Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Kivu : pourquoi cette nouvelle guerre ?

La guerre a repris au Kivu sur fond de veillée d’armes entre la RDC et le Rwanda. En réalité, nous sommes face à la résurgence d’un conflit qui n’a jamais cessé d’ensanglanter cette partie de l’Afrique des Grands Lacs depuis 1996, et dont la cause est claire : le Rwanda s’emploie à créer au Kivu une situation de non-retour débouchant sur une sorte d’autonomie régionale sous son contrôle. Et cela, pour trois raisons constituant autant d’objectifs géostratégiques vitaux pour lui :

 

1) Étouffant démographiquement sur ses hautes terres surpeuplées (14 millions d’habitants sur 26 338 km2), le Rwanda va droit au collapsus si, d’une manière ou d’une autre, il ne déverse pas son trop-plein humain vers les régions peu peuplées du Kivu congolais. En comparaison, l’’immense RDC a une superficie de 2,345 millions de km2 et une population de 90 millions d’habitants.

2) Sans une ouverture vers le Kivu, le Rwanda qui est naturellement tourné vers l’océan indien, n’est que le cul de sac de l’Afrique de l’Est, la forêt de la cuvette congolaise formant une barrière naturelle, politique, ethnique, culturelle et linguistique (kiswahili oriental et lingala occidental).

3) La « réussite » économique actuelle du Rwanda repose largement sur le pillage des ressources de la RDC. Ainsi en est-il du coltan (la colombite-tantalite), un métal précieux indispensable à l’industrie électronique dont le Kivu congolais détient les trois quarts des réserves mondiales, mais dont l’exportation se fait en grande partie par le Rwanda… Selon l’ONU, Kigali constituerait ainsi la plaque tournante du commerce illicite des métaux rares et des pierres précieuses congolais.

En 2019, avant le Covid, le Rwanda a exporté pour 56,6 millions de dollars de minerais qu’il ne produit pas, ou alors de manière anecdotique. Le trafic se fait à travers des sociétés écran et des coopératives minières qui donnent le label « Rwanda » aux productions congolaises. En plus du coltan, de l’or, des diamants et autres minerais rares, le pétrole de la région de Rutshuru, prolongement de celui du bassin du lac Albert, fait que le Rwanda ne peut pas se retirer d’une région au riche sous-sol. De plus, si Kinshasa reprenait le contrôle du Kivu, les acheteurs de ses productions minières ne seraient plus les alliés anglo-américains de Kigali, mais les Chinois…

Signe que le Rwanda n’est pas disposé à abandonner sa politique expansionniste dans le Kivu congolais, la société rwandaise Power Resources achève actuellement la construction d’une raffinerie de coltan à Kigali, ce qui fera du pays un acteur mondial essentiel pour la fourniture de ce minerai stratégique.

Voilà les trois grandes raisons pour lesquelles le Rwanda fomente les rébellions successives de la région du Kivu. Aujourd’hui, le relais de sa politique est le mouvement dit « M23 », qu’il aide en matériel et en hommes. Jusqu’à ces derniers temps, adossé à la tragique mémoire du génocide de 1994, soutenu par l’opinion mondiale, le régime du général Kagamé a pu agir impunément en RDC. Aujourd’hui, bientôt trois décennies après la tragédie, la situation est différente car le voilà mis en accusation de plus en plus régulièrement.

Bernard Lugan

 

Comprendre ce qu’il se passe au Kivu, sur E&R :

 






Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2978779
    Le 20 juin à 13:09 par Marie Claude
    Kivu : pourquoi cette nouvelle guerre ?

    D’un guerre, l’autre...

     

    Répondre à ce message

    • #2979171
      Le 21 juin à 07:46 par agri
      Kivu : pourquoi cette nouvelle guerre ?

      oui une ligne direct de Kiev à Kigali est en projet, ou plutot d’un discret aéroport militaire polonais ou lituanien vers Kigali , surtout avec des decollages d’avions cargo

       
  • #2978790
    Le 20 juin à 13:36 par Max
    Kivu : pourquoi cette nouvelle guerre ?

    Ils ne faut pas que tous ces pays suivent l’exemple du Mali !
    Alors un peu de déstabilisation chez les sauvages ne peu pas nuire aux intérêts des multinationales !

     

    Répondre à ce message

    • #2978878
      Le 20 juin à 16:08 par anonyme
      Kivu : pourquoi cette nouvelle guerre ?

      Des sauvages ? Oui, sans doute mais au niveau dégénérescence des moeurs, je vois bcp de similitudes avec la France. Et encore, je me demande si la France ne pourrait pas leur apprendre certaines choses qu’ils ignoraient jusque là.

       
  • #2978794
    Le 20 juin à 13:40 par Yeah man !
    Kivu : pourquoi cette nouvelle guerre ?

    Si j’étais à la place du gouvernement de la RDC, je demanderai de l’aide à l’armée russe car,
    - derrière le M23 il y a le Rwanda
    - derrière le Rwanda il y a les maîtres du monde.

    En RDC, personne ne peut acheter un terrain : ni un étranger, ni un congolais. C’est l’Etat qui est propriétaire de tout.

    Le Rwanda ne pourrait pas voler le Kivu à la RDC si
    - quelques centaines de milliers de Congolais
    a) étaient propriétaires d’un terrain situé dans le Kivu ;
    b) avaient le droit de détenir une arme automatique ;
    - quelques dizaine de milliers d’étrangers
    a) étaient propriétaires d’un terrain situé dans le Kivu ;
    b) avaient le droit de détenir une arme automatique ;
    car toutes ces personnes défendraient leur bien respectif au péril de leur vie respective à chaque attaque du M23.

    Cette solution ne coûterait rien à la RDC.

    Donc
    - soit la RDC s’endette ou / et augmente ses prélèvements obligatoires.
    - soit la RDC réforme ses lois.
    - soit la RDC va perdre le Kivu.

    "L’histoire est tragique."
    Alain Finkielkrault

     

    Répondre à ce message

  • #2978806
    Le 20 juin à 13:57 par SchizoFrenetik
    Kivu : pourquoi cette nouvelle guerre ?

    Faire croire que les Blancs sont responsables de tous les malheurs de l’homme Noir dans le monde alors que seul le billet vert réduit en esclavage.Les faibles Q.I continueront a croire ses dogmes et n’ont pas fini d’en voir de toutes les couleurs.

     

    Répondre à ce message

  • #2978890
    Le 20 juin à 16:35 par Sedetiam
    Kivu : pourquoi cette nouvelle guerre ?

    Ah, des Hutu agriculteurs, aux Twas cueilleurs en passant par les Tutsi éleveurs nous voici désormais avec une entité de mineurs... putatifs ?

     

    Répondre à ce message

  • #2978897
    Le 20 juin à 16:46 par objectif
    Kivu : pourquoi cette nouvelle guerre ?

    Lugan, toujours passionnant .

     

    Répondre à ce message

  • #2979069
    Le 20 juin à 21:40 par Jaoram
    Kivu : pourquoi cette nouvelle guerre ?

    présence de terres rares indispensables à la fabrication des batteries de voitures électriques qui vont sauver le climat vous avez saisi ?

     

    Répondre à ce message

  • #2979174
    Le 21 juin à 07:56 par Yabon banania
    Kivu : pourquoi cette nouvelle guerre ?

    La« réussite » économique actuelle du Rwanda repose largement sur le pillage des ressources de la RDC.
    Tiens ! Tiens ! Ça me rappelle quelque chose.

     

    Répondre à ce message