Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°386

29 décembre 2014

Voir aussi :

15 février
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°536
8 février
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°535
2
1er février
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°534
11
26 janvier
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°533
12
11 janvier
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°532
8
4 janvier
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°531
19
Décembre 2018
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°530
7
Décembre 2018
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°528
11
Décembre 2018
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°527
9
Novembre 2018
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°526
21
Novembre 2018
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°525
1
Novembre 2018
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°524
4
Novembre 2018
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°523
6
Novembre 2018
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°522
23
Octobre 2018
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°521
22
Octobre 2018
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°520
20
Octobre 2018
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°519
31
Septembre 2018
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°518
1
Septembre 2018
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°517
9
Septembre 2018
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°516
4
Juillet 2018
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°515
5
Juillet 2018
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°514
7
Juillet 2018
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°513
Avec une révélation fracassante sur le plan d’évasion de Bastien-Thiry
7
Juillet 2018
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°512
5
Mai 2018
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°510
3

Décrypter l’actualité politique avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1071048

    Malgré des propos douteux et contestable sur l’Islam et les Musulmans,cette homme transpire l’humanité l’érudition et la Sympathie...


  • #1071049

    Il est vraiment à coté de la plaque quand il parle de la menace islamique...
    A l’opposé de la vision E&R.

     

    • #1071157
      le 30/12/2014 par petit_poney
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°386

      Pas vraiment, Daesh représente vraiment une menace et peut être une influence extrêmement néfaste pour certaines personnes en Occident, pas forcément des français d’origine maghrébine d’ailleurs, des "convertis" de la veille sont bien plus vulnérables.

      Mais si ça marche, c’est aussi à cause du désert spirituel en Occident. La nature à horreur du vide.

      Quand à signaler que ce sont les sionistes qui ont poussé les islamistes partout, Libye, Syrie, Irak, et même le Hamas en Palestine ; Le Pen ne peut l’ignorer. Il se tait à ce sujet.


    • #1071267

      On parle de menace "Islamiste" .

      Définition de Islamiste :
      "Mouvement regroupant les courants les plus radicaux de l’islam, qui veulent faire de celui-ci, non plus essentiellement une religion, mais une véritable idéologie politique par l’application rigoureuse de la charia et la création d’États islamiques intransigeants."

      C’est l’acceptation commune du mot... je sais bien que les medias ont propension à l’amalgame, mais initialement on parle bien d’extremisme, pas des musulmans "normaux" .

      Je ne joue pas sur les mots, les deux notions sont bien séparées,.. enfin normalement la distinction est nette,claire,précise...Quand Le Pen parle de menace Islamique, il parle bien d’extrémisme, pas des honnetes gens.


    • #1071273
      le 30/12/2014 par Louve de France
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°386

      C’est vrai, Monsieur Le Pen fantasme completement ! Aucune menace Islamique...C’est encore la faute de Zemmour !


    • #1071867

      @jmpl « Il est vraiment à coté de la plaque quand il parle de la menace islamique... »

      Il n’a jamais parlé de menace islamique, mais de menace islamiste. Les sionistes font l’amalgame entre les deux.


  • #1071065
    le 30/12/2014 par OeilDuFaucon
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°386

    J’aurai bien aimé acquérir le coffret félix nieshe, mais j’aurais préféré un maillot " la france libre".
    C’est très lourd de sens qu’en au tournant de ce site, comme bien d’autre l’on déjà remarqué.
    Personnelement, comme beaucoup de non musulmans, j’en ai rien a foutre de la palestine, et je n’y pense jamais à part quand il m’est imposé de la faire par le biais des médias.

     

    • #1071156

      "Personnelement, comme beaucoup de non musulmans, j’en ai rien a foutre de la palestine, et je n’y pense jamais à part quand il m’est imposé de la faire par le biais des médias." :
      Grave erreur l’ami parce que cela voudrait dire que la France doit faire comme l’autruche, or ce qui a fait la France c’est justement qu’elle a toujours (jusqu’à un certaine époque) su prendre en considération des valeurs universelles de respect de l’autre et notre arme qui était si efficace autrefois, c’était justement notre diplomatie, notre capacité à mettre en avant nos valeurs, notre éthique....
      C’est cela que de Gaulle a fait pour contrer l’empire américain (et israélien, il suffit de revoir son célèbre discours sur "... ce peuple dominateur et sûr de lui même...).
      Il faut donc être "solidaire" de la Palestine à la fois pour des raisons humanitaires - bien sur - mais et surtout pour des raisons de géo politique indépendante...


    • #1071158
      le 30/12/2014 par petit_poney
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°386

      Beaucoup de musulmans n’ont rien à foutre de la Palestine, je te rassure.


    • #1071222

      C’est pas tant d’en avoir quelque chose à carrer ou non de la Palestine, c’est surtout d’être obnubilé par ça. Des peuples opprimés y en a pleins (à commencé par le petit peuple français), il y en a eu et il y en aura toujours. Le plus important c’est de trancher la tête à l’origine du mal, et malgré ce qu’on voudrait nous faire croire, je ne suis pas sûr que ce soit le conflit israel-palestinien, ça se joue à un autre niveau. Les israéliens ne sont que des pions utilisés pour que ceux qui se croient éveillés soient obsédés par eux.

      Pour ce qui est du discours douteux de JM sur les musulmans : les sionistes ne représentent pas plus les juifs que les islamo-terroristes représentent les musulmans, pourtant beaucoup dans la "dissidence" continuent à s’attaquer et à parler de juifs, et tout le monde (sauf les soldats de l’empire) comprend qu’ils s’attaquent avant aux sionistes. Je pense qu’il faut le prendre comme ça.


    • #1071233

      Exact et la preuve c’est qu’ils partent faire le djiad contre leurs propres frères en Lybie et en Syrie plutot que de rejoindre la résistance Palestinienne .


  • #1071066
    le 30/12/2014 par la pythie
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°386

    JMLP est un brave homme, mais un homme de la IVème république : dur au mal, érudit...et anachronique : le peuple de France auquel il s’adresse n’existe pas ; en tout cas, il n’a plus l’état d’esprit adéquat. Si JMLP sort encore un peu et discute avec les Français, il doit être forcément déçu du "peuple" qu’il a sous les yeux. Mais peut-être est-ce dû au demi siècle sans guerre ni frontières à défendre ; sans oublier les 40 années de déferlante d’américanisme et son cortège de valeurs déstabilisatrices et enfin la société d’abondance, qui nous a rendus indifférents à l’égard du passé comme de l’avenir. Faire les galeries marchandes et cracher des propos vipérins sur la Toile, voilà tous nos exploits, l’état d’esprit de la population française ne le rend plus mobilisable ni même réceptif au vrai danger...c’est le secret, je pense, de l’absence de relève politique digne de ce nom : si un homme providentiel devait surgir, il prendrait peur de notre détresse moral et retournerait bosser pour une boîte privée....


  • #1071082

    Un homme plein d’intelligence avec une forte personnalité et une sincère humanité....tout le contraire des guignols qui sont censés nous représenter !

     

    • #1071160

      Vous parlez de la "démocratie représentative" ? Ce piège à gogos ? Les seuls qui sont représentés sont Rothshild, Bloch (dit Dassault), la troika, la franc-maçonnerie, et la bande de parasites subventionnés qui font "peuple" entre les deux.


  • #1071095

    Ca y est Lepen est bien du côté de sa fille.
    Il reprend le mensonge de Nantes en choeur.
    Dommage.
    Ne varietur.


  • #1071132

    Le nom de l’auteur que JMLP aurait dû citer est Richard MIllet et non Gérard Millet.


  • #1071184

    "Pour approfondir le sujet et comprendre la posture sioniste du Front National" : lire Jean-Marie, Marine et les juifs de Paul-Éric Blanrue en vente chez Kontre Kulture http://www.kontrekulture.com/produi...

     

  • #1071199
    le 30/12/2014 par la pythie
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°386

    J’aimerais beaucoup discuter quelques minutes avec JMLP...l’homme a plus d’épaisseur que la plupart des hommes politiques passés et présents, sa culture est certaine même si je trouve qu’il manque de finesse et d’intuition sur certains sujets ! ainsi, il n’a pas compris, ou ne veut pas comprendre, que le monde a changé et que le cadre national proprement dit n’est plus adapté aux temps nouveaux. Bientôt, les nations disparaîtront à cause de ce mélange détonant de dématérialisation de la matière et de recherche frénétique des identités : ce mélange ne peut que dissoudre le cadre national.Nous ne sommes plus au temps passés où l’on était français catholique ou marocain musulman de père en fils ; la faculté offerte à presque tous de voyager, celle de faire circuler l’information ou l’argent à vitesse grand V...tout cela signe la fin des temps anciens ( celui qui était dicté par le rythme des saisons) et l’avènement des temps nouveaux. Et j’ai l’impression que le père Le Pen en est encore à ses schémas des années 60...
    L’époque manque cruellement de personnalités neuves capables de nous dire la vérité, l’atomisation en cours de nos contrées et des individus qui les composent, et de proposer quelque chose de neuf, radicalement neuf ; et qu’on ne me rebat pas les oreilles avec des idées telles que refaire du catholicisme religion d’état ou revenir à la monarchie ; tous ceux qui prônent ces idées n’y croient pas eux-mêmes. Il faut se demander si les monothéismes ne constituent pas un frein, il faut redéfinir l’idée même de frontière...tâche gigantesque primordiale à laquelle JMLP ne peut être d’aucune aide car rattaché au monde d’hier ( je dis cela sans vilenie aucune pour l’homme : il a abattu sa part de boulot par ailleurs)...

     

    • #1071301
      le 30/12/2014 par bray hann
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°386

      Salut la pythie

      Pas de problème, allume ta tv, ton projet est en cours... avec son lot d’horreur.
      Il ne s’agit pas du tout de retour en arrière (mais qui veut ça ?), mais simplement d’éviter la chute.


    • #1071380
      le 30/12/2014 par Bainville
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°386

      "la faculté offerte à presque tous de voyager" : vous parlez de qui exactement lorsque vous dîtes "tous". Certes aujourd’hui beaucoup plus de monde qu’avant peut voyager, voir des pays étrangers, mais le mode de vie reste en très grande majorité sédentaire sur cette planète et l’Europe n’en est pas exempt. Votre "tous" désigne une certaine bourgeoisie des métropoles qui n’est pas du tout généralisable au reste de notre pays. Je vous conseille Christophe Guilluy qui explique très bien cela et même plus en profondeur puisqu’il montre justement les tensions de plus en plus accrues liées à la mondialisation et l’écart qu’elle crée entre une élite devenue nomade au niveau planétaire et des sédentaires oubliés. Ce "monde nouveau" ne prend en compte que ces élites.

      Si le cadre national n’est plus d’actualité allez dire ça aux indiens - regardez pour qui ils ont votés aux dernières élections -, aux chinois, aux brésiliens, aux russes... Bref à toute la planète ! Le cadre national est justement une protection des sédentaires, de leur histoire, et donc de leur géographie, leur culture... Tout cela est lié.

      Ce débat dépend des conceptions. Certaines personnes (les élites, les médias imposent cela à coup de marteau) pensent que l’être humain n’est que là pour jouir et consommer. Dans ce cas la la nation peut être un frein au fait que le pays est là pour servir l’économie.
      D’autres estiment que le confort matériel est important mais qu’il n’est pas le seul critère, loin de là. Dans ce cas là l’économie est au service du pays. La nation est alors une garantie que l’économie couvre les besoins matériels dans une conception de la vie bien plus large.

      Vous semblez acquis (comme beaucoup de gens) au fait que nous allons progresser technologiquement, nous étendre, toujours plus et ceci au niveau planétaire. On se souvient à la fin du long 19ème siècle comment ce positivisme et cette idéologie du progrès se sont soldés. Vu la vitesse que prennent les événements il semblerait que le 21ème siècle soit parti pour être plus cours et finir encore plus mal. Pour ma part je pense qu’il serait temps que l’on redevienne raisonnable si l’on veut léguer un monde plus stable aux futurs générations. Il y a aujourd’hui tous les ingrédients pour que la crise de civilisation commencée en 1914 atteigne des sommets.


    • #1071616
      le 31/12/2014 par De passage
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°386

      @ La pythie, Je partage entièrement votre point de vue, même si elle se trompe en confondant son désir de mieux comprendre ce monde avec la possibilité qu’il puisse se trouver quelqu’un pouvant le faire, ce qui revient à croire à un messie. La vérité est parcellaire et ne peut être totale pour la simple raison que nous vivons en venant dans un monde qui ne domine et que nous dominons que peu quelles que soient les illusions dont on peut se farder. D’aucuns croient que ce monde échappe à Dieu et est immoral, comme si ce qui lui a donné naissance a été fourvoyé alors qu’il dérive en droite ligne de monothéismes acerbes et concurrents. Maintenant si certains prennent comme cibles des syncrétismes de ses monothéismes au nom de monothéismes nouvelle ère, propres, puisés soi-disant à même des sources authentiques comme si on peut s’en référer sans être aveuglé par notre présent, il convient d’admettre qu’ils ne véhiculent pas la moindre spiritualité à quelques exceptions prés d’ordre individuel. S’ils s’en servent de la spiritualité comme label de commerce, il n’empêche que c’est la matérialité crasse et les conquêtes des territoires fussent-ils imaginaires, qui les motivent. La spiritualité est une attitude, animée par le souhait de comprendre pour mieux faire sans exclusives et sans rechignement et est anti-image par essence. Ceci n’est pas une définition, mais une vue, car définir ou nommer une chose, c’est la mettre en cage. En conclusion, ses prêcheurs de monothéismes nouveaux y compris le sionisme qui en est un, ne prêchent rien d’autres que les expressions d’egos en flammes et à la recherche de troupeaux sécurisants par manque de perspectives alléchantes.
      @Bainville, sans aller jusqu’à vous dire que vous vous trompez sur tout la ligne, parce que vous avez tendance à prendre vos désirs pour la réalité, je peux vous dire que ce que vous exprimez n’est rien d’autre que la nostalgie d’un état-nation impérial et ségrégationniste qui a fait son temps. Quant aux pays que vous prenez comme exemples, ils ne peuvent être comparés à la France qui a été un membre actif du processus dans lequel notre monde est rentré et le reste dans une large mesure. La France sera le premier pays à vouloir dynamiter ces pays que vous citez en exemple tout en étant loin d’être des exemples en quoi que ce soit, si ce n’est dans la frigidité et le manque d’audace.


    • #1071617
      le 31/12/2014 par De passage
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°386

      Suite
      Ce qui se comprend bien si on met de côté la Russie, car ils sont dans l’errance et non dans l’aventure, deux cas où se casser les dents est toujours grand, mais l’aventure a l’avantage d’être réfléchie.
      Ps : les élites d’aujourd’hui ne sont pas pires que les élites d’hier, car elles restent les mêmes. Et beaucoup d’élites d’aujourd’hui rêvent de tout détruire pour tout recommencer de la même manière, ce qui va de soi.


    • #1071673
      le 31/12/2014 par Bainville
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°386

      De passage,

      Pourriez vous tout d’abord préciser le fait que je prenne mes désirs pour des réalités, je ne comprend pas bien en quoi j’ai exprimé ou appliqué des désirs personnels sur une réalité. Je trouve votre message très psychologisant et dégageant en ce-ci une certaine arrogance. J’essaie personnellement de répondre sur le fond sans porter de jugement de valeur sur les personnes, ni sur leur psychologie ou autre chose. Je crois (je l’espère en tout cas) que c’est ce que j’ai fait dans la réponse au message de la pythie. Je vais faire tout mon possible pour m’y appliquer également dans ma réponse à votre message.

      Je ne fait aucunement de comparaison entre la France et les pays cités. J’essaie en fait de montrer que le monde nouveau que l’on nous vend sans cesse en occident - comme si tout le monde suivait cette marche anti-nationale, anti-histoire, anti-hérédité, anti-continuité - n’est pas du tout la réalité qui entoure l’Europe. Vous serez d’accord avec moi sur le fait que la politique d’un pays se fait en tenant compte des réalités extérieures qui influencent d’ailleurs les réalités intérieurs. A une certaine époque ces réalités - qui prennent en compte la menace et la portée militaire - n’étaient réduites qu’à l’Europe, de notre point de vue français. Elles sont aujourd’hui mondiales. Je n’ai donc aucune nostalgie du passé, j’essaie justement de prendre en compte cette évolution. On peut par ailleurs aimer son histoire, une grandeur perdue, notamment sur le plan spirituel lorsqu’on voit les saints qui ont échelonnés notre histoire, dont la sainte de domrémy est la figure la plus majestueuse ; sans être nostalgique ou complétement dépité. Notre histoire est là pour nous montrer que ce sont les hommes qui la font, par leurs actions.
      Lorsque je parle d’élite vous comprenez bien que je parle d’élite économique et effectivement je ne dis pas qu’elles sont aujourd’hui pires qu’hier. Je dis simplement qu’elles ont aujourd’hui pris l’ascendant sur le politique - elles s’en sont émancipés -, le phénomène de la mondialisation en est la conséquence. Ainsi dans un cadre national ces élites ont plus la tendance (contrainte je le conçois puisque c’est au fond le profit qui les motive) à être au service du pays plutôt que ce soit une conception inverse avec le pays qui est au service d’une économie mondialisée.
      Vous êtes également très acerbe sur les monothéismes. L’homme est à blâmer et non Dieu, car en effet l’homme peut le meilleur comme le pire.


    • #1072519
      le 01/01/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°386

      @ Bainville

      Ne perdez pas votre temps à répondre, ce sont des envoyés de la secte des enfumeurs, leur objectif est d’embrouiller les esprits, pas de générer un débat constructif qui n’existe pas puisqu’ils sont complices. Apprenez leurs méthodes ou faites confiance à ceux qui les maîtrisent, ils ne méritent pas votre intérêt.

      Bien à vous.


    • #1072548
      le 01/01/2015 par Zorbeclegras
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°386

      Cher Monsieur,

      Vous écrivez exactement comme un mondialiste. C’est inquiétant. Vous semblez ne pas avoir compris que lorsque vous dites que le monde à changé, vous ignorez ou plus grave, feignez d’ignorer, que c’est la minorité aux commande, qui a fait en sorte que le monde devienne ce qui est aujourd’hui, à leur seul profit, dans le cadre de la défense de leurs intérêts.

      En conclusion, soit vous êtes mal informé, soit vous êtes un complice ou un agent du mondialisme.


  • #1071211
    le 30/12/2014 par bray hann
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°386

    Parlez de la nation France à Jean Marie Le Pen... ses yeux pétillent et l’émotion est palpable !
    La France est passée à côté de cet homme. Par peur, ne passons pas à coté de la fille.

     

    • #1071276
      le 30/12/2014 par Louve de France
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°386

      Un plaisir de vous lire cher compatriote Bray Hann ! Je crois que vous etes Anglais , moi aussi. Et pourtant j’aime la Jean Marie Le Pen et sa fille, le meme sang.


    • #1071662

      Vous avez tout à fait raison , arrêtons de broder inutilement , il est
      urgent de réagir pour le bien de notre pays !

      Un salut aussi à Louve de France !

      Mes souhaits de bonne Année 2015 à tous !


    • #1071670
      le 31/12/2014 par bray hann
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°386

      Bonjour Louve de France

      C’est également un plaisir de vous lire. Je ne suis pas Anglais (sorry ^^), je suis Français de famille Vendéenne et Vosgienne. Il est vrai que mon pseudonyme peut induire en erreur, il s’agit simplement d’une déformation de mon prénom qui est Bryan. Rappelons tout de même que Bryan est un prénom celtique, et qu’il est fêté le 17 décembre.
      Comme vous je suis nationaliste, je suis convaincu que la nation est le plus puissant rempart contre nos ennemis mondialistes.

      Vive les nations d’Europe !

      P.S Votre pseudo est incontestablement le plus beau de tout le forum.


  • #1071226
    le 30/12/2014 par ducegabbana
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°386

    Pas de rancune vis-à-vis de Depardieu chez M Le Pen. Il a dû oublié le passage du clip de désinformation de l’entre deux tours de 2002 dans lequel Depardieu l’insulte copieusement..


  • #1071260
    le 30/12/2014 par français libres
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°386

    Vœux sincères à Mr Jean Marie le Pen et tous ses souhaits, ainsi qu’à toute sa famille, au Front National, au Rassemblement bleu marine, à tous les patriotes.


  • #1071274

    je comprend pas que ces discourt soit sur le site car très différent des convictions je pense des sympathisant d’E&R

     

    • #1071339

      JMLP est un "vrai" patriote...
      Raison pour laquelle, il a toute sa place ici !
      A moins que les "vrais" patriotes n’est plus leurs places...


    • #1071342

      Vous avez raté un épisode : le journal de JMLP s’esy fait dégager du site du FN, E&R le relaie par respect pour l’homme politique qu’est JMLP.
      A mon sens E&R reste un relais d’information en plus de générer de plus en plus d’articles propres. Ce qui est proposé ici doit donc pousser à la réflexion, sans être forcément pris pour argent comptant.


  • #1071324

    Merci à vous Mr JMLP ainsi qu’à la charmante Marie .

    Une très bonne Année 2015 à vos deux et à vos familles respectives !

    Vive la France et Vive le FN , que le meilleur soit pour demain.....


  • #1071909
    le 31/12/2014 par Chercheur
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°386

    On peut tous dénoncer le monde moderne, je le fais aussi assez fortement depuis mon enfance, sans avoir eu besoin des orateurs politiques tant ce monde est pourri, donc passons là-dessus et cessons de nous extasier devant l’enfoncement permanent et régulier de portes ouvertes.

    Le véritable sujet, c’est : à cause de QUOI avons-nous ce monde moderne ?

    A cause du matérialisme philosophique athée, car toute civilisation digne de ce nom a été créée à partir d’une élévation spirituelle, qui a mené aux plus grandes réalisations artistiques, culturelles, et scientifiques, mais aussi sociales, hospices, hôpitaux, universités, etc.

    Donc, tout matérialiste intello axé sur l’homme et non sur la Transcendance, a détruit et détruit actuellement notre civilisation et le monde, et ça va des faux-religieux Inquisiteurs (qui étaient des matérialistes centrés sur la tête, alors que la religion demande d’être centré sur le Coeur) aux athées modernes, en passant par les franc maçons.
    Et qu’est ce que le matérialisme ? C’est la primauté donné à l’intellectualisme, par opposition au Coeur, qui est alors complètement écrasé, et ce, alors que le Coeur est la lumière de la raison.
    L’intellect tout puissant ferme le coeur, aveugle la raison, produit des athées et des ignorants en tous genre, qui avorteront, détruiront la famille, etc etc, sans aucune lucidité, ni humanité.

    Par conséquent, le FN, d’avant et d’aujourd’hui, qui est républicain, laïc et le clame haut et fort, en plus d’être souvent composé d’athées obtus, n’a pas du tout identifié la cause réelle du mal, et ne changera donc RIEN à la situation, à part peut être l’aggraver de façon moins rapide que les autres.
    Donc, on peut voter pour le FN, oui, quoi d’autre ? Mais vous verrez que ça n’inversera pas la mauvaise direction, on continuera de descendre une pente quasi verticale en freinant des pieds, c’est tout. Et quand les chaussures seront usées et que les pieds seront à nus sur les caillasses, je vous passe les détails...

    Je vais vous dire une chose terrible : je ne vois personne de sincère, au sens plein et entier du mot.


  • #1072394

    Les voeux les plus authentiques et les plus implacablement pertinents. La France éternelle, espérons-le, parle à travers lui.


  • #1072708

    Un des rares hommes politiques a être français. Tous les autres sont atlantistes.


Afficher les commentaires suivants