Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Importante mobilisation des Bonnets rouges et des transporteurs contre l’écotaxe

Des milliers de transporteurs routiers ont perturbé le trafic samedi en France pour obtenir l’annulation complète de l’écotaxe, suspendue par le gouvernement.

En Bretagne, le mouvement des "Bonnets rouges" a rassemblé des dizaines de milliers de personnes contre cet impôt et pour l’emploi dans cette région agricole en proie à des plans sociaux.

L’Organisation des transporteurs routiers européens (OTRE), à l’origine des manifestations, s’est déclarée "très satisfaite de la mobilisation". Elle a annoncé 26 "cortèges de camions" sur tout le territoire et 4 500 camions participants. Elle affirme en outre que d’autres collectifs de routiers ont mené de leur côté 21 actions, qui auraient rassemblé entre 2 000 et 3 000 camions.

De son côté, le ministère de l’Intérieur indique également avoir recensé un total de "47 points d’action" des chauffeurs routiers, mais fait état d’un total de 2 200 camions impliqués.

Annulation réclamée

Décidée par la majorité de droite de Nicolas Sarkozy dans le cadre du "Grenelle de l’environnement", l’écotaxe doit permettre de financer les infrastructures ferroviaires et fluviales. Elle doit rapporter 1,15 milliard d’euros par an.

Devant la montée de manifestations parfois violentes, notamment en Bretagne, le gouvernement a différé l’entrée en vigueur de cette taxe, prévue à l’origine début 2014. Mais les transporteurs routiers réclament son annulation pure et simple et entendent rester mobilisés tant qu’ils n’auront pas obtenu gain de cause.

Le gouvernement attend les résultats d’une mission parlementaire pour décider quand la taxe, qui doit financer les infrastructures ferroviaires et fluviales, entrera en vigueur.

Manifestation en Bretagne

L’écotaxe est aussi critiquée par les "Bonnets rouges" bretons - un mouvement hétéroclite réunissant des petits patrons aux ouvriers et qui a emprunté ce symbole à une révolte antifiscale bretonne en 1675.

Samedi, plus de 40 000 personnes, la plupart un bonnet rouge sur la tête et un drapeau breton à la main, ont afflué à Carhaix, une petite ville de 8 000 habitants dans le Finistère, selon les organisateurs. Les forces de l’ordre ont quant à elles dénombré entre 10 000 et 15 000 personnes en milieu d’après-midi.

Décrypter l’actualité politique avec Kontre Kulture :

Se procurer un bonnet rouge, symbole de la révolte française, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Là comme dit Soral c’est des pauvres qui manifestent pour faire chier d’autres pauvres !!

    Rentrez plutot avec vos camions dans Paris et stationnez-les dans la cour de l’Élisées !


  • Et pendant ce temps la manifestation contre le racisme fait un flop ( prévisible d’ailleurs ) :

    http://lci.tf1.fr/france/societe/ma...

    Les Français ont compris la mascarade que les élites leur ont tendu depuis des décennies, et décident de s’attaquer aux vrais problèmes.

    The Slender-Man

     

    • c’est pas qu’on en a rien a foutre du racisme,

      c’est surtout qu’ils est inexistant ou insignifiant (un con qui lance des bananes a taubira, ya pas de quoi faire sauter le régime et plonger le pays dans le chaos)

      Ils essayent de rassembler, mais les français ne sont pas dupes !!! (si ils étaient réellement anti racistes, ils rompraient toute relation diplomatique avec israel et expulseraient leur diplomates)


  • Sympathisant ER, avez vous le même ressenti que moi vie a vie de ce mouvement bonnet rouge, c’est à dire une certaine gène par rapport aux symboles et aux discours ! Par exemple je n’ai jamais entendu un bonnet rouge utiliser le mot français pour designer la population qu’ils estiment défendre, ils disent toujours LES BRETONS ! Puis les drapeaux des manifestations ! Qu’il y ai des drapeaux Bretons, je trouve ça normal (ils défendent leur région) mais je n’ai jamais vu un drapeau français dans leur manifestation ! C’est tout même surprenant !
    Ne serions nous pas plutôt dans une manifestation de indépendantiste Bretons plutôt que dans une réelle manifestation sociale ?
    Si ce mouvement avait commencer en Corse le discours serait autrement différent !

     

    • D’ailleurs quelle est la réclamation des "représentants" des bonnets rouges ? pas la suppression de l’écotaxe tout court, mais la suppression POUR LA BRETAGNE. Le reste de la France peut aller se faire voir…


    • C’est évidemment un mouvement identitaire Breton. La revendication du porte parole du mouvement devant les télévisions est claire : la mise en place d’un statut spécial pour la Bretagne. Chose que Hollande avait refusé il y a 2 mois aux élites économiques bretonnes lors d’une réunion à l’Elysée.
      Les personnes qui mènent ce mouvement sont toutes au minimum autonomistes. Il y a un retournement historique du mouvement identitaire Breton depuis quelques années déjà. Ce retournement c’est une convergence d’intérêts entre le mouvement identitaire/culturel et l’élite économique Bretonne.
      Ce mouvement est tout sauf anti-européen, il est au contraire dirigé contre l’état Français. L’écotaxe n’est que l’étincelle qui a permis de mettre la machine en marche.


    • Votre ressenti est partagé...

      L’Empire détruit les Etats-Nation par le haut et par le bas :
      - au niveau supra-national : FMI, Europe, OTAN, OMC....
      - au niveau infra-national : communautarismes victimaires, lobbys, mafias, individualisme consumériste/ hédoniste..... et...les régionalismes.... !
      La CIA a toujours aidé les Corses, Catalans, Ecossais...


    • Je ne pense pas camarade ; ils s’appuient sur ce qu’ils ont de plus fort comme enracinement commun : leur région et son histoire particulière, sans pour autant que cela traduise AMHA des velléités séparatistes pour la majorité.
      De même je suis anti-nation et anti-pouvoir sur le long terme (mon idéal est un retour à la communauté de l’être décrite par Francis Cousin) mais je vais voter FN aux prochaines élections car pour l’instant la souverraineté des nation est à moyen terme un rempart contre le mondialisme de l’oligarchie atlanto-sioniste.
      Salutations.


    • J’y croyais à une époque, mais plus ça avance, moins je crains une éventuelle "indépendance" de la Bretagne. Les bretons se sont battus pour le roy, pas pour l’indépendance en 1793. En 1914 : c’est de Bretagne qu’il y a le plus de sang versé dans les tranchées. Et en 1942, quand les allemands ont essayé de faire monter les séparatistes pendant l’occupation, il n’y avait pas plus de bretons dans les rangs de la milice que de membres d’autres régions.

      Donc, non, je ne vois pas d’indépendance naître...et puis qu’est-ce que ça donnerait ? Une presqu’île isolée contre laquelle tous les spéculateurs fonderaient ?

      Ils lèvent les drapeaux bretons parce que s’ils levaient des drapeaux tricolores, ils seraient immédiatement taxés de facho...alors que là, c’est plus compliqué.

      L’appareil démocratique a été sabordé : on a voté contre le traité constitutionnel : ils l’ont fait passer par d’autres moyens, ils font tout un tas de "réformes" sans consulter le peuple (notamment tout ce qui a trait à l’austérité)...Les Bretons ont bien compris que si le peuple est méprisé ou pris pour un con, il n’y a qu’en tapant du poing sur la table qu’il se fera entendre.
      Si ça marche, ça fera florès : les bretons ont eu le droit de ne pas payer l’éco-taxe parce qu’ils ont tapé du poing sur la table : alors faisons pareil !

      Si le gouvernement s’avise de disperser ces gens à coup de matraque & de gaz : ça fera autant de voix en plus pour le FN. C’est tout bénèf’ ! De toute façon, la société est devenue tellement pourrie, je ne vois pas pour quelle raison on devrait avoir du respect pour cette société de merde. Dites-vous qu’une borne éco-taxe pollue plus pendant l’assemblage sur la chaîne de montage en Chine que lorsqu’on lui fous le feu en France.


    • L’élargissement sans fin de l’Union Européenne, la disparition de symbole nationaux (comme la mise en place de l’Euro) me dérange plus qu’une éventuelle indépendance de la Catalogne, l’Ecosse, la Flandre, la Corse ou la Bretagne. En clair, je préfère une Bretagne indépendante qu’une France dissoute dans un état fédéral européen, à l’image des Etats-Unis d’Amérique. Les cultures régionales font partie du patrimoine national et on doit être fiers de différentes cultures régionales qui apportent de la richesse à un pays. Ce qui est tout le contraire de la politique de l’Union Européenne.


  • En espérant Que les bonnets rouges ne vont pas nous faire du séparatisme comme les gens du Pays basque qui demande la reconnaissance institutionnelle du Pays basque nord. Avec Valls ont peut s’attendre a tout.
    http://tempsreel.nouvelobs.com/topn...


  • Ce que j’adore le plus dans cette histoire c’est l’argument de m.... des embrayages de la bourgeoisie bohème & des boutonneux sur internet ou dans les journaux :

    "Heeeeeeeeeeeeeeeuuuuuuuuuuu...Les Bonnets rouge c’est rien que des pôtrons ! Heeeeeeeeeeeeuuuuuuuu ! Et pi’ ils sont récupérés par les facho du FN ! Heeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeuuuuuu ! De toute façon j’ai tout vu le reportage à Yann Barthès même que je l’ai chargé sur mon i-phone & sur ma page facebook ! Heeeeeeeeeeeeuuuuuu ! Tu veux pas un p’tit joint ?"

    Et le pire c’est que certains d’entre eux ont plus de 40 ans & sont salariés de l’éducon national.


  • Ecologie Ecologie que d’arnaques on commet en ton nom !


  • J’y étais. Troadec a clairement exprimé son souhait de régionalisation de la france.
    Un seul drapeau français parmi les milliers de drapeaux bretons. Que des slogans spécifiques aux bretons.
    Malheureusement c’est raté pour l’élan natioinal. Ce mouvement est l’idiot utile de l’union européenne. Du séparatisme à la catalane.
    Bien dommage.
    M’enfin on était un petit groupe de quenelliers et on en a glissé autant que possible, ça faisait marrer les gens de nous entendre chanter " François la sens-tu qui se glisse dans ton cul, la quenelle " :)
    C’est toujours ça.

     

    • Je suis moi-même français et breton et je ne pense pas qu’il faille le prendre de cette manière là. La Bretagne pour les bretons c’est une extension de la famille c’est tout.
      Je répète ce que j’ai dit dans le post sur Nigel Farage, arrêtez de taper sur des gens qui se battent plutôt dans le sens de notre combat. Bien entendu que c’est très loin d’être parfait, bien organisé et que le message est brouillon, mais ils se battent et en ces temps de tension sociale, je ne vois pas où il est étonnant que les bretons se réfugient derrière le drapeau breton, c’est tout à fait normal. Ne demandons pas à une foule de plus de 30000 personnes d’avoir autant de recul, c’est presque impossible.


    • Oui bien sur la colère populaire des bretons est légitime et va dans le bon sens. Les 30000 manifestants étaient là avant tout pour défendre leurs emplois et ceux de leurs enfants en bretagne. Seulement on a déjà vu des revendications populaires instrumentalisées au profit du pouvoir, c’est l’histoire de sos racisme.
      Quand le porte parole du mouvement (qui ne représente peut-être que lui même effectivement) cite les landers allemands et la catalogne en exemple, derrière il y a l’europe fédérale des régions et le pouvoir de Bruxelles et des usa ( voir les analyses de P. Hillard).
      Si on pouvait éviter de se faire avoir à chaque fois ce serait bien.


  • Je me demande où sont fabriqués ces bonnets rouges... J’ai bien une vague idée, et je ne peux m’empêcher de penser que les chinois sont de sacrés malins...

     

  • On a un mouvement populaire dont la force de contestation rappelle celui contre le "mariage pour tous", mais qui est beaucoup moins relayé médiatiquement j’ai l’impression... (je dit "impression" car je ne suis presque plus la télévision, pas du tout les journaux, et très peu la radio)


  • encore une belle bande de pécors ! des pauvres qui emmerdent d’autres pauvres et qui en plus croient visiblement que leur monde s’arrête à la bretagne , pas un seul drapeau français...vraiment des guignols il faut dire ce qui est . c’te honte..l’état végétatif dans lequel baigne ce pauvre pays c’est hallucinant .


  • Bizarrement, pas un seul drapeau français en vu.
    Ça sent un peu l’arnaque.


  • Pour précision...ce sont bien des pauvres qui défilent MANIPULES ET MANOEUVRES PAR DE 3VRAIS TRES RICHES3 (tous subventionné de l agroalimentaires, agricole,du btp, de l industrie etc,etc)...

    ...afin de faire chier d autres pauvres..plus pauvre encore

    effectivement...la seule solution pour CONTRAINDRE LES POLITICARDS A RESPECTER LE PEUPLE LE DROIT ET LA NATION : la fourche ? la veuve (guillotine) et la lanterne...

    SI PAS L0 ;; ;ILS VONT CONTINUER A S AMUSER ET SE PROTEGRER


  • SI COMME EN GUADELOUPE ? GUYANE ? NOUVELLE CALEDONIE ? MARTINIQUE.....par l action scelerate des loges maconqiues infiltrées...partout
    OU EN CE MOMENT AVEC LA BRETAGNE ,où ils font ou revenbdique la sécéssion...

    C EST POUR MIEUX METTRE EN PLACE LA GOUVERNANCE MONDIALE APRES d abord européenne ! ! ! !
    QUI AYANT PRIS LES MESURES SCADALEUSES EST CAPABLE DE TRAITER DIRECTEMENT AVEC LES REGIONS infiltrées DE france EN COURT-CIRCUITANT LES PARLEMENTS ET LE POUVOIR NATIONAL , devenu de toute manière coûteux et inutile....

    ATTENTION ! ! ! !


  • Il est bien plus efficace de détruire tout les portiques en France que de manifester. 50 millions de français refusant l’écotaxe, qui pourrait les arrêter ?


  • Un peu de mesure ici camarades, traiter les bretons qui manifestent avec le bonnet rouge d’idiots utiles c’est insultant quant à la légitimité de leur colère. L’argument régionaliste se basant sur un sentiment sain et naturel d’appartenance il convient de nuancer effectivement et de déterminer le potentiel de noyautage d’un mouvement populaire spontané (comme toujours) mais il ne faut pas pour autant juger bien au chaud derrière son ordinateur. Ces gars la ont mouillé le maillot (et continuent) respect donc. Autant j’étais le premier à moucher les séparatistes affichés dans les commentaires précédant sur le sujet autant faut pas caricaturer les bonnets rouges dans leur ensemble. En sachant qu’il s’agit avant tout d’un symbole d’insoumission à une mesure européiste et atlantiste.
    C’est vrai que j’aimerais bien acheter un bonnet rouge fabriqué en France par contre et du poulet et cochon de qualité plutôt que de batterie industriel. Mais logique de priorité des luttes oblige, sauvons d’abord la France et on verra à effectuer les mesures de désindustrialisation de l’agriculture de manière intelligente et progressive pas la suite.


  • Après une rapide enquête sur cette écotaxe, il s’avère à mon avis qu’il ne s’agit pas seulement de faire payer les camions en tous genres pour rouler, mais en plus et c’est ce qui m’a interpelé, c’est la mise en place d’un système de surveillance GPS, qui contrôle la position et le trajet des véhicules taxés etc...
    Une mise en place de plus au contrôle total du peuple !
    Donc suite à cela, tous les véhicules seront dans un bref avenir, taxés et contrôlés sans aucuns doutes.
    Mais bon ce n’est que mon avis !


  • Si les Bretons avaient voulu sortir le grand jeu et être entendus, ils auraient agi bien différemment. Ils se seraient rendus à Bruxelles pour manifester leur mécontentement et rappeler que l’Ecotaxe est d’inspiration européenne. Ils auraient refusé de se voir récupérer par des syndicats et un maire DVG. Ils auraient agité le drapeau français meilleur symbole de leur compréhension du problème face à une UE qui leur impose une concurrence étrangère déloyale. Ils auraient rangé le drapeau breton, sorti à l’occasion par les autonomistes qui jouent le jeu mondialiste de l’éclatement des Etats européens en régions, plus faciles à contrôler de la sorte.
    Je suis très déçu de la tournure que prend ce mouvement.


  • Les noyauteurs ont pris le train en marche. Leur crédo : la régionalisation au sein de l’Europe. Par exemple l’Alsace et le Bad Wurtemberg unis dans une même "identité". Mais ils se trompent lourdement. Quand on voit ce que signifie culture bretonne pour eux... Des nuits celtiques au Stade de France... L’acculturation en phase finale. Mais en fait, ils ne sont qu’un très petit nombre, subventionnés à mort via des associations autistes, dans les jupes du PS. Les habitants de Bretagne ne les connaissent pas et ne les reconnaissent pas. Et les reconnaitront encore moins quand le robinet à subsides sera fermé. Les Bretons, malheureusement pour eux sont condamnés au folklore en raison de leur aliénation culturelle. Pour le reste, ils sont comme tous les français, d’abord des galériens.


Afficher les commentaires suivants