Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Israël reconnaît officiellement soutenir les "rebelles" en Syrie

Dans un geste inhabituel, alors que la situation militaire est très volatile, le ministre de la Défense israélien a reconnu officiellement apporter une aide « humanitaire » aux rebelles syriens. D’un silence assourdissant jusque là sur la situation en Syrie, l’Etat hébreu a conditionné la poursuite de cette aide à l’engagement des combattants sunnites de ne pas s’attaquer à la minorité druze.

Inquiet de voir le conflit syrien déborder ses frontières dans la partie occupée du Golan, après la récente flambée de colère des Druzes, le ministre israélien de la Défense Moshe Ya’alon a profité d’une réunion exceptionnelle avec les correspondants diplomatiques pour révéler ce que nombre d’observateurs et de combattants savaient déjà.

« Ce n’est un secret pour personne que les villages frontaliers syriens reçoivent une aide humanitaire », a-t-il dit, ajoutant être parfaitement conscient que des rebelles figurent parmi les Syriens auxquels l’Etat hébreu vient en aide sous forme de soins aux blessés.

Il n’a toutefois pas précisé s’il s’agissait de djihadistes de Daech ou d’al-Nosra ou de combattants de l’Armée syrienne libre présents dans le secteur.

Lire la suite de l’article sur geopolis.francetvinfo.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Un jour ou l’autre ces terroristes se retourneront contre leurs créateurs et ce ne sera que justice ! Et ce jour là ces grands "démocrates " feront du" bon boulot" !!!

     

  • "Extermination " et "souffrance" sont des marques déposées et réservées a un seul peuple .
    Les autres êtres humains ne sont pas concernés.
    il sera même bientôt interdit au nom des "valeurs de la république ." de s’ émouvoir des massacres de masse de civils syriens perpétrés grace a l aide d Israel .


  • Les djihadistes "français" qui partent faire le djihad en Syrie sont les derniers des derniers : ils ne comprennent pas qu’ils vont se battre pour Israel - et personne ne leur dit !... Qu’est ce qu’ils trimballent !

     

  • La génération Mortal Kombat...


  • Les ennemis de ses ennemis sont des ( faux) amis.La real-politik est ainsi faite


  • Quand on connait la puissance des mots la presse système utilise toujours l’expression "djihadistes de Daech" je dirai c’est pour tromper les Français, ce sont des terroristes tout simplement.

    Et lorsque il s’agit de cite les movement de résistance Palestienne ou la résistance Islamique Hezbollah, ils utilise l’expression terroriste.

    Comment vous évaluez ces expressions ? n’y a til pas une inversion ?

     

    • Il faut pas non plus voir le mal partout. Le mot djihadiste est tout aussi mal connoté en France que le mot terrorisme.
      Et puis le mot "terrorisme" ressemble de plus en plus à un concept creux de novlangue derrière lequel on peut mettre tout et n’importe quoi (un peu comme "de gauche", "facho", "républicain" ou "raciste").
      Personnellement je préfère le terme djihadiste, même si des musulmans me rétorqueront peut-être qu’il ne faut pas salir ce mot car il y a aussi un djihad "positif" (contre soi-même notamment).


    • @ tuek

      Il n’y a que les ignorants qui définissent ces mercenaires payés à la petite semaine qui les définissent comme des " djihadistes ". les journalistes et les politiciens ne respectent pas les définitions et l’étymologie... Pas trop leur demander. Malhonnêteté et fainéantise sont leurs attributs.

      Bizarre. Chez les résistants, on prend pour vrai ce que les typologies dénoncées et visées par la résistance, racontent et rapportent.... Tout est faux chez eux, faut-il encore le rappeler ?! Leur discours est construit sur du faux. Pas une brique n’est vraie. Et pas uniquement sur l’Islam des nobles - le seul vrai - mais aussi sur les cultures anciennes et les morales étrangères. Rome, Babylone, Assyrie, Perse, Égypte de Pharaon, etc etc ... tout à leur sujet est faux. Constat déplaisant : à quoi servent les facultés universitaires en Occident ? De l’argent gaspillé pour rien... Si : pour fabriquer des erreurs ! Et quand leurs travaux sont signés par un Anglais ou un rejeton de Judée, toute personne saine dirait : " c’est une blague ? Autant faire signer mon diplôme par Chuck Norris ! "


  • #1219004
    le 01/07/2015 par anohymnenational@yahoo.fr
    Israël reconnaît officiellement soutenir les "rebelles" en Syrie

    si ils les aident la bas pourquoi ne les aideraient ils pas ici ???


  • La seule démocratie au proche-orient qu’ils disaient...