Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°519

Au sommaire

01’22 : le remaniement ministériel qui traîne
02’51 : la dimension dramatique du phénomène migratoire
03’53 : l’union des droites européennes qui se profile
05’15 : les élus RN qui ont rejoint Dupont-Aignan
06’41 : le regret de Giscard sur le regroupement familial
08’01 : le harcèlement sexuel et la nouvelle morale
10’13 : le pape François et l’avortement
12’18 : le sort de madame Merkel
12’42 : les lectures du président

 

 

Voir aussi :

17 novembre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°524
3
9 novembre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°523
6
1er novembre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°522
23
26 octobre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°521
22
20 octobre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°520
20
23 septembre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°518
1
14 septembre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°517
9
9 septembre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°516
4
29 juillet
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°515
5
20 juillet
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°514
7
14 juillet
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°513
Avec une révélation fracassante sur le plan d’évasion de Bastien-Thiry
7
1er juillet
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°512
5
25 mai
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°510
3
18 mai
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°509
4
14 mai
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°508
8
6 mai
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°507
5
28 avril
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°506
1
14 avril
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°505
13 avril 2018
6
25 mars
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°504
23 mars 2018
5
18 mars
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°503
17 mars 2018
6
9 mars
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°502
9 mars 2018
5
5 mars
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°501
4 mars 2018
8
25 février
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°500
23 février 2018
8
18 février
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°499
16 février 2018
4
26 janvier
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°498
26 janvier 2018
7

Longue vie à Jean-Marie ! En attendant le tome 2,
lire sur Kontre Kulture

 

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2061698

    Il laisse entendre qu’il n’a pas lu les livres en question puisque « il espère que les deux auteurs auront trouvé des formules mobilisatrices pour redonner espoir aux Français »...


  • #2061701
    le 13/10/2018 par VIVACHAVEZ
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°520

    L’ancien est encore là, et bien là. Souhaitons lui un prompt rétablissement et le plus de mal possible pour celle qui l’a trahi. J’ai honte pour elle.

     

  • #2061715
    le 13/10/2018 par Digned’ER
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°520

    Je veux rendre un hommage à E&R et plus particulièrement à Monsieur Soral. Les lectures de Monsieur Le Pen (leur promotion du moins dans le contexte actuel) peuvent agacer.
    Il est sans doute « normal, humain » que le Menhir apprécie Zemmour lequel a pompé ses idées sans le remercier. L’aspect national-sioniste de l’entreprise Zemmourienne n’a pas encore fait son chemin dans la réflexion du convalescent, je crois.
    Chapeau bas pour la poursuite « élégante » de la diffusion de ces journaux.


  • #2061734

    L’un des meilleurs journaux de bord du "Menhir"..un roc, une péninsule !


  • #2061746

    Le menhir toujours debout.... c’est réconfortant.


  • #2061748
    le 13/10/2018 par Stef1304
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°520

    Cela fait plaisir de le voir bon pied, bon oeil.
    Pour le coup, le père Le Pen fait bel et bien la promotion de :
    - Zemmour
    - Obertone, autre auteur de la maison d’édition Ring

    Ps - La vidéo de Ryssen sur Zemmour
    https://www.youtube.com/watch?v=5Kf...
    ( il en fait l’éloge en introduction, pour mieux en révéler les omissions et les ambivalences )

     

    • #2061815
      le 14/10/2018 par Identité effacée
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°520

      Le Pen a raison de parler d’Obertone. Aujourd’hui c’est presque un devoir de faire la promotion de ce genre de livre. C’est un ouvrage très sourcé qui fait un constat glaçant d’une société française déboussolée dans le multiculturalisme. Si on ne prend pas conscience maintenant de ce qu’il se passe, dans quelques années, l’implacable retour à la réalité fera le travail plus violemment...

      Le dernier d’Obertone, La France Interdite, est une enquête très complète (énormément de références), exposant toutes les dimensions de l’immigration, et surtout se projetant dans l’avenir. Pourquoi n’est-il pas invité à la télé ?


    • #2061973
      le 14/10/2018 par Borntogrowl
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°520

      @Identité effassioniste

      Y a pas besoin du livre d’obercon pour se rendre compte que la France est devenue l’Afrique. Passer 3/4 d’heure dans un RER suffit. Jean-Ma devrait conseiller un bouquin de Mgr Delassus plutôt. Quant à ceux qui ne veulent pas voir la réalité en face, c’est pas Obertone qui va y changer quelque chose.


    • #2061984
      le 14/10/2018 par France occupée
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°520

      Identité effacée : Obertone, c’est du livre fast-food pour esprits paresseux et qui préfèrent se rassurer de manière perverse en faisant comme cet auteur : regarder le chaos s’étendre mais sans aller chercher plus loin.

      Perte d’argent, de temps, et surtout : vous abaissez en qualité le niveau critique que vous avez atteint par des lectures plus difficiles.

      Si vous êtes sur ER je me demande aussi pourquoi lire les éditions RING, soyons cohérent !... alors qu’il y a d’autres livres d’un autre niveau où vous savez, qui vous serons utiles pour votre épanouissement personnel.


    • #2062051
      le 14/10/2018 par Identité effacée
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°520

      Borntogrowl, il se trouve que Jean Marie conseille Obertone ! C’est ton droit d être contre sa décision, mais ton agressivité , non seulement t’isole du combat qui se met en place avec des mecs comme Jean Marie, mais en plus elle prouve une chose : t’es pas droit dans tes pompes.


    • #2062052
      le 14/10/2018 par Identité effacée
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°520

      Il y a un individu, Borrn to growl, qui me traite de sioniste. Pourquoi ? Parce que moi et les miens on va en finir avec le multiracialisme et l’antiracisme imposé . Il me semble dès lors que je ne suis pas sioniste pour un sou. Des mecs comme Born to growl ils veulent quoi ? Ne pas se défendre, se soumettre aux racailles ? Se metisser et mélanger leur ADN ? Qui joue le jeu des sionistes ici ?


    • #2062267
      le 14/10/2018 par Borntogrowl
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°520

      @Identité pas claire
      C’est juste que l’immigration massive, les charlies ont bien compris le problème désormais. Il faut passer maintenant à l’étape supérieure. Vouloir se défendre contre la burqua c’est bien. Mais faire la promo ad vitam aeternam de bouquins qui ne parlent que de l’immigration, ça devient stérile (même les médias s’y mettent, c’est dire... Obertone est invité sur les plateaux). Contrairement à toi, je ne suis ni burqua ni kippa. Retourne sur fds, tu es pénible.


  • #2061823
    le 14/10/2018 par Clem4484
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°520

    Ça fait plaisir de voir JMLP aussi clairvoyant malgré sa convalescence


  • #2061842
    le 14/10/2018 par A human of Zin
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°520

    Je n’avais jamais réalisé comme il est remarquable et précieux de voir un homme de sa génération, avec le passé politique et l’expérience qu’il a, livrer régulièrement ses commentaires d’actualité, qui englobent le national et le géopolitique.

    Trump n’a rien inventé avec ses tweets, finalement (rythme juste un peu plus cadencé, c’est tout).

    Portez-vous bien, M. Le Pen.


  • #2061930
    le 14/10/2018 par tatiebaba
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°520

    Un plaisir de voir Jean-Marie LE PEN frais et gaillard malgré les rumeurs qui couraient sur son compte !


  • #2061937
    le 14/10/2018 par europhobe
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°520

    On peut voir lorsqu’il présente les livres le marque-page au tout début de "Suicide Français", donc il vient juste de commencer le livre.

     

    • #2062278
      le 14/10/2018 par tatiebaba
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°520

      Ou bien...Il a marqué une page qu’il veut retrouver rapidement, ou bien il a fini le livre et a placé le marque page n’importe où...Enfin moi je fais ça avec mes bouquins...


  • #2061959

    D’accord avec Ryssen sur Zemmour, d’accord avec JMLP sur Obertone.
    Il ne faut pas sous-estimer l’humiliation et la spoliation au quotidien pour le Français de base, de devoir cohabiter dans l’espace public avec des peuplades du tiers-monde. Ce ne sont pas simplement des "étrangers", différents et agaçants mais somme toute "égaux", comme le seraient des Suisses, des Danois, des Espagnols ou même des Syriens ou Péruviens (par exemple) suffisamment instruits et en quelque sorte, un peu ou très européens.
    Non, ces étrangers traités mieux que les autochtones sont souvent des basses castes inéduquées et enivrées de leur statut artificiel de Français de papier ou "résident étranger" gavé de passe-droits. Ils en deviennent agressifs, méprisants, etc. envers l’autochtone, se croyant moralement et socialement supérieurs, imitant les marchands qui les ont fait venir et leur flattent outrageusement le complexe, tout en les sous-payant d’ailleurs quand ils travaillent.

     

    • #2062060
      le 14/10/2018 par Identité effacée
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°520

      Et moi je suis ravie de voir qu’Obertone est enfin cité sur ER. Merci Jean Marie


    • #2062080
      le 14/10/2018 par Je m’y colle
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°520

      Bien vu, c’est aussi mon ressenti, ces gens sans rien à offrir de bon amenés de force par le rêve d’être payé 10 fois leur salaire d’origine pour pourir leur pays d’accueil, part leur impossibilité de réactualiser leur programme sionisto mondialiste de destruction des nations, ils sont de fait uniquement des nuisibles pour l’autochtone français qui aime son pays pour autre chose que la victimisation , un peu comme des mouches, des criquets ou des tiques importunent des ânes, des vaches pendant qu’ils ou elles broutent tranquillement leurs ogm. Monde de merde, nos familles fançaises sacrifiées pour les requins de l’hôtel sionistan... J’en suis profondément triste et j’en souffre au delà de ce que je peux en exprimer. Le point positif est mon bonheur d’être lucide et résistant à la bêtise et à l’hypocrisie généralisée, et pouvoir l’exprimer encore un peu de temps en temps.


    • #2062206
      le 14/10/2018 par France occupée
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°520

      cvb et alors ? Vous décrivez simplement la réalité, comme Obertone, on ne le dénie pas.

      Une fois que t’as vu le train passé, tu te remets à rebrouter de l’herbe, ou tu t’intéresses au fait de savoir qui conduit la locomotive ?

      C’est ce que je me ruine à expliquer au camarade Identité effacée, qui semble un peu bloqué sur cet auteur (ou ces auteurs ?)


    • #2062555

      @France occupée

      Non, non, la question c’est : une fois que t’as compris qui conduisait la locomotive, tu fais quoi ?

      C’est ça qui me fait un peu rire dans les commentaires, en voyant tous ces gens qui tournent en boucle en disant qu’il faut se concentrer sur les marionnettistes, sur ceux qui tirent les ficelles, sur cette communauté de lumière...
      Oui, ok, ok on a compris ! Depuis le temps...
      Et ensuite ? Tu fais quoi ?

      Il faut dire amen à la burqa ? Il faut croire que l’Islam va nous sauver, alors que cette religion n’a rien à faire en France et peut très bien s’acoquiner avec le capital et le sionisme , surtout lorsqu’elle est portée par des masses de consommateurs et de déracinés ?

      D’accord, on a saisi oui, quand le sage montre la lune, il faut regarder la lune et pas le doigt... Mais pendant que tu regardes la lune, la marée monte couillon !

      Autre chose, pour filer ta métaphore de la locomotive. Dans le train, il y a des tonnes de personnes adultes ; ce ne sont ni des enfants, ni des animaux. Ils ont une conscience et un libre arbitre. Certes, ceux qui conduisent la locomotive leur ont dit que le ticket était gratos, mais eux ils choisi de monter ; ils ont choisi d’abandonner leur terre, leurs racines, leurs semblables, le développement de leur pays, ils ont choisi d’abandonner tout ça pour gratter un petit billet et du confort, et pour aller où précisément ? Dans un pays chrétien laïcisé à mort par la maçonnerie dont on passe son temps à dire qu’il est plein de racistes !
      Putain, il y a mieux comme destination quand tu emportes avec toi dans tes bagages toute ta culture, ta religion et ses moeurs, avec la volonté de vivre comme au bled, non ?

      Tout immigration devrait être un sacrifice identitaire, par définition, or depuis les années 60 nous subissons des vagues, non pas d’immigrés économiques, non pas de migrants, prêts à tirer un trait sur leur identité par amour singulier de la France, mais de "consommigrateurs" ameutés par les shekels lumineux des libéraux libertaires et autres socialocommunistes... Arrêtons d’infantiliser les allogènes, ce n’est respectueux ni pour eux, ni pour nous, appelons-les comme ils sont réellement, oui avec ce moche néologisme : des consommigrateurs.


    • #2064303

      A la lecture de ces commentaires sur la crises spirituelle en Europe, je me disais qu’à force d’entorses présupposées faites à la laïcité et presumement par l’islam, c’est la résurgence des chrétiens qui pourrait survenir par réaction dialectique et par prise de conscience à l’arnaque maçonnique. Sinon et bah, c’est le statu quo avec la soumission à la loi du progrès et la domination du marché. Tant que ce tout n’est pas pris en compte, je comprend le desemparement de ceux qui s’indigne de l’islamisation du pays. Je ne sais pas ce que vaut le maire de Londres, si n’est un marqueur de changement sociologique en Europe, Mais si on devait choisir entre Hidalgo et un musulman pieu, que prendre ? Une promotrice du LGBT ou un religieux tradi ? Certains vont s’empresser d’ecrire ni la peste ni le choléra, mais à l’heure actuelle c’est ne varietur... sauf chercher dans les profondeurs du sens de l’histoire.


  • #2061975
    le 14/10/2018 par sylvie une française
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°520

    Merci à E.R. de continuer à publier le journal de Monsieur Le Pen.
    Je suis heureuse de savoir que votre santé est meilleure Président.
    Merci de votre présence si précieuse.


  • #2061998

    Belle promotion de Zemmour et d Obertone, l identité , thème cher a JMLP est bien défendu.


  • #2062049

    Camarades de E&R
    Je suis content pour Lui qu’il se soit rabiboché avec sa fille mais bon....si c’est pour faire la promo de Ring et Zemmour ...Alors que sur KK on a du Vernochet du Sigaut , Soral l’a toujours soutenu même en étant en désaccord total, juste par respect.
    Le respect pour l’âge est quelque chose d’important mais tout de même, peut-être faudrait-il lui faire la remarque quand même .
    Le venin se propage ..
    Ne varietur
    Lavrov.

     

    • #2062250
      le 14/10/2018 par A Lavrov
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°520

      Si JMLP est relayé par ER, - malgré le contexte particulier -, alors il convient d’en tenir compte positivement. S’il y a lieu, Soral ne manquera pas d’expliquer un éventuel abandon futur.
      Pour l’instant...
      (Nous sommes lus par « l’ennemi », pourquoi polémiquer ?)


  • #2062264

    C’est un mauvais procès que de critiquer JMLP pour la promotion qu’il ferait des livres de Zemour. Le FN (pardon le RN) est un parti politique qui participe au jeu démocratique avec l’ambition d’exercer le pouvoir. De ce point du vue, critiquer Zemour serait totalement contre-productif compte-tenu de l’omniprésence médiatique de ce dernier et de l’impact qu’il exerce sur l’opinion. Que le RN ait décidé de s’en servir de lièvre, c’est un calcul qui fait sens compte-tenu de la logique et les contraintes du RN qui ne sont pas celles d’E&R.


  • #2063001

    L. Obertone fait un état des lieux, ils ne sont pas si nombreux les livres de ce genre, tant pis si il est édité par Ring, on aurait préféré cet auteur chez KK, nul n’est parfait..


  • #2063400
    le 16/10/2018 par Jean-Hubert-Rachid
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°520

    Jean marie Le Pen pris en flagrant délit de national-sionisme chez E&R, tiens donc.


Commentaires suivants