Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Julien Dray : le film La Marche est "une réécriture de l’histoire"

Jeudi 27 novembre, Julien Dray, a reçu Le Monde dans son bureau du Conseil régional d’Île-de-France, rue Vaneau, à Paris, où il est aujourd’hui vice-président en charge de la culture. À l’occasion du trentième anniversaire de la « Marche des beurs » et des récentes attaques racistes contre la ministre de la Justice, Christiane Taubira, Le Monde avait sollicité cet entretien pour avoir le regard de celui qui fut, en 1984, l’un des fondateurs de SOS Racisme.

L’entretien a eu lieu. Mais il a été précédé d’une heure inattendue de critique assassine contre le film La Marche, du réalisateur Nabil Ben Yadir, avec Jamel Debbouze, sorti en salles ce mercredi 26 novembre. Selon M. Dray, le film produit par la société de Luc Besson déforme totalement la réalité historique. Une réalité dont il a absolument tenu à donner sa version au cours d’une longue démonstration.

 

SOS Racisme est une émanation directe de la Marche des beurs. Que pensez-vous du film qui vient de sortir sur le sujet, La Marche ?

Un des financeurs du film est la région Île-de-France avec son dispositif d’aide au cinéma. C’est un dispositif utile car il aide à faire des films comme celui-ci. En tant que vice-président en charge de la culture, il se trouve que j’ai pu lire en avant-première le scénario. J’ai eu la tentation d’en discuter avec les auteurs, mais ce n’est pas dans mes attributions directes, je me suis donc astreint à respecter la liberté totale de création et d’écriture. Mais maintenant que tout cela est sorti, je me dois de faire quelques rappels historiques.

Lire la suite de l’article sur lemonde.fr

Chez Kontre Kulture, découvrez Farida Belghoul, initiatrice de la marche Convergence 1984 :

Sur l’antiracisme, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Négationniste !


  • "Pourquoi les auteurs du film auraient-ils eu la volonté de réécrire l’histoire ?
    Parce que c’est mythologique pour certains."

    Le p’tit clin d’oeil sous forme de Chutzpah ! Mazeltov Julien !


  • Chiche ! On s’y met vraiment aux "rappels historiques" ? Voleur !


  • il dit là toute la vérité ! c’est donc en rencontrant les 2 charlatans marek halter et bhl que le mouvement a pris de l’ampleur médiatique !

    Et surtout il explique que l’idée de SOS racisme est avant tout un moyen pour contrer le front national ! Bref pour ceux qui en douterait encore, le FN est un danger pour le système, c’est juste un danger que le système a su contenir jusqu’à maintenant !

     


    • c’est juste un danger que le système a su contenir jusqu’à maintenant !




      Qui a permis l’émergence du FN, si ce n’est le système !
      Sans l’aide de Tonton et la complicité des médias, le FN pataugerait toujours dans les 0.5 % et J.M.Le Pen et sa fifille ne seraient pas députés européens.
      Le FN ce n’est que le méchant de service de ce mauvais film qui, par contraste, entretient chez la majorité de nos concitoyens, que le système est le gentil de l’histoire !
      Julien Dray, SOS racisme et plus généralement les sionistes se chargent ni plus ni moins, par ce faux combat et leurs fausses indignations, de prolonger le scénario de cet interminable ’’Plus belle Levy’’


  • Sorti dans vingt salles parisiennes... 522 places vendues... c’est ce que l’on appelle un gros bide !

     

  • Oh !!! Bonne mère, JuJu qui promeut le Négationnisme, où va-t-on ???


  • Cette présence, cet engagement, ne se fait pas dans une volonté de récupération, elle est d’abord nourrie par la générosité des militants de gauche.

    Bien sûr. Et mon cul sur la commode ?


  • "Réécrire" et non "écrire". c’est une habitude on dirait bien.


  • ..et les responsables associatifs sont reparti et ont refuser de participer à la suite !!..bein oui, quand ils ont compris la récup des sionistes, même sur une vidéo de l époque ils sont trois sion, et la récup était déjà dénoncer, décidément, juju, si tu veux réécrire l histoire,.. Faux que tu sache que nous on a peine des swatch,... Mais on s’ est remis à l’heure !!


  • Ont peux essayé le front nationale pour voir une autre opinion de la société mais le problème c’est qu’il ne sont j’aimais allée au sommet donc je déduis qu’il ne faut pas stigmatiser le FN…


  • "...successions de circonstances..."...cousu de fils blancs...


  • Là, heu..On sent tout le poids de la culpabilité.
    Quelque part, j’ai envie de dire : les jeux sont faits.

    Bibi, juju...


  • Luc Besson, spécialiste de la manipulation d’une histoire suffit de voir le Grand Bleu

     

    • Pourquoi le grand bleu ?


    • Je ne viens pas défendre ici Besson

      mais c’est vrai qu’au cinéma, on a l’habitude de romancer un peu les faits historiques sinon le spectateur s’ennuierait et aussi pour pouvoir véhiculer des valeurs.
      Par contre les valeurs véhiculés par le cinéma et la télé depuis quelques temps, c’est quand même de la merde en général, de rares exceptions mais en général...
      "Tree of life" de Terence Malick, beaucoup n’ont pas aimé car trop dérangé dans leur tête, certes c’est assez philo mais cela montre bien la Majesté du Monde et des relations humaines........

      Un autre exemple, pour dénoncer la violence, il faut pouvoir montrer la violence et la suggestion est beaucoup plus efficace que de la montrer mais bon, la montrer fait vendre

      Pourquoi pensez-vous que Canal+ a du succès : du cul, de la violence, du soit disant "décalé et libéré", genre mais 68 n’a jamais existé et que nous sommes encore sous l’esclavage et les interdits de la religion (principalement catholique et musulmane pour eux)
      En tout cas, certains diront le contraire mais prenez Groland, ce n’est ni plus ni moins que de la vulgarité maquillé sous le côté "boeuf".

      Enfin concernant le grand bleu, certes, l’histoire de cet homme étant assez contemporaines, c’est un peu abusé de déformer l’histoire ; encore le faire quand ce sont des faits qui remontent à plusieurs siècles et dont on n’a que très peu de données.

      Le sujet a été effacé mais je vous conseille d’éviter "nymphomaniac" de lars von trier, c’est pas parce qu’il a fait de la provoque lors d’un festival de cannes que cela reste un grand réalisateur ; ce qu’il fait c’est de la merde.
      Je rappelle que sur les 1ères images censurées par youtube, on voit un gros plan de sexe féminin en subliminal ; bref de la manip des cerveaux. (au départ, je me disais encore de la censure pour rien, je suis sûr que youtube exagère, pas ce genre d’images dans une bande annonce, le réal et la production n’oseraient pas ; et bien si, Youtube a bien raison dans ce cas-là)

      j’espère cette fois-ci que mon commentaire passera


    • "Le Grand Bleu" était une fiction ado, même Mayol l’a reconnu.
      Une vision d’artiste, appréciée à son époque (sauf par la médiacratie dominante, je rappelle).


    • Besson ça reste un électron libre de culture chrétienne. Il a eut droit à une reconnaissance populaire bien que la médiacratie ne voulait pas que ça arrive, ils ont vraiment essayés de le descendre. Aujourd’hui, le système le tient par la queue (le vice, les banques, le show biz)... du coup, ses dernières productions sont assez insipides. Il n’est plus en phase avec le publique qui l’a fait... Pour se racheter, il faudrait qu’il se mette aux quenelles, je lui sens un petit potentiel pour ça... A son niveau, avec son savoir faire et ses moyens, la neutralité devient obscène. Mets toi à la page Luc !


  • Se servir de l’argumentaire du menteur-escroc "Dray" pour démonter "La Marche" , c’est demander à un menteur professionnel de rétablir la vérité .


  • Un impression que la double-bouse(s) nous l’a fait Gavroche sur les barricades.


  • SOS racisme… que dire si ce n’est qu’une des plus grosses arnaques typique des sionistes pour manipuler le goy décervelés. De nombreux condamnés par la justice à la tête de cette association soit disant antiraciste mais les véritables ordures à la tête ont tous du sang juif qui coule dans les veines pour bien préserver la pureté de leur race.
    Contrairement à son nom ridicule, il s’agit d’une véritable machine à créer de la haine entre les communautés étrangères et les locaux et de diabolisation du Front National.
    J’ai vraiment honte pour Jamel Debouzze et ses collègues qui reçoivent leur chèques pour se faire manipuler à cause de leur ignorance (ou alors ils le savent et ils sont complètement mal honnête) et en plus dans un film ridicule tellement qu’il n’a aucun fond. Que soit le rap, le Vatican, les chrétiens d’Amérique, les témoins de Jéhovah ou encore les nazis les sionistes arrivent toujours à prendre control de ce qu’il leur est normalement hostile pour l’intérêt du grand Israël et tout cela à cause de l’ignorance du goy.
    Franchement quand je compare l’intelligence et la sagesse de Farida Belghoul à l’analphabète et manipulé de Debouzze…bref sans commentaires.

    Mensonges, manipulations, intelligence satanique, arnaques, escroqueries, haine, violence, vol, dettes…Voilà tout ce qui définit les sionistes. Réveillons nous petit peuple d’en bas et battons pour la vérité !!


  • Il a pas volé de l’argent déjà ?

    Emmenez moi au bout du mensonge
    Emmenez moi au pays des merveilles
    Car il me semble que je risque rien
    de raconter n’importe quoi.

    Vive Farida !!!!!


  • Au fond, Dray est assez honête sur ce coup-là. La Marche des beurs était organisée en sous-main par le PS (cf. le témoignage de Farida Belghoul). Mais le film occulte cette réalité pour proposer une lecture roses bonbon des choses (les zentils Arabes sympas et discriminés, le zentil curé antiraciste). Le problème c’est qu’avec cette vision des choses, c’est son rôle à lui qui disparaît.


  • Julien luttait déjà passionnément pour les belles montres. Il a essayé de toutes ses forces d’en parler à l’époque, aux marcheurs, aux militants, aux discriminés. Mais ça n’apparait pas du tout dans le film. Et c’est un vrai problème cette ré-écriture de l’histoire. Que faire ?


  • T’as raison Juju, nous savons tous que remettre les pendules à l’heure c’est ta spécialité, en plus d’être ton dada. Le problème c’est que tu règles toujours sur TON heure.

    Demande donc à Farida Belghoul si il n’y aurait pas encore p’tit un décalage horaire. Je crains que si...


  • Et la shoah,si je dis que c’est une réécriture de l’histoire,j’ai droit à quoi ??Parce qu’on a de plus en plus l’impression que seuls certains ont la liberté de parole en France.Timsit dit qu’Hitler est un génie et ça passe.Dieudonné fait une quenelle et hop,tribunal....Et aprés non,ya pas de lobby juif surtout hein !! Alors qu’on le voit sans effort en cherchant les noms des grands patrons de presse et capitaines d’industries.Il faut dire amen au mensonge et réfuter la vérité parce que ça arrange les descendants d’un peuple génocidé...Enfin génocidé...Ya beaucoup de survivants mais j’ai pas droit de dire...Les indiens d’Amérique qui étaient trés nombreux (mais pas génocidés...Surtout pas !)
    Il en reste plus un presque.Vous ne trouvez pas qu’il en reste beaucoup des juifs décimés vous ? je ne fais que poser une question et je doute qu’elle passera la censure.J’essaie encore une fois...


  • Un film sur l histoire personnelle de Jamel Debouze ,aurait peut être fait une meilleur audience , je parle évidement de l’épisode du jeune réunionnais mort sous un train impliquant l’ex comique préféré des Français , avec une petite place pour la version de la famille du défun, que personne ne vient jamais interviewer, et qui ne sera jamais considérée elle comme une victime du racisme.


Afficher les commentaires suivants