Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Israël joue avec les nerfs des Libanais

Netanyahou évoque une nouvelle possible explosion au Liban

Intervenant par vidéo-conférence le 29 septembre 2020 devant l’Assemblée générale des Nations Unies, le premier Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, a joué avec les nerfs des Libanais [1].

 

Parlant de l’explosion survenue à Beyrouth le 4 août dernier sans préciser s’il s’agissait selon lui d’un accident ou d’un acte guerre, il a désigné ce qui pourrait être le lieu de la prochaine explosion : à Jnah, une banlieue de Beyrouth qui, affirma-t-il, abrite un dépôt d’armes du Hezbollah à 50 mètres d’une station d’essence.

Immédiatement, Tsahal a diffusé des photos aériennes de la cible désignée et de plusieurs autres cibles dans le Sud du pays. Hassan Nasrallah, secrétaire général du Hezbollah, a annoncé qu’une visite de ce lieu était organisée séance tenante pour la presse afin qu’elle constate par elle-même les mensonges de M. Netanyahou.

 

 

En lien, sur ERFM :

 






Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2558376
    Le 1er octobre à 12:39 par findureve
    Israël joue avec les nerfs des Libanais

    Les gars, je vais vous faire redescendre sur terre, vu que j’habite sur place (et que j’y suis né) :

    Les chiites ont autant failli que les autres communautés à défendre le pays. La crise que nous traversons depuis lus d’un an maintenant a démontré que le Hezbollah (proche de l’Iran) et le Amal (proche des Etats-Unis) n’ont finalement réussi qu’à faciliter les plans israéliens en ne construisant absolument rien de viable en trente ans et en privilégiant la corruption, la loi du plus fort et le communautarisme bigot.

    Les chiites et les sunnites nous obligent à nous farcir les syriens avec lesquels beaucoup de Libanais n’ont pas encore réglé leurs comptes depuis la guerre civile.

    Les chrétiens ont joué la carte du compromis jusqu’à vendre leur mère.

    Le druze n’a pas d’âme.

    Bref, qu’on ne viennent plus me parler de résistance et d’Iran : c’est exactement la même merde qu’en face.

     

    Répondre à ce message

    • #2558420
      Le 1er octobre à 13:56 par Alain SORAL
      Israël joue avec les nerfs des Libanais

      Si tu habites sur place, tu devrais savoir que le Liban et la Syrie sont originairement le même peuple et le même pays.
      Pour ne pas savoir ça, tu ne dois pas y être depuis si longtemps !
      AS.

       
    • #2558423
      Le 1er octobre à 14:00 par The Matrixer
      Israël joue avec les nerfs des Libanais

      Tu crois que l’Iran avait la possibilité de faire du Liban un lieu de paix paradisiaque alors qu’eux-mêmes subissent depuis des lustres embargo, pression et autres menaces économico-militaire ?
      Au moins avec le Hezbollah, le Liban ne s’est pas soumis... mais pardon, il est préférable de vivre dans la Matrice, manger un bon steak alors que c’en n’est pas un...

       
    • #2558442
      Le 1er octobre à 14:23 par mon avis
      Israël joue avec les nerfs des Libanais

      J’y comprends kdalle à tous ces clans, mais vu de loin, le Hezbollah n’est pas le gouvernement, et pourtant le gouvernement ne supprime pas le Hezbollah comme chez nous ils suppriment les assos dissidentes (Troisième voie, l’Oeuvre française etc.).
      C’est mi-figue mi-raisin en effet. C’est probablement dû à la proximité géographique entre le Liban et Israel.
      Aoun est une merde corrompue à l’âge de la retraite, soumise à Macron-CRIF, il laisse les chiens aboyer, sans pour autant les soutenir ni leur donner les moyens d’en finir avec l’entité néo-nazie !
      Est-ce que le Hezbollah se sent manipuler ? Apparemment pas (comme chez nous Chalgoumi). Ils sont trop cons et se contentent de quelques roquettes en espérant que ça suffira.
      Le seul qui pourrait avoir des burnes dans la région c’est la Russie, mais silence radio.
      En fait personne ne touche à Israel.
      Donc le Liban va s’en manger encore plein la gueule, merci Aoun merci le Hezbollah, au frais de pertes civiles par milliers, et osera-t-il nommer cette fois l’Ennemi ? c’est même pas sûr.
      Macron viendra tempérer etc. et rebelote et rebelote et rebelote.

       
    • #2558468
      Le 1er octobre à 15:21 par Pastounak
      Israël joue avec les nerfs des Libanais

      L’œuf vient de la poule, mais ce n’est pas le même individu. Vous nous vendez la capacité de faire du genre de celle des Israéliens, alors que d’un autre côté, d’autres luttent pour leur survie, avec des moyens infiniment moindre. L’empire versus la Résistance.
      Ne venez pas nous vendre le progrès, sur E&R, nous le rions sur la plus grande partie de ses formes. C’est un progrès.

       
    • #2558543
      Le 1er octobre à 18:24 par Sedetiam
      Israël joue avec les nerfs des Libanais

      Pour rajouter à ce que précise A.S. et pour avoir été de ceux qui sont venus préserver, avec pertes et fracas pour les volontaires, les fesses de « l’entité française » qu’est le (Grand) Liban actuel, il est exact (dirait le Prof.) que toutes les communautés religieuses sont venues se planquer dans les contreforts du Mont Liban syrien, à l’époque où il en coûtait cher de ramener son communautarisme sur le devant de la scène : que l’on soit pour ou contre n’a aucune espèce d’importance ici.
      C’est donc à la chute de l’Empire Ottoman (fin de WWI) et lors du mandat français dans les parages, que fut créé le Grand Liban qui allait au-delà même du seul Mont Liban, dans les années 20 : État qui perdure comme tel depuis son indépendance de 1943, les rênes du pouvoir ayant été distribuées aux communautés alors en présence, au prorata : ce qui n’a plus de sens en ce millénaire, qui rajoute une guéguerre aux deux « guerres » (Syrie-Israël).

      Ce n’est donc pas pour rien que l’on y voit tout Président français pointer le bout de son nez (raison d’État) et que le contingent français de la FINUL s’y trouve récurrent depuis des lustres : ou, à l’heure de partir en Opex, tandis que chacun - par la propagande du recrutement - s’imaginait faire rentrer l’Arabe dans le rang, s’est rendu compte que c’était l’Israélien qui mettait le bordel : faisant naître un antisionisme avant l’heure, avant le coup de gong du 1er décembre 2003...
      Parce que si l’on doit s’insurger en France des attentats envers l’Hyper Cacher et l’école Ozar Hatorah, etc., il ne faut pas perdre de vue que ces gaillards-là, par l’entremise de leurs services secrets, ont buté des centaine de civils Palestiens et Libanais (et autres), au Liban sud et au gré d’attentat à la voiture piégée, durant quatre ans, de 1979 à 1983. Le général David Agmon de s’en vanter, tandis que le but était de pousser l’OLP à faire de même, histoire, comme toujours, de se faire serrer et de légitimer l’invasion du Liban par Israël.
      Nous avons connu le même principe pour l’Afghanistan, l’Irak, la Libye, la Syrie, etc.

      Le sketch de 2003 était du pipi de chat à côté de la réalité du terrain.
      Pourtant, quel trac !

       
    • #2558557
      Le 1er octobre à 18:47 par Claudius
      Israël joue avec les nerfs des Libanais

      Alain. Soral

      Salut Alain. Tu as parfaitement raison selon la génétique les Libanais descendent des Cananéens à 93%
      http://secher.bernard.free.fr/blog/...

      Avec les Syriens de l’ouest
      Quant aux syriens de l’est ce sont des assyriens/araméens

       
    • #2558665
      Le 1er octobre à 22:20 par Mollat
      Israël joue avec les nerfs des Libanais

      Posez la question aux Libanais ils ne sont pas dupes ils savent qui sont les tireurs de ficelles.
      Ils savent à leur dépend qui a agressé, manipulé les Libanais depuis le départ, ceux qui se sont fondus dans la milice libanaise, ils savent qui parmi la population des espions en activité sont là pour détruire le pays de l’intérieur mais ils laissent cette mafia vivre autour d’eux car ils sont très philosophes
      et plein d’espérance. La Syrie et le Liban résisteront
      même s’ils risquent actuellement leur existence.

       
  • #2558377
    Le 1er octobre à 12:40 par AXE
    Israël joue avec les nerfs des Libanais

    L Iran devrait montrer les photos prises en Israël des installations d armes nucléaires devant l assemblée générale des nations unis , alors que les fourbes de sionsions refusent de reconnaitre en possèder .

     

    Répondre à ce message

  • #2558386
    Le 1er octobre à 12:54 par jeanluc
    Israël joue avec les nerfs des Libanais

    Un pays issu d’une colonisation il y a à peine plus de 70ans , peuplé de 10 millions d’habitants , se permet de régenter une région plus vaste que l’Europe ! Même si l’on considère la spécificité ( éventuelle ) de ce peuple , et à ce moment là on entre dans d’autres « sphères « idéologiques , qui n’ont plus rien à voir avec la vérité ordinaire ,
    On ne peut s’imaginer honnêtement un tel phénomène , et pourtant ...

     

    Répondre à ce message

    • #2558558
      Le 1er octobre à 18:51 par tiramisou
      Israël joue avec les nerfs des Libanais

      Au contraire, ce pays est l’un des vieux de la planète, historiquement c’était la Phénicie qui s’étendait plus au nord encore, jusqu’à l’antique Arwad, et dans la bible le nom Liban est cité plus de 70 fois.

       
    • #2558679
      Le 1er octobre à 23:02 par Sedetiam
      Israël joue avec les nerfs des Libanais

      @ tiramisou,

      Le Liban, c’est 5 millions de gonzes : c’est plutôt 100 piges d’existence au sens de ses frontière actuelles et il a du mal à se régenter lui-même.
      Notre JL n’évoque donc pas le Liban : il faudrait suivre...
      Là où il se trompe, me semble-t-il, c’est qu’il tend à régenter bien plus grand que la vaste région évoquée et l’on peut même considérer que certaines arcanes et leviers au sein du vaste monde, sont déjà occupés.

       
    • #2558799
      Le 2 octobre à 10:12 par jeanluc
      Israël joue avec les nerfs des Libanais

      @sedetiam Merci de votre correction , toutefois l’influence dont je parlais n’était que celle totalement disproportionnée Géographiquement, politiquement , militairement , d’un pays minuscule par rapport à une région immense . Et pour l’autre influence , celle ci planétaire en grande partie , vous savez comme moi que ces apatrides ont leurs bases a wallstreet entr’autres , régentent depuis 1917 le pays quasiment le plus puissant du monde , et dirige au doigt et à l’œil les centaines de pays couchés devant leur finance Qui fait autorité sans partage .

       
    • #2559569
      Le 3 octobre à 00:13 par Sedetiam
      Israël joue avec les nerfs des Libanais

      @ jeanluc,

      Ce bon Aaron Russo, désormais de l’autre côté (RIP), annonçait même ladite régence du « pays quasiment le plus puissant du monde » depuis 1913, avec la création de la FED. Ces interviews qu el’on trouve ça et là, sont implacables. Son opus cinématographique de 2006, "America : Freedom to Fascism", démontrant la mise en coupe réglée des citoyens de cette super puissance, film disponible en VO sur YT, est plus accablant encore.

       
  • #2558393
    Le 1er octobre à 13:09 par plouc
    Israël joue avec les nerfs des Libanais

    ah tiens faute à moitié avouée pour l une

    ne sera pas pardonnée pour l autre !!

     

    Répondre à ce message

  • #2558396
    Le 1er octobre à 13:25 par Anonyme
    Israël joue avec les nerfs des Libanais

    C’est vicieux en effet, et je ne suis pas spécialiste de la question, mais ne faut-il pas penser également que le Hezbollah implante volontairement ses bases à des endroits dangereux pour se "protéger" ? ( visiblement ça les arrête pas pour ventiler une zone)

     

    Répondre à ce message

    • #2558426
      Le 1er octobre à 14:03 par calmetoiviktor
      Israël joue avec les nerfs des Libanais

      Quand on connait la configuration du Liban et si on veut être à un endroit qui a du sens, où voulez-vous stocker quoi que ce soit. A la frontière syrienne ?

      Le même argument est régulièrement utilisé à Gaza. "Ils cachent les lance-roquettes, près des écoles ou des hôpitaux. Mais est-ce qu’une seule des personnes qui font ce genre de commentaires, ont jamais réfléchi ou regardé la taille de Gaza et sa densité ?

      Il ya des claques qui se perdent !

       
    • #2558535
      Le 1er octobre à 17:56 par AXE
      Israël joue avec les nerfs des Libanais

      d après se que je sais le Hezbollah est implanté plutôt dans le sud et que le port de Beyrouth est infesté d espions je vois pas comment ils feraient pour cacher des tonnes d armes sans que ça se sache

       
  • #2558405
    Le 1er octobre à 13:36 par dixi
    Israël joue avec les nerfs des Libanais

    Israël joue avec les nerfs des Libanais et du monde entier .

     

    Répondre à ce message

    • #2558627
      Le 1er octobre à 21:18 par effai
      Israël joue avec les nerfs des Libanais

      c’est ainsi, que l’anti-sémitisme et l’anti-talmudisme va se développer de plus en plus dans les esprits des gens sains (et je ne parle pas des 99% de moutons gauchistes écolo bobos de cette société...)

       
  • #2558424
    Le 1er octobre à 14:01 par anonyme
    Israël joue avec les nerfs des Libanais

    Permettre au plus grand terroriste de l’histoire de l’humanité de s’exprimer à la tribune de l’ONU est en soit une complicité de ces crimes !

     

    Répondre à ce message

  • #2558502
    Le 1er octobre à 16:44 par p’tit gars
    Israël joue avec les nerfs des Libanais

    Qu’attendent les pays arabes (qui paraît-il défendent leurs frères Palestiniens...) pour montrer, avec photos à l’appui, comment les colonies juives vivent dans le luxe juste à côté des villages palestiniens où tout, y compris l’eau et les soins élémentaires, manque ?

    C’est Ben Gourion je crois qui avait dit, à la création de l’Etat d’Israel, que les Juifs, après avoir été des victimes, devaient faire attention à ne pas devenir des bourreaux...

    Visiblement, il n’a pas été écouté.

     

    Répondre à ce message

    • #2558761
      Le 2 octobre à 07:57 par AXE
      Israël joue avec les nerfs des Libanais

      Citation de ben Gourion s adressant à ses amis sionistes en 1948
      Nous devrions nous préparer à lancer l offensive . Notre but est d écraser le Liban , la Transjordanie (Jordanie) et la Syrie . le point faible c est le Liban car le régime musulman y est artificiel et il nous sera facile de le miner
      Nous y établirons un état chrétien , puis nous écraserons la légion arabe , nous éliminerons la transjordanie (Jordanie) : la Syrie tombera entre nos main , nous bombardons alors et avancerons pour prendre Alexandrie et le sinai
      tous est dans les cartons depuis longtemps . voila qui est ton ben gourion

       
  • #2558563
    Le 1er octobre à 18:57 par COLYOTTE62
    Israël joue avec les nerfs des Libanais

    C ´ est une menace à peine voilée que ce chef de gang adresse aux libanais . Il reconnaît implicitement sa responsabilité dans l’ attentat du port de Beyrouth , Cette comédie du bravache est destinée à son front intérieur , mais rien ne dit que cela lui ménage une porte de sortie avec la justice du Sionistan . La case prison est toujours en option.

     

    Répondre à ce message

  • #2559671
    Le 3 octobre à 06:08 par Ledaron
    Israël joue avec les nerfs des Libanais

    Le Sionistan joue avec les nerfs de l’humanité entière. Ce chancre devrait être soigné pour retrouver un corps sain.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents