Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Histoire de la Yougoslavie

Libre Journal des historiens, Radio Courtoisie le 27 janvier 2015

 

 

 

Alexis Troude et Slobodan Kostadinovic au micro de Philippe Conrad :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1111087
    le 04/02/2015 par dams kent
    Histoire de la Yougoslavie

    Est-ce-que quelqu’un aurait un bon ouvrage a conseillé sur l’histoire de la Yougoslavie justement, notamment au 20eme siècle, et qui aborderait les guerres des années 1990, le rôle de l’Otan...

     

    • #1111158
      le 04/02/2015 par Mate
      Histoire de la Yougoslavie

      « Vie et mort de la Yougoslavie », Paul Garde


    • #1111166
      le 04/02/2015 par le livreur
      Histoire de la Yougoslavie

      bonsoir
      si je peux me permettre voici quelques livres qui pourraient vous aider

      Balkans : un éclatement programmé
      Alexis Gilles Troude éditions xenia

      Les 100 portes des conflits Yougoslaves
      Jean-Arnault Dérens & Catherine Samary éditions de l’atelier

      Bosnie la Mémoire à vif
      Isabelle Wesselingh / Arnaud Vaulerin
      chez Seuil


    • #1111266
      le 04/02/2015 par Ludovic
      Histoire de la Yougoslavie

      "Bosnie anatomie d’un conflit" de Xavier Bougarel.


    • #1111341
      le 04/02/2015 par karageorges
      Histoire de la Yougoslavie

      Le livre de Paul Garde « Vie et mort de la Yougoslavie » est truffrés d erreurs , de contre-verités , teinté de confusions et avec un manque reel de profondeur. Il faut lire deux auteurs francais : Castellan avec son histoire des Balkans et Lory sur l histoire yougoslave. Ensuite il serait interressant de lire des historiens serbes , croates , bosniaques et de comparer , vous trouverez des surprises....


    • #1111404
      le 05/02/2015 par Serbon
      Histoire de la Yougoslavie

      Dans le genre romanesque je conseillerais "Un pont sur la Drina" d’Ivo Andric. Même s’il n’y est pas question d’Otan ou des récents conflits (Andric étant mort bien avant l’éclatement de la Yougoslavie) il permet de se faire une idée sur la société bosnienne de l’occupation ottomane jusqu’au début du 20e siècle.


    • #1111483
      le 05/02/2015 par cellule
      Histoire de la Yougoslavie

      BHL a sûrement dû écrire des tas de pages sur ce pays qu’il a contribué à détruire.


  • #1111218
    le 04/02/2015 par NS
    Histoire de la Yougoslavie

    Il suffit de lire l’article de Wikipédia et de voir les cartes pour comprendre ce que l’UE à fait de la Yougoslavie !!!!

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Yougoslavie

    Et ils (*) voudraient qu’on soit européens sans nationalité ...

    (*) ils : ce sont les démocrates européistes politricards pour qui nous devrons cesser de voter de toute urgence !!!


  • #1111230
    le 04/02/2015 par vllaz
    Histoire de la Yougoslavie

    faudrait aussi inviter une fois un Albanais un Bosniaque et un Croate un Slovene et faire une grande discussion de la vrai histoire des Balkans aussi un Turque pourquoi pas parce que l histoire des Balkans expliquer par un Serb ça fait un peu netanyahu qui explique l histoire de la Palestine, si vous etes d accord je pourrai vous faire une video merci a vous ER et bon courage

     

    • #1111282
      le 04/02/2015 par pilouface
      Histoire de la Yougoslavie

      Tout a fait d’accord toi vllaz,
      Quand on connait un peu la fièrté et l’orgueil qu’ont ces populations, je suis bien placé pour le dire..en aucun ils ne se remettront en question et critiqueront toujours le voisin, pour ma,part j’étais la bas pendant le conflit, et pas en costume otan , UN ou autre, en civil lambda, donc j’ai ma petite idée sur le pourquoi du comment, mais c’est très compliqué, avec des influences des grandes puissances de ce monde, et même moi je m’embrouille avec mon père sur certains aspects de cette guerre..en tout cas pour comprendre il faut remonter à très loin avant l’empire austro hongrois et les ottomans et dérouler l’histoire jusqu’à aujourd’hui et essayer de garder une objectivité certaine..


    • #1111289
      le 04/02/2015 par pilouface
      Histoire de la Yougoslavie

      Déjà , Bosniaque ne veut rien dire, en Bosnie et Herzégovine, tu as toutes les entités de ou presque de la yougoslavie qui sont réunies dan cet état, principalement des Croates, des Musulmans et de Serbes qui ont eux en plus une entité autonome, qui a été crée à la fin de la guerre et qui s’appelle la républika Serbska.. qui est dans la Bosnie..Donc Bosniaque, même si c’est vrai que maintenant les Musulmans sont majoritaires en Bosnie, ne veut rien dire, et les médias à chaque fois les assimilent aux musulmans, prouvant leur ignorance du pays. Donc tu voi que tu as à peine prononcer un nom : Bosniaque, et déjà ça se complique..


    • #1111346
      le 04/02/2015 par karageorges
      Histoire de la Yougoslavie

      oui mais comme pendant la derniere guerre en exYougoslavie et pendant les bombardements de l OTAN sur la Serbie , aucun serbe ne fut invité sur les plateaux tv francais durant toute une decennie pour faire part de ses opinions et des realités historiques , il est juste de leur donner un peu la parole aujourd hui. D autant plus que l on connait aujourd hui toutes les mascarades et coups montés pour accuser et noircir les serbes : Markale, Rambouillet, Račak, "Oluja" en Krajina et tous les mensonges historiques ....
      N oubliez pas non plus qui furent les hardants défenseur de la Croatie de Tudjman, de la Bosnie d Izetbegović et du Kosovo de Thaci : BHL, Finkelkraut , André Glucksman, Marek Halter, Allbright , Soros, Kouchner....Franchement , rien qu avec la composition de cette liste d individus, inutile de chercher trop longtemps quel peuple exYougoslave a éte baffoué a tous les niveaux !


    • #1111401
      le 05/02/2015 par Serbon
      Histoire de la Yougoslavie

      A pilouface :

      Je me permet de réctifier. Le terme "bosniaque" ("bošnjak" en serbo-monténégro-croato-bosniaque) se réfère aux populations musulmanes de Bosnie-Herzégovine, principalement, et d’autres régions à fortes communautés musulmanes slaves d’ex-Yougoslavie (Sandžak en Serbie, Monténégro, etc...). Vous parlez dans votre poste de "bosnien" ("bosanac"), terme officiel pour désigner un habitant de Bosnie-Herzégovine qu’il soit musulman, croate ou serbe.

      Mais le plus ridicule dans cette république bananière qu’est la Bosnie-Herzégovine ce n’est même pas leur système de gouvernance tripartie alambiqué né des accords de Dayton, mais qu’ils ont trois langues officiels (le bosniaque, le croate et le serbe) qui sont identiques à 99% mis à part le fait que les serbes utilisent l’alphabet cyrillique (et encore l’alphabet latin est très courant en Serbie de nos jours). Par exemple, il y a écrit trois fois "Fumer tue" sur les paquets de clopes en Bosnie, une fois en alphabet cyrillique et deux fois en alphabet latin, avec exactement la même orthographe à chaque fois. Parfois je regrette que la bêtise ne soit pas aussi cancérigène que la cigarette...


    • #1111412
      le 05/02/2015 par Bošnjak
      Histoire de la Yougoslavie

      @pilouface

      Jamais un Croate ou un Serbe de Bosnie ne se considérera comme Bosniaque, pour la simple raison qu’il s’agit d’une ethnicité et que dans les Balkans on se base sur son origine ethnique et non sur l’identité citoyenne pour se définir.


  • #1111340
    le 04/02/2015 par Charles Grech
    Histoire de la Yougoslavie

    Yougoslavie : la guerre

    En 1995, William Perry, secrétaire à la Défense américain, affirme devant le Congrès que les États-Unis ne prendront pas parti dans le conflit yougoslave. Ce jour-là, Perry omet tout simplement de préciser que par l’intermédiaire de la société militaire privée « Military Professional Resources Incorporated » (MPRI), qui est l’un des sous-traitants du Pentagone, de nombreuses opérations secrètes sont déjà en cours. MPRI par exemple entraine des officiers de l’armée croate.
    https://anticons.wordpress.com/2014...

     

    • #1111376
      le 05/02/2015 par pilouface
      Histoire de la Yougoslavie

      Et ce cher Général Gotovina, ancien légionnaire, qui a conduit l’opération en krajina, était donc soutenu par les américains, mais dans le même temps était aussi couvert par ses amis du sdec et autres qui à l’époque encore avait une certaine autonomie par rapport à leurs politiques (ce qui n’est plus le cas maintenant), on ne sait plus qui soutient qui.. je pense qu’’il faut garder en mémoire que ces pays sont des victimes des grandes puissances, qui les ont colonisé, divisés, convertis..et qu’il ne faut pas porter un jugement par rapport à leurs alliances respectives mais plutôt par rapport aux réalités des faits sur le terrain.Qui se bat contre qui ? surtout où ont lieu les combats, qui veut prendre des parts à l’autre..


  • #1111638
    le 05/02/2015 par SLAVENI HR
    Histoire de la Yougoslavie

    Hrvati su srbi
    Voir : Ivan Stojanovic, Milan Resetar, Pero Budmani, Medo Pucic, Luka Zore ...
    Voir : Mouvement serbe-catholique à Dubrovnik
    Voir également Ivo Andric intellectuel né de parents croates en Bosnie qui se déclarera serbe !

    La langue serbe est le shtokavien (stokavski) parlée par les serbes, croates (en Slavonie et Dalmatie où beaucoup de serbes vivaient), bosniaques (surtout vers l’ Herzégovine).

    La vrai langue croate serait certainement le kaikavien (=kajkavski ; parlé dans la région de Zagreb et du nord vers Varazdin) à rapproché avec la langue slovène et les pays slaves d’Europe central type Slovaquie et Rep. Tchèque du à l’empire austro-hongrois. Voir corridor tchèquo-yougoslave et Aleksandar Belic qui prouve la similitude entre le kaikavien et le polonais ou tchèque.

    Cependant, Vatroslav Jagić, inspiré par le panslaviste croate juraj krizanic (rapprochement catholique orthodoxe) et Ivan kukuljevic homme croate confirment que le kaikavien n’est pas croate mais slovène et que donc la Slovénie est une nation qui n’a pas d’autre langue que le kaikavien. D’où la partition d’une partie de la Croatie : à l’ouest et nord plus slovène et à l’est et au sud plus côté de l’est (serbie).

    Les croates seraient certainement des serbes de confessions orthodoxes dans le passé qui ont été convertis au catholicisme par la grande influence du Vatican, Allemagne, USA ... dans cette région de l’Europe = voir les relations entre les nazis croates (oustachis) et les réseaux du Vatican (Ante Pavelic le fureur "poglavnik" croate soupçonné d’avoir été aidé par l’église catholique romaine à s’enfuir). Même des prêtres catholiques participaient aux exécutions : Miroslav Filipovic

    Au sujet des conversions pour ceux connaissant la langue ou l’anglais : https://www.youtube.com/watch?v=X_r...

    Pour moi, les croates et les serbes sont certainement un seule et même peuple. Je ne vois pas de différence entre une partie de ma famille en Croatie ou en Serbie. Même coutume, langue, habitude de vie, caractéristiques physiques, beaucoup de nom de famille et prénom similaire mais effectivement religion différente.

    En rajoutant la propagande de l’empire, la boucle est bouclée.

    Pozdrav


  • #1112615
    le 06/02/2015 par Miro
    Histoire de la Yougoslavie

    Histoire de la Yougoslavie

    Connaissez vous la "loi 101-513" ?

    Cherchez dans Google et jugez par vous même.


  • #1113156
    le 07/02/2015 par Thierry
    Histoire de la Yougoslavie

    Une chose est certaine. Dès qu’un pays souverain composé de plusieurs ethnies est en proie à des dissensions (d’ordre nationalistes, religieuses, etc...), mais qui pourraient être réglées en interne entre gens de bonne volonté, on peut être certains que les forces du "camp du bien" s’y engouffrent. Et pas pour servir d’intermédiaire et pacifier les choses. Mais pour souffler sur les braises et militariser les conflits. Que ce soit dans l’est de l’Europe, en Afrique ou au Moyen-Orient la technique est largement utilisée (et bien rodée). Et arrive au même résultat final : éclatement et main-mise sur les ressources et la politique. DIVIDE ET IMPERA !