Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Hollande et Le Drian vont-ils "multiplier les Mali" ?

Par la rédaction d’E&R

Présentée comme un simple coup de pouce de la France à un allié menacé par une « invasion d’islamistes », l’expédition française au Mali semble ne pas avoir de fin, pis : elle projette de s’étendre à d’autres pays de la région.

L’opération Serval, destinée à stopper l’avance des groupes armés dans le sud du Mali, a été prolongée par l’opération Serval 2 (reconquête du nord du pays) et sera prolongée en 2014 par Serval 3 (présence permanente dans le pays et formation de l’armée malienne).

En décembre 2012, François Hollande avait affirmé : « La crise de la zone euro est derrière nous. » Vendredi dernier, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, s’est inspiré du chef de guerre corrézien, pour déclarer au sujet de l’intervention au Mali : « La guerre est derrière nous. »

Reprenant un vocabulaire, qui n’est pas sans rappeler celui du Pentagone sur d’autres théâtres d’opérations, il a ajouté au sujet de la mission des forces françaises dans ce pays africain : « Ce n’est plus la guerre, c’est du contre-terrorisme, pour dissuader toute tentative de recomposition de petits groupes qui voudraient revenir sur les errements passés. » Des petits groupes qui nécessiteront le maintien de 2 000 hommes sur place jusqu’à la fin de l’année...

Il conclut à ce sujet : « À la fin de l’histoire, nous serons 1 000 [militaires français] pour un certain temps, sans échéance. » La « fin de l’histoire », nul ne sait quand elle aura lieu, car déjà une autre séquence s’ouvre pour les restes de l’armée française : la Centrafrique.

« Refaire un Mali... »

Avec une rare désinvolture pour un « responsable » politique à la tête d’un ministère régalien, l’ami des « démocraties du Golfe » a prévenu à propos d’une future intervention en Centrafrique :

« On peut mener deux ou trois opérations de ce type-là en même temps. On a quand même 280 000 militaires et il n’y en a que 3 000 au Mali que je sache. Je dis même qu’avec les décisions que j’ai prises dans la Loi de programmation militaire, on pourra refaire un Mali seuls, sans les Américains. Avec les drones – les deux premiers Reaper arriveront avant la fin de l’année à Niamey –, les avions de transport et de ravitaillement qui sont commandés. La petite armée française rabougrie, dont j’entends parler, pourra refaire un Mali toute seule dans les années à venir. »

Les 400 hommes présents à Bangui seront rejoint par des renforts afin de monter l’effectif à au moins 1 000 combattants.

L’opération Serval, qui se voulait brève, a fini par être prolongée par un second puis troisième volet. Une future opération en Centrafrique est en préparation. Et après ? Le Drian compte-t-il déployer jusqu’à épuisement ce qu’il reste de nos forces armées ?

La b... et le couteau

La dernière et énième anecdote est très révélatrice de l’état du matériel utilisé par nos militaires. Sur la base de défense de Strasbourg-Haguenau, un lieutenant-colonel a rédigé une note qui devrait faire honte à notre état-major :

« La distribution en casques lourds modèle F1 devient problématique en raison du non-approvisionnement de ce type de matériel. À court terme, les magasins HCCA (effets et matériels d’habillement, de campement, de couchage et d’ameublement) ne seront plus en mesure d’équiper le personnel nouvellement incorporé. »

Pendant qu’ils envoient nos soldats, quasi nus (en cela ils ressembleront à nos ancêtres les Gaulois, qui combattaient dans le plus simple appareil), se battre et mourir en Afrique, ils ferment leurs bases et réduisent leurs effectifs en France...

Un coup de poignard dans le dos dont les militaires sauront se souvenir.

Sur l’histoire de l’Afrique et les conséquences de la déstabilisation de ce continent, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • ça arrête une balle un casque ?

     

    • Tout dépend du calibre de la balle, de l’inclinaison de l’impact et de la distance de tir. Mais oui ça peut largement sauver une vie un casque. Sans parler des chocs possibles, chutes, éclats, explosions.


    • Tu peux pas compter sur les casques pour arrêter une balle de fusil, surtout tirée à moins de 50m
      et arrivant avec une trajectoire perpendiculaire à la surface du casque (en ricochet il y a un espoir).
      Et de toute façon le choc est tellement violent, qu’à défaut de te perforer la boîte crânienne, cela te rend inopérant en raison d’un trauma crânien. En fait j’en sais rien du tout (jsuis une arnaque), un mec de l’armée peut s’exprimer ?


    • #571335
      le 29/10/2013 par matrix le gaulois
      Hollande et Le Drian vont-ils "multiplier les Mali" ?

      Et puis il ne faut pas oublier l’aspect psychologique : même si un casque est loin d’être une protection "à 100%", on se sent quand-même mieux & un peu plus en sécurité à l’idée d’avoir la boîte crânienne légèrement protégée.


    • #571366
      le 29/10/2013 par MaxdeCannes en position de combat désarmé ça fait con
      Hollande et Le Drian vont-ils "multiplier les Mali" ?

      Bientôt on va regretter de ne pas avoir fait les Ecoles d’Officiers de Réserve... Le casque militaire courant, je crois que ça protège principalement des éclats etc mais pas d’une balle à l’intérieur de sa "portée" efficace (soit quelques centaines de mètres).Il faut voir dans une arme de guerre la charge de poudre même d’un petit calibre et espérer que les nouvelles munitions ne vont pas s’enrayer !
      Euh, sinon "la b... et le couteau", si nos soldats n’ont que ça ils vont finir par brandir la seule arme qui ne s’enraie pas : le canon à tirer dans les co ins. Panneau danger = quenelle en vue, la grosse Bertha n’a qu’à bien se tenir. Non, ok je sors (mais pas avec elle)


    • Un casque n’arrete rien du tout ... lorsque l’instruction est bien faite , on fait des démonstrations aux engagés ( on les faisait aussi aux appelés...) sur la protection offerte par divers moyens : sac de sable, bois, mur,casque, blindage, kevlar,terre....Le casque ne peut offrir une protection que contre la ferraille du champ de bataille( éclats d’obus, grenades...) et les pierres, morceaux de bois ou de construction . Ce qui est plus inquiétant c’est que le commissariat n’arrive plus à fournir en casque F1. Le F1 n’est pas le casque en KEVLAR utilisé en opérations et distribué au compte -gouttes et seulement sur les théatres OPEX ( et à la GENDARMERIE , il faut préserver les élites, surtout lorsqu’on les expose aux terroristes de la MPT), le F1 est un casque métallique, apparu dans les années 80 , et les stocks semblent épuisés ...BALLOT !


  • #571314
    le 29/10/2013 par matrix le gaulois
    Hollande et Le Drian vont-ils "multiplier les Mali" ?

    De toute façon, ça sera une guerre néo-coloniale qui sera du même type que celle menée en Afghanistan : cela continuera jusqu’à ce que les "terroristes" soient suffisamment aguerries pour tenir tête à l’Armée Socialiste (hors de question que je dise "Armée Française", c’est au-dessus de mes forces)...à ce moment-là ; on dira que l’armée piétine, s’embourbe (comme le fait l’armée de l’OTAN aux pieds des montagnes de l’est de l’Afghanistan), puis avec le temps, lorsque les "terroristes" (pas seulement du Mali) commenceront à être plus offensifs et efficaces (genre pilonner régulièrement les camps Socialistes au mortier, faire des attentats, poser des bombes artisanales, exécuter par paquet de 12 les collabo/auxiliaires locaux de l’armée française (exactement comme cela se passe en Afghanistan)) : ce sera là que le calendrier du retrait commencera à être mis en place (toujours comme en Afghanistan) afin de couper court à toute défaite sur le terrain à venir...cela fait 12 ans que ça dure en Afghanistan, Hollande a déployé ses troupes il y a moins d’un an au Mali...donc, sauf si MLP passe aux prochaines élections, on peut en avoir encore pour 10 ans, 15 ans (voir 20 ans) dans le coin à voir du troufion Français mourir pour les beaux yeux de la république franc-maçonne & de la gôsh...sans oublier que l’on peut avoir des cas "Irakien", genre un soldat Français capturé au cours d’une patrouille et décapité face caméra...enfin, ça ne devrait pas trop emmerder Hollande, les militaires ne votent pas trop à gôsh aux élections, donc une voix en plus ou en moins ...

    Ceci dit, je remarque un (minuscule) avantage à la présence militaire socialiste dans le Sahel : tous les Libyens qui voudront se venger de coup de pute que la France leur a faite n’auront pas à traverser la méditerrannée pour aller poser des bombes qui tueront des civils en France...il y a des troupes d’occupation de ce pays basées moins loin. Nourrir une guérilla anti-coloniale permettrait d’empêcher les attentats en France...


  • #571420

    Faudra faire gaffe, bientôt, à pas se faire envahir par le Liechtenstein...à force de les envoyé pour le bien des grosses sociétés de merde, en Afrique ou ailleurs.. En plus plus les moyens d’acheter des casques à nos soldats ??? ah elle va bien la France...bravo à notre gouvernement ...félicitation !!


  • #571426

    Pourquoi n’envoie ton pas Flamby, comme cela les extrémistes seront morts de rire.


  • Certain que la situation en CENTRASRIQUE n’est pas brillante , mais ils sont quand meme payés pour etre au courant non ? Là, on dirait que le DROOPY maçonnique découvre le problème . Ce type me semble encore pire que le chef corrézien des Armees : il aligne 3000 d’un coté...280 000 de l’autre et en conclut le nombre de MALI qu’il va pouvoir se taper.Il me seble que le retrait du Mali avait été annoncé pour juillet...puis repoussé à la fin de l’année , en meme temps que l’inversion de la courbe du chomage ...


  • #571801

    Hollande et Le Drian vont-ils "multiplier les Mali" ?
    Oui. Il n’y a aucune décision/action du gouvernement (et non pas parole, discours, commentaire) qui permettrait de pronostiquer le contraire.


  • Concernant la main mise de la France en Centrafrique je vous recommande vivement le documentaire : "The Ambassador" : une satire trash de la Françafrique.
    Après un documentaire fou en Corée du Nord, le danois Mads Brügger s’invente une identité d’ambassadeur en République centrafricaine dans le film-pamphlet The Ambassador. Chef d’oeuvre de journalisme d’investigation. Ce docu est à peine croyable tellement la réalité dépasse la fiction... infiltration dans le trafic de diamants en temps que consul du Liberia en Centrafrique. Il y rend compte de la corruption qui gangrène l’Afrique. Prise de risque maximale, montage et image top. 20/20.


  • #572441

    A quoi bon avoir un casque quand tu prends une balle dans la gueule...


  • je peux etre d une naivete parfois,mais la,si j ai bien compris,des individus usent les biens de la france(hommes,femmes,argent,materiels et surtout,le nom de la france)pour reformer(formater) ailleurs hommes et femmes physiquement et psychologiquement,qui, a l avenir et apres changement de pouvoir en france,pourraient etre confrontaient a ce qui restes de l armee francaise........previsions de poursuites(nuremberg)ou accentuation du neo-colo...


  • Mais que fait-on chez ces gens-là encore une fois ??? Ici nos concitoyens se font descendre, trucider dans les rues et chez eux au couteau, nos femmes violées, et on expédie notre armée de guérilleros en Afrique ??? Ces "élus" des Gaulois sont complètement cinglés !


  • #573667

    Honni soit qui Mali pense.


Afficher les commentaires suivants