Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Kim Jong-un : "Malgré les sanctions internationales, notre économie a continué à croître"

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a déclaré que l’économie du pays croissait en dépit des sanctions internationales.

 

Intervenant pendant une réunion du Comité central du Parti des travailleurs de Corée, Kim Jong-un a évoqué la croissance de l’économie nord-coréenne.

« L’économie nationale de la Corée du Nord a crû cette année » malgré les sanctions, a déclaré le dirigeant nord-coréen cité par l’agence Yonhap.

Au cours de la réunion, Kim Jong-un a procédé à des remaniements au sein de la direction du parti et, en particulier, a nommé sa sœur cadette, Kim Yo-jong, membre suppléante du Bureau politique du CC du parti.

En outre, il a commenté les propos du président américain d’après lequel « une seule chose va fonctionner » dans les négociations avec la Corée du Nord.

« Les armes nucléaires de la Corée du Nord sont un fruit précieux né de la lutte sanglante menée par son peuple pour défendre le destin et la souveraineté du pays contre la poursuite des menaces nucléaires des impérialistes américains », a signalé le dirigeant nord-coréen.

Donald Trump avait précédemment déclaré que les négociations menées avec la Corée du Nord par les administrations précédentes n’avaient abouti à rien et qu’il connaissait « la seule chose » qui allait fonctionner dans les relations avec Pyongyang.

 


 

Découvrez la Corée du Nord avec Alain Soral
en visionnant le documentaire À la découverte de la Corée du Nord !

 

Et pour découvrir la Corée du Nord par vous-même,
rendez-vous sur noko-redstar.com !

 

La vérité sur la Corée du Nord, sur E&R :

Sortir de la propagande occidentale avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Chez les patriotes qui réclament la fermeture de leurs frontières, on se doute bien que ça marche dans les deux sens, c’est à dire aussi quand ses propres frontières sont fermées par autrui.

     

    • Tu confonds embargo et blocus.

      Dans le cas de l’embargo, il y a fermeture de ses propres frontières a ses propres exportations vers un pays étrangers.
      Si c’était un cas de guerre, on pourrait considérer que les USA ont déclaré la guerre au Japon deux mois avant Pearl Harbor.

      Dans le cas du blocus, c’est une interdiction faite aux pays tiers de commercer avec le pays visé. Ça vise donc toutes les sources d’approvisionnement possibles. C’est en général considéré comme un acte de guerre si vous êtes dans le "mauvais camps". Le dernier pays sous blocus fut l’Irak de Saddam Hussein. Euh ... Et sans proclamation officielles, le Yémen où l’on meurt de diphtérie, typhus et famine.


    • Empêcher quelqu’un d’entrer chez moi, c’est la même chose que de m’empêcher de sortir de chez moi ?


  • Monsieur Kim Jong-un, sur la forme la quenelle se fait avec un bras décontracté pointant vers la terre et l’autre bras venant toucher l’épaule opposée, formant ainsi une intersection en forme de croix. Toutefois sur le fond, cette quenelle est homologuée “dans l’fion de l’oligarchie”.


  • Nous devons être nombreux, qui avons découvert la vraie nature de la Coree( nord) grâce à Alain Soral, et qui souhaitons le meilleur à ce vaillant pays, par beaucoup d’aspects , un exemple pour tous.