Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Jean-Marie Le Pen ne se présentera pas aux élections régionales

Jean-Marie Le Pen a annoncé lundi qu’il renonçait à se présenter aux élections régionales en décembre dans le sud-est de la France. Le fondateur du Front national (FN) se prononce en faveur de sa petite-fille Marion Maréchal-Le Pen pour conduire la liste.

Au Figaro Magazine qui lui demande s’il sera candidat à ce scrutin, Jean-Marie Le Pen, que sa fille Marine avait menacé de priver de l’investiture du parti, répond : "Non, bien que je pense que j’étais le meilleur candidat pour le Front national".

Il fait valoir pour cela le score de 33% réalisé par le FN - dont il était tête de liste - aux dernières européennes dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca). Il a aussi rappelé ses fonctions de président de groupe à l’assemblée régionale.

"Si je dois sacrifier à l’avenir du mouvement, je ne serai pas celui qui lui causerait le dommage", ajoute l’eurodéputé, âgé de 86 ans. Il s’exprimait à l’issue d’une semaine d’âpres disputes avec la direction du Front national, suscitées par des déclarations qualifiées de "provocations" et de "suicide politique" par sa fille.

"Tête de liste très performante"

Pour le remplacer, le président d’honneur du mouvement ne voit pas "beaucoup de choix", mais en discerne un "excellent" : celui de sa petite-fille Marion Maréchal-Le Pen, députée du Vaucluse. "Si elle accepte, je pense qu’elle serait une tête de liste très performante. Certainement, la meilleure, je ne vais pas dire après moi, mais quand même".

La présidente du Front national, Marine Le Pen, avait jugé qu’il serait "sage" de la part de son père de se retirer. Elle a aussi engagé contre lui une procédure disciplinaire après ses propos récents à un hebdomadaire d’extrême droite. Jean-Marie Le Pen y défend notamment le maréchal Philippe Pétain.

Apaisement

Le vice-président du Front, Florian Philippot, a salué sur i-TELE "une décision assez sage qui est conforme d’ailleurs à la volonté de Marine Le Pen". Pour le député mariniste Gilbert Collard, "le fait de se retirer est interprété par tout le monde comme un acte d’apaisement."

À propos de la candidature éventuelle de Marion Maréchal-Le Pen, Florian Philippot a indiqué que la décision incomberait à la commission nationale d’investitures du parti.

Voir aussi, sur E&R :

Je m’informe sur les coulisses de la politique française, avec Kontre Kulture :

Je rejoins le projet politique de Dieudonné et Alain Soral :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Sage décision du patriarche, à 86 ans, de laisser la place à la jeunesse. Le Front National sortira encore plus fort de cette crise et battra, on peut l’espérer, l’UMPS aux prochaines élections régionales dans au moins 4 régions, si tous les mécontents de la politique UMPS, qui forment l’écrasante majorité des Français, prennent leur responsabilité et votent en conséquence pour donner le pouvoir exécutif régional puis national au parti des patriotes.


  • Eh ben voilà ! ...le soufflet est retombé !


  • Ne se présentera pas sou l’étiquette Front, mais peut-être sous celle de RecNat ???


  • Le Pen, qui est loin d’être stupide ou sénile, avec ce coup de com très habile fait d’une pierre 3 coups, avec sa nouvelle sortie très calculée :

    1) - instrumentalisation de l’indignation collective au profit du FN, qui sort "grandi" de cette affaire
    2) - il sort la tête haute de la arène politique, notamment aux yeux des ultra du parti chez qui il entretien l’illusion de la stratégie Poutinienne de conquête du pouvoir et de sa finalité politique.
    3) - Qu’elle meilleure "publicité" pour ce nouveau FN respectable pour lancer la petite dernière Le Pen pour les prochaines élections...c’est une pme familiale à la base, il ne faut pas l’oublier...

    Moi je dis du grand art, ou la maîtrise du "buzz" chirurgical.

     

    • Attention, car le dicton suivant concerne justement les pme familiales : le père fonde, le fils (ou la fille) fait fructifier, le petit-fils (ou petite-fille) bouffe tout.
      Méfiance donc.


    • Entièrement d’accord, et Marion étant une personne de grande valeur morale, et une "tête politique" - c’est maintenant confirmé - ne se prêtera pas au petit jeu de la rivalité avec Marine. Les patriotes peuvent se réjouir pour une fois, dont les couleurs vont être mieux défendues encore par ce duo de choc, sans parler du charme inouï de Marion, même si ce n’est pas un argument mais quand je songe à Mesdames Duflot, Guigou, la mère Aubry-tous-aux-abrîs, NKM et autre Pécresse, je ne peux m’empêcher d’imaginer pour Marion, un avenir de haute volée, à la dimension de cette jeune femme de vingt-cinq ans, déjà si charismatique.

      Notre "Menhîr" nous a fait le coup de la PME familiale, il se pourrait bien que l’avenir lui donne encore une fois raison mais bon, ne mettons pas la charrue avant les boeufs, tout ça est loin, très loin d’être gagné. Pour l’heure, la situation du pays est lamentable.


  • Je ne suis pas trop triste car MMLP était le souhait de JMLP. Espérons que cela lui laisse plus de temps pour ses mémoires que j’attends avec impatience et qui peuvent faire couler de l’encre.

    Je regrette beaucoup en revanche que Ratier ne se soit pas exprimé (ni même à sa propre antenne) sur les départementales alors que ce ne sont pas les micros d’internet qui lui manquent. Car il y en avait des choses à dire.

    On a vraiment la victoire du vieux qui vote encore et qui est nombre (âge médian du français : 40 ans), mais UMP, sur le jeune qui vote pour le FN (le FN est le premier parti chez les jeunes). Le PS avait une réserve de voix avec les mélanchonistes.

    Le gros problème, c’est que tant que l’on aura autant d’abtention qui ne profite pas au FN, ce sera tout bénef pour Sarko en 2017 et l’on aura plus la réforme sociétale avec le mariage et l’euthanasie pour tous, mais l’application réelle de la censure d’internet et le traité transatlantique et évidemment un BHL ministre des affaires étrangères.

    Je me pose donc la question de savoir si mon bulletin blanc, voir mon abtention qui favorisera incontestablement Sarko ne me fera pas regretter une Marine le Pen qui certes a été odieuse avec son père, peut provoquer des doutes, mais qui permetterait enfin de casser le tripartisme et de laisser crever à petit feu l’UMP pour qu’une nouvelle ère politique commence à naître. Le problème est je pense une question de génération.

    L’illégitimité des élus avec un tel niveau d’abstention ne fait nullement débat en France (comprendre dans le média mainstream). Ils sont même assez rétissants à nous donner les résultats des votes blancs, les confondants avec les nuls, c’est à dire des bulletins déchirés ou raturés, ce qui n’a rien à voir quand on a les vrais résultats d’un bureau de vote.

    Je doute que le tout, tout de suite et sans action dans les urnes ne nous pousse à creuser nous même notre propre tombe.


  • JML joue l’une contre l’autre, c’est le cadeau d’un stratège.


  • La force de frappe électorale de marion Maréchal Le Pen va être encore plus forte que si ça avait été jean marie Le Pen qui s’était présenté , les journalopes qui ont déclenché cette affaire viennent de se tirer une balle dans le pied .


  • Marion maréchal Lepen c’est c’est Jean-Marie sans les provocations. Certes les saillies du menhir ne manquent pas de courage, et c’est un euphémisme de le dire, mais malgré tout suis de ceux qui sont passé au FN pour les aspect gaullistes de Marine. Si l’on met de côté le ton condescendant de ses discours, son programme patriote, assimilationniste et étatiste, et donc sincèrement souverainiste ; cela m’a conquit. Si la détermination de Jean-Marie est louable, il est clair que je n’aurais pas voté pour sa vision poujadiste de l’économie. Puisque 40% des ouvriers votent pour le FN, et je vous rappelles qu’ils n’auraient pas profité des avantages que procures le poujadisme puisque celui-ci se concentre sur les petits commerçant, je ne pense pas être le seul a préférer le programme de Marine et son bras droit Phillipot à celui de son père. Du coup, Marion maréchal ne m’intéresse pas et, a moins qu’elle ne change de position, j’espère la voir couler dans les limbes de la hiérarchie du FN.


  • Ce qui est un peu inquiètant tout de même, c’est le sujet autout duquelqu’ils se sont tous positionnés. Pour s’assurer entre 0.002% et 0.005% de votes en PACA ?

    ...Mais bon ils doivent récolter des votes qui sont pour l’instant encore rattachés à des partis traditionnels :-). Il ne faut pas trop choquer...