Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Arabie, les Émirats et Bahreïn rappellent leurs ambassadeurs au Qatar

L’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et Bahreïn ont décidé mercredi de rappeler leurs ambassadeurs au Qatar, reprochant à Doha ses ingérences dans les affaires de ses voisins, un geste sans précédent dans les relations entre pays arabes du Golfe.

Cette décision a été annoncée par l’agence officielle saoudienne SPA au lendemain d’une réunion houleuse, selon la presse, des ministres des Affaires étrangères des monarchies arabes du Golfe à Ryad.

"Les pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) ont tout fait auprès du Qatar pour s’entendre sur une politique unifiée (...) garantissant la non ingérence de façon directe ou indirecte dans les affaires internes de chacun des pays membres", selon le texte d’un communiqué des trois pays.

Il a été demandé au Qatar de ne soutenir aucune action de nature à menacer la sécurité et la stabilité des États membres, ajoute le communiqué en citant notamment les campagnes dans les médias.

Le communiqué souligne qu’en dépit de l’engagement de l’émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani - lors d’un mini-sommet avec l’émir du Koweït et le roi d’Arabie à Ryad en novembre -, à respecter ces principes, son pays ne l’a pas fait.

Ce mini-sommet, à l’initiative de l’émir du Koweït, cheikh Sabah al-Ahmad Al-Sabah, était destiné à surmonter le profond désaccord entre Doha d’une part et Ryad, Abou Dhabi et Manama de l’autre sur la conduite à suivre face au nouveau pouvoir installé par l’armée en Egypte en juillet 2013 après l’éviction du président islamiste Mohamed Morsi.

Le Qatar s’est rangé ouvertement du côté des Frères musulmans qui ont perdu le pouvoir en Égypte tandis que les trois autres pays ont apporté un soutien massif tant politique que financier au nouveau pouvoir égyptien.

Outre ce dossier, le Qatar est profondément soupçonné par ses trois voisins de soutenir les islamistes proches des Frères musulmans dans leurs pays, dont des dizaines ont été condamnés à la prison aux Emirats arabes unis.

La justice des Émirats vient de condamner un citoyen du Qatar à sept ans de prison. Il était poursuivi pour collecte de fonds au profit d’islamistes dans ce pays, accusés de vouloir renverser le régime.

À lire, également sur E&R : « Syrie : l’Arabie saoudite cherche à équiper les rebelles d’armes pakistanaises »

Sur les jihadistes, soutenus par les États du Golfe :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le Qatar est de plus en plus isolé, il n’y a plus que la Turquie et les occidentaux pour les soutenir.

     

    • Exemple type de la persistance de la propagande dans nos cerveaux. Les services secrets et les polices ont toujours été partout pareils. Les différences dépondent des moyens dont ils disposent, et des enjeux en cours.


    • on m’a dit et j’y crois fortement que ça va bouger !!! quand ça va bouger l’arabie saoudite rejoindra les autres pays orientaux, voilà ce qu’on m’a dit et j’y crois de plus en plus car on peut dire ce que l’on veut, mais les pays du Maghreb voient peu à peu clair !! comme l’on dit mieux vaut tard que jamais et je pense que les pays d’Orient commencent à prendre conscience du danger que les pays qui alimentent le terrorisme chez eux, sont une réelle menace et vont les forcer à s’allier avec eux sinon isolés (cf quatar) !! bon pour moi l’arabie saoudite retourne sa veste mais bon, au moins c’est pour un bon acte !! mais ne jamais oublier qu’elle a financé le terrorisme en Orient !! voilà paix à vous !! et je pense que l’Occident doit bel et bien se préparer à se prendre une gifle ancestrale !! Que Dieu préserve les justes

      Merci E&R


  • Quand il n’y a presque plus de viande sur l’os, les chiens se dévorent entre eux !

     

  • Si ça peut compromettre les livraisons d’armes aux terroristes en Jordanie et l’offensive de printemps contre la Syrie...alors, c’est une bonne nouvelle.


  • Comme quoi tout n’est pas noir ou blanc et l’article qui avait été fait par un stagiaire sur Dubai (de retour de l’émirat) grossissait le trait.

    A noter que Mohamed Ben Rashid Al Maktoum (gouverneur de Dubai) a récemment dit sur une interview BBC ne pas prendre parti pour l’opposition syrienne, voulant aider le peuple syrien (et ne croyant plus à la capacité de Bashar Al Assad à long terme) et ne voulant pas financer l’opposition.