Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Islam de France, entre indigénat et médiocrité

La grande faiblesse des musulmans de France a sans conteste pour cause principale leur grande division.

Laquelle combine deux éléments essentiels qui s’entremêlent : les oppositions internes basées sur des différences d’interprétation de la religion, ce qui aboutit à la fragmentation de la communauté en différents courants religieux parfois antagonistes (Salafis, Tablighs, Frères musulmans, soufisme, islam traditionnel malékite, etc.) et celles qui ont pour fondements les incompréhensions intergénérationnelles mêlées de décalages culturels.

Si le premier point est essentiel à analyser et à décrypter, c’est ici sur le second point que nous allons nous arrêter.

Pour des raisons historiques, il se trouve que la majeure partie des musulmans de France sont d’origine du Maghreb. Selon des chiffres officiels, plus de 80 % des personnes susceptibles d’être musulmanes sont originaires d’Algérie (43,2 %), du Maroc (27,5 %) et de Tunisie (11,4 %). Les autres sont originaires d’Afrique noire (9,3 %) et de Turquie (8,6 %). Une étude de 2009 évalue cette population d’origine maghrébine sur trois générations (immigrés, enfants et petits-enfants d’immigrés) à un peu plus de 3,5 millions en 2005 soit environ 5,8 % de la population métropolitaine cette même année (60,7 millions). Quant aux convertis, ils seraient en France aujourd’hui entre 70 000 à 110 000, il y aurait environ 3600 conversions tous les ans.

La pratique religieuse des musulmans de France n’est pas une chose aisée à mettre en exergue. Néanmoins, il semblerait que de manière générale cette dernière a connu peu d’évolution depuis 1989 puisque les personnes d’origine musulmane se disent pratiquantes à 75 % en 2011 tout comme en 1989, les chiffres entre ces deux dates ayant peu évolués ; on observe néanmoins une légère hausse à partir de 2001. Se considèrent musulmans, croyants et pratiquants, 41 % des personnes interrogées pour 3 % seulement qui se considèrent sans religion. Chez les 18/24 ans ils sont 28 % à déclarer prier quotidiennement, chez les trentenaires et les quadragénaires ils sont 40 % et chez les plus de 55 ans ils sont 64 %. Notons que la pratique du ramadan est effectuée à 71 % tout âge et sexe confondus. Le pèlerinage à La Mecque reste quant à lui une pratique minoritaire en raison de son coût élevé.

Remarquons que la pratique de la prière et la fréquentation des mosquées sont directement liées. Ainsi, étant donné que les plus de 55 ans sont plus pratiquants que les autres, les "vieux" sont majoritaires dans les mosquées et par voie de conséquence ils en deviennent le plus souvent les responsables. Cette mainmise des anciens sur les lieux de cultes musulmans français ne va pas sans poser quelques problèmes. A ce propos, une question se pose, ces derniers sont-ils à la hauteur des défis auxquels fait face la communauté musulmane française ? Il semble hélas qu’il faille répondre par la négative.

En effet, ces derniers sont en général des immigrés de première génération venus en France pour y travailler comme ouvriers ou manoeuvres sur les chantiers. Par conséquent, outre le fait qu’ils conservent une allégeance certaine pour leur pays d’origine, et donc qu’ils ne se sentent pas Français (même quand ils obtiennent les papiers), leur niveau culturel et intellectuel ainsi que leur connaissance de la langue française sont bien souvent très faibles. Les anciens ne possèdent donc ni les outils conceptuels ni les atouts socio-culturels qui leur permettraient de défendre au mieux les intérêts d’une communauté faible et vulnérable.

En ce qui concerne le non-attachement profond à la France des anciens ainsi que leur non-maîtrise de la langue, ils confortent les adversaires des musulmans dans l’idée que ces populations d’origine immigrée sont exogènes et donc inintégrables au substrat ethnoculturel français, voire qu’elles sont une cinquième colonne ou un ennemi de l’intérieur qui le cas échéant pourrait se retourner contre l’État et les populations de souche qui les ont accueillis. Pour illustrer ce propos, rappelons un chiffre édifiant : sur les quelque 2100 imams du pays, 75 % ne sont pas Français et un tiers ne parlent pas la langue de Molière. Il est ainsi scandaleux que dans de nombreuses mosquées, la khutba (prêche) du vendredi ne soit pas traduite en français.

Il y a là comme un mépris pour les croyants musulmans qui ne connaissent pas l’arabe et ils sont nombreux (jeunes d’origine immigrée nés en France, convertis, Africains subsahariens, Turcs, Tchétchènes, etc.), comme si l’Islam n’était pas universel mais appartenait à quelques vieux berbères se glorifiant d’être musulmans depuis plusieurs générations tout en dénigrant le Gaouri (Français), quand bien même ce dernier serait musulman et plus instruit qu’eux en matière de science islamique. Par ailleurs, comment un imam qui maîtrise peu ou pas la langue de son milieu, et dont le rôle n’est pas simplement cantonné à l’accomplissement des prières, peut-il aider, conseiller ou guider de manière efficace des jeunes Français musulmans dont beaucoup rencontrent de graves difficultés (drogue, délinquance, prison, chômage, troubles identitaires, etc.) ? Il y a manifestement là une carence dramatique.

Outre leur méconnaissance de la langue, les responsables des mosquées ne possèdent pas les clés culturelles de leur société d’accueil. Ainsi, les tenants et aboutissants de certaines décisions politiques ou administratives leur échappent complètement, de ce fait ils défendent mal les intérêts de la communauté. De surcroît, leur statut de résident (pour la plupart) les place dans une position de faiblesse face aux autorités. Dans le cas d’un bras de fer avec ces dernières pour une question donnée, on leur rappellera ou on leur sous-entendra que s’ils ne sont pas contents ils peuvent toujours rentrer dans leur pays. Ils sont donc tenus par les papiers. Évidemment, les intérêts des musulmans français pâtissent de cette situation assez humiliante qui rappelle par certains côtés le régime de l’indigénat en vigueur dans l’empire colonial français. Comme si les schémas psychologiques issus du passé se maintenaient de manière inconsciente dans certains esprits, et ce, des deux côtés.

Il ressort de ce triste constat deux choses. D’abord, il semblerait que les autorités françaises, malgré leur ambition déclarée de mettre en place un islam de France dirigé par des cadres français de nationalité et de culture, choisissent délibérément de maintenir des imams et responsables de mosquées étrangers et donc inadaptés à la réalité socio-culturelle du pays, le but caché étant d’avoir affaire à des gens en position de faiblesse (intellectuellement, administrativement ou économiquement) et donc plus malléables, voire manipulables.

Ensuite, il apparaît évident que les musulmans de France ont tout à gagner en confiant leurs affaires à des individus du cru (Maghrébins nés en France ou convertis) bien formés et ne se laissant pas impressionner par une administration qui ne pourra ni les prendre de haut ni les mener aisément en bateau.

Évidemment, ce n’est ni dans les intérêts des piliers traditionnels de l’islam de France ni dans celui des autorités de laisser faire cela, c’est donc aux jeunes générations formées de s’imposer, et ce, par l’intelligence, la diplomatie, l’habilité politique et surtout le bon comportement. Rappelons que ce droit à la dignité et au respect ne se quémande pas, il se prend de haute lutte. Les enjeux sont lourds et les musulmans de France ne pourront relever la tête que s’ils empruntent cette voie.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

172 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Excellent article. Message à propager. Dommage que nous ne sachions pas qui est l’auteur.

    ps : petite coquille : "comme ouvriers ou manouvres sur les chantiers"

     

  • E&R parle trop d’islam, quand dans un pays on a 28% des électeurs qui votent hollande et 27% des électeurs qui votent Sarkozy, on se tait.

     

  • #146348
    le 03/05/2012 par le FN est un parti gauchiste
    L’Islam de France, entre indigénat et médiocrité

    Le type est menacé d’un châtiment éternel mais au lieu de chercher à s’en protéger il nous pond cet article. Et tenez-vous bien : il se croit intelligent.

    Que ceux qui n’ont pas cru ne comptent pas que ce délai que Nous leur accordons soit à leur avantage. Si Nous leur accordons un délai, c’est seulement pour qu’ils augmentent leurs péchés. Et pour eux un châtiment avilissant. 3:178

     

    • #146364

      Dommage que tu sois soumis par tes émotions


    • si tu es musulman tu devrais t’en prendre aux trafiquants, alcoolique, drogués de banlieue mais aussi donner des leçons de morale à cause du sale caractère de beaucoup de jeunes. C’est à dire tes plus proche voisins
      Ordonner le convenable et interdire le blâmable (Al-Imrân 110)

      Je suis Algérien d’origine je connais bien les Maghrébins donc je sais de quoi je parle. “Ce châtiment avilissant” touchera tout le monde, pas seulement les “Gaulois” parce que la médiocrité ,comme le dit si bien cet article, et les péchés touchent énormément aussi les “musulmans”.

      Mais c’est au Maghrébins se s’entraider entre eux et se remettre en cause pour que cette communauté s’en sortent et non pas à voter Hollande comme un potentiel sauveur...
      souvient toi de ce verset :En vérité, Allah ne change pas l’état d’un peuple tant que celui-ci ne change pas ce qui est en lui-même

      En fait on voit bien que le message islamique t’échappe tellement que tu interprètes complètement de travers le coran...


    • La main tendue aux Musulmans, ce n’est pas la dhimmitude, tout comme certains identitaires racialistes gaulois, il va falloir aussi que certains Musulmans intègrent sérieusement ce paramètre.


    • #146435

      C’est celui qui a écrit l’article qui m’a donné envie de découvrir l’Islam. C’est grâce à lui que j’ai lu le Coran.
      Tu te trompes d’ennemi et c’est pas nouveau, c’est la spécialité des musulmans.


    • #146541
      le 04/05/2012 par raphael kaliyuga
      L’Islam de France, entre indigénat et médiocrité

      @L’albanais : pourrais-tu me dire qui est l’auteur ? Merci d’avance.


    • Et au dessus c’est le soleil ??


  • #146350

    Je n’aime pas trop le fait de caractériser l’Islam par rapport au pays, comme ici l’Islam "de France", car comme l’auteur le rappelle très bien, l’Islam est universel. L’Islam doit rester tel quel( en l’occurrence le sunnisme ), l’innovation n’est pas permise. Mais sinon très bon article qui reflète bien la situation de la communauté musulmane en France.

     

    • "en l’occurence, le sunnisme" -> VOTRE point de vue ! De plus parler de l’Islam de France ne veut pas dire qu’il s’agisse d’un Islam différent, mais qu’on s’intéresse à comment il est pratiqué, administré ou perçu dans le pays.


  • Très bon article qui m’évoque la vieille expression « Nul n’est prophète en son pays » autant pour le vieil émigré analphabète pratiquant « la foi du charbonnier », que pour le jeune Français musulman incapable de trouver sa place, au sens propre comme au figuré….Et pour expier un peu plus, on peut compter sur le zèle d’imâms « collabeur » sans foi ni loi.


  • Bien que l’arabe soit langue sacrée et celle du Saint Coran, qu’il aille de soi qu’une maîtrise élevée de cette langue reste un préalable, il serait souhaitable, en effet en même temps ,qu’une connaissance tout aussi subtile de la langue française permette d’une part, une fine traduction des écritures et d’autre part, favorise une meilleure apropriation de la culture française. Tout cela implique l’émergence d’une élite qui élève le niveau tant sur le plan spirituel qu’intellectuel de la communauté musulmane qui pourra être alors à la fois mieux acceptée, apréciée par les autres communautés et autonome vis-à-vis de la communauté dominante que je ne nommerai pas. C’est, je le crois, ce que E&R espère dans son projet de réconciliation nationale. C’est ce que Alain Soral semble exprimer parfois un peu "brut de décoffrage" (bon.. disons de façon "virile") dans son analyse communautaire. C’est le travail attendu également, par ailleurs, chez les chrétiens et les juifs bien évidemment. Entendons la religion aussi comme une voie de fraternisation inter-religions (ce qui est toujours ainsi aux niveaux les plus élevés puisqu’il n’y a qu’un seul Dieu) et non comme un instrument d’oppositions d’égos fanatiques dans une caricature absurde de religiosité. Reste à voir quel modèle de mentalité (au sens anthropologique), dans l’une ou l’autre direction, l’emportera. Il y va de notre salut à tous, Inch’Allah, face au chaos imposé par nos maîtres


  • #146387

    Cet article dit vrai, sauf concernant le pourcentage de prêche non traduits. Il y en a de plus en plus justement qui traduisent leurs prêches soit par eux même soit en demandant à un français de le faire, fréquentant différentes mosquées moi même pour varier les points de vue, je n’ai jamais assisté à un prêche uniquement en arabe.

    Sinon il est urgent que des français musulmans prennent les commandes de leur lieu de culte.


  • #146407

    "Évidemment, ce n’est ni dans les intérêts des piliers traditionnels de l’Islam de France ni dans celui des autorités de laisser faire cela, c’est donc aux jeunes générations formées de s’imposer, et ce, par l’intelligence, la diplomatie, l’habilité politique et surtout le bon comportement. Rappelons que ce droit à la dignité et au respect ne se quémande pas, il se prend de haute lutte. Les enjeux sont lourds et les musulmans de France ne pourront relever la tête que s’ils empruntent cette voie."

    Pas d’accord !!!!

    Chaque individu se représente soi même

    Pourquoi une minorité devrait représenter un ensemble d’individu, ayant comme dénominateur commun immigration-islam-délinquance ???

    l’Islam est un sujet, la délinquance en est un, et l’immigration en est un autre, ..., pour trouver la solution au problème, il faut les traiter séparement,...

     

    • #146896
      le 05/05/2012 par Pas de paix pas de justice
      L’Islam de France, entre indigénat et médiocrité

      La on parle d’islam non ?? Et la majorité des immigrants sont des musulmans non ? Et oui il y’a de la délinquance mais elle n’est pas le sujet du billet et a encore moins de rapport avec l’islam . L’islam est une solution à la délinquance !


  • Bonsoir, tout d’abord merci pour cet article fort intéressant. Je vis dans une petite banlieue de Grenoble, et je vois bien la lutte anciens/jeunes en ce qui concerne la direction de la mosquée. Ces jeunes veulent un renouveau, des prêches en français, le fait est qu’une poignée de nationalistes maghrébins desservant les intérêts de tous les musulmans de la mosquée et prônant les prêches uniquement en arabe et de surcroît voulant avoir la main mise sur les dons généreux des fidèles persistent à s’imposer en tant qu’"ancien".
    Notre communauté est complètement minée de l’intérieur,morcelée en tout point. Nos cheminements spirituels se font de manières individuels, suivant une ligne directrice commune à tous tout de même.
    Et pourtant, chers amis, il est des français musulmans, comme moi (française musulmane d’origine marocain, portant le voile de surcroît), qui aiment profondément la France et qui ne demande qu’à une réconciliation nationale.
    J’ai récemment lu "Comprendre l’Empire" d’Alain Soral, et je n’ai pu que saluer cet ouvrage qui finalement ne m’a que conforter dans ma vision( opposition "islamo racaille" etc.) et ouvert les yeux sur bien des choses. J’espère bien devenir plus tard un membre actif de cette association , mais pour l’heure je n’ai que 17 ans, je laisserai mûrir ses aspirations , je m’engagerai (si Dieu le veut), lorsqu’il sera temps.

    Paix sur vous.


  • Bonjour,

    Je suis moi même un jeune français musulman, mais d’originie syrienne.
    Je frequente les mosqués depuis tout petit et cet article me parait très juste !
    De même l’auteur fait bien de souligner le caractère "maghrebin" de l’islam en France, car j’ai pu me rendre compte au long de ma vie des enormes differences culturelles entre la syrie et le maghreb par exemple(Même pas le même dialecte)
    Mais j’ai une vision plus optimiste du fait que j’ai l’impression que ma generation de jeunes croyants fait beaucoup d’efforts pour donner vie a leur mosqué, s’integrer dans la vie citoyenne et politique... Il n’ y a qu’a voir a chaque periode electorales locales les differents maires et députés venir mandier le vote musulman tour a tour en visitant la mosquée...
    Mon avis serait donc plutot optimiste quand a l’integration de notre communauté a long terme, si le system ne cherchait pas a tout prix la confrontation, comme le dirait soral, dans une optique de guerre horizontale plutot que verticale... Il n’ont plus de temps a perdre, parcequ’ils savent justement qu’avec le temps tout finirait par s’ameliorer...

    Bref, parlons d’amelioration :
    Moi j’ai grandit au fin fond de la bourgogne, j’aime ma campagne francaise, j’aime le pain et le fromage... l’apel de "fils de france" m’a autant touché que celui de piero...
    Qu’attendons nous pour retourner a nos campagnes ?!
    J’ai l’intention de monter une ferme/BAD cette année... peut etre dans l’Aveyron, pourquoi pas avec des musulman... ? Lors de son dernier entretien soral s’adresse directement aux musulmans en leur rappelant que le respect ne se mendie pas mais qu’il s’obtient.
    La france finira t’elle par nous respecter quand en contexte de crise majeure, ce seront les "paysants musulmans" qui auront la bouffe ?
    Ce ne sont pas des paroles en l’air je compte monter ce projet a partir de cette année, avis aux interessés.

    P.S :
    Je pense, que E&R devrait un peu changer d’axe :
    Ne plus s’attarder sur les problêmes actuels, mais se pencher sur les problèmes de demain, dans un monde completement different et en crise alimentaire...
    Pourquoi pas un site survivaliste ? comment monter sa ferme ? les nouveau jeunes paysants ? Les musulmans enracinés ???
    Bref, je réflechis encore beaucoup, mais je serais le premier a donner un coup de mains pour ce genre d’initiative, car c’est mon sujet de préocupation majeure a partir de maintenant.

     

    • J’ai souvent pensé qu’avec la désertification des campagnes depuis les années 60 il aurait été plus judicieux de proposer à une partie des maghrébins de s’installer à la campagne et de reprendre des fermes au lieu de tous les entasser dans des usines et des HLM en banlieue. D’autant que beaucoup d’entre eux viennent de villages justement.

      En retrouvant le travail de la terre ou l’élevage (il manquait et manque toujours de bergers par exemple) l’intégration et le déracinement auraient peut être été plus supportable à terme et la connaissance profonde de ce pays plus réelle et respectueuse que celle faite par l’intermédiaire des dalles de bétons grises et sales.


    • dede75

      L’idée est pas mal, je suis moi-même intéressé par un retour à la campagne pas trop loin des villes, mais malheureusement je suis le seul adepte dans ma famille, qui sont tous devenus des citadins endurcis.
      Il n’y a pas de mosquée à la campagne est la principale raison, mais pas que , manque d’hôpital, ennui, manque de travail, facultés ... sont également des facteurs qui renforcent les convictions de mon entourage.

      Je ne suis même pas sur qu’en y construisant des opportunités minimum, les citadins endurcis y trouvent leur bonheur.


    • à Dédé75

      Je suis entièrement d’accord avec toi ! Ton post est très pertinent.

      D’ailleurs en province, beaucoup de personnes issues de la première vague de l’immigration maghrébine, avaient souvent développés des relations fraternelles avec les paysans proches des agglomérations. Dommage que ces liens ont été perdus par l’effet "ghetto" de leurs enfants.


    • #147033
      le 05/05/2012 par PeterSellers Do I make sens ? Do I ?
      L’Islam de France, entre indigénat et médiocrité

      Tu m’impressionne Dede75...


  • #146438

    Pourquoi ignore-t-on le nombre précis de musulmans en France ?
    La loi française interdit depuis 1872 de poser la question de la religion lors des recensements effectués par les organismes publics. La IIIe République estimait en effet qu’il s’agissait d’une question privée. Un principe réaffirmé dans la loi du 6 janvier 1978 (article 8) : « Il est interdit de collecter ou de traiter des données à caractère personnel qui font apparaître, directement ou indirectement, les origines raciales ou ethniques, les opinions politiques, philosophiques ou religieuses... »
    ..."La dernière étude en date, parue en octobre 2010 sous le titre « Trajectoires et Origines », émane de l’Institut national des études démographiques (Ined) et de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Selon les deux organismes publics, la France compte 2,1 millions de « musulmans déclarés ».

    D’où vient le chiffre de 5 à 6 millions ?
    C’est l’estimation donnée par le ministère de l’Intérieur, également chargé des cultes. « Aujourd’hui, on estime qu’il y a à peu près 5 ou 6 millions de musulmans en France », affirmait lundi le ministre Claude Guéant, reprenant des chiffres délivrés par la place Beauvau en juin 2010. Mais pour donner cette estimation, le gouvernement, qui n’a pas le droit de poser la question de l’appartenance religieuse, utilise le biais de l’origine géographique des personnes. C’est en comptabilisant le nombre de personnes venant d’un pays à dominante musulmane, ou ayant des parents qui en viennent, qu’il parvient à établir ce chiffre. Or, de l’aveu même du ministère, seuls 33% de ces 5 à 6 millions se déclarent croyants et pratiquants. Soit deux millions, l’équivalent du chiffre de l’enquête Insee/Ined d’octobre 2010."
    source Le Figaro.fr
    1) la loi française ne permet pas la transparence
    2) on ne sait pas exactement combien il y a de musulmans
    conclusion
    Le gouvernement français manipule ses populations et gouverne dans le flou...


  • #146471

    J’ai pas trop aimé le titre de l’article,parler d’indigénat pour une population qui est sur ses propres terres,cela correspond au sens de ce mot,mais lorsque l’on emploie ce terme à propos des populations émigrées me parait etre assez péjoratif,voir insultant.


  • Très bon texte réaliste et de bon ton, ça serait une bonne chose que les français convertis à l’Islam s’engage afin d’apporter un terreau de souche et républicain, de même que la 2ème et 3ème génération … Pour le prêche du Vendredi, il y a que les hommes qui peuvent le faire. Il est effectivement regrettable que la majorité des mosquées le fasse en arabe.

    En tant que femme musulmane d’origine marocaine mon investissement peut se faire sur les soutiens de français et d’arabes pour une meilleure prise de conscience, mais aussi des recherches sur l’islam, du vrai et du faux (pourquoi pas créer une association regroupant musulmans de tout bord avec une visibilité sur le net à l’image de E & R afin de tout mettre à plat et partir sur des bonnes bases). Car selon moi l’islam est une religion qui mêle traditions et croyances. L’idéal serait d’être croyant après un parcours intellectuelle et spirituelle.

    Dans l’islam il y a les fondements qui sont pour moi les cinq piliers : La profession de foi (Chaada), la prière, l’aumône, le jeûne et le pèlerinage. Et sur ceux, il n’y a pas d’ambigüité. Contrairement sur les interprétations du Coran ; le Voile, le niquab (il y a pas de texte disant clairement qu’il faut se couvrir les cheveux encore mois le visage), la lapidation, la guerre sainte Etc. Ce travail a déjà débuté par certain intellectuelles et spécialistes comme Malek Chebel et Tareq Oubrou pour un islam dans la lumière plutot que dans les ténèbres.

    J’ai été surprise lorsque j’ai lu que les dernières sourates abrogent les premières, puisque parfois il y a contradictions, donc logiquement les sourates doivent être répertoriées chronologiquement or, ce n’est pas le cas. J’aimerais bien qu’on m’explique pourquoi le coran n’est pas organisé ainsi ? IL y a bien un universitaire chrétien d’origine palestinien qui le propose « Sami Aldeeb » le personnage me semble un peu limite tout de même quand je visionne ces vidéo car il prétend « lorsque Dieu a parlé à Abraham, c’est que ce dernier avait eu un coup de soleil et jésus qu’il avait trop fumé » c’est un discours digne d’un athée sûrement pas d’un chrétien. A vous de vous faire votre opinion !

     

    • Bonne réflexion MisansN, mais je souhaiterai juste rectifier que l’idéal serait d’être « pratiquant » (tu as dit « croyant ») après effectivement un parcourt intellectuel et spirituel qui aboutisse à devenir un musulman accompli. Cette précision est importante car de même qu’il existe des pratiquants qui peine à avoir la foi, il y a aussi des croyants qui parfois ne se définissent pas comme tels, mais qui cependant agissent en tant que tels. La Foi et la Religion c’est un peu comme l’Intelligence et la Culture, cela ne se commande pas mais il vaut mieux être intelligent que cultivé sachant que l’intelligence produit de la culture, mais pas l’inverse. Lorsque l’on à la chance d’avoir la Foi et que de surcroit on est attiré par l’Islam, alors normalement les conditions sont réunis pour se réaliser et s’accomplir pleinement en tant qu’individu.

      Concernant le voile dans la religion musulmane, ‘Al awra’ qui définit les parties qui ne doivent pas être dévoilées en public :
      Allah (swt) a dit :
      « Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines ; »
      (Sourate 24 Verset31).
      C’est donc que le texte coranique existe, il s’agit d’un appel à la ‘décence’, on peut ensuite discuter longuement de l’interprétation des parties du corps à cacher et de la taille du ‘voile’ qui serait immanquablement un sujet de désaccord ou bien tout simplement se reporter à la définition de la décence qui est :
      (Pudeur et respect des convenances et des bonnes mœurs et par extension réserve et respect d’autrui).

      Ce qui nous amène à penser que la décence varie en premier lieu en fonction de l’époque, par exemple celle du Prophète (swt) ou bien encore le 19ème siècle jusqu’au début du 20ème où en Europe la décence exigeait que les femmes portent des jupes trainant au sol afin de ne pas laisser paraître les chevilles, ainsi qu’une coiffe pour les cheveux avec parfois une voilette sur le visage, il est d’ailleurs amusant de constater qu’à cette époque les musulmans étaient considéré comme des libertins, découvert à travers ‘le livre des mille et une nuits’ qui se lisait à l’abri des regards. Ce qui m’amène au second lieu qui est que la décence est également fonction du continent et du pays où l’on habite car la notion sera forcément différente en fonction des us et coutumes.
      Par ailleurs, en ce qui concerne la lapidation cette malheureuse pratique à pour origine le judaïsme, le meilleur exemple est dans l’évangile lorsque Jésus s’opposa à la lapidation d’une pécheresse nommée à tort ou à raison Marie-Madeleine.
      En ce qui concerne la notion de guerre sainte qui est en réalité une traduction abusive en français du mot ‘Jihad’ en Islam, il s’agit cette fois d’une origine chrétienne avec les croisades, lorsqu’en l’an 1095 après. J-C les chrétiens vinrent de toute l’Europe après avoir été fanatisés par le pape Urbin II suite à la décision du calife Al Hakim dit ‘le Fou’ d’interdire l’accès de Jérusalem aux pèlerins et l’incendie de l’église du Saint-Sépulcre.
      Jérusalem est conquise en 1099 après le massacre des populations dites ‘Arabes’ c’est à dire musulmanes, juives et chrétiennes.
      En Islam il existe deux ‘Jihad’ avec tout d’abord le ‘petit Jihad’ qui signifie combattre au quotidien les injustices dont on pourra être témoin, ensuite le ‘grand jihad’ qui consiste à combattre en soi ses mauvais penchant, en développant la force de l’esprit sur l’âme.

      Enfin pour répondre à ta dernière question…mais je me rends compte que je suis déjà assez long, je te répondrai simplement que le Coran est le seul livre saint contemporain de son messager. Le Prophète (swt) à lui-même dicté sourate après sourate les messages de la révélation Divine. Effectivement l’ordination des sourates n’est pas faite dans le sens chronologique de leur révélation, cependant la composition qui en a été faite n’est pas fortuite. Il convient simplement de conserver à l’esprit que les sourates se distingues en deux catégories, celles destinées au Prophète lui-même et à lui seul donc ‘temporel’ et les sourates destinés à l’humanité et par conséquent ‘intemporel’. Le Coran est un livre difficile d’accès, d’ailleurs il ne s’en cache pas lorsque l’on peut lire ça et là « ce livre est destiné au gens doués d’intelligence » ou encore « ce livre est destiné à guider les gens sincère et véridique et il est destiné à égarés ceux dont les cœurs sont impures ».
      Le plus grand mystique de son temps fut incontestablement Muhyi-Din IBN ARABI (1165 / 1240)
      Surnommer shaykh al Akbar (le grand maître) qui fut capable de l’interprétation de nombreuses sourates, cependant compte tenu de l’ésotérisme et du mysticisme de son auteur, ses ouvrages ne sont pas non plus d’un accès facile, mais heureusement pour nous tous un des grand admirateur du Shaykh fut le non moins célèbre Emir ABD EL-KADER (1808 / 1883) connu de tous comme un célèbre chef de guerre mais totalement ignoré comme Maître d’une lignée de maîtres spirituels dirigeant une confrérie soufie la Zâwiya Qâdiriyya en Algérie.
      Après son exile pour Damas en 1857 l’Emir passera le reste de sa vie à commenter le Coran, les paroles du Prohète (sws) mais aussi l’œuvre d’Ibn Arabi qu’il contribua à faire redécouvrir et qu’il rendit accessible. Je te conseille par conséquent cet ouvrage qui s’intitule « Al Kitâb al-Mawâqif » par l’Emir Abd El-Kader traduit comme « Le Livre Des Haltes » par A. PENOT.
      Maâ Salama.


    • #147234

      @m1sansN
      "....Dans l’islam il y a les fondements qui sont pour moi les cinq piliers : La profession de foi (Chaada), la prière, l’aumône, le jeûne et le pèlerinage. Et sur ceux, il n’y a pas d’ambigüité. Contrairement sur les interprétations du Coran ; le Voile, le niquab (il y a pas de texte disant clairement qu’il faut se couvrir les cheveux encore mois le visage), la lapidation, la guerre sainte Etc. Ce travail a déjà débuté par certain intellectuelles et spécialistes comme Malek Chebel et Tareq Oubrou pour un islam dans la lumière plutot que dans les ténèbres...."
      le voile est ordonné par le divin, ainsi que la lapidation et la guerre sainte ;après libre choix à l’homme d’en tenir compte ou pas.vu tes références (melek chebel et tareq oubrou) ben je comprends bien.....


    • #147527

      @la sieste, tu te moques des références ?... Pourtant ça n’est pas les références sérieuses qui mettraient en évidence la non-validité de la lapidation, le seul consensus qu’il y a, a ce sujet... Il me semble, c’est entre toi et Dieu... A bon entendeur salam.


  • Je commence à être saturé de ces "mains tendues" et de ces "appels à la réconciliation" qui en arrivent à négliger le simple fait qu’il y a encore des gaulois, des de souche dans ce pays, et que peut-être leur intérêt de majorité autochtone prime sur celui d’une minorité allogène. D’autant qu’à force d’anticléricalisme, d’antiracisme, de repentance, c’est nous qui sommes fragilisés, nous n’avons plus grand chose pour nous accrocher à une identité.

    La fierté de notre religion traditionnelle ? L’obscurantisme d’un autre age ou la marque d’un rejet des musulmans. La fierté de notre identité raciale/ethnique ? Le retour des heures les plus sombres ou la participation au conflit de civilisation. La fierté de notre région, de notre "pays" ? Le chauvinisme des péquenots consanguins ou faire l’idiot utile de l’UE dans sa lutte contre les états-nations.

    J’aimerais savoir, il me reste quoi, hormis un sorte de fond diffus qui me laisse comme seul droit de militer pour le bien-être de mes dominateurs présents ou futurs ? Car avec ces discours sur l’unité et la force de lutte de la communauté musulmane, il n’y a aucune raison qu’ils ne finissent pas par trouver la position précédemment occupée par ceux dont il ne faut pas dire le nom fort avantageuse et fort confortable. Mais avec le petit plus d’un certain prosélytisme au milieu d’une population identitairement molle (nous), ou tout au moins une démonstrativité dangereuse pour notre identité religieuse traditionnelle.

    Que les musulmans exigent des imams parlant français, ça me parait une base, et c’est tout à l’avantage des gaulois de les aider à cela. Mais ce n’est pas dans notre intérêt qu’il y ait une sorte d’union, car ça serait une prise de conscience identitaire et communautaire. Et les gaulois ne sont plus une communauté, c’est un fait, et c’est précisément grâce à ça (ou à cause de) que notre pays peut-être à la fois dominée par la descendance de David, et une terre d’immigration massive.

    Les musulmans, je suis désolé de le dire, mais c’est une partie de la population accessoire dans ce pays. Pas économiquement, bien sûr, mais symboliquement et historiquement. La communauté, dans ce pays, la seule qui y ait entièrement sa place et qui y ait tout droit, c’est nous, les gaulois, les de souche. Et c’est aussi nous la plus faible, la plus impuissante, la moins fière, la moins consciente et la moins unie. Il suffit d’une pichenette pour que nous tombions. Jamais la réconciliation ne sera à ce prix, jamais.

     

    • Change de planète si tu ne te sens pas avec tes potes de l’apéro saucisson, comme ça t’arrêteras de nous gonfler avec ta victimisation inverse de SOS racisme : SOS france de souche

      Si celà continue on vivra qu’avec des victimaires dans ce pays, moi qui croyais que nous étions entre cojones dans ce site


    • Je ne comprends pas ton message, tu dis être saturé par les appels à la réconciliation, or ce site s’intitule égalité et réconciliation ; La force du site et de Alain, c’est de rassembler des gens issus ou proche du FN, ou en tout cas des patriotes avec des musulmans pratiquants la plupart maghrébins, ce n’est pas rien.
      Après, cet article parle de la faiblesse de la communauté musulmane de France, ce qui est une donnée du paysage français, mais l’ensemble des articles du sites ne focalisent pas la dessus ;
      Après, si la communauté musulmane était plus unie et plus forte, cela permettrai qu’il y ait moins de manipulations autour de l’Islam (type horaires des piscines pour les femmes ou viande hallal qui sont des thèmes de campagne électorale) qui font le jeu de l’empire.
      Enfin concernant les Gaulois ou de souche, dont je fais parti, même en tant que musulman, c’est à nous de nous libérer notamment par la déculpabilisation.


    • #146763
      le 04/05/2012 par PeterSellers Do I make sens ?
      L’Islam de France, entre indigénat et médiocrité

      Il faudra comprendre une chose, une culture n’est pas un danger pour une autre culture... Le vrai danger c’est les idéologies qui tendent a faire disaraitre les différences, les cultures... Avec vous c’est pas gagné...


    • @Ben

      Je suis saturé des appels où "réconciliation" sonne vis-à-vis des masses d’origine immigré comme "collaboration" vis-à-vis des autorités allemandes : la défaite qui sauve les meubles. Une réconciliation où on admettrait qu’on a pas à dicter des valeurs à d’autres pays, à lancer des guerres "civilisationnelles", et où on déconstruirait la propagande, oui, oui à 100%. Au risque de choquer, une réconciliation nationale, en France, passerait par une politique très fortement incitative de retour au pays, surtout pour ceux arrivés récemment et les musulmans pratiquants, et à la création de statuts juridiques à droits différents pour ceux qui ne veulent ni partir, ni n’arrivent à se fondre culturellement (y compris religieusement) dans l’identité traditionnelle française. Mais le tout dans un respect profond des individus, sans haine ni rien, juste par nécessité statistique.

      Cela afin de désamorcer deux bombes : la première démographique, car entre l’immigration et les naissances sur le territoire, au rythme actuel, la communauté des français de souche sera minoritaire assez vite, et cette diversité ethno-raciale est artificiellement favorable à un métissage excessif, meilleur moyen de détruire le support même de l’identité. Autant nous exterminer tout de suite alors, c’est plus honnête. Ensuite pour éviter une islamisation qui pourrait réellement se produire, d’une part du fait de la démographie, et de l’autre parce que l’Islam constitue une sorte de bélier identitaire, et que les français de souche n’ont plus de bouclier pour y résister et maintenir l’Islam à sa place. Pendant un siècle environ, l’anticléricalisme et l’anticatholicisme ont extrêmement affaibli l’identité religieuse traditionnelle de la France, on a appelé ça la "laïcité". Mais on sait que c’est une arnaque judéo-maçonnique pour nous priver de ce repère identitaire et de ces valeurs, et une fois mise à bas, il n’y aura absolument rien qui pourra s’opposer à l’expansion, à la domination de l’Islam en France.

      Alors oui, il faut lutter contre la propagande qui concerne les musulmans, mais c’est une question accessoire, et dans "l’Après", la question primordiale, ce sera celle de la majorité autochtone flasque, sans cohésion, et infiniment vulnérable. J’irais jusqu’à dire qu’inciter les musulmans à l’unité et à la résistance sans pousser plus encore les FDS à un retour à leur identité traditionnelle, c’est enfoncer les clous du cercueil dans lequel l’élite mondialiste a mis la France.


    • Où est-ce que tu vois de la propagande islamique toi ? t’es sur que t’as pas fumé un truc avant de poster o_O



      Ensuite pour éviter une islamisation qui pourrait réellement se produire, d’une part du fait de la démographie, et de l’autre parce que l’Islam constitue une sorte de bélier identitaire, et que les français de souche n’ont plus de bouclier pour y résister et maintenir l’Islam à sa place.




      blablabla...
      L’eternelle justification de son racisme le plus ingrat et sournois. Je ne sais pas si on donne l’impression de faire de la propagande, mais toi à travers ton message quelque peu islamophobe, voire islamophobe, tu donne pas envie de nous réconcilier avec des individus pareil.

      Pour être franc, je pensais que les catholiques étaient plus tolérants envers les musulmans, mais en fait non.

      Bref, la réconciliation c’est pas pour demain


    • @Kasiar

      Je ne suis pas catholique. Je ne suis pas baptisé, je n’ai jamais assisté à une messe (si ce n’est lors de mariages ou enterrements dans la famille), je n’ai jamais communié, et je ne prie quasiment jamais. Je crois cependant en la vertu de l’enseignement catholique, à condition qu’on le libère d’un certain nombre de pesanteurs historiques (propagande anti-païenne, influence bourgeoise et pudibonde du XIXe siècle, etc). Ce même enseignement me montre clairement du doigt comme une personne n’ayant pas une vie correcte. Le simple fait de n’être pas baptisé est déjà, en soit, la garantie de la damnation. Pas cool pour moi donc. Mais ce même enseignement, à la fois par sa vertu intrinsèque et par la borne identitaire et historique qu’il représente, est bon pour la France (que j’exclue devenir un jour musulmane sans une guerre civile, car en tout état de cause, à disparaître, mieux vaut que ce soit en se défendant).

      Ainsi, je met mon orgueil et mon confort moral en dessous de ce que j’estime bon pour la France. C’est à dire que j’accepte de prôner quelque chose dont je pâtirais si c’était appliqué si c’est pour un plus grand bien commun. On peut appeler cela le sacrifice, en quelque sorte. Et bien si les musulmans ne comprennent pas que l’intérêt de la France exige qu’ils sacrifient une part de leur identité et de leur religion, soit ils se font complices de sa ruine, soit ils se dressent comme son ennemi. Et il me semble bien que l’arrogance, l’orgueil, et l’égocentrisme des musulmans fait que cette réconciliation faite de sacrifices communautaires et individuels ne pourra pas s’accomplir.

      On accepte déjà de reconstruire un "après" avec des millions de nouveaux venus de race, de culture et de religion très différente de la nôtre, il me semble que c’est un sacrifice énorme que les musulmans pourraient honorer en abandonnant cette fierté excessivement énervante qu’ils ont à toujours la ramener pour bien qu’on oublie pas comme ils sont différents, et qu’on mélange pas les torchons et les serviettes. Moi, je suis un français de souche, comme certains sont arabes, ça c’est la race, ça ne se change pas. Mais j’aime mon pays et son identité, là où d’autre ne sont pas prêts à changer leur point de vue sur la place de leur religion et de leur communauté en pays hôte. Ca peut se comprendre, ils s’y raccrochent pour ne pas être coupés de leurs racines, mais moi, je n’ai pas envie que mon pays devienne une auberge espagnole. Ca peut se comprendre aussi, non ?


    • #147056
      le 05/05/2012 par PeterSellers René Guénon... Qui d’autres nous a prévenu ?
      L’Islam de France, entre indigénat et médiocrité

      Bien sur qu’on comprends en partie, Gottfried...
      Cependant observe les sang-mêlés, assez rapidement ils perdent leurs caractéristiques... Une goutte de lait dans un café au lait ça fait pas du café au lait... Quand a la disparition du christianisme... l’islam peut être une occasion inespéré... Soi honnête, sans l’islam peut être que l’identité religieuse traditionnelle chrétienne aurais pût être encore plus marginalisée ?
      Les juifs, les chrétiens, fidèles qui sont vertueux, tout comme les musulmans vertueux, "n’auront rien à craindre et ne seront point affligés". (Coran 2:38) ça c’est une garantie de Dieu...
      "L’autorisation de combattre est donnée à ceux qui ont été injustement traités (...)à ceux qui ont été chassés de leur maison, sans justification, seulement pour avoir dit : "Notre Seigneur est Dieu !" Si Dieu ne repoussait pas certains hommes , des monastères seraient détruits, ainsi que des synagogues, des oratoires et des mosquées où le nom de Dieu est beaucoup invoqué." (Coran : 22, 39-40)

      "Ce verset est considéré par la plupart des commentateurs du Coran comme le tout premier à avoir été révélé en rapport avec la guerre, et donc établi d’une manière absolument claire deux fondamentaux : d’abord que les musulmans ne doivent combattre qu’en état de légitime défense ; et ensuite que les musulmans doivent combattre pour la défense de tous les croyants et de leurs lieux de culte. 
      A bon entendeur salam et salut fraternel.


    • Français de Souche... ouais... si tu veux et ton morceau là :

      Ensuite pour éviter une islamisation qui pourrait réellement se produire, d’une part du fait de la démographie, et de l’autre parce que l’Islam constitue une sorte de bélier identitaire, et que les français de souche n’ont plus de bouclier pour y résister et maintenir l’Islam à sa place.

      MAINTENIR l’islam à sa place, vous...la secte des SOUCHES mdr, allez manifestez contre le gouvernement qui n’est plus français du tout, cannibalisé par l’athéisme fanatique ! au lieu d’emmerder des gens qu’ont rien demander ! ;) tu veux jouer le FRANÇAIS PUR , t’as rien compris, moi qui suis d’origine ALGÉRIENNE je suis plus FRANÇAISE que toi ;) sache le, puisque, c’est le gouvernement que j’accuse de ne pas respecter les droits de l’homme ! en humiliant mes origines et ma culture ! tu m’suis ? à l’école on m’a toujours dit : egalité, fraternité, liberté ;) c’est ça la FRANCE, ça vaut pour vous les dit : de souche...vos traditions, vos valeurs, ceux qui dirigent aujourd’hui, en font qu’une seule bouchée !


  • Le problème que l’Islam c’est que même si il se francise (le fameux Islam de france) ,nous les français restons pour les musulmans des kafirs ou des dhimmis , bref des infidèles qu’ils doivent convertir ou combattre d’après le Coran et les hadiths,voilà pourquoi les musulmans ne s’intègrent pas , voilà pourquoi il y aura surement une guerre de religion bientôt si le flux de musulmans continue à croitre à ce rythme .En résumé l’islam est à mon avis l’ennemi de la France et du monde occidental malgré ce que dis le très talentueux et pertinent Mr Soral sur ce site.

     

    • #146594

      La question des croyants, non-croyants existe dans toutes les religions . Dire que tout les musulmans veulent combattre les non croyant c’est faire un amalgame. Pourtant nous somme sur un site ou les gens ont connaissance de l’hypocrisie des média de masse (et surtout concernant l’islam) . alors dire que l’islam est l’ennemie de la France c’est juste recracher les paroles des média de masse qui veulent un conflit. Avez vous vue les vidéo de Mr Soral ? Avez vous oublier que ce sont nos élites qui veulent ce conflit de civilisation ? Sérieusement c’est mal connaitre la religion que de dire l’islam est l’ennemie de la France. Et que pensez vous des élites financière ? Ne pensez vous pas qu’ils déteste nôtre pays ? (loi 1973 etc ...) . Et que dire de nos politiques ? Aiment ils nôtre pays ?
      Croyez vous que les USA et l’OTAN sont des allié de la France ? S’il vous plait ne tombez pas dans le panneau qui cherche a nous diviser.
      Intéresser vous un tant sois peu à la religion avant de dire des énormité. SVP .


    • Bon voilà un commentaire qui appelle à la réconciliation.

      Les mecs , on se calme no panic personne ne cherche à vous convertir de force en Islam. Arrêtez de regarder la propagande talmudique dans la télé islamophobe et tout ira mieux.

      Vous êtes des kefir parce que vos valeurs agnostiques divergent des notres, mais c’est à cause de VOTRE intolérance que nous en sommes en guerre, nous ne sommes pas les seuls à vous considérer comme des mécréants, les juifs considérent tout ce qui n’est pas juif comme de la vermine par exemple, les chrétiens n’apprécient pas non plus les athées. Ceux qui provoquent deux des trois religions (je vous laisse devnier lesquelles ;)) sont bien souvent athées, et à mons avis, c’est à cause de ces gens là qu’une guerre éclatera entre religieux et non.

      Quand je vois comment les athées traitent les religions je me dis que la réconciliation est quasi impossible entre athées et religieux en l’occurence les musulmans.

      Oublie tes idées toute faite sur l’Islam t’es à des années lumière de la réalité de cette religion magnifique.

      D’ailleurs tous ceux qui critiquent cette religion n’en ont sans doute jamais entendu parlé sauf via les ondes talmudiques

      edit : y a quand même des idiots chez nous même s’il sont ultra médiatisés, ils sont une minorité comme il y en a toujours eu religion ou pas et qu’il y en aura toujours.

      La vie est un combat non ? ;)


    • L’islam comme tout les mouvements conservateurs et réactionnaires va se dissoudre en partie et muter au cours de ce siècle.Il n’y aura aucune guerre de religion puisque l’universalisme et l’individualisme ont triomphé , les hommes ne veulent plus se sacrifier.
      Le dernier véritable pays religieux et à ce titre potentiellement apte à sacrifier en masse sa population va bientôt se dissoudre à son tour :la corée du nord.


    • #146644

      tu interprètes par ignorance .. les musulmans n’ont pas à combattre les non croyants !!par contre un jour viendra où nous devrons nous battre contre eux ... mais le Coran ne nous donne pas l’ordre d’aller tuer des non croyant !!pffff ...


    • Laurent tout à fait et d’ailleurs un bon musulman reconnait les justes des injustes l


    • Si un conflit religieux devait éclater un jour en France ,il ne serait vraisemblablement pas entre religieux et athées/agnostiques mais entre catholiques et musulmans .


    • super le commentaire ,
      je suis francais d origine algerienne de confession musulmane , mon pere est musulman
      ma mere est chretienne,j ai des amis musulmans , chretiens ,athés etc... il est interdit
      dans l islam de forcer qui que ce soit a se convertir, je ne sais pas d ou vous tenez vos informations
      mais elles sont erronees . l islam le vrai pas celui des medias et des conspirateurs est une religion d amour, de tolerance ,de respect de l autre, d honneteté etc...,vous pouvez l appliquer en france tout en respectant les lois de la republique ,ceux qui n y arrivent pas n ont qu a demenager . pour moi croyant , tout etre humain est une creation de dieu qu il soit athé ou non voila pourquoi je ne renie personne et ne suis l ennemi de personne
      bien au contraire . S.V.P yannou pour le respect des francais musluman qui veulent vivre en paix evitez vos messages de haine


    • "tu interprètes par ignorance .. les musulmans n’ont pas à combattre les non croyants !!par contre un jour viendra où nous devrons nous battre contre eux ... " Tout à fait logique cette phrase, et après ce serait nous les "mécreants " qui ne voulons pas de réconciliation. Ce n’est pas le premier ni le dernier commentaire agressif envers les non-musulmans que je lis hélas.
      Moi contrairement à vous qui haissez le non-musulmans votre religion m’est égal,mais ce message n’est pas étonnant quand on a lu le coran :
      Coran 9:29
      "Combattez ceux qui rejettent Allah et le jugement dernier et qui ne respectent pas Ses interdits ni ceux de Son messager, et qui ne suivent pas la vraie Religion quand le Livre leur a été apporté, (Combattez-les) jusqu’à ce qu’ils payent tribut de leurs mains et se considèrent infériorisés."
      ou encore "IX.29-30 : "Combattez : ceux qui ne croient pas en Dieu et au Jour Dernier ; ceux qui ne déclarent pas illicite ce que Dieu et son Prophète ont déclaré illicite ; ceux, qui parmi les gens du livre, ne pratiquent pas la vraie religion Combattez-les jusque-là ce qu’ils payent directement le tribut après s’être humiliés."
      "XLVII.4 : "Lorsque vous rencontrez les incrédules, frappez-les à la nuque jusqu’à ce que vous les ayez abattus : liez-les alors fortement."
      On va me dire que ces gens on mal compris le coran,moi j’ai plutôt l’impresssion qu’ils ont très bien compris.


    • J’ai bien entendu ce que vous dites mais mine de rien l’islam se radicalise partout il suffit de regarder les infos sur le web ou à la télé (qui sont souvent anti islam je l’accorde mais il se trouve que les faits restent les faits, manipulés ou non)je prend l’exemple des salafistes en Egypte qui ont fait une percée historique et dramatique. De plus il me semble qu’un musulman croit que le coran est incréé donc que ce qui est dedans est parole divine, hors il est dit expressément que les non croyants(donc moi et énormément de français) sont les ennemis de l’islam.Un musulman aussi prend exemple pour sa vie de celle du prophète (vie qui n’a rien de reluisante voir les biographies (guerres , meurtres...)).
      Mr Soral l’explique très bien lorsqu’il parle de l’élite cosmopolite, l’otan , les etats unis , Israel que ces entités sont les ennemis des français mais en aucun cas je ne considèrerai les musulmans comme des amis ou même des alliés des français. C’est en tout cas mon avis .


    • #146848
      le 04/05/2012 par droit comme un I
      L’Islam de France, entre indigénat et médiocrité

      a Yannou , trève de palabres et autres disocurs inutile je vais te répondre en citant un verset du Coran tiré de la sourate L’éprouvée :

      "8.Allah ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables.

      9. Allah vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattus pour la religion, chassés de vos demeures et ont aidé à votre expulsion. Et ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes. "



    • De plus il me semble qu’un musulman croit que le coran est incréé donc que ce qui est dedans est parole divine, hors il est dit expressément que les non croyants(donc moi et énormément de français) sont les ennemis de l’islam.Un musulman aussi prend exemple pour sa vie de celle du prophète (vie qui n’a rien de reluisante voir les biographies (guerres , meurtres...)).



      Ah ouais , t’as des sources en fait histoire de me convaincre dans mon scepticisme quand à tes accusations sur le dernier prophète sws ?
      Les non croyants sont ennemis dans l’Islam mais frère dans l’humanité aussi.


  • Ça sert a rien de ce fatiguer avec les arabes, 500 ans de mariage consanguin...ça laisse des trace, ils ne veulent pas comprendre.

     

  • #146567

    Je ne crois pas et je ne pense pas qu’il y ait en France des musulmans qui comprennent vraiment la langue arabe du coran sacré.
    Connaissez-vous un seul musulman capable de me prouver le contraire ?
    Si la langue française est la langue des nuances, alors, celle du livre saint n’est pas à la portée de n’importe quel pèlerin sponsorisé tellement c’est sublime.
    Sectaires, s’abstenir de répondre.


  • Ainsi, étant donné que les plus de 55 ans sont plus pratiquants que les autres, les "vieux" sont majoritaires dans les mosquées et par voie de conséquence ils en deviennent le plus souvent les responsables.

    Je tiens à relever un point de contradiction dans cette phrase :
    Si je suis l’auteur, les jeunes ou moins jeunes qui doivent bosser et pas vivre au crochet des allocs qui les rendraient oisifs sont des koufars
    Je t’invite de ce fait à lire ceci
    Je vous rappelle que l’on est en territoire non musulman, donc on ne peut se permettre de laisser tomber son patron pour aller prier surtout si ce dernier n’est pas musulman. Nous pouvons le faire dans un pays musulman mais malheureusement pas ici.
    Si nous ne travaillons ni n’étudions effectivement la prière à la mosquée est obligatoire le vendredi.
    Allah Soubhanou ne nous rendra jamais la vie difficile faut pas oublier.
    Pour les ados, faut aller étudier, c’est une vertu, ce qui ne les empêche pas d’aller au prêche dès qu’ils ont un trou dans leur emploi du temps.

    Bref, je vis dans un endroit où les mosquées sont plutôt présente et je peux vous dire que j’ai déjà vu des tas de "musulmans" au bar qui avaient plus de 55 ans : PMU, bibine ... et encore je ne fais que passer devant ces lieux satanées.

    Arrêtons la généralisation, il n’y a pas d’âge pour la vertu


  • Tout d’abord je tiens une nouvelle fois à feliciter M Soral pour ses analyses brillantes et courageuses.
    Comme le précise cet article l’islam est universel et son message est destiné à toute l’humanité, cependant sachant que les refractaires seront nombreux (1 homme sur 1000 ira au paradis) il est prescrit au croyants vivant dans un pays non musulmans d’en respester ses lois à condition que ces dernières ne l’empêche pas de pratiquer la religion, sans quoi il doit quitter ce pays.
    Depuis l’entretien d’avril de M. Soral je sens chez E&R une envie d’augmenter le poids politique de l’islam en france.
    L’islam de france et du monde est certes désorganisé (plutôt que divisé) mais vouloir une organisation plus efficace, c’est vouloir une expansion de l’islam qui est par decret une religion universelle. Cette rationnalisation politique de l’islam ne pourrait avoir pour objectif que l’islamisation de la france(la laicité n’étant dans les faits que le triomphe de l’athéisme).
    Personnelement ça ne me dérangerait pas mais je crois que certains concitoyens en seraient ravagés. Quand on voit ce qu’en a fait le lobby qui n’existe pas je peux les comprendre ; je pourrais même presque être en accord avec eux en voyant le sort reservé à la chrétienneté en france et dans le monde.
    En tant que musulman je ne peux pas voter pour un gouvernement qui autorisera les pechers et interdira les prescriptions religieuses (je deviendrai complice de tous ces pechers).
    Si comme le dit M Soral, il faut que les musulmans se dévellopent économiquement pour exister politiquement afin de soutenir des partis qui ignorent les lois de Dieu, je prefere encore oeuvrer pour ma vie future par les prières et les bonnes actions ainsi que l’étude du message Divin et de ses enseignements qui nous seront très utiles dans un monde contemporain sans précedent du point de vue technologique, du point de vue idéologique (recherche permanente du plaisir et du désir par l’argent-roi pour le peuple, et soif insassiable de domination des dirigeants satanistes)et du point de vue spirituel (Dieu est oublié et la piété a été remplacée par la course au capital ou seule la richesse matérielle est un signe de valeur reconnu de tous).
    Ce monde fou nous indique que l’heure du chatiment Divin est proche et j’espère que si cela arrive de mon vivant je serai dans les premiers à mourrir après avoir vécu le retour du Messie.
    Mais Dieu est le plus (le vrai) savant...

     

    • « 1 homme sur 1000 ira au paradis »

      Ah bon t’as des sources sur ce que tu avances ?
      Tout ce que je sais c’est que 80 % des femmes vont en enfer, donc 20 % de femmes iront au paradis, ce qui fait 10 % de personnes au Paradis loin de tes chiffres biaisée et mensongers.

      Tu viens de commettre un péché qui en vaut au mois quatre :
      - faire fuir les croyants et non croyants en les décourageant
      - te prendre pour Dieu Tout Puissant toi humble créture
      - sortir des chiffres mensongers
      - juger 99.9 % du monde

      Puisse Dieu te pardonner ta maladresse.

      Si tu as du mal à te comporter en musulman prend exemple sur le prophète Mohammed sws ce qui t’évitera de dire portnawak à l’avenir


    • Il ne s’agit pas d’une maladresse, il est dit dans une tradition rapportée que 999 sur 1000 iront en enfer à cause de Gog et Magog.


    • Ah bon ? ton Dieu ne respecte pas la parité ? A moins qu’il

      Je suis curieux de connaître la source de ce que tu dis, soit t’as mal interprété le Coran, auquel cas c’est excusable soit tu fait une extrapolation mensongère auquel cas c’est très grave.

      Comment explique tu que 10 % de gens (femmes) iront au Paradis, sachant qu’il naitra plus de femmes que d’hommes et que satan (qu’Allah le Maudisse) manipulent les femmes plus que les hommes puisque les femmes en principe sont plus proche du Paradis que les hommes. Ce qui fait prbablement plus d’hommes voué au Paradis que de femmes de plus personne ne peut savoir qui ira au Paradis et en Enfer PERSONNE .
      C’est un énorme péché de balancer des chiffres sortis de ta tête.


    • Bon je remets le hadith pour ceux que ça intéresse :



      D’après ’Abû Sa`îd (qu’Allah l’agrée)
      l’Envoyé d’Allah (swl) a dit :

      "Allah - qu’Il soit Exalté ! - appellera Adam.

      "O Allah ! Me voici répondre à Ton appel, de Toi on tient notre bonheur et entre Tes mains Tu détiens tout le bien", répondra Adam.

      - "Fais sortir ceux qui sont destinés à l’Enfer", lui ordonna Allah.

      - "Et quelle est la part de l’Enfer ?".

      - "De chaque mille hommes neuf cent quatre-vingt-dix-neuf", lui dira-t-Il. Cela aura lieu quand l’enfant se fera des cheveux blancs (à cause de l’horreur de ce jour-là), que toute... femelle enceinte avortera de ce qu’elle portait. Et tu verras les gens ivres, alors qu’ils ne le sont pas. Mais le châtiment d’Allah est dur".

      Peinés, les fidèles demandèrent :
      "O Envoyé d’Allah ! Qui d’entre nous sera cet homme (le millième) ?".

      - "Réjouissez-vous, répondit-il, alors qu’il y en aura mille de Ya-jûj et de Ma-jûj (destiné à l’Enfer), il n’y en aura qu’un d’entre vous".

      Puis il ajouta :
      "J’en jure par Celui qui tient mon âme en Son pouvoir, j’espère que vous formerez le quart des hôtes du Paradis".

      Comme nous louâmes Allah et fîmes le takbîr, il ajouta :
      "J’en jure par Celui qui tient mon âme en Son pouvoir, j’espère que vous formerez le tiers des hôtes du Paradis".

      Comme nous louâmes Allah et fîmes le takbîr de nouveau, il reprit :
      "J’en jure par Celui qui tient mon âme en Son pouvoir, j’espère que vous formerez la moitié des hôtes du Paradis. Vous êtes au milieu des autres communautés comme un poil blanc sur la peau d’un taureau noir ou comme une tache blanche au paturon d’un âne".



      Attention à ne pas interpréter à l’emporte pièce, et surtout bien ressortir l’ensemble du hadith et non juste ce qui nous arrange, car ça m’a paru bizarre tout de même que Dieu envoie 99.9% des gens en enfer.

      Dieu n’est pas le bourreau que vous voudriez qu’il soit, cessez de vous attaquer à une religion que vous ne comprendrez sans doute jamais

      Si jamais t’as des doutes, sache que moi mossieur l’imposteur j’ai mes sources moi : ici


    • @Kasiar, selon qui l’évolution n’est qu’une théorie.

      Pourvu qu’il y ait en Islam des individus avec un cerveau non pas un peu plus performant, mais simplement effectif. Autant, par exemple, on ne peut pas deviner en regardant en l’air que les planètes tournent autour du Soleil, autant la Nature (et même la culture) permet assez rapidement d’observer des phénomènes similaires à la spéciation et à la compétition, qui sont la base du modèle explicatif de l’évolution. L’évolution est un fait, n’est théorique que le modèle cherchant à l’expliquer/décrire. Et encore, c’est dans les détails, parce que les progrès des sciences épigénétiques font tomber les dogmes sur l’exclusivité du rôle de l’ADN qui était un obstacle objectif à l’avancement de la compréhension de l’évolution, fait observable qui ne peut aucunement être remis en cause. Prétendre le contraire est effectivement et pleinement de l’obscurantisme.


    • "1 homme sur 1000 au paradis"

      Je croyais que chaque individu récitant la Shahada (attestation d’unicité de Dieu) avec sincérité se voyait les portes du Paradis ouverte.
      Mais que chaque individu, non-musulman et musulman compris, passera par une période d’expiation en enfer pour laver ses fautes commises ici bas. De ce fait tout monothéiste sincère et authentique se voit attribué une place au Paradis après une purification en Enfer.

      C’est ce que l’on m’a apprit du moins.


    • Gottfried a écrit : « L’évolution est un fait, n’est théorique que le modèle cherchant à l’expliquer/décrire. »

      Non, l’évolution n’est pas un fait, parce qu’un fait, c’est quelque chose que l’on a pu observer. Or on n’a jamais pu observer la transformation d’une espèce en un autre ou l’apparition d’un nouvel organe chez une espèce. Au contraire, ce que l’on observe dans les archives fossiles ou dans les manipulations génétiques, c’est une très grande stabilité des espèces. Il y a de petites variations inter-spécifiques (micro-évolution), mais jamais de variations qui dépassent la barrière de l’espèce (macro-évolution). Tu peux faire toutes les manipulations génétiques que tu veux sur une Drosophila melanogaster, lui faire pousser une patte sur la tête par exemple, ça restera toujours une mouche. Elle ne se transformera jamais en papillon !


    • @Titus

      Et si, y’a des preuves.
      http://www.hominides.com/html/theor...
      http://news.nationalgeographic.com/...
      On imagine aisément que la spéciation sera définitive à plus ou moins court terme.
      On notera au passage que l’espèce importée a purement et simplement remplacé l’espèce autochtone.

      Mais de toute façon, c’est le simple bon sens. Et quand on réfléchit un peu et qu’on s’intéresse au concept, on se rend compte assez vite que justement, "l’espèce" n’est pas une barrière très bien définie, puisque dans le cas de spéciation parapatrique et surtout sympatrique, tout commence par une sorte de restriction des unions au sein d’une même espèce. L’évolution est quelque chose de fascinant. Et qu’elle s’applique de manière bien plus globale qu’à la simple biologie. C’est l’histoire de la vie même : adaptation et compétition.


    • plox
      non, ;ça s’ appelle le purgatoire .


    • Le cas de cet espèce de Podarcis est un cas de micro-évolution, c’est-à-dire d’adaptation à un nouvel environnement, avec , en parallèle une sélection naturelle d’une espèce mieux adaptée à son environnement.
      Les lézards restent toujours des lézards. Il ne leur est pas poussé des ailes pour s’envoler ou des branchies pour s’immerger !
      Tous les fossiles qu’on trouve sur différents continents montrent une remarquable conservation des espèces. Quand il y a évolution, c’est toujours une micro-évolution. Pour que la barrière spécifique soit franchie, il faudrait qu’une espèce se transforme en une autre et que les deux ne puissent plus se croiser entres elles. Car c’est l’inter-reproduction qui définit l’espèce.
      Il n’y a que Darwin pour croire que des chiens peuvent faire des chats. Le problème pour sa théorie, c’est que l’observation nous montre l’inverse. Systématiquement.
      Voir http://www.le-cep.org/ pour plus de renseignements sur les objections scientifiques au darwinisme.


    • @Titus

      Je défends que l’évolution est un fait, et qu’avec les progrès de la science, on commence à mieux la comprendre. Mais je ne suis pas un "darwiniste", justement car il est évident que si l’ADN (ce sur quoi portait les théories de Darwin) a un rôle majeur, l’évolution ne peut pas se faire uniquement par modification aléatoire du génome puis sélection naturelle. A ce rythme là, l’évolution serait très très très lente. Et à un moment, encore une fois, vient une simple question de bon sens : si de deux espèces en compétition, l’une évoluait exclusivement par modification aléatoire du génome, et l’autre réussissait à le modifier ou à en modifier l’expression en fonction de l’environnement, il ne faudrait pas beaucoup de générations pour que cette seconde espèce ait entièrement supplanté la première. Et aujourd’hui, l’épigénétique prouve que cette influence de l’environnement sur l’expression du génome et parfois sur le génome lui-même est une réalité, mais qui comprend un peu ce qu’est la compétition l’avait forcément prévu.

      Du reste, l’évolution ce n’est pas qu’un âne se transforme en libellule puis en truite. Si tu en es là, c’est que tu ne peux même pas en parler, tu vis dans un monde de conte de fée. Et par ailleurs, je réitère, la notion d’espèce est parfois fluctuante et un peu arbitraire. Par exemple, certaines espèces du genre Canis sont encore interfertiles, c’est à dire peuvent avoir une descendance féconde avec les espèces des parents aussi bien qu’avec d’autres métis similaires. On peut ainsi croiser un loup et un coyote, et leur progéniture sera fertile même avec des chiens domestiques. Mais c’est justement car la séparation depuis l’ancêtre commun est encore assez récente, et que le patrimoine qu’ils partage en commun est bien suffisant pour permettre l’interfertilité. Un jour peut-être, dans des dizaines de millénaires, les descendants des chihuahuas et des bergers allemands, si la séparation est maintenue, ne seront plus interfertiles, alors qu’aujourd’hui ils sont de la même espèce.

      Bref, tu reviendra parler de l’évolution quand tu aura compris "spéciation" et "compétition", en balançant au rebus les concepts de micro- et macro-évolution, qui eux sont arbitraires, comme l’est la notion d’espèce (l’histoire de la taxonomie n’est pas un long fleuve tranquille, et ce n’est pas par hasard). Seuls les phénomènes comptent, et les phénomènes sont sous nos yeux.


    • Je soutiens que l’évolution est une théorie et non un fait d’observation.
      Darwin ne croyait pas à la notion d’espèce. Il pensait qu’il n’existait que
      des individus. Un peu comme toi, non ?

      « Du reste, l’évolution ce n’est pas qu’un âne se transforme en libellule puis
      en truite. Si tu en es là, c’est que tu ne peux même pas en parler, tu vis dans
      un monde de conte de fée. »

      C’est rigolo de lire ça de la part de quelqu’un qui croit sérieusement qu’il a un ancêtre
      commun avec une huître...
      À défaut d’être un fait d’observation, la théorie de l’évolution n’est pas
      loin de ressembler à un conte pour enfants, effectivement. A-t-on déjà vu des
      êtres unicellulaires s’assembler pour constituer un être pluricellulaire ?
      Jamais. Pourtant, à leur vitesse de reproduction, il y en a eu des générations
      et des occasions de se transformer !

      « Bref, tu reviendra parler de l’évolution quand tu aura compris "spéciation" et
      "compétition", en balançant au rebus les concepts de micro- et macro-évolution,
      qui eux sont arbitraires, comme l’est la notion d’espèce (l’histoire de la
      taxonomie n’est pas un long fleuve tranquille, et ce n’est pas par hasard). »

      L’histoire de la taxonomie est une longue lutte dans laquelle croyances,
      science et politiques se mêlent, tu ne m’apprends rien. Les processus de « 
      spéciation » font partie de la théorie de l’évolution. Je ne crois plus à ce
      cadre théorique. Le terme de Lamarck "transformisme" est d’ailleurs plus
      approprié qu’évolutionisme", puisque la théorie postule qu’une espèce a la
      capacité de se transformer en une autre.

      « Seuls les phénomènes comptent, et les phénomènes sont sous nos yeux. »

      Je ne te le fais pas dire. La stabilité spécifique dans le temps est un fait
      d’observation.


    • #147238

      Voici le hadith qui confirme ce que le frere a très justement rappelé, 1 personne sur 1000 ira au Paradis
      D’après ’Abû Sa`îd ( )
      l’Envoyé d’Allah ( ) a dit : "Allah - qu’Il soit Exalté ! - appellera Adam. "O Allah ! Me voici répondre à Ton appel, de Toi on tient notre bonheur et entre Tes mains Tu détiens tout le bien", répondra Adam. - "Fais sortir ceux qui sont destinés à l’Enfer", lui ordonna Allah. - "Et quelle est la part de l’Enfer ?". - "De chaque mille hommes neuf cent quatre-vingt-dix-neuf", lui dira-t-Il. Cela aura lieu quand l’enfant se fera des cheveux blancs (à cause de l’horreur de ce jour-là), que toute... femelle enceinte avortera de ce qu’elle portait. Et tu verras les gens ivres, alors qu’ils ne le sont pas. Mais le châtiment d’Allah est dur". Peinés, les fidèles demandèrent : "O Envoyé d’Allah ! Qui d’entre nous sera cet homme (le millième) ?". - "Réjouissez-vous, répondit-il, alors qu’il y en aura mille de Ya-jûj et de Ma-jûj (destiné à l’Enfer), il n’y en aura qu’un d’entre vous". Puis il ajouta : "J’en jure par Celui qui tient mon âme en Son pouvoir, j’espère que vous formerez le quart des hôtes du Paradis". Comme nous louâmes Allah et fîmes le takbîr, il ajouta : "J’en jure par Celui qui tient mon âme en Son pouvoir, j’espère que vous formerez le tiers des hôtes du Paradis". Comme nous louâmes Allah et fîmes le takbîr de nouveau, il reprit : "J’en jure par Celui qui tient mon âme en Son pouvoir, j’espère que vous formerez la moitié des hôtes du Paradis. Vous êtes au milieu des autres communautés comme un poil blanc sur la peau d’un taureau noir ou comme une tache blanche au paturon d’un âne".


    • pilothee

      oui mais c’est un peu à lm’emporte pièce comme interprétation, tu vas me dire qu’il y a en fait 1/1000 qui est juste ?


    • @Titus

      Ah... mais je comprends mieux ! Moi, j’utilise "évolution" d’une manière qui n’est pas contradictoire à "transformation", c’est à dire dans le sens de phénomène couvrant toutes les modifications observables d’une génération à une autre, et susceptible d’être héréditaires. Et de toute façon, encore une fois, les progrès de l’épigénétique tendent à réconcilier Darwin et Lamarck. Et il faut savoir une chose : Darwin je m’en tape. Le vivant, pour évoluer, n’a pas attendu son feu vert.

      Donc maintenant, des précisions : non, un espèce ne se change pas en une autre. Sans compétition et sans changement environnemental, une espèce peut rester "stable" pendant très longtemps, peut-être se spécialisera-t-elle un peu plus, mais c’est tout. Si les occasions ou les conditions y sont favorables, elle évoluera, soit d’un bloc, soit émergeront d’elle d’autres espèces, par le processus de spéciation. La spéciation est un mot un peu pompeux pour nommer la manière dont d’un groupe primitif en émerge un ou plusieurs groupes "fils", tout d’abord assez proches, puis qui s’éloignent de plus en plus. Il faut bien comprendre comme ce processus est en fait extrêmement généralisé : l’histoire des peuples et la linguistique montrent des phénomènes exactement similaires.

      Tout cela est très fortement lié à la généalogie, mais conçue à l’échelle du millénaire pour l’histoire des peuples et des langues, et des milliers de millénaires pour l’histoire des espèces. Et dans tous les cas, hormis exception, ce sont des processus de nature assez continue. Il n’y a pas un moment où d’un seul coup on passe en trois générations du Noir ébène au nordique aux yeux bleus et aux cheveux blonds, ça prend des dizaines de millénaires au moins, alors même que ce ne sont que des différences raciales. On ne peut donc pas espérer observer en un siècle et demi depuis que l’on a conscience que l’évolution existe une spéciation complète et irréversible, mais on peut suivre ses premières étapes, en particulier grâce à la sélection artificielle et aux studbooks, car c’est en effet à partir du XIXe siècle qu’on a créé la grande majorité des races de chien et de chevaux.

      Du reste, on a pas non plus pu observer Dieu créer une espèce sous nos yeux, ou toute autre raison supposée de l’origine du vivant ou des espèces. Ceux qui déclarent la "théorie de l’évolution" invalide sous prétexte qu’on a pas observé à notre échelle de temps les phénomènes qu’elle décrit sont des escrocs qui ne peuvent présenter mieux.


  • Quelqu’un pourrait il m expliquer pourquoi certaine personnes sont croyante.. ? Je n ai toujours pas compris.... Moi qui suis un athé pur et dur ce qui ne m empeche nullement d avoir une grande spiritualité... L home a inventé dieu pourquoi ne pas l ademttre tous une bonne fois pour toute.

     

    • Heuu... Vous vous trompez de site je crois... C’est Égalité ET Réconciliation ici. Si pour vous c’est la religion qui nous a foutu dans cette m**** et pas les élites ni les banquiers, alors je ne peux rien faire pour vous. Ne vous trompez surtout pas d’ennemis !


    • #146646

      J’ai relu ta question pendant 10 minutes Francky et je t’avoue que je n’ai pas trouver de réponse. Ce qui est sur par contre c’est que je ne m’imagine pas une millième de seconde non croyante. J’en mourrait. C’est en moi c’est tout :)


    • C’est justement ça le problème nous croyons en Dieu, tu n’y crois pas, l’athéisme est une invention.

      Scientifiquement tout converge vers l’existence d’une Entité supérieure (je ne m’étale pas dessus, google est ton pote), de plus la science et l’histoire donne une vision objective de ce qu’elle est capable de découvrir.
      Je pense que la science n’est pas capable d’expliquer au mystère de l’Atlantide, des vies extraterrestres, lieux hantées. D’ailleurs avec toute la merveilleuse technologie que nous avons, aucun ingénieur à ce jour n’est capable de reconstruire Machu Pichu par exemple, ni les pyramides qui bizarrement sont alignés sur la constellation d’Orion et pleins d’autres spécificités mathématiques et physique dont aucun homme n’est capable.

      Tout porte à croire qu’une intelligence unniverselle existe et encore on ne peut pas interpréter tout ce que Dieu a Créé ni même à le reproduire.
      Quand j’entends des pseudo-scientifiques dire que l’homme est apparu par hasard, je me dis que le niveau scientifique est bien tombé bas. Car un vrai scientifique a toujours une explication logique aux événements


    • Salut francky ,
      Dans ce cas là , en tant que bon athée , vous sauriez nous expliquer l’origine de la vie ?
      C’est le problème de beaucoup de athées :
      1 : vous êtes d’une intolérance incroyable
      2 : d’une suffisance à toute épreuve.
      A vous lire vous détenez la vérité absolue sans jamais pouvoir l’expliquer à ces pauvres benêts un peu bébête de croyants , hein ?
      Ces petits naïfs , intellectuellement inférieurs à vous grand détenteurs du savoir.
      Faites un peu preuve de modestie , si vous pensez que l’homme a inventé Dieu , tant mieux pour vous , mais expliquez nous alors qui a inventé l’inventeur ? pour la religion , tout du moins l’Islam , le Créateur a toujours été , point ! Ce n’est peut-être pas une bonne explication pour vous , mais honnêtement si on fait la démarche de chercher qui a créé le créateur , et qui a créé le créateur du créateur , et ainsi de suite , c’est infini , donc pour ma part , je pense que le début de la création est tout simplement inexplicable par l’homme , donc quelque chose de l’ordre du Divin , mais vous pouvez tout aussi bien croire au Saint-Hasard , c’est juste l’appellation qui change.
      Après je ne dis pas que vous avez tord , ça m’embête un peu de parler d’un sujet que je ne maîtrise pas (Dieu ou pas Dieu) , mais je garde l’esprit ouvert , peut-être auront nous un jours la certitude , peut-être de mon vivant (j’en doute) , de l’existence ou non de Dieu.

      « L’ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit. » <==== A méditer.
      de Aristote

      Cordialement.


    • Le hasard n’ existe pas et c’ est la théorie des grands nombres de Kolmogorov qui appuie cette thèse .


    • "Scientifiquement tout converge vers l’existence d’une Entité supérieure (je ne m’étale pas dessus, google est ton pote)" Oui ne t’étales pas car il n’y a rien scientifiquement qui converge vers l’existence dune entité supérieure.Je te mets au défi de m’en donner une.


    • @francky, shoananas et kasiar
      Bonjour,
      j’aime beaucoup ce genre débat, c’est vraiment passionnant. Cependant avant de vous lancez sur ce sujet, je pense qu’il serait judicieux de commencer par la base.
      Qu’est ce que Dieu pour vous ? Comment le définissez vous ?


    • Cologo,

      Nous ne sommes déjà pas capables de résoudre les propres mystères de notre bonne vieille Terre, la science humaine est en réalité beaucoup plus limitée qu’elle veut nous le faire croire, même si elle a déjà prouvé le gène de Dieu programmation du Big Bang, le gène de la foi, et un appareil qui rentre en communication avec Dieu, a fait ressortir que 80 % de ceux qui l’on testé on ressenti que Dieu arrivait à communiquer avec eux.

      A mon avis, on est pas très loin de réussir à prouver l’existence de Dieu, mais certains athées resteront toujours convaincus de l’inexistence divine, c’est malheureusement comme celà.


    • #146788

      @Cologo

      L’athéisme (même si je suis plutôt agnostique) est pour moi un choix personnel, que je n’impose à personne. Certes, il y a des athées qui sont arrogant et trop fermés, comme il y a des musulams "z’y va", des juifs sionnistes, ou des chrétiens extrémistes. Mais ca ne veut pas dire pour autant que le fait que je n’ai pas de religion signifie que je crache sur ceux qui en ont une, ceux-là s’appelent des cons et ils viennent de partout, religieux ou non.
      A titre personnel, je ne détiens pas la preuve que Dieu n’existe pas, c’est que j’attends de voir la preuve que si il y a un Dieu comme on le définit dans la religion, je tiens a savoir qui (ou quoi) est-il, car il y a pour moi trop de religions pour en choisir une que je juge etre la bonne.
      Sans être rude, je me fiche de savoir d’ou vient la vie, car ça n’apporterai rien de plus a ma vie quotidienne. Même sans religion, je n’ai jamais violé ni une femme ni un gamin, je n’ai jamais trahi un ami, je n’ai jamais volé et je n’ai jamais tué. Toutes mes valeurs, ma morale et mes manières m’ont été transmises par ma famille seule, et ca ne m’empêche pas de fêter les traditions françaises issues du catholicisme, comme Paques et diverses fêtes régionales.
      Il y a t-il un créateur de la vie ? Sans doute. Est-ce que ce Dieu est celui decrit par les livres religieux ? J’en doute, car la terre a connu un nombre innombrable de religions diverses et je ne vois pas pourquoi ce que dit le Bible serait plus vrai de ce que dit le Coran, le Talmud etc...
      Donc voilà. Je ne demande pas à ce que le monde soit athee, il fait ce qu’il veut. Ce que je demande moi c’est qu’on me foutte la paix, qu’on me laisse vivre tranquillement et qu’on arrete de me reprocher mon mode de vie, qui n’engage que moi.

      Pour finir, je sais que tu ne m’accuses pas de ce qui est écrit plus haut, c’est pour ceux qui tiennent pour responsable l’athée comme étant la raison de tous les maux du monde car à ce que je sache, les athées n’ont jamais été majoritaire sur Terre, ils ne le sont toujours pas. Mais je ne met pas la faute à la croyance ; il est indéniable que la religion à ete utilisé pour des fins de colonisation et de domination (comme la colonisation de l’Amerique etc.),mais à qui la faute ? La religion ou le manipulateur ?

      A bon entendeur.


    • Il y a des personnes qui sont croyantes soit par "héritage", l’importance de la religion leur a été transmis par leur éducation, et elles y on adhéré, soit parce que pas leurs lectures ou leurs expériences elles en sont arrivé à considérer l’existence de Dieu, voire à se tourner vers lui et à se convertir/baptiser. On peut retourner la question, demander pourquoi il y a des personnes incroyantes, et la réponse est exactement la même.

      L’homme n’a pas plus inventé Dieu qu’il n’a inventé la pensée, la nature, la gravité. Mais il a inventé la religion, la philosophie, la biologie, la physique. Difficile de dire si l’état actuel du concept/objet est intrinsèquement lié à la "discipline" qui s’est construite autour, c’est une question qui ne peut pas être tranchée d’une simple phrase en tout cas. Par contre, on peut dire que l’homme a "conçu" Dieu, avant de construire des religions autour, c’est à dire qu’il a formulé le concept et en a fait intellection.

      Une définition purement philosophique et tout à fait oecuménique de Dieu a été entre autre donnée par Descartes. Dieu est Cause Première. C’est à dire qu’in fine, il est la raison de l’existence de toute chose. Quelque explication "matérielle" que l’on puisse trouver à l’Univers -le Big Bang et autre- on pose que Dieu est la réponse à la question : "Pourquoi c’est arrivé ? D’où ça vient ?". Ca revient à dire que Dieu est le caractère d’existence qu’il y a en toute chose, et qu’il est l’arbitre, le garde-frontière entre l’existence et la non-existence. Il est alors excessivement aisé d’y "croire", car une telle chose existe nécessairement (sauf à dire que même le caractère d’existence est une invention humaine, une virtualité intellectuelle), et il suffit alors de l’appeler "Dieu".

      Ça répond à ta question ?


    • @billy :

      Bah si en fait :




      L’hebdomadaire La Vie évoque l’existence de plusieurs études affirmant que l’attrait pour la religion serait en grande partie déterminé par les gènes. Dans un dossier consacré cette semaine aux « secrets de la foi ». Toutes n’ont pas été publiées dans des revues scientifiques, ce qui n’a pas découragé le journal, qui décrit notamment la plus surprenante, l’histoire du gène VMAT2, baptisé « gène de Dieu ».

      « La Vie » publie donc une interview de Mario Beauregard, chercheur en neurosciences cognitives à l’université de Montréal, auteur de la thèse du « cerveau spirituel ». Celui-ci affirme qu’après avoir scanné le cerveau de carmélites en prière, il aurait obtenu la preuve que ces cerveaux ont la capacité de se mettre en relation avec une « réalité extérieure ». Les voies du Seigneur ne seraient, finalement, pas si impénétrables.



      source


    • @lepolohuevo

      Personne ne conteste ton choix de vie athée, Dieu a voulu que tu sois athée c’est ainsi et il en est pas autrement, tout comme Il a décidé qu’ une religion serait plus majoritaire qu’une autre ou que sais-je.

      Nous en tant qu’hommes la seule chose que l’on a à faire est d’être tolérant. De toute façon des c..s y en a évidemment dans les religions , chez nous, chez les chrétiens et chez les juifs avec leurs talmuds et leur ashkenazes qui eux sont la principale cause de ce monde.

      En fait les athées dont je parlais sont ces pseudo-scientifiques qui ont une phobie de leurs concitoyens religieux, c’est uniquement de ces gens dont je parle. Mais ce qui me mets surtout hors de moi, c’est cette théorie de l’évolution qu’on a enseigné aux gosses qui n’est qu’une théorie issue d’un cerveau humain.


    • #146853

      Francky ce n’est qu’une histoire de culture, de transmission (c’est pourquoi l’Indien est hindouiste, le Chinois confucéen et le Saoudien musulman et que d’autres sont animistes, chrétien, etc.), répétition machinale de ce que font leurs parents et leurs amis, à part quelques fous qui entendent des voix, le reste n’a eu aucun contact ou preuve (même fantasmée) de l’existence du ou des dieux dans lesquels ils croient.

      Cependant le scepticisme gagne de plus en plus de chemin, de plus en plus de gens réclament des preuves avant de croire en n’importe quoi, le temps fera ce qu’il faut, mais quoiqu’il arrive il y aura toujours des crédules pour suivre le premier prophète qui passe, les raéliens d’aujourd’hui sont les chrétiens d’il y a 2000 ans ou les musulmans du 7ième siècle, ils ne sont donc ni les premiers ni les derniers, mais leur propagande et leurs mensonges auront aujourd’hui bien du mal à pénétrer l’opinion.


    • #146862

      @Blst4

      Moi aussi j’aime ce genre de débat à condition que chacun reste modeste et respectueux.
      Dieu pour moi je le définirait d’abord comme la Cause de TOUT. Quand on réfléchit "d’où vient ceci" on trouve une cause, puis une autre qui a causé la cause . Puis on remonte comme ça cause par cause. Sauf qu’il faut bien une première cause sinon c’est pas logique, y’a bien un moment ou il n’y avait rien avant la cause sinon on en finit pas. Pour moi cette 1ere cause, la cause Ultime, c’est Lui. Étant la cause de toutes choses, le Créateur de TOUT, Il est l’Omniscient. De par Sa Science, Son Savoir,Sa Miséricorde. Je pourrai étaler des tonnes d’adjectif de notre langage pour le devenir mais ce ne sera jamais Lui, puisqu’il est au dessus de ça. De même physiquement e, je n’arriverai jamais à me le représenter car Il est tellement supérieure à notre imagination.

      Moi qui suis quelqu’un qui passe son temps à tout remettre en cause, à se remettre en question, quand j’imagine une seule seconde la non existence de Dieu, tout s’effondre !

      "La principale preuve de l’existence de Dieu est la joie que j’éprouve à penser que Dieu existe."


    • #146870

      C’est amusant cette polémique... Comment voulez-vous prouver que Dieu existe ou pas ? C’est justement affaire de foi. Aucune expérience ou étude scientifique ne peut prouver son inexistence, mais aucune ne peut non plus (à ce jour) prouver son existence.
      Dieu est certainement une construction sociale dans sa forme (le nombre de religions existantes en témoigne), et cette forme nous convient ou pas selon notre histoire et notre sensibilité. Mais l’existence d’une vérité (ou de vérités) inaccessible aux humains s’impose d’elle même devant l’impossibilité scientifique d’expliquer l’existence du réel.


    • Comme par hasard l’orthographe de francky est catastrophique. Pas étonnant vu la médiocrité de ses propos.


    • #146916

      @francky
      tu crois au moins à la science.
      Qui a dit que : la religion sans science c’est aveugle , la science sans religion c’est nul. je te laisse chercher.
      l’humain a toujours cru en quelque chose,le pire c’est que t’ignores que tu es un croyant, tu vénères sans le savoir tes désirs, le hasard,les femmes et l’argent.
      l’athéisme à la sauce d’aujourd’hui n’est qu’une inspiration judeo-protestante, qui parts d’un principe purement religieux : Puisque dieu est mort sur la croix,il pourrait bien mourir au ciel. . l’athéisme est un héritière du christianisme comme autant d’idéologies maçonniques.
      l’athée c’est je ne crois pas en dieu alors que c’est un terme religieux donc même pour se définir l’athée a besoin du religieux pour exister pas le contraire.


    • #146939

      Si tu as une "grande" spiritualité comme tu l’affirmes c’est que donc tu crois en quelque chose : gaïa, terre-mère, satan, Bouddha, l’internationale socialiste, la parousie communiste...tu ne crois pas en Dieu mais en quelque chose d’autre.
      Le fait que Dieu existe ou que cela soit une fabrication de l’esprit humain...de tout ceci le croyant en a cure tout comme le communiste en a rien à cirer que son idéologie soit une fabrication de l’esprit humain. Si Dieu n’existe pas alors il ne s’agit que d’une idéologie parmi d’autres...certains sont déistes, d’autres socialistes, écologistes...à chacun son trip ! Ce qui importe c’est le fait de croire , d’avoir la foi parce qu’il s’agit d’une chose qui donne une force extraordinaire et cette force, peu importe que Dieu existe ou non, est bien réelle !
      Une fois je discutais avec un vieux communiste qui avait été anti-clérical toute sa vie...à près de 90 ans il finit par dire :"A mon âge on a pas trop le choix, on finit par y croire en Dieu !" Effectivement ! Quand on arrive à un âge où chaque soir quand on se couche on se demande si on se réveillera le lendemain, et que tout les matins en ouvrant l’oeil on se rend compte avec presque étonnement qu’on est encore vivant on finit souvent par choisir de croire en Dieu ! C’est gratuit alors pourquoi s’en priver ?


    • "il aurait obtenu la preuve que ces cerveaux ont la capacité de se mettre en relation avec une « réalité extérieure »" .Il arrive a voir qu’un cerveau communique avec une realité exterieur rien qu’avec un scanner ,je dis bravo là .Et vous osez appeler ça une preuve ?


  • Il y a pas mal de victimaires aussi chez les Français de souche, faudrait un article là dessus, histoire que les gens se fassent leur propre opinion

     

    • Kasiar :
      çà mérite au moins un développement..Victimaires ? comment çà ?
      On a subi deux guerres mondiales, et su néanmoins nous réconcilier avec l’ennemi d’hier, entre autres l’Allemagne, ennemi "héréditaire" des Français pendant longtemps.
      Je vois pas trop où tu veux en venir...
      Peut-être parles tu de ceux qui sont excédés par une immigration massive et non voulue par le peuple, qui fait que Marseille par exemple, d’où je viens ne ressemble plus à rien (de chez nous , en tout cas) avec de surcroit, une violence insupportable, au quotidien dans des zones de non droit total...
      Alors, je sais par qui cela a été voulu, mais , au demeurant, c’est un gros problème dénoncé par une majorité de Marseillais qui doivent soit, faire avec, soit partir...il y en a de plus en plus.
      Victimes ? ou excédés ? tu ne sembles pas faire grande différence, à moins que tu parles d’autre chose ?
      Chez nous, aux enterrements, il n’y a pas de pleureuses attitrées...et l’église n’est pas la synagogue non plus...
      Moi, je trouve les français "de souche" plutôt dignes , en regard de la sempiternelle victimisation de certaines autres communautés(,à l’exception des asiatiques, en effet) et ce, avec l’aide acharnée des assocs fondées et financées par qui tu sais...
      CQFD.


    • "Victimaire", c’est le nouveau mot pour désigner une victime qu’on méprise ? Je dis ça, histoire que les gens se fassent leur propre opinion.


    • #146929
      le 05/05/2012 par PeterSellers Do I make sens ? Do I ?
      L’Islam de France, entre indigénat et médiocrité

      Gottfried a tout a fait raison... Il y a une tendance bien réel a diaboliser, isoler une partie de la population et de la stigmatiser... En Grande-Bretagne il y a toute une population, la classe ouvrière, les working-class qui au début de la révolution industrielle ou pendant le blitz... on a admirer pour son courage, pour son abnégation, sa dignité, sa simplicité. Aujourd’hui il y a un véritable racisme social a leur encontre, une population blanche proletaire qu’on victimise. A noter la facon dont c’est fait aux etats unis avec les blancs habitants dans des zones delaisser ... Ils les appelent : white trash... En Angleterre l’augmentation du chômage les a rendus vulnerable, les parfaits coupables des classes moyennes, véritable bouc-émissaire les pires caricatures circulent dans la presse et les tabloïds a leur encontre. Ce qu’il faut comprendre c’est que l’immigration en Grande-Bretagne est très localisé. Contrairement a la
      France ou l’immigration est rependu sur toute les grandes agglomération, là-bas c’est dans des villes comme Bradford ou Birmingham. Comme les communaute ethniques sont bien séparées ils ont pu cibler plus precisement leurs bouc-émissaire : Les CHAVS (=racaille pour les tabloïds anglais) est le nom que l’ont donne aux classes ouvrières blanches. La mauvaise image qu’ils ont dans la presse anglaise, les caricatures est très similaire au
      caricatures faites des populations immigrées résidentes en banlieu... Le clash des civilisations en Grande-Bretagne c’est aussi préparer les classes moyennes a détester les pauvres c’est presque un racisme génétique...


  • Ce que je remarque chez les populations issues de l’immigration au 2nd degré - donc la descendance née sur le sol français ou arrivée très jeune - c’est qu’elles sont tiraillées entre deux cultures, maghrébine (leurs anciens) et américaine (par les médias), ce qui fait qu’il n’ont rien de français, ce sont des fashion qui massacre la langue française et voulant vivre comme des amerloques tout en faisant le ramadan comme un reste tradition encore relativement respectée...

    En quoi c’est une chance pour le France authentique ?
    Devenir un melting pot américain ? Ça jamais !

    En ce qui concerne les musulmans authentiques, ils représentent rien pour l’instant, donc on voudrait être généreux avec eux pour qu’ils puissent vivre tranquillement, mais donnons leur du Pouvoir et là on verra très certainement qu’ils se comporteront comme d’autres qu’on ne peut nommer sans être foudroyé par Yhavé, càd, une communauté avec son lobby qui imposerait le déracinement nationale de la culture française, car c’est l’Islam qui veut par nature s’imposer.

     

    • #146693
      le 04/05/2012 par PeterSellers Do I make sens ?
      L’Islam de France, entre indigénat et médiocrité

      Le plus triste c’est que t’y crois... Mets tes idées toutes faites a l’épreuve de la réalité... Crois moi beaucoup de gens t’affirment qu’ils ne sont pas influencés (eux) par la publicité par exemple... Alors pourquoi tout cette argent foutu là-dedans... Et que les courbes des ventes démentent... Maintenant imagine toi le travail des merdias...
      N’hésites pas, approche un groupe de croyants et pose leur des questions, dit leur que sincèrement tu veux savoir. Rien a perdre surtout si tu as une opinion si déplorable.

       

      • Super, j’ai pas compris où tu veux en venir...
        Tu crois que je mets tous les immigrés dans le même bateau ? Non, je parle de la majorité tout en sachant qu’il y a une minorité très respectable, mais des deux, qui est le plus influent ? Et est-il bénéfique ou néfaste pour la France ?

        Tu parles aussi dans ton second commentaire des jeunes gaulois tout aussi sujet à la décadence, mais c’est une mauvaise comparaison car le petit blanc de la classe populaire ne fait qu’imiter le lascars de banlieue, sinon, n’est-il pas à leur yeux qu’un bouffon de gaouri ? (avec un mépris raciste) Déjà ce seul fait ruine cette comparaison.
        Les règlements de comptes à Marseille, les braquages, ect, de tous ces cons qui se croient acteurs dans un film de gangsters, y a t-il seulement un blanc dans la bande ? (je ne fais pas mon Zemmour à stigmatiser la racaille, c’est de la rhétorique, je sais bien qu’il y a quelques gaulois qui participent à ça, mais il sont très peu nombreux et cela ne provient pas que du milieu dans lequel ils vivent, il y a aussi la culture qui fait la différence)


    • C’est parce que les yankees sont un modèle d’inspiration pour certains occidentaux comme orientaux.

      Quand je vois les blédards de mon pays originaire au Maghreb se courber devant les Ricains ou adopter l’attitude R’n’b je me dis que nous avons de la chance de vivre en France , même si il existe des Marocains, Algériens ... amoureux de leur patrie.

      France ou ailleurs mêmes parasites d’en haut ...


    • #146705
      le 04/05/2012 par PeterSellers Do I make sens ?
      L’Islam de France, entre indigénat et médiocrité

      Et puis Arsonist il faut mettre de la finesse dans l’observation... J’ai pas besoin de t’amener dans les quartiers délaissés Liverpool, Manchester, Glasgow, Belfast, Madrid ou Napoli... pour que tu constates que les jeunes authoctones ont les mêmes... comportements que les enfants immigrés de nos quartiers. Les enfants gaulois sont-ils différents des autres américanisés comme tu dit...
      Vous comme ces fous qui devant une blessure béninne a la jambe, eux la voient gangrenée et pronnent l’amputation... Amputer cette blessure que je ne saurais voir... Pour que l’on ne vous amputassent une responsabilité mes-seigneurs ? Comme ont dit : "You’re either on the boat or off the boat." no point swiming with the Sharks... Arsonist rise above it !


    • Je suis vraiment attristée par certains commentaires car malgré la désignation de notre ennemi commun, nous restons à nous disputer et à jouer le jeu du système.
      Veuillez regarder la conférence du Cheikh Imran Hosein Pax islamica qui vous montre que l’Islam n’a pas comme vocation la domination du monde ; Les musulmans ont le devoir de respecter toutes les communautés sans en chercher à les contrôler. Et c’est ça l’Islam, la crainte de notre Seigneur, humilité et sagesse. Bien sûr vous ne verrez jamais ça à la télévision. Je me sens aucunement représenter en France ni dans un autre pays car les valeurs de l’Islam ont été oubliées.
      Sachez que nous sommes tous loin de la vérité que seul Dieu sait et que nous devons mettre tous les moyens pour s’en rapprocher.

       

      • Je remarque que les vérités ne sont pas bonnes à dire quand cela concerne directement les gens qui refusent de se remettre en question.
        En tout cas il y a au moins un frère gaulois qui m’a parfaitement compris. ^^

        Le gros problème c’est que vous entendez des choses qu’on ne dit pas et qui n’est pas même clairement sous-entendu dans nos propos. Selon vous, un gaulois est forcément empreint d’antipathie à votre égard, les éternelles victimes dominés...

        Au sujet de l’islam il y a bien plusieurs courants de pensée, non ?
        Je veux bien croire qu’il y en a qui ne veulent pas faire de prosélytisme, mais j’en vois quand même d’autres vouloir islamiser la France... (d’ailleurs, qui distribue gratuitement des corans en Allemagne ?)
        Tout n’est qu’une question de position de force, aujourd’hui les musulmans sont dans les derniers de la classe, mais s’ils étaient un minimum puissants, leur comportement changerait-il pour revendiquer toujours plus de place ? Je crois que Dieu seul peut savoir.


    • @Arsonist :
      Je partage à 100% ce point de vue ; la génération "Nike", M6, rap , et gomina /parfum en BMW représente l’essentiel de la génération 20/25 ans, et je ne vois pas le rapport entre le discours des défenseurs de l’Islam , et cette réalité là...à moins de ne rien connaître de la vie quotidienne au lycée , à la fac..ect.
      De plus, je ne vois pas en quoi se serait une chance, non plus .
      Ces jeunes ont un problème majeur d’identité (et çà se comprend parfaitement), AVANT d’avoir un problème de représentation au niveau des immams ou des responsables politiques.
      Il n’y a qu’à jeter un oeil sur les relations inter-générationnelles au sein de la communauté musulmane pour s’en convaincre..
      Ils ont mis les pieds dans Babylone, et l’attrait du fric est plus puissant que les cinq piliers de l’Islam, même s’ils se revendiquent comme musulmans.
      Ceci dit, bien sûr une génération n’est pas l’ensemble, mais néanmoins, elle est le futur, et à ce titre représentative de la tendance à venir..et nous verrons bien si de la mosquée ou du centre commercial du coin, lequel aura le dessus.
      Et, non : l’Islam, n’est pas LE seul rempart contre le nouvel ordre mondial, et la mondialisation des esprits : la preuve.Nos jeunes de souche, et ces jeunes là se ressemblent de plus en plus dans leur comportement et leur rapport à la consommation ect..toutes questions de mentalité mises à part.
      Le seul rempart est le nationalisme.


    • #146850
      le 04/05/2012 par PeterSellers Do I make sens ?
      L’Islam de France, entre indigénat et médiocrité

      J’en connais un rayon sur les fonblards roublards... Quand tu grandis tu doit mettre des coups... souvent parce que tu doit defendre des gens... Dieu te mets des situation ou t’as pas le choix... You must STEP UP, FACE UP TO THE MUSIC... bref c’est pas parcequ’on pisse debout qu’on est un homme... Ma question est pourtant clair... Dans les quartiers du nord de Manchester, de Liverpool, de Glasgow, de Belfast, de Napoli ou de Madrid... La racaille authoctones c’est a cause de leur immigritude, du fait qui soient mahgrebin, ou recement converti a l’islam qui fait qu’ils soient de la racaille...
      Ils y a des soit disant dissident qu’y essaient de stigmatiser l’Islam... Ça passera pas ! Vos amalgames sont douloureux... Y a un os.

       

      • Cela doit venir du fait que tu t’exprimes en mauvais français que je ne te suis pas clairement et de surcroit tu place de l’anglais. Parlons français pour se comprendre, veux-tu ?

        Enfin bon, je vois que tu fais des comparaisons qui n’ont pas lieu d’être avec la situation de la France, qui je le rappel, n’est pas celle des autres pays d’Europe...
        En tant que dissident français je ne confonds pas racaille et immigré, soyons juste là-dessus, les racailles le deviennent car les nouveaux venus ne sont pas intégrés, ou alors, non intégrables compte tenu de la situation économique et sociale de la France.
        "Un pays ne peut pas accueillir toute la misère du monde", faut-il le rappeler ? Et un français issu de l’immigration devrait logiquement être contre l’immigration s’il est bon citoyen désireux de s’intégrer.


    • #146922
      le 05/05/2012 par PeterSellers Do I make sens ? Do I ?
      L’Islam de France, entre indigénat et médiocrité

      Ha ! Autre détail important... Bling-bling ça vient de la culture CHAVS, dans le nord de l’Angleterre dans les familles modestes l’or est souvent la seule fortune... Les femmes portent de gros anneaux en or et les hommes plusieurs alliances aux doigts (presque tout les doigts LOL). Les Ados CHAVS exhibent trois, quatre chaines en or comme les rappeurs (comme les oncles et autres cousins aussi). On notera en France que les gens de la communauté des voyageurs (gitans) ont cette même attirance pour la gosse chaîne en or bling-bling... A checker CHAVS sur Google Image... histoire de comprendre.


  • #146683

    L’article est bien, rationnel et pondéré, sans angélisme.
    Les gogos identitaires, quant à eux, réagissent comme d’habitude, de manière parfaitement prévisible, jouant à fond leur rôle d’aboyeurs et d’agents d’influence séparatistes au service de l’oligarchie.

     

    • @ Leader price :

      "Gogos identitaires" comme celui-ci par exemple ?

      http://www.youtube.com/watch?v=Kd37...

      Le point de départ d’une juste et saine réconciliation, c’est aussi,(et, à défaut d’être capable de faire son autocritique), être capable d’entendre la critique justifiée, sans chercher des boucs émissaires soi-disant "agents au service de l’oligarchie".
      L’insulte n’apporte rien au débat, et est nuisible à la cause.


    • #147026
      le 05/05/2012 par PeterSellers Do I make sens ? Do I ?
      L’Islam de France, entre indigénat et médiocrité

      En Angleterre, les blancs issuent des classes ouvrières ( les fameux diabolisés CHAVS ) sont aussi caricaturer comme étant des racistes... pas que ce sentiment existent pour certains... Mais il suffit de voir les mariages interaciaux pour voir que EUX ne font pas de hierachisation des races... Malheureusement les merdias ainsi que le discours caricatural de certains politiques n’ont fait qu’entretenir, et monter les classes sociales ( donc aussi les groupe ethniques ) les uns contre les autres...
      Du racisme en banlieu ? Un million d’enfants pauvre en région parisienne et la même en PACA.... Alors du racisme, oui y-en a... T’a toute sorte d’insultes qui représente la finesse d’esprit... Genre : face de craie... mais aussi Paki, curry, Bol de riz, turkos, portos, cafards ( pour les noirs ), mangeurs de pierres (black Primo arrivant corne d’Afrique, genre Somalie/arabophone) roumainmichouille, plus les antillais contre les africains, les algériens-tunisiens-marrokinos qui
      se tirent la bourre... Alors OUI il y a un gros travail de reconciliation des deux coté... de démontrer... la FABRIQUE DES MERDIAS/groupe politique dans les divisions des habitants de FRANCE... On est TOUS dans le même bateau, ceux qui n’y sont pas les menteurs, promoteurs du clash des civilisation nagent avec les requins ( agents d’influences séparatistes au service de l’oligarchie)...


    • #147123
      le 05/05/2012 par Dupin préfère l’épicerie fine ED
      L’Islam de France, entre indigénat et médiocrité

      @ ’Astérix’ de l’insulaire village des irréductibles Israéliens, perdu dans l’océan hostile DeSarabes...

      Et si le donneur de leçon commençait par une auto-correction grammaticale , qui passe par une relecture :
      des "boucs émissaires" ne peuvent être "soi-disant" ’agents au service de l’oligarchie’...c’est absurde !
      Soi disant= se disant, se prétendant ! Donc, une victime (ici sacrificatoire) se prétendant malfaisante, quelle absurdité !

      Si le français n’est pas ta langue natale, Astérix, tu es autorisé à continuer l’échange en Gaulois !


    • @ Dupin ect...

      Pas besoin d’autorisation, pour apprécier ta pseudo démonstration sémantique à sa juste valeur (zéro pointé..) , ni pour te dire que la schizophrénie, çà se soigne pas.
      Désolé pour toi.


  • Merci pour cette clarté


  • La réconciliation me semble s’éloigner de jour en jour.

    Beaucoup d’"analystes" se promènent ici à tenter de convaincre du bien-fondé de leurs connaissances, qui hélas proviennent plus de supports médiatiques (écrits, vidéos, etc..) que d’une propre réflexion dans le temps issue d’expériences personnelles.
    Il faut se rendre à l’évidence, nous ne sommes pas prêts pour pour nous réconcilier sincèrement.
    Combien sommes-nous à approuver les lectures des évènements soumises par les intellectuels subversifs honnêtes (religieux, journalistes etc ) et avoir des crédits à la consommation par exemple ?
    On se donne bonne conscience en acclamant Alain Soral mais on se cache un oeil pour ne pas voir dans toutes ses dimensions la vérité du matérialisme dans lequel nous baignons de notre plein gré le plus souvent.
    Avant de penser à la réconciliation, un travail sur soi est plus que nécessaire. Sans ça nos contradictions auront vite fait de nous mettre dans le panier de crabes des majoritaires abrutis qui ne voient rien venir.

     

  • Oui dans l’islam il est bien dit que le Jour du Jugement Dernier, Dieu dira à Adam : "Extraie de ta descendance les gens de l’Enfer. Sur 1000, 999".

    Et un autre hadith dit : "vous êtes parmi les mécréants, tel un poil noir sur la peau blanche d’un taureau, ou comme un poil blanc sur la peau d’un taureau noir »."

    De plus, l’islam interdit de se prendre (ou en tous cas déconseille fortement) des amis parmi les mécréants.. Et déconseille de vivre chez les mécréants. Un islam de France est en réalité islamiquement incorrect.
    Le Prophète a en effet dit : "Je me désavoue de tout musulman qui s’évertue à vivre parmi les polythéistes"...

     

    • Tu racontes n’importe quoi pour le premier !

      Comment 1/1000 de gens rentreraient au Paradis alors que 10% de d’humains (20 % de femmes) rentrent au Paradis, ce qui n’en fait certainement pas 0.1 % . Ce que tu dis est une profonde hérésie, tu n’as aucune connaissance du Coran ni de l’Islam ce que tu fais est ouvertement de l’imposture, tu cherches comme tout athée normalement constitué à faire fuir les gens de la religion musulmane en leur signalant que c’est peine perdue.

      Je te défie de me sortir UN verset avec sa source qui sort ce chiffre de nul part.

      Ton chiffre est FAUX, car Allah est Seul Juge de ceux qui entrent au Paradis et en Enfer, car il est le Seul à connaître ce qu’il y a sous la poitrine.

      Donc quand on sait pas ON LA FERME


    • #146840
      le 04/05/2012 par PeterSellers Do I make sens ?
      L’Islam de France, entre indigénat et médiocrité

      Très bien vous avez une opinion qui ne représente que vous même... Et ça serais honete de le dire, non ? Nous n’avons jamais entendu de savants reconnu ou de personnalité de l’islam partager votre vision des choses... Si vois faites partie d’un mouvement ultra minoritaire (il n’y as pas a avoir honte) ça serais bien de le dire, rien que par souci de clarté ? Elle est pas belle la vie ? Isa ?


    • #147074

      @kasiar par soucis de réciprocité tu devrais toi aussi apporter un verset du coran concernant ta theorie fumeuse du 20%
      amicalement.


    • Dans ces conditions rentres définitivement chez les tiens et tu seras en accord avec ton prophète


  • Ce sont des faits représentatifs de la réalité. Ces vieux ne comprennent pas la situation ni les solutions à y apporter (en sachant que les ambassades d’origine les tiennent en laisse également ).

    Il faut ajouter un point IMPORTANT :

    Toutes les mosquées ont une forme juridique ASSOCIATIVE. Ce n’est pas un clergé désigné.
    Ces associations sont régies par des règles démocratiques, notamment pour la désignation du bureau (et du président).
    Les jeunes peuvent exiger la mise en place d’élections pour désigner le nouveau bureau...

     

    • #146904

      Merci pour ce premier commentaire constructif ;)


    • #146926
      le 05/05/2012 par PeterSellers Do I make sens ? Do I ?
      L’Islam de France, entre indigénat et médiocrité

      Mea culpa pour ma part... on est souvent dans la réaction... au lieu d’être dans l’action... mais ils font une fixette, et ils provoquent.

      C’est vrai que c’est pertinent... Toutefois, je crois qu’il y a beaucoup de respect pour les anciens (une bonne chose). La prise en main ne doit pas être artificielle... Autrement dit il faut s’investir en premier lieu, ensuite après avoir pris en charge les responsabilité la transition pourras se faire plus naturellement, sans que ça soit en putsch...


  • #146856

    En tant que musulman, athee, laique et pratiquant, cette article sonne juste a mon oreille. Finalement, c’est la reproduction des structures de representation, transmisent d’une generation a la suivante, qui est responsable de cet irrevocable determinisme social subit par la communaute musulmane, ballotee, etiree entre indigénat et médiocrité (comme le titre).

    Dommage que le papier ne cite pas de source. Par exemple, avant-avant dernier paragraphe : "il semblerait que les autorités françaises ... choisissent délibérément de maintenir des imams ... étrangers ..." . Serait il possible d’avoir la source de cet info, ou s’agit il d’une presomption de l’auteur ?

    Ceci dit,
    "Rappelons que ce droit à la dignité et au respect ne se quémande pas, il se prend de haute lutte.". C’est bien vrai l’ami, mais quelles sont les modalites du combat, quelles sont les regles du jeu, quel est le jeu et l’enjeu finalement.

    Il semble que le marasme de la communaute musulmane soit patent et largement constate, et que desormais il faut faire place aux propositions, aux elements de solution pour se sortir de se determinisme (apres 4 generations sa devient du determinisme). On peut commencer simple, par analogie (ou equivalence) en se posant des questions telles que :
    Est ce que la communaute sinno-vietnamienne constitue un exemple a suivre oui ? non ? pourquoi ?
    En n’oubliant pas de se poser la question de la pertinence (validite) de la question formulee. Effectivement, la comparaisons des deux communautes pourrait ne pas avoir de sens. Bref le questionnement, le doute sont des etapes saine. Apres faudra apporter des reponses aux questions correctement formulees.

     

    • #146935
      le 05/05/2012 par PeterSellers Do I make sens ? Do I ?
      L’Islam de France, entre indigénat et médiocrité

      “Athée, croyant, laïque, pratiquant” je veux bien qu’on est plusieurs casquettes... Mais fichtre ! Prenez donc garde, Schizophrénie ? Non, pire personnalités multiples ? c’est une équipe de base-ball...


    • #146943

      Musulman athée laïque ? tu n’existes pas.


    • Musulman, athée, laïque ! Bah mon vieux !
      Manquerai plus que les musulmans soient laïques :)
      Sinon vous avez raison : il faut sortir des déterminismes Moi même j’essaye de faire un travail sur les jeunes (j’ai 17 ans donc je côtoie pas mal de jeunes lol ) pour les sortir de la victimisation perpétuelle et leur faire prendre conscience de l’importance de la patrie en Islam, et de ce fait leur faire aimer la France. Mais je pense qu’on ne peut pas aimer la France aussi facilement . Personnellement, je ne l’ai aimé qu’en découvrant l’immense patrimoine qu’elle renferme, en savourant les auteurs du 19ème, ce n’est que comme ça que l’amour de la langue m’a donné l’amour du pays :) L’Education est primordiale, que Dieu bénisse mes parents pour m’avoir élevée ainsi, et il est de notre devoir, musulmans, de les éduquer dans l’amour du pays et de notre religion, car les valeurs France /Islam ne sont pas incompatibles, bien au contraire , beaucoup de convertis sont de véritables gaulois et pourtant pratique un Islam digne de ce nom tout en restant fidèle à sa culture ( je parle pas du saucisson pinard bien entendu, la culture française se résume à bien plus que cela me semble t il )


    • musulman ? athée ? laïque, dis plutôt, de culture religieuse musulmane (les parents) que toi tu es athée et laïque...en tout pas croyant ! laïque, Athée ça veut rien dire...c’est juste des conneries qu’ils nous font gober, Ils nous déracinent ! plus de traditions, de respect, de pudeur, tout le monde pense pareil ! quand tu parles aux gens, ils disent tous la même chose ! des clones ! sans dénigrer le monde qui m’entoure puisque je suis moi même, malheureusement dans cette spirale ennuyeuse et inculte qu’est "la vie de maintenant"...(rare sont ceux qui croient réellement en Dieu...et c’est pathétique, je ne les juge pas mais comment croire qu’on vient de rien, qu’on vienne du hasard ? Comme ça jeté sur terre ?

      le plus aberrant c’est la théorie de l’évolution...où es la logique en faite ? la logique est que : les gens sont presque à poils dehors (ils sont à poils) et qu’ils se comportent pire que les singes.
      la régression , un pacte qu’il a fait DARWIN avec le diable pour nous dérouter ! BREF. Laïque et athée pour moi sont de faux jumeaux, ils se ressemblent sans se ressembler mais leur définition emmènent à la même destination : la mort intérieur.Bien que la laïcité soit un mode de vie et l’athéisme un mode spirituelle ils ont le même objectif abrutir.Enfin, ceux qui croient en rien, dommage pour eux, et ceux qui disent qu’ils croient au homme, sachez que le diable est très croyant,qu’il craint Dieu + que l’homme !
      ISLAM veut dire : soumission à DIEU
      MUSULMAN veut dire : croyant.

      athée :

      (le vide)

      enfin, à chacun la définition de son âme où plutôt de sa cervelle polluée

       ;) !


    • là sérieusement : quand je te lis , ils émergent une complexité pathologique. je me demande s’’il faudrait pas que tu révises la racine profonde voir abyssales de ces MOTS avant de crier SCHIZOPHRÉNIE  ! :)

      encore un mot insondable


  • #146872

    #146681Le 4 mai à 13:42 par kasiar

    Ah bon t’as des sources sur ce que tu avances ?
    Tout ce que je sais c’est que 80 % des femmes vont en enfer, donc 20 % de femmes iront au paradis, ce qui fait 10 % de personnes au Paradis loin de tes chiffres biaisée et mensongers.



    Putain le niveau...la connerie de l’être humain n’a vraiment aucune limite...vivement qu’on en finisse

     

    • #146933
      le 05/05/2012 par PeterSellers Do I make sens ? Do I ?
      L’Islam de France, entre indigénat et médiocrité

      Tout a fait d’accord... Si les arabes étaient bons en arithmétique certains co-religionaires on un coté littéraire très faible... Faudrait instituer l’équivalent d’un catéchisme... En Islam le prophète a dit : Le Paradis est sous les pieds des mères... Va comprendre...


    • Pour comprendre ce que je dis faut avoir lu le Coran et surtout le comprendre autrement dit avoir un cerveau.
      Mais comme c’ est Dieu qui a créé les faibles d’ esprit, hamdoulillah que je ne fasses pas partie de ta catégorie.

      je suis fatigué d’ expliquer dix fois les choses aux gens, je ne sais même pas pourquoi tu la ramène en fait sans arguments rien.

      ZÉRO crédibilité ton post


    • #147407

      @kasiar tu es bien agressif
      Je te demandes un verset coranique qui prouve ta theorie des 20%. Toi même tu demande plus haut d’avancer des preuves a l’aide du coran ? Non ?
      Aucunes pirouette la-dedans, ni de cacaouette.


  • #146960
    le 05/05/2012 par muslim franchouillard
    L’Islam de France, entre indigénat et médiocrité

    Pour commencer le danger de l Islam réside contre la destruction de l américanisation de la france pas celle du puritanisme mais de l ulta liberal bankster et la mode hiphop vestimentaire,alimentaire etc... .Concernant l Islam quand j entend dire que l Islam est contre la nation est totalement faux à ne pas confondre avec le nationnalisme idéologie suprémaciste contrairement à la patrie qui est l amour charnel du territoire ou en réside à une condition que cet amour ne passe pas avant Dieu qui doit etre Adoré en premier , exemple concret quand les campagnons du prophète que la paie et la bénidiction d Allah soit sur lui, entrer à la Mecque de l exil à Médine certains s agenouillère pour embrasser le sol Mecquois par amour du territoire autre exemple coranique sourate les appartements verset 13, O hommes ! Nous vous avons crées de male et femelle,et nous avons fait de vous des nations et des tribus,pour que vous vous entreconnaissiez.Le plus noble d’entre vous ,auprès d Allah,est le plus pieux.Allah est Certes Omniscient et Grand-Connaisseur. Explication du verset des deux grand imams,l imam Ibn Khatir dans son commentaire a dit « Allah a crée,à partir des etre humains ;des nations et des tribus pour qu’ils se reconnaissent,ainsi on dit celui-ci est le fils d’un tel et il est de telle tribu ». Et puis l imam Chawkani dans son livres Fath Al Kadir a dit :« le but de la reconnaissance réside dans le fait que chacun peut-etre connu par sa propre généalogie et ne peut pas etre affilié à une ascendance qui n est pas la sienne,Allah a ainsi crée les humains dans ce but et non pas pour qu’ils s’enorgueillissent de leur généalogie,de leur famille,de leur nation ou de leur tribu et prétendent q’elle supérieur à une autre .Car ceci relève du chauvinisme,de l epoque de l’ignorance ou on glorifiait les ancetre .la supériorité d une personne sur une autre ne l’est que par la piété » .Le verset s’adresse à toute la communauté humaine.


  • C’est assez vrai, j’ai toujours été choqué par la médiocrité de beaucoup de musulmans par rapport à ce que propose l’Islam.

    Tout le jour il est rabâché la sacro-sainte interdiction du cochon, alors qu’elle repose sur un Hadit premier assez flou, les historiens sérieux émettent même l’hypothèse d’un syncrétisme d’origine égyptien.

    Par contre l’interdiction de la Ribah est un mystère pour bon nombre de musulman, alors qu’elle est un commandement divin ! (révélation Allah->Jibril->Mohammed)

    Après on peut expliquer sociologiquement cette primauté :
    * être musulman de culture plus que de foi
    * manifestation du premier plus prégnante dans la vie quotidienne

    En bref, l’Hirsan est loin.
    Soyez musulman, mais vraiment et à fond bordel !

     

    • L’interdiction du cochon elle est écrite dans le coran
      "Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d’Allah..."
      [Le Coran, 5:3]
      Et aussi dans la Bible :
      "Et le porc, qui a bien le sabot fourchu et fendu mais qui ne rumine pas ; vous le tiendrez pour impur. Vous ne mangerez pas de sa chair et ne toucherez pas à son cadavre."
      [Deutéronome, 14:8]
      On retrouve un interdit similaire dans Isaïe, chapitre 65, verset 2-5.
      Donc avant de commencer de mettre des commentaires et d’essayer de donner des leçons au gens un peu de culture comme même....


    • Tout d’abord l’interdiction de manger du porc en Islam ne relève pas du « Hadit » mais un commandement du Coran (Sourate 5, v. 4) « Vous sont interdits la bête morte, le sang, la chair de porc... »
      Ce commandement existe aussi dans le Judaïsme, maintenant il s’agit de savoir pourquoi ? Je crois que l’on peut avancer sans crainte qu’il existe des animaux utile que l’on ne consomme pas, les animaux de compagnie par exemples, excepté peut-être pour les chinois (sourire) ou d’autres animaux parce qu’ils sont destinés à autre chose comme les charognards que l’on ne mange pas et qui de plus se révèlent extrêmement utile dans la chaine alimentaire à l’origine le porc sauvage c’est-à-dire le sanglier fait partie de ces animaux ‘impures’, de régime alimentaire omnivore tout comme l’homme il fait sa digestion en 4heures,(12 heures pour un bovin) avec une digestion aussi rapide la bête stock directement les toxines dut à son alimentation dans ses graisses, par conséquent en manger n’est pas très sain pour la santé surtout à l’époque où les viandes se conservaient mal. Pour la petite histoire Siddhartha Gautama (le Bouddah) est mort historiquement en mangeant du porc avarié, c’est peut-être pour ça que depuis les Bouddhistes sont devenus végétariens.
      Moi ce qui me choque c’est la médiocrité de certains post lu ça et là.
      Assalam Aleikoum


    • Il ne faut pas faire au dessus de tes moyens en Islam, c’est pas une vertu, donc être à fond en religion est impossible à moins d’être un prophète.

      En revanche faire tout ce que l’on peut et surtout les cinq piliers de l’Islam


    • #147504
      le 06/05/2012 par Peter Sellers 24 heures...
      L’Islam de France, entre indigénat et médiocrité

      Merci Damien, effectivement le RIBAH pourtant contenue dans énormément de verset 70 je crois, est rarement un sujet POURTANT O COMBIEN digne d’intérêt... Au contraire on parle du voile et de la longueur de la barbe (1 ou 2 versets sur le voile !!!!!)
      Mais c’est de la faute a QUI ? Les fautes sont partagées... nous musulmans sommes dans la réaction au lieu d’être dans l’action... Ont nous attaques sur ceci on réponds a ceci !!!
      L’ancien testament nous dit qu’il ne faut pas manger du porc. Dans l’ancien temps le cochon était considéré comme impure. Le cochon n’était pas considéré comme une source de nourriture. La raison c’est qu’un cochon mange n’importe quoi, des immondices : c’est dégoutant mais un cochon mangerais son petit mort. Il mangerais d’autres animaux malades et infectés. 

      C’est ce qu’on appels un charognard. Je suis de la campagne, un cochon gobe même les mulots vivants quand l’occasion se présente.
      Ce qui est intéressant c’est que le cochon a un des plus pauvre et des plus rapide système digestif, un des moins sophistiqué... et évidement cela n’est pas bon. Une digestion si rapide qu’en quatre heures les toxines de sa nourriture ne sont pas correctement éliminés, et sont stoquer dans sont gras. D’un autre coté, les herbivores, que Dieu nous autorise comme la vache, mange de la nourriture fraiche et propre, leurs systèmes digestifs est très, très élaboré. Une vache a pour ainsi dire trois estomacs. Et sa digestion dure vingt-quatre heures ! 


  • Le problème n’est pas l’islam, c’est une religion complète, qui englobe tout les domaines...non le problème sont les arabes et leur manque de compréhension total pour certain de cette belle religion, il me semble que Emmanuel todd en avait fait la remarque.

     

    • désolé mais le problème c’est précisemment l’islam ! il faudra tôt ou tard faire la séparation du religieux et du temporel dans cette religion sans quoi elle ne sera jamais intégrée au pays des droits de L’HOMME quoique vous disiez ;l’Europe et la France en particulier ont fait cette nécessaire séparation il y a presque 100 ans !!
      Résultat : 5ème puissance mondiale ; égalité des hommes et des femmes ;système social parmi les meilleurs au monde....etc
      Une théocratie ne peut pas être un modèle politique valable pour tout le monde car elle impose des normes à tous et contredit la liberté de l’homme qui est son capital inaliénable !d’ailleurs le coran lui même dit "pas de contrainte en religion" ce qui veut bien dire que Dieu lui même accorde la liberté de croire ou de ne pas croire à tous les hommes.


    • #147595

      Haguet, tu te trompes on ne peut pas juger le bien fondé d’une nation de part son bien être... Un riche Paris-Dakarien de naissance qui écrase avec son 4\4 un petit enfant africain pourrais reprocher a l’enfant de ne pas être capable d’exploiter son prochain (source de sa misère), car si il le faisait il roulerais lui aussi en voiture...
      L’avidité des pionniers et leurs cruauté envers les idiens sont-ils des exemples a suivre si une pays veut devenir comme les états unis première puissance mondiale ? C’est la misère du pauvre qui nourris la banque (the beast).
      Je suis par contre d’accord sur la difficulté d’avoir un pouvoir religieux qui gère la citée... Je crois même que le pouvoir temporel est une nuisance pour la religion... La religion reforme les âmes... Le politique spécule sur la bonne trajectoire...


    • #147602

      Tariq Ramadan sort du corps de Haguet ;)


    • l’ISLAM a toujours existé en FRANCE depuis quand la FRANCE est en guerre avec les musulmans ???? pour moi, c’est un retournement de situation violent !

      du jour au lendemain le voile était : le monstre à abattre, comme ça, du jour au lendemain...

      alors qu’il y a dans le pays et dans le monde des choses gravissime qu’on étouffe...

      ne craignez rien, craignez DIEU seulement.


    • mmmmm beaucoup de gens qui semble tout savoir sur tout ici, et je rigole bien quand je lis pays des droits de l’homme en majuscule ...

      J’ai beaucoup parcouru ce site et les différents articles et vu que je suis en total désacord je ne vais pas rentrer dans des débats, mais quels que soit nos idées il ne faut pas oublier que l’on peut se tromper.


  • C’est très vrai comme article...en faite, pour résumer...les magrébins de France sont encore coloniser dans leur tête et attende que l’ont fasse les choses pour eux.

    Alain Soral n’avait que trop raison, c’est vraiment de l’indigèna.

     

    • Je crois personnellement que le problème est que le français de souche ne se sent plus chez lui, car d’un côté il y a la communauté organisé avec la mainmise sur la politique du pays et les médias dominant capable de dire tout et son contraire sans vergogne, dictant aux français les bienfaits de la pensée unique et de l’autre un moindre mal mais visuellement assez peu discret qu’est l’immigration maghrébine et musulmane qui est beaucoup moins sournoise que l’autre camps, mais néanmoins très envahissante sur le plan sociétal, de plus non disposé à se laisser assimiler, les raisons en sont multiples, comme sans doutes 30 années d’erreur dans la politique du logement c’est-à-dire en gros des années 60 à 90 qui a consisté à créer des barres HLM dans des ghetto-banlieues qui bien entendu ne favorise nullement l’insertion dans la société auquel vous ajouterez la discrimination à l’emploi et les sempiternelles souvenirs de la guerre d’Algérie chez les français de souche et son lot de rancunes et de rancœur, « on est colonisé, on est plus chez nous » était leur réflexion favorite (Oui, j’ai connu ça alors adolescent en province) qui avec le temps fini par donner le sentiment au français qu’ils sont devenus des « Indigènes » dont la définition veut dire originaire du pays, c’est-à-dire les français de souche. On en appel donc à la réconciliation nationale avec les Français issus de l’immigration, c’est tout à fait louable, mais je crois que ce sont les français de souche qui attendent que l’on fasse quelque chose pour eux, comme par exemple les aider à retrouver leur souveraineté nationale en élisant Marine…c’est raté cette fois, mais qui sait ce sera peut-être pour la prochaine, mais bien entendu…sans moi !!!


    • #147362

      @hachi
      tu crois que les maghrébins de France sont encore coloniser dans leur tête.
      moi plutôt je vois le contraire, que le français de souche, croient toujours en sa suprématie de l’homme blanc connue pendant les conquêtes.et cela est dû au formatage éducatif et au conditionnement tout au long d’un processus scolaire des lumières. le français trahit par les illuminés se retrouve sans identité,et sans orientation , il ne fait que critiquer pour se donner raison, il trouve dans l’immigré le bouc émissaire idéal pour se soulager la conscience.
      le français vit un cauchemar,il assiste à la fin d’un rêve et une histoire digne d’un compte de fait qui a duré depuis 1789,les sauveurs d’hier,leurs héritiers achèvent en douceur le naufrage d’une mythe qui a fait rêver autant de débile.


  • Chaud la censure ici ...

    Je remets ce que j’ai posté à peter seller

    Les 80 % j’en ai juste entendu parlé mais ça ne change en rien que la majorité en enfer sont des femmes.



    « Allah m’a montré l’enfer et j’ai vu que la majorité de ses habitants était des femmes, car elles renient »

    On demanda : « Car elles renient Allah ? »

    Il répondit : « [Non mais] parce qu’elles renient les bienfaits de leurs époux et les faveurs qu’ils leur font. Tu peux être bienfaisant envers une femme toute ta vie. Il suffit que tu la contraries une fois pour qu’elle dise « Tu n’as jamais été bienfaisant envers moi ».



    http://3ilm.char3i.over-blog.com/ar...

     

    • #147518
      le 06/05/2012 par Peter Sellers seulement quand j’en tire profit
      L’Islam de France, entre indigénat et médiocrité

      Bon je vais faire une démonstration mathématique littéraire avec mon cerveau de mollusque ( merci kasiar ).
      En Islam le prophète a dit : Le Paradis est sous les pieds des mères... Va comprendre...
      => si on dit en extrapolant que 80% des femmes c’est aussi 80% des mères... Donc selon vous sous 80% des mères y-a le paradis... Et au-dessus y-aurais l’enfer ?!...
      De toute évidence ces hadiths viennent contredire de façon flagrante les INOMBRABLES versets du Qur’an qui ne vont pas du tout dans ce sens...
      Pour l’amour de Dieu évitez moi cette polémique, faites vos recherches...
      Pour qu’il n’y est pas de tortillage, pour ma foi les hadiths sont essentiel DANS LEUR ENSEMBLE afin de saisir le message mohamedien. De toute évidence nous ne sommes déterminé que par nos choix, et notre environnement ( éducation, famille, proche, lecture, rencontre, mosquée, et ou nous mène nos pas avec notre niya (nos sincères intention)).


  • #147347
    le 05/05/2012 par Ali de Montmartre
    L’Islam de France, entre indigénat et médiocrité

    salut
    Cet article est inapproprié et incorrect en schématisant à l’envie afin d’attiser des prétentions au sein des représentants du pouvoir religieux. Seul problème : il n’ y a pas de pouvoir religieux musulman, donc encore moins de représentant de ce pouvoir : tautologie.

    1/ l’Islam est une religion pas un club de pression ni une cinquième colonne. Trop disparate, trop universaliste, trop religieux en somme.
    2/ les musulmans qui fréquentent les mosquées n’écoutent pas l’imam, mais viennent y faire leurs prières. le prêche est un rappel, bon ou mauvais. Circulez.
    2/ ce sont les gouvernements français successifs qui veulent communautariser les musulmans, pas les croyants qui aspirent à l’anonymat et à la banalité.
    3/ Effectivement les gouvernements maghrébins jouent un jeu de prise de contrôle des lieux, assoc, interlocuteurs. Mais quoi de neufs ? Agissent-ils différemment dans leurs propres pays avec leurs populations ? Quelle légitimité ont-ils en matière spirituelle ?
    4/ Le croyant, en islam, a un rapport intime au Créateur. C’est pourquoi il peut être de gauche, de droite, monarchiste ou républicain, pauvre ou riche, .... Vous comprenez ?
    5/ enfin, l’invite de cet article est de prendre le pouvoir. Mais qui en veut ? une tradition en Islam indique que la personne qui doit être écartée du pouvoir est celle la même qui le convoite.
    La tragédie n’est pas d’être très mal représenté, mais de croire que le musulman est représentable. Et le contraire d’une caricature quotidienne et insultante n’est pas une apologie mais le droit à l’indifférence.

     

    • #147412

      Une sacrée leçon en cinq points... très convainquant.
      Une mosquée est aussi un lieu culturelle, d’actions culturelles ? Encouragez les gens a s’investir est plutôt bien. Palier aux incompétences ou faiblesses es un voeux pieux, si il n’y a pas de volonté de faire un putsch comme je l’ai dit précédemment.
      Enfin, merci Ali de Montmartre pour ce rappel que le pouvoir ne se réclame pas... Il s’obtient quand cela devient une évidence pour tous ? Je ne parles pas de prêche mais d’actions socio-culturelles... Il ne faut pas être dans l’attente (d’un pouvoir) mais dans l’action (de vouloir apporter son aide).
      Votre avis Ali ?


  • J’avoue que l’affaire Bourarach parle plus qu’un sermon à ce sujet.

    On a là une veuve démunie qui se bat seule contre le système et une organisation de malfaiteurs pour protéger ses deux enfants, après que son mari, un brave homme de confession Musulmane qui ne faisait que son travail, ait été battu à mort puis noyé par des assassins LDJ.

    Y a-t-il eu UN SEUL mouvement de la part de la communauté musulmane française envers cette dame ? Bin... non. Il a fallu que ce soit 2 "kaffirs" qui organisent une collecte pour l’aider contre ses oppresseurs. Un geste symbolique et ô combien significatif.

    Je trouve ça triste. Les Musulmans vivant en France actuellement (pas tous bien sûr) n’ont visiblement pas d’autre horizon que d’insulter les non-Musulmans, se poser en gentilles victimes, taper sur des esclaves-salariés qui n’ont pas plus de pouvoir qu’eux et imposer des normes sociétales (horaires de piscine, hallal...) pour contraindre les Français dans leurs vies quotidiennes afin de peser sur la balance sociale. LLP excepté, jamais ils n’osent s’attaquer verbalement ou physiquement aux loges maçonniques, à la LDJ, au BETAR, aux sièges des banques à la Défense ou bien défendre les Chrétiens véritables contre les Maçons, un ennemi commun. Du coup il ne faut pas s’étonner que les Musulmans soient perçus comme des oppresseurs de plus, plutôt que des libérateurs ou des défenseurs de valeurs honorables.

    De plus, les Musulmans ne font pas grand chose pour stopper ceux qui prétendent agir au nom de l’Islam pour justifier, entre autres, des actes terroristes, ce qui les rend encore moins crédibles.

    Soral l’a pourtant bien dit : "On juge une personne non par sa religion mais par son comportement". Tant que les Musulmans ne comprendront pas ça, on reste dans l’impasse. Avant de se focaliser sur la forme de l’Islam (aspects sociétaux), il me semble qu’il faut d’abord en maîtriser la quintessence et l’appliquer, en particulier dans sa relation avec les autres, notamment les non-Musulmans quand on est en terre non-Musulmane. Tout cela manque cruellement de remise en question à mon sens.

    Je ne suis pas Musulman moi-même et je ne suis pas là pour donner des leçons d’Islam aux Musulmans, je ne fais qu’exprimer un ressenti et faire part de mes observations. Si cela vous choque, j’en suis navré mais j’essaye juste d’être honnête dans mon analyse, pas de vous insulter.

    Sorrende.

     

    • #147522

      Votre avis est le bien venue... C’est vrai qu’on s’éparpillent... Trop dans la réaction pas assez dans l’action ?... Les attaques ont en effet ce but... Et ça marche.


    • Je suis tout à fait d’accord avec toi Sorrende, les musulmans ont globalement ratés l’occasion de pratiquer le "Petit Jihad" c’est à dire de combattre l’injustice dont ils ont pu être témoins. Cette affaire de par la confession des meurtriers à été très peu ébruitté par nos médias mensonge et moi le premier je n’en avais jamais entendu parler avant ces deux derniers jours, cependant ceux censés nous représenter, c’est à dire les instances religieuse en premier lieu, n’ont aucune excuse et viennent de donner une fois de plus qu’ils ne sont que des pantins ridicules. Je suis écoeuré par autant de lacheté. Pour ma part j’ai toujours refusé que des types comme le Recteur que j’ai surnommer ’Rectum’ de la mosquée de Paris puisse parler au nom des musulmans de France dont je fait partie.


    • bonjour.

      Pour compléter le commentaire plutôt attristant de Sorrende, il y a un autre fait observable qui mérite d’être dit :

      "le manque de solidarité au sein de la communauté musulmane de France et plus particulièrement maghrébine".

      Cela est d’autant plus déplorable et surprenant vu que le contraire est souvent revendiqué dans le discours.

      Comment cela se voit concrêtement d’un point de vue extérieur ?

      Tout d’abord, beaucoup de personnes d’origine maghrébine qui se sont retrouvées face à une personne ayant la même origine dans le cadre d’une relation de travail (supérieur hiérarchique) ou relation d’affaires ont toujours profondément déchanté !

      En effet, en croyant au départ avoir une chance en raison de cette similitude, finalement ces personnes disent avoir été encore plus maltraitées ou humiliées du fait de leurs origines.

      C’est à n’y rien comprendre ! la communauté musulmane de France étant économiqument faible comme Alain Soral l’a analysé dans une de ces vidéos, c’est le contraire qui devrait se produire.

      Autre chose qui s’observe également dans le discours : on n’entend plus souvent un maghrébin dire du mal sur ces "cousins" que du bien.

      Je m’explique : pour résumer, le français d’origine marocaine critique celui d’origine algérienne et tunisienne. le français d’origine algérienne critique celui d’origine marocaine et tunisienne. le français d’origine tunisienne critique celui d’origine marocaine et algérienne.

      Ces critiques ne s’arrêtent pas là vu que l’on peut également observer des animosités entre gens orginaires du même pays mais régions différentes (kabyles, rifains, sahraouis, algérois, sfaxis, etc.)

      les méchancetés fusent : des faux, des vendus, des hypocrites, des sauvages (la liste est longue)...

      C’est à n’y rien comprendre vu que la plupart des frontières administratives du Maghreb sont une création européenne donc imposée et étrangère !!!

      Enfin, ce qui frappe c’est également une forte jalousie entre les uns et les autres par rapport à l’accumulation des biens et par rapport à la réussite socio-économique.

      Cela est bien triste sachant que le seul critère de compétition en Islam est la piété et sachant que l’Islam encourage de ne pas s’attacher aux biens de ce bas-monde...


  • Peter

    Je ne dis pas le contraire, puisque chaque musulman a le devoir de respecter sa mère. C’ est pas pour autant que les femmes iront toutes au Paradis y compris les mères. Mais bien souvent, les femmes ne se comportent pas comme il faut avec leur mari, à cause des lois feministes.
    Certaines sont des innovantrices, d’ autres se vetissent court et serré, imitent les hommes dans leur compotements, défauts, égoïsme, orgueil ..., impatientes ...
    Enfin Dieu Seul qui ira au Paradis ou en Enfer.
    Il y a une histoire qui parle d’ une prostituée qui a accédé au Paradis grâce à une bonne action, comme quoi la bonté d’ Allah est infinie. Ça ne veut pas dire de faire n’ importe quoi bien sur car il y a des exceptions mais non des généralités.
    Lis le Coran camarade c’ est la source la plus fiable à 100 %

     

    • Au royaume-uni nous temoignons deja d’une nouvelle vague de "jeunes turcs". http://www.mohammedshafiq.net/
      Monsieur Mohammed Shafiq est deja apparu sur Russia Today. la perce’ des personnes d’origines pakistanaise ou indien (hindou/sikh) est deja palpable dans le parlement, les medias etc. Ici notre equivalent des "wechs wechs" ce sont les antillais anglophones. Quand je vois l’importance donner au creole et au zouk en France compare’ avec la culture Jamaicaine au RU je constate que vous etes plus friands des antillais que chez les rosbifs. L’hierarchie exsitents-ils encore ? he be oui les gars, des deux cote’s de la manche.


    • #147863

      Applique tes propres conseils... Car je le répète ou trouve tu une preuve dans le QUR’AN de ce que tu avances ?...
      Tu sais tous les hadiths ne sont pas fiables et contrairement au Qur’an... ils ne bénéficient pas d’explications claires des verset ( donner par le prophète saw, ou des compagnons ou des savants TAFSIR). Le prophète était jovial, il riait, avais un sens de l’humour très fin. Une femme s’appelais "la bonté" lorsqu’elle adopta l’islam, comme de coutume, il demandait a ceux qui avaient un nom négatif de le changer... A elle il lui fit qu’il préférais qu’elle change de nom car cela lui ferais de la peine lorsqu’il allait la quitter de lui dire : " au revoir LA-BONTÉ ".
      Quand un hadith parais suspect, qu’il contredit le qur’an, le message du bien-aimé prophète faut se méfier.


    • Dieu seul Sait qui va au “Paradis” ou en Enfer. Cela dit, il suffit de voir comment les gens s
      ’ éloignent de la religion à notre époque , qu i confirment un temps soit peu ces hadiths.

      D’ ailleurs les femmes remplissent de moins en moins les conditions de l’ Islam.


  • Un jour il y a 1400 ans environs, un message divin fut révélé à un homme de la Mecque, contenant une guidance pour les chercheurs de vérité et confirmant les messages délivrés prédemment en conviant le message fondamental : Il n’y a qu’un seul dieu .

    Ce n’était pas la premiere fois, ce même message avait été délivré à tout les prophètes et tout les messagers afin qu’ils le transmettent à leur tour aux autres hommes, et le message n’avait jamias changé, jamais dévié : Il n’y a qu’un seul dieu .

    Cette vérité s’oppose au mensonge l’idée autodestructrice qu’il peut y avoir une autre source de pouvoir et de vérité que la source unique (Dieu, Yahvé, Dios, Allah , God...), et est un rappel pour preservé les hommes de cette autodestruction.

    Cependant ce mensonge à aussi ses défenseurs, des être qui défendent l’idée que la source unique n’est pas si unique que ça, en fonction des circonstances. Des personnes qui peuvent donc choisir eux même parmi tout les énoncées contradictoires pour se forger leur propre illusion, en fonction de leur envies et de leur désirs du moment. Le premier d’entre eux était un ange qui voulut être dieu, l’idée était née et chacun doit faire un choix définitif avant la fin.

    Pour soutenir la contre-vérité,ses défenseurs ont eu besoin pour se justifier de prendre d’autres sources de vérité et de guidance, en dehors des sources révélées, littérallement prendre un autre dieu à coté de Dieu. Le mensonger ayant besoin pour se justifier d’effacer tout trace de vérité,et de ne voir où qu’il regarde rien qui lui rememor la vérité.

    Ses sources, systématiquement crées àprès la révélation du message, étaient la seule chose qu’elles pouvaient êtres : des paroles d’hommes, faussement attribuées à Dieu.

    Ainsi ces hommes , et parmis ceux qui les accepteraient par la suite auraient à leur disposition tout et sont contraire, également auréolés de sacralité. Mais la vérité par définition ne se contredit jamais.

    Et ses sources, contradictoires du message d’un dieu unique forcément sont aprement défendues, jusqu’aux êtremes car la vérité implique un effort de changement et une douloureuse remise en question de tout ce qu’on nous a présenté comme étant vrai depuis notre naissance dans ce monde ou le mensonge domine.

    Ces sources (et c’est la que la reaction de rejet de la vérité commence) sont les talmud, concile de Nicée, lettres de Paul, hadiths et sounna, etc...
    Accepter un dieu unique implique de n’accepter que Lui comme source.
    _

     

  • L’idée de plusieurs religion les unes faces au autres est donc une illusion...

    Il y a ceux qui cherchent la vérité et sont conduit à n’accepter qu’unseul dieu et ceux qui choisissent d’échanger la vérité contre du confort matériel, intellectuel etc...

    Ceux qui se soumettent à Dieu seul , et seulement à un dieu unique sont présent sous différents lattitudes , sous différents noms, sous différentes pratiques mais ils sont une seule famille lié par leur soumission à leur dieu unique. Ils se reconnaissent et la vérité les unit, let le lien est réé car la vérité est réélle.

    Ceux qui prennent d’autres sources eux se disputent parcequ’il ne sont pas unis par un lien réél et que beaucoup d’illusion les séparent l’ethnie, la couleur, la nationalité, même les rites ne sont pas des liens valables pour qui prend la peine de se poser des questions quelque peu existentielles...
    À l’intieur de l’ethnie d’autre critères ethniques, à l’interieur des nation d’autres sous-nations, à l’interieur des rites d’autres differences dans les rites etc....
    Ce sont des concept qui peuvent etre confortables dans l’immediat car il procurent un sentiment de sécurité dans le milieu de vie, forcement uniquement terrestre,ou evoluent ces personnes.

    Parmi ces dernieres il y a ce qui ne croient pas du tout et ceux qui croient mais en partie seulement, reconnaissant un dieu unique mais adoptant dans les fait plusieurs sources.

    Dans tout ça il y a une constante : qui cherche sincérement la vérité est guidé vers la vérité et qui cherchent le mensonge est guidé vers le mensonge, c’est une question de choix.

    Dieu est le seul guide.


  • L’Isalm est le mot en rabe pour dire "soumission (à Dieu seul) ".

    Oui l’Islam est la seul vérité qui reunit les croyants. Et quand je dis Islam je ne pense pas au sunnisme, chiisme, malekisme, hanafisme, salafisme etc... mais je à la soumission à Dieu seul, qu’ont preché tout les messagers de Dieu depuis le début de l’humanité Noé,Abraham (qui a été le premier à utiliser le mot "islam") , Moise, Jesus, Saleh, Mohammad et j’en passe...

    Avant de juger que c’est du barratin essaye de comprendre de quoi je parle, et essaye de definir "islam" dans le Coran au lieu de demander à d’autres de penser pour toi.

     

    • Non monsieur islam a le sens de paix de l’ame envers tous les élans et mouvements des ames et des esprits qui manoeuvrent l’etre humain Et Allah est l’esprit suprème perenne débutet fin de toutes les choses de ce monde et la soummission est l’obéissance au grand ésprit omnipotent et omniscient sur toutes choses de ce mondes. ...... Sans etre spécialiste , je vous recommande de vous adresser aux personnes compétentes en ces explications plus détaillées et plus fines .


  • La soumission uniquement à Dieu EST la seule religion prechée par tout les messagers.

    Ca n’est pas l’apanage des arabophones , alors pourquoi utiliser le mot "islam" quand sa traduction est "soumission à Dieu seul" ? Le chauvinisme n’a pas sa place dans le reunion des croyants.

    Quand au non croyants ils risquent pas d’etre touché par un message aussi alteré que celui qu’on presente aujourd’hui comme etant le message venant de Dieu mais qui en fait est pollué par la paroles et les délires des hommes inventé et n’ayat aucun rapport avec les faits rééls( talmud, concile de Nicée , hadiths , sunna )


  • Indigénat et médiocrité est un résultat de la marginalité et de l’exclusion ressentie hélas
    indigénat et médiocrité parceque l’islam repose sur d’autres référentiels culto-éthico-moraux et donc fatalement la crème ne prend pas .
    Ce que tous les intellectuels musulmans sensés rapportent que les musulmans ne pourront accéder à leur véritable dévelopement qu’en référence à leur socle musulmans et pas à autre chose .

     

    • Ce n’est pas l’Islam qui pose problème en France, c’est la mentalité des maghrébins en général. Si on remplaçait d’un coup de baguette magique les maghrébins par autant de chinois musulmans, je suis sûr qu’on ne parlerait plus d’Islam ni d’islamophobie.


    • #154023

      a titus ....... Les maghrébins ont une identité très mal comprise et qui s’affirme à tort et à travers sans doute mais le manque de considération , d’éstime , et de respect tout simplement par autrui y participe aussi quelque peu


  • salam,alain soral a raison et les chifres parle d’eux meme,je me suis converti il y a plusieur années et de simple praticant je suis devenu un fervent musulman dans ma pratique et mon comportement,je cotoye mes frères de tout ages et de toutes catégries,je fait parti d’une association “retour aux sources” qui gère une mosqué dans le 77,se que je peut dire sait qu’il faut du temp meme si on en a pas beaucoup vu les évenements nationaux et internationnaux pour convaincre les plus fervents voir radicaux d’entre nous,la confusion et tel que meme au sein de notre unité il y a des divisions et réussire une harmonie qui fusionne dogme religieux et politique releve d’une alchimie miraculeuse,mes depuis quelques années mes frères on su faire don de courage,de bon sens et de patiente car sens elle tout serait voué a l’echec,la moyenne d’age des membres de l’association est de 40 ans,je suis le seul français de souche de ma mère et le seul espagnol par mon père,les autre représantent sont algérien,marocain et malien,il ai vrais que la moyenne d’ages de l’associassion n’ai pas très élevé car nous avons compris que dans le fonctionnement nous allons plus vite,mais nous avons toujour besoin des conseils des sages qui sont les racines de notre communauté,nous avons établie une école au sein meme de notre mesjid avec différent niveau femme et enfant,les prèche se font en arabe littéraire et en français,mais pour ma part je ne vois pas de probleme pour qu’il soit totalement en arabe littéraire puique sait une obligation de nous instruire et que meme gratuitement avec gentillesse des frères pour la réconpense qui n’appartient qu’a allah sont près a donnez de leur temp et de leur science a n’importe quel convertis qu’il leur demanderait.


Afficher les commentaires suivants