Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Je ne peux pas acheter de cadeaux à mes gosses

Le conte de Noël de La Rédaction

Du coup je leur explique pourquoi.
Ce sera leur cadeau de Noël vraiment chrétien, c’est-à-dire 100% social.
Une petite explication politique vaut mieux que trois kilos de plastique chinois.

 

JPEG - 48.3 ko
Pas les moyens d’acheter une photo adaptée, donc on a foutu Père Castor

 

Donc les enfants, écoutez votre papa. De toute façon vous avez pas le choix.

À Noël, normalement on pense aux autres, à ceux qui n’ont rien et on partage ce qu’on a. C’est le sens de l’amour chrétien, un amour qui va plus loin que celui de papa pour maman et de maman pour les enfants. C’est un amour universel, un truc qu’il y a pas en magasin chez Yahvé.
Qui c’est Yahvé ? Oh, un dieu qui prône l’amour mais pas pour tout le monde, c’est un dieu raciste, oui, exactement.

La fête du 25 décembre, celle qui célèbre la naissance de Jésus, qui est devenu le Christ, a été transformée par la bourgeoisie marchande en black friday.
Vous connaissez le black friday, ces obèses américains qui piétinent à mort des vigiles sous-payés dans les magasins géants où dégueule la marchandise chère à Francis Cousin, même si dans son esprit la marchandise c’est plus que la marchandise physique, mais on va pas compliquer le truc. C’est déjà assez compliqué comme ça.

Donc le Noël des pauvres est devenu le Noël des riches, c’est-à-dire des marchands, ceux-là même que Jésus, devenu le Christ, c’est-à-dire l’envoyé de Dieu sur Terre, a chassés à coups de bâton. Il les a chassés du Temple pour deux raisons : un, on fait pas de commerce dans un lieu spirituel, car les deux s’opposent irrémédiablement, et dans irrémédiablement il y a diable, deux, le Temple représente aussi l’esprit et normalement nos pensées ne doivent pas être obsédées par l’argent, par le profit, il doit être tourné vers les autres et Jésus avait compris ça avant tout le monde. Malheureusement, sentant le vent tourner, le pouvoir de l’époque l’a fait assassiner.
Comme Kennedy, oui.

Ne m’interrompez pas tout le temps, c’est moi le sachant, et vous les ignorants. C’est pareil à l’école : ces escrocs de socialistes ont beau vous dire que vous êtes au centre de l’instruction, à un moment donné il faut bien qu’un adulte vous apprenne les trucs que vous pouvez pas inventer. Un enfant pas ou mal élevé devient un asocial, un fauve. Il préfère l’argent aux autres et s’en prend aux autres : il veut les rabaisser, les éliminer. Oui, comme les djihadistes avec les innocents. Bien que là on pourrait aussi entrer derrière la surface des choses, mais on va pas compliquer.

Donc vous vous réjouissez parce que c’est Noël et que Noël rime avec cadeaux. Cette année je ne vous en donnerai pas, et vous savez pourquoi ? Parce que Macron a tout pris à papa. Il a tout raflé, jusqu’au moindre centime. Maman va cuire un gros poulet le 24 au soir, mais dans vos chaussures, sous le sapin, y aura rien. Pas le moindre cadeau.

Ne le prenez pas mal mais comprenez que papa ne veut pas faire la manche, qu’il ne veut pas s’agenouiller devant son salopard de banquier qui le vole chaque fois que son compte est en rouge, un banquier qui gagne quand le compte est en vert et aussi quand le compte est en rouge, vous voyez, les banquiers sont ceux qui gagnent quand tout va bien et quand tout va mal, donc ils s’en foutent comme de leur premier braquage que les choses aillent mal.

À la place du cadeau je vous fais donc un petit cours de conscience politique, c’est quoi la conscience politique ? C’est justement comprendre pourquoi les choses sont comme elles sont, pourquoi le gros type dort sur des cartons avec son chien en bas de l’immeuble, dans le froid et la solitude, pourquoi des Français avec des gilets jaunes ont secoué la capitale, oui je sais ils ont mis le feu mais ils ont tué personne, ils ont juste averti les banquiers.

Ils les ont avertis de quoi ? Eh bien que ça suffisait comme ça, que les banquiers avaient trop volé les travailleurs et que les hommes politiques, qui sont les employés des banquiers, avaient trop menti afin que le vol continue encore et encore. Eh oui les enfants, vos cadeaux en vérité ils sont chez les banquiers, dans leurs coffres, et ils ont de quoi en donner à tous les enfants de la Terre mais ils se gardent bien de le faire car sinon ils n’auraient plus d’argent, et l’argent c’est le pouvoir.

Oui, comme l’anneau dans le film, ça rend fou. Mais ne désespérez pas, si vous comprenez ça et que vous agissez, alors vous aurez une chance de donner des cadeaux à vos propres enfants. Pourquoi on tue pas les banquiers ? Non ça c’est mal parce que le banquier est inscrit au cœur de l’homme, et de l’homme mauvais, l’homme qui garde pour lui et ne partage pas. Ceux qui préfèrent l’argent aux autres on les appelle aussi des égoïstes et ça explique pourquoi à Noël, par exemple, il y en a qui mangent de très bonnes choses très chères et d’autres qui mangeront de la merde, ou du pain noir.

Non, ils ne mangent pas de la vraie merde sur du pain noir mais c’est tout comme. Ils bouffent un repas de pauvres, pourtant c’est eux qui sont dans le vrai, mais le vrai, c’est pas toujours facile. Pendant ce temps, ceux qui sont dans le mensonge eh bien ils vivent bien, mais jusqu’à ce que ceux qui vivent mal viennent les bousculer un peu pour demander le partage, l’amour selon la définition de Jésus. On appelle ça la révolution et la France en est la grande spécialiste. Oui, la France c’est la fille à Jésus.

Alors comme cadeaux de Noël 2018, chers enfants, je fais de vous officiellement des révolutionnaires. Car ce que je vous ai dit, personne ne pourra vous le retirer, même les menteurs, surtout les menteurs, car vous les reconnaîtrez à ce qu’il essayent de vous retirer ces vérités, vérités qui les dévoilent.

Allez les enfants, il est tard, au lit, votre maman et moi on va préparer un Noël pauvre mais digne, avec plein de conscience sous le sapin !

Parce que la tradition est révolutionnaire,
lire sur Kontre Kulture

 






Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2107451
    Le 23 décembre 2018 à 07:10 par Miville
    Je ne peux pas acheter de cadeaux à mes gosses

    De la minute que vous fêtez Noël avec un arbre coupé et des cadeaux ou des friandises disposés tout autour, ce n’est pas la naissance de Jésus que vous fêtez, mais là pas du tout. Vous ne fêtez pas Noël, vous fêtez la Wednesnight, la fête du couronnement du dieu germanique Wotan, qui se fêtait traditionnellement par le symbole du sapin dans toute l’aire celto-germanique. Ce n’est pas une fête simplement païenne, c’est une fête satanique, fondé sur un acte de magie pratiqué pour le gain par télé-pillage par émission d’énergie de terreur : Wotan, personification du principe de ruse pure associé à Mercure dans le panthéon indo-européen ancien, est invoqué pour menacer le monde de mettre en branle le Götterdämmerung (apocalypse) comme lui seul en a le pouvoir par son suicide rituel si les peuples sujets ne paient pas leur lour tribut aux tribus germaniques adoratrices de cette entité, et c’est ainsi qu’en temps normal ce monde germanique s’enrichit et fait la morale aux autres, faute de quoi il se transforme en essaim ravageur capable de détruire le cosmos entier s’il le faut.

    Les cadeaux sous le sapin sont le tribut des nations terrorisées. Il est à noter que Wednesnight n’est pas compatible avec le Noël chrétien (il semblerait même que le Noël chrétien fêté à grand bruit en pays germanique ait été une tentative d’éclipser cette fête comme la Toussaint l’Halloween : mais pour bien se démarquer du culte païen il ne fallait surtout pas décorer d’arbre mais faire une crèche, et il fallait jeûner et rompre le jeûne par un simple bouillon, non pas un réveillon), mais l’est parfaitement avec la Hanukkah juive pour une étrange raison (outre le fait que de manière générale les derniers druides celtiques et wizards germaniques se sont mis à l’ombre de la synagogue quand il leur a fallu disposer d’une cachette contre le pouvoir chrétien montant, ainsi que d’une structure d’enseignement écrit de leurs pouvoirs) : la Wednesnight dure neuf nuits lors de chacune desquelles une bougie de plus est allumée sur l’arbre et une offrande votive à donner à la belle dont on est le prétendant opérée en vue de la réussite économique à venir dans l’année courante.

    C’est une fête aussi maléfique de signification à l’origine que l’Halloween, et il n’est nullement étonnant que partout là où la signification chrétienne de la fête est passée au second plan, l’approche de cette fête engendre de si épais brouillards de mélancolie dans l’air des villes.

     

    Répondre à ce message

    • #2107642
      Le Décembre 2018 à 12:41 par johann
      Je ne peux pas acheter de cadeaux à mes gosses

      ..et de nombreux curés ne voulait pas de sapin de noël ou les brulaient carrément. Mais ça, c’était avant..

       
    • #2107670
      Le Décembre 2018 à 13:08 par Usul
      Je ne peux pas acheter de cadeaux à mes gosses

      Oui...

      Mais

      C’est bien beau tout ça, mais ce n’est pas non plus un scoop si le Christianisme Européen s’est accoutumé des traditions locales aussi.. pour prendre ...racines...

      Pas plus que le 25 décembre, fixé comme naissance du Sauveur n’est étranger au Solstice, ni au Sol Invictus, on peut en dire autant, des feux de la Saint Jean et autres dates fixes du calendrier dit Chrétien. On pourrait en faire un inventaire à la Prévert.

      Il en va de même pour certains lieux de pèlerinages ou d’édifices catholiques sur le lieu même de célébrations d’anciens cultes païens et pré chrétiens ; même parfois pour des motifs, géologiques, telluriques ou autres.. si j’osais, je dirais... "La terre, elle.. ne ment pas".

      Il reste avant tout un calendrier Européen (pour combien de temps....) et je rajoute que cela ne m’a jamais dérangé, au contraire.
      Sachant que je ne renie rien des 2 composantes, pour ma part.

      Et que je ne juge pas pas davantage les célébrations de Noël hors d’Europe...qui ont également leur histoire ... et leur identité aussi ; il s’agirait de ne pas jeter le "bébé" avec l’eau du bain..

       
    • #2107982
      Le Décembre 2018 à 21:04 par Chose Binne
      Je ne peux pas acheter de cadeaux à mes gosses

      Au Québec, lors de la Saint-Jean le 24 juin, fête nationale, nous allumons un énorme feux de joie.

       
    • #2108541
      Le Décembre 2018 à 17:53 par Bertrand
      Je ne peux pas acheter de cadeaux à mes gosses

      Puisse l’égrégore de Wotan nous apporter la puissance et la gloire ! Brrrrr !!!
      Ton commentaire manichéen me donne envie de m’incliner davantage au pied du sapin.

       
  • #2107510
    Le 23 décembre 2018 à 09:37 par Barbe blanche
    Je ne peux pas acheter de cadeaux à mes gosses

    NOËL avec son père barbu et son traineau remplit de jouets ! encore un énième " bidule" arrivé avec nos "pseudo-libérateurs" d’outre atlantique il y a à peine quelques décennies sous sa forme " business" !....Depuis 2 mois , cette fête pluri millénaires profondément chrétienne se transforme dans les rues , au sein des foyers , en une vaste comédie humaine qui gave au passage toujours les mêmes .
    Dans combien de foyers trônent les crèches où l’on place notre sauveur à minuit , au retour de la messe ? ... non , il est remplacé par un arbre enguirlandé et des effigies de gros barbus en rouge qui sont censés émerveiller les enfants !
    Donc , ne cherchons pas très loin d’où vient cette supercherie visant à remplacer la fête de la naissance de notre sauveur en une vaste opération commerciale !

     

    Répondre à ce message

  • #2107537
    Le 23 décembre 2018 à 10:20 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Je ne peux pas acheter de cadeaux à mes gosses

    Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson.

     

    Répondre à ce message

  • #2107563
    Le 23 décembre 2018 à 10:53 par crachetonvenin2
    Je ne peux pas acheter de cadeaux à mes gosses

    Une société qui n’a plus les moyens ? Avec les salaires qui n’existent pas ou au mieux qui ne sont pas suffisants ...
    Pour ce qui est du conte d’abord les. Comptes. Pour pouvoir acheter des trucs qui font plaisir au moins une fois l’An mais pas à Noël. Visiblement .... enfin pas dans les portemonnaies. Les sous ... !
    Pourquoi ?
    Depuis belle lurette dans le fond, l’argent salarial n’est plus versé la plupart du temps du moins semble t il aussi ... en cash et de main en main !!!
    Comme dans d’autres pays peut être ... mais alors en France la disparition du cash ... permet elle ? Une belle prestance à celles et ceux ... qui peuvent l’exhiber en le sortant contrairement aux autres qui n’ont même pas accès au bancaire "de base" et dit obligatoire ...
    La disparition de la monnaie courante est elle un objectif présidentiel ? Depuis bien longtemps ? Ce qui permet de parler "finances" savantes et "internationales" plutôt que jolis cadeaux pour Noël. En effet, les banques peuvent réguler bien des influences car un passage obligé par elles .... en leurs manquements nombreux peut être au vu des non contrôles efficaces sur elles peut être et voulus ainsi pour ? Contrôler et asservir les masses salariales !
    La disparition de l’argent de main à main avec - en plus - ces chéquiers si ostentatoires et ralentisseurs permet elle aussi ? A la Banque dite "de France" d’avoir des belles dispositions diverses autres ? Pour cet argent dit liquide ?
    A ce sujet, " santé " !
    Mais avec l’eau du robinet. Pour autant qu’elle coule gratos.

     

    Répondre à ce message

  • #2107661
    Le 23 décembre 2018 à 12:58 par petithous
    Je ne peux pas acheter de cadeaux à mes gosses

    Je note que Papa dit que l’argent c’est du pouvoir. Tu as bien parlé Papa !
    J’ai tellement entendu dire depuis mon enfance (j’ai 68 ans), que l’argent c’est de l’énergie, et çà m’a toujours tellement irrité, qu’aujourd’hui, Papa, tu me fais vraiment un beau cadeau, par ta prise de conscience .
    Oui l’argent c’est du pouvoir ! Tu as fait le premier pas Papa, ne te reste plus qu’à prendre conscience que l’argent c’est toujours du pouvoir malsain ... et là, tu seras un homme libre . Je sais, c’est à la limite de la conscience humaine .. il faut passer de l’homme à l’Homme. Allez courage et confiance .

     

    Répondre à ce message

  • #2107676
    Le 23 décembre 2018 à 13:12 par jesuismoi
    Je ne peux pas acheter de cadeaux à mes gosses

    Pourquoi attendre noël pour offrir un cadeau,que tout le monde attend et qui répond à une forte pression sociale.Offrir de manière fortuite à n’importe quel moment de l’année,n’est ce pas démontrer notre amour à la personne choisie ?
    D’autant que noël est une fête païenne venue se greffer au christianisme corrompu.Jésus n’ayant jamais ordonné de fêter sa naissance qui n’a jamais eu lieu un 25 décembre.

     

    Répondre à ce message

    • #2107883
      Le Décembre 2018 à 18:31 par kalel
      Je ne peux pas acheter de cadeaux à mes gosses

      La date n’a pas d’importance. Il s’agit de célébrer la naissance de notre Seigneur. Célébrer le Christ, quoi de plus chrétien ? Il est ou le mal ? Jésus n’a pas ordonné de fêter sa naissance, et alors ? Depuis quand célébrer le Christ est censé offenser le Christ ? D’ailleurs, est-ce que Jésus vous a autorisé à parler de Lui sur internet au moins ?...

      La Bible a été transmise avant tout par la Tradition. Cette Tradition était le seul moyen pour les premiers chrétiens de faire subsister leur foi (donc pas de sola scriptura), et la Bible a été compilé plus tard par l’Église catholique.
      Certains protestants veulent tellement condamner toutes traditions cathos, qu’ils en perdent le bon sens le plus élémentaire...

      Vous dites "christianisme corrompu", en parlant des catholiques, on a bien compris.. Pourquoi ? Parce que vous voyez des "symboles païens" c’est ça ? Comme cette date de Noël qui vous irrite tant ?
      Mais savez vous au moins que sans se cacher, l’Église a souvent évangélisé en utilisant l’inculturation ? Ca ne signifie pas adopter le paganisme, ça signifie trouver le meilleur moyen de faire adopter plus facilement le Christianisme.

      Contrairement à ce que tout les complotistes - ne réfléchissant pas plus loin que le bout de leur nez racontent, il y a une raison symbolique à la conservation et à la reproduction de ces les symboles justement. L’Antiquité et le Moyen-Age ont toujours donné une importance capitale au symboles, bien plus qu’aujourd’hui malheureusement, ce qui empêche une lecture correct des choses, ainsi que la profusion de toutes les conneries complotistes contre l’Église (qui trouve ses sources après la victoire éclatante des catholiques durant la Contre-Réforme, mais c’est un autre sujet).
      En transformant les symboles païens en symboles chrétiens, l’Église veut signifier la victoire du Christ sur le paganisme, la victoire de l’Église sur l’Empire Romain.

      Il y a donc deux raisons ; faciliter l’évangélisation, définir la victoire du Christ.

      Sur l’obélisque de Vatican qui a été conservé (non non, les catholiques ne vénèrent pas les dieux égyptiens ou romains, rassurez-vous...), est écrit en latin ;

      Christus vincit, Christus regnat, Christus ímperat, Christus ab omni malo plebem suam defendat

      Le Christ vainc, le Christ règne, le Christ commande. Que le Christ protège son peuple de tout mal.

      Une croix chrétienne a été ajouté au sommet.

      Purifiant ces monuments de la superstition païenne, et consacrant le triomphe du Christianisme.

       
    • #2107979
      Le Décembre 2018 à 20:59 par Usul
      Je ne peux pas acheter de cadeaux à mes gosses

      @ kalel

      Jésus n’a pas ordonné de fêter sa naissance

      Exactement et si j’allais au bout du sens initial (et radical) du message du Christianisme.

      Sa date de naissance n’a aucune importance, il naît, il meurt comme tout mortel.

      Soit.

      Ce qui le distingue, c’est l’Annonciation (sa Conception Divine) et Pâques (sa Résurrection).

      Tout le reste est accessoire.

       
  • #2107842
    Le 23 décembre 2018 à 16:49 par Combattre l’Empire
    Je ne peux pas acheter de cadeaux à mes gosses

    Merci papa rédac ! On est gâtés cette année !
    Joyeux Noël à Égalité et Réconciliation et à tous les esprits saints qui les suivent !

     

    Répondre à ce message

  • #2107848
    Le 23 décembre 2018 à 17:04 par jeandelalune
    Je ne peux pas acheter de cadeaux à mes gosses

    c est un très beau texte je regrette simplement qu’il ne fut pas publié dès les Fêtes de l’Avent afin d’avoir la portée qui lui seyait

     

    Répondre à ce message

  • #2108279
    Le 24 décembre 2018 à 10:51 par yul
    Je ne peux pas acheter de cadeaux à mes gosses

    Depuis plusieurs années, je n’achète plus de cadeaux non par manque de moyen mais par conviction...
    Cette année, mes trois petites-filles auront chacune un ourson en chocolat (pour elles et moi, il y a une histoire autour de l’ourson), et la lecture d’un petit livre qui a bercé mon enfance (la lecture est un lien entre nous)...
    Pour mon fils et ma belle-fille, une boîte de chocolat et quelques victuailles pour le repas du réveillon...

     

    Répondre à ce message

  • #2108656
    Le 24 décembre 2018 à 21:49 par Lina
    Je ne peux pas acheter de cadeaux à mes gosses

    Moi aussi j’ai un cadeau ppur vous tous : je partage ce diction pensé et écrit ppur vous :
    "Mieux vaut enrichir ton esprit que tes banquiers"
    Voilà j’espère qu’il vous plaira.
    Chérissez vos proches.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents