Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Incendie dans la cathédrale de Nantes : le Rwandais bénévole passe aux aveux

Une semaine plus tôt, le dimanche 19 juillet 2020, le recteur de la cathédrale de Nantes, le père Hubert Champenois, s’exprimait devant le micro de France 3 :

« L’homme "est un Rwandais, venu se réfugier en France il y a quelques années. Il a fait quelques démarches pour avoir ses papiers comme des centaines d’autres".

Le recteur ajoutait bien connaitre cet homme de 39 ans, "servant d’autel" qui a été le dernier à avoir quitté la cathédrale à la veille de l’incendie. "Je le connais depuis quatre ou cinq ans", ajoutait le père Champenois, avant d’ajouter : "J’ai confiance en lui comme en tous les collaborateurs". »

– La Rédaction d’E&R –

 


 

Comme l’a révélé au quotidien Presse-Océan le procureur de la République de Nantes Pierre Sennès, le Rwandais déjà arrêté et relâché la semaine dernière a reconnu « avoir allumé les trois feux dans la cathédrale ». Il encourt une peine de 10 ans d’emprisonnement et 150 000 euros d’amende.

 

Une semaine après l’incendie dans la cathédrale de Nantes, un bénévole du diocèse est passé aux aveux et a été placé en détention provisoire dans la nuit du 25 au 26 juillet pour « destructions et dégradations par incendie ».

« Mon client a coopéré », a affirmé au quotidien Presse-Océan l’avocat du mis en examen, Me Quentin Chabert. « Il regrette amèrement les faits et évoque que cela a été pour lui une libération. Mon client est aujourd’hui rongé par le remords et dépassé par l’ampleur qu’ont pris les événements », assure-t-il.

L’homme « a reconnu, lors de l’interrogatoire de première comparution devant le juge d’instruction, avoir allumé les trois feux dans la cathédrale : sur le grand orgue, le petit orgue et dans un panneau électrique », a précisé le procureur de la République de Nantes Pierre Sennès au quotidien.

Cet homme de 39 ans, qui était chargé de fermer la cathédrale la veille de l’incendie, a été mis en examen « des chefs de destructions et dégradations par incendie et placé en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention », a indiqué dans un communiqué le procureur.

 

Un « Rwandais venu se réfugier en France »

Le recteur de la cathédrale de Nantes, le père Hubert Champenois, avait expliqué la semaine dernière que le bénévole était un « Rwandais venu se réfugier en France il y a quelques années ».

Selon le recteur, le bénévole est « servant d’autel » et il le connaissait « depuis quatre ou cinq ans ». « J’ai confiance en lui comme en tous les collaborateurs », avait-il expliqué à l’AFP.

Le bénévole avait été placé en garde à vue le 18 juillet quelques heures après l’incendie et l’ouverture de l’enquête, puis remis en liberté le lendemain soir. Les enquêteurs souhaitaient l’interroger car aucune trace d’effraction n’avait été constatée sur les accès à l’édifice dans lequel trois points de départ de feu avaient été constatés.

Dans le cadre de cette enquête, « plus de trente personnes » ont été entendues et une vingtaine d’enquêteurs de la police judiciaire ont été mobilisés, avec notamment le renfort du laboratoire central de la préfecture de police de Paris, afin de déterminer la cause de l’incendie, selon le procureur.

Le Rwandais a été de nouveau interpellé et placé en garde à vue le 25 juillet au matin, puis présenté dans la soirée au parquet de Nantes, qui a ouvert une information judiciaire, avant d’être mis en examen et placé en détention provisoire.

Il encourt pour cette infraction « une peine de 10 ans d’emprisonnement et 150.000 euros d’amende », a précisé Pierre Sennés dans un courriel envoyé dans la nuit.

Comme prévu, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

113 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il ne fera pas dix ans de prison et ne pourra pas payer 150 000 € d’amende... Et un retour au Rwanda n’est pas prévu après la peine... Alors, il recommencera ses méfaits car un passage en prison radicalise.


  • Une "infraction"... C’est comme "incivlité" c’est pas le mot adéquat !

    En d’autres temps, ça aurait été le bûcher pour ce sacrilège !

    Comment a-t-il fait ? ça crame pas comme ça un orgue.

     

  • Dix ans d’emprisonnement avec l’indulgence due aux ’black lives matter’, ajoutée aux souffrances du peuple rwandais et aux conditions de vie des réfugiés, ça devrait plus faire grand chose au final.. le seul point défavorable c’est chrétien (du moins l’étiquetage)... les 150 000 euros c’est sans doute ce que la France lui doit pour la chance qu’il représente pour son pays d’adoption ?


  • Mais pourquoi ?

     

  • Et le gars fait ça de son propre chef, comme ça... Normal, quoi ?!

     

    • Je ne crois pas au caractère fortuit ou "inexplicable" de cet évènement. Je ne peux pas affirmer que le responsable a exécuté un ordre, ni même qu’il a été manipulé par un tiers. Il a peut-être agi de son propre chef. Mais ce qui est sûr, c’est qu’on ne cesse de marteler à ce Rwandais réfugié que la cause de tous ses malheurs est une certaine France, celle qui a une époque de son histoire bâtissait des cathédrales. Il n’est donc pas étonnant qu’il s’en soit pris à l’une d’elles. Ces discours provenant de l’État, des médias, des tribunaux et de ceux tout en haut qu’on ne peut pas nommer , agissent d’ailleurs aussi sur les faibles d’esprit et les malades mentaux, peut-être encore plus fortement.


  • Expulsion !

     

    • Non ! si vraiment c est lui ... la taule avec une peine longue et ferme ( un fantasme quoi avec la justice trotskyste aux commandes et les Frangins anti chrétienté à tous les niveaux ) et ensuite l expulsion définitive !!!
      Là cette ordure si c est bien lui ... part pour une convocation devant son juge en liberté ( grace à la doctrine d amour de Dupont Moretti ) et une leçon de moral
      Ne revvons pas ! dans notre pays ensauvagé et en pleine décadence morale ...
      Des raclures qui tuent en réunion un innocent font à peu prés 5 à 6 ans quand ils les font ...
      Alors lui ... pour du matériel finalement et comme dirait son baveux ! il n y a pas mort d homme
      Et puis ! toute cette barbarie intégralement d origine étrangère , doit etre pardonnée par les Français car elle a lieu dans un pays catholique
      Entre les droits de l hommisme et la doctrine catholique c est donc l extermination physique qui nous attend tous et qui est programmée dans les loges si il n y a pas << lLE GRAND FREVEIL contre le << LE GRAND REMPLACEMENT >>


    • Non non. Faut payer d’abord.


    • "Des raclures qui tuent en réunion un innocent font à peu prés 5 à 6 ans quand ils les font ..."@Vlad.
      Ça c’était avant les années 2010.
      Maintenant ils prennent cinq ans au grand max et avec la liberté conditionelle et les remises de peine automatiques en font la moitié,quand il les font...
      Sauf bien sûr si ils sont blancs là c’est la double peine et si ils sont blancs,de souche et cathos là c’est la triple peine...
      Pour résumé si un "migrant" ou une racaille issue de la "diversité" un jour t’agresse dans la rue,que tu le couches et qu’il ne se relève pas tu prendras entre dix et quinze ans et en fera les deux tiers...
      Par contre si demain tu te fais planter ou tabasser par des "migrants" (ou des racailles de cité) et que tu y restes tes agresseurs risquent de s’en sortir avec dix huit mois effectifs de taule et encore,si ça tombe seul celui qui a donné le coup fatal prendra trois ou quatre ans ferme et les autres du sursis ou un rappel à la loi comme le clandestin drogué,multirécidiviste et déjà sous le coup d’une expulsion du territoire qui récemment a voulu planter dans un tram à Montpellier un policier en civil qui a eu la chance d’arriver à le maitriser et s’en ait tiré avec un rappel à la loi.


  • La seule chose que pouvait faire ce pauvre type, vu la différence abyssale entre ce qu’il imaginait de l’occident et sa valeur réelle pour s’y intégrer, était de foutre le feu et de nuire au pays qui l’a accueillit uniquement par rage et par frustration, il ne fera pas 10 ans et il ne sera sans doute pas expulsé au Wakanda.

    Evidemment on me rétorquera que je ne suis pas dans la tête du Rwandai, mais je pense que c’est plus crédible qu’un attentat islamique.

    On peu me traiter de raciste, mais notre monde est de plus en plus dur pour les gens qui y sont nés (plombés par la sous culture dispensée par l’éducation nationale), alors pour quelqu’un qui vient d’un autre monde en ayant déjà 39 ans, c’est mission impossible à moins de sortir du lot.

    Cette rage et cette frustration est derrière les meurtres sauvages de plus en plus de Gaulois également, il me suffit de regarder mon fils aîné qui a toutes les caractéristiques pour ce faire bolosser, joli garçon, cultivé, intelligent .... et blanc donc intrinsèquement raciste, antisémite etc etc etc.

     

    • il a aussi un père modeste.


    • @Toto la ciboulette,
      tout ce que tu dis est vrai.

      Mais il reste :
      - ) que ce type de gars est manipulable contre diverses garanties,
      - ) qu’on voudrait provoquer une vindicte populaire contre les immigrés -juste pour voir, comme une répétition- qu’on ne s’y prendrait pas mieux.


    • @Thémistoclès

      Tu a peut être raison, mais pour cela il faudra attendre au moins 6 ans et voir déjà combien il va prendre.

      En ce qui concerne la répétition générale pour nous monter les uns contre les autres, pour l’instant grâce au Covid je n’ai pas l’impression que cela soit l’ordre du jour et nos maîtres sont à la manœuvre pour éviter les procès liés aux nombreux morts de la grippe.

      Quand je vois le nombre de gens qui conduisent masqués, c’est déprimant, je ne regarde plus la télévision depuis 15 ans mais pour ceux qui la regarde, la psychose est entretenue à jet continu, rien qu’aux informations sur 30 minutes il y en a 20 sur le Covid en ce moment parait-il.

      Pour la guerre civile ils ont Zemmour et les portes de l’immigration grandes ouvertes, il arrivera un moment où on n’arrivera plus à payer tous ces gens grâce à la dette, on est déjà maintenant au niveau de la Grêce d’il y a deux ans, mais toutes ce qui est juteux n’a as encore été acheté avec du faux argent, combien de temps nous reste-t-il avant que cela parte en sucette sanglante.

      Au secours


  • 150.000 euros damendes ! On se fout de notre gueule ! Comment va t il les payer ?
    Un rouandais bénévole au service de la cathédrale ! Et il y en a qui vont nous dire que c’est un musulman ?

     

  • Un effet secondaire de la manipulation George Floyd par les Black Lives Matter ?
    C’est si facile de déstabiliser les esprits par la propagande...
    Un orgue n’est pas un phénix qui peut renaître de ses cendres !!


  • Une des responsables de la catéchèse locale que je connais s’est pris limite un doigt dans le cul à la piscine par un migrant qui nageait à côté d’elle... Elle n’a pas porté plainte pour protéger le pauvre garçon qui avait déjà tant souffert... Le diocèse est dans tous les domaines à la manoeuvre pour importer des milliers de migrants. A Nantes, il est l’auxiliaire principal du pouvoir, par ses assos, son enseignement privé etc. Et bien entendu les subventions tombent...


  • Ah oui les fameuses chances pour la France.

    Donc on file les clefs d’une cathédrale à un rwandais. Ca ne vient à l’esprit de personne de se méfier ? Y a pas un mec français de souche, fidèle de l’église, qui peut fermer la cathédrale chaque jour ? Voilà le résultat. Bravo les mecs.

     

    • Oui d’autant que les paroissiens n’avaient pas l’air d’en savoir beaucoup sur sa vie d’avant ! Mais enfin, l’attitude de l’Eglise à l’égard des clandos chez nous est ce qui en a été dit dans les commentaires...une conséquence de sa mise sous tutelle par certaines factions du pouvoir profond.


  • Comment peut-on confier les clés d’une cathédrale à un homme sans papiers et sans formation spécifique ?

     

    • C’est facile, on confie la gestion du lieu de culte à un prélat cosmopolite du même acabit que Mgr Gaillot.


    • Et l’Esprit Saint, qu’est-ce que vous en faites ? Une formation pourquoi faire ? C’est un "homme de foi". Les enfants de chœur étant ridiculisés (alors que c’est une institution merveilleuse), on a inventé les "servants de messe" Peut-être que ce type s’est rendu compte que l’on se foutait de lui. Mettez-vous à sa place : des paroles onctueuses et des bénédictions de la part de la "pastorale" de la cathédrale et d’un autre côté un rejet constant et réitéré de ses demandes de "papiers" en préfecture.

      D’un coté "le Seigneur est grand et miséricordieux et dispense ses bienfaits" et de l’autre "parlez dans l’hygiaphone, nom de Dieu ! On ne vous entend pas !"

      Il faut être aveugle pour ne pas constater que les églises sont envahies par des "subsahariens" de sorte que le taux de blancos dans le clergé s’effondre. C’est angoissant. Beaucoup ont trouvé le truc de se faire prêtres à Ouagadougou pour pouvoir passer en Europe où ils trouvent de nombreuses complicités dans les presbytères décadents et désertés, lesquels drainent des populations suspectes depuis longtemps.

      L’Eglise est le vecteur le plus puissant du Grand Remplacement !


    • Je n’ai aucune formation, pourtant, tous les jours j’ouvre la porte pour rentrer chez moi et en plus j’allume même l’électricité et le gaz.
      Parfois même, quand il est absolument impossible de faire autrement, je mets un masque.
      Certains jours, je m’étonne...


  • Il devrait être expulsé et remis à la justice rwandaise ! Sarko la honte ayant supprimé la double peine prison + expulsion, ce brave rwandais fera 2 ans (au frais du contribuable ) puis remis en liberté !

     

  • #2511630

    autant de civilisation, ça fait péter un câble
    quand t’as l’habitude de dire bonjour à coups de machette


  • Il ne faut pas lui en vouloir le pauvre : ces salauds de français qui l’ont accueilli ne l’ont pas régularisé ! C’est vraiment dégueulasse !! Du coup, il s’est vengé, c’est bien normal voyons, encore une victime du racisme intrinsèque à la France.


  • Tous ces gens qui fuient leur pays en guerre,au lieu de défendre leur patrie,sont des traîtres,et un traître reste un traître ici,comme ailleurs.
    Traîtres à leur patrie,traîtres à leur pays d’accueil comme on le voit tous les jours depuis des années et des années,on ne fait rien des traîtres.
    Comme on en a accueilli des millions,on est pas sorti des ennuis.
    A moins d’expulsions à la moindre "incivilité".

     

    • Les traîtres de l’Okv, de l’Asl...sont récompensés de leur traîtrise. On leur offre l’asile pour qu’ils continuent d’aider à déstabiliser le pays d’origine mais il y a aussi le coté "joker terreur" à domicile. Ces organisations criminelles ont droit de manifester chez nous par exemple. Des traîtres protégés par des traîtres.


  • #2511640

    une cathédrale, c’est un bâtiment réalisé pour en imposer

    mais c’est aussi fragile, comme on le voit dans le document

    c’était un concours de bites, à l’époque :
    qui aura la plus belle, qui aura la plus grande ?
    les villes se battaient

    le Christ est né dans une petite étable
    dans la paille


  • Mais qui lui a passé commande de l’incendie de la cathédrale ?

     

  • Un Rwandais venu se réfugier en France met le feu aux trois orgues de la cathédrale de Nantes, c’est peut être sa manière de remercier le pays qui l’a accueilli !? Ce réfugier pyromane risque 10 ans d’emprisonnement mais le tribunal ne donne jamais le maximum surtout si c’est la première fois et il s’est rendu de lui même.Mais le plus important il ne sera pas expulsé ce qui devrait être le cas ! Donc pour sa repentance et le soutient du curé et des gauchiasses il sera certainement remis en liberté avec du sursis !!

     

  • Les détenteurs de la « démocratie » ne sont-ils pas partis à la chasse derrière leur présumé coupable leur ayant, selon eux, défoncé quelques tours de bureaux et un pentagone profanes, petites cinquantenaires et à peine septuagénaire... jusqu’à le buter (dit-on) ?


  • Cette personne n’avait pas de papier, il est donc sur notre sol de façon irrégulière. Pour le récompenser on lui confie les clefs de la cathédrale Saint-Pierre ? je croyais que l’église respectait la loi du souverain...


  • Une fois de plus cet incendie démontre le niveau d’incompétence généralisée (mais il faut admettre que l’on peut encore descendre…) .
    Depuis 1905, les cathédrales appartiennent à l’état. Ces biens sont gérés par le ministère du patrimoine et de la communication (qui reconnait que la cathédrale en question contenait des biens ayant une valeur patrimoniale considérable) .
    Et donc, Il ne s’est trouvé aucun rond de cuir dans aucun ministère pour s’étonner que la sécurité de la cathédrale soit confiée à un migrant sans papier dont la carte de séjour avait expirée en mars 2020.
    Le reste est blabla , notamment que le recteur avait toute confiance dans ce bénévole (encore heureux !! ) , que le coupable regrette (encore heureux… !!) , que les pompiers aient fait leur boulot…ou que le ministre s’est immédiatement déplacé en personne sur les ruines .
    Connaissant le niveau d’incompétence généralisée, si j’étais recteur de cathédrale, je la ferme moi-même cette cathédrale, merde quand même, nom de Dieu.

     

    • Le recteur de la cathédrale est en fait le principal coupable puisque sa conduite est clairement inexcusable : confier à un quasi-inconnu, d’origine intraçable, immigré africain en situation irrégulière, les clés d’un bâtiment-joyau du patrimoine culturel et religieux français, très fragile dont il a l’entière responsabilité de la garde, et dont la reconstruction à neuf coûterai largement plus de 100 millions d’Euros, est la preuve d’un "je m’en foutisme" stupéfiant.
      A ce niveau de négligence, on peut parler de complicité, voire d’être le commanditaire du forfait.
      Les frais de restauration sont à déduire des émoluments du recteur. Il pourrait aussi demander à payer en jours-amendes.


    • C’est le problème : les "affectataires" à savoir les membres du clergé, ou ce qui en tient lieu, sont des incompétents. Voire des nuls. Il suffit de les regarder. Les seuls efforts qu’ils arrivent à réaliser, c’est de lutter contre les intégristes. Alors là ils se réveillent. Mais ils se font décapiter sans rien dire par des musulmans. Dieu est amour. Au fond, ils détestent leur propre religion, la catholicisme, qu’ils n’osent même pas nommer.

      Mais il faut reconnaître qu’ils n’ont pas beaucoup de ressources et ne peuvent se payer des enfants de chœurs et un suisse avec une hallebarde. Mais ils gèrent d’immenses espaces urbains inoccupés sur lesquels lorgnent les promoteurs. Beaucoup de ventes ont lieu en douce qui leur permettent de bonnes retraites.


  • Qui peut croire à cette fable ?
    En un an, DEUX cathédrales en miette mais c’est dû au gaulois qui fume sa gauloise sur le chantier de Notre Dame et au noir servant d’autel qui bosse avec l’équipe depuis 5 piges.... mais biensur...
    Tout cela signifie "qu’ils" veulent notre mort spirituelle et la France et les français en poussière, rasée jusque ses "racines".
    La guerre est déclarée, aux gaulois réfractaires que nous sommes, à dit Maçon il y a un an juste avant l’incendie de Notre Dame de Paris...


  • Vaut mieux sûrement être en taule chez nous qu’en liberté au Rwanda...


  • La question que je me pose est : pourquoi ?


  • Cette histoire est louche. Un beau jour un migrant décide de cramer un orgue dans un diocèse qui l accueille
    Pourquoi ?
    Dans quel but ?
    Ça ne tient pas la route.
    A moins d un coup de folie je ne vois pas la motivation de cet acte insensé

     

  • Ce n’est vraiment pas une surprise. En ex-France, comme dans tous les pays qui ont choisis l’invasion migratoire la peste continue à se répandre. La barbarie devient la norme, aidée en cela par une "élite" complice. Au quotidien, on s’habitue à l’inacceptable en sachant que toute réaction sera trés sévèrement réprimée par une Justice criminelle. Ce n’est qu’un début.... La seule chose qui me console dans cet état de fait est de voir des bobos gauchistes et autres écolos lobotomisés se faire courser, martyriser dans les rues de nos villes devenues de vastes décharges à ciel ouvert. En refusant de nommer le mal, par amalgames successifs ils ont malheureusement décider de confondre le travailleur immigré travailleur, honnête et la racaille barbare qui ne mérite aucune compréhension. Maintenant, "faites vous bien enrichir cul-turellement" !!!


  • Un servant de messe qui incendie volontairement sa cathédrale...
    (C’est logique, comme dirait Mr Spock).
    Un mégot a détruit Notre Dame.
    Oswald a buté Kennedy.
    Un communiste à incendié le Reichstag.
    Tout va bien.

    Chaque jour, BFM pique le cul d’un groupe ethnique ou communautaire : Un jour c’est les noirs, un jour c’est les féministes, les écolos, les cocos, les homos, les bobos, les cathos, etc...
    Ca devient un gag lourd.


  • Tout ça n’est pas très cohérent. Le recteur le connaissait depuis 4 ou 5 ans et avait "confiance en lui" et durant 4 ans rien ne c’est passé.
    Et soudain, il aurait mis 3 départs de feu...
    On l’a coincé, parce que "logiquement" personne ne pouvait passé après lui. Donc, par élimination, ça ne pouvait être que lui. Et tranquillement, il fini par "coopérer".
    Son nom ? Il est crétien ou musulman ?
    Mais de toute façon ça ne tient pas.
    Pourquoi aurait-il mordu la main qui le nourrissait et protégait ?
    Formidable opération de diversion.
    Les brûleurs de cathédrale, les ennemis de la chrétienneté sont donc des migrants ou des réfugiés, des africains, des rwandais...
    Et pas ceux qu’on croit. Non.
    Pas des satanistes, pas des talmudistes, pas des logistes et leurs hordes d’anarcho-athés. Bien sur que non. On en a la preuve maintenant à qui veut l’entendre.
    Et vous tombez tous dans le panneau.

     

  • Si on ne l’avait pas encore compris,on comprend maintenant pourquoi le Recteur de la cathédrale s’attachait désespérément à l’hypothèse de l’accident !IL faudra demander des compte à ces autorités catholiques qui ne cessent de promouvoir une immigration débridée avec toutes les conséquences que l’on voit aujourd’hui.Sans postérité charnelle ils peuvent allègrement hypothéquer l’avenir de nos enfants et petits enfants .Je précise, loin d’être anticlérical je suis un catholique pratiquant...excédé !


  • C’est tout simplement un “patsy” car ils ne pouvaient pas faire le coup du court-circuit une deuxième fois. On protège les véritables commanditaires et en bonus on attise les tensions horizontales.

     

  • Il était gentil, il sortait les poubelles, il fermait les portes, il servait la messe, il avait trouvé un refuge mais pas assez chauffé par rapport à ses origines climatiques. L’Eglise pardonnera. Le Vatican va sûrement prendre en charge les frais de réhabilitation de la Cathédrale. Et, plus important, dans la mouvance du « grand pardon », la Justice sera catholiquement très clémente.
    Je trouve que cette affaire, finalement, c’est chaud mais c’est glaçant.
    Au fait, il est Tutsi ou pas ce con ?


  • Excellente occasion de mesurer l’épidémie du "Sida Mental". L’expression date un peu mais elle était juste.

    On fout le feu à une cathédrale.. Quelles réactions ? "Il faut pardonner" ! C’était un "homme de foi. Il vivait dans l’Esprit. Nous sommes tous frères" ... Sida mental.

    Même les pires francs mac sont consternés par l’état de mort cérébrale des curés et para-curés, car les cathédrales sont les "Temples" et oeuvres de la franc maçonnerie dite "opérative".

     

    • Désolé ! mais jamais personne de sincère n a pu établir un lien entre les batisseurss de cathédrales et la Franc mçonnerie ( l opérative comme vous dites et la spéculative d aujourd hui )


    • Non c’est vrai. C’est un mythe mais ce sont eux qui le disent ! Il est vrai que les mesures de la façade de ND de Paris sont tirées de mesures indiquées par le pentateuque pour le Temple ce qui fait fantasmer ces connards alors qu’il n’y a rien de merveilleux là dedans.. La sous culture maçonnique est aussi une réalité.


    • @Vlad,
      désolé mais c’est la FM elle-même qui établit un lien entre la FM et les bâtisseurs de cathédrale.

      Extraits de ma planche "FM et Compagnonnage" faite pour mon oncle entré en FM.
      Dans l’Europe du Moyen-age se créent et se développent les corporations. Les corporations sont des organismes sociaux qui regroupent de la base au sommet tous les membres d’une même profession. Une corporation regroupe donc en fait plusieurs corps de métiers différents.

      En 1061 apparaissent les Chandeliers de Paris, puis bien d’autres corporations concernant des métiers souvent disparus aujourd’hui. Les rubaniers, les tissutiers, les épingliers. Les foulons qui conduisent en continu une machine à fouler fabriquant le feutre. Les mégissiers qui transforment les petites peaux brutes et les tannent. Les batteurs et tireurs d’or qui réduisent l’or en paquets de fines feuilles ou en fils déliés. Les patenôtriers fabriquant chapelets, boutons, colliers, en bois, corne, émail, ambre, corail."

      "A côté de ces organismes officiels que sont les corporations, existent des confréries, le plus souvent locales, et qui ne regroupent que les compagnons d’un même corps de métier. La plus ancienne confrérie semble être celle des tailleurs de pierre. Toutes les confréries sont secrètes et bien souvent, initiatiques.
      Parmi ces confréries, commencent à se développer des sociétés particulières appelées Devoirs et qui vont être à l’origine des compagnonnages. Malgré le peu de renseignements qui ont pu en filtrer, ces sociétés secrètes semblent avoir pour fondement un règlement, ou plutôt un code, une déontologie professionnelle fort répandue dans le centre de la France et appelée Deverium."

      "Il est important de constater que si les corporations ont existé dans toute l’Europe du Moyen-age et si des confréries de compagnons ont aussi vu le jour en Allemagne et en Angleterre, nulle part ailleurs qu’en France n’ont existé les compagnonnages. "

      "Ces origines sont expliquées par de nombreux et divergents récits qui font référence tantôt à la construction du temple de Salomon à Jérusalem, tantôt à la construction de la cathédrale d’Orléans au début des années 1400. Cette cathédrale aurait été commanditée par les Templiers dont Jacques de Molay avait été le grand maître. Les Templiers, grands bâtisseurs hospitaliers pour les pèlerins, devinrent pendant les croisades, grands bâtisseurs de forteresses. "

      A suivre


    • @Vlad (suite et fin)
      "Le symbolisme omniprésent dans l’architecture des édifices religieux ne pouvait qu’imprégner les compagnons. De cette époque marque le développement et l’originalité de la FM. Les loges ne comportent encore que des travailleurs d’une seule corporation. Leurs membres ne défendent encore que leurs seuls intérêts. Cette FM sera plus tard qualifiée de FM opérative.
      Il faut bien reconnaître, au vu des documents dont nous disposons, que les principales évolutions ont vu le jour en Grande Bretagne. "

      "En 1350, trois loges, celles de Londres, d’York, et de Westminster intentent un procès à la couronne d’Angleterre pour obtenir le droit de siéger en tant que loges maçonniques spéculatives. Ce fait prouve l’apparition d’une maçonnerie philosophique qui se soucie, elle, de la recherche de voies meilleures pour parvenir à une société humaine plus harmonieuse. La FM spéculative se détache donc, en quelque sorte, de la FM opérative.

      Les loges spéculatives sont composées des membres opératifs auxquels se joignent les membres dits acceptés. Ces membres acceptés proviennent des couches supérieures de la société : le clergé, la noblesse, la bourgeoisie, les propriétaires terriens.
      Vers 1600, dans plusieurs villes de Grande Bretagne, les maçons acceptés se séparent des maçons opératifs pour témoigner, envers les anciennes chartes, d’une fidélité que les ouvriers bâtisseurs ne respectent plus. Cette séparation totale mènera la FM spéculative vers la FM moderne."

      "Dans la seconde moitié du 18e siècle, la FM apparaît au grand jour et effectue son recrutement parmi les nobles, les membres du clergé et les bourgeois éclairés. On admettra rarement un maître artisan et jamais un compagnon.

      Au début des années 1800, la FM commence à exercer un attrait sur les compagnonnages. De nombreux ouvriers éprouvent de la sympathie pour la maçonnerie. Cette attirance semble avoir été réciproque comme le démontrent tous les emprunts au compagnonnage. "

      "BIBLIOGRAPHIE

      « La symbolique Maçonnique » de Jules Bouchet Editions Devry
      « Les compagnonnages » de Emile Coornaert Editions Ouvrières
      « Le Crapouillot », « le Monde Maçonnique »
      « Le livre du compagnonnage » d’Agricol Perdiguier
      "

      Fin


  • Mon client est aujourd’hui rongé par le remords et dépassé par l’ampleur qu’ont pris les événements »

    Les antifrançais et antichrist se baseront sur ces deux qualificatifs, en gras, et, comme on est dans un pays des droits "l’homme" il écopera d’une année avec sursis.
    La clémence des sataniste est incomparable.


  • Tout récemment le BLM manipulé par la lgbt déclarait en Grande-Bretagne que Jésus n’étant pas blanc, mais, selon eux, bistre ou plus foncé encore, il convenait de détruire ou mettre en cave les représentations de Jésus traditionnelles, colonialistes, pour les remplacer par rien, ou des allocs.
    Les BLM se sont aussi attaqués à la statue d’un moine espagnol aux E-U et à celle de saint Louis à Saint-Louis, Missouri, comme décrit dans un article d’E&R.
    Ce Rwandais peut avoir agi seul, ou non. L’important, c’est qu’il avait les clés de la cathédrale. Il aurait suffi de travailler le bonhomme : promesses, papiers, argent...
    Comme nous avons le précédent de N-D de Paris, comme ce gouvernement déteste la France ouvertement, nous devenons très méfiants.
    La cathédrale de Nantes est très belle. Celle de Meaux, belle mais bien blessée, sans guère d’ornements, est très retapée-cimentée, à cause des guerres mondiales, à deux pas d’un magasin de narguilés turcs...
    Sauvons la France, si nous le pouvons encore.
    La guillotine pour les incendiaires de cathédrales.


  • Vraiment très bizarre ... ce type avouerait cette saloperie , 8 jours après sa garde à vue
    rétention au cours de laquelle les flics n ont pas du lui faire de cadeau , puisque le pouvoir avait décrrété que c était lui le coupable
    Donc ce réfugié avec son élocution approximative aurait géré la préssion de la garde à vue devant des flics habitués à ce genre de client , pour exploser en vol et se ramasser comme une merde en liberté , 8 jours après , et repartir en garde à vue où là , n en pouvant plus il a soulagé sa conscience ...
    Ca doit etre les remords ....

     

  • Satan l habite, derriere les barreau ca lui fera la bite


  • "Selon le recteur, le bénévole est « servant d’autel » et il le connaissait « depuis quatre ou cinq ans ». « J’ai confiance en lui comme en tous les collaborateurs », avait-il expliqué à l’AFP."

    Il a raison, le rectum, il faut bien parler de "collaboration". Et pour "collaborer", certains pans de l’église ne sont pas en reste. Champenois le généreux va pouvoir sabrer le champagne en constatant les résultats de sa gentillesse......


  • Le type va être une star dans la cour de sa prison...

     

    • Dès lundi la Préfecture va s’occuper de ses papiers et de la naturalisation de cette pépite.


    • Le père Hubert Champenois, au lendemain du sinistre assénait à la radio "c’est accidentel, problème électrique !" alors qu’il n’avait pas mis les pieds dans l’édifice !!! Clergé très marxisé (20 ans vers 68), qui, souvent, laisse entendre que les cathédrales desservent l’Eglise (pouvoir et richesse de l’Eglise médiévale) ; j’ai entendu des discours de curés rappelant les bolcheviks de 1917 évoquant la Russie impériale... Bizarre cette haine de soi
      évidemment le petit lascar qui aura profité des largesses de son pays d’accueil et de charité bisounours d’un clergé amolli sera absous des 2 mains :il a épuré la cathédrale nantaise des horreurs triomphalistes du baroque de la Contre-Réforme ...Ce 26 juillet, 4 ème anniversaire de l’assassinat du Père Hamel, égorgé à l’autel....


  • Quand je lis tous ces commentaires je me demande, comment vous faites pour avaler cette explication. Mis à part 2 commentaires " Mais qui lui a passé commande de l’incendie de la cathédrale ?"Comment a-t-il fait ? ça crame pas comme ça un orgue.
    Avec l’argent on peut faire dire n’importe quoi à quelqu’un, et avec une logistique professionnelle on peut faire faire à une, ou plusieurs personnes, toutes sortes d’actions et, n’importe où.
    " Le coupable ne se cache jamais plus facilement que dans la foule".


  • ou quand la plèbe du lumpenprolétariat se déguise
    en d’adorables agneaux inoffensifs
    alors qu’en réalité ce sont des loups féroces et cruels
    prêts à bouffer du Blanc Français


  • C’est là qu’on va découvrir que c’est un ancien du style "interahamwe" ou alors un de l’autre camp qui massacrait des gens là-bas et qui est venu se planquer en France après ! mdr je sens le coup venir gros comme une barraque ;)


  • "Hello mon frère, viens en France ! Je sais comme te trouver une maison et un repas à vie. N’oublie pas de prendre la boîte d’allumettes. Appelle frère SOROS pour le voyage."


  • Dans aucun article que j’ai pu lire n’est abordée la question du pourquoi.
    Ca me semble assez important pourtant.

    Je ne souhaite pas entendre des élaborations personnelles, j’aimerais que l’on s’intéresse véritablement aux acteurs et qu’on les entende.

     

    • Et pourquoi certains s’acharnent sur les abri-bus et autres ? Parfois il ne faut pas chercher plus loin que le QI de 70...


    • Ceux qui vandalisent les églises sont des ennemis du catholicisme, les anticléricaux, les femen, les islamistes, les juifs athées, les Républicains, les Franc-Maçons, les féministes, les financiers véreux...

      Touts ces catégories sont protégées par le pouvoir dominant.

      Alors ils ont trouvé un coupable qui est un Africain catholique pratiquant, qui sert la messe et qui s’est dit : "Tiens, si je faisais brûler la cathédrale".

      Ca permet de ne pas chercher les vrais coupables.

      Un aveu n’est pas une preuve en procédure criminelle française.


  • Ah ! Le catholicisme et sa sainte miséricorde qui veut accueillir en son sein toute l’Afrique.... Je vous rappelle que l’amour inconditionnel de l’Autre est totalement en phase avec le message très marxiste du Christ .

     

    • Tu veux parler du Marxiste qui a chassé les Pharisiens du temple et a dit ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée.

      T’es un bon toi.


    • N’importe quoi, "l’Amour inconditionnel de l’autre", message "très marxiste du Christ"...
      Avec de pareilles projections grotesques qui n’ont rien à voir avec la réalité mais qui par hasard sont bien en phase avec l’air du temps, on en arrive à légitimer la haine de la religion chrétienne et détruire ses cathédrales.
      Tu fais bien d’effacer ton identité, grand courageux imbécile.


    • @ Renardus. Et qu’y aurait-il d’étrange à ce que la religion catholique, catalyse la haine de ses fidèles ? Faut-il vous rappeler les positions scatologiques du pape, vis à vis d’autres ethnies et au détriment des Chrétiens ? Faut-il rappeler les comportements ethnomasochistes d’un tas de curés, qui feraient mieux de la fermer et de s’occuper de leurs ouailles, autrement qu’en défonçant leur progéniture ? Et cette manie de tendre l’autre joue, ça va nous sortir du marasme, vous croyez ? Et cette propension au pardon ? Ah nom de Dieu ! Le pardon, que les ennemis de la France, ne manqueront pas d’exploiter, aidés en cela par une magistracaille bien plus pourrie que la mort.
      Comment pouvez-vous ne pas comprendre que des Chrétiens dument cérébrés, se détournent d’une religion que représente une curetaille à l’agonie et dégénérée ?


    • @Gerard R. - Pas mal.
      Mais je parlais de la caricature du christianisme telle qu’il était présenté et non pas de son contenu réel, une confusion que vous poursuivez également semble-t-il.
      Quant à l’histoire de tendre l’autre joue et de pardonner, ce n’est pas plus une manie qu’une "propension", c’est au contraire un des points théoriques (et bien sûr pratiques) les plus difficiles de la religion chrétienne, qui en constitue en même temps l’aboutissement, et qu’on ne pourra traiter ici en quatre lignes. Disons au moins que c’est la greffe divine sur l’Ancien Testament - dépassant toute révolution humaine - validée par le Christ dans ses derniers mots sur la croix, sans laquelle on en serait resté à "oeil pour oeil", et sans laquelle Il serait venu pour rien.
      "Sans moi vous ne pouvez rien faire", voyez-vous d’ailleurs le résultat du rejet de la loi d’amour en 2 siècles ? Sans elle en théorie, ce serait encore pire !
      Bien sûr les autres le savent et en profitent, et c’est (presque) tout le problème, après les persécutions ouvertes, ils la minent de l’intérieur (Vatican II).


    • #2512443

      @Identité effacée
      Tu tiens le même discours qu’un antifa ou qu’un tradi versaillais


  • Le christianisme est mort au XIXe siècle après son rachat par la FM, ils ont fermé la boutique mais réutilisent les logos de la marque. C’est vrai que ce n’est pas très sympa mais c’est la loi du marché.
    Il est vrai qu’ils auraient pu faire un effort sur la tête de gondole à Rome, donne pas envie d’acheter hein déjà depuis Vatican II.


  • un parasite refugié de plus en France qui fout la merde et en plus que les contribuables doit payer pour lui. Ce salopard devrait faire de la taule et ensuite etre renvoyé dans son pays dorigine. Il ne merite pas d etre en France


  • Un des innombrables futurs Montaigne auquel on a confié des allumettes après lui avoir fait suivre la formation d’intégration accélérée Notre-Dame dispensée par la CIA validée par les services sociaux LGBTQ de la Ville de Paris ?


  • Un copain à Mammoudou peut-être ?
    En tout cas, il ne sera pas reçu à l’Elysée, à moins qu’un petit lit dans l’arrière-cour fasse l’affaire.


  • Pourquoi faire une telle chose ? Les bras m’en tombent...


  • "Moi y’en pas pas eu mon visa, moi pas content, moi brûler église !"...


  • Et pourtant ils auront tout fait pour essayer de trouver un autre coupable. Encore une chance pour la France.


  • Le rôle autrefois dévolu à Jésus, de sauveur du monde et de rédempteur, est maintenant attribué aux réfugiés politiques et aux migrants en général.

    Ce sont des hommes-dieux. Ils sont descendus du ciel avec grande puissance et grande gloire pour juger les vivants et les morts ; Nous n’avons pas à faire à des étrangers ordinaires mais à des corpus christi. Ils sont l’avenir, ils disent l’avenir. Ils sont la Loi, la Vérité, la Vie. Dire du mal d’eux est un blasphème. En tous les cas, ils sont supérieurs à nous. On a bien compris.Cela ne se discute même pas.

    Mais il y a concurrence de corpus christi. Au conseil de Paris, ce sont les lesbiennes anti-hommes qui prétendent au statut. Chez Schiappa, on ne s’y retrouve plus. Il y a foule de corpus christi. Il y a les PD, les trans, les lesbiennes, les bi, maintenant les filles excisées !

    "Lutter contre l’excision" ! Mais c’est quoi, cela ! Au doux pays de France, au pays des lys, des saints et des héros, il y a des gens qui, non seulement amputent les filles (3-4 ans !) d’une partie de leur appareil génital ce qui tue à jamais leur sexualité, mais encore leur cousent ce qui reste des petites lèvres de peur qu’à 3 ans, elles ne flirtent avec un "cousin" en allant au puits et ne soient déflorées et partant ne valent plus un chameau sur le marché ! Mais qui sont ces gens ? Et si on les nomme et si on parle de foutre à la porte ceux qui font cela, on a affaire à un "comité Adama". Ceux qui excisent sont aussi des corpus christi !

    Mais de toutes les façons, il faudra payer des indemnités aux victimes, qui les donneront à leurs "parents" au sens large et qui sont les auteurs des faits, évidemment. C’est toujours une affaire de fric. "Piraticus mos" comme disait Quintilien.

    Ce pays est devenu dingue.


  • Un coup monté probablement. Ils ont trouvé un Rwandais qui trainait par là ( souvent, les asso sociale et compagnie servent à repérer certains individus un peu chelous mais pas trop ) et lui ont fait porter le chapeau en lui promettant que de toute manière il ne risquerait pas grand chose, 2 mois de prison avec de la bouffe et un lit, plus un ptit billet en douce, c’est toujours mieux que la "jungle" de calais ! Le but étant de nous monter les uns contre les autres, encore et toujours...
    Le vrai ennemi à abattre, c’est la franc-maçonnerie, supplétive du sionisme, ni plus, ni moins.


  • Le Rwanda pays catholique à 98% ! On n’entend plus les islamophobes du coup ...

     

    • à ce sujet est ce que les recteurs et les imams de mosquées
      accueillent des migrants musulmans dans leurs lieux cultuels
      en France ou bien est ce que ces mêmes imams les envoient-ils
      chez le curé de la paroisse d’à côté par pure bonté et par charité
      toutes deux Chrétiennes ? ? ?


  • Aux dernières nouvelles - ce réfugié dont le visa est arrivé à expiration - a envoyé un courriel à tout le diocèse le matin avant l’incendie, pour se plaindre de ce que le renouvellement de son visa n’ait pas été accepté - MDR !! - et c’est ce qui a remis les enquêteurs sur la piste de ce demeuré, tu m’étonnes !

    Il va donc pouvoir rester en France pendant plusieurs années - quelle chance pour lui ! - et aux frais de la princesse - le double effet Kiss-Cool - le pire étant que cet abruti de Castex promet que l’Etat "prendra toute sa part dans la reconstruction", autrement dit : Français, à vos poches de contribuables !?

    On se demande bien au nom de quoi
    - le "logé-nourri-blanchi", pendant x années - de ce Rwandais devrait être payé par les Français
    - les 150.000 euros d’amende devraient passer dans la case "Pertes et profits" pour l’Etat français
    - les travaux de reconstruction devraient être facturés aux citoyens français...

    Alors que c’est l’évêché qui
    - l’a pris en charge
    - a facilité son séjour en France
    - l’a aidé à faire sa demande de visa et de renouvellement...

    Qu’il aille donc jusqu’au bout de sa démarche d’inconscient, en payant AUSSI les pots cassés - dont il est en grande partie responsable - l’Eglise étant richissime !!

    Si un certain nombre de Français ont écrit "Pigeon-Ducon" sur leur front, ce n’est pas le cas en ce qui me concerne, surtout compte tenu du montant faramineux de l’emprunt Covid (...), contracté par les brèles incapables qui nous gouvernent, et qu’il faudra bien rembourser, ne nous leurrons pas !

     

  • "J’ai confiance en lui comme en tous les collaborateurs "

    Curieux vocabulaire d’entreprise... Ça montre bien le niveau de spiritualité j’ai envie de dire.

    Tout le monde se demande le motif, ce n’est pas dit car il n’y en a probablement pas. Ce genre de types, déracinés et ayant vécu dieu seul sait quel horreur dans leur pays, sont des bombes ambulantes et la pesante atmosphère anti-blanche et anti-chrétienne n’aide pas à les stabiliser...

     

    • Impressionnant le nombre de Rwandais et de soldats du FIS algérien venus se réfugier en France
      après leurs méfaits de tortionnaires.
      Ils vivent tranquilou aujourd’hui et se sont refaits une nouvelle identité au vu et au su de l’Administration française. On aura le même phénomène avec les psychopathes de Daech reçus bras ouverts au bercail.
      Et moi qui suis réglo, une administrée modèle, je sais qu’au moindre petit faux pas, on me poursuivra pour me détruire.
      Si si ...ne rigolez pas. "Ils" n’aiment rien tant que faire la démonstration de leur pouvoir.
      (Un inspecteur des Impôts, vieille connaissance, me confiait ne jamais lâcher ses proies)


  • Au XVème siècle et suivants, l’affaire aurait été vite réglée. Un bourreau sur une estrade. Un bûcher sur le parvis. Avec la bénédiction des curés... Ô tempora...

     

  • Ce que le public français a du mal à comprendre, c’est qu’en matière de prêtres, on a pas du tout à faire à Don Camillo, à de braves curés à grosses godasses, mais à des militants féroces de la pire gauchiasse. La "catholicisme" officiel sert de gardiennage d’immeuble et surtout surtout à faire voter les quelques douairières et culs bénis qui vont encore à la messe ("il est grand le mystère de la Foi - Amen") Car ils ont de l’influence, ces salauds, et le pouvoir le sait. Ce sont des agents électoraux et ils font voter ouvertement pour tous les partis même communistes sauf pour le FN, on aura compris. Le seul parti catholique ...Bref.

    Le jour où ils s’opposeront au ministre de l’intérieur (leur vrai patron), ils n’existeront plus.

    Au fond, ce qui intéresse les prêtres, c’est la politique. Là dessus, ils ne manquent pas d’intelligence et d’astuce.


  • On lui décernera la légion d’honneur :)


  • Aucun chrétien ne peut mettre le feu à une église.

    Cest quoi la vraie histoire ?


  • Appliquant le principe du "pollueur-payeur" pourquoi ne pas réclamer le montant des dégâts, plus celui des amendes encourues, aux associations qui prônent, qui incitent à l’importation de ces nuisibles et qui dès lors, contribuent à l’ensauvagement la France ? L’idée me paraît séduisante.


  • Le recteur devait aussi lui laver les pieds le jeudi saint à ce rwandais !


  • Il n’y a pas suffisamment de français de souche au chômage pour que les municipalités qui ont la charge de l ’entretien des monuments historiques recrutent des clandestins.


  • de plus en plus fréquemment, On peut apercevoir ce genre de scène
    ou des bandes de crétins qui ne sont pas Chrétiens
    se réunissent en cercle concentriques et dans un silence de cathédrale
    ou plutôt de mort dans diverses places publiques
    et qui prient en silence tout en se tenant par la main ...
    pour et en faveur de l’accueil des migrants en France
    alors qu’a peine 50 mètres d’eux ...
    des SDF Français mendient comme des misérables
    dans l’indifférence générale et voire même
    dans un profond mépris de leur part !
    ce qui s’appelle de la charité Crétine !
    Honte à/sur Eux !


Commentaires suivants