Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

KO lourd pour les diplomaties américaine et allemande

Sans réelle surprise pour les lecteurs de Realpolitik.tv et au grand désespoir de la presse française, Vladimir Poutine vient de remporter, en Ukraine, une nouvelle victoire contre la diplomatie américaine. Il ne reste aux États-Unis que le scénario de la guerre civile, qui consisterait à soutenir et armer les ultra-nationalistes de l’ouest de l’Ukraine, comme ils l’ont fait en Croatie, il y a 20 ans, de concert avec l’Allemagne.

Pour l’Allemagne aussi, la défaite est cuisante et surtout inhabituelle, après 24 ans de succès en Europe, contre la France et la Russie. Le remplacement de l’atlantiste extraverti, Guido Westerwelle, par le sobre social-démocrate, Frank-Walter Steinmeier, n’a rien changé à la donne géo-stratégique. Il est clair que désormais la Russie et l’Allemagne vont s’affronter pour le contrôle de la Mitteleuropa. Outre le contrôle politique de l’Ukraine, l’accord de coopération aurait permis à l’Allemagne de ruiner l’industrie ukrainienne, comme elle s’efforce de le faire en France et bientôt en Pologne, grâce à l’euro. Le plus grave, sans doute, pour le gouvernement allemand, est que leur candidat, Vitali Klishko, a montré à toute l’Ukraine qu’il était un imbécile.

Nous apprécions donc l’extrême sagesse de la diplomatie française de ne s’être pas compromise dans cette affaire intérieure ukrainienne, perdue d’avance. Débarrassée de la Syrie, appuyée par Jean-Pierre Chevènement, la diplomatie française peut désormais ouvrir une nouvelle ère dans sa relation avec la Russie. Les médias français l’ayant bien compris, se sont efforcés de déformer la déclaration de Laurent Fabius au sujet de Sotchi. Il n’était pas prévu que François Hollande s’y rende, et cela n’a rien de politique. Les JO d’hiver sont un événement international mineur.

Il en va de même pour la libération de l’un des plus grands criminels de l’ère Eltsine, Mikhail Khodorkowski. Selon les journalistes du Monde, Vladimir Poutine, après avoir ridiculisé les États-Unis en Syrie et en Ukraine, aurait succombé devant l’épouvantable perspective, de l’absence des dirigeants occidentaux à Sotchi, et de voir défiler une poignée de militants homosexuels ou de Greenpeace. Même si le fanzine subventionné n’a plus les moyens de s’offrir régulièrement les analyses de chercheurs compétents, il est tout de même étonnant qu’il n’ait trouvé pour commenter un sujet aussi sérieux que Marie Jégo, Hélène Sallon ou Galia Ackerman. La libération de Khodorkowski est évidemment l’affirmation que Vladimir Poutine ne craint personne en Russie ou sur la scène internationale.

Lorsque Marie Jégo avait interrogé Mikhail Khodorkowski en 2011, elle avait évoqué Alexei Pitchuguine, l’ancien chef de la sécurité de Yukos, emprisonné pour l’assassinat, en 1998, du maire de Neftyugansk, Vladimir Petukhov. Ce dernier réclamait à Yukos le paiement des impôts à la ville et avait entrepris une grève de la faim. Pitchuguine avait poussé la délicatesse jusqu’à faire assassiner le maire encombrant le 26 juin, jour anniversaire de l’oligarque. On peut regretter que Marie Jégo n’ait jamais interrogé Farida Islamova, la femme de Vladimir Petukhov. Cette veuve courageuse aurait beaucoup à apprendre sur Khodorkowski et Yukos aux lecteurs du « Monde ».

Découvrir les analyses du théoricien russe Alexandre Douguine
sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pour qu’il n’ait plus de politique et diplomatie allemande, c’est à dire plus où moins souveraine, l’empire atlantico-sioniste a mené deux grandes guerres pour détruire le Reich.

    Depuis le 8 mai 1945 il n y a plus d’Allemagne, seulement une zone d’occupation, gouvernée par les larbins de l’empire americano-israélien.

    Je suppose que les français étaient très peu enchantés, quand on les tiendrait responsables pour ce qu’ éte fait sous Pétain et Laval.

     

    • #640306

      Danke Malbec, c’est tout à fait ça. L’Allemagne n’existe plus que dans nos souvenirs. Malgré tout...c’est de ce Grand Peuple que reviendra tôt ou tard l’Espoir et le Renaissance ! Glück Auf ! Cordialement.


    • Vous n’êtes pas très malin, le rédacteur de l’article fait un bon résumé de la situation : l’Allemagne s’est très bien remise de sa réunification et aujourd’hui c’est le seul état a vraiment tirer bénéfice de la (dé)construction européenne, avec les anglais qui ne souffrent pas trop parce qu’ils ont réussi à imposer certains de leurs points de vu mais qui commencent à se méfier en voyant l’état des continentaux et la monté en puissance inéluctable de l’Allemagne. Ce sont les deux seuls états à avoir l’écoute des Américains présentement.


  • #640117

    Les JO d’hiver sont un événement international mineur



    Même si cela avait été un évènement majeur l’absence de Flamby aurait été une perte pour personne ! Qui pourrait s’offusquer de la non venue d’un tel bouffon représentant d’un pays à l’agonie ? Probablement pas une grande nation comme la Russie !


  • #640194

    Salutations au grand poutine !

    et.. pour une fois saluons la sagesse (miracle de Noël ?) de notre diplomatie d’avoir compris que la France ne gagne rien a être en froid avec son alliée naturelle, historique, incontournable : la Russie !


  • #640200

    ça c’est de l’info ! Je vais pouvoir clouer le bec à une ou deux personnes concernant les gentils oligarques.

    Si vous aviez un descriptif des oligarques et de leurs casseroles cela m’intéresserait.
    Merci à vous.

     

    • #640952

      @Jean Bonbeurre

      Lire le très regretté Paul Klebnikov : "Parrain du Kremlin : Boris Berezovski et le pillage de la Russie" -2001 - Robert Laffont.
      Pour une synthèse : "La mafia juive" de Hervé Ryssen, disponible chez E&R.


  • #640331

    j’aimerais en savoir plus sur le rôle actuel de JP Chevénement

    Débarrassée de la Syrie, appuyée par Jean-Pierre Chevènement, la diplomatie française peut désormais ouvrir une nouvelle ère dans sa relation avec la Russie.

    quel est son réel champ d’action ?

     

  • Le président Poutine est un vrai représentant du peuple qu’il gouverne ! Félicitations et longue vie à lui ! Si seulement nous avions le même en France !


  • @walter memel
    Mon éspérance est plutôt fondé sur le peuple français et des hommes comme Robert Faurisson, Vincent Reynouard, Dieudonné et Alain Soral.

    Si nous verrons un jour notre pays, l’Allemagne et avec elle l’Europe liberée du joug antlantico-sioniste ça sera grâce au revisionnisme français.

    Cher walter memel, joyeux noël et une bonne novelle année de la part d’un homme qui se sent chatié d’ être de nationalité allemande.


  • #640521

    A propos de Khodorkovsky dans la "Mafia juive" de hervé Ryssen :



    La compagnie pétrolière Ioukos fut rachetée par Menatep, la banque de Khodorkovsky, pour une valeur de 350 millions de dollars, alors qu’elle était estimée 6,2 milliards peu après. (…) Les banquiers qui avaient pris le contrôle de ces entreprises avaient fait en sorte que ces compagnies soient complètement endettées auprès de leur banques * ." (p 81)




    En 2003 (…) selon le magazine américain Forbes : "Khodorkovsky, à 41 ans, était devenu l’homme le plus riche de Russie." (p 91)




    "Le parquet russe annonça (…) contre Khodorkovsky l’ouverture de cinq enquêtes pour meurtres et tentatives de meurtres impliquant Ioukos." (p 92)




    "Avant son arrestation, le milliardaire (Khodorkovsky) avait pris soin de confier la direction de sa banque à son coreligionnaire britannique Jacob Rotschild. (p 92)"




    "Le milliardaire Khodorkovsky était aussi un ami de Richard Perle, un des "faucons" sionistes de la Maison Blanche, et partisan enfiévré de l’invasion de l’Irak en 2003." (p 92)



    * Les banques prêtent des sommes considérables aux entreprises russes qui transfèrent ensuite ces fonds à l’étranger. La valeur de ces sociétés devient donc ridicule, ce qui permet à un baron (un copain) de les racheter pour (presque rien). Merci la libre circulation des capitaux !!!
    Note Thémistoclès.


  • Poutine que les hièrarchies célèstes et le Christ te garde....JP chevènement a compris bq de "choses" et j’espère qu’il va aller encore plus loin dans la sagesse, quant à flamby il me fait penser à une grosse larve....à moins que par miracle il se transforme en gastoropode intelligent, pour son pays, lol lol, mais j’y crois pas bq...

     

  • Le Monde, "fanzine subventionné", ça c’est vraiment drôle.
    D’autant plus drôle que c’est la réalité.


  • Il ne faut de toute façon pas s’étonner de voir nos merdias adopter des positions ultra-atlantistes et donc anti-russes. Ces merdias sont soumis à qui ? Et qui sont à leur tour soumis à qui ? CQFD.


Afficher les commentaires suivants