Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Jeb Bush se lance dans la course à la Maison Blanche

Jeb Bush, frère cadet et fils de deux anciens présidents, a annoncé la première étape de sa candidature à la présidentielle de 2016, premier républicain à se lancer officiellement dans la course à la Maison Blanche.

« J’ai décidé d’explorer activement la possibilité d’être candidat à la présidence des États-Unis », a-t-il annoncé dans un message sur Facebook, ce qui correspond traditionnellement à la première étape d’une candidature aux primaires.

« En janvier, je prévois aussi d’établir un +Leadership PAC+ pour m’aider à engager la conversation avec les citoyens à travers les États-Unis pour discuter des défis les plus importants auxquels notre pays est confronté », écrit Jeb Bush. Un comité « Leadership PAC » permet de lever des fonds et financer les déplacements d’un homme politique.

Jeb Bush est le frère cadet de l’ancien président George W. Bush (2001-2009) et le fils de George H. W. Bush (1989-1993). Il a été gouverneur de l’État de Floride (sud-est) de 1999 à 2007, et dirige actuellement une fondation de réforme du système éducatif.

Opposé à l’aile dure du parti républicain

Dans ses discours, il se présente comme un républicain pragmatique, notamment sur le thème de l’immigration, où il s’oppose à l’aile dure du parti républicain, hostile aux régularisations de sans-papiers.

Depuis des mois, il disait ouvertement réfléchir à se lancer dans la course des primaires républicaines, qui commenceront au début de l’année 2016, en vue de la présidentielle de novembre 2016.

Mais contrairement aux primaires démocrates, où Hillary Clinton est à ce stade favorite, le champ est grand ouvert côté républicain.

Plus d’une dizaine de candidats sérieux envisagent de se présenter, notamment le gouverneur du New Jersey (est) Chris Christie, l’ancien gouverneur Mike Huckabee, et les sénateurs Rand Paul, Ted Cruz et Marco Rubio.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "Frère cadet et fils de deux anciens présidents" Frère cadet et fils à la fois ?! ça m’étonne pas qu’il y ait de l’inceste dans une telle famille ...

     

    • Oups tu as mal lu le communiqué non ?


    • #1061730

      Pas du tout, Son pere est George HW Bush et son frere George W Bush.


    • Initialement, j’ai eu la même pensée Cher Wotan, mais il est fils de l’un et frère de l’autre (on imagine l’ignoble résultat, d’ailleurs). Encore que, maintenant, et c’est sûrement ce qui vous interpellé, tout comme moi, on peut être fils de 2 hommes, ’faut se tenir au courant (humour). En a-mérique dégénérée, ’faut dire que les bush se sont fait un N.O.M... On pourrait s’en foutre, mais avec le traité transat, l’otan et tout le tintouin, c’est une annonce sataniquement intéressante.
      Bien cordialement,


    • Pour Wotan,
      J’ai trouvé (je suis un peu dur à la détente...). Il manque dans la phrase le mot "respectivement" (ce qui aurait été la moindre des choses pour lever l’ambiguïté), d’où notre erreur d’appréciation, indépendante de notre volonté. Froid ! enfin je veux dire Cool !
      Bien à vous.


  • #1061684

    « J’ai décidé d’explorer activement la possibilité d’être candidat à la présidence des États-Unis »

    Traduire : Mes maîtres banquiers, pétroliers et industriels de l’armement ont décidé d’explorer activement la possibilité que je sois candidat à la présidence des États-Unis.

    Les cons. Ils veulent précipiter la révolution ou quoi ? Ouvrir les yeux des derniers aveugles ?

     

  • #1061710

    "Le meme peuple peut se laisser prendre deux fois au meme lacet" (La reine Hortense conseillant son fils chéri, le futur calamiteux Napoléon III) .

     

    • #1061782

      Pourquoi calamiteux Napoléon III ? C’est pas le plus mauvais (loin de là) de la longue lignée de ceux qui ont dirigé la France.


    • #1063735

      Oui, pourquoi calamiteux ? Cet homme intelligent et prophétique avait entrepris la guerre la plus intelligente et la plus moderne qui se puisse concevoir : la guerre du Mexique ! Imaginez l’entreprise réussie au lieu d’avoir piteusement échouée à cause de quelques "pistoledad" : imaginez la France et l’Autriche réunies tenant pacifiquement le canal de Panama par le sud et boutant les immondes yankees hors du Mississippi et du Texas sur le nord ? La vraie civilisation européenne représentée par les deux grands empires réconciliés du continent européen bottant le cul régulièrement aux vachers, aux gringos, aux maquereaux, à la pègre, aux tenanciers des bordels de New-York et de Chicago ? Et l’alliance avec les confédérés ? Le rêve ! "Nous partons pour le Mexique, nous partons la voile au vent !" bordel ! Caramba ! (Ah oui : abolition de l’esclavage reportée sine die .. pas de majorité au Sénat pour le moment.. que voulez-vous ? ).


  • La République impériale remplace les dynasties royales par des dynasties maçonniques.


  • #1061714

    Y’a plus de limites, prochaines élections Clinton contre Bush, je crois que je vais vomir par anticipation.

     

    • Pareil ! De tout façon Jeb ou Hillary, ça ne change rien donc à la limite on s’en fiche !


    • #1062000

      Oui la politique des USA ne changera pas de si tot. Par contre ce qui est gerbant c’est le mépris des élites envers le peuple. Moi si je tirais les ficelles derriere je ferais tout de même un petit effort pour faire semblant qu’il reste un minimum de démocratie.

      Faut croire que les faux-semblants ce n’est plus trop à la mode, même en France ils vous ont mis un mec de chez Rothschilds à l’économie et socialiste en plus... C’est surréel.


    • Moi si je tirais les ficelles derriere je ferais tout de même un petit effort pour faire semblant qu’il reste un minimum de démocratie.

      Cela prouve une chose, c’est que ceux qui pilotent l’agenda du nouvel ordre ne peuvent que recruter de la vermine. Il est impossible d’avoir des gens bien, ou qui font semblant d’être bien. Et plus on avance plus le niveau baisse.

      L’avenir nous donnera raison.


  • Si les étasuniens élisent cette merde comme président ils prouveront au reste du monde qu’ils sont les champions toutes catégories de la stupidité.

     

    • #1061912

      Ouais enfin en même temps chez eux c’est un peu comme ici. Ils ont à choisir entre la peste et le choléra.


    • #1061970

      On peut guérrir de la peste ou du choléra. Bush ou Clinton c’est moins certain. Par contre faut pas craindre un autre Bush, Bush candidat c’est assurer la continuité du gouvernement démocrate. C’est encore pire que Romney qui était tout de même toute une caricature.

      C’est énorme ce qui se passe aux USA en ce moment et c’est pire chaque jour. Pour faire passer tout ça il faut que ce soit les gentils pseudo gauchistes qui soient au pouvoir et préférablement un président noir et ou féminin. Comme ça on fait passer la grande partie des critiques pour du racisme ou du sexisme.


  • #1061735
    le 17/12/2014 par CNR et Patriotisme
    Jeb Bush se lance dans la course à la Maison Blanche

    Le népotisme est une arme chez les néo con USioniste.

    Leur terrain de jeux est le moyen-orient, pour le grand bien de l’entité sioniste...

    Depuis 2003 , ils n’ont semé que la mort, la destruction, les divisions ethniques et religieuses, ont organisé de façon méthodique le pillage des ressources, des antiquités etc...

    Pour faire du monde un peuple... sans histoire... Soumis à l’impérialisme....

     

  • #1061756

    En Amérique, on aime les présidents microcéphales. Celui là ne peut pas avoir une cervelle plus petite que celles des deux autres. C’est impossible. Le show "must go on" !

    Et ne pas oublier qu’un président américain est un clown impuissant à l’intérieur du pays mais se transforme en une sorte de grizzli furieux et sanguinaire à l’extérieur où il est autorisé à se déchaîner et faire absolument ce qu’il veut et sans contrôle aucun (torture, massacres de civils, violation des traités, mépris du droit des gens, services secrets, espionnage tous azimut, corruption, privatisation de la guerre, etc.).

    Donc, les élections présidentielles américaines nous concernent beaucoup plus qu’elles ne concernent les américains eux-mêmes (qui d’ailleurs s’en foutent et s’abstiennent généralement).

     

    • Transmettre le mal de génération en génération. Ils ont l’air d’en être fiers !


    • #1061980

      se transforme en une sorte de grizzli furieux et sanguinaire à l’extérieur où il est autorisé à se déchaîner

      Enfin, dans la mesure où cela convient à ses maitres. Il est un peu la jonction entre le pouvoir réel et le monde tel que les masses doivent se le représenter.
      J’ai bon espoir que ceux qui se posent des questions acceptent d’ ouvrir les yeux pour simplement en avoir le coeur net.


    • #1062299

      A Un cendy : nous sommes d’accord. Mais ce qui est particulier aux Etats-Unis, c’est la perception du monde extérieur. Pour un américain, ce qui est hors du territoire américains participe d’un monde sublunaire et il n’en a pas une conception très nette. Il pense que ce sont des steppes peuplées de sous-hommes prêts à marcher au pas derrière le premier dictateur venu. Les état-unis ont cru pouvoir rejeter ce qu’ils appellent avec arrogance le "monde ancien" donc européen et qui est en fait beaucoup plus moderne et évolutif que le leur qui s’est d’ailleurs fondé et reste fondé sur des données .. bibliques. Au lieu d’américaniser l’Europe, l’Amérique devrait s’européaniser. Ce qu’elle s’est refusée en apparence à faire en développant un complexe de supériorité pathologique autour de la "modernité" qu’elle ne comprend d’ailleurs pas. Elle confond cela avec l’innovation technologique et la fin des barrières douanières ! Leur président est l’instrument de cette idéologie. C’est sur ce point que le suis en accord avec vous.


    • #1062518

      A première vue le way of life à l’américaine présente tous les signes du modèle le plus abouti qui soit. Il est surtout le plus adapté à notre époque parce que c’est là-bas que sont façonnés les prêts-à-porter et les prêts à penser qui inondent le monde via les médias et sans doute d’autres courroies de transmissions plus opaques. Pas étonnant que leur cinéma s’exporte sans peine puisqu’il est en phase avec l’empire qu’il sert.
      Je ne connais d’ailleurs les "etats-uniens" qu’à travers la mise en scène de leur quotidien qui m’apparait effectivement, sur les petits et grands écrans, pas tellement différent du mien.
      Quant à leur infantilisation, elle permet aux décideurs de se comporter en bouchers ailleurs, y compris peut-être un jour dans notre belle Europe où il fait (encore pour quelques temps) bon vivre.


    • #1062622

      A un cendy : nous sommes sur la même ligne. Pour préciser mon point de vue, je précise d’une part, que le phénomène de l’américanisation devrait être pensé et examiné globalement, qu’il a des causes et des conséquences précises et mesurables, qu’il est scientifiquement, sociologiquement à étudier, ce qui a été entrepris mais de manière désordonnée et peu convaincante ou de manière polémique ou avec les préjugés habituel sur" l’Amérique Terre de la Liberté" comme le disait Fenouillard (ex : lire le passionnant "l’Ennemi Américain" de Philippe Roger Seuil, très pro-américain mais riches de données critiques) . D’autre part, plus particulièrement, au cœur de ce phénomène d’américanisation, il y a un grand reniement et un immense oubli du droit, lequel en Europe est à dominante française. Le droit américain relève d’une conception coloniale et conventionnelle étrangère à l’Europe, Angleterre comprise. Il est à la fois la fierté de l’Amérique et sa plus grande faiblesse. S’aligner sur le droit américain en toute chose est une véritable folie.


    • #1063221

      lire le passionnant "l’Ennemi Américain" de Philippe Roger Seuil, très pro-américain mais riches de données critiques

      Merci listener, je vais tâcher de me le procurer un de ces 4 : je prends note.


    • #1063683

      A Un Cyndy : et surtout pour ceux qui entreprennent quelque chose dans la merveilleuse culture anti-américaine qui permet de passer de l’autre côté du miroir, il faut se procureur par tous les moyens l’ouvrage de base de la pensée anti-américaine écrit par la délicieuse "Miss Trollope" intitulé "Domestic Maners of the Américans" ; livre d’une anglaise devenue fanatiquement pro-française par le seul fait de s’être frottée à des américains de son temps dont elle a détecté la première les étranges "manners". Je possède cet ouvrage qui était le livre de chevet de Beaudelaire et de Sthendal et qui a eu un gros succès en France sous le titre "Mœurs domestiques des américains" (Paris Librairie Charles Gosselin 1861). Il est saisissant de constater que ce livre est toujours actuel. Mais les méchancetés historiques et toujours exactes sur les américains qui ne peuvent que ravir notre goût pour la civilisation gréco-latine sont assez bien recensées dans le livre de Philippe Roger qui, à cet égard est une véritable "somme" au sens de Saint-Thomas d’Aquin, bien qu’il les rappelle et les cite (pour plaire à son éditeur sans doute) pour les dénoncer ! Sa thèse est globalement la suivante : les français ont tort de ne pas apprécier les américains à leur juste valeur. Hin ! Hin !


    • #1064383

      Je ne connaissais pas Fanny Torloppe mais j’ai vu qu’elle avait écrit un bouquin sur la vie et les aventures d’une femme intelligente. Cela interpelle forcément !! Comme quoi les amerloques ont aussi leurs perles, même si leur culture n’est qu’un mélange sans saveur d’influences diverses.
      J’ai lu des auteurs populaires comme Douglas Kennedy ou Nancy Huston et d’autres moins connus (je crois ??) comme l’envoutant Paul Auster mais aucun ne m’a véritablement éclairée sur la sociologie américaine, plutôt sur la psychologie de la middle class « pensante » et agissante donc.
      Merci (une nouvelle fois) de m’orienter vers de nouveaux horizons.


  • Un Roi pour les Etats-Unis ? Pourquoi pas ? L’autre côté de la pièce c’est Hillary Clinton, je préfère encore Bush....ou le Tea party.


  • #1061809

    Encore un sioniste ...

    Mais non le sionisme n’existe pas ...


  • #1061822

    Les Etats-Unis ont besoin d’une perestroika


  • Vu avec quelle facilité il a pipé les élections de floride avec ses carte a la con pré-trouées...

    il va les niquer grave au nord.....

    pour le reste avec son blaze il a deja tout gagné..il faut un autre idiot tennu par les couilles pour déclarer la guerre encore..aux RUSSES CETTE FOIS

    pas sur que ca se passe aussi bien


  • United Pricks of America !


  • laurence Haim et olivier Ravanello vont nous expliquer que ce Bush là est un républicain "modéré" ( tout comme Obama, parce que métis, allait changer le système...on a vu ce qu’il en était !)
    Le système américain est une farce ; on change les pions et on recommence ; pourvu que rien ne change et que l’influence sioniste dicte sa loi à travers ses banques et la mainmise du pétrole moyen oriental, la planche à billet, elle, peut continuer à tourner.....


  • #1062053

    Que va donc inventer ce débile et ses futurs conseillers en 2016, pour justifier d’une guerre contre la Syrie, l’Iran, ou pire vu que cette famille de tarés est capable de tout, une frappe contre la Russie ? Un avion dans une centrale nucléaire ? Sur la Maison Blanche ? Sur Disneyland ?


  • Dans un pays de malades à l’agonie, le Bush à Bush me semble être le remède logique. Les peuples ont les dirigeants qu’ils méritent.

     

  • Si il est aussi "intelligent" que son frère cadet, ca va être "comique" dans les débats ou alors tout comme dans le catch on fera les répétitions avant....


  • #1062126

    Les ripouxblicains en force ! Les psychopathes pro-guerre et pro-bellicisme ! Le modéré Obama est déjà en train de se faire voler les rênes !


  • c est lui le spécialiste du trucage de vote, qui avait en tant que gouverneur de Floride fait élire son frere grâce aux 537 voix d’avance en Floride (recomptage interdit !!!)) alors qu’il était devancé de 337 000 voix sur le plan national.
    Recette mise au point en Floride par Jeb bush : une année avant l’élection, loi pour retirer le droit de vote aux contrevenants (surtout noirs et démocrates), blocage des routes des quartiers noirs pendant l’élection par la police, machines électroniques ; annulation du recomptage.
    Avec Lui , Rotschild gagnera à tout coup : guerre en prévision contre la Russie, colonisation de l’Europe, extension du Grand Israel


  • Une bonne tête de vainqueur....
    et je vomis toujours autant les US.


  • J’espère que s’il est élu, il sera aussi drole que son illustre frère ainé .Bien qu’il est mis le monde à feu et à sang , "W" nous aura bien fait rire avec ces "bushisme" ,sa médiocrité,ces interventions ridicules,il a accéléré le déclin de l’Amérique avec la guerre d’Irak. C’est bien le contraire d’Obama le rusé qui est en réalité bien pire .


  • C’est pas la peine, Jeb, la famille a déjà fait le job : c’est Hilary qui sera élue. Après le 1er Noir, on aura la 1ere Femme. C’est le règne de LA "minorité invisible" (perruque, changement du patronyme, sociétés anonymes, etc.) ...


Afficher les commentaires suivants