Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’État maçonnique veut étrangler Civitas

Le contrôle fiscal, instrument du pouvoir pour ruiner l’opposition (la vraie)

Civitas a fait l’objet ces jours-ci d’un contrôle fiscal aux évidents relents politiques. L’administration fiscale, agissant sur ordre, vient de décider de priver Civitas de la possibilité d’émettre des reçus fiscaux permettant à ses donateurs une déduction partielle de leurs impôts. Mais ce qui est plus grave, c’est que cette mesure est prise avec effet rétroactif, en conséquence de quoi l’administration fiscale nous réclame 55.000 euros !

Voilà un long moment que des organisations laïcistes associées au lobby LGBT, aux loges maçonniques et à des mouvements politiques de gauche et d’extrême gauche exigeaient de l’État que les dons faits à Civitas ne puissent plus être partiellement déductibles des impôts, déductibilité pourtant pratiquée par de très nombreuses associations de tous bords. Soulignons que les plaignants représentent des organisations qui, elles, ne bénéficient pas simplement de la déductibilité fiscale mais aussi et surtout de larges subventions prélevées sur l’argent versé par le contribuable sans le consentement de celui-ci.

L’État ne s’est pas contenté de donner gain de cause à ces organisations de l’anti-France, il veut nous serrer à la gorge et nous étrangler financièrement. Les 55.000 euros qu’il nous réclame vont mettre nos caisses à plat et nous dépouiller de nos moyens de fonctionnement.

La loi interdit de faire appel à votre générosité pour payer une amende.

Mais vous pouvez choisir de nous montrer votre soutien et vos encouragements à continuer le combat qui est le nôtre. Vos adhésions, vos abonnements, vos dons (non déductibles d’impôt) peuvent renflouer les caisses de Civitas et permettre à notre mouvement de se relever de cette épreuve et de se remettre en ordre de bataille.

- Vous ne partagez peut-être pas toutes les convictions de Civitas mais vous avez à cœur de nous témoigner votre solidarité ?

- Vous avez depuis longtemps remis au lendemain votre adhésion à Civitas mais vous comprenez que c’est le moment ou jamais de le faire ?

- Vous appréciez le travail de Civitas et vous refusez de laisser nos adversaires triompher ?

Alors, de grâce, secourez-nous par un don, un abonnement à la revue Civitas ou une adhésion à Civitas.

Civitas dérange ? C’est bon signe. Il est hors de question que nous courbions l’échine. Je sais que je peux compter sur vous. Ensemble, si Dieu veut, nous relèverons l’étendard de la Chrétienté. Notre volonté ne faiblira pas, quels que soient les coups bas du Pouvoir et de ses séides.

Alain Escada, président de Civitas

Pour en savoir plus sur Alain Escada et Civitas :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1384221

    le contrôle fiscal, instrument du pouvoir pour ruiner l’opposition - c’est sûr que c’est moins voyant que de décapiter les gens, en pleine place publique comme leurs amis Saoudiens -
    c’est le pays des lumières : ils n’ont pas de pétrole mais ils ont des idées

     

  • #1384238

    À force d’étrangler le peuple, il va bien finir par vouloir respirer ?


  • #1384239

    pourtant, l’église catholique est moribonde, que peut bien craindre le pouvoir ?

     

    • #1384242

      Le pouvoir craint la lumière du Christ, son seul véritable ennemi depuis plus de deux mille ans.
      Tant qu’il restera une bougie allumée, il sera en danger de mort.


    • #1384305
      le 29/01/2016 par captainauvergne
      L’État maçonnique veut étrangler Civitas

      Qui raconte que l’Eglise Catholique est moribonde ? BFM TV ? L’Humanité ? Voilà encore une idée reçue parfaitement contraire au réel. Renseigne-toi, camarade, avant de parler. Par million les gens reviennent au Christ, de tous les horizons. Et quand bien même nous ne serions que trente chrétiens en France, cela serait suffisant à contrer les plans sataniques. Je comprends que le système ait peur. Il a perdu d’avance et il le sait.


    • #1384431

      Vous confondez église " conciliaire" avec son faux pontife, sa fausse messe, ses canonisations bidons, et l’église "catholique" militante qui elle n’est pas moribonde.


    • #1384446

      à Titus...
      votre réponse me laisse insatisfait : car le christianisme a aux premières heures de son développement combattu avec opiniâtreté le paganisme - ce dernier était-il porteur de plus de vérité ou de lumière pour autant ? non, ce que le système combat, c’est la culture, sous toutes ses formes : religieuse, scolaire, philosophique...le saccage de l’instruction publique va de pair avec le mépris affiché à l’encontre de l’église catholique. Si l’église est attaquée à ce point, c’est parce qu’elle constitue la plus vieille structure sociale enracinée au coeur de l’Europe, et qu’à ce titre, elle doit disparaître, ou s’américaniser - ce qui revient au même. L’Argent est devenu la religion du monde et ne peut donc tolérer la moindre concurrence...l’économie est la plus grande église à ciel ouvert de l’univers et prétend régner même sur l’au delà ( d’où la promotion de la crémation, par exemple ) et à ce titre, le christianisme, dans sa forme actuelle, est gênant par son seul souvenir. Ce n’est que cela qui gêne le système, et rien d’autre...


  • #1384240
    le 29/01/2016 par Je SuisLePen
    L’État maçonnique veut étrangler Civitas

    Je croyais qu’une décision fiscale ne pouvait pas avoir d’effet rétroactif !?
    Y-a-t-il un juriste dans la salle pour éclairer ma lanterne ?

     

    • #1384245

      Ca c’était avant... Quand il y avait une Justice.


    • #1384255

      Etant diplômé de Droit Public, je peux vous dire que la rétroactivité est souvent anticonstitutionnelle (contraire à la sécurité juridique) mais pas en matière fiscale (quand y a moyen d’un petit billet ...). Elle est cependant assez encadrée, et est susceptible de recours, mais l’Etat fait ce qu’il veut, et bien sûr subventionne qui il veut. Le point positif est que l’on sait désormais que Civitas fait clairement partie de la dissidence.


    • #1384267

      Une loi fiscale ne peut effectivement pas être rétroactive, mais un contrôle fiscal oui. Si le vérificateur fiscal considère que l’association n’a pas respecté les dispositions fiscales de l’époque il peut redresser.
      Pour que les donateurs d’une association puissent déduire de leurs impôts leur contribution il faut que l’association remplisse toute une série de conditions (but non lucratif, intérêt général, cultuelles ou promotion du patrimoine ou de la culture.....). Ici l’administration fiscale considère que Civitas ne rentre pas dans les critères énoncés par la loi.


    • #1384297
      le 29/01/2016 par Georges 4bitbol
      L’État maçonnique veut étrangler Civitas

      @je Suis Lepen
      Le fisc peut réclamer les sommes qu’il veut avec effet rétroactif sur 10 ans, c’est à vous d’apporter la preuve que les sommes réclamées ne sont pas dues. Il faut avoir les moyens de retracer tous les chèques, virements, effets, sur cette période et prendre un avocat spécialiste. Si tel n’est pas le cas, huissiers, saisies, avis à tiers détenteurs et retenues sur salaire sont votre quotidien (y compris les comptes d’enfants mineurs)
      Le fisc, la pompe à fric de la mafia qui nous dirige.


  • #1384291

    Je ne suis pas Chrétienne mais j’ai un profond respect, je ferai un don prochainement Me ESCADA.

     

    • #1384566

      La séparation de l’Eglise et de l’Etat en 1905 —qu’on croyait la solution miracle— a provoqué un effet inattendu : La séparation de la France et de la République.


  • #1384306

    C’est pas SOS Machin qui ferait l’objet d’un contrôle fiscal !!


  • #1384313
    le 29/01/2016 par Pépé le Moko
    L’État maçonnique veut étrangler Civitas

    Quel culot monstre ...

    Avec cette racaille de haut " vol " , tout turbine au culot monstre ...


  • #1384361

    Entre les Milliards d’euros détournés de la taxe Carbone par cette Mafia Juive très bien implantée dans les cercles du pouvoir et politique française. Il est remarquablement facile de taper une petite association Catholique que ces "Sauvageons" issus de cette Mafia


  • #1384392
    le 29/01/2016 par ProtégeonslaPalestine
    L’État maçonnique veut étrangler Civitas

    Les dons faits à Tsahal, l’armée "la plus morale du monde", comme chacun le sait, sont déductibles d’impôts !! Oui, en France !!

    Lire l’article Quand nos impôts finacent indirectement les colons d’Israël : http://rue89.nouvelobs.com/2013/07/...


  • #1384437

    barraka city d un côté , civitas de l’autre...

    vous avez un enemi en commun ...qui deteste les réligions, et la solidarité...

     

    • #1384538

      Barraka city (à noter le mélange arabo/anglais très symbolique du nom) n’est pas notre ami, quiconque ne condamne pas Daech et ses crimes ne peut être l’ami d’un véritable chrétien.


    • #1384868

      Message maladroit.. De son président.


    • #1385147

      Incomparable...Ne comparons pas civitas à une "association" islamiste qui elle n’est apparemment pas controlée et qui est bien plus louche, tant sur ses financements/dons que sur son réel but ; Est-elle réellement dans le caritatif (envers qui d’ailleurs), prosélyte ou est-elle un énième représentant de la 5e colonne ? ...

      Lorsque le loup se déguise en agneau (voir l’Evangile selon Matthieu ; 7.15-20)


  • #1384442

    Les sionistes francs-maçons ne reculent jamais devant les procédés les plus abjects .

     

    • #1384573

      Si la République veut survivre elle a intérêt à rétablir le Christianisme dans son rang, sinon je ne donne pas cher de sa peau.
      Il arrivera un moment où ce sera pour elle une question de survie.
      Ou alors.... ce sera "Adieu Marianne".


  • #1384455

    Si nous voulons faire un don faut il l’envoyer au secrétariat CIVITAS ? merci d’avance pour la réponse

     

  • #1384466

    A un moment donné il faudra les rendre les coups...

     

  • #1384470

    Alain Soral fustige à juste titre le faux salariat : le salariat capitaliste qui s’oppose au salariat socialiste que promeut Réseau Salariat. Si les salariés étaient copropriétaires d’usage des entreprises, ils ne seraient pas les ennemis de leurs patrons.


  • #1384486
    le 29/01/2016 par la pince mon seigneur
    L’État maçonnique veut étrangler Civitas

    Quand on investit dans la pierre plutôt que dans l’humain, faudrait au moins héberger Civitas...


  • #1384495

    En période de disette budgétaire , le pouvoir surexploite le filon du rançonnement de la dissidence .

     

    • #1384635
      le 30/01/2016 par Georges 4bitbol
      L’État maçonnique veut étrangler Civitas

      @maniek
      Bien résumé, les révolutionnaires sanguinaires de 1789 ont immédiatement piqué les biens de l’église Catholique pour financer "la république" naissante, c’est à dire les mafieux qui ont pris le pouvoir par le mensonge, le vol, le crime et la terreur. Un sorte de signature toujours actuelle.
      C’est que manuel carlos valls désigne comme "les valeurs" de la république.


    • #1384784
      le 30/01/2016 par The Shoavengers
      L’État maçonnique veut étrangler Civitas

      Quitte à être dans la dissidence, autant adhérer à la "congruence" du sieur Kepel pour adopter des modes d’organisation décentralisés sans existence légale. Juste une bannière de rassemblement, un code de confiance et de fonctionnement, une charte opérationnelle d’où serait exclue tout argent et transactions monétaires et financières communes. Les sommes seraient immédiatement converties en nature pour les besoins du fonctionnement. Une anti-traçabilité en quelque sorte, basée entres autres éléments, sur une monnaie virtuelle/locale facilement créée, modifiable et adaptable à volonté.
      Evidemment, pas pour acheter des armes, faut-il le préciser. Il s’agirait d’une organisation de solidarité, de survivalisme, d’échanges de savoir et de compétences dans laquelle tout le monde se connaîtrait parfaitement, tout en ayant aucun lien entre ses membres. Officiellement, chacun n’agirait que pour son propre compte.
      Au lieu de surveiller un seul organisme, mettant à disposition, et en danger, tous ses membres, les autorités devraient surveiller séparément chaque membre, multipliant les moyens nécessaire à cette tâche.
      Ce qui fait la différence, chacun le sait ici, ce sont les idées. L’Etat a de l’imagination pour persécuter ses opposants mais souvent, il agit comme une grosse brute sans cervelle. Intelligence, imagination et subtilité nécessitent très peu de moyens matériels. Je suis persuadé que l’on peut faire la différence. La souris contre l’éléphant.
      Ainsi, noyant les responsabilités et le pistage, l’Etat n’aurait aucune prise.
      On prend le maquis, ou on ne le prend pas.


  • #1384506
    le 29/01/2016 par Rick Hochet
    L’État maçonnique veut étrangler Civitas

    Quelques soient vos convictions, que vous soyez religieux ou non, croyant ou non, il est temps, devant le monstre mondialiste et ses complices, de s’unir.

    Tout mouvement dissident, qui lutte contre le mondialisme est à soutenir, et CIVITAS, autant, si ce n’est plus que les autres, car il subit tous les assauts, et touche les mondialistes là où ils sont sensibles, leurs intérêts.

    Soutenons CIVITAS, et tous les mouvement dissidents, chaque fois que nous le pouvons financièrement, et matériellement selon les possibilités de chacun.


  • #1384592
    le 30/01/2016 par Monsieur Michu
    L’État maçonnique veut étrangler Civitas

    D’ailleurs, menace d’amende ou de régularisation ?
    Est-ce que l’intention est retenue ?
    Parce que s’il est interdit de lancer un appel pour payer une amende, il n’est peut-être pas interdit de le faire pour une régularisation ?


  • #1384604

    +
    Bon bah voila, Civitas compte un adhérent de plus !
    +


  • #1384628
    le 30/01/2016 par Kissmyananass
    L’État maçonnique veut étrangler Civitas

    Chrétiens, comptez vous.
    Pour ma part, j’ai adhéré a ER,mais j’ai aussi à l’AGRIF (sauvegarde de l’identité française) et à Civitas.
    Nous ne sommes, vous n’êtes, nous ne serons plus seuls.


  • #1384655

    C’est au pied du mur (de la honte) que l’on voit le maçon....

     

    • #1384709
      le 30/01/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
      L’État maçonnique veut étrangler Civitas

      @ kantor

      Oui, et c’est au pied du mur (des lamentations) que l’on voit le maître d’œuvre.
      Quant au maître d’ouvrage, il faudra plutôt le chercher sur le toit du Temple ou sur le pyramidion, un "grand architecte", assurément !


  • #1384670

    Combien de fois le fisc a-t-il contrôlé le CRIF ????
    A quand un contrôle fiscal du CRIF ????

     

  • #1384870
    le 30/01/2016 par ChimChimney
    L’État maçonnique veut étrangler Civitas

    Je partage vos valeurs et vos convictions. Vous avez tout mon soutien dans votre combat (qui s’annonce d’ores et déjà rude en ce début d’année). Vous avez un adhérent de plus ;-)


  • #1384951

    Il faut montrer notre soutien et donner qq euros ! Allez les vrais, montrons notre soutien !


  • #1385241
    le 30/01/2016 par comtewollaston
    L’État maçonnique veut étrangler Civitas

    Le pouvoir a fait la meme chose contre les Temoins de Jehovah dans la decenie 90 (taxation a + de 60% des offrandes et retroactivite des amendes). Apres plus de 10ans de proces, l’europe a condamné la France a rembourser ( juste les sommes perçu et les frais... Rien a voir avec Tapi). Quand France culture a demandé au directeur de Berci pourquoi ils avaient poursuivie cette procedure alors que Sarko ( ministre) avait prevenu que le dossier etait vide ? Sa reponse a ete : "la fiscalité est une arme comme les autres et on ( certains pretendent que "on" serait DSK) nous a demandé d’user de cette arme." desolé pour Civitas mais ça sent la redite. Bon courage a vous, de tout coeur.


  • #1386839
    le 01/02/2016 par Huguenot33120
    L’État maçonnique veut étrangler Civitas

    Et un adherent en plus


Commentaires suivants