les conséquences que l’on connaît.

    Pff en 45 ils disaient déjà qu’ils avaient empêché le monde de finir par parler allemand. Toujours à sortir des mensonges plus gros qu’eux.


Commentaires suivants