Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Ingénierie Covid-19 : le remdesivir a déjà rapporté près de 900 millions de dollars à Gilead

À la faveur des ventes de ce produit, le groupe a vu son chiffre d’affaires trimestriel augmenter au total de 17 % à 6,58 milliards de dollars.

 

Le médicament antiviral remdesivir, utilisé pour les malades hospitalisés du Covid-19, a déjà rapporté à son fabricant Gilead Sciences près de 900 millions de dollars au troisième trimestre, a annoncé le laboratoire pharmaceutique ce mercredi.

(...)

Gilead continue a tirer l’essentiel de ses revenus des ventes de médicaments contre le SIDA, qui ont progressé de 8 % à 4,5 milliards de dollars. Les recettes tirés des produits destinés à traiter les hépatites ont reculé de 31 % à 464 millions de dollars, ce que le groupe attribue au recul du dépistage depuis le début de la pandémie.

Le laboratoire a légèrement abaissé la fourchette de sa prévision de ventes pour l’ensemble de l’année, désormais attendues entre 23 et 23,5 milliards de dollars, contre 23 et 25 milliards auparavant. Cette révision est destinée à « refléter la progression continue de la pandémie de Covid-19 dans le monde, y compris les taux d’infection, les taux d’hospitalisation, et la disponibilité commerciale du Veklury », a souligné Gilead.

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Quand on sait à qui appartient ce laboratoire du diable ! Quand va t’on en finir avec ce cauchemar ?


  • 900 millions ; pas mal pour un medoc qui n’a pas la moindre utilité... avec de la chance gilead produit aussi le medicament qui soigne les insuffisances rénales provoquées par le remdesivir


  • Ce qui me choque le plus ce sont ces salariés ou entrepreneurs qui ont cotisé ( une fortune ) toute leur vie pour bénéficier de la Sécurité Sociale et d’une Retraite et qui sont éliminés dans les maisons de retraite car la Sécurité Sociale et la Retraite Républicaine sont ruinées dans tous les pays du monde selon le trader Thami Kabbaj.

    C’est vrai que l’hôpital est ruiné par le Libéralisme. Mais le Socialisme a également ruiné les hôpitaux de tous les pays Socialistes ( souvenez-vous des hôpitaux roumains après l’effondrement du mur de Berlin ), sauf ceux de Cuba.

    Je suis parvenu à la triste conclusion qu’il n’existe qu’une seule Sécurité Sociale et qu’un seul système de retraite qui ne sont pas des escroqueries : la solidarité traditionnelle : celle de la famille traditionnelle, celle de la communauté religieuse, celle du village, celle des amis,...

     

  • L’argent, toujours l’argent, voilà le principal argument, le reste n’est que diatribes et là nous en avons un exemple incontournable .le remdesivir qui est un médicament qui amène des complications rénales avec des dialyses par la suite ,pouvant entrainer la mort pour finir et qui en plus ne fonctionne pas ( propos du professeur Raoult)
    Ce médicament a déjà rapporté 900 millions de dollars à Gilead .Il est ou le problème ? c’est assez facile à comprendre ..Et pour ceux qui encouragent ce traitement, il y a automatiquement retour sur propagande et plus si la personne démolit l’hydroxychloroquine et le professeur Raoult par la même occasion .
    C’est un choc entre le politique et la vraie médecine .Le rapport à l’argent et la science .Deux mondes totalement opposés


  • Gilead ou Guilead est le terme parfois utilisé à la place de Galaad.

    Le Gilead balm, en français Baume de Galaad, un médicament mentionné dans la Bible, qui a inspiré le nom du laboratoire Gilead.

    Le nom de Galaad est aussi celui d’au moins trois personnages de la Bible :
    - Galaad est l’arrière-petit-fils de Joseph fils de Jacob ;
    - Galaad est l’un des membres de la lignée des fils de Gad fils de Jacob ;
    - Galaad est le père de Jephté l’un des juges d’Israël.
    Source : wikipédia.

     

  • Ce n’est pas ce médicament fort coûteux (et donc lucratif) dont le Pr Raoult disait dans une vidéo récente que non seulement il était inefficace contre le Covid19 mais qu’en plus il entraînait de graves effets secondaires, contrairement à l’hydroxychloroquine ?
    Ce sont tous des TRAÎTRES ! En avant la Révolution nationale !


  • "utilisé pour les malades hospitalisés du Covid-19,"

    Déjà, y faudrait déjà pouvoir vérifier si c’est bien dû au covid, ce virus fantôme. Et puis je regrette mais les gens n’ont cas apprendre à se prendre un peu en charge. Y a plein de manière naturelle dispo sur le net pour guérir ce virus fantôme.


  • Open bar ! comme on dit en Amérique... Make America Gates again, aussi...


  • Un autre moyen de subtiliser de l’argent !!!


  • Pour info concernant les testes ,qui est un marché gigantesque ,et on comprend maintenant pourquoi il faut tester ,mais ,parce qu’il y a un gros MAIS .Selon le physicien David Mendels face à la quantité de laboratoires se mettant à fabriquer des tests dans un but pas uniquement humanitaire, des médecins parisiens de l’hôpital du Kremlin-Bicêtre, missionnés par l’Institut Pasteur, ont collaboré, leur envoyant 5 des 11 tests représentant plus de 2’000 dispositifs à tester. Le marché du test Covid -vendu en pharmacie autour de 40/50 euros et sur Internet entre 15 et 99 euros- est très lucratif.
    Jusque-là, tout va bien. C’est ensuite que l’histoire défie l’entendement. Le Ministère de la santé a homologué une liste de 23 tests le 20 mai dernier, dont la plupart, selon les propres termes, du physicien sont « tout pourris ». Entendez par là qu’ils peuvent diagnostiquer des personnes saines comme étant malades du Covid. Et plus grave, des personnes malades, saines. Sur les 11 tests sur lesquels a travaillé David Mendels, un seul a franchi la barre de la fiabilité selon les critères établis par la haute autorité de santé (HAS) en matière de spécificité et de sensibilité. Pourtant dans la liste finale, la plupart y compris les pires, ont été homologués par le Ministère. pour des raisons troubles, sans doute liées au lobbying des labos, des tests -remboursés par la sécurité sociale- dont on savait qu’ils étaient peu voire pas fiables, ont été mis en vente. Plus précisément, cela signifie que depuis trois semaines maintenant, des personnes qui pensent ne pas avoir le Covid puisqu’elles ont été testés négatives, l’ont certainement…
    Et après ce nouveau scandale de santé publique ,on nous reconfine et des personnes risque de se suicider .Mais mis à part cela ,il faut protéger les Français ,Quel rigolade !!


  • « Les recettes tirés des produits destinés à traiter les hépatites ont reculé de 31 % à 464 millions de dollars, ce que le groupe attribue au recul du dépistage depuis le début de la pandémie. »
    Dépister en masse c’est bon pour le Business. c’est ce qui se passe en ce moment et on devine maintenant d’où viennent les directives.


  • le remdesivir est une vieille merde qu’ils avait développé pour le virus de l’hépatite C : marche pas. Après ils ont changé l’indication, je me souviens plus laquelle : marche pas non plus. Donc ils ont décidé de lui donner l’indication "d’antiviral à large spectre" LOL comprendre large spectre d’inefficacité, ah si ! ça donne des insuffisances rénales majeures nécessitant la dialyse et ce dans 10% des cas, excusez du peu. Les labos sont coutumiers de ces changements d’indication arbitraires quand la prescription s’essouffle.


  • L’ingenierie mondiale a été une réussite financière : des médicaments vendus aux gouvernements ça rapporte plus que le porte à porte !

    Le but est de vendre, pas de soigner. La majorité de ces médocs partiront à la benne comme les vaccins du H1N1.

    Les entubés sont ceux qui ont créé la valeur permettant cette gabegie.

    (Cette vision évite d’éveiller l’attention du rayon laser "complotiste")


  • Il ne reste plus grand chose à dire après ça, juste qu’ils sont détestables au possible ! Mais qui ils ? Oh une poignée, une petite poignée difficilement atteignable car dans l’ombre, cachée, des hommes et des femmes avides et cupides, à la conscience détraquée, aux mœurs douteuses et à la parole falsifiée. Et puis il y a leurs servants et servantes, qui œuvrent, de moins en moins cachés eux, car interchangeables, maléables, corvéables à merci. Ces malfrats des hautes sphères nous intiment l’ordre de nous plier en quatre, en huit, en seize, afin de leur permettre de poursuivre leurs buts, on fait partie du plan : nous sommes leur plan.


  • - Activité de lobbying de Guilead """déclarée""" en France, pour l’année 2017 : entre 200.000 et 300.000 euros.

    - Activité de lobbying de Guilead """déclarée""" en Europe, pour l’année 2017 : entre 300.000 et 400.000 euros.

    - Principal investisseur du groupe Guilead : BlackRock , gestionnaire d’actifs de près de 7.000 (oui, sept mille !!) milliards de dollars en 2.019 ( à voir ou revoir le stupéfiant documentaire d’ARTE le concernant...)

    Etonnant, non ?! ;-D


  • Il y a au moins mille fois plus en jeu que 900 millions de dollars ; penser que cette histoire covid est une histoire "big pharma" est juste ridicule


  • - Leur ingénierie : des actes malsains et des paroles qui le sont tout autant.

    - Mon ingénierie : des mots, des concepts, mais surtout des mots, que je ne maîtrise pas bien sûr, mais qui font du bien à mon esprit, en tout cas qui l’ouvrent, et avec comme professeur, par le biais de leurs articles ou de leurs conseils de lecture : l’’entité "ER". Des mots, leurs significations, leurs musiques. Un bon remède à l’ennui et à l’adversité. Voici ces mots (en vrac et sans forcément de lien entre eux : c’est une liste non exhaustive, puisque ce ne sont que des mots, un lexique disons). Allez c’est parti !!! Endogamie, Exogamie, entropie, forclos, exégète, praxis, contingence, ascèse, agapê, déréliction, subsumer, axiome, monème, monade, dialectique, rhétorique, hégémonie, ineffable, cosmogonie, parabole, obvier, stochastique, cénacle, honnir, aporie, gnose, heuristique, hypostase, polymathe, imprédictibilité, allégorie, ontogénèse, socialité, syncrétisme, hiatus, engeance, pérécliter, chrématistique, anomie, bigarrée, panégyrique, préréflexif, heur, docte, phagocyter, inique, congruence, assertion, poncif, xénocrate, exciper, prévarication, solipsisme, astroturfing, ostentatoire, coercitif, nihilisme, eschatologie, exorde, rhéteurs, aéropage, harangue, probité, concaténation, omiscient, injonction contradictoire ou paradoxale, abréaction, idéel, logos, tétragramme, extemporané, escarpolette, babil, probité, intussusception, sanhédrin, plénipotentiaire, lupanar, rodomontades, gabégie, horion, stipendiés, et le dernier juste tout à l’heure dans l’excellent entretien de Monsieur K : pusillanimité.

    Un peu long peut-être ? Juste pour le partage. Et pour remercier.


  • Et sur ces 900 Millions, a combiens se chiffre l’apport de l’état francais ?


  • Tiens une entreprise qui se fait de l’argent quand les gens sont malades...
    comme c’est intéressant.


  • A propos des médicaments pour le traitement du sida, un ami qui travaille comme assistant dans une grosse pharmacie m’a dit que, étant situés au centre-ville (et proche d’un quartier "gay") ils délivraient régulièrement ces médicaments (sur prescription médicale) . Ils ont donc une vingtaine de produits antirétroviraux différents dans leur stock de médicaments sur prescription, stock qui compte environ 600 molécules différentes . Compte tenu du prix de ces produits (entre 200 et 600 euros la boîte), et comme les patients qui les achètent prennent souvent plusieurs boîtes d’un coup, ils ont un stock de médicaments-sida qui vaut à lui seul presqu’autant que tout le reste du stock de médicaments sur prescription
    Quelque chose comme 40.000 et 40.000 euros .


  • Le remdesivir ?...bah ! c’est bien bon pour tout ce bétail bêlant et abruti et en plus ça nous rapporte un maximum de fric, de quoi pouvoir arroser tous les toubibs ripoux du pays !!!


Commentaires suivants