Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

ERTV en Syrie : un peuple face à l’Empire

Un documentaire de Pierre de Brague et Franck Pertegas

Kontre Kulture vous propose un documentaire ERTV
disponible en VoD à prix libre !

 

La présentation du documentaire :

La Syrie cristallise des enjeux et des intérêts dépassant de très loin ce qu’en disent les médias officiels. De Damas à Alep, Pierre de Brague et Franck Pertegas sont allés à la rencontre de la population syrienne et des analystes vivant sur place afin de mieux appréhender l’avenir de cette région du monde.

 

Important : ce documentaire passionnant et inédit d’une durée de 49 minutes est disponible en vidéo à la demande à prix libre (de 0 euros à 100 euros). Vous pouvez donc le visionner gratuitement ou choisir de soutenir les productions ERTV. Bon voyage !

 

Découvrez ici les premières minutes du documentaire :

 

Comment visionner le documentaire ?

 

Pour visionner le documentaire ERTV en Syrie : un peuple face à l’Empire,
une possibilité s’offre à vous :

 

Rendez-vous sur la page de paiement direct (à partir de 0 €) !
(cliquez sur l’image)

Après votre achat, cliquez sur « Mon compte » en haut à droite du site Kontre Kulture puis sélectionnez l’onglet « Mes VOD ».

 


 

Pour obtenir des informations sur les prochains voyages en Syrie, contactez Rima à : syriatravel20@gmail.com

 


 

Les documentaires de Franck Pertegas au Proche-Orient sont sur E&R :

 






Alerter

35 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2322754
    Le 16 novembre à 01:24 par Chat noir
    ERTV en Syrie : un peuple face à l’Empire

    La guerre civile en Syrie nous livre ses derniers chapitres, au régime d’Assad de faire son propre procès maintenant, ou dresser le bilan de manière froide au moins.
    Cette guerre a beau être encouragée par des forces occultes occidentales, elle est surtout le fruit d’une société syrienne qui peine à trouver un ciment à son État.
    Le clan Assad tient le pouvoir depuis 1966, en voilà les conséquences, les États fantoches tels que la Syrie courent à leurs pertes, que ce drame humain leur sert de leçon.

     

    Répondre à ce message

    • #2322788
      Le 16 novembre à 06:06 par Hugomontreal
      ERTV en Syrie : un peuple face à l’Empire

      C’est nos societés "démocratiques" molles , feminisés , sans valeurs , depourvues de c☆☆☆☆☆ qui courent à leurs pertes ..
      La Syrie paye le prix fort de son soutien historique à l’Iran et la Palestine, et ses choix geopolitiques en matière d’acheminement de ressources , c’est tout !
      Je prefere ce genre de regime que tu nommes fantoche à toutes nos fausses democraties occidentales à obedience sioniste et leurs maudites alternance gauche-droite aux 5 ans ..

       
    • #2322796
      Le 16 novembre à 07:31 par Reflex-sion
      ERTV en Syrie : un peuple face à l’Empire

      Si nos mouvements sociaux type bonnets rouges et gilets jaunes étaient soutenus financièrement et mediatiquement, nous n’aurions pas besoin de mercenaires étrangers, ça ferait déjà longtemps que la "république maçonnique" serait renversée ! A méditer...

       
    • #2322815
      Le 16 novembre à 09:38 par Vince Malum Bono
      ERTV en Syrie : un peuple face à l’Empire

      Sérieux Chat noir, vous auriez fait mieux qu’Assad a sa place ?

       
    • #2322828
      Le 16 novembre à 10:24 par Oeil de Moscou
      ERTV en Syrie : un peuple face à l’Empire

      @Chat Noir

      Concernant la Syrie, j’aimerais rappeler sa situation début 2011 :

      -  État autosuffisant, 

      -  au deuxième rang mondial pour sa production de coton, 

      -  au troisième rang mondial pour sa production d’olives, 

      -  au premier rang des pays arabes pour sa production de blé, 

      -  au premier rang des pays arabes et au quatrième rang mondial pour sa sécurité intérieure, 

      -  au premier rang des pays arabes pour sa sécurité alimentaire, 

      -  au premier rang des pays arabes en matière de recherches scientifiques, 

      -  5,6 millions de touristes enregistrés avec un apport de monnaies étrangères de 6 milliards de dollars, sans frais notables de publicité, 

      -  une industrie pharmaceutique couvrant 90 % des besoins du pays, 

      -  un produit intérieur ayant atteint 64 milliards de dollars sans compter les rendements du pétrole, 

      -  un surplus de la production d’électricité de 5 000 mégawatts 

      -  21 000 écoles [avec 7 000 écoles détruites et 113 000 installations industrielles détruites dont 53 000 à Alep]. […]

      Cherchez vous trouverez.

       
    • #2323107
      Le 16 novembre à 19:42 par Chat noir
      ERTV en Syrie : un peuple face à l’Empire

      @Hugomontreal

      Tu n’as qu’à y aller mon vieux, et tâche d’être plus original dans tes commentaires la prochaine fois, les bots de la dissidence européenne lavés à l’eau de javel de Tchernobyl ne sont pas intéressants à lire.

      @Reflex-sion

      L’histoire des mercenaires étrangers parmi les forces rebelles a été surmédiatisée, probablement pour faire peur au bon consommateur occidental ; c’est aussi une vieille tradition au tiers-monde de jeter la faute aux autres. La guerre en Syrie est une guerre civile, les acteurs sur le terrain sont principalement syriens, et de tous les côtés, et les forces loyalistes comptent plus d’étrangers que leurs opposants. Entre Bentalha et Tripoli, j’ai bien eu le temps et l’espace pour méditer.

      @Vince Malum Bono

      Nul doute de la compétence du président Assad, il a réussi auparavant à améliorer la qualité de vie des Syriens jusqu’à faire envier les autres arabes, par contre il porte une lourde responsabilité dans le déclenchement de la guerre ; les exécutions sommaires, les viols, la torture, l’usage de milices communautaires alaouites... Une guerre ne s’invente pas de poussière fine.

      @Oeil de Moscou

      Par où commencer ?
      - État autosuffisant : ne veut rien dire de concret.
      - 2ème producteur de coton : faux, la Syrie était un producteur important jusqu’en l’an 2000, la production n’a cessé de dégringoler depuis cette année.
      - Production d’olives : statistique juste.
      - Production de blé : ça se tient, probablement 2ème après l’Égypte, il y a de quoi être fier pour un petit pays, merde, quand même !
      - Sécurité : alors là, vous êtes complètement à coté de la plaque, la Syrie était un pays relativement paisible, par contre le top du classement est partagé entre les principautés du Golfe, les pays d’Asie de l’est, et l’Europe.
      - Sécurité alimentaire : probablement vrai, mais ce paramètre n’est pas majeur, petit jeu : savez-vous lequel de ces pays encoure un risque alimentaire grave car non autosuffisant ? Le Qatar, les EAU, Singapour, l’Australie, ou la Corée du Sud ? Réponse : tous, cherchez l’erreur dans votre raisonnement plutôt qu’enquêter ailleurs.
      - Recherche scientifique : je n’ai aucun indice pour affirmer ou contredire cet argument, par contre la recherche dans le monde arabe ne vole pas très haut, ça ne mérite guère d’être noté, les cerveaux en marche (si je peux me le permettre) là-bas partent à l’étranger.
      - Tourisme : rien à dire.
      - Industrie pharmaceutique : vrai.

      À continuer...

       
    • #2323111
      Le 16 novembre à 19:50 par Chat noir
      ERTV en Syrie : un peuple face à l’Empire

      - PNB : je ne sais où vous avez appris l’économie, mais y a de quoi envoyer Attali au cimetière ; petit recadrage, le PIB syrien en 2010 était aux alentours de 136 milliards de dollars, ce dernier étant une mesure monétaire complètement inutile et dénuée de sens, l’utilisation du PNB comme valeur comparative est préconisée, revenons en 2010, le PNB syrien se pointait à 60 milliards, déjà c’est moins reluisant, donc le PNB par habitant devait être de 2850 dollars, ce qui du niveau de l’Afrique subsaharienne, excusez-les d’avoir contesté leur condition matérielle pire que celle du Guatémaltèque moyen ; alors que la caste au pouvoir baigne dans la richesse.
      - Électricité : tout à fait correcte.
      - La destruction : quand on a une armée si peu équipée, ayant une doctrine militaire digne de l’époque médiévale, n’hésitant pas à bombarder des campements rebelles jusque dans les zones urbaines densément habitées avec des barils de fioul, on n’a pas trop le droit de se plaindre des dégâts causés, ils ont dû appeler les Russes pour leur dessiner des plans de bataille, à se demander l’utilité de l’état-major syrien.

      Bon, je crois que j’ai fait le tour de vos arguments copiés-collés, je précise être en aucun cas anti-syrien ou anti-chépakwa, mais un inconditionnel de l’exactitude et du sens critique, ces notions devraient vous parler, non ? Vouloir faire barrage aux Israéliens et leurs sbires est louable, encenser une dictature, non.
      Et puisque vous êtes des nationalistes, il serrait mieux de savoir que les nationalistes arabes authentiques considèrent le clan Assad comme des traîtres pour avoir mené consécutivement deux coups d’État contre le parti Baath dont ils tiennent les règnes aujourd’hui après l’avoir purgé de ses fondateurs Aflaq et Bitar ; il est bon aussi de savoir que les Assad ne tolèrent aucun Soral ou Dieudonné chez eux, tout soupçon de subversion peut vous conduire au goulag, sympa votre combat anti-siouniste ? Allez, encore quelques couches pour clore, Hafez el Assad soutenait l’Iran contre Saddam Hussein, ordonna l’attaque des miliciens Amal conte les militants palestiniens durant la guerre du Liban, et placa toute sa communauté sur le trône au dépens des autres Syriens, assez dit.
      Merci à la modération de laisser passer ces 2 longs commentaires comme elle a fait avec les insultes proférées à mon égard au-dessous d’un autre article.

       
    • #2323267
      Le 17 novembre à 00:41 par Vince Malum Bono
      ERTV en Syrie : un peuple face à l’Empire

      @gros chaton fâché à priori « non nationaliste » qui insulte tout le monde avec sa si parfaite « exactitude ».

      Notre histoire depuis 2 siècles et demi nous démontre que même un roi peut faire des erreurs. Et nous sommes les mieux placés sur cette planète pour le savoir tant nous le payons au prix fort...
      Vous essayez de dire quoi au juste ? Qu’Assad est un dictateur ? Qui sur Terre ne l’est pas ? Macron ? Soyez sérieux 2 minutes. Quel régime de bisounours permet à son peuple de vivre simplement de son travail ? Quel régime protège parfaitement son peuple, non pas que physiquement, mais surtout idéologiquement sans avoir à enfermer des BHL, des Attali, ou des Sarkozy (la liste est longue) pour que jamais ils ne puissent polluer les esprits ou introduire des âneries tél que le gauchisme ou le féminisme et que sais-je encore ?
      La démocratie est le pire régime qui soit, l’humanité n’est jamais tombé aussi bas. Son plus gros défaut étant de ne même plus s’inquiéter de la sécurité de ces citoyens.
      C’est bien d’être précis lorsque vous voulez analyser la croissance d’un pays. Le seul problème c’est que ces chiffres ne vous indiquent pas pourquoi ils sont en hausse ou en baisse. Mais apparemment, d’après vous c’est automatiquement la faute à Bachar le maudit.

      Allez je suis chaud alors je vais vous le faire le bilan de cette guerre :
      Assad à prouvé au monde entier qu’il a su créer les bonnes alliances quand il le fallait pour protéger au maximum que cela lui a été possible, son peuple. Le tout en tenant tête aux agressions lâches orchestrées par le peuple du mensonge éternel et de leurs sbires.
      Aujourd’hui la Syrie est libre. Pas nous...

      Allez miaou !

       
    • #2323761
      Le 17 novembre à 19:07 par Chat noir
      ERTV en Syrie : un peuple face à l’Empire

      @Vince Malum Bono

      - Votre histoire depuis le néolithique : je te parle de ma grand-mère, tu me sors le récit de la jungle ?!
      - "Même un roi peut faire des erreurs" : comme si ces lopettes consanguines étaient réputées pour leur clairvoyance. Nullissime.
      - "Et nous sommes les mieux placés..." : cocorico, vous avez gagné, la place du mieux placé.
      - "Nous le payons au prix fort" : quoi, le diésel ? Un peu d’humilité s’il vous plaît, c’est surtout les autres nations qui payent le montant de votre goinfrerie. Dans un autre registre, la planète ne risquerait pas un continent africain abritant 5 milliards d’êtres humains d’ici à 2100 si votre charité chrétienne de faux-culs ne leur avait pas donné les moyens de se multiplier comme des rats et faire baisser d’année en année le niveau de vie.

      Pendant que vous décortiquiez mon pseudonyme, avez-vous senti un grain de courage qui vous poussait en dehors de votre zone de confort pour aller rejoindre l’axe de résistance de mes deux ?
      Ne jouez à l’idiot, ce n’est pas vos 2 ou 3 éborgnés de la dernière manif qui rendront votre régime comparable à une dictature moyen-orientale, même si j’ai des critiques envers les deux au passage.

      Pour ce qui est de la défense des citoyens, le job est assuré en grande partie dans les pays dits démocratiques, la seule sécurité qui compte est la sécurité physique. Une fois encore, contrer la dérive idéologique d’une société ne doit pas être des prérogatives des gouvernements, si l’Occident s’émascule, c’est de votre faute. N’essayez pas de chercher ailleurs, juste en voyant les commentaires des nationalistes 2.0, on ressent la soif du phallus à croire que vous êtes tous des homos en attente d’excuses pour sucer un Poutine ou un Assad.

      Mot de fin : gardez votre braise, Assad n’a prouvé que deux choses durant deux décennies, que l’Europe est la catin des États-Unis, et qu’un pays avec des bases aussi fragiles que le sien doit brider sa souveraineté en faveur d’un hégémonisme pour se sauver d’un autre, et pour preuve, son armée est dirigée aujourd’hui par les Russes et les Iraniens, la libération par ses deux-là fait penser au débarquement de Normandie aussi étrangement que ça puisse paraître.

       
    • #2324293
      Le 18 novembre à 14:00 par Bayinnaung
      ERTV en Syrie : un peuple face à l’Empire

      @ chat noir



      Mot de fin : gardez votre braise, Assad n’a prouvé que deux choses durant deux décennies, que l’Europe est la catin des États-Unis, et qu’un pays avec des bases aussi fragiles que le sien doit brider sa souveraineté en faveur d’un hégémonisme pour se sauver d’un autre, et pour preuve, son armée est dirigée aujourd’hui par les Russes et les Iraniens, la libération par ses deux-là fait penser au débarquement de Normandie aussi étrangement que ça puisse paraître.



      Vous auriez préféré que ce soient les islamistes indirectement ou directement aux ordres de l’OTAN qui dirigent le pays ? Idem pour la France de 1944 : le débarquement anglo-américain est critiquable, mais pour rien au monde je ne regretterai la tutelle allemande car sans ces méchants anglo-américains, pas de De Gaulle.
      Ici, rien de comparable à la tutelle anglo-saxonne : les Russes n’ont pas imposé le rouble ou la langue Russe aux Syriens, pareil pour les Iraniens.
      Ce serait bien que les commentateurs bien à l’aise chez eux qui distribuent les bons et les mauvais points mettent un peu les mains dans le cambouis et aillent juger sur place avant de taccler un gouvernement Syrien toujours libre et indépendant qui en a fait bien plus contre l’impérialisme que n’en feront jamais tous les dissidents 2.0.

       
    • #2326517
      Le 21 novembre à 00:01 par Chat noir
      ERTV en Syrie : un peuple face à l’Empire

      @Bayinnaung

      Me voici pour une nouvelle salve.

      D’abord, soyez gentils aux claviers et rebranchez vos neurones avant d’écrire des bêtises.
      Porter une critique aussi sévère soit-elle envers un régime politique ne donne pas raison à ses opposants ; la binarité sexuelle chez les Homo sapiens, d’accord, mais pas en politique, pour l’amour de Baal.
      La comparaison entre les deux interventions militaires "alliées" tient parfaitement debout, les Anglo-Saxons n’ont imposé aucune mesure outrancière à leurs dominions en Europe, une fois encore, les commentaires d’ER font preuve d’une lourdeur stupéfiante. Mais, je dois avouer ma surprise devant la trouvaille d’un non-germanophile sur ce site, et dire que certains de vos "camarades" résument leur pays à un paillasson pour Boches.
      Autre chose, vous avez évoqué l’alternative cauchemardesque des barbues, petit rappel, ces derniers sont revenus sur la scène après que Poutine ait marchandé avec Erdogan, autre preuve de la farce qu’est la souveraineté syrienne, est l’inaction totale en face des frappes aériennes menées par Israël.
      En dépit de cela, je considère encore Assad (le parti Bath en général malgré son épuration) comme le meilleur espoir pour la Syrie, voyez-vous ? Chacun a ses raisons, les miennes sont encore plus longues que tout ce qui a été dit.

      La deuxième partie de votre commentaire m’en touche une sans faire bouger l’autre. J’espère pour vous d’avoir le background suffisant pour tenir ces propos. Bonne soirée.

       
    • #2329395
      Le 25 novembre à 15:46 par Bayinnaung
      ERTV en Syrie : un peuple face à l’Empire

      @ chat noir

      D’abord, soyez gentils aux claviers et rebranchez vos neurones avant d’écrire des bêtises.

      Je ne fais que citer des faits concrets.

      La comparaison entre les deux interventions militaires "alliées" tient parfaitement debout, les Anglo-Saxons n’ont imposé aucune mesure outrancière à leurs dominions en Europe,

      Non, ils n’ont pas fait partir De Gaulle via les soixante-huitards et n’ont pas imposé des bases militaires U.S. ainsi que leur culture fast-food dans leurs "dominions" ... et bien-sûr, ils ne mettent sur écoute aucun gouvernement.

      une fois encore, les commentaires d’ER font preuve d’une lourdeur stupéfiante.

      Ha ? Tu t’es relu ? (humour)

      Mais, je dois avouer ma surprise devant la trouvaille d’un non-germanophile sur ce site, et dire que certains de vos "camarades" résument leur pays à un paillasson pour Boches.

      Vu le gouvernement que l’on a : c’est un peu ce qu’il est devenu, hélas.

      Autre chose, vous avez évoqué l’alternative cauchemardesque des barbues, petit rappel, ces derniers sont revenus sur la scène après que Poutine ait marchandé avec Erdogan,

      Mais bien-sûr, c’est Assad et Poutine qui ont crée l’EI et Al-Nosra qui font "du bon boulot" (comme dirait Fabius) : ce genre d’accusation est assez "BFMesque" ... est-ce que tu as seulement des preuves concrètes, fiables et vérifiables de ce que tu avances ?

      autre preuve de la farce qu’est la souveraineté syrienne, est l’inaction totale en face des frappes aériennes menées par Israël.

      Bien-sûr, tu préfèrerais qu’ils cèdent aux provocations israéliennes et déclenchent une 3ème guerre mondiale ... c’est facile de parler de géopolitique bien à l’aise chez soit.

      La deuxième partie de votre commentaire m’en touche une sans faire bouger l’autre. J’espère pour vous d’avoir le background suffisant pour tenir ces propos. Bonne soirée.

      L’humour (même mauvais) n’a jamais remplacé les arguments, chat noir.

       
  • #2322787
    Le 16 novembre à 05:59 par Hugomontreal
    ERTV en Syrie : un peuple face à l’Empire

    Superbe reportage, on ressent parfaitement l’authenticité des differents intervenants , puisse tout ce beau monde vivre en paix le plus vite possible !
    Le courage de cette population et des conscrits liberant le pays est juste bluffant et tres inspirant

     

    Répondre à ce message

  • #2322945
    Le 16 novembre à 15:11 par nico
    ERTV en Syrie : un peuple face à l’Empire

    Bravo ER ! Ca c’est du concret, pas du Youtubage blablatage.
    Une réalité filmée sur place que les médias ne peuvent travestir comme ils le font depuis maintenant 8 ans.
    C’est accessible a tous ceux "qui veulent ouvrir les yeux" comme le dit l’intervenant humanitaire.
    C’est pas BFMerde qui aurait pondu ça.

     

    Répondre à ce message

  • #2322982
    Le 16 novembre à 16:51 par Christ
    ERTV en Syrie : un peuple face à l’Empire

    On est concrètement dans le documentaire honnête, du lourd, les témoignages, les intervenants, l’ambiance, les paysages... Meyssan toujours dans le juste , Bruno Le Corf dans l’arène au plus près, le père Elias Zahlaoui très touchant et les pieds sur terre...
    Ça dure 49 minutes et on a cette impression que ça dure 10 minutes tellement on est absorbé, bravo et merci ça fait vraiment du bien.

     

    Répondre à ce message

  • #2323446
    Le 17 novembre à 12:31 par Ed
    ERTV en Syrie : un peuple face à l’Empire

    L’implication millénaire de la France dans l’armement de pays musulmans, et autres commerces et obscures alliances (ottomans,Israël, Iran, Saoud, al-nosra etc) dans ces régions, n’est pas une injonction du Pentagone, de la CIA ou du Mossad (2001 Chine>WTO,Google>Complot).... et "Retour vers le futur" c’est une fiction ;)

    Quant à la Russie, elle s’est impliquée militairement en Syrie l’année même de son intégration historique à la wto (2012), étrange coïncidence à nouveau... faisceau.

    Et Jérusalem n’est définitivement pas le berceau du christianisme, c’est Damas ...

    Bref, comme quoi même l’un des lobbyistes lgbt les plus influant des 90’s (Ornicar), notamment contre l’extrême droite en France, en passant par France Télé (2001), peut un jour se repentir mdr

     

    Répondre à ce message

  • #2323449
    Le 17 novembre à 12:34 par CommonSense
    ERTV en Syrie : un peuple face à l’Empire

    Très bon choix de musique introductive. Il s’agit du mouachah "Lamma bada yatathanna", poème médiéval arabo-andalous, interprété par Lena Chamamyan.

     

    Répondre à ce message

  • #2323652
    Le 17 novembre à 16:37 par nounou
    ERTV en Syrie : un peuple face à l’Empire

    Perso j’entends la magnifique chanson du reportage (lama bada yatathana) ), je suis transportée 30 ou 40 ans en arrière du temps où ma grand mère (paix sur elle) chantait ..., le temps de la Syrie heureuse...
    https://youtu.be/8zhueJdyVA0

     

    Répondre à ce message

  • #2324778
    Le 19 novembre à 01:40 par Lolo
    ERTV en Syrie : un peuple face à l’Empire

    Magnifique reportage à montrer dans toutes les écoles et universités !

     

    Répondre à ce message

  • #2327119
    Le 21 novembre à 21:19 par Victor von dort
    ERTV en Syrie : un peuple face à l’Empire

    Superbe, à voir absolument !

     

    Répondre à ce message

  • #2336536
    Le 5 décembre à 21:25 par Gilles
    ERTV en Syrie : un peuple face à l’Empire

    Merci à vous pour ce reportage de qualité. J’encourage vivement les internautes à le visionner : il donne un bel aperçu de l’union et de la force d’un peuple face à l’adversité.
    Une petite requête pour l’équipe qui a fait le film. Serait-ce possible d’avoir le nom de l’interprète et le titre de la musique du générique de fin, svp ?
    Salutations.
    Gilles

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents