Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Jacques Sapir : la Grèce en cessation de paiement d’ici juin

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pitié Stop avec la Grèce, on connait le scenario, en juin 2012 une nouvelle enveloppe sera versée aux bankst ... EUH pour "sauver" la Grèce.

     

    • Franchement je suis perplexe...
      Les allemands ne veulent plus payer et les élections allemandes sont en septembre. Je ne vois pas de solutions à part un sursaut des grecs comme dans le scénario noir de France 2.
      Faudrait vraiment que les peuples européens soient très con pour payer une nouvelle fois et accepter de payer plus de taxes.
      Mais en même temps quand je vois dans mon entourage le monde des bisounours dans lequel vivent les gens : je me dis que la bêtise humaine est infini ! :D

      A bon entendeur !


  • et les voila tous ces enarques, ces abrutis, ces merdes cupides euroistes et liberaux libertaires pris dans leurs propres contradictions.
    que la grece sorte de l’euro est la meilleure chose qu’il puisse arriver aux grecs,
    ca servira de jurisprudence pour les autres pays a venir..

     

    • #328188

      Ha ! Si ça venait ! Je repense à ce qu’a dit Soral récemment : "si l’oligarchie perd l’euro, ce sera une défaite insurmontable pour eux".

      Grèce ? Italie ? Qui y parviendra le premier ? De toute façon, pour que cela se fasse, il faudra nécessairement un parti nationaliste (ça a l’air d’un bon début mais je fais assez peu confiance à la proposition de référendum du premier ministre anglais).

      C’est en 2018 qu’ils comptent faire leur euro-dollar (bien satanique comme truc : avec le 8 couché qui évoque l’infini, au sens : vous serez éternellement attaché à nous), c’est l’échéance, il faudrait qu’avant cette date un pays soit sorti de l’euro pour donner l’exemple aux autres & commencer l’hémorragie ... enfin, ceci dit, même après 2018 il est possible qu’il y ait un des états (on ne parlera plus de pays alors, ce sera illégal) des états-unis d’Europe qui se barre...déjà que cela peut se faire outre-atlantique avec les tentations néo-sécessionnistes des états du sud historiques.


    • @matrix le gaulois :

      Tu parles y’a encore assez de foret à déboiser pour "aider" la grece avec du faux billet d’europeiste...


  • Aucun pays ne sortira de l’Euro, les politicards aux ordres au pouvoir dans tous les pays européens sont là pour donner le change ( petit jeu de mot au passage ) à nos maîtres mondialistes...
    Soral a confirmé via ses sources traders que les mondialistes sont prêt à tout pour garder leur " euro ".

    Vous imaginez bien que si un pays sort de la zone Euro et prend des mesures radicales pour changer sa politique économique ( protectionnisme, nationalisations etc ) cela pourrait faire effet boule de neige ou du moins une pression populaire extrêmement forte dans les pays concernés, cela serait ingouvernable pour les bureaucrates...

    On va endetter à mort la Grèce pour 5 générations et basta.
    Ce qui est terrible c’est que les syndicats et les sociaux-traîtres et même le PC grec ( que je croyais épargné par la traîtrise ) ont déclarés ne pas remettre en cause le système de la dette contractée par la Grèce.

    Triste.
    Courage pour ce peuple fier qu’est la Grèce.


  • Bientôt la France.
    Sous prétexte de lutter contre la fraude fiscale (sic !), le gouvernement vient de décider que d’ici fin 2013, le maximum des paiements en espèces sera ramené à 1.000 euros (mille euros) pour les Français et 10.000 pour les non résidents ! Il est grand temps de faire ce que Cantonna avait dit : vider son compte (ou ses comptes, livrets, etc....). La Banque prend le contrôle de votre vie, avant la suppression de l’argent physique et l’implantation d’une puce CV et CB.

     

    • C’est vrais que notre "Canto" avait eu ce jour là une riche idée,je n’ai d’ailleurs pas compris à l’époque pourquoi les français n’ont pas repris cette idée,surtout vu la réaction de nos politichiens à cette annonce,ca aurait au moins eu le mérite de révéler à beaucoup de gens crédules l’escroquerie bancaire vu qu’il n’y aurait pas eu assé de "précieux" billets pour tout le monde....en même temps ça aurait surement provoqué un rush sur les métaux précieux ^^


  • #328322

    Des promesses, toujours des promesses...
    Que ce monde s’écroule, tant mieux.


  • Ne soyons pas naifs : les Grecs ont été les maquereaux de l’Europe pendant 35 ans, ça commence à bien faire, qu’ils se serrent la ceinture n’est que justice .

     

    • Ton idée de la Justice s’accorde si bien avec les intérêts de Goldman Sachs que c’est est touchant de naïveté.


    • Ne confondons pas peuple et dirigeants politique l’ami,ce sont les dirigeants qui se sont bien gavé,et le petit peuple qui paye l’addition,comme d’hab.....si un étranger,de quelle origine que se soit,te jugeait en tant que "français" en fonction des actes de notre flamby national,je pense que tu n’apprécierais pas trop non plus,si ???


  • Que l’Euro crève une bonne fois pour toute et qu’on en parle plus de cette Merde à l’image de l’oligarchie régnante.


  • C’est du caviar 4*pour olivier delamarche. Chaque phrase est une quenelle de grande envergure. Ca va tartiner mercredi.


  • Qulequ’un peut-t-il m’expliquer en quoi exactement l’Euro est-il indispensable au maintien de l’ologarchie, au delà du maintien de l’union européenne ?
    Quelles sont les raison financières ?

     

    • Brièvement donc exposé de façon brute voici une réponse :
      L’Euro n’est qu’une étape dans le projet de l’oligarchie de nouvel ordre mondial sous sa domination, mais c’est une étape indispensable.
      Avant le monde, la première étape est d’uniformiser l’Europe.
      Première raison de la nécessité de garder l’Euro pour l’oligarchie : elle est nomade et apatride, elle a donc d’abord besoin d’une monnaie commune pour ses commodités à un premier niveau pratique et individuel.
      Mais elle a aussi voulu une monnaie unique :
      L’oligarchie a besoin de formater le monde pour vendre sa camelote, donc, de formater par la séduction et la propagande : aider les médias dont elle est actionnaire à formater les goûts, et diffuser des idées simples basées sur les bons sentiments égalitaires, et étayées par la culpabilité des guerres européennes du passé, et l’anti-racisme.
      Formater par le diktat : faire légiférer par les instances européennes pour créer des normes communes.
      Une fois sa camelote vendue, et le peuple obligé de l’acheter sans cesse et plus l’oligarchie a besoin d’un système bancaire qui contrôle entièrement la richesse, indépendant des nations, et contrôlé par une BCE entièrement à sa botte.
      C’est fait.
      C’est fait, mais si l’Euro saute, les nations reprennent la main, les peuples reprennent leur souveraineté, et tout est remis en question. Alors bien entendu, l’oligarchie se battra jusqu’à la dernière goutte de sang du peuple pour sauver l’Euro. Bien entendu les arguments les plus nuls ont été avancés pour empêcher le retour aux monnaies nationales, tout et son contraire a été affirmé pour défendre l’Euro.
      "Ils" se sont trompés car même leur système de domination est en train de leur exploser à la figure, depuis deux ans.
      L’oligarchie ne le reconnaîtra jamais mais elle le sait.
      Son ultime espoir est de faire casquer les classes moyennes par l’inflation et l’impôt.
      Jusqu’ici celles-ci ont approuvé l’Euro, mais depuis cette année ce dernier perd du terrain au fur et à mesure que la classe moyenne s’aperçoit qu’elle a été dupée. Cette désaffection est très rapide, et d’ici un an, à ce rythme, la majorité des Français sera pour le retour au Franc.
      Marine Le Pen a juste eu raison trop tôt. Entre temps hélas, il y aura eu une casse inédite, et tant de souffrance qu’il eut été facile d’éviter en écoutant Cassandre.