Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Hervé Ryssen ne sera pas condamné dans l’affaire des affiches de La Mafia juive

Dans le cadre d’une opération de promotion des travaux d’Hervé Ryssen, des affiches reprenant les couvertures de son ouvrage La Mafia juive avaient été collées dans plusieurs villes en 2010 ou en 2011, notamment en Île-de-France ou à Genève.

Ces manifestations de soutien, qu’on devine parfois anonymes et spontanées, avaient été évoquées jusque dans des journaux télévisés ou à la radio.

En plus des différentes agitations médiatiques ou administratives que cette affaire avait engendrées (on avait appris par France Inter que les agents de nettoyage avaient reçu l’instruction de détecter et supprimer au plus vite les affiches), un procès avait été intenté à l’auteur.

La démarche n’aurait cependant pas abouti. C’est ce que l’on peut comprendre d’une annonce faite par Hervé Ryssen sur son site :

« Notre avocat, Pierre-Marie Bonneau, nous a appelé pour nous apporter une bonne nouvelle : le procès intenté contre nous pour les affiches “Mafia juive” […] a été gagné sur le fond devant la 17e chambre correctionnelle de Paris. »

Hérvé Ryssen se trouve régulièrement attaqué pour des motifs assez douteux, qui témoignent d’une volonté de lui nuire dès qu’une occasion se présente. Il faut dire que ses ouvrages sont inattaquables, du fait de leurs contenus très rigoureusement illustré et factuel. Aucun d’entre eux n’a d’ailleurs fait l’objet d’une interdiction à ce jour…

Voir aussi, sur E&R :

Se procurer l’ouvrage sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.