Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’Arabie saoudite, un royaume à bout de souffle

La gérontocratie saoudienne vacille. Le roi Abdallah d’Arabie saoudite, âgé de quatre-vingt-dix ans, a été hospitalisé le 31 décembre en raison d’une pneumonie. La dégradation de son état de santé déjà chancelant – le souverain a subi de nombreuses opérations au cours des dernières années – a même nécessité la mise en place d’un tube pour l’aider à respirer. Et a, inévitablement, relancé le débat explosif sur sa succession, à l’heure où l’Arabie saoudite est directement menacée par la montée en puissance de l’organisation État islamique (EI).

Officiellement, c’est le prince héritier Salmane ben Abdelaziz, demi-frère du monarque, âgé lui-même de 77 ans, qui est appelé à lui succéder.

« Le système de succession en Arabie saoudite est adelphique, contrairement à l’Europe où il demeure patrilinéaire », souligne Nabil Mouline [1], grand spécialiste de l’Arabie saoudite au CNRS et à Stanford.

À la différence des monarchies « classiques », où le trône se transmet verticalement de père en fils, le règne saoudien passe de frère en frère d’une même génération, à la mort de chacun d’entre eux, selon un ordre préétabli. Lorsque le dernier membre d’une fratrie décède, le relais est alors passé à la génération suivante.

« Chaque transition générationnelle donne lieu à des guerres fratricides acharnées où c’est le prince le plus fort qui l’emporte », souligne Nabil Mouline.

À sa mort en 1953, Abdelaziz al-Saoud, premier roi de l’Arabie saoudite moderne, laisse derrière lui une trentaine d’épouses avec lesquelles il a eu une cinquantaine de fils. Cinq d’entre eux – Saoud, Fayçal, Khaled, Fahd et Abdallah – lui succéderont sur le trône jusqu’à aujourd’hui. Pour que les autres frères ne se sentent pas lésés, la famille Saoud a mis en place un système de répartition horizontale du pouvoir.

« Le roi n’est pas un monarque absolu », pointe Nabil Mouline. « Chaque prince s’approprie un fief et essaie de thésauriser un maximum de ressources afin de conquérir le plus de pouvoir possible. »

Lire l’intégralité de l’article sur france-irak-actualite.com

Notes

[1] Nabil Mouline, auteur de Histoire de l’Arabie saoudite (Éditions Flammarion).

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1096568

    Ce pays semble être dans la m*rde effectivement si je peut dire ! Je croit que le Royaume fais baisser les prix du pétrole pour saper le schiste américains car si les États-Unis deviennent auto-suffisant en hydrocarbures, il y a de fortes chance que les garantit de sécurité accordé par l’Oncle Sam au Royaume tombe a l’eau ! Résultat pour faire pression aux USA et les obliger a tenir leur engagement sécuritaire, le Royaume plombe les prix du pétrole !
    Les dommages de cette manoeuvre faite a la Russie, a l’Iran et au Venezuela semble n’être que des dommages secondaires/collatéraux en bout de compte ! La vraie cible ce sont les USA !
    Et qui plus est toute les cartes dessinés par des généraux américains où l’on voit une Arabie découper en morceaux semblent confirmer la volonté américaine de poignarder dans le dos son allié saoudiens !
    Pour moi le puzzle saoudiens est officiellement compris !


  • #1096604

    Arabie menacée par l’EI ? C’est une plaisanterie ? L’EI est financée par l’Arabie

     

  • Le jour ou ils n’auront ne serait-ce qu’un peu moins de pétrole, ceux là, je vous garantis que pour eux, ce sera la curée.....


  • #1096726

    Moi j’aimerai bien être "à bout de souffle " comme l’Arabie Saoudite, avec une Aramco qui doit peser 1000 milliards de Dollars, c’est à dire trois fois Exxon...

     

    • #1096973

      Les deux plus pesant mondial du domaine des hydrocarbures sont Shell et Exxon, Shell en terme de chiffre d’affaire et Exxon en terme de profit !
      Le chiffre d’affaire de Exxon est 25% plus gros que celui de Saudi Aramco !
      Les anglo-saxon domine le domaine de l’or noir !


  • #1096905

    Je n’ai pas envie de me réjouir de la situation inquiétante de l’Arabie Saoudite car après tout, ça reste une terre sainte pour les musulmans, et j’espère sincèrement qu’un Roi raisonnable prendra les règnes du pays et le dirigera vers le droit chemin. Ceux qui souhaitent la révolution en Arabie, ne sont pas différents des personnes qui soutiennent les révoltes et le ko en Syrie, Irak et les autres pays arabes.

     

    • #1097200
      le 21/01/2015 par Ich liebe dich
      L’Arabie saoudite, un royaume à bout de souffle

      ...une terre sainte sous colonisation Wahabbite. Vivement qu’ils dégagent avec tous leurs méfaits sur la région et dans le monde.
      Qui pactise avec le diable finit par se bruler. L’histoire moderne ne nous l’a que trop de fois appris.
      Quant à espérer un "Roi" sage, il suffit de lire l’histoire de l’islam dans les décennies et siècles qui ont suivi la mort du prophète pour comprendre que les arabes de cette région ont toujours été prêts à tuer pour le pouvoir, il y a presque toujours eu des tyrans. Les vrais sages répugnent à prendre le pouvoir car ils savent la lourdeur de la responsabilité, ce qui fait l’affaire des autres hélas.
      Et pour les révolutions, les peuples arabes sont trop immatures pour qu’elles donnent quoique ce soit de viable, sinon un chaos sans limites.


    • #1097388

      Il est possible qu’au moins un des candidats au pouvoir soit "raisonnable". Allez savoir.

      En revanche, ce qui est douteux, c’est si la structure de transmission du pouvoir dans ce pays est, elle, raisonnable. Or, cette structure est peut-être plus décisive que la forma mentis des candidats.


  • #1097268
    le 21/01/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
    L’Arabie saoudite, un royaume à bout de souffle

    Le pétrole n’étant plus un enjeu stratégique, il est logique que ceux qui ont joué le rôle du bon petit soldat dans ce marché de l’énergie du passé soient livrés à la vengeance des peuples pour éliminer ces "amis" devenus inutiles voire gênants et instaurer durablement un chaos qui détournera l’attention pour ne pas voir les mafieux de l’énergie de demain qui leur succéderont...
    Puis c’est bien connu, le CO2 nuit au climat, sans pétrole, celui-ci redevient comme par miracle normal ! Oui, avec une bonne campagne de pub., cela doit marcher. L’avocate bobo-écolo du Siècle a déjà rédigé le slogan... y’a plus qu’à diffuser !


  • #1097323

    Je ne sais pas de quand date la photo de l’article. Mais si cet homme a plus de 80 ans, je ne lui trouve guère de poils blanchis (barbe et moustache), d’où cette question de profane ou mécréant : la coquetterie qui consiste à se teindre la pilosité est-elle conforme aux préceptes du Coran ?

     

    • #1097407

      Au henné c’est autorisé, voire conseillé, toutefois j’ai maintes fois entendu dire (par des dames aux avis autorisés) qu’il est recommandé d’éviter le noir, qui ne serait pas une couleur "bénéfique". J’ignore si la source de cette recommandation se trouve dans la sunna, il s’agit plus surement d’une des superstitions dont nombre de musulmans ont beaucoup de mal à se débarrasser.


  • Honnêtement, si c’est la fin des Saouds, c’est également la fin de l’islam en Arabie. D’ailleurs, il est marqué dans la prophétie islamique que l’islam est venu étranger, et deviendra étranger avant de disparaître. Les élites s’identifient clairement à l’islam, donc si celles-ci sont renversées, l’islam sera haï et renversé. Les gens se révolteront de plus en plus contre la dictature islamique, et à cause de Daech, ils finiront presque tous par quitter l’islam. On constate de plus en plus d’apostats en Syrie et en Egypte, par exemple. Le Moyen-Orient sera sauvé du tribalisme par le Christ.


  • 90 ans, quand même ! avec la teinture de la barbichette tu gagnes biens 20 ans, reste les organes dont il pour le moment encore un peu difficile de cacher la misère, même si tu as les moyens.