Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

#Ioapro : des milliers de restaurateurs italiens excédés bravent les restrictions sanitaires

Frappés de plein fouet par des restrictions sanitaires qui s’éternisent, les restaurateurs de plusieurs pays peinent à voir le bout du tunnel. En Italie, des milliers d’entre eux ont annoncé vouloir rejoindre le mouvement #Ioapro (« Moi, j’ouvre »).

 

 

Ainsi qu’en témoignent de nombreuses vidéos amateurs diffusées ces derniers jours sur les réseaux sociaux, des restaurateurs italiens ont annoncé leur intention de participer au mouvement « Moi, j’ouvre », à travers lequel nombre d’entre eux ont, dès le 15 janvier 2021, décidé d’accueillir leur clientèle malgré les restrictions d’ordre sanitaire en vigueur.

« Des milliers de restaurateurs excédés ont ouvert malgré l’interdiction », a rapporté le même jour l’antenne de France Télévisions basée à Rome, son correspondant sur place estimant « de 30 000 à 50 000 » le nombre de restaurateurs qui braveraient les interdictions.

« Désobéissance civile de masse en cours, il y a près de 100 000 adhésions, c’est merveilleux ! Dès vendredi, les restaurateurs ouvriront dans toute l’Italie pour le déjeuner et le dîner, quelles que soient les décisions du gouvernement Conte. La patience est terminée », pouvait-on déjà lire quelques jours plus tôt en commentaire d’une vidéo montrant un restaurateur italien se préparer au mouvement dans la ville de Sassuolo.

Le hashtag #Ioapro a émergé avec de nombreuses autres vidéos montrant des professionnels de la restauration accueillir leur clientèle, le tout dans une atmosphère festive.

Des clients se sont restaurés le 15 janvier dans un établissement milanais alors que son propriétaire a ouvert ses portes au public après 18h, dans le cadre de la manifestation nationale contre les restrictions, témoigne de son côté l’agence de presse Reuters, image à l’appui.

 

 

Même constat à Venise où une famille est ici attablée dans un restaurant de la ville, le même jour.

 

 

Le phénomène serait toutefois plus limité dans d’autres villes. « #Ioapro : la manifestation des restaurateurs est un échec », titrait par exemple le quotidien La Repubblica concernant la situation à Bologne. « La protestation des bars et des restaurateurs avec quelques irréductibles : [le quartier milanais de] Navigli obéit aux règles, un bar complet dans le corso Sempione », rapportait en revanche le quotidien au sujet de Milan.

« Simultanément à ceux qui ont ouvert, de nombreux restaurants qui avaient initialement annoncé leur adhésion [au mouvement] ont finalement décidé de ne pas protester compte tenu des appels de maires et des menaces de sanctions de la préfecture. À l’intérieur des terres, au Caire Montenotte, certains restaurateurs ont décidé de participer de manière symbolique en gardant les lumières allumées et la porte ouverte, mais sans servir réellement les clients », nuance pour sa part l’agence de presse italienne Ansa.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • tout est dit , soit on ferme completement , soit rien !!!! 2 poids 2 mesures comme d’hab , diviser pour mieux reigner , vive l’apartheid !!!!! on se reveille quand svp ????


  • On voit bien que lorsqu’il faut aller dans le réel, à l’affrontement avec amendes à la clé, ça recule sec. Les commerçants de Buenos Aires sont descendus en sept dans la rue et les affrontements étaient digne d’une révolution de couleur. Il y a un vrai problème de terrain en Europe de l’ouest. Ça proteste, ça gueule sur les plateaux télé, mais ça baisse la tête rapidement.


  • Et pendant ce temps les Français, avec leur grande gueule, continuent à croir que c’est chez eux que ça se passera. Vous avez oublié vos couilles de l’autre côté de l’an 2000, mes amis...

     

  • Lorsque la coupe commence à être pleine, au bout d’un certain temps la patience et la connerie commence à avoir franchi des limites . Je pense que cela commence à être le cas


  • Enlevons tous ces masques, aussi bien dehors que dedans car ils sont le symbole de tous ces mensonges sanitaires !! + de 99.5 % des gens qui developpent (et non attrapent) le rhume 19 en guérissent naturellement !


  • Oui, c’est exactement ça dans les villes plus petites, les indépendants redoutent les mesures de rétorsions des autorités locales...
    On va voir ce que ça donne chez nous ou des restaurateurs prévoient aussi d ouvrir. Le problème étant qu’on est une ville qui n’est pas franchement réputée pour sa convivialité ah ah. Surtout en hiver.
    Point commun et atout des italiens et francais : les fortes traditions liées à la bouffe. C’est un très bon levier.
    Schwab a bien laissé entendre qu’il s’agissait, avec le grand reset et la généralisation du numerique, de changer les habitudes "enracinees". Et que les métiers de la restauration étaient "obsolètes" en l’état.
    Encore une fois, d’accord, nous sommes nombreux à ne pas/plus aller au resto d’habitude mais la n’est pas la question.

     

  • Ils ont bien raison et en France ils devraient faire pareil au lieu de baissé leur froc


  • Surement des nostalgiques de mussolini...


  • D’un côté les annonces, informations, chiffres covud effrayé la population, d’un autre côté, la réalité c’est que si les gens ouvre en nombre et pas de manière disparate, ya peu de pays capable de faire face en terme d’effectif.


  • Dans ma petite ville , la plupart des bars et des restaurants n’ont jamais fermé . Ils se sont mis à la vente en emporter . Résultat les gens boivent un coup ou mangent sur les bancs de la place . Ça fait des groupes mais la milice , heu, les gendarmes n’osent pas intervenir ou n’ont pas envie . Il y a même des gens qui amènent leur sono pour l’ambiance . Le port du masque ? certains le portent , avec un air honteux mais la plupart n’en ont cure malgré un décret préfectoral . Au dernières nouvelles aucun cas de covid .


  • Viva Italia...


  • Viva Italia et ce serait mieux sans le masque... La chloroquine est autorisée en Italie, le et les remèdes existent...


  • Les restaurants et plus généralement les commerçants Français, à part cracher violemment à la gueule des gilets jaunes l’année passée et maintenant pleurnicher égoïstement sur leur propre sort, c’est tout ce qu’ils savent faire. Fallait venir se bouger le cul avec eux et mettre la pression à ce gouvernement de crapule qui vous oppriment tout comme les autres dorénavant ! Le plus incroyable c’est qu’ils osent, ces commerçants sans couilles, demander à ces mêmes gens qu’ils ont temps méprisés, les gilets jaunes, de venir acheter chez eux... Comme dirait un grand philosophe : "Allez tous vous faire encu..... ! " Bizzzzz

     

    • C’est bon les enfants, on a compris pour les gilets jaunes, ça a fait pchiiit, surtout parce qu’en face ils ont des moyens que les gilets jaunes n’ont pas, manipulation, anti-fa, black block, les médias etc...

      Le centre ville était devenu une zone de guérilla urbaine empêchant les commerçants de travailler ! Le mouvement n’a pas su se convertir en évènement nationale et n’a jamais trouvé de leaders car toutes les têtes sortantes du groupe étaient corrompus ou le sont devenus avec le temps.

      Passez à autre chose, si les commerçants n’étaient pas du "bon" coté à l’époque, ils le sont aujourd’hui, seuls des idiots ne profiteraient pas de l’occasion pour faire bouger le pays simplement pour une vengeance qui permet à l’état profond de diviser pour mieux régner.


    • Jaune gilet,
      vous avez tout à fait raison, d’ailleurs des GJ avaient bien dit aux commerçants qu’ils étaient concernés car tout le peuple du travail était destiné à être saigne à mort.
      Moi jsuis GJ mais c était normal que les commerçants réagissent mal aux rassemblements dans certains coins.


    • @ Jaune gilet,

      Les commerçants/artisans ne sont pas plus du bon côté aujourd’hui qu’hier : ils sont de leur propre côté. Pour bien les avoir connus au sens corporatiste voilà cette plus grande entreprise de France extrêmement compliquée à fédérer : d’autant que les gonzes sont indépendants, par essence.
      Tout a toujours été fait pour que la classe moyenne (dont celle-ci) ne s’associe jamais avec celle ouvrière (dont Gilets Jaunes) qui l’horrifie par la peur de se retrouver au même niveau. Un petit esprit bourgeois ou parvenu, en somme, qui classifie l’autre de moins que rien ou de « cassoce » : l’hyper-classe et la grande bourgeoisie ayant fait accroire à cette pseudo classe moyenne que c’était celle « en dessous » la parasite...
      Chacun sachant bien que c’est toujours le RMIste qui vit des subsides de l’État, jamais le sénateur ou l’actionnaire du Medef. Nous n’évoquerons même pas les dessous de table, les retro-commissions, les escroquerie, la corruption, etc..

      L’on devrait nominer ces deux classes (hyper-classe et la grande bourgeoisie) aux Quenelles d’or (avec explications politiques des gravures) et l’autre moyenne, aux Quenelles de bronze : surtout les restaurateurs, ceux condescendants, tant que ne tombent en ruine que les bienfaits de leur cuisine ; qui se nettoie d’un coup de chasse : et qui pleurent à grandes eaux, lorsque le consommateur est confiné à défaut d’être déjà ruiné...

      Par ailleurs, quant aux résultats issus des conversations sur le sujet (de sortir) il est encore trop de personnes qui « pensent » ou « espèrent » que tout reviendra comme avant : et qui ne bougeront pas le petit doigt (ils font ce qu’on leur dit), tant ils ont à perdre (présentement, sans même envisager l’avenir). Aux indépendants sont venus se rajouter les individualistes. Évoquez ce que Schwab annonce comme possible, l’automatisation de 86% de la restauration, à l’horizon 2035 et vous allez vite passer pour complotiste. Encore un effort et, comme les Gilets Jaunes en leur temps, je rentrerais au catalogue des antisémites...


  • Les italiens quel peuple n’empêche.

    En France les gens réclament plus de confinement et de masques.

     

    • Y aurait-il un rapport avec notre système de sécurité sociale ?
      Depuis toujours, on nous apprend qu’aller voir le médecin, c’est "gratuit".
      En France, "tout le monde" a une armoire à pharmacie.
      En est-il de même ailleurs ?
      Mon point est que notre rapport aux soins et à la maladie semble différent des autres pays : pour un rien, on consulte, on flippe...


    • Oui, enfin, il ne faut pas trop non plus idéaliser nos chers cousins d’outre-Alpes. Je suis en Italie, et les italiens dans leur écrasante majorité ont été d’une crédulité et d’une servilité extrême. Il semblerait heureusement que ça soit de moins en moins le cas, et encore... Je ne vois que des masques partout, tout le temps. Ceci dit, je ne pense pas que leur gouvernement pourtant corrompu ait atteint le même niveau de folie furieuse que le notre...


  • Et pendant ce temps, les français s’inscrivent en liste d’attente pour se faire piquer ! Si les effets secondaires pouvaient au moins leur faire pousser des couilles !

     

    • D’un certain côté je considère que la "majorité" qui vont aller se faire vacciner sont des gens stupides (ou hélas mal informé) et sont aussi (pour certain) les mêmes qui vante les louanges de média concernant le covid.
      Par conséquent, ces "inutiles" (comme l’aime à dire Laurent Alexandre cet inutile aussi) ne sont pas ceux qui comprennent les enjeux et qui s’opposeront aux mondialistes.
      Ils en subiront les conséquences par conséquent et ça fera moins de cons.
      Excusez mes mots dure, mais il y en a marre de ces imbéciles qui ne comprennent pas que le combat que l’on mène ici c’est aussi pour leur putain de gueule. Et je ne sauve pas les fesses de ceux qui me tirent à boulet rouge.
      Il y a les intelligents du bien <= Les masses => et les intelligents du mal.


  • FORZA ITALIA !!!


  • #2644469

    Il en pense quoi Etchebest ????
    Des milliers de restaurants vont mourir et
    leurs employés avec, qu’est-ce qu’ils
    attendent pour faire pareil ????

    Destruction jusqu’à 86% des emplois dans
    la restauration.

    C’est écrit et annoncé dans le livre de
    Klaus Schwab. Covid 19 The Geat Reset.
    https://mobile.twitter.com/silvano_...

    Pendant ce temps Merluche nous parle de réchauffement climatique, et Marine
    fait des stages pour les chats en attendant le vaccin.

     

    • Il en a rien à foutre Etchebest il pourra toujours faire le clown à la télé pour les mêmes qui nous asservissent chacun pour soit et dieu pour tous on s’en sortira jamais en contant sur ces lâches


    • Etchebest, il a tapé sur une casserole devant son établissement, pour se rebiffer.

      Conclusion, il est toujours fermé. Il a pas dû tapé assez fort.

      Le forum économique de DAVOS, il ne doit pas connaitre, pas plus que tous les autres.
      Klaus SCHAWB non plus, son bouquin, jamais entendu parlé.

      Il faut dire, que que tout ce bon monde n’est pas complotiste, donc de bonne proie pour les banquiers et leur projet.


    • @ le printemps des magiciens

      Correction grammaticales de jullia "de bonnes proies".
      Avec toutes mes excuses.


    • Echtebest, il a vite tourné sa veste, ce gros lâche. Cet automne, il déclarait face à Ferrari sur cnews un matin que jamais il ne se ferait vacciner. Ya deux semaines, il appelait les français à se faire vacciner pour sauver les restaurateurs du suicide et de la faillite...


    • @Ne+seTerre

      cela se nomme une dissonance cognitive
      des décisions cons vous font devenir con, car ne pas accepter cette connerie crée en vous des tensions insupportables

      certains versent dans le syndrome de Stockholm, avec inversion des charges et tout le tralala, ainsi l’origine du mal restant à ceux qui le combattent, pour des esprits éclairés c’est une situation de dingues, et manifestement ils sont devenus dingues
      les animaux malades de la peste, J de la Fontaine
      alors etchebest on lui adresse et la fable et la copie de l’intervention de Me Herion Caude


  • Il faut passer à l’action


  • C’est prévu le 1er fevrier en France si jamais


  • L’hystérie gagne
    https://www.ladepeche.fr/2021/01/17...
    Les gens deviennent colérique, dingue, excessif....
    Les pathologies envahissent les masses
    Et les comportements agressifs sont devenus monnaie courante


  • Il existe un super bon resto toujours ouvert à Paris où les flics n’iront jamais et où l’on bouffe super bien et où l’on se moque de la distanciation sociale : c’est le restaurant de l’Assemblée Nationale !

     

  • Le nombre de gens pour lesquels toute info montrant une rebiffade d’un peuple ailleurs est l’occasion de dégueuler sur les Français...tout, tout est prétexte. Tout.
    C’est vrai que ça manque à notre époque.
    Donc ça veut dire que quand ils ouvriront ici, il y aura des centaines de personnes pour les soutenir ? Ah, ah...suspens !

     

    • Les soutenir ? Ces sans couilles les traiteront d’inconscients propagateurs du virus et se réjouiront de voir la milice du pouvoir faire du zèle, en tout bons androïdes qu’ils sont.
      J’ai entendu, dernièrement " on a la classe politique la plus intelligente du monde, hyper diplômée " de la part d’un biberoné au journal télévisé de France 2, pour qui toutes informations officielles des médias gourvenementaux est la seule vérité à savoir. J’ai souri très légèrement et...


  • La France connaît ce week-end pour la première fois un couvre-feu généralisé à 18 heures pour l’ensemble de son territoire.

    Finie la pédagogie, place aux sanctions ! Alors que toute la France est désormais sous le coup d’un couvre-feu qui démarre tous les soirs à 18 heures, 5900 verbalisations ont été dressées samedi soir partout en France par les forces de l’ordre, selon des chiffres communiqués à BFMTV par le ministère de l’Intérieur

    le covide habite au 21 :
    https://www.youtube.com/watch?v=n0I...

     

    • C’est pour couler les derniers petits commerçants qui arrivaient encore à s’en sortir...
      Sinon, il y a plein, plein de dérogations,que je ne cite pas, parce que cela aurait des allures de dénonciation
      Et puis il faut savoir que dans les zones qui ont été les premières confinées à 18h, les gens ont déjà trouvé la parade : une nouvelle convivialité... ils vont les uns chez les autres, se font des soirées vidéos et... dorment sur place.J’espère que le reste de la France va suivre ;


  • C’est à la sauce "calcio florentin" que cette arnaque doit se regler

     

  • Décidemment, j’admirerai toujours (avec nuance) ce pays et ces bons ritals.


Commentaires suivants