Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Arabie saoudite vers la guerre civile ?

Un conflit qui prendrait rapidement une dimension internationale

La stratégie de la corde raide de l’Arabie saoudite et les politiques d’interventions lourdes au Moyen-Orient hantent-elles à nouveau le royaume du désert ?

 

Après des décennies pendant lesquelles elle a joué le rôle d’intermédiaire entre les États étrangers en s’établissant comme pouvoir régional, la politique de l’Arabie saoudite d’ingérence dans les affaires des pays voisins et le soutien à la terreur semblent avoir exacerbé les problèmes du pays et pourraient menacer de le plonger dans le chaos. Le mécontentement croissant devant les tentatives d’instauration de l’austérité, les problèmes économiques liés au prix fluctuant du pétrole et les signes du désaccord royal historique au sujet du successeur du roi Salman bin Abdulaziz Al Saud signifient que les aventures saoudiennes à l’étranger préparent une tempête parfaite pour un conflit civil qui pourrait conduire à une nouvelle instabilité au Moyen-Orient. La perturbation survient alors que d’autres États comme l’Iran et la Turquie se positionnent comme des concurrents potentiels pour le leadership de facto du monde arabe.

 

L’Arabie saoudite connaît des signes croissants d’instabilité

L’Arabie saoudite a connu un certain nombre de problèmes qui contribuent à sa déstabilisation interne. En avril 2017, Bloomberg a signalé que le roi Salman était obligé de rétablir les primes et les indemnités pour les employés de l’État, en revenant sur les tentatives de réforme des généreux programmes d’austérité de l’Arabie saoudite. Le gouvernement saoudien a insisté sur le fait que la décision était due aux « revenus supérieurs aux prévisions » malgré le fait que les observateurs notaient en mars que les réserves en devises étrangères de l’Arabie saoudite plongeaient alors qu’un tiers des États du Conseil de coopération du Golfe comprenant les Émirats arabes unis, Bahreïn, L’Arabie saoudite, Oman, le Qatar et le Koweït ont vu leurs cotes de crédit réduites et sont de plus en plus en désaccord sur une politique étrangère commune vis-à-vis de l’Iran.

Les problèmes financiers croissants du royaume s’expliquent en partie par la baisse du prix du pétrole. En janvier 2016, The Independent a noté que la baisse du prix du pétrole compromettrait les programmes de dépenses de l’Arabie saoudite et qu’un tiers des jeunes de 15 à 24 ans dans le pays ne travaillait pas. Le Journal of Petroleum Science and Engineering estime que l’Arabie saoudite connaîtra un pic dans sa production de pétrole d’ici 2028, mais cela peut être une sous-estimation incroyable. The Middle East Eye a cité des experts américains affirmant que les exportations nettes de pétrole de l’Arabie saoudite ont commencé à diminuer en 2006, continuant de baisser chaque année de 1,4 % par année de 2005 à 2015. Citigroup a estimé que le Royaume pourrait manquer de pétrole à exporter d’ici 2030. La fin de la vache à lait du Royaume est susceptible de causer des problèmes dans une nation que The Atlantic a accusé de se gérer comme une « entreprise criminelle sophistiquée ».

Lire la suite de l’article sur lesakerfrancophone.fr

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1766380
    Le 14 juillet à 20:26 par Jaoram
    L’Arabie saoudite vers la guerre civile ?

    la division des peuples arabes c’est tout bon pour...devinez qui !

     

    Répondre à ce message

    • #1766582
      Le 15 juillet à 02:19 par Max
      L’Arabie saoudite vers la guerre civile ?

      Leur tour va venir comme pour les autres ! Pour que les terroristes messianiques créent le cauchemar mondial qu’ est le grand Israël le chaos doit être général et les enturbannes du golfe font partie du problème , même si pour l’instant les sionistes les utilisent contre les autres musulmans , exactement de la même manière dont ils ont manipulés le bourricot Saddam Hussein pour détruire l’Iran, heureusement pour la région sans y parvenir !!

       
  • #1766421
    Le 14 juillet à 21:28 par awrassi
    L’Arabie saoudite vers la guerre civile ?

    L’Arabie saoudite, c’est une famille royale étendue de quelques dizaines de milliers de personnes, bien nanties, et quelque 2 à 3 millions de pauvres qui vivent de la charité des premiers. Avant la guerre Irak-Iran, ces bédouins sédentarisés qui s’acharnent dans les administrations, les services publics et les petits métiers, vivaient mieux grâce aux royalties du pétrole ... Le reste de la population saoudienne est d’origine yéménite (Ben Laden, par exemple), soudanaise, djiboutienne, etc. On peut devenir saoud en achetant la nationalité également. Les Bédouins sont des gens chaleureux et généreux, mais les "nobles" sont la pire engeance que l’on puisse rencontrer. La guerre civile est impossible car les pauvres ne constituent pas un prolétariat révolutionnaire, et les chiites ne sont ni assez nombreux ni assez téméraires pour se frotter à l’armée ... US !

     

    Répondre à ce message

  • #1766422
    Le 14 juillet à 21:32 par Vaurien
    L’Arabie saoudite vers la guerre civile ?

    C’est un discours qui cherche à noyer un poisson dans l’eau. Il nous parle de puissance régionale par-ci et par-là, mais dans les faits la seule puissance régionale dans la région est Israël parce qu’elle est tentaculaire et ne se résume pas seulement à la Palestine occupée. On fait beaucoup d’analyses selon les axes, axes qui n’existent que dans l’imaginaire de certains ou seulement ils ne sont que temporaires, car aucun n’est fiable si l’on tient compte des intérêts des grandes puissances toutes noyautées à un degré ou un autre par le sionisme. On insiste ces derniers temps beaucoup sur le soutien de l’Arabie Saoudite que je ne défends pas aux terrorismes et on occulte celui des puissances occidentales qui, en comparaison à celui de l’Arabie Saoudite qui ne peut être qu’un pipi de chat. Dans les faits, si on a poussé le Qatar à se rapprocher de l’Iran, ce n’est pas pour les beaux yeux de l’Iran et de ses alliés actuels, mais pour ramener l’Iran dans le camp occidental en usant de la carotte et du bâton d’autant plus que cela est possible avec le président actuel qui a été élu pour cela d’ailleurs. Le plus grand allié de l’Occident et d’Israël, c’est bien la Turquie qui est partie au Qatar pour renforcer la plus grande base américaine qui existe en pays musulman. Pour limiter mon intervention, la déstabilisation de l’Arabie Saoudite peut avoir des conséquences désastreuses difficiles à imagineer, non pas à cause de son pétrole, mais à cause des lieux saint qu’elle abrite d’autant plus que le monde musulman a été trop humilier pour s’attendre à des demi-mesures.

     

    Répondre à ce message

  • #1766426
    Le 14 juillet à 21:37 par Lilith
    L’Arabie saoudite vers la guerre civile ?

    Merde, ils vont arriver chez nous bientôt, en tant que clandestins ?

     

    Répondre à ce message

  • #1766496
    Le 14 juillet à 23:05 par nerval
    L’Arabie saoudite vers la guerre civile ?

    c’est pas eux qui viennent d’acheter pour des centaines de milliards de billets verts, en armes ? pour ça ils ont du fric !

     

    Répondre à ce message

  • #1766524
    Le 14 juillet à 23:45 par VIVACHAVEZ
    L’Arabie saoudite vers la guerre civile ?

    Du dernier né au plus vieux des saoudiens, rien à cirer d’eux.

     

    Répondre à ce message

  • #1766653
    Le 15 juillet à 08:56 par anonyme
    L’Arabie saoudite vers la guerre civile ?

    Les saoud et les sionistes... Sont deux faces d’une même médaille...

     

    Répondre à ce message

    • #1766774
      Le 15 juillet à 13:08 par Vaurien
      L’Arabie saoudite vers la guerre civile ?

      Dans une médaille, une face ne crée pas l’autre. Comme l’Arabie Saoudite a été créée par le sionisme ou l’Empire anglo-saxon,, elle ne peut être sa face, elle est une pièce à part entière parmi d’autres pièces appelées à jouer un rôle parmi d’autres pièces.

      Un peu de réflexion ne tue pas son homme.

       
    • #1767166
      Le 16 juillet à 06:56 par pic et puce
      L’Arabie saoudite vers la guerre civile ?

      Une pièce est effectivement composée de 2 faces dont les motifs sont différents ; l’une ne peut exister sans l’autre ... Est-ce le cas donc du sionisme et de l’islamisme, ou bien du nazisme et du sionisme, voire du capitalisme et du communisme ?