Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Israël lance des "frappes de grande ampleur" sur la Syrie en "réponse à des tirs de roquettes"

Selon Sana, deux civils seraient morts dans une vaste opération menée par l’aviation de l’État hébreu visant « des bases militaires » en territoire syrien. Tsahal a précisé vouloir « agir fermement contre l’implantation de l’Iran » dans le pays.

 

« Nous venons de mener des frappes de grande ampleur contre des cibles iraniennes de la Force al-Qods [branche des Gardiens de la révolution chargée des opérations extérieures] et des forces armées syrienne en Syrie en réponse à des tirs de roquettes contre Israël. » C’est par ces mots que l’armée israélienne a annoncé, sur Twitter, être intervenue, dans la nuit du 19 au 20 novembre, en territoire syrien après avoir intercepté, la veille, quatre roquettes tirées, selon elle, en direction d’Israël depuis la Syrie.

Tsahal a ajouté tenir « le régime syrien pour responsable des actes se déroulant sur son territoire », précisant le « mettre en garde contre […] de nouvelles attaques destinées à toucher Israël ».

L’armée israélienne a par ailleurs fait savoir que, au cours de ces « frappes contre des cibles terroristes iraniennes et syriennes, un missile antiaérien syrien avait été tiré malgré des mises en garde claires » et que « par conséquent, un nombre important de batteries de défense aérienne syriennes avaient été détruites ».

Une version partiellement confirmée par l’agence de presse officielle syrienne. « Les systèmes de défense antiaériens syriens ont repoussé après minuit une agression israélienne intensive aux missiles contre la périphérie de la ville de Damas et en ont abattu la majorité avant l’accès à leurs cibles », a de son côté rapporté Sana.

 

Deux civils tués au sud-ouest de Damas, selon Sana

Citant « une source militaire », l’agence de presse syrienne a précisé l’horaire et le lieu de l’opération : « À 1h20, le mercredi 20 novembre, les avions de combats israéliens ont tiré plusieurs missiles depuis le Golan occupé, et depuis Marjayoun au Liban, visant la banlieue de Damas. » Un reporter de Sana a fait état de la mort de deux civils à Sasa, ville située à une quarantaine de kilomètres au sud-ouest de la capitale, leur maison ayant été, selon lui, touchée par des « éclats d’obus de l’un des missiles ». Plusieurs civils ont été blessés.

Dans un communiqué diffusé sur son site, l’armée israélienne a rendu publique une carte pointant les localités syriennes dans lesquelles a été menée l’opération. Et l’une d’entre elles semble bien se situer dans les environs de Sasa. Le document indique en outre que ces attaques visaient « des missiles sol-air, des quartiers généraux, des entrepôts et des bases militaires » et que « l’armée israélienne continuera d’agir fermement contre l’implantation de l’Iran en Syrie » se tenant prête à « divers scénarios ».

L’agence syrienne a également publié plusieurs clichés de bâtiments de la banlieue de Damas, sur lesquels on peut constater les dégâts causés par l’aviation israélienne.

Le gouverneur de la région, Alla Ibrahim, est intervenu à la télévision, assurant, toujours d’après Sana, qu’un soutien aux victimes de l’attaque allait être mis en place, comprenant la réhabilitation des habitations endommagées. Il a souhaité un bon rétablissement aux victimes.

L’intervention israélienne se déroule quelques jours après une offensive menée contre le Jihad islamique à Gaza, bande de terre palestinienne comptant deux millions d’habitants. Les deux jours de combat avaient fait plus d’une trentaine de morts dans l’enclave et avaient débouché sur un accord de cessez-le-feu qui n’aura finalement tenu que quelques heures.

Au cours de cette opération, une frappe avait visé la maison d’un membre important de la faction armée palestinienne, Akram Ajouri, située à Damas. Imputée par la Syrie à Israël, qui ne s’était livré à aucun commentaire, l’attaque avait tué le fils du leader islamiste, considéré comme une personnalité importante du Jihad islamique.

 

Ne manquez pas sur ERTV !

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Il serait temps que la dissidence ouvre enfin les yeux et arrête de faire les yeux de Chimene devant Poutine et le regarde enfin tel qu’il est : un chef d’Etat pas pire que les autres mais comme les autres, et qui passe des accords avec tel ou tel pays pour les intérêts de la Russie ! Si la Russie occupe la Syrie, c’est pour ses propres intérêts ; Assad est son otage et le destin de la Syrie ne dépend plus de son peuple...

     

    Répondre à ce message

    • king

      Reste que tu ne nous a ABSOLUMENT pas expliquer quel est l interet de la Russie d avoir sauver la Syrie de sa destruction ?

      Et pourquoi son interet serai aujourd hui de collaborer avec Israel qui cherche aussi a la détruire ?

      Il suffit pas de se draper d’un cynisme (pour se la jouer plus "réaliste" ) pour avoir l ascendence explicatif .

      Que tu le veuilles ou non , il est INCONTESTABLE que les intérêts Russes sont diamétralement opposer a ceux d Israel .

      La Russie a un acces direct a la méditéranné grace a la Syrie de Bashar . Et Poutine n a jusqu a présent pas ENVAHIT LA SYRIE mais défendu la Syrie (c est une nuance de TAILLE) .

      Ou bien tu aurai voulu que Poutine sois véritablement un chef d etat comme les autres (c est a dire qui aurai soutenue Daesh et Al Nosra par judeo servilité ) ?

      En outre Israel cherche la destruction de plusieurs pays de la region (qui a terme feraient perdres des milliards et des milliards de chiffres d affaire a la Russie) .

      Quel est l interet objectif de Poutine de Perde l Iran ? la Syrie ? le Liban ? La turquie ?

      En plus de perdre des allier militaires objectifs (qui sont tous dans le meme bateau du mondialisme appatride piloter par une certaine communauté) il perdrai des millions et des millions de conssomateurs de produits Russes.

      Donc nan c est du pipot ton barratin .

       
    • A celui qui m’a répondu..,
      La politique, c’est souvent tordu et rarement direct ! En 2011, l’Empire comprend que la Syrie n’est pas la Libye, que sa destruction prendra du temps et surtout, qu’il est préférable d’opter pour une destruction contrôlée, d’où l’implication de la Russie ! Poutine n’est pas là pour sauver la Syrie mais pour disloquer celle ci suivant les intérêts de l’Empire...

       
    • @u roitelet



      Il serait temps que la dissidence ouvre enfin les yeux et arrête de faire les yeux de Chimene devant Poutine et le regarde enfin tel qu’il est



      Ok, alors il serait temps que les dissident 2.0, eux, reconnaissent leur fautes sur Poutine et fassent leur mea culpa : la totale victoire de la Syrie et de son allié Russe prouvent qu’ils se sont trompés sur toute la ligne.



       : un chef d’Etat pas pire que les autres mais comme les autres, et qui passe des accords avec tel ou tel pays pour les intérêts de la Russie !



      Faux, la Russie a agit légalement en intervenant en Syrie et à l’appel du gouvernement légitime de ce pays.



      Si la Russie occupe la Syrie, c’est pour ses propres intérêts



      Faux, la Russie n’occupe pas la Syrie, elle l’a libéré...Assad, élu par le peuple Syrien, est toujours au pouvoir là-bas et le Rouble n’a pas été imposé à la population locale.



      Assad est son otage et le destin de la Syrie ne dépend plus de son peuple...

      Faux, la Syrie existe toujours, sinon alors pourquoi Poutine n’a-t-il pas fait déposer Assad pour imposer un homme de paille ? Encore une fois, le réel contredit totalement la dissidence 2.0.



      A celui qui m’a répondu..,



      Celui qui t’a répondu a un nom, un peu de respect serait correct, roitelet.



      La politique, bla bla bla bla est préférable d’opter pour une destruction contrôlée, d’où l’implication de la Russie !



      Sauf que l’empire euro-israélo-américain n’a pas cessé de vouloir faire tomber la Russie...donc ça ne marche pas.



      Poutine n’est pas là pour sauver la Syrie mais pour disloquer celle ci suivant les intérêts de l’Empire...



      Sauf que Poutine est un ennemi de l’empire, donc ça ne marche pas.
      Ensuite, comment se fait-il alors que la Syrie existe toujours ? Que son gouvernement légitime soit toujours en place ? Que l’on y parle encore Arabe et que l’on y commerce pas en rouble ? Des preuves seraient bienvenues pour étayer ce genre d’affirmations.

       
    • #2326503

      @kiking Kong : N’importe quoi, mon pauvre ! Qu’est-ce qui te permet d’asséner que la Russie s’est fixé pour objectif souterrain de démanteler la Syrie sous couvert de l’aider ? Affirmation aussi péremptoire qu’arbitraire et qui tient du procès d’intention. Perso, je trouve la modération ER de bonne composition : publier tes âneries quand tu mets ton grain de sel partout, sans analyse ni connaissances, c’est tolérant de leur part... Mais lassant pour nous.

       
    • #2326561
      Le 21 novembre à 01:56 par Sir Basil Zaharoff - Slave d’Épicure
      Israël lance des "frappes de grande ampleur" sur la Syrie en "réponse à des (...)

      Voyez-vous, chers camarades, ils auront toujours les moyens de vous diviser grâce aux médias et une pincée de Realpolitik-People...

      Certains ici-bas, semblent avoir une quasi "foi" en des personnages étrangers,
      des espèces d’icônes soigneusement misent en évidence sous leurs yeux, qu’ils ne connaissent finalement, ni d’Adam, ni de Eve...

      Des héros bâtis sur des campagnes médiatiques, elles même orchestrées par ceux qui fabriquent des conflits (et la quincaillerie qui va avec) pour leurs propres et uniques intérêts familiaux... (Cousins et petites cousines éloignés inclus)

      Est-ce être une cynique ordure de vous inviter à une petite douche froide historique avant de "papoter géo-politique-people" ?

       
    • Ten95

      Les intérêts américains sont de continuer à protéger Israël tout en maintenant les Européens à bonne distance du proche Orient, d’où le choix de confier le gestion de cette région à la Russie et la Turquie...
      La Syrie est occupée militairement par la Russie, vu que Bachar est dépendant des Russes à 100%...( Moscou assure la protection aérienne de la Syrie et imprime ses billets de banque !)

       
  • Je comprend pas la passivité de Bachar al Assad face a ces pousses aux crimes sionistes. Il devrait repliquer car l entité sioniste ne comprend que le langage de la force.
    Et Poutine que fait il face à ces agissements criminels, silence assoudissant, qui ne dit mot consent

     

    Répondre à ce message

    • Techniquement, la Syrie est occupée par l’armée russe, laquelle contrôle l’espace aérien Syrien. Alors la passivité de Assad s’explique très facilement...

       
    • Et bien c est tres simple en l etat actuel aucun pays arabe n est en mesure de tenir tete a Israel ca fait mal au cul mais c est comme ca !!! Et ce n est pas demain la veille que ca changera.. Pourquoi croire en Poutine ? Vous croyez qu il est moins sioniste que Trump ???.. Qd a la Chine elle va administre le port de Haifa et les echanges commerciaux s amplifient.. Reste l Europe constituee de pays tous sionistes !!!
      Je crois qu il est temps d ouvrir les et d arreter de se leurrer... Et surtout ne me parlez pas du traitre erdogan ni de l Iran qui aboie mais n a jamais mordu personne... Et la franchement ils ont d autres chats a fouetter

       
    • @u roitelet



      Techniquement, la Syrie est occupée par l’armée russe,



      Être libéré, ce n’est pas être occupé. As-tu des preuves de ce que tu avances ?



      laquelle contrôle l’espace aérien Syrien.



      Qui est au main de l’armée de l’air Syrienne ... qui essaie d’éviter une guerre avec la puissance nucléaire qu’est israël.



      Alors la passivité de Assad s’explique très facilement...



      Non, il n’y a aucune preuve tangible et concrète de ce que tu affirmes.
      La Syrie est libre ; si elle reste passive face à israël, c’est surtout qu’elle évite de courri 2 lièvres à la fois.

       
    • Bayin...
      Ta naïveté est sidérante !
      Personne n’agit de façon désintéressée - et surtout pas en politique ! Il faut être désespéré au dernier degré pour faire confiance à Poutine et croire qu’il risquerait une guerre avec Israël pour les beaux yeux des Syriens...
      Imaginer l’hypothèse inverse te fait suer, n’est ce pas ? Tu as besoin de tes certitudes pour garder espoir ? Le système te connaît mieux que tu ne te connais : tu brasses ses idées, lors même que tu crois être autonome ! Tu es une marionnette, Bayin, cela et rien d’autre...

       
  • Dans quelques temps nous entendrons que le nouveau "Qualifat" se trouve dans ces territoires.... Le jour où les ignorants d’extrême droite manipulés par Zemmour comprendront qui est le vrai ennemi il sera trop tard...

     

    Répondre à ce message

  • On ne dit plus "bombardements", on dit "frappes", c’est plus cool…

     

    Répondre à ce message

  • #2326162

    On voit de mieux en mieux de qui viennent les ordres en matière d’armement et de propagande médiatique...
    Re-migration des fauteurs de troubles !

     

    Répondre à ce message

  • #2326206

    Israël prétexte des agressions de jets de cailloux imaginaires, afin de justifier des frappes. Les provocations de l’entité sioniste visent à provoquer les nerfs de la Syrie, de la Russie et de l’Iran, en vue d’éventuelles représailles qui culmine raient en troisième guerre mondiale, dont le bénéficiaire serait... Les non-alignés ont bien raison de se contenir de réagir.

     

    Répondre à ce message

    • Hein ?

      Non, ils n’ont pas raison ! C’est quoi cette mentalité de tapette, qui consiste à toujours repousser le combat ?

      Non, Poutine, aussi mou... qu’une Poutine, semble bien avoir conclu marché. Il faut se souvenir qu’il est président de Russie, et non sauveur des peuples.

      Il faut revenir sur terre.

       
    • @protegeonslapalestine..
      De un,non,les pays non alignés n’ont pas raison car ils morfleront un jour ou l’autre, et de deux vous parliez de guerre mondaile..c est demodé tout ça...aujourd hui si guerre mondiale il y a,israël sera rayé .....
      Donc qu’on t’il a gagner sachant qu’ils ont tout a perdre ??

       
  • Que l’on m’explique en quoi il est dans l’intérêt pour les Syriens de lancer quelques minables roquettes sur le territoire israélien en sachant que cela sera le prétexte pour une réplique à coups de missiles autrement plus destructeurs que ces roquettes ! C’est comme si tu égratignais la façade de la maison de ton voisin avec une carabine .22 long rifle alors que tu sais qu’il répliquera avec un lance-roquette qui va trouer ta baraque ! Complètement stupide. Certains diront que c’est parce que "Bachar est fou" (l’argument "psychologisant")...dans ce cas si il est fou alors pourquoi ses prétendus actes irrationnels sont-ils toujours inconséquents, bénins... ? Si l’état syrien était vraiment fou ce ne sont pas de ridicules roquettes qu’il enverrait sur Israël mais l’armée syrienne entière !
    On aura compris que ces histoires de roquettes n’est qu’un mensonge servant de prétexte à une énième agression.

     

    Répondre à ce message

  • Israël, cet État m’inspire tellement de dégoût clivant avant le respect que j’ai du mal à me définir sur la problématique territoriale de la question "fâcheuse".
    Seul un abruti jugera le serpent pour morsure. Les sages gardent leurs distances à défaut d’user de représailles.

     

    Répondre à ce message

  • #2326676

    Mais qu’est-ce qu’on va bien pouvoir trouver comme diversion pour ne pas en parler ? Un scandale de copy comix, une vieille phrase de cohn Bendit, un bon mot de BHL, ou le silence radio habituel ?

     

    Répondre à ce message

  • Le massacre des innocents est une guerre faite à Dieu...
    Notre colère est sainte, et elle appelle au châtiment...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents