Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Jérusalem : 120 blessés dans des affrontements entre juifs d’extrême droite et Palestiniens

Jets de pierre, rues incendiées, arrestations musclées : plus de 120 personnes ont été blessées dans la nuit de jeudi à vendredi lors de heurts impliquant des juifs d’extrême droite, des Palestiniens et des forces policières à Jérusalem.

 

 

Jeudi soir, les affrontements ont débuté en marge d’une manifestation du mouvement juif d’extrême droite Lahava, un groupe ouvertement hostile aux Palestiniens, qui s’était rassemblé à l’entrée de la Vieille ville. Cette manifestation était annoncée depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux.

[...]

Des Palestiniens, considérant ce rassemblement comme une provocation, ont tenu leur propre manifestation. Celle-ci s’est télescopée avec la sortie des fidèles de l’esplanade des Mosquées après la prière nocturne du ramadan, mois de jeûne musulman.

 

« Morts aux Arabes »

Des manifestants d’extrême droite ont crié « mort aux Arabes » et lancé des pierres sur les forces de l’ordre israéliennes, aussi la cible de projectiles de manifestants palestiniens.

Les policiers ont tenté de disperser les manifestants en utilisant des gaz lacrymogènes, des grenades assourdissantes ainsi qu’un canon à eau. « C’était comme une zone de guerre, c’était dangereux, c’est pourquoi j’ai quitté les lieux », a raconté à l’AFP un témoin palestinien.

[...]

Appel au calme

Le président palestinien, Mahmoud Abbas, qui siège en Cisjordanie occupée, a dénoncé les « incitations à la haine » de groupes d’extrême droite israéliens et exhorté la communauté internationale à « protéger » les Palestiniens de Jérusalem-Est.

[...]

Des incidents avaient déjà éclaté mercredi à Jérusalem. Des vidéos relayées sur les réseaux sociaux et par les médias locaux montraient des employés arabes travaillant dans des commerces du centre-ville de Jérusalem et des journalistes être agressés par des jeunes juifs criant « mort aux Arabes ».

[...]

Les Palestiniens organisent le 22 mai leurs premières élections en 15 ans. Mahmoud Abbas et des pays européens ont demandé à Israël de permettre la tenue du scrutin et des activités de campagne des candidats à Jérusalem-Est, où vivent plus de 300 000 Palestiniens.

Lire l’article entier sur ladepeche.fr

 

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2713005
    Le 25 avril à 09:10 par pour le Meyer et pour le pire
    Jérusalem : 120 blessés dans des affrontements entre juifs d’extrême droite et (...)

    et dire que Darmanain a dissous Génération Identitaire pour "incitation à la haine" !
    La bas on a le droit de beugler "mort aux arabes" !

     

    Répondre à ce message

    • D’abord, le terme Sémite ne veut rien dire et n’a aucne consistance historique, ila été inventé par un savant allemand anti juif au 18e siècle.Aucun peuple du proche orient ne s’est connaitre comme sémite ou de culture sémite dans les sources historiques.Malgé sa connotation raciste ;les juifs se le sont approprié pour leurs projets sionistes.les Hebreux comme signalé par un intervenant figurent parmis les Arabes les plus purs d’après les historiens arabes.

       
  • Des effets secondaires , peut-être ?

     

    Répondre à ce message

  • #2713132
    Le 25 avril à 14:12 par Bernard Henri Madoff Levy Zemmour
    Jérusalem : 120 blessés dans des affrontements entre juifs d’extrême droite et (...)

    La Syrie n’est plus,L’Irak n’est plus,le Liban n’est plus,l’Egypte n’est plus,et la Libye n’est plus.

    tous ces pays qui faisaient la force du monde politico millitaire du monde arabe,sont faibles,que voulez vous faire,les emiro-saoudiens ont toujours étés par nature des laches et des traitres,n’oubliez pas que les vrais arabes,ceux qui se sont battus pour l’expansion de l’islam,sont les familles,les tribus qui justement se sont exilés de la péninsule arabique suite à cette expansion et donc ceux qui sont restés sont par nature les faibles et quand vous êtes des descendants de faibles et bien vous êtes méprisable comme la politique saoudo-qataro-emirati.

     

    Répondre à ce message

  • Ça va, c’est pas le Vél’d’hiv ou les 200 manifestants algériens tués à Paris le 17/10/1961 non plus ! mdr

    Bref, y a un proverbe africain qui dit que si tu ne veux pas qu’on te renifle le fion, faut pas te pencher pour renifler celui d’un autre ;)

     

    Répondre à ce message

  • On attend les tweets de GW Aiguilled’or, de Arthur Essebag, qui nous en sommes certains, nous gratifiera d’une vidéo, pour dénoncer des tels propos, c’est vrai Arthur, c’est quoi cette mentalité d’occupants ,de notre m3 d’huile de l’étranger, de notre Jacob Attali, 33ème parallèle etc.

    Mort aux arabes, cela ne les offusquent pas.

    On attend un reportage, ZEREBI, HANOUNA et NAULLEAU, avec questions binaires, une provision de photos en 30X40, pour les crétins qui ne connaitraient pas, les personnalités dont ils parlent, c’est la méthode yann Barthès.
    Enfin ils sont où les outragés à géométrie variable.

     

    Répondre à ce message

  • @systeme
    _ : faut pourtant pas être un erudit pour comprendre que l’Algérie , le Maroc , la Tunisie , l’Égypte , la Syrie , le Liban , etc , entourent Israël , donc la Palestine .
    Y voyez vous un réel soutien politique , financier , et davantage de leurs parts ?
    Personnellement NON !
    Quant aux terroristes , non naturalisés Français pour la plupart , qui sévissent sur notre sol , leur devoir ne serait il pas d’aller aider leurs frères qui en ont besoin ?
    Et quand on parle des Franco maghrébins ( pour faire court ) , qui incendient les villes , les biens , ... en france , si ils ne sentent pas à l’aise en France , ils peuvent aller faire le bien et aider leurs "cousins" de même confession religieuse , en Palestine . Et non pas vouloir detruire et instaurer leurs lois chez nous .
    Je ne vois pas de vices dans mon propos , mais plutôt certaines vérités que justement tout ce Monde à horreur d’entendre !

     

    Répondre à ce message

    • Les voyous et racailles n’ont pas de frères !
      Les immigrés, eux, ont une famille au pays à la limite qu ils aident, c’est tout, les palestiniens c’est pas leur souci, deja que leur propre pays ne l’est pas, pour beaucoup...
      Les palestiniens sont habitués à ne compter que sur eux mêmes et une poignée de pays amis. Lisez le très beau discours de Sayed Hassan Nasrallah sur le retrait israelien du sud Liban en 2000, ER l’avait publié l’an dernier. Il dit bien, s’adressant aux palestiniens, "tout le monde vous a abandonné" même ce n’est le cas ni du Hezbollah, ni de l Iran.

       
  • Faut bien préparer le terrain pour qu’on retrouve la vie d’avant sans être trop dépaysé...Un petit attentat par ci, des élections régionales par là, des affrontements en Palestine occupé…

    Nous manque plus qu’une guerre préventive des ricains et on sera bon.

     

    Répondre à ce message

  • Compte tenu de l’appellation extrême droite en Israël et de la sionisation des extrêmes-droites dans le monde, je suis d’accord qu’extrême-droite devienne une insulte. Parallèlement je serais reconnaissant qu’on redonne au mot fascisme sa juste définition.

    C’est vrai ? Non ?

     

    Répondre à ce message

  • Étonnant de voir que les kahanistes ne sont jamais mentionnés ni désignés comme tels comme instigateurs de ce genre de troubles et facteurs d’aggravation des tensions intercommunautaires et des explosions de violence ponctuelles.

    Quelqu’un connaît-il une raison pour cette occultation ?

     

    Répondre à ce message

  • Des "pogroms" nouvelle version, puisque cette fois-ci perpétrés par des Juifs - immonde/méprisable/inacceptable retournement de l’Histoire - les "heures les plus sombres" ne seront donc plus dorénavant l’apanage de la seule France...

    Et la société israélienne, plus que jamais gangrénée par une violence et une haine s’étalant au grand jour en toute impunité, tente de nous imposer cet état de fait, ici, sur le sol de France, avec les discours nauséabonds de ses sayanim aux ordres et qui occupent - avec arrogance et sans vergogne - la une de nos media !?

    Citation :"Il pousse en Israël, un racisme proche du nazisme à ses débuts." - Ziv Sternhell - 18 février 2018.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents