Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Arabie saoudite achète des systèmes anti-aériens russes : un basculement ?

L’Arabie saoudite a signé le 5 octobre avec la Russie un accord préliminaire ouvrant la voie à l’achat de systèmes russes de défense antiaérienne S-400 ainsi qu’à leur production dans le royaume saoudien, allié traditionnel des États-Unis.

 

Le 5 octobre à l’occasion d’une visite du roi Salmane à Moscou, la Russie et l’Arabie saoudite ont signé un accord prévoyant l’achat par Ryad de missiles S400 mais aussi de systèmes antichars Kornet-EM, de lance-roquettes TOS-1A, de lance-grenades AGS-30 et de fusils d’assaut Kalachnikov AK-103, selon les modalités précisées dans un communiqué de la Saudi Arabian Military Industries (SAMI).

 


 

Poutine : « Le monde préfère faire des affaires avec la Russie
car nous sommes honnêtes
 »

 

Le président russe Vladimir Poutine a affirmé que la Russie tenait toujours ses engagements lorsqu’il s’agissait d’accords commerciaux, raison pour laquelle le pays reste attrayant pour les entreprises étrangères malgré les sanctions économiques.

 

« Un de nos principaux avantages est que nous ne jouons jamais de double-jeu en affaires. Nous disons ouvertement notre position et sommes toujours honnêtes avec nos partenaires », a déclaré à Moscou le Président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, lors de l’édition 2017 de la Semaine de l’énergie russe.

Selon le chef du Kremlin, lorsqu’il s’agit d’affaires, la Russie est plus fiable que d’autres pays. « C’est ce qui explique l’attractivité de la Russie pour les partenaires étrangers », a-t-il expliqué.

Vladimir Poutine a également répondu à une question relative à la visite à Moscou du roi Salmane d’Arabie saoudite. Lorsqu’un journaliste a laissé entendre que Riyad, allié incontestable de Washington, pourrait éventuellement « utiliser » Moscou, Vladimir Poutine a réfuté cette possibilité.

« Nos partenaires internationaux mènent leur propre politique étrangère de manière indépendante et c’est tout à fait naturel. Lorsque nous établissons des relations avec l’un ou l’autre État, nous prenons cela en considération. Et cela ne nous empêche pas de développer des relations avec eux », a-t-il expliqué.

Vladimir Poutine, répondant à une question du magazine Bloomberg a affirmé que l’Alliance entre l’Arabie saoudite et les États-Unis n’empêcherait pas la Russie de s’opposer à Riyad. « Rien n’est permanent dans le monde. Tout change », a déclaré le président russe.

Vladimir Poutine rencontrera le roi Salmane d’Arabie saoudite à Moscou le 5 octobre. Les deux dirigeants devraient discuter de l’extension de l’accord de réduction de la production de pétrole des pays producteurs (OPEP).

Après la réunion, la Russie et l’Arabie saoudite prévoient d’annoncer la création de deux fonds d’investissement en technologie et en énergie d’une valeur de deux milliards de dollars (1,7 milliards d’euros).

(Source : francais.rt.com)

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents