Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Il faut manger les bébés pour sauver la planète !"

Un groupe pro-Trump piège une écolo démocrate

La députée démocrate Alexandria Ocasio-Cortez (« AOC ») tenait un meeting à New York ce jeudi 3 octobre quand une participante lui a dit vouloir « manger les bébés » pour sauver la planète, comme le montre la vidéo en tête d’article.

 

 

Cette dernière s’est levée pour prendre la parole lors du meeting avant de s’engager dans un discours des plus étranges. « On ne sera plus là pour très longtemps », a-t-elle commencé, « un professeur suédois dit qu’on peut manger les morts, mais ce n’est pas assez rapide (...) on doit commencer à manger les bébés ». Elle a aussi conseillé à la députée new-yorkaise d’adopter cette idée pour son prochain slogan de campagne.

Alexandria Ocasio-Cortez est connue pour sa fervente implication dans la lutte contre le réchauffement climatique et pour sa défense du Green New Deal, un vaste plan d’investissement visant à réduire les émissions de carbone des États-Unis à zéro d’ici dix ans.

(...)

D’autres, comme la chaîne Fox News, ont souligné le fait qu’elle n’avait pas contredit l’intervenante lorsqu’elle revendiquait le besoin de « manger les bébés ».

(...)

Mais si la séquence a bien fait rire les républicains, elle a été cependant revendiquée un peu plus tard par un groupe pro-Trump s’appelant LaRouchePAC sur Twitter, qui voulait piéger AOC. « LaRouchePAC a piégé AOC qui n’exclut pas de manger des bébés », ont-ils commenté en retweetant la vidéo de la séquence.

Lire l’intégralité de l’article sur huffingtonpost.fr

À ne pas manquer, sur E&R :

 






Alerter

63 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2292731
    Le 7 octobre à 07:54 par Antonio
    "Il faut manger les bébés pour sauver la planète !"

    Cela me fait penser au pamphlet de Jonathan SWIFT : modeste proposition publié en 1729
    l’auteur - par son narrateur - propose de manger les enfants des irlandais afin d’endiguer la pauvreté
    cette œuvre est succulente ! A relire.

     

    Répondre à ce message

  • #2292737
    Le 7 octobre à 08:15 par le portos
    "Il faut manger les bébés pour sauver la planète !"

    Ce que nous vivons avec l’écologisme, le réchauffisme, le climatisme et tout ce que vous voulez, nest ni plus ni moins qu’une métastase du gauchisme, qui n’est pas qu’une maladie mentale mais une épidémie. La France, et les gilets jaunes avec, est véritablement tétanisée devant cette épidémie et est incapable de la combattre.

    Les événements de ce week-end à « Italie 2 » l’ont démontré. Cet éco-gauchisme est le pire ennemi du mouvement populaire en jaune qui devrait le combattre et non « converger » avec cette satanerie. Suffisait de voir les tronches des membres de cette association ANV, LGBT compatible pour couronner le tout, pour s’en convaincre. C’est pas le monde du travail ça, c’est pas du prolo mais du parasite métropolitain en plein éco-stress et éco-délire ! Et c’est ça l’immuno-défense du Système ?

     

    Répondre à ce message

    • #2293052
      Le 7 octobre à 16:10 par Adeon
      "Il faut manger les bébés pour sauver la planète !"

      C’est quand j’ai vu s’introduire les lgbt, les pros migrants, dans les gilets jaunes, que j’ai renoncé et cessé de manifester, dégoûté complètement...

      J’ai essayé de parler sur des groupes facebook de gilet jaune... tout commentaire variant de macron demission, un peu intelligent, ou parlant de soral, effacé dans l’heure même.. j’ai renoncé la aussi.

      Encore récemment sur le rond point 2.0, j’ai essayé de parler pour proposer des choses... rien a foutre, tout est centré sur le pouvoir d’achat bref, jme suis barré aussi.

       
  • #2292754
    Le 7 octobre à 09:07 par Eric
    "Il faut manger les bébés pour sauver la planète !"

    Ça fait réfléchir. Après tout, pourquoi pas ! Mais alors il me paraîtrait plus judicieux d’épargner les enfants, à qui nous devons amour et protection, et de plutôt manger tous les crétins. Déjà, ça nous libérerait les tympans et ensuite, vu le stock inépuisable, on aurait plus que le temps de voir venir. Rien que dans cette assemblée de quasi zombies, on a un bon caddy.

     

    Répondre à ce message

  • #2292763
    Le 7 octobre à 09:19 par Caro
    "Il faut manger les bébés pour sauver la planète !"

    "Même si on bombardait la Russie, on serait encore trop nombreux !"

    On se demande pourquoi elle vise la Russie hein. Ils sont pourtant déjà pas mal nombreux les gens comme elle, et s’ils se jetaient tous en même temps du haut d’une falaise, ça polluerait quand même moins qu’aller bombarder des gens qui ne lui ont rien demandé ni rien fait. Hallucinant quand on y pense. Au moins je me dis que les désaxés comme elle, s’ils n’ont effectivement pas d’enfant, c’est toujours ça d’épargné aux générations futures.

     

    Répondre à ce message

    • #2292834
      Le 7 octobre à 11:23 par moque-tézouma
      "Il faut manger les bébés pour sauver la planète !"

      Mais enfin, elle plaisante ! On voit que cette trumpette ne sait plus quoi inventer pour faire réagir la masse amorphe qu’elle a en face d’elle. Ces sinistres ou gauchis sont tellement accoutumés aux énormités que pondent leurs maîtres qu’ils ne distinguent plus rien. La cannibale a le bon tee-shirt, la bonne apparence : elle coche les bonnes cases, son passeport de conformiste est ok. Alors ce qu’elle dit importe peu.
      Il faut vraiment qu’elle répère d’un air hystérique le truc des bébés pour qu’enfin, la salle réagisse.
      Le bébé se vend, s’échange, s’achète, se vaccine 11 fois, ne demande qu’à assouvir sa "sexualité" dans de sales pattes... Donc, en fait, finalement...
      Pourquoi ne pas le manger après tout ? essaient-ils très lentement de penser. Mais quelque chose coince. Une lueur se fait jour dans l’épaisseur grise du cortex mou.

       
    • #2292839
      Le 7 octobre à 11:28 par un promeneur
      "Il faut manger les bébés pour sauver la planète !"

      D’après ce que j’en ai lu sur beaucoup de sites US non-mainstream, en fait c’était un méga-trollage, pour déstabiliser la politicarde AOC ( opposée à Trump) !
      On ne sait pas vraiment, si c’est une pro-Trump, mais plutôt une personne "engagée" par les pro-Trump, pour aller "semer le trouble" ( voila que j’écris comme un non-chômeur" français), dans un meeting de l’hystéro-cinglée AOC.

      Cette pseudo foldingue est une très bonne actrice en fait.
      Pour ma part, comme un camarade le dit plus haut, je n’aurais pas pu jouer un tel rôle, j’aurais éclaté de rire au bout de quelques secondes....

       
    • #2292930
      Le 7 octobre à 13:35 par bergamotte
      "Il faut manger les bébés pour sauver la planète !"

      AOC est une grande copine de Greta.

      Elles ont débattu (voir The Guardian du 29 juin 2019) et elles se sont rencontrées.

      Merci ER.

       
  • #2292836
    Le 7 octobre à 11:26 par moque-tézouma
    "Il faut manger les bébés pour sauver la planète !"

    En Amérique, les Aztèques mangeaient certains bébés vendus au marché à l’état occis, quand ils ne les sacrifiaient pas : ceux des peuples vaincus. Il n’y avait pas assez de protéines.
    Cependant, les Aztèques ne reconnaissaient aucune sexualité aux bébés. C’étaient de tendres bébés. Ils ne les vendaient pas vivants non plus ; ne bombardaient pas leurs maisons, ne les affamaient pas en parlant d’humanitarisme, et ne les déplaçaient pas d’une région à l’autre sur plan. Les Aztèques pâtissaient, comme nous, de grands-prêtres dont la folie sanguinaire sous prétexte de plaire au soleil et de l’alimenter, précipita leur chute et leur disparition.
    https://journals.openedition.org/ci...

     

    Répondre à ce message

  • #2292865
    Le 7 octobre à 12:03 par Marie Claude
    "Il faut manger les bébés pour sauver la planète !"

    Tout d’abord, il est question de manger les morts, c’est du cannibalisme, puis c’est au tour des bébés de "passer à la casserole" un peu comme un acte sacrificiel, ce monde que l’on dit "moderne" est devenu complètement fou... Çà devient épouvantable...

     

    Répondre à ce message

  • #2292965
    Le 7 octobre à 14:06 par domus
    "Il faut manger les bébés pour sauver la planète !"

    Excellentissime ! et les autres en face, " Euh ? pourquoi pas ? " Génial ... Mais ça n’empêche que certains prônent le retour au cannibalisme pour résoudre ce faux problème de la surpopulation, mais business is business.

     

    Répondre à ce message

  • #2293589
    Le 8 octobre à 12:24 par Fdouli
    "Il faut manger les bébés pour sauver la planète !"

    Cette femme a dit :"il faut manger les bébés pour sauver la planète".
    Elle a dit cela probablement dans le but de choquer les gens et les obliger à vraiment s’intéresser à divers problèmes : réchauffement climatique, émission de CO2, ressources planétaires insuffisantes etc...
    Je pense que pour elle la plus grande cause de ces problèmes est la Démographie Galopante à travers le monde.

     

    Répondre à ce message

  • #2294236
    Le 9 octobre à 13:17 par Un Bourguignon
    "Il faut manger les bébés pour sauver la planète !"

    Le pire est que chez certains beutiots de la sphère progressiste, on commence à voir apparaître très sérieusement l’idée, ne pas faire d’enfants pour « sauver la planète »...

    Et bien sûr faire de la place aux futurs réfugiés climatiques... Qui eux tournent toujours aux alentours de 5 enfants/femme.

    L’écologie est en train de donner un nouveau souffle inespéré à l’ethnomasochisme !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents