Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Une attaque "terroriste" à la frontière saoudo-irakienne fait quatre morts

Des gardes-frontière ont été attaqués lundi en Arabie saoudite, non loin de l’Irak, par des "éléments terroristes", a annoncé le ministère de l’Intérieur. Quatre personnes ont trouvé la mort.

Une patrouille de gardes-frontière a essuyé lundi des tirs au poste Souif, dans la région d’Arar, à proximité de l’Irak, "de la part d’éléments terroristes", a annoncé le ministère de l’Intérieur d’Arabie saoudite.

Les gardes-frontière ont répliqué, tuant un combattant. Puis "un terroriste a actionné sa ceinture d’explosifs, se donnant la mort, tuant deux agents de sécurité et blessant un troisième", a ajouté le porte-parole du ministère.

La provenance et le nombre d’assaillants n’a pas été précisé. L’une des victimes est le commandant des gardes-frontière de la région, selon le site d’informations Sabg.

Lutte contre l’EI

Cet été, Ryad a renforcé ses mesures de sécurité face à la percée de combattants de l’État islamique (EI) en Irak, notamment en déployant des milliers d’hommes à la frontière. Depuis septembre, le pays participe en plus à la coalition internationale qui mène des raids contre l’EI.

Les attaques armées se sont néanmoins multipliées dans le royaume.

Une "ignoble attaque"

Le Comité des grands oulémas, le plus haute autorité religieuse dans le royaume, a aussitôt dénoncé une "ignoble attaque criminelle qui relève du terrorisme" et réaffirmé son "soutien à l’État dans sa campagne contre les partisans des organisations extrémistes, dont Daech (acronyme arabe du groupe État islamique - EI) et Al-Qaïda".

Menaces du chef de l’EI

Dans un court message audio qui lui est attribué et mis en ligne début décembre, le chef de l’EI Abou Bakr al-Baghdadi a dit à l’adresse des Saoudiens : "Comme vous avez la tête du serpent et la source du mal, n’oubliez pas d’aiguiser vos épées".

Les dirigeants saoudiens "ne seront plus en sécurité ou en paix", a-t-il menacé.

Voir aussi, sur E&R :

Sur ces jihadistes qui déstabilisent le Proche-Orient chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • les saouds, traitres de l’islam ont fait suffisament de dégats dans la région en permettant au cancer sioniste d’exister !!!

    Je pense que cette affaire, c’est un simulacre car le califat islamique a été crée par la CIA et est financé par les saouds en personne !!!



  • Menaces du chef de l’EI

    Dans un court message audio qui lui est attribué et mis en ligne début décembre, le chef de l’EI Abou Bakr al-Baghdadi a dit à l’adresse des Saoudiens : "Comme vous avez la tête du serpent et la source du mal, n’oubliez pas d’aiguiser vos épées".

    Les dirigeants saoudiens "ne seront plus en sécurité ou en paix", a-t-il menacé.



    Si les auxiliaires de la CIA que sont les membres de l’EI menacent l’Arabie Saoudite, cela prouve que la crise du pétrole organisée par l’OPEP nuis aux USA.


  • Voila une bonne nouvelle !!! si les terroristes se retournent contre leurs maîtres et leurs commanditaires ce ne sera que justice pour les centaines de milliers de morts innocents qu’ils font depuis des années au Maghreb et au Proche-Orient !!! Les Saoud et leurs maîtres impérialo-sionistes ont peut-être fini de manger leur pain blanc aux pays de l’or noir !!!


  • Le scorpion se pique.