Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Journée des droits des femmes chez Yann Barthès : le plateau de l’horreur

Pas de méprise : « l’horreur » n’est pas physique – chez E&R on n’attaque pas le physique, même celui de Frédéric Main au Cul Haziza – mais bien intellectuelle. Représenter les femmes françaises ou la femme du quotidien par Nadia Daam la persécutée et Laetitia Avia la mordeuse revient à représenter les hommes (qui n’ont toujours pas de Journée) par Caroline Fourest et Frédéric Mitterrand. Il y a comme un parfum nauséabond d’imposture oligarchique, n’est-ce pas.

 

Cela n’a pas empêché ces deux Grâces de se pavaner chez ce monument de socialo-LGBTo-sionisme qu’est l’émission Quotidien. On met une majuscule à Grâce parce que dans le doute... on peut se prendre la foudre pour dislocation du concept d’égalité hommes/femmes, antiféminisme, ou antisionisme, on sait jamais avec les dirigeants actuels... Tout est possible dans une France fliquée à mort qui a les pétoches de dire ce qu’elle pense.

Du coup n’apparaissent que des bien-pensants dans les médias, car de toute façon tout ce qui ne pense pas « bien » est éliminé d’office. Toujours la même sauce, les mêmes salades proférées par les mêmes andouilles qui n’arrivent pas à la cheville d’un pseudo-intellectuel de bistrot parisien des années 1880. Faut voir le chemin parcouru dans cette dévolution ! Et regardez comme ça s’exprime, on dirait des marchandes de poisson surgelé :

 

 

François Ruffin, de son côté, a rendu un hommage assez démagauchiste aux femmes en général, et aux femmes d’en bas en particulier. Ça ne mange pas de pain et si ça peut rafler deux ou trois votes, c’est toujours ça de gagné. Le Méluche il a dit de taper dans tous les recoins de l’électorat, alors les lieutenants obéissent. On peut tout reprocher à Jean-Luc mais au moins, c’est un chef. C’est pas comme au PS ou à droite, où ça tortille du cul pour trouver un Duce démocrate... Méluche, lui, il a compris : c’est tout le monde à la baguette, femelles comprises ! La Chikirou le défend comme une tigresse dans les médias, ça c’est du dressage !

 

JPEG - 243.4 ko
Sophia renifle le veston de Jean-Luc pour savoir s’il n’y a pas un autre parfum dessus...

 

La ficelle ruffinique est grosse comme la fille Bernier mais on n’a pas vu souvent d’hommage aux femmes de ménage à l’Assemblée. Quoique, aujourd’hui, les hommes de ménage ne sont plus si rares. La profession se masculinise, parce c’est avant tout du sport. Et c’est d’ailleurs dommage que les jeunes (au lieu de turbiner au MacDo) ne s’y adonnent pas : ça peut être bien payé, le boulot ne manque pas, et beaucoup de ceux qui le font le font mal. Dommage de dévaloriser ce secteur d’activité.

 

 

Après Ruffin, on s’est envoyé une petite vidéo de l’INA, cette taule aux 1 000 employés rémunérés par nos impôts et qui osent nous revendre à des tarifs exorbitants les productions qu’on a nous-mêmes déjà financées par nos redevances successives... Enfin, en ce jour d’amour pour les gonzesses, on laissera de côté ces polémiques mesquines.

On ne pense pas qu’à l’argent non plus même si 100 bâtons pour les crabes liberticides de la DILCRAH et les dizaines de millions dépensés dans Sentinelle pour protéger 1% des Français, ça fait un peu mal à la terminaison des intestins. Bref, voici l’archive forcément très machiste de l’INA. On mesure là aussi le chemin parcouru... dans le sens de la pensée unique.

 

 

Les salauds ! Les hommes sont vraiment des nazis !

Voilà, c’était la Journée des droits des Femmes, le nom évolue chaque année, bientôt ce sera la Journée de l’Égalité sexuelle des Salaires des Femmes, puis la Journée de l’Holocauste des Femmes aux droits persécutés...

Ah, dernière chose, les Femmes avaient le droit de débrayer – d’après un mot d’ordre étrange des officines féministes – à 15h10 aujourd’hui. Une sacrée victoire, que de se tailler une fois par an une heure avant les autres. La persécution offre certains avantages catégoriels.

Et qui s’est qui s’est tapé le boulot ? Les mecs, et ils en ont pas fait un fromage. En fait si : c’est peut-être cette heure sup qui explique l’écart de salaires hommes/femmes !

 

Les trois dernières Journées, sur E&R :

 

Comprendre les rapports homme-femme avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

61 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Dans une société dégénérée, les femmes doivent être libres d’être aussi bêtes que les hommes.
    Et je dois dire que, dans le domaine de la connerie, on a atteint la parité.

     

  • La femme au boulot,
    L’homme au bistrot !
    c’est égal !

     

    • En parlant de bistrot, c’était pas une blague des inconnus qui disait que la femme idéale était de très petite taille et avait la tête plate pour poser le demi ? :-) C’était ma participation à la journée de la femme. Elle est pour toi Nadia !


  • La sainte patronne de la femme au foyer, Jeanne d’Arc, aurait certainement approuvé tout le document de l’INA.

     

  • Ecart salarial : on confond salaire avec revenu. La femme mono parentale a des revenus supérieurs au bonhomme qu’elle a largué. Qui lui, souvent doit payer en plus une pension !

     

    • C’est exactement çà ! les merdias et les idiotes utiles (des 2 sexes) aux pouvoirs en place, nous bassinent avec une inégalité aux dépends des femmes, alors que la réalité s’inscrit surtout aux dépends des "papa" et des enfants de toutes ces familles qui explosent.
      Le féminisme que nous subissons depuis les années 60 a grandement participé à nuire au couple et à la famille.
      Quand les couples explosent, les décisions de justice donnent la plupart du temps la garde des enfants à la maman, et le papa n’a que l’obligation de raquer.
      Les aides sociales n’aident la plupart du temps que la maman, sans prendre en compte qui a la charge de la plupart des frais liés à la séparation et à la garde alternée.
      Sans prendre en compte si c’est la maman qui a viré le papa en l’escroquant au passage de presque tout ses biens.
      Sans prendre en compte que ce fonctionnement met de nombreux papas dans l’incapacité matérielle de pouvoir voir leurs enfants dans des conditions satisfaisantes, ce fonctionnement participe à détruire la paternité.


  • Hahaha, avisez-vous simplement d’être contre TOUS les communautarismes et vous deviendrez de facto :
    - misogynes
    - sexistes
    - homophobes
    - racistes
    - antisémites
    - fascistes
    - nazis
    - complotistes
    - etc...
    Vous contreviendrez à tout un réseau d’associations subventionnées qui œuvrent contre les préjugés et dont dépendent un nombre non négligeable de "progressistes" travaillant pour un Monde meilleur. Oyez oyez, camarades...

     

  • " L’homme au fond n’exige de la femme qu’une seule chose ". Schopenhauer . A transmettre aux féministes, qui vont avoir envie de gratter son nom sur sa tombe .

     

  • Quelle est la femme que nous avons préféré ? Celle avec laquelle nous ne pouvions pas nous arrêter . Le reste : blabla .

     

  • Les plus féministes des femmes ce sont les femmes frigides, elles reprochent aux hommes de ne pas les faire jouir, alors que ce sont elles qui ne peuvent pas .

     

  • A relire d’urgence et toutes affaires cessantes, pour se purger de toutes ces conneries, "l’Assemblée des Femmes" d’Aristophane. (Il est bon de préciser que "l’ecclésia" grecque, assemblée des citoyens, était réservée aux hommes évidemment, et que le terme Ἐκκλησιάζουσαι / Ekklêsiázousai, littéralement « Celles qui siègent à l’assemblée » est une bouffonnerie de ce cher Aristophane qui donne le ton de la pièce).

    On y voit des femmes athéniennes revendiquer de participer la Βουλή, et des types qui passent en ricanant et en montrant leurs derrières en répondant : "nous, on préfère aller voir de beaux éphèbes à la palestre".

    Quand les hommes se réveillent le lendemain, ils découvrent avec stupéfaction les réformes que les femmes entendent adopter : mise en commun des biens, droit pour les femmes les plus laides et les plus âgées de choisir un compagnon. Le soir, un grand banquet fête l’établissement du nouvel ordre des choses, et la pièce s’achève dans une atmosphère véritablement dionysiaque, voire bordélique.


  • On nous balance le chiffre de l’écart salarial moyen entre hommes et femmes sans aucune précision de la méthodologie utilisée...je parie que l’on pourrait également trouvé en écart salarial entre les minces et les obèses en faveur des premiers...il va donc vite falloir militer pour faire cesser cette injustice...

     

    • @Goy Pride Leur salaire est peu élevé parce les entreprises prennent en compte le fait qu’elles peuvent se mettre en congé maternité à tout moment aussi.


    • vous avez raison cf la video de jordan Peterson qui rappelle qu’il y a dix huits facteurs combinés pour expliquer un écart moyen de salaire.

      En isoler un seul dans une conclusion est donc malhonnête car effectivement alors on peut aussi dire que les beaux gagnent plus que les moches, les minces que les gros ; les roux que les bruns, les grands que les petits.

      Mais un petit moche entreprenant au caractere de leader va plus gagner qu’un grand beau blond effacé. Un gros timide moins qu’une rousse mince dure en affaire etc

      Mais je m’étonne toujours de l’impact et de la vérité de ces annonces sur les Français qui en grande majorités sont des salariés soumis à convention collective ultra égalitaire ou les seules variables prises en compte sont le diplôme, l’ancienneté et la valeur du point.


    • Je pense même que c’est prouvé (l’écart salarial minces-obèses).


  • Humour sexiste bientôt condamné à 100 ans de récurage de chiottes.

    Les droits de l’homme, oui mais blanc, la journée,de la femme, oui mais jeune, majeur et belle.

    Pour les reste, il y a la fête du boudin et l’émission TV Quotidien


  • Merci au passage pour ce petit tacle à l’INA. Le grand public devrait avoir accès à l’intégralité des archives plus facilement, et sans le sigle "INA" sur les vidéos. C’est notre patrimoine commun.


  • Sans vouloir être indiscret, il serait intéressant de savoir quel genre de pornos les hommes hétéros qui paraissent à fond dans le féminisme regardent. A force de se forcer à la fermer et jouer les soumis en public, il ne serait pas étonnant qu’ils finissent par nourrir des fantasmes plus violents que la moyenne en privé.


  • Les fonctionnaires d’etat, ou assimilés sont payés suivant une grille de salaires, l’etat étant le premier employeur, les grandes sociétés ont le plus souvent des femmes au poste de cadre, c’est un faut problème, dans la grande distribution idem les salaires sont identiques,qu’elle connerie veut-on nous faire croire... pendant ce temp le peuple occultent les vrais problèmes et focalise sur de fallacieuses révélations.


  • Ils essayent par tous les moyens de mettre les gens les uns contre les autres .Les Arabes contre les catholiques, les noirs contre les blancs, etc. etc .diviser pour mieux régner .Et comme ça ne suffisait pas , les femmes contre les hommes .Et le pire c’est que pour certain ça marche, ils se lancent dans la bataille comme de bons petits soldats , avec quelques conasses en première ligne pour agrémenter le tout .On vit vraiment une époque de merde, avec un gros tas de cerveaux malades..

     

    • @dixi t
      Je te signale qu’il y a des arabes Cathos ,des Juifs Marocains des Espagnols Sépharades Juifs et des Juifs Protestants ,des Russes athées ou Orthodoxes .
      Les religions n’ont rien à voir là dedans malgré ce qu’on veut nous faire croire .
      La guerre d’Irlande est une guerre de libération contre l’occupant Anglais ,qui ,en l’occurrence est Juif ,Catho, Protestant quand il n’est pas Athée ou Gnostique.


    • Plutôt musulmans contre catholiques... Il existe des arabes chrétiens et l’islam ne se résume pas uniquement aux arabes, en fait il y a probablement plus de musulmans en Asie et en Afrique que dans tout les pays arabes réunis.


  • Dans mon ancienne boîte, j’avais 1% d’augmentation de salaire chaque année, automatiquement. J’ai pris 3 ans de congé parental, donc mon contrat a été suspendu, donc bien entendu mon salaire n’a pas évolué. Logique donc, puisque jusqu’ici ce sont quand même majoritairement les femmes qui VEULENT profiter du congé parental, que leur salaire soit légèrement inférieur à celui des hommes.


  • Pour la journée de la femme écoutons Marion Marechal Le Pen : discours à Washington devant les conservateurs américains" Sous titré 22/02.
    On dirait du François Asselineau sur l’U.E. et du Soral sur le déclin de la France. Elle s’attaque même au Trans humanisme pour faire plaisir à Lucien Cerise.

    https://www.youtube.com/watch?v=MHl...


  • Macron est un "génie" À n’en pas douter. Il a déclaré avoir trouvé le truc, pour qu’enfin, les entreprises se soumettent à cette utopique égalité salariale hommes-femmes. Il fallait oser ! Professeur Macron propose ni plus, ni moins que de publier les noms des entreprises, qui ne respecteraient pas cette égalité salariale. Fin stratège, il pense que la... STIGMATISATION, ainsi faite, inciterait les boîtes récalcitrantes à égaliser les salaires de leur personnel.

    Attention, le génial président n’a pas précisé s’il attend des entreprises, qu’elles augmentent le salaire des femmes ou si elles nivellent celui des hommes. Gare aux surprises...

    Enfin, regrettons que le président le plus futé de la Planète, n’étende pas sa génialissime idée, au listage des élus véreux, des imams qui prêchent la haine, des entreprises qui s’évadent fiscalement, ainsi que des élus qui rechignet à déclarer leur patrimoine infini.


  • Merci à E&R d’une part de relever le sujet périphérique de l’appauvrissement de la qualité d’expression, c’est à chaque fois incroyable. Des vidéos de gamins dans les années 60 (que vous avez déjà diffusées) montrent qu’ils s’expriment mieux que des députés aujourd’hui.

    D’autre part merci aussi de rendre hommage aux "petites gens" et aux petits métiers. Fils de 2 ouvriers mes parents bientôt morts même s’ils ne nous lègueront rien auront vécu dignement et jamais compté leurs efforts, au travail et en dehors. Dois-je préciser que ma mère s’en carre le fion de la journée de la femme ?


  • Toujours pas vu de femmes dans le bâtiment, chez les éboueurs, dans les abatoirs, sur les fronts lorsqu’il s’agit de défendre un pays... bref l’égalité dans le tertiare pour faire concurrence vers le bas sur les salaires des metrosexuels...

    Lors du retour du réel vous allez comprendre à quoi sert un homme et le soutenir malgré ces défauts bandes de déséquilibréEs (idiotes utiles)...


  • Egalité matin, midi et soir mais on tourne des scénes de Gang-Bang avec déferlement de pénis dans tous les orifices d’une jeune femme et apotéose en écoulement des fluides ensemenceurs de ces messieurs sur le visage de la jeune femme qui affiche un sourire radieux.

    Schizophrénique cette société... Complètement dingue... ou en fait comment abrutir les humains en les prenant pour des cons.

     

  • A relire avec gourmandise : "Les frustrées" de Claire Brétécher... qu’on ne voit plus nulle part... quelqu’un sait pourquoi ?

    Elle y a, pendant des années, représenté avec une totale justesse ce que sont exactement les "femmes libérées" lâchées dans la société d’hyper consommation faite précisément pour cette catégorie de bonnes femmes frustrées en permanence, envieuses vis-à-vis des hommes (qu’elles ne seront jamais) et totalement infichues de comprendre qu’elles sont les idiotes utiles jetées dans un piège venimeux tendu par le Système dont les médias sont la courroie de transmission en haut débit permanent.


  • Hier, voulant offrir un cadeau à une femme pour son anniversaire, je suis entré dans une boutique de produits de toilette. Bien mal m’en a pris, je me suis trouvé le seul homme dans un groupe qui parlait de la journée des femmes et qui me voyant a commencé à récriminer des horreurs que nous leur faisons subir en me fixant.
    En plus la vendeuse déjà divorcée racontait qu’elle venait de se faire larguer par son nouveau (quelle ambiance !) . Comme cadeau j’ai préféré choisir un livre dans une librairie.
    Bientôt comme en banlieue pour les femmes, des zones de non-droit pour les hommes ? Vive le vivre ensemble.

     

  • j’ai écouté TV et radios ( France culture et Inter) toute la journée, pas entendu une seule fois le mot "excision" ...la messe est dite...


  • La femme est le seul moyen d’expression du vide, on ne saurait le concevoir avant qu’elle n’ouvre la bouche ou lorsqu’on tenterait de combler ce vide par l’apport de généreuses satisfactions , en biens, foyer,famille etc . C’est la concupiscence élargie , chez l’homme elle est plus resserrée, sur le sexe et le pouvoir mais avec un caractère tout aussi infini .

     

  • #1915792
    le 09/03/2018 par JOHNNY reviens ! elles sont devenues folle
    Journée des droits des femmes chez Yann Barthès : le plateau de (...)

    Flippant ! oui journée de l’horreur : ou plutôt télévision de l’horreur pour célébrer cette journée dédié aux femmes : que j’aime,mais pas elles : oh !que non ! pas ce genre de nanas comme cette nadai daam : oui mauvaise, et lourde : de vraies petite fille gaté, gaté de cette société que tout leurs est du : elles veulent faire la pluie et le beau temps de nos sociétés décadente et putassière.
    LA PALME revient effectivement a "quotidien" présenté par son petit fragile a l’humour bobo bien planqué et tete a claque YAN BARTHES.
    j’ai vi cinq minutes de son manège, avec en invité 5 nanas sois disant représnetante des femmes ??????laissez moi rire, 5 gamines immature, dont 3 d’entres elles proposaient une rue a paris "BIONCEY" tout est dit, rangez les couverts et le reste : la messe fut dite.
    aie ! aie ! hard ! vraiment hard cette société qui se déssine de plus en plus : avec l’arrogance de merdeuse qui n’ont rien vécu et qui en rage (en privé) de n’etre que des moitié femmes.
    Car de vrais femmes, c’etait Brigitte bardot,marylin monroe, romy shneider,lauren bacall,et aujourd’hui Nathalie baye : de vrais femmes : pas des agressives ou des chiennes de garde qui veulent la guerre aux hommes : parce qu’elles sont connes : avant tout.
    Car oui, comme disait si bien besnehard suite a son problème avec la flippée de hass : "les femmes doivent vivre avec leurs féminités avec les hommes :
    pas les connards (bien sur).


  • A la question "quelle femme auriez-vous choisi pour la journée des droits de la femme ?"Sur les 5 "femmes"...2 ont choisi la génocidaire Simone Veil, 2 ont choisi la Sataniste Beyonce... et la 5ème a choisi la toxico Françoise Sagan... No comment !


  • #1915878

    Je suis née un 8 mars, mes proches ont eu la gentillesse de me fêter mon anniversaire mais il ne leur serait jamais venu à l’esprit de me souhaiter la journée de la femme.
    Je vis très bien ma condition de femme, je n’ai jamais été le larbin de qui que ce soit, je suis respectée en tant qu’individu et j’aime les hommes.
    Quelle femme n’a pas vécu au moins une fois une histoire désagréable ?
    Mais il me semble que des hommes ont également déjà vécu au moins une fois une histoire glauque.


  • Bof, une journée par an...
    C’est entre la journée du poney et la journée du skateboard...


  • Tous ces représentants de conneries idéologiques ne font que leur "travail" d’abrutissement généralisé en mettant en scène de fausses catégories de la populace afin de servir le grand capital qui ne demande que ça de détruire une nation, ultime rempart contre son pouvoir sans limites. Ces fausses représentations sont des segments de marché jouant le jeu de la fausse liberté de soi disant minorités pour hypnotiser le consommateur abrutis afin de l’empêcher de voir qu’il n’a pas de réel liberté !


  • Et sous l’angle des migrants ça donne quoi la journée de la touffe ?

     

  • Tout est véridique et j’en suis désolé.

    Aujourd’hui le 9 Mars 2018, j’ai passé la vidéo 1959 à une infirmière à domicile qui s’occupe de ma mère afin de connaître à minima l’impacte possible.

    Elle a bien pris la chose au début, puis, lui expliquant quelles s’étaient elles mêmes mis dans le pire des double emploi dont un n’est pas payer ( la femme au foyer qui fait tout, tout le temps et toujours en plus de travaille déclaré qu’elle fait. )

    Un énorme temps de réflexion, il lui a fallu pour simplement penser !!!???

    Ma Propre mère âgée, née en 1931 qui a connu toute les péripéties des débiles et qui par moment, y a elle même cru de son propre aveux aujourd’hui à tout de suite expliqué à cette pauvre infirmière que depuis la/les attaques de ce genre sur les hommes n’ont jamais rien arrangé dans la vie courante.

    En ajoutant un homme est un homme, aime le tiens, travaille pour un patron +occupe toi des enfants + fait la bouffe + le ménage + suce ton patron pour qu’il ne te vire pas et surtout divorce si ton homme fini par ressembler à une femme.

    Que dire de plus !!!, Ben rien


  • Le terrible aveu à 1min "je suis nazi "


  • « Au troisième, dans mon HLM
    Y’a l’espèce de connasse
    Celle qui bosse dans la pub... »

    Y’a pas à dire, les chansons de Renaud ne pourrait plus être chantées aujourd’hui
    C’est vous dire s’il etait bon le Renaud

    Putain ce qu’il blême
    Le plateau Télé


  • #1916268

    Oui, c’est la fête de la Très Sainte Vierge Marie !
    La plus sainte des femmes, reine de la terre et du ciel !


  • Est-ce que quelqu’un pourrait un jour poser à tous ceux qui prétendent que les femmes sont moins payées, la simple question suivante :
    dans quel(s) métier(s) ?
    ou encore :
    Pouvez-vous me montrer deux bulletins de salaires permettant de vérifier cette inégalité dans ces quelques métiers pris au hasard :

    infirmier/infirmière ; professeur/professeure ; caissier/caissière ; député/députée ; éboueur/éboueuse (si, si, j’en ai vu une l’autre matin)...

    Libre à chacun de compléter cette liste.

    Maintenant, qu’il puisse exister quelques cas d’injustice, c’est possible : mais il ne faut pas faire de l’exception une règle, quand on est honnête.

     

    • J’ai travaillé dans quatre entreprises ces dernières années, je n’ai jamais constaté aucune différence de salaires entre hommes et femmes.

      C’étaient des boulots "bas de gamme", est-ce la seule explication ? Peut-être que pour les pdg, managers ceci, executive cela, etc, c’est différent.


  • Y avait-il des femmes à barbe ?

    Parce que ça serait salaud de les discriminer ...


  • Quand j’étais traducteur on était payés au mot en agence pour le technique et au feuillet dans les maisons d’édition pour le littéraire. Personne ne tenait compte du sexe.

    Quand j’étais informaticien on était payé au grade : programmeur, analyste-programmeur, analyste, chef de projet, chef de département. Le sexe n’avait rien à voir dans le cursus. J’ai des copines chefs de projet qui se font des ovaires en platine ! ;


  • Je ne sais pas pour vous mais moi, tout ça, à toutes les sauces et tous les jours, ça commence sérieusement à me casser les couilles !
    Pas un jour sans une polémique, une déclaration, un tweet de merde, un mot, une tenue, une posture ou que sais-je encore ou tout est décortiqué, analysé, dénoncé, etc ..
    Ça me fatigue et je me demande pourquoi on en est arrivé là ? Qu’est-ce qui fait bordel de merde qu’à la moindre occasion on nous emmerde avec toutes ces futilités ? ...
    Est-ce que les gens sont tous fumés de la caboche ? On ne parle plus des vrais sujets, tout va bien ... Mais c’est quoi cette société de merde qui se profile ?!
    J’ai l’impression d’être un extra-terrestre dans tout ça, ou de vivre un film, un mauvais rêve ou que sais-je ... C’est dingue !!
    Suis-je dingue ?

     

  • #1918970
    le 13/03/2018 par Pseudo obligatoire pour protéger la famille
    Journée des droits des femmes chez Yann Barthès : le plateau de (...)

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Journ...

    Le 19 novembre est le jour consacré aux hommes. Attention à ne pas faire des fautes aussi simple, merci


Commentaires suivants