Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

J’avais un rêve – Un court métrage sur le suicide des agriculteurs français

J’avais un rêve est un court métrage sur l’actuelle situation des agriculteurs français, réalisé par les Jeunes Agriculteurs de Wassy et Saint Dizier.

 

 

L’agriculture française en danger, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Court métrage bouleversant et criant de vérité. Mes larmes coulent, mon sang boue. De tout cœur avec nos paysans, continuons la lutte !


  • Super bien fait et tellement proche de la réalité de ce que vivent nos paysans.

    Et tout le monde s’en fou....

     

    • Non le monde ne s’en moque pas. Le problème est, qu’il n’y a pas d’échanges d’informations entre le monde paysan et les consommateurs.
      Il faut arrêter avec les intermédiaires et les grandes surfaces
      J’achète mes pommes de terre dans une ferme. Le sac de 25kg vaut 10€, les oignons valent 2,5€ les 5kg etc...
      Je partage mes achats avec des amis. Le cultivateur ainsi gagne mieux sa vie qu’en passant par des intermédiaires. Tout le monde s’y retrouve. Chercher une ferme pareille près de chez vous et passez le message.


  • merci er de partager ce film qui retrace une partie de ma vie


  • Pourtant ça gagne gros l’agriculture ????

    Je ne comprend pas !!!

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Danone
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Franc...


  • J’ai dans mes tripes la terre de haute Bretagne et le monde de la terre, par mon père.
    Le monde de la "paysannerie" qui s’éteint, c’est le souffle de la France qui s’éteint...
    Mais personne hormis la maladie grave, personne, aucune idéologie ou état social, ne mérite qu’on se suicide pour elle...personne...


  • Sur ces dix dernières années, plusieurs milliers d’exploitants agricoles, paysans et petits entrepreneurs se sont donnés la mort. Qu’en dirent les médias ? Rien.

    Sur ces dix dernières années, le terrorisme a touché la France et a tué au mieux 300 personnes. Qu’en dirent les médias ? Beaucoup.

    Et comment agissent les fds envers leurs "semblables" ?
    Selon que les médias vous déclarent blanc ou noir, ... (je vous laisse finir)


  • Merci pour ce témoignage sur la triste réalité de nos campagnes ! " Encore un peu de temps et le méchant ne sera plus..... : et les débonnaires posséderont le pays et feront leurs délices d’une abondance de paix.." (Psaume 37 verset 10 et 11) .Patience car la Justice est l’héritage des humbles ! Courage à tous nos frères agriculteurs !


  • De tout cœur avec les paysans. Cela devrait être une cause nationale. Au même titre que le harcèlement scolaire. Pendant ce temps, on nous bassine avec les toilettes pour transgenres....


  • #1628658

    Ému aux larmes !
    Que Dieu nous vienne en aide !


  • A pleurer !

     

    • La création d’une Caisse de compensation et d’amortissement de la dette paysanne en vertu du principe de rétablissement de l’égalité devant les charges publiques.
      La création d’un Fonds d’intervention pour la campagne afin de revaloriser les zones rurales en difficulté et de réduire les inégalités entre les territoires, notamment sur le plan des services publics.
      La création d’un Conservatoire du patrimoine viticole et le refus des plans d’arrachage de vignes demandés par l’Union européenne.
      Un programme d’aide à l’installation des jeunes agriculteurs [110 millions]
      La revalorisation des retraites agricoles, spécialement pour le conjoint survivant. La retraite agricole minimum sera fixée à 85% du SMIC.

      L’agriculture française bénéficiera d’une loi Achetons français qui obligera les administrations d’Etat et les administrations des collectivités territoriales, ainsi que les cantines et restaurants d’entreprise, à se fournir prioritairement en denrées alimentaires produites en France
      L’excellence de la recherche agronomique française doit être renforcée et remise au service des agriculteurs (amélioration des sols) et des consommateurs.
      Le droit des agriculteurs à ressemer leur propre récolte et à en disposer doit être sanctuarisé.
      Les mesures favorisant un partage de la valeur ajoutée plus favorable aux producteurs seront considérablement renforcées, notamment par la régulation et la simplification des circuits de distribution et la régionalisation des achats publics (au moyen d’une modification du Code des marchés publics), ainsi que par la promotion des systèmes coopératifs entre producteurs
      Une lutte renforcée contre les ententes entre centrales d’achat et les abus de position dominante de la grande distribution sera menée, grâce à un renforcement des moyens de l’Autorité de la Concurrence à laquelle la loi fixera en outre une mission plus ambitieuse et l’adoption – enfin- d’une loi sur les recours collectifs.


  • pour une agriculture différente merci de signer cette petition https://bluebees.fr/fr/petition


  • je vous conseille d’aller visionner la la chaine Youtube de julien J , pour découvrir les vidéos réalisées par les jeunes agriculteurs de Wassy Saint Dizier ( zone mixte d’élevage et de céréales, très représentative de l’agriculture française).
    Heureusement les vidéos ne sont pas toutes aussi émouvantes que celle-ci. Les parodies de "l’amour est dans le pré" sont par exemple, à se tordre de rire https://www.youtube.com/channel/UC0....
    Bien que faisant partie de la mouvance FNSEA, on trouve au syndicat "Jeune Agriculteur", dont font partie la section de Wassy-Saint Dizier, une vraie liberté de ton .
    Agriculteur moi-même, je remercie vivement E et R de nous avoir fait partager cette vidéo.
    J’espère qu’un jour prochain, Vincent Lapierre puisse faire un reportage au congrés des Jeunes Agriculteurs. Je suis certain qu’il y sera très bien accueilli .

     

  • Assez émouvant j’avoue et qui montre bien ou va le monde paysan si on continue dans ce sens... dans le mur.

    Sur des musiques de Yann Tiersen en plus... bravo il faut faire passer le mot...


  • La situation est alarmante. Il faut sortir de l’Union européenne par l’article 50 du TUE.


  • Quelle tristesse. Les agriculteurs indiens eux aussi se suicident beaucoup, pour des rasions différentes mais analogues.


  • M’est avis que la raison principale du désespoir des paysans qui se tuent c’est l’isolement, car ce ne sont pas des lâches !
    Mais face à la Banque quand on est seul, on se sent comme une brindille dans la tempête.

    La vrai question c’est comment créer (re-créer ?) du collectif efficace et indépendant du politique ?

    Il ne faut espérer aucune aide des politiques français, leur but est de transformer la France en un immense parc d’attraction pour touristes friqués, dans ce plan l’agriculture n’est qu’un faire-valoir et doit donc être réduite à l’image de la demande actuelle du marché, de petites exploitations en bio avec de l’hébergement connecté et du culturo-ludique...
    Résultat : perte de la souveraineté alimentaire pour les Français et expropriation en masse (par la saisie) des paysans qui refusent "le progrès".


  • Je côtoie régulièrement des agriculteurs qui produisent lait, céréales et bêtes à viande. Une phrase de leur part revient souvent dans les discutions est qu’il faut qu’ils nourrissent le monde. Quelle grande responsabilité. Comment porter cette mission à son terme si premièrement ils perdent de l’argent et que les médias les accusent de tous les maux tout en étant les seuls responsables de la pollution des cours d’eaux et du réchauffement climatique du à leurs vaches qui pètent. Le malaise est bien palpable chez certains agriculteurs mais je pense que rien n’est perdu pour autant. A mon avis, une des clés du rétablissement de leur situation et donc de la nôtre est de renouer le lien entre la population et les agriculteurs. Une première étape qui permettra peut être de poser un nouveau paradigme commun profitable à tous et à tous niveaux. Des systèmes comme les AMAP permettent déjà une première approche. Pourquoi pas un nouveau système fédérateur et incontournable comme E&R par exemple (via internet par exemple) qui permettrai de recenser les plaintes et solutions de tous les agriculteurs existants avec les demandes et solutions possible de la population. N’oubliez pas que les agriculteurs sont souvent des gens fiers (de leur travail accompli à la sueur de leur front )mais également très discret.
    Je vous souhaite à tous de joyeuses fêtes de fin d’année et n’oubliez pas que vous êtes formidables.


Commentaires suivants