Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Italie : le Qatar achète un important quartier de Milan

Après Paris, le Qatar investit dans l’immobilier du côté de Milan. Attention, quand le Qatar se lance dans l’immobilier, ce n’est pas pour acheter un ou deux immeubles. Dans la ville lombarde, il s’est offert tout le quartier d’affaires Porta Nuova.

Le fonds souverain du Qatar, le Qatar Investment Authority (QIA), est devenu propriétaire à 100% du quartier d’affaires milanais Porta Nuova, dont il détenait déjà 40%, a annoncé vendredi la société italienne de développement immobilier Hines Italia.

Le prix de la transaction n’a pas été révélé mais "il s’agit d’un chiffre important", qui en fait "une des plus grandes transactions à l’échelle européenne", a déclaré lors d’un point presse Manfredi Catella, directeur général de Hines Italia.

La valeur de marché du quartier Porta Nuova, qui comprend 25 bâtiments, dépasse les 2 milliards d’euros (2,1 milliards de francs) selon Hines, qui représente le consortium des investisseurs initiaux du projet. La transaction représente un "signe extrêmement positif pour l’Italie en termes d’attractivité du pays", a-t-il ajouté.

Les parts rachetées par le Qatar ont été acquises auprès de Hines, l’assureur UnipolSai et plusieurs fonds d’investissement. À terme, le capital de Porta Nuova pourra être ouvert de manière minoritaire à d’autres fonds souverains.

Lancé en 2005 et proche du centre-ville de Milan, Porta Nuova est "le plus vaste projet de requalification urbaine dans un centre historique en Europe", selon le communiqué.

Il comprend également une partie résidentielle dont le gratte-ciel "Bosco Verticale" (forêt verticale), qui a reçu en 2014 le prix d’architecture International Highrise Award.

Le Qatar était entré dans le projet en 2013 avec une participation de 40%.

Voir aussi, sur E&R :

Rebondir sur le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1130828

    "signe extrêmement positif pour l’Italie en termes d’attractivité du pays"
    _ ?
    ah bon , des mecs blindés sont en train de caser leurs tunes avant le grand crash bancaire , et cela est interprété comme "extrémement positif" ?
    ça va attirer qui ?
    c’est tjrs les mémes immeubles ,les murs sont les mémes , y’a que le proprio qui a changé et qui jette des cacahuéte pour montrer patte blanche ...ce qui lui permet d’investir ses "dollars virtuels" en concret ....et ainsi de pas se retrouver à poil le jour j.


  • Il suffit de regardarder ce q’est devenu Paris depuis cette manne quatari : près de l’Opéra, beaucoup de magasins "à louer" ou "à vendre".
    Les italiens devraient se préparer a celà dans une dizaine d’années.

     

    • Bonsoir,

      c’est déjà la cas plus vous descendez dans le sud de l’Italie plus vous croiserez des panneaux "in vendita" soit "en vente"à quasiment tous les coins de rues car les gens n’arrivent plus à payer leurs taxes et se résignent à vendre leurs biens dans les village pour aller se payer des appartements bruyants et souvent délabrés dans les grandes villes mais à moindre coûts. Cette opération financière n’est en effet qu’une jetée de poudre dorée en plaine face des Italiens.


  • Tout comme le port du Pirée pour la Grèce, seuls les abrutis peuvent penser que les Qataris ont acheté quelque chose. Un territoire appartient au final à ceux qui l’habitent et s’il vient l’envie aux italiens de "reprendre" ce quartier, cela se fera sans aucune difficulté. Les qararis pensent qu’on peut tout acheter et les italiens leur ont vendu du sable.