Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Il n’y a pas de commerce comme celui de la Shoah

Par Gilad Atzmon

Le journal The Independent a rapporté que « d’étonnantes nouvelles recherches montrent que le réseau de camps nazis contre les Juifs était deux fois plus grand qu’on ne le pensait auparavant ».

Mais The Independent a été rapide et assez aimable de nous donner un aperçu des implications de cette nouvelle affaire de la Shoah :

« L’équipe derrière la recherche, basée au musée du Mémorial de l’Holocauste des États Unis à Washington DC, a déclaré au journal qu’ils pensaient que cette preuve pouvait aussi être cruciale pour les survivants qui tentaient de monter des dossiers d’indemnisation contre l’Allemagne et d’autres pays pour le temps passé dans des camps dont l’existence était jusque-là obscure ou non-documentée. »

Le légendaire (et très perspicace) diplomate israélien Abba Eban avait déjà pigé dans les années 1950 quand il nous disait : « Il n’y a pas de commerce comme celui de la Shoah. »

Depuis des années, je suis opposé aux lois européennes contre les négationnistes. Entre autres choses, je crois que ces lois sont principalement conçues pour maintenir la primauté de la souffrance juive et détourner l’attention de tous les péchés du sionisme et d’Israël. Mais maintenant je me rends compte que j’ai peut-être eu tort. Comme l’industrie de l’Holocauste s’essouffle, certaines institutions juives sont engagées dans le maintien de la Shoah comme étant la mère de tous les génocides et, comme nous l’avons lu plus haut, ils savent comment convertir la souffrance en shekels. Je saisis donc maintenant que les lois contre la négation de la Shoah peuvent effectivement avoir été passées pour sauver les Goyim de l’inflation inévitable de futures demandes d’indemnisation comme celle indiquée plus haut.

Pour l’instant, je conseille au musée du Mémorial de l’Holocauste des États Unis d’adopter une approche plus universelle, et plutôt que de se concentrer uniquement sur la souffrance des Juifs, de se pencher sur les souffrances infligées aux Palestiniens par l’État juif puisque comme nous pouvons le voir, toute la Palestine est maintenant une prison à ciel ouvert.

Oh, et pendant qu’ils y sont, le musée du Mémorial de l’Holocauste pourrait également se pencher sur le rôle que jouent les lobbies juifs dans la destruction de la Palestine – un crime qui se déroule sous nos yeux.

Retrouvez Gilad Atzmon chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "...cette preuve pouvait aussi être cruciale pour les survivants qui tentaient de monter des dossiers d’indemnisation..."

    Il y a toujours un petit billet à gratter.


  • #349977

    "Je saisis donc maintenant que les lois contre la négation de la Shoah peuvent effectivement avoir été passées pour sauver les Goyim de l’inflation inévitable de futures demandes d’indemnisation comme celle indiquée plus haut."
    Là j’avoue je ne comprend pas le sens de cette phrase.... Parceque pour moi si on pouvait "nié" la shoah et bien "ils" ne pourraient plus rien demandé.... Plus de petits billets...

     

    • #350444

      @ francky

      Je comprends que c’est de l’ironie : selon Gilad Atzmon, les lois contre le révisionnisme de l’Holocauste devraient être utilisées par les Goyims pour dire "Désolé, si vous dépassez les chiffres sur lesquels on s’était mis d’accord, ça AUSSI c’est du révisionnisme et c’est interdit par la loi."

      Mine de rien, il dénonce les escrocs à la Shoah, d’où le titre de l’article.


  • #349978

    c’est dit !
    je vous conseil l’excellent album de gilad :éxil,dalouna manifique, une voix qui transperce le coeur de la souffrance palestinienne,le saxo d’atzmon une complainte,une voix de résistance.


  • #350021
    le 06/03/2013 par matrix le gaulois
    Il n’y a pas de commerce comme celui de la Shoah

    Je saisis donc maintenant que les lois contre la négation de la Shoah peuvent effectivement avoir été passées pour sauver les Goyim de l’inflation inévitable de futures demandes d’indemnisation comme celle indiquée plus haut.



    Fallait-y penser ! J’aurai pas cru pouvoir dire un jour merci à Laurent Fabius pour la loi Gayssot : comme on est punis, on la ferme...et comme on la ferme : on ne paie plus !


  • #350029

    C’est comme le dollar.
    Moins on y croit, plus la FED fait tourner la planche à billets.

    Nous allons donc vers l’inflation de shoah.

     

    • #350321

      Excellent parallèle !
      Vous verrez que nous allons atteindre des sommets dans la surenchère ce qui va inévitablement servir notre cause tant la supercherie deviendra grotesque. Ils ne pourront pas s’empêcher de pousser le bouchon toujours plus loin.


  • C’est le type d’humour fin dont je raffole ! Ou comment mettre en lumière de quelle façon la loi Fabius-Gayssot est une auto-quenelle pour le Shoah-business.
    Mais non... on ne peut violer cette loi que pour plus de business.


  • #350085

    - There is no buisness like show-business !

    - There is no buisness like Shoah-business !

     

  • #350097

    Bravo à gilad Atzmon pour cette article et en plus sur FB, je dirais Quenelle ... Oui FB étant de plus en plus censuré et fliqué


  • #350111

    Oui Sur Yahoo actu j’avais lu un article (Slate.fr je crois) ; La shoah pire que ce qu’on imaginait. En effet, les chiffre ont été réévalués par l’article indiquant qu’il y avait près de 50 000 camps de concentration en Europe... quand même !!!!!

     

    • #350121

      100.000 qui dit mieux ? Une fois, deux fois trois fois 100.000... adjugé vendu !


    • #351739

      50 000 de "quand" même ! Wouarfff !

      Tu m’étonnes que les allemands ont perdu la guerre, avec tout le monde qu’il fallait pour surveiller. Surtout qu’à 6 millions ça fait environ 120 personnes par camp, c’est pas bien malin...
      Je dirai même qu’à 20 millions (400 personnes par "quand" même) c’est un peu juste. Allez, 60 millions minimum pour être crédible et au moins personne ne passe pour un idiot avec 10 fois plus de millions, n’est-ce pas ?


  • Scoop : Curiosity vient de découvrir un camp de concentration nazi sur Mars.
    On attend d’un instant à l’autre un rapport confidentiel de la NAZI-A concernant un camp géant sur la face cachée de la Lune.
    Ne zappez pas !

     

    • Ha ha ! Ça me fait penser à un film : Iron Sky, où des nazis se sont réfugiés sur la face cachée de la Lune en 45 et reviennent sur la Terre à notre époque. J’ai bien rigolé en le regardant en me disant que l’ « on » finirait bien par nous dire qu’il y avait des camps d’extermination sur la Lune.


    • Excellent !!! :D


  • #350516

    50000 camps ?????
    à 1000personnes par camp(rire),ça fait déjà 50 000 000 de déportés sans compter les gardiens.
    faut etre sérieux...


  • Il ne nie pas la légende du siècle .A sa manière ll la conforte par un écran de fumée en condamnant seulement son exploitation commerciale


  • #350564

    Voici l’article de The Independant dont il est question :
    http://www.independent.co.uk/news/w...
    Tout d’abord, le titre parle de "réécriture" de l’histoire de la Shoah... c’est donc bien du révisionisme !
    Ensuite, quand on lit l’article en lui-même, on apprend qu’il n’est absolument pas question de camps d’exterminations, mais de camps de transit et de sites de travail. On découvre par ailleurs que cette "recherche" se base, entre autres, sur les "témoignages des victimes". S’il suffit d’un témoignage de "rescapé" récolté dans les années 80 pour créer un nouvelle entrée dans leur base de donnée, et sachant justement que y’a toujours moyen d’un petit billet en "réparation des persécutions", je m’étonne qu’on ait pas découvert plusieurs centaines de milliers de nouveaux Auschwitz.

    Par ailleurs, les "recherches" sont menées exclusivement auprès des archives d’autres institutions "mémorielles", et il n’est question d’aucun recoupement de terrain avec, par exemple, la collecte de témoignages d’ouvriers allemands qui pourraient confirmer que dans leur usine travaillaient des détenus, et en particulier des Juifs. Il s’agit donc d’un travail de pure chouine victimaire dans le but d’obtenir plus de sous, reposant sur des méthodes étrangères à la plus élémentaire prudence, sans aucune possibilité de contre-enquête (je vous laisse imaginer ce que serait la suite de carrière d’un mec qui remettrait en doute l’existence de camps de travail, quand bien même ça ne reposerait que sur un témoignage retrouvé dans une demande de réparation), mené par ceux qui vivent de ce business.

    Imaginez un article titré : "Les miracles de la cigarette : ces millions de cas où le tabac a sauvé des vies", rédigé et publié par des "chercheurs" payés par Marlboro, dans les locaux de Marlboro, avec un doctorat obtenu de l’université Marlboro en "sciences des bienfaits du tabac", sachant tout de même que dans de nombreux pays il y aurait des lois interdisant de parler de la nocivité du tabac au nom de la liberté d’entreprise, et que Marlboro aurait un siège d’administration dans les plus grandes universités et facultés de médecine, pour s’assurer de la "neutralité" de l’enseignement. Sans parler des dix heures de cours d’éducation civique dédiées à l’activité économique et à l’emploi généré par l’industrie du tabac.


  • "Ben quoi ? C’est normal, les allemands veulent faire de la politique internationale au lieu de se soumettre, et en plus avec un modèle de PME moins financiarisé que le monde anglo-saxon...
    PAN ! Vous aviez fini de payer ?... Et ben non ! On double la mise.
    Et si vous continuez de vouloir sortir du modèle qui nous va, qd vous aurez fini de payer la 2ème moitié on trouvera des preuves pour le décuple."

    La bassine SVP !


  • #350709

    le chouiniananas-bizness pris au piège de ces propres contradictions !...jouissif, merci Gilad !.....bientôt, nos "amis" du lobby des pleureuses, en mal de clientèle, se verront dans l’obligation d’encourager l’antisémitisme et le révisionnisme pour ne pas faire fuir les derniers chalands...MDR !


  • #351810
    le 08/03/2013 par gaulois patriote
    Il n’y a pas de commerce comme celui de la Shoah

    Ils vont finir par faire remonter l’antisémitisme ces abrutis de sionistes...

    et le génocide commis par les USA sur les amérindiens (100 millions), on n’en parle pas ?

    quid pour le génocide chouan ?

    et le genocide slave commis par les nazis, pareil ? grand silence ? (30 millions)

    le génocide commis par les meutes de rats de la junte birmane sur les polulations musulmanes locales ? (j’ai pas de chiffres là dessus)

    Leur nombrilisme devient lassant... ils riquent de désensibiliser les gens a force de faire comme si la shoah était le seul génocide de l’humanité ! est ce respecteux pour les déportés et leur mémoire ?

    permettez moi de nourrir quelques doutes a cet égard....

    La suffisance des lobbies communautaristes m’offense...


  • #352276

    Ras le bol de ce révisionnisme de la shoah. Toujours plus de Shoah c’est toujours plus d’antisémitisme. Quand vont-ils enfin le comprendre ?

     

    • et si c’était le but ? Car franchement à force je suis au bord de l’indigestion !! C’est encore plus depuis que je sais que mon grand père fût prisonnier 5 ans en Allemagne ...


  • Afficher les commentaires suivants