Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Israël révèle son engagement militaire au Yémen

La Conférence ministérielle de Varsovie sur la Paix et la sécurité au Moyen-Orient n’a accouché que d’une chose importante et pas celle qui avait été prévue : Israël s’y est affiché avec des États arabes, discutant avec eux alors qu’ils n’entretiennent pas de relations diplomatiques officielles.

 

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou a profité du vote de la Chambre des représentants US contre la guerre du Yémen pour révéler son engagement militaire dans ce pays.

En réalité, cette guerre a commencé dès le premier jour avec des troupes saoudiennes, émiraties et israéliennes. Les trois États avaient installé un état-major commun au Somaliland, un pays non-reconnu mais contrôlé par Tel Aviv.

Cette guerre avait fait l’objet de plusieurs années de négociations entre Israël et l’Arabie saoudite. Elle avait pour objectif d’exploiter les réserves pétrolières du « quart vide », cette zone à cheval sur l’Arabie et le Yémen. Elle devait se prolonger par un projet commun dans la corne de l’Afrique.

Pour Israël, la révélation de son engagement au Yémen est un pas de plus après celui de ses interventions incessantes en Syrie. Il s’agit de s’affirmer comme un État agissant contre les intérêts iraniens. C’est en réalité une réécriture de l’Histoire puisque avant les interventions israéliennes, il n’y avait pas d’Iraniens, ni en Syrie, ni au Yémen.

Pour les États-Unis, cette révélation est un pas de plus dans la constitution de l’alliance judéo-sunnite contre les chiites, annoncée par le secrétaire d’État, Mike Pompeo.

Une soixantaine de délégations étrangères a assisté à ce show sans réagir. La presse occidentale a passé cette conférence sous silence.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2146141

    A la lueur de la connivence nette entre Israël et les dictatures sunnites sur plusieurs dossiers (Yémen, Syrie, Egypte), il apparaît clair que la tête du Hamas n’est qu’un instrument supplémentaire d’oppression du peuple palestinien. La seule chance des palestiniens pour moi réside dans un retour à un mouvement laïc et nationaliste, ainsi qu’une alliance avec les mouvements patriotes européens.

     

    • #2146244

      Absolument d’accord, la voie "fondamentaliste" vers laquelle les palestiniens ont été poussés est une voie de garage.
      Après se débarrasser du hamas ne va pas être une mince affaire attendu qu’ils ont été armés financés et entrainés depuis leur création.
      Mais c’est bien leur seul voie de salut de mon point de vue également.


    • #2146335

      Bien vu.

      Seuls des états arabes laïcs et nationalistes ont combattu de front Israël voilà la raison pour laquelle ils sont interdits.

      Les etats arabo-musulmans se résument à une élite corrompue apatride athée qui gère son business d’une part et qui laisse les islamistes s’occuper de l’anesthésie du peuple.


  • #2146147

    Bibi discute bien avec le diable, normal qu’il le fasse aussi avec l’équivalent arabe du malin.....


  • #2146377

    Bon, c’est confirmé : israel a la diplomatie la plus nulle du monde : ils ne comprennent rien.
    S’allier avec les saoudiens, ça se paye un jour ou l’autre (la france en a fait l’amère expérience) ; l’obsession anti-chiite du mossad devient grotesque ; c’est littéralement recevoir le baiser de la mort.


  • #2146630

    C’est le fantôme d’Arthur Rimbaud qui doit faire la gueule... !