Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

Sans le savoir, avec cette chanson et ce clip réalisé en 2008, Saez a senti la révolution de Novembre 2018. Avec sa voix fragile qui rappelle le Cantat de Noir Désir, sa poésie suffisamment éthérée pour qu’on y refourgue quelques unes de ses émotions, ce fils d’Espagnol et d’Algérienne est devenu le chanteur à texte hors show-biz numéro un, même s’il n’aime pas les numéros. Certes, Damien a cru comme beaucoup de gentils gauchos manipulés qu’en avril 2002 la France pouvait basculer dans le fascisme, mais on a tous fait ou dit des conneries. Un peu de respect donc en commentaires pour ce chanteur admirateur de Jacques Brel. Le social, c’est toujours bon à prendre !

 

À ne pas manquer, sur E&R :

 

Musique et révolution chez Kontre Kulture Musique :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2105302
    le 20/12/2018 par Cpasgagne
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Sauf quand même que ce soulèvement des gilets jaunes est le soulèvement d’adultes, de parents, de travailleurs, de retraités et non pas d’une jeunesse idéaliste. Ce qui est ma foi, un bon signe

     

    • #2105307
      le 20/12/2018 par Batmanitou
      Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

      La jeune fille perdue est bien le symbole de cette vidéo : étudiante jeune et naïve, ignorante, émotive.
      Les gilets jaunes (et surtout ceux d’ER) sont tout l’inverse pour la plupart : travailleurs ou retraités matures, qui connaissent l’origine de leurs problèmes, et rationnels.


  • #2105303
    le 20/12/2018 par Ezra
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Je ne suis pas certain que l’on ait besoin aujourd’hui du côté "fragile" des années 2000.
    Mais OK, je n’en dirais pas de mal.


  • #2105306
    le 20/12/2018 par Rukkt
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Il a un peu la voix de Frederic Fromet... sans doute le côté gaucho ...


  • #2105308
    le 20/12/2018 par Jésus57
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Pour éveiller les jeunes et qu’ils entendent du Français et de la bonne musique,on a quand même Jul, Maitre gimbs et du rap.


  • #2105314
    le 20/12/2018 par Frédéric Bautista
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Très jolie chanson.

    Il y a un petit quelque chose de "Le vent l’emportera" de noir désir.
    Ça me rappelle un temps où je croyais encore en l’humain.

    J’ai peut-être vieilli un peu trop vite depuis ce temps là.
    Ou peut-être étais-je déjà vieux depuis longtemps,
    et je ne le savais juste pas encore....

    Mais jeunesse s’en fout et c’est pas plus mal comme ça.


  • #2105347
    le 20/12/2018 par Antoni
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Il y’a une chanson de Damien Saez qui fait écho à l’actualité : PEUPLE MANIFESTANT .
    Certes on sent au fil du texte son influence "gaucho" mais tout n’est pas à jeter dans cette chanson/discours de 10 min.

     

    • #2105386
      le 20/12/2018 par Tisba
      Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

      Le meilleur poète artiste de ses 20 dernières années , soit disant qu’il arrêterai sa carrière , l’humain qui est en lui a besoin de vivre . Il a tellement dit de vérités , toutes ses chansons sont d’une réalité puissante... La jeunesse , les adultes , les gilets jaunes sont le peuple manifestant.


  • #2105384

    Et durant l’entre deux tours de 2017, il sortait "Premier Mai" :

    "Toujours le cœur contre le front, ouais lâche-moi ton briquet (?)
    Toujours le cœur contre le front, moi j’ai le poing levé"

    En terme de hiérarchisation des ennemis, il n’avait pas beaucoup évolué...

    En revanche, ce qui est surprenant dans le choix des images du clip diffusé ici, c’est l’homogénéité des différents peuples, la mise en avant de sociétés traditionnelles, combiné à la "mélancolie française" d’une parisienne ivre au petit matin. Tout cela chanté par un enfant d’immigré sachant manier la langue, et semblant aimer la France.


  • #2105400
    le 20/12/2018 par Mojo Risin
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Ça fait plaisir de retrouver Saenz sur E&R. Il ne fait pas semblant. Ni sur scène ni dans ses chansons. Il a beaucoup de talent et de courage. Et comme disait Cantat de sa plume légère comme un parpaing : "Nous les écorchés vifs, on en a des sévices".


  • #2105402
    le 20/12/2018 par Caro
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Le site officiel de D. Saez s’appelle culturecontreculture. Marrant ce nom... ;)


  • #2105414
    le 20/12/2018 par polomnic
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Je préfère Saint Saëns à Saint Saez. https://www.youtube.com/watch?v=Yyk...

     

  • #2105426
    le 20/12/2018 par jjohnpit
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    On dirait Raphael.....


  • #2105448
    le 20/12/2018 par reymans
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    On peut penser beaucoup de chose de saez, lui reprocher son "gauchisme", bon, si on le dit ca doit etre vrai...
    En attendant il met le doigt ou ca fait mal, on peut citer son "j’accuse" aussi.
    Perso c’est pas ma tasse de thé, sa voix m’irrite beaucoup.
    A part ca, ses textes sont splendides, bien souvent, il a beaucoup de talent.
    Malgré tout, finalement, j’aime beaucoup mais à petite dose


  • #2105480
    le 20/12/2018 par huckle
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Saez a façonné milliers de jeunes, les transformant en gauchistes pseudo-romantiques, névrosés, décérébrés et immigrationnistes, une armée de réserve qui joue contre la vraie France. Merci Saez.


  • #2105487
    le 20/12/2018 par Saint Thomas Taquin
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    J’écoutais beaucoup cette chanson il y 8 ans quand j’en avais 18 et que je parcourais les rues de ma ville en collant des affiches "anti système".. Saez est un bel artiste français. Avec une paire de couilles de Gaulois, il serait de notre côté aujourd’hui... Son côté gauchiste n’est que le résultat de son manque de virilité intellectuelle... Dommage.

     

    • #2105809
      le 20/12/2018 par Français un point c’est tout
      Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

      @Saint Thomas Taquin
      C’est donc des fausses couilles de Gaulois, ce qu’on appelle des prothèses
      En gros c’est une fiotte qui joue les rebelle, un peu comme Conversano, sauf qu’il connait le solfège
      Ouai bof je prefere les Chœur Montjoie Saint-Denis ou Jean-Pax Méfret


  • #2105498
    le 20/12/2018 par kazak
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Dans le genre "jeunesse lève-toi", les cosaques sont plus toniques. En effet les temps vont se durcir, il faudra se nourrir, se loger, avec l’aide de Dieu et de ses amis seulement.
    https://www.youtube.com/watch?v=-N2...
    Les daesh abandonnés par les USA s’apprêtent à déferler sur la France, avec l’aide d’un pacte et d’un "pape" des douze diables.

     

    • #2105571
      le 20/12/2018 par Patrick
      Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

      Super chanson. Et on voit qu’ils sont fiers de leurs traditions. Pas comme nous quoi...


    • #2105607
      le 20/12/2018 par Szczebrzerzyszczykowski
      Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

      Tellement beau ce lien, ce fil spirituel qui court à travers les siècles, cette tradition transmise de génération en génération, une jeunesse tellement différente des "tolérastes" décadents cyniques et gavés, nov-languisés, inclusivisés…

      Pourtant, les Cosaques ont morflé : le communisme les avait lacérés, a tenté d’en coopter certains, mais en 3/4 de siècle n’a jamais pu les briser. Le noyau incandescent de la Tradition resta enfoui et a pu être ravivé.

      Massivement engagés du "mauvais côté" lors de la 2e Guerre, les Allemands ne les ont finalement pas compris et les ont méprisés (pas tous : gloire éternelle à Helmuth von Pannwitz qui alla à la mort volontaire avec ses Cosaques !), les Britanniques livrèrent les Cosaques au NKVD, de manière traître, avec femmes et enfants en Autriche en 1945 près de Lienz (sans conteste un des épisodes les plus dégueulasses de la guerre).
      (je dis ça mais mon propre pays n’a pas souvent su les traiter avec l’honneur qu’ils méritaient, et ils finirent par se soulever contre son arrogance en 1648)

      Force et honneur, longue vie à cette immense culture de la steppe, du cheval, de la chachka, du courage et du Christ ressuscité !

      https://www.youtube.com/watch?v=0JQ...


    • #2105696
      le 20/12/2018 par importateur
      Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

      en effet !rien à voir ! j’adhère complètement avec ces chants cosaques .
      alors que Damien Saez je zappe !


    • #2105879
      le 20/12/2018 par Usul
      Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

      Superbe le chant cosaque !

      Et aussi Otava Yo posté plus bas.

      Merci !


    • #2105901
      le 20/12/2018 par Usul
      Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

      La même avec.. dextérité.
      https://www.youtube.com/watch?v=_K4...


    • #2106085
      le 21/12/2018 par thor000
      Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

      #Szczebrzerzyszczykowski.
      Du Don au Dniepr et au delà, n’importe quel cosaque pourrait vous répondre que la 1ère division cosaque n’est qu’un détail de la grande guerre patriotique et du peuple cosaque et ne reflète en rien leur âme profonde.
      Vous énoncéz cette "anecdote" comme d’autres aujourd’hui parlent de la capacité de Navalny à mobiliser les foules russes contre Russie-Unie.
      Prenez le temps de trouver la traduction de tous leurs chants (tous) et vous remarquerez leur patriotisme. Ils ont fait allégeance à leurs terres, au Christ et à ceux qui le représentent sous le patriarcat de Moscou (comprenez que ce ne sera pas à un prussien comme d’ailleurs pas aux bolcheviques) Pour nous en rendre compte aujourd’hui, voyons leur attitude face à la junte kievienne et au nouveau patriarcat uniate de Kiev.
      Il n’y a aucune animosité dans mon commentaire mais je pense qu’ils prendraient le votre comme un crachat dans leurs barbes et moustaches.


    • #2106355
      le 21/12/2018 par Szczebrzerzyszczykowski
      Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

      à thor000,
      La 1re KD est peut-être un détail de l’histoire™ du Peuple cosaque, mais, sans animosité pour moi non plus, je ne suis pas d’accord qu’elle ne "reflète en rien" son âme profonde. Pas plus mais pas moins que la 2e DB ou la 33e division SS dans l’histoire de France. Pas d’accord avec le point de vue très "russe officiel" qui est : ce sont des traîtres fermez le ban. Je pense que c’était une tentative désespérée de faire quelque chose, sans aucune allégeance autre que formelle (logistique) au Reich (je considère l’âme prussienne trop étroite pour comprendre le début de commencement de cette grande culture, mais même là tout n’est pas binaire et il y a des exceptions, vide Pannwitz dont je parlais). Une alliance de circonstance contre Staline, rien d’idéologique.
      C’est peut-être parce que j’ai eu l’honneur de connaître des Hommes qui furent des jeunes soldats de cette 1re KD, et que sans les avoir connus je ne serais pas ce que je suis tellement ils étaient admirables (l’exact contraire de la pleurniche, dignité suprême dans l’économie des mots). Je ne dis même pas "ils ont eu raison et tout le monde aurait dû faire comme eux", mais juste que ce qu’ils ont fait, ils l’ont fait avec Honneur et personne ne devrait les appeler traîtres.

      Je n’ai pas besoin de "prendre le temps de trouver la traduction des chants cosaques", je les comprends tels-quels (juste parfois quelques mots m’échappent). Je ne prétends même pas à circonscrire ou à donner une description définitive de l’âme cosaque, je n’en suis pas un. Je les aime juste et les admire.
      Pour le reste, je suis d’accord : abominable junte kievienne, le guignol Navalny…


  • #2105501
    le 20/12/2018 par jboum
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Les paroles sont belles. La jeunesse est en chacun de nous. Même dans cette vielle dame de 70 ans qui sort dans la rue et scande qu’elle est prête à donner sa vie pour que justice soit faite.

    Maintenant il y a quelque chose de profondément agaçant avec ces chansons qui veulent passer sur MTV et qui pour cela s’efforcent à durer moins de 5min. On souffre l’absence forcée de respiration et de silence entre deux couplets. Dommage...


  • #2105504
    le 20/12/2018 par unefemme
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Sa chanson "J’accuse" est plus pertinente en ce moment.

    "Faut ressembler à des guignols,
    Faut que tu passes à la télé,
    Pour rentrer dans les farandoles,
    De ceux qui ont le blé "

    "Oh non l’homme descend pas du singe,
    Il descend plutôt du mouton"

    "Il faut foutre le portables aux chiottes,
    Et des coup d’pioche dans la télé,
    Faut mettre les menottes
    A chaque présentateur du JT...

    J’accuse !
    Au mégaphone dans l’assemblée ! "

     

    • #2105748
      le 20/12/2018 par anonyme
      Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

      Ca c’est du bon.

      On a besoin de notre jeunesse. Elle est aujourd’hui dispersée aux 4 points, mais le temps est venu où pères, mères, et enfants confondus, toutes les familles vont se rassembler pour agir ! ! !

      Alors, nous pouvons dire :



      NOUS FERONS DE PLUS GRANDES CHOSES QUE NOS AIEUX !




      THémistoclès


  • #2105507
    le 20/12/2018 par labelette
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Je ne le connaissais pas du tout. Beau texte, jolie voix. Merci ER !


  • #2105530
    le 20/12/2018 par solon
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    ah saez !

    Moi du fond de mon 93,
    moi nourrit et élevé au hip-hop,

    Depuis approximativement 2010 je suis un grand fan,

    Depuis la découverte de j’accuse ( https://www.youtube.com/watch?v=oqa... ) ,

    Que je mettais allègrement à fond dans ma voiture les fenêtres ouvertes et en boucle sur le chemin des soirées parisiennes,
    sa musique parlais à mon âme.

    J’étais heureux de voir les têtes de beaucoup quand attirés par la musique car ils avaient l’air de se déhancher à l’approche de la voiture : ils se retournait et voyaient les passagers du véhicule ... ! ils y avaient quasiment toujours comme un bug !!!!dans leur cervelles endoctrinés certains ne peuvent écouter que du rap !

    Le principal c’est qu’a la fin on étaient tous hommes et filles, dans le respect, unis dans une ambiance fraternelle et qu’on s’amusait avec plaisir


  • #2105671
    le 20/12/2018 par bibi
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    J’aime beaucoup Saez, pour sa poésie, c’est un véritable poète comme il en existe peu...héritier de Ferré selon moi...mais pour avoir assisté à un de ses concert, j’ai malheureusement constaté qu’il est à la rue politiquement et qu’il est dans le gauchisme-mondialeux-dégoulinant...enfin il y’a encore un an...

    Lui aussi déplore les effet dont il chérit les causes...


  • #2105727
    le 20/12/2018 par machin
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Damien Saez, le tristement célèbre animateur de caniveau bien connu pour sa chanson "Juifs de France" de la présidentielle de 2002.


  • #2105753
    le 20/12/2018 par berutureb
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Personne ne peut nier le évident de Saez, toutefois, ce type serait malheureusement le premier à nous cracher à la tronche parce qu’on écoute du Soral ou que l’on a pu voter au cours de notre vie pour le Front National.

    Aussi brillant soit-il, et aussi anti-système qu’il se pense, il est pour autant dans le cliché idéologique de tout le show-business qu’il dénonce (ouverture des frontières, haine de la nation et des patriotes, pro immigration, caricature du méchant français facho et raciste...), tout cela est dommage, et Saez en perd son charme puisqu’il a, à sa petite échelle, contribuer à la division de la jeunesse française, et donc indirectement, et en ressort, fait le jeu de ceux qui nous dirigent.

    Pour tous les curieux, je conseille de visionner son passage en 2001 aux victoires de la musique, ça déménage, et quel plaisir de voir ce parterre de bourgeois de gauche complètement sous le choc, ça change du Saez d’aujourd’hui bedonnant et complètement stone sur scène


  • #2105798
    le 20/12/2018 par Tetar 1er
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    trop nasillard pour moi


  • #2105805
    le 20/12/2018 par Bastien
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Merci à ER de relayer Saez, que je crois sincère, je conseille fortement le manifeste de lulu et j’accuse.Les parole de ses chanson raisonne toujours comme un chant du partisan, je me demandais pourquoi on ne l’écoutait pas plus sur ERFM.
    j’espère que ce sera plus souvent à présent.


  • #2105869
    le 20/12/2018 par Sue-à-Velib’
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Ça me fait Saez sous les aisselles et un peu l’entre-jambe


  • #2105899
    le 20/12/2018 par Tikai
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Je ne suis pas fan de Damien Saez, mais c’est vrai que certains vers sont assez hymniques... Je les entendrai bien scander plus virilement par une foule de manifestants sur les champs-élysées (pour remplacer cette marseillaise, qui même elle est dévoyée). Cela appel à l’éveil, à la réinformation, au reset de cette société...

    Il y a aussi d’hymne d’E&R qui en jeterait un max sur les pavés !

    La France souveraine court à sa perte
    Livrée par des traîtres à la nation.
    Conscients du danger qui pèse sur nos têtes
    Nous prônons la Réconciliation.


  • #2105940
    le 20/12/2018 par Chris
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Wouaw ! Jamais je n’aurais pensé E&R capable d’encenser un anar comme Damien Saez. Ce type est le dernier grand poète français. Il a réellement écrit des chefs d’oeuvre. Mais oui, il a faillé en 2002, non pas en dénonçant le FN mais en s’alliant à Ségolène Royal. On peut ne pas aimer sa voix mais son talent est incontestable. C’est un auteur magnifique, écorché vif et intègre, ce qui est très rare aujourd’hui. Pour ceux qui ne connaissent pas son oeuvre, penchez-vous sur ses 2 triples albums Varsovie & Messina. On a rarement vu plus beau depuis Ferré et Brel.


  • #2105995
    le 21/12/2018 par ici ou ailleurs
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Saez sur ER, ça me va droit au coeur !

    Auteur-compositeur-interprète. Multi-instrumentiste, du niveau conservatoire pour la guitare et le piano, en plus d’une maîtrise de la langue française dans toute sa noblesse, chapeau bas l’artiste !

    Sa critique du capitalisme est acerbe, son amour pour la France d’avant est indéniable et sa colère de la voir disparaître tellement sincère. Alors oui, ses convictions politiques laissent à désirer parfois mais peu importe, pour la catégorie analyses politques j’écoute Alain Soral.

    "Les fils d’Artaud" :
    D’un pinson dans le lointain,
    Suivons le chant du vent des plaines,
    Qui nous mènera au printemps,
    Mais qui sait sur les chemins,
    Chanter le chant des partisans,
    Nous serons fiers, nous serons humbles,
    Et notre sang sera du vin.

    Des amours pour soigner la terre,
    Des infinis contre le rien,
    Ami viens te joindre à la table,
    Non ce n’est pas celle du roi,
    Les amis sont solidaires,
    Et mon amour sera pour toi.

    Les vagabonds des soleils noirs,
    Loin des villes sans lumière,
    Gardez au fond un espoir,
    Celui du loup dans les clairières.

    Notre étoile a le goût du souffre,
    Mais elle éclaire comme un millier,
    De chandelles en processions,
    Des oriflammes à l’horizon,
    Oui levons-nous sous les grandes ourses,
    Non nous ne sommes pas funéraires,
    Nous sommes fils de la renaissance,
    Sous le drapeau des libertaires.


  • #2106066
    le 21/12/2018 par kantor
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Ne pas oublier que ce type, avec le monde de la culture( dont il fait parti), s’est (encore) mobilisé en France contre le Front national, en Mai 2017.
    En deux clics sur le net,voila se que l’on peut trouver ;"Le chanteur Damien Saez s’est quant à lui fendu lundi d’une chanson intitulée "Premier mai", publiée gratuitement sur internet, dans laquelle il fustige l’extrême droite et la finance."
    ( Il aurait pu rajouter la guerre , la maladie, la faim...)


  • #2106304
    le 21/12/2018 par Dépouillé serein
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Il n’arrive pas à la cheville de Bertrand Cantat poétiquement et musicalement parlant...

    Après il n’est pas encore le maudits des gôchistes que le plus puissant des chanteurs Bordelais ça ne remplace pas que j’ai toujours trouvé ses textes insipides comparé à son inspirateur a qu’il n’a d’ailleurs jamais rendu hommage à ma connaissance.

    Qu’on me sorte une chanson de Damien Saez aussi sublime intemporelle et humaniste que "le vent nous portera" et je rejeterais peut être un regard à son œuvre "révolutionnaire" ...


  • #2106468
    le 21/12/2018 par Djehouty
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Merci pour ce partage. J’ai toujours apprécié les morceaux de Saez, pour la qualité de ses textes, bien au dessus de la moyenne. Même s’il n’est pas vraiment sur ma ligne ou celle d’E&R, il a au moins le mérite d’être moins con que les prostituées du show biz...


  • #2106571
    le 21/12/2018 par Ggrl
    Jeunesse, lève-toi, par Damien Saez

    Pas d’accord du tout avec les commentaires. Écoutez l’album du Manifeste, de 2016, où il parle avec chaleur du petit peuple et dénonce les guerres du moyen orient, entre autres. Il doit venir ici de temps en temps, sûr.


Commentaires suivants