Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Journal de France occupée : manifs du 1er-Mai, adieu Coralie Dubost, retour du vaccin

Journal de la France occupée : ce titre a déjà dû être pris et repris un peu partout dans la presse non-alignée, mais c’est pas grave. La France est plus occupée que jamais, et l’Occupant ne se gêne plus : il lâche ses coups. Bientôt, la classe moyenne devrait voir son niveau de vie chuter, son travail se raréfier et sa retraite diminuer. Macron a été élu par les forces mondialistes pour ça. On écrit par les forces mondialistes, pas par leur peuple, car il est fortement probable qu’il s’est passé quelque chose de grave le 24 avril 2022. Rassurez-vous, on est sur le coup, mais il faut tout vérifier. Il est facile de crier « Macron a triché », encore faut-il prouver que des mécanismes pouvant altérer l’élection française principale existent.

 

 

En attendant ce gros sujet traité bien à fond, on va revenir sur les manifs habituelles du 1er-Mai. Rien de spécial à signaler, une bonne mobilisation, mais comme il s’agit des syndicats qui ont trahi le peuple, ces cortèges ne déboucheront sur rien, malgré la colère authentique des manifestants. Ils en ont repris pour 5 ans, ferme, et ne comprennent pas comment une majorité de Français a pu voter pour un type impopulaire à 80 %. Les médias de propagande ont quand même fait leur travail en relayant les frustrations et les colères de ces Français. On va écouter Georgette, qui n’a visiblement pas fait le lien entre la dégradation de sa situation et son vote...

Au milieu d’une centaine de militants « Gilets jaunes » massés en tête de cortège, Georgette, 65 ans, répète autour d’elle qu’elle était « obligée de venir manifester ». « J’ai 1 000 euros de retraite, comment vous voulez vivre avec ça ? » interroge celle qui a passé « toute sa vie dans la restauration ». Son mari aimerait bien prendre sa retraite, mais cela risquerait de mettre le couple en détresse financière. « On fait partie de la classe populaire supérieure, ironise Georgette. On gagne peu, mais suffisamment pour payer des impôts, et ça fait lourd ».

Déçue par les candidats à l’élection présidentielle, elle a voté à contre-cœur pour Emmanuel Macron au second tour. « Mais la bataille continue dans la rue, on va continuer nos actions en espérant se faire entendre ». Sur ses épaules, un gilet jaune usé, délavé, témoigne de son engagement. « Je ne le quitte plus depuis que je l’ai enfilé, se souvient-elle, c’était le 17 novembre 2018 ». Soit aux débuts de ce mouvement protestataire, « loin d’être terminé », veut croire Georgette.

 

Gilet jaune et électrice de Macron, probablement par peur du fascisme de Marine, bref, on appelle ça penser contre soi-même. C’est le cas de beaucoup de Français désorientés par la crise, une crise qui profite évidemment à la dominance. On va révéler un truc à Georgette, qui pourra peut-être réorienter son énergie vers quelque chose de plus fertile : Macron, les manifs, il s’en taponne. Il n’a pas peur des manifs du 1er-Mai qui sont une sorte de tradition d’expression populaire antigouvernementale. Dès le lendemain, c’est oublié, les médias passent à autre chose. Quant aux « revendications écologistes » évoquées par le reporter de France 24, du moment qu’elles s’éloignent du social, c’est tout bénef pour le MEDEF !

En revanche, une qui souffre en ce moment, et relativement plus que Georgette car elle tombe de plus haut, c’est Coralie, la gonzesse de Véran qui se payait pour 3 000 balles de fringues et de restos par mois aux frais de la princesse. La princesse, c’est nous, c’est Georgette, les Gilets jaunes et tous les Français qui bossent ou ont bossé dur. Touchée par une torpille de Mediapart, Coralie nous a fait verser des larmes de caïman :

« Est venu pour moi le temps de me mettre en retrait de la vie politique et de me consacrer à ma famille. Je ne serai pas candidate à ma réélection. »

 

C’était trop dur, après « est venu le temps pour moi », on n’a pas pu lire jusqu’au bout, tant nos yeux s’étaient embués de larmes. Les gens sont vraiment trop méchants avec cette grande démocrate, cette grande républicaine, victime de la haine qui sévit sur les RS.

Coralie n’a pas amélioré son cas après sa victimisation : on lui a rappelé son soutien à la politique de vaccination dangereuse décidée par le Big Pharma et ses obligés, c’est-à-dire Hirsch, Delfraissy et Véran :

 

 

Transition toute faite pour le retour de la covido-psychose, avec une magnifique une de Midi-Libre.

De nombreuses personnes refusent encore le vaccin anti-Covid. Certains d’entre eux avancent l’argument de la liberté individuelle. Or une étude récente menée au Canada révèle que ce choix n’affecterait pas uniquement celle ou celui qui le fait, mais aussi son entourage. Y compris les personnes vaccinées.

Être ou ne pas être vacciné contre le Covid. Telle est la question. Et elle se pose encore parfois dans un contexte tendu car de nombreux Français refusent catégoriquement cette immunisation. Leur argument le plus fréquent : la liberté individuelle. Or il était déjà acté que ce choix avait un impact sur les personnes fragiles vaccinées ou non (certaines ne peuvent pas recevoir le vaccin). À présent, une étude canadienne confirme que les non-vaccinés augmentent le risque d’attraper le virus des personnes vaccinées.

 

Figurez-vous que la presse en faillite a été sauvée de justesse par le demi-milliard lâché par Macron juste avant son élection truquée (justement par cet achat de surface médiatique)...

 

 
 

Par paresse, on n’a pas été vérifier le montant que Midi-Libre a touché de l’État (le groupe La Dépêche, auquel appartient Midi-Libre, n’a touché officiellement que 2 547 558 euros en aides directes, sur les 483 millions lâchés par Macron), ni celui des rétrocommissions que certains auraient pu toucher du Big Pharma pour pousser à ce point des millions de gens sains vers une injection dangereuse. Du côté du Dauphiné, autre titre de presse régionale en perdition économique et morale, on essaye de minimiser les risques en titrant, ce lundi 2 mai 2022 :

Plus de 142 500 000 injections contre le Covid-19 ont été réalisées en France. Et parmi elles, près de 110 000 000 avec le vaccin Comirnaty (BioNTech-Pfizer) et 24 000 000 avec Spikevax (Moderna).
Au total, près de 100 000 effets indésirables ont été recensés avec le vaccin de Pfizer et 25 000 avec Moderna. 125 000 effets secondaires sous ARN Messager. Mais de quoi parle-t-on exactement ?

Eh bien d’effets sans gravité dans la grande majorité des cas. Les effets indésirables sont en effet le plus souvent bénins. Une récente étude américaine avait d’ailleurs montré que dans 92 % des cas, les effets secondaires constatés après l’injection des vaccins à ARN sont légers. Ce que, sur le terrain, confirme l’Agence de sécurité du médicament (ANSM) qui actualise chaque mois ses données.

Il faut bien sûr croire aveuglément l’ANSM, qui a changé de nom parce que dans le passé, elle a été accusée, et avec fondement, de collusion avec le Big Pharma. Dormez, bonnes gens !

Martine fait de la résistance

 

Le symbole de la Macronie

 






Alerter

48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • "Protéger l’enfant que je porte de toutes les vicissitudes de l’exposition..."
    On savait pas. C’est donc elle qui expose en premier l’être qu’elle veut protéger...pour se protéger ??
    L’exemple est beau.

     

    Répondre à ce message

  • La pauvre Georgette représente bien l’imbécilité des français : après des années à faire le trottoir, euh pardon, à battre le bitume lors de manifestations, elle a toujours pas compris que les politiciens s’en contrefichent.
    " Si on est pas content du deuxième quinquennat de Macrotte, on redescendra dans la rue", j’ai entendu certains dire ça après avoir jouer les castors juniors pour faire barrage à la Marine.
    La définition de la folie n’est elle pas de refaire encore et encore la même chose, en attendant un résultat différent ?
    Les gens comme Georgette vont tomber de haut.

     

    Répondre à ce message

  • C’est quoi la prochaine étape, un appel au don comme pour Pécresse, mais là au nom des dommages et intérêts dus à une « victime » de la « haine » des « réseaux sociaux » ?! Pendant qu’on y est, puisque plus rien ne les arrête et que tout est à l’envers, allons-y gaiement !

     

    Répondre à ce message

  • « J’ai 1 000 euros de retraite, comment vous voulez vivre avec ça ? » et avec un mari qui bosse ! Sacrée Georgette 65 ans ! T’as qu’à vivre en Chine ou en Corée du Nord ! Pendant que les russes se serrent la ceinture à cause de nos sanctions ! T’as pas finie d’en chier Georgette avec Macron que tu as élu ! Si tu peux pas vivre avec 1000 euros de retraite et un mari qui bosse !

     

    Répondre à ce message

  • Il a le culot de venir au Liban nous donner des leçons de liberté d’expression et de morale !
    La liberté d’expression ne consiste pas à manquer de respect pour les religions quelles qu’elles soient !
    Pas de chance ,on a beaucoup de défauts,on se critique,mais on n’insulte ni les religions ni les prophètes .on n’a pas de leçon de démocratie à recevoir d’un éborgneur qui gaze et tabasse son peuple ! .Ici il n’y a pas eu d’auto attestation pour sortir acheter son pain ,ni de pass pour boire un café ! On est en pleine campagne électorale et des accusations sur la gestion du pays et la corruption j’en entends tous les jours mais on respecte les croyances de chacun ."Sa démocratie de banquier on l’a vu à l’œuvre ici quand tous les comptes bancaires ont été pillés ! Quand le dollar est passé de 1500 LL à 30 000 LL ! En tout cas ici ,sa parole ne vaut rien ...Ce type ridiculise la France !

     

    Répondre à ce message

  • Est-ce que Olivier pourra garder les objets de délits les plus affriolants ?
    Il ne lui restera que des souvenirs (tu la veux ma grosse seringue ?).
    En prison, c’est mieux que des oranges. Encore que, ça dépend peut-être du co-locataire

     

    Répondre à ce message

  • Ça doit être Girouette sont vrai prénom, pas Georgette.
    Je ne voudrais pas être dans la tête de ces gens (même si il doit y avoir assez d’espace vide),avec des personnes comme ça on va avoir Merluchon 1er sinistre.

     

    Répondre à ce message

    • Et oui, frère merluchon 1er sinistre…. Les merdias prostiputes au se(r)vice de la raie-publique, sont déjà en train de façonner l’opinion des mougeons ( on le rappelle 50% moutons, 50% pigeons)…
      L’alliance de la banque et de la franc-maconnerie nous donnera donc un monstre satanique qui du côté banquier, nous mettra en esclavage économique, et la franc-ma connerie qui nous produira les mœurs les plus degueulasses ( lgbêtisme, immigration renforcée, passe écologique….)….
      Et ce peuple de Georgettes décérébrées va donc s’empresser de faire barrage à la haine d’un fascisme fantasmé pour réclamer d’avantage de chaînes…

       
  • Tout ce l’on croit se concrétise. C’est une loi universelle et implacable

     

    Répondre à ce message

  • Intéressant de voir que la presse française se trouve une fois de plus, largement subventionnée par le fruit du travail du peuple (483 M€ sur deux ans). Ici sont concentrées toute les envies de pérennité sociale des filles de bonne famille (au singulier comme : filles de joie) qui ne sont pas en école de magistrature, bref les nulles en math des deux côtés. En effet, combien de bourgeoises s’occupent dans ce métier en attendant le ’provider’ qui les élèvera économiquement encore plus haut ? Combien de filles à papa et maman rejoignent tous les ans les CFJ, EJT, EJS, IFP, IPJ, CUEJ,... ? Alors que le métier est économiquement moribond. Bizarre aussi tous ces sigles en J mais pas beaucoup de F(France).

     

    Répondre à ce message

  • Bientôt, la classe moyenne devrait voir son niveau de vie chuter, son travail se raréfier et sa retraite diminuer.

    Ben j’ai envie de dire qu’ils n’avaient qu’à voter MLP : dommage pour tous ceux qui n’ont pas voté macron et qui vont le subir, mais bien-fait ceux qui ont voté freluquet et qui vont y perdre, je pense notamment aux boomers pour qui l’inflation va faire des ravages.

    S’il faut ça pour qu’ils votent bien la prochaine fois !

    Il est facile de crier « Macron a triché », encore faut-il prouver que des mécanismes pouvant altérer l’élection française principale existent.

    Ha ! Non, je ne pense pas du tout que Macron ait triché ; sinon LR & PS auraient fait bien mieux...leurs électeurs se sont dirigés vers le freluquet parce qu’il était le seul qui tienne la route selon eux et puis parce que le bloc bourgeois (les boomers et les CSP+) a senti inconsciemment que leurs rangs s’éfilochaient (ils n’ont pas de conscience patriotique, mais ils compensent par une conscience de classe plus fine) du coup ils ont resserré les rangs autour de leur chérubin présidentiel et ainsi il a été réélu.

    Le morveux a pu être au 2nd tour uniquement parce qu’il a pu se jucher sur les cadavres des LR et du PS...s’il lui avait manqué quelques millions de voix, on aurait eu un 2nd tour entre Méluche et MLP ... Or, avec le départ des boomers dans la tombe et l’appauvrissement à venir des classes moyennes ; cette éventualité de second tour entre "infréquentables" finira par advenir.

    Le système le sait, c’est pour cette raison qu’il remet sur la table le septennat et la proportionnelle.

    ce choix n’affecterait pas uniquement celle ou celui qui le fait, mais aussi son entourage.

    Et le fait est que ce torchon financé avec nos impôts a en partie raison.

    Je ne veux pas me faire vacciner car je n’ai aucune solidarité à avoir avec des boomers vaccinés qui ont voté macron et qui détruisent donc, par leur vote pour le petit tordu, l’avenir de mon pays et celui de mes enfants. Il faudrait que je sois solidaire avec des boomers qui viennent de prouver leur manque de solidarité avec ma génération ? (humour)

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents