Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Journal d’un Français confiné – Jour 17

Avis aux fans de foot, qui sont sûrement déjà au courant : il n’y aura pas d’Euro des nations cette année (pour les ignorants ou les antifoot, c’est tous les 4 ans, en alternance avec les Coupes du monde). La France, détentrice de la Coupe du monde 2018 en Russie, ne défendra donc pas son titre en Europe.

 

 

Elle avait en outre échoué en finale contre les rugueux Portugais, lâchant la Coupe d’Europe en 2016 sur son terrain (on va éviter les images douloureuses, c’est pas écrit « anti-France » sur notre front très national). Il y avait donc de la revanche dans l’air, mais ce sera pour 2021. À moins que les forces mondialistes couplées aux pangolins vicieux nous pondent un Covid-20 ou 21 de derrière les fagots, sachant que le Big Pharma va sûrement lancer une bonne campagne de vaccination mondiale forcée, le jackpot de la mort !
En attendant qu’on se fasse tous tatouer par le Big Pharma, la presse en manque de foot se fait son propre Euro, plutôt morbide, avec le comparatif quotidien du nombre de morts chez nos voisins européens !

La presse mainstream, qui était quasi morte en janvier (chute des ventes inexorables et disparition de la pub), se refait une santé sur le dos des morts et de la peur, et on n’exagère pas. Un mot d’ordre non écrit traverse toutes les rédactions : de la peur, de la peur, de la peur !
« Torah, Torah Torah », comme disent le chasseurs japonais antisionistes qui foncent sur les navires israélo-américains pendant la bataille du Pacifique.

 

 

Euro de la muerte

Longtemps, l’Italie a mené aux points, et largement, devant la France et les pays du Nord, loin derrière avec peu de morts. Mais alors que les morts français tardent à dépasser les 5000, malgré les hurlements de la presse aux ordres, soudain, l’Espagne nous passe devant et menace directement l’Italie, qui mène pourtant aux points (morts) ! La France va-t-elle perdre sa place de dauphine derrière l’Italie ? Pour le savoir, acheter et lire la presse morbido-sportive !

 

JPEG - 93.5 ko
Les éliminatoires au 29 mars 2020

 

Les Français, les Espagnols ou les Italiens survivants qui n’auraient pas accès à la relativité de l’information pourraient croire que les courbes exponentielles exposées chaque jour par nos journaux mènent fatalement à un génocide européen généralisé. Or quand on s’intéresse à la démographie, à partir des chiffres de Wikipédia par exemple, on comprend que l’Italie connaît une explosion de la mortalité depuis 20 ans. C’est le résultat d’un vieillissement de la population, des « progrès » de la médecine, et on ne parle pas ici des campagnes de vaccination de Lombardie qui auraient pu affaiblir les organismes...

 

 

Le virus s’attaque donc en priorité à des personnes très âgées qui ont été maintenues, pour beaucoup, en vie grâce à la médecine. Mais la médecine ne peut pas tout. Comme le précise le Pr Raoult, et bon nombre de médecins, on meurt du coronavirus surtout à cause de co-morbidités. Il faudra donc que les démographes, à partir des sources médicales, croisent dans le futur la courbe croissante de la mortalité générale et la courbe de la mortalité due précisément et uniquement au coronavirus. Une fois la psychose retombée (chaque jour on annonce le « pic épidémique » pour le week-end qui vient), si elle retombe, et on l’espère, les scientifiques pourront travailler sur des données indéniables expurgées de tout parasitage médiatique.

On l’aura compris, chacun des pouvoirs en place joue sa partition en profitant au maximum de la crise sanitaire, et on n’a pas dit qu’ils jetaient de l’huile sur le feu mais presque : le pouvoir hospitalier redevient budgétairement prioritaire dans la nation, tout le monde a compris que sans la santé rien ne marchait, même pas le néolibéralisme ; le pouvoir médiatique revit grâce à la psychose, et le pouvoir politique a repris la main d’une main de fer sur un peuple qui l’avait complètement dépouillé de son autorité. Comme quoi, en Histoire, tout peut changer très vite...

 

Et le confinement, bordel ?

« Bien sûr ça n’est pas moi qui le dis — ça non. C’est Claude Askolovitch. Plus exactement, Claude Askolovitch rapporte les propos d’un “ami pneumologue”. En même temps, on sent qu’il les endosse un peu. Ça n’est pas exactement lui qui le dit mais un peu comme si quand même. En tout cas, tous les papiers de la respectabilité sont dûment tamponnés : un journaliste de France Inter et d’Arte, on pourra difficilement être plus en règle. Et donc tout d’un coup, sans crier gare, le voilà qui parle, ou laisse parler, de nos gouvernants comme de “connards”. » (Lordon dans Le Monde diplo)

Eh bien ça va durer et surtout, comme le dit Connard 2 (on reprend la définition d’Askolovitch-Lordon), on ne va pas déconfiner le pays comme ça, tchac, d’un coup d’un seul : ce sera progressif :

« Il est probable que nous ne nous acheminons pas vers un déconfinement qui serait général et absolu, en une fois, pour tout le monde. »

Et voilà qu’on manque de médicaments ! Il faudrait une fois pour toutes foutre des puces sur tous nos matériels médicaux qui ont l’air de se balader un peu partout dans le monde, voir s’ils ne prendraient pas la direction des États-Unis ou du Proche-Orient, là où le gouvernement a carrément demandé à ses services secrets de voler le matos d’urgence aux autres pays...

 

 

Non, décidément, tout le monde n’a pas la même morale sur Terre, et c’est ça qui crée des conflits, des hiatus, des quiproquos, des frictions. Comment pourra se défendre un être humain généreux face à un autre être humain qui considère le vol comme légal et moralement justifié, du fait que le volé est supposé lui être inférieur ?

Cependant, l’immense penseur Ron Chacal nous explique que « c’est plus grave de voler un goy que voler un juif  » (il a tort selon la « loi » française car si on vole un juif il y a circonstance aggravante d’antisémitisme) :

 

 

Nous avons retrouvé une vidéo datant de 1943 où de jeunes sous-hommes volent des surhommes, c’est assez rare pour être souligné :

 

 

Voilà voilà, le confinement commence à nous taper sur le système (et on a une grosse envie de taper sur le Système), du coup on tente des sorties pour respirer un peu, reprendre l’air, une vie normale en bravant le virus, la mort et la presse mainstream.

Chaque jour nous mettons au point une technique de sortie qui brave les injonctions des Connards, et avec tout le respect qu’on doit aux forces de l’ordre néolibéral, on vous révèle qu’il suffit de s’habiller en racaille pour être tranquille. Car Nuñez, notre ministre de la Sécurité franco-israélienne, a dit qu’il fallait laisser les quartiers tranquilles et qu’on ne pouvait pas ouvrir un second front.

 

Conséquence inattendue : la racaille qui est en nous s’est réveillée, suite aux coups de boutoir du pouvoir (359 000 PV depuis le début pour non-respect du confinement)... Car si la racaille produit la répression, la répression produit la racaille.

 

Bonus utile : réveille la racaille qui est en toi !

Jour 16, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2425148

    En France on en est à 4500 mais d’après Marc Menant à "Face à l’Info" il semblerait que l’on comptabilise ensemble les décès de la grippe saisonnière AVEC le covid-19 .Ca changerait tout .

     

    • #2425216

      A prendre en compte aussi le poids énorme des comorbidités, et celui des procédures d’intubation pour les respirateurs, très très loin d’être négligeables (coma artificiel, curare).


  • #2425178

    Nous sommes sur le Titanic... le bateau a déjà heurté un gros rocher... la cale éventrée se remplit doucement, mais sûrement... le Commandant a été le premier prévenu... à bord et sur toute l’embarcation, on a senti l’à-coup, mais en moindre mesure dans la salle principale où les hôtes fortunées continuent à profiter de cette magnifique soirée - l’orchestre s’est bien arrêté de jouer mais il a repris de plus belle, prétextant une fausse note ou un rappel... la soirée continue... les cheminots redoublent d’effort, mais l’eau monte inexorablement...
    L’orchestre continua de jouer jusqu’au bout, avec Pascal Praud à la clarinette.


  • #2425182

    Ce qui m’a surtout fait marrer avec la video de Mamadou et son frère qui volent une blanche au distributeur de billet, c’est d’imaginer la campagne nationale de prevention qui nous montrerait deux petits blonds aux yeux bleu commettre le meme larcin.

     

    • #2425338

      Ce sont des Roms ,et il parait que c est une " culture".
      il parait également que les Francais sont de méchants racistes car ils n"apprecient pas d’être les victimes de cet enrichissement culturel.


  • #2425191

    Vous vous êtes trompés de vidéo, Rav Ron Chaya dit exactement l’inverse : il est plus grave de voler un non-juif (un goy) qu’un juif.

     

  • #2425211

    Le rav explique qu’il est plus grave de voler un non-juif qu’un juif. Le "truc" consiste-t-il donc à comprendre l’inverse de ce qu’il dit explicitement, et/ou encore que cette distinction même suffit à disqualifier son propos (à tout le moins le point de vue "moral" de son interlocuteur) ?


  • #2425222

    Attention le "penseur" dit qu’il est plus grave de voler un non juif qu’un juif ! Le confinement commence à en affecter certains on dirait.. Bon courage tout de même.


  • #2425232

    Gourance : Von Chaia dit précisément le contraire, que voler un non juif est plus grave que de voler un juif (et il le répète plusieurs fois en faisant référence à un texte).
    C’est ce qu’on appelle un acte manqué (révélateur de biais d’interprétation).
    Cordialement,


  • #2425382
    le 03/04/2020 par Un chinois à Paris
    Journal d’un Français confiné – Jour 17
  • #2425398
    le 03/04/2020 par François
    Journal d’un Français confiné – Jour 17

    Tout à l’heure, j’ai fait un tour à géant casino Masséna faire quelques courses, pas un chat à la galerie marchande, deux pèlerins au bistrot, à côté la boulangerie tristement vide, je croise un voisin en lui faisant part de mes impressions, il me répondit, "c’est le virus chinois", ces circonstances ont créé auprès des gens la psychose et la peur de "l’asiate" de chopper le groscouillon-nanarovirus"...
    Au magasin surgelé paiement par carte bancaire uniquement, à geant, pas de paiements en espèces au delà de 20€....
    Cette situation, n’est elle pas aussi une opportunité pour les mondialistes, de supprimer "pédagogiquement" la monnaie ? Puisque en début de semaine, les banques avait annonçé n’avoir plus de cash...

     

    • #2425451
      le 03/04/2020 par L’ar’’z’’ent
      Journal d’un Français confiné – Jour 17

      Où alors la création de monnaie est plus rapide que l’impression et la livraison, disons encore plus rapide que la vitesse du son et de la lumière réuni. Le progrès on a les pieds dedans plus besoin de carte un simple clin d’œil de Horus ou de Soros !!!


  • #2427342

    Valider quel titre ?!
    Je crois le titre de champion d’Europe des nations appartient à des métèques d’Europe du Sud..
    Eder !!! Eder !!! Eder !!!