Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Incendie de Béziers, coût de la nouvelle école : 5 millions

Faisons payer les racailles

Tout avait bien commencé lors de la visite du monsieur Sécurité du gouvernement, Castaner étant complètement cramé, comme l’écrit herault-tribune.com  :

« À l’issue de ces séquences, le maire Robert Ménard est interrogé par la presse sur la présence de la Police de Sécurité au Quotidien dans sa ville.

Dès la sortie de ce dispositif permettant d’obtenir des renforts, le maire de la ville avait demandé à en bénéficier. Mais la candidature de Béziers n’avait pas été retenue à l’échelon national. Pourtant, cette semaine à l’Assemblée, Christophe Castaner interpellé sur le sujet par la députée Emmanuelle Ménard, affirmait que le dispositif était mis en place sur Béziers.

En fait, le dispositif prévoyant notamment cinq axes de travail avait été entre temps généralisé dans les quartiers, et donc mis en place partout en France mais sans forcément être accompagné d’affectation de policiers supplémentaires. Pour Robert Ménard, le compte n’y est pas : “Quand un ministre de l’Intérieur raconte des craques à l’Assemblée nationale, c’est ce que c’est un menteur !”

Une phrase assassine qui n’aura vraiment pas été du goût du secrétaire d’État qui a décidé de stopper sa visite biterroise et de regagner Paris immédiatement. “Le maire de Béziers a traité le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, de menteur. Il y a des limites à ne pas dépasser et j’ai décidé de regagner Paris”. »

L’affectation des policiers supplémentaires est donc une prérogative du pouvoir central, et les reponsables ministériels de la sécurité ne vont pas se presser pour sauver les fesses des maires qui leur sont opposés politiquement... C’est une des explications du manque de renforts à Béziers. C’est un moyen comme un autre de tenir les villes et leurs édiles...

- La Rédaction d’E&R -

 


 

 

 

Le maire de Béziers, Robert Ménard a annoncé aux parents d’élèves les échéances concernant la construction de la nouvelle école. Elle devrait être livrée pour la rentrée de septembre 2021. Ce vendredi, le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, Laurent Nuñez, s’est rendu sur place.

 

JPEG - 81.1 ko
Le résultat du travail des racailles

 

Cinq millions d’euros : c’est le coût estimé pour la construction de la nouvelle école des Tamaris, à Béziers. Une enveloppe qui contient la phase de démolition et la phase de construction du nouvel établissement. L’ancienne avait en effet été ciblée par des incendies au cours de la nuit du 31 au 1er novembre.

[...]

 

Au total, pour réparer les dégâts causés par l’incendie la commune devra débourser 5 millions et 380 000€. Une somme qui s’ajoute aux dégâts causés par les inondations qui ont fortement frappé la ville de Béziers en octobre dernier. Pour cette catastrophe naturelle, les dégâts de la commune ont été évalués à 4 millions d’euros.

[...]

Ce vendredi après-midi, une semaine après les faits, Laurent Nuñez, s’est donc rendu sur place. Le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur a visité les lieux sinistrés, accompagné de la rectrice d’académie, des députées Emmanuelle Ménard et Coralie Dubost et du maire de Béziers.

Robert Ménard qui n’a pas manqué l’occasion de faire savoir au secrétaire d’État qu’il a été « profondément choqué, comme un certain nombre d’autres Biterrois, que d’autres ministres n’aient pas pris la peine de venir dans ma ville aussitôt cette catastrophe survenue ».

« Il y a eu le temps de l’urgence, a répond Laurent Nuñez, il fallait trouver rapidement des solutions pour que les enfants soient scolarisés, il y a eu le temps de l’investigation, maintenant il y a le temps de la compréhension. Je suis venu au nom du gouvernement pour témoigner son soutien à la population. »

Lire l’article entier sur france3-regions.francetvinfo.fr

Leur République brûle de tous côtés :

 






Alerter

50 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2318497

    5.5 millions d’euros pour un bâtiment, et après on se demande où va le pognon... c du délire
    Après 20 ans dans le bâtiment cela me choque toujours autant, la surfacturation est le quotidien..
    Ils vendent 5 fois le prix et ça rentre ni dans la poche des salariés ni dans celle des patrons de pme-pmi..

     

    Répondre à ce message

  • #2318503

    Si l’Etat ne veut plus remplir son rôle, la commune fait sécession. La maire organise des milices citoyennes, etc.

     

    Répondre à ce message

  • #2318657
    Le 10 novembre à 14:23 par Christiane
    Incendie de Béziers, coût de la nouvelle école : 5 millions

    ceux qui ont brulé l ecole sont vraiment des grosses merdes.
    - merite la taule pour 10 ans pour bien reflechir a leurs actes

     

    Répondre à ce message

  • #2318691

    A noter le coût complètement démentiel, si vous faisiez l’école vous-même elle vous couterait le prix d’une grosse maison environ 200ke. C’est le seul problème qu’on a en France : la prédation de toutes les prestations publiques par des nullités à statuts payés à vie quoiqu’il se passe. A coté de chez moi il y a un petit pont qui a coûté 350ke. Je suis allé voir : c’est 4 IPN de 20m avec du bardage et du goudron, si je le faisais faire moi ça coûterait 30ke grand maxi. C’est ça qu’il faut inventer, un système dans lequel le rôle de l’état est limité à la lutte sans merci contre la prédation, tout le reste étant donné aux gens capable de définir une prestation publique et surtout capable de prévoir son résultat effectif. Le problème c’est qu’il n’y a nulle part où penser dans ce pays, que des chapelles sous idéologies, que de la non-pensée.

     

    Répondre à ce message

    • #2319004
      Le 10 novembre à 23:49 par Lapinfou
      Incendie de Béziers, coût de la nouvelle école : 5 millions

      Dans ma petite commune, 8000 habitants, à côté de Quimper ,le maire se fait construire en ce moment,une mairie à 2 millions d euros.le nouveau skate Park à coûté 300 000 EUR
      Dans le même temps, l ecole publique du bourg n a plus assez d argent pour offrir une calculatrice aux élèves de cm2 qui vont aller au collège, comme la tradition le voulait depuis des années....
      Et dites moi : on ne se fouttrais pas de notre gueule ?

       
  • #2318710
    Le 10 novembre à 15:43 par Phiddipidès
    Incendie de Béziers, coût de la nouvelle école : 5 millions

    Alors là ! Les bras m’en tombent !
    Nunez a été patron de la DGSI et ne s’est jamais rendu rendu compte que Castaner est un menteur invétéré et un tocard !
    Il n’est donc pas étonnant que la "qualité" de ce type de guignol, soi-disant "grand flic" si l’on en croit les journaputes, alors qu’il n’est qu’un de ses innombrables hauts-fonctionnaires ayant mangé à toutes les gamelles, ayant reniflé tous les trous de balle se présentant et n’ayant comme seul horizon que leur propre itinéraire, ait conduit aux manquements ayant abouti au drame de la Préfecture de Police de Paris !
    Au fait, Adolfo Bénito Lallement, toujours pas limogé suite à cette affaire ? Parce qu’avec des manquements de ce calibre, dans un monde normal, tu te retrouves vite fait muté sur la planète Saturne à compter les anneaux !

     

    Répondre à ce message

  • #2318756

    "a traité le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, de menteur. Il y a des limites à ne pas dépasser"... Cette phrase dit tellement de chose sur l’état de cette engeance politique...

    Autrement, c’est qui ce Nunez qui est payé par l’argent du racket que l’état exerce sur les français ? Il vient d’où Nunez qui est transporté grâce à l’argent du racket que l’état exerce sur les français ? Quelle qualifications a ce Nunes, c’est quoi le cursus du petit bonhomme ? C’est le pote à qui Nunes ? Comment il a fait pour arriver à ce poste clé ?

    Qu’est-ce qui fait qu’on doit respecter ce petit être à tête de faux-cul à lunette ? C’est quoi ses états de service ? Qu’a t-il fait pour la France ? Il a sauvé la vie de combien de personne ? Sur quoi est assis le respect qu’on devrait avoir pour ce genre de gugus ?

    A-t-il des origines espagnoles comme Manuel Vals ?

     

    Répondre à ce message

  • #2318766
    Le 10 novembre à 17:27 par Viktor von Berg
    Incendie de Béziers, coût de la nouvelle école : 5 millions

    En France c’est la guerre et le "cramage" partout depuis des lustres et les journaux locaux ont reçu l’ordre de ne pas trop en parler. Les pompiers interviennent de nuit sans faire retentir leur sirène dans certaines banlieues de Chambéry. Les containers, les voitures, les scooters, les halls d’immeubles qui brûlent on ne les compte même plus en Savoie. Tout cela est bien signé "racailles de banlieues".

    Mais les anars, antifas, black blocks et autres crétins au service inconscient de l’état profond s’y sont mis, exemple ces locaux de gendarmerie brûlés à Grenoble par les nanars prix nobel de l’intelligence politique et qui contenaient des pièces à conviction...

    Une Vierge située au col du Chat entre l’avant-pays savoyard et le lac du Bourget a été démolie en 2016 par trois racailles identifiées et punies mais non solvables. A quoi il faut rajouter pour ces zozos des croix et d’autres Vierges dans l’avant pays savoyard.
    Cette Vierge refuge des randonneurs et des voyageurs a résisté en cent cinquante ans à trois guerres et les nazis qui y passèrent devant durant l’occupation ne l’ont jamais démolie !

    J’avais même émis l’idée auprès de notre maire que les gredins qui ont perpétué ces dégradations n’étaient peut-être pas des musulmans parce que ceux que je connais disaient respecter la Mère de Jésus ! Autant vous dire que la réconciliation j’ai beaucoup de mal à y croire maintenant. Et je vous passe les agressions verbales et physiques que mon fils et moi avons subi avec les "bonnes paroles" du genre "Allah, nous a dit de venir vous détruire, sale race de français." !!

    Bien sûr je ne mets pas tout le monde dans le même panier mais que font les parents avec l’argent des allocs qu’ont leur donne. Quand on fera le calcul de ce que nous aura coûté ce type d’immigration, on en tombera les dents ! Des milliards d’euros et sans compter les assurances qui ont "flambé".

    Je ne marche pas dans le national-sioniste mais avouez que ces racailles ne font rien pour apaiser la situation. Marie-Julie Jahenny a prophétisé que la France connaitrait des troubles intérieurs terribles et que tout finirait dans le sang et les flammes. Pour l’instant ce n’est que du matos et du bâtiment mais...

    Un grand merci à la ripoublique et à ses nouveaux "hussards", à ces assoces anti-racistes d’avoir enseigné à ces chères têtes frisées l’amour de la Fronce et de ses habitants...

     

    Répondre à ce message

    • #2318900

      Un element de réponse, et pas le moindre : voir sur le web "La Carte Mondiale des QI", et, pour approfondir, le site de Richard LYNN : QI et intelligence humaine...
      Bon, les Savoyards de souche tournent à 105

       
    • #2319326
      Le 11 novembre à 13:09 par Viktor von Berg
      Incendie de Béziers, coût de la nouvelle école : 5 millions

      @San

      Bon, comment interpréter votre réponse ? C’est plutôt du QI des racailles qu’il aurait fallu s’enquérir.

      D’autre part je ne suis pas savoyard et mon QI avoisine les 130 ! Mais le QI pour ce que cela vaut surtout quand c’est les ricains qui s’en emparent....

       
  • #2318834

    Bézier, avec une mairie RN, l’affaire semble biaisé, le N.O.M. a dit non, non et non, Ménard ne l’aura pas peinard, nom d’un antifas !... et puisque les racailles ont si bon dos, faisons d’une pierre deux coups, Zemmour appréciera...

     

    Répondre à ce message

  • #2318896
    Le 10 novembre à 20:14 par Olivier_8
    Incendie de Béziers, coût de la nouvelle école : 5 millions

    Faut-il vraiment la reconstruire ?

    Non.

    > Écoles hors-contrat.
    > École à la maison.
    > Et ce qu’il faut construire : une Instruction Française (pas une Éducation Nationale), sous la forme d’une association 1901, utilisant les profs passionnés, à la retraite ou pas. Les cours pourraient se faire soit chez les profs, soit dans des locaux municipaux, soit par Internet.

     

    Répondre à ce message

  • #2319151
    Le 11 novembre à 09:37 par Être et durer
    Incendie de Béziers, coût de la nouvelle école : 5 millions

    Cet argent qui tombe du ciel pour reconstruire une école brulée par de jeunes délinquants n’est qu’une invitation à réitérer ce genre de méfaits. Pour que le message soit clair et pour que les choses changent, ils faudrait que la population soit mise à contribution et reconstruise elle-même cet édifice public. Ça n’est certainement pas les compétences en BTP qui manquent parmi les habitants. Au-delà, cette appropriation collective des lieux et l’édification commune d’un lieu d’enseignement règlerait bien des problèmes inhérents à ce genre de quartier.

     

    Répondre à ce message

    • #2319863

      Ce que vous suggérez là se fera mais une fois que le grand effondrement aura lieu ! Des bâtiments qui ressemblent à la Vie et pas des casernes, ni des bahuts toutes les écoles, collèges, lycées et campus universitaire se ressemblent tous : combien d’entre nous y avons abandonné notre âme et pour devenir quoi ? Le message du feu de Kali est clair !

       
Afficher les commentaires précédents