Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pourquoi le lobby bancaire fait-il la guerre au cash ?

Pour imposer une taxation arbitraire et rendre impossible tout bank run

Les Échos titrait le vendredi 22 janvier « Le recul du cash va s’accélérer en France » et s’interrogeait sur le sens de cette guerre contre le cash.

Le quotidien cite trois raisons :

- Les espèces coûtent cher aux banques
- Les espèces facilitent la fraude fiscale et le blanchiment
- La manipulation des espèces pose un problème de sécurité.

Voyons ces raisons une à une.

1. La Fédération bancaire française estime que la gestion des espèces coûterait aux banques 3 milliards d’euros. Les comptes de dépôts ne sont toutefois pas rémunérés. Combien rapportent aux banques ces dépôts ? Ces dépôts permettent aux banques de prêter, donc de faire leur métier de transformation (dépôts à court terme transformés en prêts à plus long terme) et une marge sur cette transformation qui est l’intérêt du prêt consenti moins les frais de la banque. La non-rémunération des dépôts augmente les marges des banques. La contrepartie de la non-rémunération des dépôts est la disponibilité immédiate de ces mêmes dépôts. C’est ce que la fédération bancaire essaye de nous faire oublier en ne parlant que des frais liés à la manutention du cash.

2. Les récentes affaires de fraude fiscale et de blanchiment montrent des montages complexes à base de sociétés écrans, de comptes dans des États bien spécifiques, etc. Voir la récente affaire Cahuzac, les plus anciennes affaires de financement des partis politiques, de corruption dans les marchés d’armement, les emplois fictifs… Cela fait belle lurette que les gros trafiquants emploient les canaux de la finance sophistiquée et non le transport de mallettes pleines de cash. Les espèces facilitent peut-être la petite fraude d’artisans ou commerçants à bout du rouleau. Mais la criminalité en col blanc n’en a nul besoin.

3. L’alibi de la sécurité est quasi systématique dans un pays où l’État est vu comme protecteur, bienveillant. Les caméras dans les rues, les fouilles, le flicage Internet, la prolongation de l’état d’urgence… Toutes les mesures liberticides sont mises en place en invoquant l’amélioration de la sécurité.

 

Cet article est révélateur car il omet la raison fondamentale de la guerre contre le cash : rendre le système financier étanche, supprimer toute possibilité de bank run.

Il a cependant le mérite de nous apprendre qu’en 2014, les retraits atteignaient 128,8 milliards d’euro dans notre pays, soit une des proportions les plus faibles en Europe.

 

 

Présenté comme un phénomène naturel, le recul du cash est en réalité une volonté politique délibérée visant à préserver le monopole des banques et instaurer la possibilité d’une taxation arbitraire qui n’aura nul besoin de passer devant un quelconque parlement.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

47 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1384259

    Parce que le cash était un des derniers moyens de détenir " physiquement " de l’argent ...quand il disparaîtra , plus vite que prévu d’ailleurs , notre argent ne sera véritablement plus que virtuel , donc inexistant si besoin est .

     

    • #1399441

      chaque mois, je vais chercher mon cash...et laisse un ptit chouya sur le compte pour les operations CB. Je paye des interets a la banque alors que la banque se fait des tunes sur mon oseille déposé chez lui...

      la banque 512 fait tourner mon fric et se fait du fric sur mon compte et en plus me demande des interets.ca fais plaisir de voir ses bifs sur la table...le salaire du travailleur.


  • Le jour où les espèces disparaissent, les banques seront les maîtres absolus de la société, et nous les esclaves, n’auront plus aucune possibilité de nous soustraire à l’arbitraire qui suivra ; les chaînes, invisibles, nous retiendrons plus sûrement encore que si elles étaient de fer !


  • C’en est tellement bête, que lorsque il n’y aura plus que le virtuel, le concret, le troc par exemple, s’imposera tout naturellement.

     

    • #1384360

      Bien vu !
      Lorsqu’on bloque la rivière, on crée pleins de petits ruisseaux latéraux.
      Je ne doute pas un seul instant du potentiel de système D qui sommeille en tout un chacun.


    • #1384542

      C’est tellement bête qu’on se demande ce qu’attendent les gens pour s’y mettre.
      Bientôt des kilos de patates pour payer votre courrier, le plombier ou le boulanger ?


  • #1384315

    car les détenteurs de la planche à billet sont des malades du controle .
    ils ne veulent surtout pas que certaines libertées se délient de l’attelage capitaliste .
    allez ! huuuuuuue !!!


  • Ou comment à la fois obliger tous ceux qui cherchent à sortir du système en se passant de la banque à y revenir, et empêcher les derniers petits commerçants de survivre en faisant un peu de black...

    C’est la fin des derniers artisans, paysans et autres métiers indépendants...


  • #1384318
    le 29/01/2016 par Godefroi de Javron
    Pourquoi le lobby bancaire fait-il la guerre au cash ?

    faire disparâitre le cash pour mieux accepter, et de toute manière il n’y aura plus le choix, la puce RFID (la marque de la Bête) qui sera bientôt obligatoire pour tous ! Aussi pour des raisons de "sécurité" en raison des attentats qui vont se perpétuer.. Ordo Ab Chao oblige !


  • La quintessence du parasitisme : les parasites pourront prendre aux productifs en leur donnant...rien !

     

  • #1384331

    Tous ces économistes qui nous serinent depuis 3 siècles que le commerce a besoin de libertés, de libertés, de libertés ... sont en train de parachever la destruction du système qu’ils ont construit.

    Ce ne sont pas des économistes mais des écofumistes.

     

  • #1384343

    Dans la mesure du possible, retirons notre argent de nos comptes, n’y laissant que le strict nécéssaire (prélèvements, virements automatiques ...).
    Pas de chéquier ni de carte bancaire également ...
    Je crois savoir qu’en France, on vous limite dans le montant de vos retraits ...
    Encore un moyen de nous contrôler ...
    Les banksters sont des voyous ...
    Attaquons-les avec leurs propres armes ...


  • #1384377

    Il y a un telle omerta sur le système monétaire que même les personnes qui comprennent qu’il y a arnaques n’arrivent pas à trouver les mots simples pour expliquer ce qui se passe.

    Simplement : si il y a disparition du cash, vous n’aurez plus d’argent, disparu, envolé, parti. Ce cash vous pouvez le contrôler, le donner à qui vous voulez, le garder.

    Si il n’ a plus de cash, vous n’avez PLUS d’argent. Vous avez une reconnaissance électronique de dette.
    Une RECONNAISSANCE : la banque a un dette envers vous.

    Et vous savez bien que si Martin vous doit 1000 euros ce n’est absolument pas comme si vous aviez 1000 euros.

    Le but des banques est simple, reprendre tout l’argent papier, l’or, l’argent métal à tout le monde et donner en échange un reconnaissance de dette électronique qui consiste à afficher sur un écran que la banque vous doit X.

    Grâce à cela la banque vous contrôle car même si elle vous doit elle n’est pas obligé de faire suivre cette dette chez un commerçant. C’est ce qui arrivez quand vous achetez à manger en payant en carte bleu : une partie de la dette envers vous de la banque est transférée sur le compte du commerçant qui récupère donc une dette de votre banque qui se transforme en dette de sa banque.

    Si les deux banque sont les mêmes, c’est jackpot, il n’y a aucun frais, l’ordinateur de la banque crédite le compte de la dette envers le commerçant et débite le compte de votre dette.

    Si la banque refuse de faire le transfert vous être cuit. Si la banque efface votre compte vous être cuit.

    Si par contre la banque crédite à partir de rien le compte de Patrick Drahi de quelques milliards alors Drahi peut acheter SFR sans avoir jamais travailler de sa vie.

    Les banques ont quasiment gagné, vous ne vous en rendez pas compte mais les entreprises aujourd’hui ne vous paient pas !!! Non elles ne vous paient pas, c’est la dure réalité.

    Elles transfèrent leur dette, votre salaire à une banque. Au lieu de vous payer d’homme à homme comme cela est légal, elle transfère leur dette à la banque par l’intermédiaire de leurs comptes à votre compte dette.

    C’est totalement illégal ! Vous pourriez les obliger (avec un bon avocat spécialisé dans le droit monétaire et commercial) à vous payer avec du vrai argent de la main à la main.

    Le fait de vous payer par l’intermédiaire d’une banque c’est comme si vous étiez un enfant et que le patron paye votre papa.

    En réalité nous sommes déjà sous tutelle des banques. Ce sont elles qui gouvernent la France.

     

  • #1384387

    Comment feront les politiques pour les valises de cash ?
    La franc-maçonnerie n’acceptera pas la disparition du cash, c’est son fonds de commerce.
    Il est à supposer, si cela devait se concrétiser, qu’elle est attaquée par le système bancaire, qui veut s’émanciper de la FM et du bnaibrit ?


  • Un truc très simple pour s’en rendre compte : cela devient de plus en plus difficile de trouver de la monnaie en pièces. Les bureaux de tabac, guichets de poste..etc.. ont de plus en plus de mal à rendre la monnaie sur des billets.


  • Le jour où ce système viscéralement esclavagiste va s’écrouler, on sera peut-être tous à la rue mais ça sera une belle journée. En attendant, les économies solidaires se développant, on aura surement des banques plus intègres, issues des sociétés civiles. Ça nous changera des ces ultra capitalistes gominés-bronzés-winners-à-2-balles-en-costard ; sans oublier leur sourire sarcastique de vieille fouine cupide.


  • #1384433

    Ils font la chasse au cash pour que le FISC puisse nous tondre à zéro : ils pourront nous reprendre presque tout ce que nous gagnons .


  • et bientôt :

    "soleil vert" et "bienvenue à Gattaca".


  • Ajoutez à cela le fait que l’on soit obligé d’avoir un compte bancaire, que depuis peu les taux dans certains pays sont devenus "négatifs" et la c’est le cauchemar : travailler non plus pour vivre mais pour avoir le droit de vivre !
    C’est la mise en esclavage des peuples de la planète entière


  • Les espèces coûtent cher aux banques

    Probablement le seul aspect réel car ça coute de l’argent et ils veulent en économiser pour s’en mettre plus dans les poches.

    Les espèces facilitent la fraude fiscale et le blanchiment

    Ya qu’a voir comme disait Pierre Jovanovic qui disait que les banques trichaient en créditant/débitant plusieurs fois des sommes, avec le temps ils feront largement pire et ce sera moins flagrant.

    La manipulation des espèces pose un problème de sécurité.

    Dans quel sens ? Parce que tu te feras braquer pareil pour ta CB, les voleurs iront toujours payer avec des CB volées, les hackers sont déjà sur le filon et avec un monde technologique, les plus assidus pourront aller tâter du crédit 20€ grace au lecteur de puce...

    Imposer la CB pour des tonnes de raisons dont le fait qu’il faille payer un abonnement pour pouvoir utiliser une carte pour pouvoir utiliser son argent...


  • Tous au dab on va faire péter la banque !

     

  • #1384620

    Il y a une erreur dans l’article :
    Il y est écrit : "Ces dépôts permettent aux banques de prêter".
    C’est faux les banques ne prêtent pas les dépôts mais de l’argent créé de rien
    ex-nihilo qu’ils disent.
    Voir
    http://www.dailymotion.com/video/x7...

     

    • #1384631

      Ce qui est écrit est vrai. En effet, ce sont les dépôts qui permettent aux banques de créer de l’argent ex nihilo pour les prêts, avec un "effet de levier". S’il y a zéro dépôt, il y a zéro effet de levier.


    • #1384637

      @jesuislepen
      Le système de réserve fractionnaire sert à masquer la réalité : c’est toujours de l’argent qui n’existe pas et qui sert à l’infini pour justifier les prets


    • #1384646

      Le système de réserve fractionnaire sert à masquer la réalité : c’est toujours de l’argent qui n’existe pas et qui sert à l’infini pour justifier les prets




      Oui, mais ce n’est pas la question. La question était de savoir si, oui ou non, les dépôts permettent aux banques de prêter de l’argent. la réponse est : OUI.


    • #1384753

      Non ce qui permet aux banques de prêter c’est la fabrication de fausse monnaie.
      Et non pas nos économies comme le laisse penser le petit cochon en illustration


    • #1384767

      Non ce qui permet aux banques de prêter c’est la fabrication de fausse monnaie.
      Et non pas nos économies comme le laisse penser le petit cochon en illustration




      Les banques n’ont le droit de fabriquer de l’argent qu’à concurrence d’une fraction de leurs dépôts ! C’est le système légal de réserves fractionnaires.
      Sans dépôts, pas de prêts.


    • #1384814

      Les réserves fractionnaires sont constituées par de la fausse monnaie empruntée quelque part.
      Il suffit de laisser de l’argent emprunté quelque part sur un compte pour participer aux réserves fractionnaires.
      Cet emprunt sert de garantie pour faire d’autres emprunts.....
      Inutile de chercher une valeur réelle quelque part : il n’y en a pas.


  • #1384622

    Lorsqu’il n’y aura plus de cash nous pourrons utiliser des pièces en or et argent
    ce que nous devrions faire des maintenant.


  • La police estime que 90% des billets de 500 euros sont utilisés par les trafiquants de drogue, la prostitution, le blanchiment : dans les quartiers chinois vous pouvez acheter un Carambar avec un billet de 500 euros : il leur est très utile pour le black .

     

    • Bientôt les prostituées seront obligées de se faire payer par Carte Bleue pour ne plus pouvoir échapper au FISC, qui sera devenu leur premier maquereau . "Pour soulager la pression fiscale qui pèse sur la population laborieuse"...


  • #1384657

    L’idée du bank run est une fausse bonne idée pour deux raisons :
    Une l’idée que tous les fauchés puissent retirer massivement leur argent doit faire rire les banquiers.
    Deux pour les fabricants de fausse monnaie cela ne poserait au pire qu’un problème de logistique.


  • Le cash est un pognon sur lequel il n’ont pas un contrôle total. Insupportable pour nos vrais patrons. Le cash, c’est une part de notre pouvoir à nous les pauvres : les 20 euros que j’ai dans la poche, j’en fais ce que je veux et surtout, je peux les donner de la main à la main. C’est hors de contrôle. C’est inadmissible.
    La pièce que je donne au musicien de rue, fini... Le café que je paye sans que mon banquier le sache, fini... Tout doit pouvoir être tracé.
    Qui a voté, dans le monde, pour la fin du cash ? Personne. Ces décisions, qui vont affecter très directement nos vies à nous, sont prises à des niveaux de pouvoir stratosphériques. Ce ne sont pas les Hollande, les Obama, les Merkel qui décident de ça : eux sont juste les Kapos que nous avons eu l’illusion de désigner et qui sont là pour nous imposer ce genre de saloperies, voire juste pour détourner notre attention pendant que les vrais maîtres préparent entre eux la petite cuisine de notre asservissement définitif.
    Ces gens nous ont déclaré la guerre et on est là, à les regarder décider de notre vie sans réagir...
    Et évidemment, ce n’est pas un complot : c’est dit clairement et simplement, comme dans l’article en question. La preuve que les politiques sont des pantins et que ce sont les gens dont le métier est de créer le pognon ( des institutions indépendantes de l’état... ) qui sont nos vrais maîtres. Par contre, si vous et moi, nous allons photocopier notre billet de 50 euros ( car c’est ce qu’ils font, eux ), c’est direct en prison.
    Conclusion : le début de la merde, c’est quand Pompidou ( ex banquier Rothschild, sûrement une coïncidence ) décide que l’état ne se financera plus lui-même, mais sur les marchés. Début de la dette inextinguible qui nous a amenés là où on est avec la complicité de nos "élites". Qui sortent peu ou prou des mêmes écoles que les banquiers. Encore une coïncidence.
    On vote pour des politiques alors que c’est aux banquiers qu’il faut demander des comptes. C’est quand même bien foutu...

     

  • #1384731

    Je crois que c’est l’une des armes du système qui potentiellement risque le plus de se retourner contre lui. J’y vois plusieurs raisons :
    - Le ressenti de cette nouvelle coercition sera selon moi beaucoup plus violent que l’actuelle solution intermédiaire, je dirais qu’en quelques années la masse aurait fini de comprendre la combine.
    - Plus la Banque s’éloigne du réel vers le virtuel plus il sera simple pour ceux qui sont installés dans l’alternatif depuis longtemps de recréer du concret de manière local pour commencer.
    - Ils oublient la forte capacité conservatrice des grands groupes mafieux qui eux continuent d’avoir besoin du cash pour fonctionner.

    C’est trois obstacle peuvent être vaincu par la Banque mais cela passerait par une liquéfaction totale des sociétés humaines (toutes en même temps pour éviter l’effet des vases communicants). Baisse globale des valeurs, augmentation brutales des normes, création d’une automatisation de l’organe coercitif (les gouvernances et leurs bras armés) qui supprimerait la nécessité de légitimation.
    C’est le but et la logique kabbalistique du transhumanisme/mondialisme, on y va c’est sûr, mais je pense que les grands architectes de ce merdier à venir se plantent dans leur agenda et n’intègrent pas assez le facteur humain et peut être, la vraie transcendance.
    Enfin j’espère.


  • Je me trompe peut etre mais AUCUN des commentateurs n a dit de retirer son cash ????

    retirer votre cash des banques , il est autant sur chez vous , quel la probabilité de se faire voler en France 0.01% , enterrer le dans le jardin si vous en avez trop

     

  • #1399220

    Où sont les prix Nobel à avoir des idées pour sortir de ce racket ? Mais toujours avec une devise d’échange, sonnante et trébuchante, voire au parfum de papier (currency isn’t money) ?
    Quelques pistes ?


Commentaires suivants